Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Voir le deal
89.99 €

Partagez
 

 Les bienfaits du jeûne.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 34327
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyLun 25 Nov 2019 - 18:15

indian a écrit:
C'est tout de même  vous qui avez écrit :

Essayes de méditer après un gros repas et après un ou deux jours de jeûne, tu penses que c'est la même chose, que cela n'a aucune répercussion sur l'esprit ?

Pour ma part j'ai affirmé que :se passer uniquement de nourriture n'a aucun effet sur l'esprit.


Quelles répercussions ont  sur votre esprit la nourriture, la bouffe, votre ventre plein ou vide?


Tu d'adresses à qui ? parce que je n'ai jamais dit cela.
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyLun 25 Nov 2019 - 20:13

florence_yvonne a écrit:
indian a écrit:
C'est tout de même  vous qui avez écrit :

Essayes de méditer après un gros repas et après un ou deux jours de jeûne, tu penses que c'est la même chose, que cela n'a aucune répercussion sur l'esprit ?

Pour ma part j'ai affirmé que :se passer uniquement de nourriture n'a aucun effet sur l'esprit.


Quelles répercussions ont  sur votre esprit la nourriture, la bouffe, votre ventre plein ou vide?


Tu d'adresses à qui ? parce que je n'ai jamais dit cela.
à Assam
Revenir en haut Aller en bas
petitpapatahar
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 53
Age : 57
Localisation : Bobigny
Date d'inscription : 29/01/2015

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMar 26 Nov 2019 - 0:36

Salut ami indian
pardon pour l'intrusion
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMar 26 Nov 2019 - 1:43

petitpapatahar a écrit:
Salut ami indian
pardon pour l'intrusion

Wink Les bienfaits du jeûne. - Page 2 307888 Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
komyo
Etudiant
Etudiant
komyo

Masculin Nombre de messages : 328
Age : 62
Localisation : normandie
Date d'inscription : 06/09/2017

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMar 26 Nov 2019 - 11:26

florence_yvonne a écrit:
Assam a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Loganj a écrit:
Le jeûne guérit toutes les maladies . Wink

Mais bien sur, d'ailleurs ceux qui pratiquent le jeune meurent en bonne santé.

Il y a des cliniques de jeune en Allemagne pour accompagner voire guérir des cancer.

Quant à mourir, "la vie n'a de sens que dans la mort" ... avec jeûne ou sans jeûne..

Mais il est connu que l'on creuse sa tombe avec ses dents (qui a dit çà au fait ?)

En fin de vie, ma sœur ne mangeait plus, cela ne lui a pas rendu la santé.



Ce qui est bon pour l'un ne l'est pas pour l'autre, ce n'est pas parce que l'on peut se noyer dans de l'eau qu'il ne faut pas boire d'eau
parce que celle ci peut etre dangereuse !
Le jeûne est bon pour la santé dans certains cas mauvais dans d'autres, que tu ne supportes pas l'idée de le faire ou ne change rien
a cette réalité.





Dernière édition par komyo le Mar 26 Nov 2019 - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMar 26 Nov 2019 - 11:38

j'ai faim, tout le temps.
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMar 26 Nov 2019 - 14:57

florence_yvonne a écrit:
j'ai faim, tout le temps.

ma soif de connaissance est insatiable...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMar 26 Nov 2019 - 17:40

Ma faim est matérielle, quand je promène le chien, je m'arête à la boulangerie et je m'achète un gâteau que je mange au dessert, je m'en délecte d'avance Les bienfaits du jeûne. - Page 2 0042
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMar 26 Nov 2019 - 17:43

florence_yvonne a écrit:
Ma faim est matérielle, quand je promène le chien, je m'arête à la boulangerie et je m'achète un gâteau que je mange au dessert, je m'en délecte d'avance Les bienfaits du jeûne. - Page 2 0042

ah oui, cette faim là...
J'ai un faible pour la bière et les microbrasseries
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMar 26 Nov 2019 - 18:13

J'adore la tulipe, crème de marron dans une coupe de biscuit très fin et recouverte de chantilly.

Mais que c'est bon, je pourrais en manger tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMar 26 Nov 2019 - 19:55

florence_yvonne a écrit:
J'adore la tulipe, crème de marron dans une coupe de biscuit très fin et recouverte de chantilly.

Mais que c'est bon, je pourrais en manger tous les jours.

aimeriez vous aussi que tout être humains puisse partager ce plaisir ? tous les jours aussi?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMer 27 Nov 2019 - 16:01

Mais bien sur, moi, j'en mange aussi souvent que je peut, cela est un grand plaisir qui embelli ma vie. D'ailleurs, j'en ai mangé une à midi.

S’abstenir de manger pour vivre plus longtemps ? mais quel intérêt ? je préfère vivre moins, et vivre mieux.
Revenir en haut Aller en bas
komyo
Etudiant
Etudiant
komyo

Masculin Nombre de messages : 328
Age : 62
Localisation : normandie
Date d'inscription : 06/09/2017

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMer 27 Nov 2019 - 16:18

florence_yvonne a écrit:
Mais bien sur, moi, j'en mange aussi souvent que je peut, cela est un grand plaisir qui embelli ma vie. D'ailleurs, j'en ai mangé une à midi.

S’abstenir de manger pour vivre plus longtemps ? mais quel intérêt ? je préfère vivre moins, et vivre mieux.

C'est ce que disent les fumeurs ou les buveurs, et en général tous les gens dans l'excès, jusqu'au jour ou... !
Après chacun fait comme il veut !
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMer 27 Nov 2019 - 16:20

florence_yvonne a écrit:
Mais bien sur, moi, j'en mange aussi souvent que je peut, cela est un grand plaisir qui embelli ma vie. D'ailleurs, j'en ai mangé une à midi.

S’abstenir de manger pour vivre plus longtemps ? mais quel intérêt ? je préfère vivre moins, et vivre mieux.

je ne vois pas en quoi s'abstenir de manger pourrait faire vivre plus longtemps.
ni quel serait l'intérêt de s'abstenir de manger, sinon maigrir ou mourir.

je préfère vivre en ''équilibre'', sans surconsommation... en ''''symbiose avec notre nature'' profitant de chaque instant.
avant de mourir, forcement, naturellement.
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMer 27 Nov 2019 - 16:21

komyo a écrit:
Jusqu'au jour ou... !
!

...jusqu'au jour où ...nous nous ''éteignerons''?
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMer 27 Nov 2019 - 16:23

komyo a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Mais bien sur, moi, j'en mange aussi souvent que je peut, cela est un grand plaisir qui embelli ma vie. D'ailleurs, j'en ai mangé une à midi.

S’abstenir de manger pour vivre plus longtemps ? mais quel intérêt ? je préfère vivre moins, et vivre mieux.

C'est ce que disent les fumeurs ou les buveurs, et en général tous les gens dans l'excès, jusqu'au jour ou... !
Après chacun fait comme il veut !

étant moi même buveur (alcool) et fumeur (pas de tabac)...

c'est ce que je me dis aussi...
mais pas aussi souvent que je peux, mais plutôt aussi souvent que je le veux et le décide.
car je pourrais boire et fumer toute la journée...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMer 27 Nov 2019 - 16:50

komyo a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Mais bien sur, moi, j'en mange aussi souvent que je peut, cela est un grand plaisir qui embelli ma vie. D'ailleurs, j'en ai mangé une à midi.

S’abstenir de manger pour vivre plus longtemps ? mais quel intérêt ? je préfère vivre moins, et vivre mieux.

C'est ce que disent les fumeurs ou les buveurs, et en général tous les gens dans l'excès, jusqu'au jour ou... !
Après chacun fait comme il veut !

Ma foi, il faut bien mourir de quelque chose, à ma mort je voudrais pouvoir dire, au moins j'aurais pris du plaisir.

Bon, c'est vrai, je ne fume plus et je bois très peu d'alcool, mais je suis diabétique et je ne me prive pas de sucre.
Revenir en haut Aller en bas
komyo
Etudiant
Etudiant
komyo

Masculin Nombre de messages : 328
Age : 62
Localisation : normandie
Date d'inscription : 06/09/2017

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMer 27 Nov 2019 - 17:40

indian a écrit:
komyo a écrit:
Jusqu'au jour ou... !
!

...jusqu'au jour où ...nous nous ''éteignerons''?

oui comme dis la parodie de la fable de la cigale et de la fourmi, tu bouffes ou tu bouffes pas tu meures quand même...
un enfant de 3 ans s'en rond compte... Wink

maintenant ce n'est pas vraiment le sujet... mais effectivement plutot, l'équilibre et le bien être durant cette vie !
Après comme je le disais plus haut, chacun fait ce qu'il veut et va a son pas en cette vie..
Revenir en haut Aller en bas
robert21
Chercheur
Chercheur
robert21

Masculin Nombre de messages : 73
Age : 86
Localisation : DIJON 21
Date d'inscription : 12/10/2012

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMer 27 Nov 2019 - 17:58

Pour ma part je suis diabétique et je me soigne (metformine); mais je me refuse à tout régime, et ça a l'air de me réussir! A un certain âge, de toute façon, les carottes sont cuites! "Plus près de toi, mon Dieu!" , qu'ils chantaient sur le bateau...
Revenir en haut Aller en bas
komyo
Etudiant
Etudiant
komyo

Masculin Nombre de messages : 328
Age : 62
Localisation : normandie
Date d'inscription : 06/09/2017

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyMer 27 Nov 2019 - 18:20

Ma mère a 96 ans de ses habitudes de normande élevée dans une ferme elle a gardé l'habitude de ne jamais laisser son assiette vide mais aussi de ne jamais se reservir,  ça a l air de lui réussir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyJeu 28 Nov 2019 - 17:35

robert21 a écrit:
Pour ma part je suis diabétique et je me soigne (metformine); mais je me refuse à tout régime, et ça a l'air de me réussir! A un certain âge, de toute façon, les carottes sont cuites! "Plus près de toi, mon Dieu!" , qu'ils chantaient sur le bateau...

Tout a fait moi, diabétique de type 2 et soignée aussi à la metformine, je me suis régalée d'un gâteau à seize heures.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyJeu 28 Nov 2019 - 17:36

komyo a écrit:
Ma mère a 96 ans de ses habitudes de normande élevée dans une ferme elle a gardé l'habitude de ne jamais laisser son assiette vide mais aussi de ne jamais se reservir,  ça a l air de lui réussir. Wink

Ma sœur menait une vie saine et vous savez à quoi cela la menée.
Revenir en haut Aller en bas
komyo
Etudiant
Etudiant
komyo

Masculin Nombre de messages : 328
Age : 62
Localisation : normandie
Date d'inscription : 06/09/2017

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyJeu 28 Nov 2019 - 18:59

florence_yvonne a écrit:
komyo a écrit:
Ma mère a 96 ans de ses habitudes de normande élevée dans une ferme elle a gardé l'habitude de ne jamais laisser son assiette vide mais aussi de ne jamais se reservir,  ça a l air de lui réussir. Wink

Ma sœur menait une vie saine et vous savez à quoi cela la menée.

oui et je connais aussi des vieux qui ont fumé toute leur vie et bien bu pour mourir assez tardivement, mais est ce la majorité des gens qui fument ou boivent, je ne pense pas.
Idem pour les gens qui ne fument pas, ne boivent pas excessivement ni ne mangent, la majorité meurent ils jeunes, je ne pense pas non plus.


Dernière édition par komyo le Jeu 28 Nov 2019 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
Pandore

Féminin Nombre de messages : 6744
Age : 54
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyJeu 28 Nov 2019 - 19:23

Nous appelons le bienfaits du jeune l'euphorie du jeune C'est la sécrétion d'endorphines également appelées hormones du plaisirs .
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyVen 29 Nov 2019 - 16:51

Je suis un peu hors-sujet, mais les gens qui vivent très vieux possèdent souvent ce que l'on appelle le gène de Mathusalem.
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyVen 29 Nov 2019 - 16:58

florence_yvonne a écrit:
le gène de Mathusalem.

publié sur :
LE MONDE :

La longévité, nouveau défi de la science

La longévité est devenue en quelques années la poule aux œufs d'or des chercheurs, provoquant un véritable "tsunami scientifique".

Par Florence Rosier • Publié le 12 novembre 2011 à 11h07 - Mis à jour le 12 novembre 2011 à 12h27

C'est "un tsunami scientifique" : "Près de 1 000 articles scientifiques sur la biologie du vieillissement ou de la longévité sont publiés chaque mois", recense Hugo Aguilaniu, un des spécialistes du domaine, qui dirige une équipe du CNRS à l'Ecole normale supérieure (ENS) de Lyon. En une semaine, début novembre, trois résultats marquants étaient publiés : une équipe française (Inserm Montpellier) parvenait à rajeunir des cellules de centenaires en les reprogrammant in vitro. Une équipe américaine (clinique Mayo, Minnesota) réussissait à retarder chez la souris les troubles liés à l'âge grâce à une élégante manipulation génétique, décrite dans Nature, permettant d'éliminer les cellules sénescentes de l'organisme. Et une équipe suédoise (université de Göteborg) mimait chez la levure l'effet d'une restriction calorique, en ajoutant aux cellules une enzyme qui prolonge leur durée de vie.

"Tout va très vite, note Hugo Aguilaniu. En 1993, le premier gène capable de prolonger la durée de vie d'un animal était identifié par Cynthia Kenyon (université de Californie). Et seize ans plus tard, en 2009, une première molécule (un antibiotique) était utilisée avec succès pour augmenter la durée de vie d'un mammifère. C'est spectaculaire !" L'écho médiatique donné à ces études renvoie aux mythes qui, de Gilgamesh à Mathusalem et Faust, se réveillent face à toute promesse de jeunesse prolongée. "Dès qu'on parle de longévité, dit Hugo Aguilaniu, cela fait tourner la tête à beaucoup de gens, y compris à des scientifiques et des industriels..." Pour tenter de discerner fantasmes et réalité, voici un panorama des pistes scientifiques.

DEUX ÉCOLES

La première école s'intéresse aux mécanismes qui permettent à une cellule (levure, bactérie, cellule humaine en culture...) de vivre longtemps. La seconde s'attache à identifier les gènes qui rendent un organisme complexe capable de vivre longtemps : les gènes de la longévité, ou "gérontogènes". Les ponts entre ces deux écoles commencent à être dressés, mais une question subsiste : les mécanismes qui font vivre une cellule longtemps sont-ils les mêmes que ceux qui font vivre un organisme longtemps ? Identifier un gène associé à la survie des centenaires ne prend sens que si la manipulation de ce gène, dans une cellule ou un organisme modèle, provoque un effet sur la longévité.

La suite après cette publicité


Parmi les pionniers figure l'Américain Leonard Hayflick. Il a montré, en 1965, qu'au bout de 50 divisions environ, toute cellule ou presque cesse de se multiplier. Cet arrêt caractérise l'état de sénescence, étape ultime avant la mort cellulaire.

Autre progrès fondateur : la découverte du rôle des télomères et de la télomérase dans le maintien de l'intégrité du génome, le vieillissement et le contrôle de la prolifération cellulaire. Cette découverte a valu le Nobel 2009 à Elizabeth Blackburn, Carol Greider et Jack Szostak. Les télomères sont les structures à l'extrémité des chromosomes qui protègent ceux-ci de la dégradation. Mais à chaque division cellulaire, ils sont raccourcis. Quand leur longueur atteint un seuil limite, cela déclenche l'entrée en sénescence de la cellule. La télomérase est une enzyme qui reconstitue l'extrémité des chromosomes.

LES CLÉS DU RAJEUNISSEMENT DES CELLULES...

La grande percée vient du travail du professeur Shinya Yamanaka (université de Kyoto), en août 2006. A partir de cellules de la peau de souris adultes, son équipe est parvenue à réveiller le programme génétique des cellules souches embryonnaires "pluripotentes", capables de donner naissance à toutes les cellules spécialisées de l'organisme. Leur génie ? Injecter aux cellules adultes un "cocktail" de quatre facteurs génétiques, choisis parmi les 23 gènes très actifs dans les cellules souches embryonnaires. Un an plus tard, ce travail était reproduit sur des cellules humaines. Les cellules souches reprogrammées, ou iPSC (induced pluripotent stem cells), suscitent un très vif intérêt pour leurs applications potentielles en médecine régénérative. Le défi : reconstituer un organe défaillant d'un individu à partir de ses propres cellules adultes.

Prolongeant ces travaux, l'équipe "Plasticité génomique et vieillissement" dirigée par Jean-Marc Lemaître, chargé de recherche à l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale), a annoncé, le 1er novembre, être parvenue à reprogrammer en cellules iPS des cellules humaines sénescentes, issues de donneurs humains âgés de 74 à 101 ans. L'astuce a consisté à ajouter deux gènes aux cocktails des chercheurs japonais. "Nous avons montré que nous pouvions effacer les marques du vieillissement cellulaire. Les cellules reprogrammées possèdent les caractéristiques de cellules "jeunes" par l'expression de leurs gènes, leur métabolisme et leur capacité proliférative. Par exemple, leurs télomères qui avaient été raccourcis ont été rallongés", explique M. Lemaître.

... ET DE LEUR ROBUSTESSE

Les travaux de Miroslav Radman s'inscrivent dans cette école "cellulaire". Mais le généticien se démarque par le choix de son modèle, une bactérie d'une stupéfiante robustesse, Deinococcus radiodurans : elle survit à une dessiccation prolongée et à des radiations extrêmes. Quelle est la base biologique de cette robustesse ? En 2006 et 2009, M. Radman montre comment cette bactérie "ressuscite", en reconstituant son génome à partir du millier de fragments de son ADN pulvérisé. Si elle survit à des stress énormes, c'est qu'elle a "inventé" un système moléculaire de prévention des dégâts cellulaires, qui protège ses protéines de l'oxydation. L'idée de M. Radman est d'identifier ces substances anticorrosion pour les administrer à des cellules et leur conférer la capacité de se réparer.

LES GÈNES DE LA LONGÉVITÉ, CHERCHÉS Y COMPRIS CHEZ L'HOMME

"Au moins quatre grandes voies métaboliques interviennent dans la longévité", résume M. Aguilaniu. L'idée est de mettre le doigt sur les gènes qui sont les "chefs d'orchestre" de ces voies, pour agir sur la longévité de façon concertée et harmonieuse dans tout l'organisme. La voie de l'insuline d'abord. La biologiste américaine Cynthia Kenyon, la première, a identifié un gène capable d'augmenter la durée de vie d'un animal : le gène daf-2, qui intervient dans la voie de l'insuline. En modulant son activité, on double la durée de vie du ver C. elegans. Depuis, l'équipe Inserm de Martin Holzenberger (Paris) a montré l'importance du gène du récepteur de l'IGF-1, un facteur de croissance, dans la longévité de la souris. "Les études génétiques sur des populations de centenaires suggèrent que la voie de l'insuline est un peu sous-régulée chez ceux qui vivent longtemps", note M. Aguilaniu. "Chez l'homme, le variant Fox-O-3a est associé à une grande longévité. Ce gène a de nombreuses fonctions : il active des résistances au stress, des défenses antioxydantes, protège des infections bactériennes...", précise le professeur Simon Galas, de l'université Montpellier-I.

La voie de la restriction calorique, ensuite, est parmi les plus étudiées. "De la levure aux primates, en passant par le ver nématode et la souris, on augmente la longévité en réduisant de 30 % à 40 % l'apport calorique - ce qui n'est bien sûr pas envisageable chez l'homme, explique Marc Billaud, chercheur au CNRS à Grenoble. L'idée est de trouver des molécules qui miment l'effet de cette restriction calorique." Les gènes impliqués sont nombreux. La première molécule capable d'augmenter la longévité d'un mammifère, l'antibiotique rapamycine, agit sur la voie du gène TOR : ce succès marquant a été publié dans Science en 2009.

Les processus de reproduction constituent "une voie très liée à celle de la restriction calorique", explique M. Aguilaniu. La suppression des tissus reproducteurs augmente notablement la durée de vie de la drosophile ou du ver nématode. "L'idée est de comprendre les gènes impliqués pour les activer, et combattre ainsi les maladies associées à l'âge sans affecter la reproduction." Parmi les gènes identifiés : nhr-80, découvert par M. Aguilaniu.

Reste la voie du métabolisme de la mitochondrie, l'usine énergétique de la cellule. Quand on abaisse le niveau de certains gènes mitochondriaux, on augmente la durée de vie du ver nématode ou de la drosophile. Prometteuse, cette piste n'est pas encore validée chez les mammifères.

QUELLES APPLICATIONS POUR L'HOMME ?

Conscientes des enjeux, toutes les firmes ont créé ou remanié leur département vieillissement ces cinq dernières années. Hugo Aguilaniu fait le pari que "dans la décennie, une molécule qui aura le potentiel d'augmenter la durée de vie pourrait être mise sur le marché". Mais elle sera commercialisée contre les maladies liées au vieillissement, car les firmes ne se lanceront pas dans des essais sur la longévité, par essence longs et coûteux. "A l'ENS de Lyon, nous parvenons à faire vivre trois cents jours un petit ver qui, normalement, ne vit que dix-neuf jours, précise le chercheur. Et ce, en modifiant trois paires de bases de son génome. Si nous réussissions à reproduire chez l'homme 5 % de ce que nous faisons chez ce ver, l'impact sur la démographie serait considérable !"

En attendant la mise au point de cet hypothétique élixir de jouvence, mieux vaut jouer sur d'autres leviers pour augmenter ses chances de vivre vieux. "Un quart des déterminants d'une grande longévité sont liés à des caractères héréditaires", a rappelé le professeur Thomas Perls (Boston Medical Center), un des leaders de l'étude des gérontogènes, lors des Journées internationales de biologie, le 8 novembre, à Paris. A contrario, les trois quarts des facteurs de longévité sont liés à l'environnement et au mode de vie. A bon entendeur...


Florence Rosier
Revenir en haut Aller en bas
komyo
Etudiant
Etudiant
komyo

Masculin Nombre de messages : 328
Age : 62
Localisation : normandie
Date d'inscription : 06/09/2017

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptySam 30 Nov 2019 - 21:23

La voie de la restriction calorique, ensuite, est parmi les plus étudiées. "De la levure aux primates, en passant par le ver nématode et la souris, on augmente la longévité en réduisant de 30 % à 40 % l'apport calorique - ce qui n'est bien sûr pas envisageable chez l'homme, explique Marc Billaud, chercheur au CNRS à Grenoble.

Rigolo comme remarque, ceci étant dans une société ou la grande messe consiste à consommer le plus possible on comprend que certains n’aient pas trop envie que les gens s’y mettent ! Wink
D’ailleurs le striatum évoqué dans un autre post, n’est pas trop d’accord non plus !

Bref l’important est de le savoir ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 7970
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyDim 1 Déc 2019 - 6:36

Question:
- Est-ce qu'Amazon soutiens ceux qui pratiquent le jeûne ?
Réponse:
- Oui, en embauchant son personnel en CDD ! Jeûne de 6 mois par an!
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8590
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyDim 1 Déc 2019 - 10:12

Arrêtez de confondre le jeûne avec l'anorexie et la famine.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyDim 1 Déc 2019 - 12:29

lhirondelle a écrit:
Arrêtez de confondre le jeûne avec l'anorexie et la famine.

en effet, le jeûne n'est pas privation, mais méditation.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 7970
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyDim 1 Déc 2019 - 12:58

Qui sait qui confond le jeune?

En français jeuner ça veut dire "sauter les repas"!
Ceux qui sont victimes de famine ne sautent pas les repas?
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyDim 1 Déc 2019 - 13:24

Dédé 95 a écrit:
Qui sait qui confond le jeune?

En français jeuner ça veut dire "sauter les repas"!
Ceux qui sont victimes de famine ne sautent pas les repas?

jeune cntrl


JEÛNE, subst. masc.
JEÛNER, verbe intrans.
A. − Privation partielle ou totale (à l'exception, le plus souvent, d'eau), forcée ou non, de toute alimentation pendant un certain temps. Jeûne complet; jeûne de protestation; abus, étourdissement du jeûne; journée de jeûne; sortir d'un long jeûne. Elle allait alors à vau-l'eau, mangeant à même ses gains de hasard, souffrant le jeûne quand la bise soufflait (Huysmans, Marthe,1876, p. 28).La plupart eurent recours au jeûne prolongé, dont ils espéraient un amaigrissement notable (Ambrière, Gdes vac.,1946, p. 242):
1. ... il faudra emprunter, payer des intérêts, épargner et jeûner. Jeûne pour les neuf centièmes qu'on ne devrait pas payer et qu'on paye; jeûne pour l'amortissement des dettes; jeûne pour leurs intérêts : que la récolte manque, et le jeûne ira jusqu'à l'inanition. On dit : il faut travailler davantage. Mais d'abord l'excès de travail tue aussi bien que le jeûne... Proudhon, Propriété,1840, p. 266.
− En partic. Acte de dévotion consistant à s'abstenir d'aliments dans un esprit de mortification et de pénitence. Jour, temps de jeûne; jeûne rituel; pratiquer, rompre le jeûne. Le jeûne, si l'on y joignait un vêtement composé de lés de cette toile rude qu'on appelait sac, grossièrement cousus ensemble, était tenu pour une façon très efficace d'apaiser Iahvé (Renan, Hist. peuple Isr., t. 3, 1891, p. 198).Elle eut pourtant la grâce d'expirer sans beaucoup souffrir, le jour où s'achevait le jeûne du ramadan, à la tombée du soir, ce soir qu'attendaient avec impatience les indigènes convertis à l'islam (Mille, Barnavaux,1908, p. 20):
2. On jeûne durant quarante jours du lever du soleil jusqu'au soir, jeûne absolu; ni nourriture, ni boisson, ni tabac, ni parfums, ni femmes. Gide, Journal,1896, p. 73.
♦ RELIG. CATH. Pratique religieuse consistant à ne faire qu'un seul repas important par jour dans lequel on s'abstient le plus souvent de viande, à certaines périodes fixées par le calendrier liturgique. Jeûne sacramentel; jeûne de carême. Les vêpres, avant-midi, c'est-à-dire avant l'heure du repas; et croyez bien que, malgré cet adoucissement, je dispense encore la plupart de mes novices du jeûne jusqu'à midi (Huysmans, Oblat, t. 1, 1903, p. 218).Jeûne et abstinence tous les jours. Juste ce qui convient à des gens comme nous, en temps pascal (Bloy, Journal,1904, p. 232).
Jeûne eucharistique. Privation de toute alimentation avant de communier. La pratique quotidienne, pendant trente ans, du jeûne eucharistique, nous est seconde nature (Malègue, Augustin, t. 2, 1933, p. 263).
B. − Au fig. Abstinence ou privation physique, morale ou intellectuelle. Quelque dissimulée que soit une vieille fille, il est un sentiment qui lui fera toujours rompre le jeûne de la parole, c'est la vanité! (Balzac, Cous. Bette,1846, p. 34).Du moment que je ne saurais faire tous les soirs un enfant à la mienne [ma femme] (...) c'est évidemment la respecter encore que d'aller autre part contenter la bête, quand on a le malheur de souffrir du jeûne, ainsi que j'en souffre (Zola, Fécondité,1899, p. 65).V. ex. 2 supra.
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyDim 1 Déc 2019 - 13:28

Le jeûne bahá’í est « essentiellement une période de méditation et de prière »

http://www.bahai.fr/le-jeune-baha-i-est/

Los Angeles, Etats-Unis, publié le 3 mars – Les bahá’ís du monde entier ont débuté leur période jeûne de 19 jours qui se déroule durant leur dernier mois de leur calendrier, qui a pour nom Élévation, ou Alá en langue persane. Celui- ci se déroule du 2 au 21 mars inclus.
Les croyants bahá’ís qui peuvent jeûner se lèvent avant le lever du soleil et s’abstiennent de toute nourriture et boisson jusqu’au coucher du soleil. Chaque croyant est invité à prier et à se ressourcer spirituellement pendant ces 19 jours. La période du jeûne s’achèvera juste avant la nouvelle année bahá’íe qui débute le 21 mars.

Emerson Boergadine est un jeune photographe de Los Angeles. Il est âgé de 28 ans et il observe le jeûne pour la 14ème fois. Il témoigne que cette période est « un renouveau annuel de la foi, il poursuit en explicitant, c’est un stimulant, une purification qui intervient une fois dans l’année. Cette période aide les gens à se concentrer sur leur nature spirituelle essentielle. Tandis que vous vous détachez du monde physique, vous prenez conscience de votre attachement au monde spirituel. »

Shoghi Effendi, le Gardien de la foi bahá’íe, définissait le jeûne de cette façon : « C’est essentiellement une période de méditation et de prière, de renouveau spirituel, durant laquelle le croyant doit s’efforcer de faire les réajustements nécessaires dans sa vie intérieure et de rafraîchir et revivifier les forces spirituelles qui sont latentes dans son âme. »

Lorenia De La Vega est originaire du Mexique. Elle est âgée de 25 ans et elle a grandi aux États-Unis et elle travaille actuellement en Espagne en tant que traductrice. Elle a rejoint la foi bahá’íe en octobre dernier et elle observera le jeûne pour la première fois.

« Tous ceux avec qui j’ai parlé à ce sujet, me disent que le jeûne est l’une des plus incroyables expériences que vous puissiez éprouver, relate Mademoiselle De La Vega. Je l’attends avec impatience. J’ai également entendu que c’était un moment fantastique de développement personnel. »

C’est l’attention portée à la prière que Lorenia attend plus particulièrement : « La prière est l’une des choses les plus importantes de ma vie. Auparavant, je croyais que la prière était simplement quelque chose à faire pour acquérir plus de calme. Mais, depuis que je suis devenue bahá’íe, j’ai vécu des expériences fabuleuses avec la prière. »
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyDim 1 Déc 2019 - 16:18

Oups, il est 16:18, j'ai raté mon goutter, je comble cette lacune et je reviens.
Revenir en haut Aller en bas
Floriane
Curieux
Curieux
Floriane

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 53
Localisation : ?
Date d'inscription : 06/09/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyDim 8 Déc 2019 - 22:38

florence_yvonne a écrit:


Ma foi, il faut bien mourir de quelque chose,

Oui, on meurt rarement de rien. :)
Mais peut-être peut-on espérer mourir en plutôt bonne santé. Wink

Si le jeûne peut y aider ?!
Et quand on mange, on peut aussi se faire plaisir Les bienfaits du jeûne. - Page 2 2848393642

ça me parait un bon compromis... vais peut-être me mettre au jeûne finalement ...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyAujourd'hui à 16:39

On peut mourir d'usure, c'est ce que l'on appelle mourir de vieillesse.

La cousine de mon grand-père va sur ses 102 ans, elle est en bonne santé, mais elle se sent usée et voudrait bien partir. En fait, elle en a marre de vivre.
Revenir en haut Aller en bas
indian
Professeur
Professeur


Masculin Nombre de messages : 628
Age : 43
Localisation : canada
Date d'inscription : 23/11/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyAujourd'hui à 17:54

florence_yvonne a écrit:
On peut mourir d'usure, c'est ce que l'on appelle mourir de vieillesse.

La cousine de mon grand-père va sur ses 102 ans, elle est en bonne santé, mais elle se sent usée et voudrait bien partir. En fait, elle en a marre de vivre.

pourquoi ne pas envisager le suicide alors?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:12

Ce n'est pas si facile, à 102 ans que veux-tu qu'elle fasse ? qu'elle se pende ?
Revenir en haut Aller en bas
Floriane
Curieux
Curieux
Floriane

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 53
Localisation : ?
Date d'inscription : 06/09/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:14

florence_yvonne a écrit:
En fait, elle en a marre de vivre.
C'est un discours que j'entends souvent de la part des personnes assez âgées que je connais qui sont seules et perdent leur énergie. Plutôt comme une lassitude qui ne semble pas vraiment être un poids; comme si elles attendaient, avec patience et sans appréhension ce qui de toute manière adviendra en évoquant leurs souvenirs avec douceur.

Et 102 ans... ça en fait des souvenirs dis donc :)


Dernière édition par Floriane le Mer 11 Déc 2019 - 18:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34327
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:25

En fait, il y a très longtemps qu'elle est veuve, je crois que je ne l'ai jamais connu, par contre elle a une fille un petit fils et je crois un arrière-petit-fils, elle habite seule et est autonome.

Mais ils habitent loin et elle ne les voie pas souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Floriane
Curieux
Curieux
Floriane

Féminin Nombre de messages : 19
Age : 53
Localisation : ?
Date d'inscription : 06/09/2019

Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 EmptyAujourd'hui à 18:39

Oui, la solitude, c'est pas facile, le temps passe lentement et à un certain âge, on n'est pas trop familiarisé avec les mails et les modes de communication qui permettent de se sentir plus entouré; Si elle est autonome, c'est déjà fabuleux à cet âge là !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les bienfaits du jeûne.   Les bienfaits du jeûne. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bienfaits du jeûne.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions orientales-
Sauter vers: