Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MORTE LA BETE

Aller en bas 
AuteurMessage
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: MORTE LA BETE   Dim 24 Juin 2007 - 13:49

MORTE LA BETE !

Fantomes moyennageux,je vous hais !
Vous sémez la terreur dans nos coeurs.
Vous vampirisez la dignité humaine.
Vous cannibalisez notre raison.
Morte votre race ,morte la bete.

Barbares libidineux ,je vous hais !
Enterrez nos femmes voluptueuses.
Voilez corps et ames ,leurs rèves .
Emmurez voix et amour ,leurs libertés.
Morte la bétise , morte la bète !

Obscurantistes médiévaux, je vous hais !
Faites de ces paumés de la chair à canons.
Explosez bombes humaines de dérision.
Lavez à coups de dogmes ces cervelles aliénées.
Morte la drogue , morte la béte !

Soldats de l'ignominie, je vous hais !
Mon coeur en berne, j'arrive
Pour désenfumer nos villes prises en otages
Ma plume jusqu'alors humaniste sera vitriolique.
Morte l'ignorance ,morte la bete !


De par le monde paisible et libre ,
Nous chanterons "we are the world".
Ma fille sera toujours la plus belle
Pour aller danser son slow
Que la lumière soit dans nos coeurs !



P.S:Ce poème m'a pris beaucoup de temps car je voulais pas écrire sous l'émotion du carnage survenu à casablanca.J'ai attendu que ça se décante afin que j'écrive de la poèsie et non un essai pour dire ma haine contre ces paranoiaques investis par je ne sais quels démons pour assassiner .
Gide ,S.Vartan ,G.Lenorman et tous les autres.
_________________
Jonas Walido
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 13:08

Malgrè tout on sent une certaine haine, une révolte ..........
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30844
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 14:17

sylvie vartan est morte ? :hein:
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 19:09

Quand des gens passent une soirée dans un petit hotel pour feter l'anniversaire de leur fille , se voient explosés en morceaux, des bras ici , des tetes de l'autre coté et des pieds accrochés aux arbres , vous pouvez encore me parler de haine que j'ai pour ces barbares qui tuent pour aller au paradis ...Mon oeil.
Il faut avoir une famille parmi les victimes pour " sentir" qqchose envers ces fanatiques obscurantistes et paranoiaques.

De toute manière tant que cela ne vous arrive pas vous pouvez toujours dire ce que vous voulez à l'abri derrière vos claviers :
"ça n'arrive qu'aux autres"

Le PS n'est qu'un clin d'oeil référenciel pour aider le lecteur à comprendre car je cache rien .

"Famille, je vous hais " disait Gide
"Ce soir je serai la lus belle pour aller danser" célébre chanson de Sylvie Vartan.
"Que la paix soit dans nos coeurs,que les hommes redeviennent des hommes et la terre un jardin, Nostalgie
Planète-Dieu j'irai vers toi , prendre ma place , Nostalgie je t'aime" .........."Nostalgie " célébre chanson de G.Lenorman

C'est le phénomène de l'intertextualité selon Julia Kreisteva
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30844
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 19:15

qui te dit qu'il ne nous ai jamais rien arrivé de tel ?

PS : tu es de 1960 ?
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 19:51

J'avais répondu à Jean :

Malgrè tout on sent une certaine haine, une révolte ..........

...................................................................
1960 est une année tragique pour moi : presque toute ma famille est enterrée après le séisme qui avait détruit notre ville
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30844
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 20:25

je compatie avec toi, Jonas, il n'est pas possible de guérir d'une telle tragédie, il faut vivre avec.
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 20:37

Merci Florence ,je sais que tu es une femme généreuse.
C'est vrai chaque fois que je passe dans cette partie de la ville où ils ont construit des maisons et des autoroutes j'ai l'impression de marcher ou de rouler sur les cadavres de ma propre famille.
Agadir est une ville-cimetière comme Lisbonne ;Turquie ,Algérie
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 20:48

POUR NE PAS OUBLIER MA VILLE NATALE RAYEE DE LA CARTE : Agadir



Tremblement de terre d'Agadir de 1960
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, Rechercher
Le tremblement de terre d'Agadir a eu lieu au sud du Maroc le 29 février 1960 à 23h40. La secousse dura 15 secondes et était d'une magitude de 5,7 sur l'échelle de Richter.

Dans les quartiers de Founti, Yachech et de la Kasbah, tous les bâtiments furent détruits ou sévèrement endommagés, 95% de la population de ces zones fut enseveli. Dans le quartier de Talbordj, 90% des bâtiments furent détruits ou gravement endommagés, la ville nouvelle et le front de mer ont été relativement épargnés, et détruits à 60%.

Le séisme avait fait de 12 000 à 15 000 morts, soit environ un tiers de la population, et environ 25 000 blessés.

C'est le séisme le plus destructeur et le plus meurtrier de l'histoire du Maroc. C'est également le séisme de magnitude "modérée" (moins de 6) le plus destructeur du XXème siècle (par opposition au séisme de Mongolie du 4 décembre 1957 qui ne fit que très peu de victimes malgré sa magnitude de 8,1).

La gravité des dégâts est attribuée au fait que la secousse est survenue juste en-dessous de la ville et à la faible résistance des constructions anciennes. La ville semblait pourtant avoir été historiquement à l'abri des séismes, et ce n'est qu'après des recherches historiques que l'on se rendit compte que la ville, connue à l'époque sous le nom de Santa Cruz de Aguer avait déjà été détruite par un tremblement de terre en 1731, ce qui, a posteriori, expliquait sans doute la date de 1732 gravée sur le fronton de la porte de la Kasbah locale.

Conséquences
Tous les habitants qui n'avaient pas été tués, soit environ 30 000, s'étaient réfugiés au milieu des ruines. Cependant, la proximité d'une base et d'un aérodrome de l'armée française, qui n'avait quasiment pas subi de dégâts, l'arrivée rapide de l'escadre française de Méditérannée ainsi que d'une escadre hollandaise, permit la mise en place rapide des secours aux survivants. Deux jours plus tard, la ville fut évacuée pour éviter la propagation de maladie et, que si les recherches continuèrent pendant un certain temps, y compris pour identifier les corps, il restait une grande incertitude quant au bilan humain du désastre.

Dès le lendemain, le roi Mohammed V et son conseil des ministres créent une commission de reconstruction dont les rênes sont confiées au prince héritier, Moulay Hassan. Rapidement, notamment afin de réduire un tant soit peu les risques sismiques (Agadir était littéralement contruite sur la faille), il fut décidé que la ville nouvelle serait contruite à côté de la ville détruite (à 3 kilomètres au sud). La première pierre de ce chantier est posée par le roi le 30 juin 1960, alors que les travaux de déblaiement de la ville avaient à peine commencé.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11186
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 21:50

Merci de nous avoir fait partager un peu de ton passé, Jonas ... et de ta colère, de ta révolte. Ton poème est très parlant.

Mais parle-nous un peu, maintenant, de la nouvelle Agadir.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30844
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Lun 25 Juin 2007 - 22:11

dépose un peu de ton fardeau sur nos épaules, il te sera plus léger
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Mar 26 Juin 2007 - 1:32

JONAS a écrit:
J'avais répondu à Jean :

Et t'as décidé que j'étais ta tête de turc ?

Que sais-tu de la vie des gens qui sont derrière un clavier?

Je t'ai simplement dit ce que faisait ressentir ton poème...........

Décidément......Pffffffffttt.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Mar 26 Juin 2007 - 2:07

Il faut que je trouve une machine pour décoder un langage qui n'est pas terrestre :
Décidément......Pffffffffttt.
...
...........................................................................................

Cher JP, que te dire de la nouvelle Santa Cruz (ancien nom portugais je crois ) d'Agadir ?

Il faut chercher la ville derrière la ville.C'est comme on dit "moderne" avec de grands batiments ;des hotels high classe , toutes les distractions possibles pour satisfaire tous les gouts et les vices .Un monde féerique .
Moi j'habite dans un quartier loin d'Agadir (4km) ,un quartier qui ne sent pas le cadavre des sinistrés ni la rage du pognon sale.
Mais je n'aime pas leur "modernité" , je n'attends que le vendredi soir pour aller dans ces régions desertes au bord de l'ocean Atlantique où je passe mon week-end à pecher ,nager, et surtout à bivouaquer.
Les nuits que je passe au bord de la mer autour d'un feu et une nourriture préparée soi-meme. Parfois on rencontre des gens qui deviennent des amis .Il y a 3 semaines j'ai rencontré qq'un qui venait de Suède et c'est pendant 4 heures de discussion qu'il m'a dit qu'il est Juif .Mais ce n'est qu'après avoir su que pour moi la question des Juifs ne pose pas de problème et que je suis pas fanatique ou je vais pas le tuer pour aller au paradis ,je suis un intellectuel et non un fou de dieu . Ce matin j'ai parlé avec mon ami juif que j'aime bp pendant 70mn .
Mais la beauté d'Agadir c'est loin d'Agadir avec des paysages extra et des gens pas encore corrompu par l'esprit citadin .
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11186
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   Mar 26 Juin 2007 - 23:36

Merci, Jonas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MORTE LA BETE   

Revenir en haut Aller en bas
 
MORTE LA BETE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MORTE LA BETE
» Golfe du Mexique, « zone morte »
» Mer rouge morte
» LE SECRET DES "MANUSCRITS DE LA MER MORTE"...
» Détroit :Ville Morte????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUMS DIVERS :: La page Blanche :: L'atelier d'écriture-
Sauter vers: