Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMar 27 Mai 2008 - 22:26

Citation :
lhirondelle : Tantriques? tu peux en dire plus?
j'ai juste trouvé la mention d'un contact avec "une secte hérétique" (on est toujours l'hérétique de quelqu'un!) où il fallait abondamment pécher pour ensuite retrouver la rédemption ^^
d'où, beuverie, orgie, etc.

C’est des techniques qui ont des effets sur l’électromagnétisme du corps et peuvent modifier le fonctionnement des glandes et hormones.
Il y a des gens qui récite la sagesse qu’on leurs a apprise et d’autres expriment ce qu’ils ont vécu.
Raspoutine s’exprimait !

Je ne porte aucun jugement sur la vie de Raspoutine c’était sa vie.

Les orgies on un influence sur la production de testostérone… (mais ils ne sont pas indispensable) La testostérone a un influence sur les neurotransmetteurs et je crois que vous savez déjà ça ou quelqu’un de plus compétent que moi va vous l’expliquer un jour…

Citation :
cha-man : Je n'ai pas compris s'il fallait rechercher cette lumière ou si elle equivalait à un ticket sans retour?
Quand le bouddhisme t'apprend à mourir quelle direction t'indique t'il?

On ne recherche rien justement (tout voir mais ne rien prendre ni choisir mais actif en toute directions). On doit apprendre a agir intuitivement dans les autres mondes si non on peut se faire piéger ou tout simple ne pas pouvoir y allé de façon consciente. La Lumière qui est dangereuse pour un être vivent si on y entre est apprêt le tunnel, comparativement a cette lumière les autres sont des ombres. On y entre que si on est décédé ou désire décéder. chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 0106
Il y a avant le tunnel des mondes créé par des groupes d’être incarné sur notre terre et d’autres terres (des égrégores) ou quand on décède on peut choisir comme refuge mais c’est temporaire si le groupe incarné qui maintien se monde disparait le monde aussi disparait.

Les amérindiens et d’autres peuples aborigènes pratique dans les rêves et les visions, les bouddhistes tibétains par la méditation tantrique.
Revenir en haut Aller en bas
visiteur
Chercheur
Chercheur
visiteur

Nombre de messages : 95
Localisation : ici et nulle part
Date d'inscription : 10/04/2006

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMer 28 Mai 2008 - 11:17

chat-man a écrit:
Nitrof a écrit:

Quand on voyage dans les autres mondes il y a un monde dons l’éclairage est come un clair de lune, ensuite un monde a éclairage rougeoyant, ensuite un monde noir le néant, rien, c’est là qui habituellement les gens qui décèdent revienne pour se réincarné, ensuite La Lumière si vous êtes décédé vous y entré et serez réintégré dans la grande conscience, si non revenez.

Je n'ai pas compris s'il fallait rechercher cette lumière ou si elle equivalait à un ticket sans retour?
Quand le bouddhisme t'apprend à mourir quelle direction t'indique t'il?



Bonjour Chat-man!

Je me permet de te donner mon avis de bouddhiste des "initiés" sur la question! Libre à chacun de croire ou non!

Je ne sais pas si Nitrof n'est pas en train de te donner une version résumé du Bardo thodol? Peut-être nous éclairera-t-il sur la question.

Pour les initiés, la seule chose à savoir c'est que ic-bas sur cette terre, nous sommes dans le monde de l'illusion, la caverne platonicienne, le monde du rêve des aborigénes, l'enfer ou nous subissons le feu des épreuves de nos "leçons de Vie".

L'autre côté, ce que la moyenne des gens désignent improprement par l'au-delà est en réalité pour un composé d'un nombre infinis de monde dit de l'astral. Pour la "sphère" dit humaine, il y a neuf plans d'existences correspondant à ce que les profanes désignent par l'au-delà. Cependant les mondes de l'astral, les mondes de l'au-delà, les plans de l'astral s'étendent au delà de l'échelle de l'humanité et sont infinies car nous ne sommes pas la seule forme d'existence, la seule forme d'intelligence, il existe au delà des humains d'autres formes d'humanités et d'autres formes de vie autrement plus évolués sur l'échelle de la spiritualité!

Ce que les gens ignorent c'est que la "Véritable Vie" est de l'autre côté. Les gens craignent de mourir mais s'il savaient, ils se précipiteraient de l'autre côté. Attention, qu'on ne s'y méprenne pas: je n'incite pas au suicide qui est un meurtre contre soi-même, contre la partie divine qui réside en nous. Pas d'école buissonnière!
Que chacun accomplisse la mission qui lui a été dévolue avant de venir ici-bas jusqu'à terme!

Comment cela se passe?
Nous stressons tous à l'idée de mourir mais si nous savions à quel point les mondes de l'au-delà sont une version améliorée de notre monde, une version purifié et dont la pureté, la beauté, les merveilles sont proportionnels à la qualité spirituels du plan d'existence.
A chaque monde astral correspond une fréquence spirituelle ce qui signifie que ne vont dans tel type de monde astral que ceux qui ont su atteindre le niveau spirituel exigée par ce monde astral grace à progrès spirituels obtenus tout au long d'une incarnation ou des incarnations.

Tous les chemins mènent à Rome. Ce que je veux dire par là, c'est quel que soient nos croyances religieuses, nos opinions, que l'on soit athée ou non, nous irons au même endroit.
Dans le monde de l'astral, il s'agit litteralement du monde de l'ESPRIT, ce qui signifie que tout ce que nous pensons nous le verrons, si vous penser par exemple à un chat, il se materialisera aussitot un chat, qui n'est en fait qu'une forme-pensée. Tout se "conçoit" par l'ESPRIT car c'est littéralement le monde de l'ESPRIT ( DIVIN).
Dès lors, le musulman s'enfermera dans l'illusion du prophète "mahomet" qui l'accueillera, le bouddhiste s'enfermera dans l'illusion de deites bouddhistes, le chrétien verra des anges ainsi que des saint venir l'accueillir, ces derniers en fait s'enfermeront dans leurs illusions respectifs jusqu'à ce qu'ils comprennent que leurs illusions n'est pas la REALITE VERITABLE. Alors, leurs illusions se disloquera aussitôt qu'ils auront compris cela. Ils verront la réalité des mondes de l'astral. Qu'importe! l'important est de croire à un Dieu, à une source divine, à une providence qu'importe le nom que nous lui donnons, la forme que nous lui donnons, l'important est de comprendre qu'il y a une réalité divine après au-delà de cette vie sur terre.
L'athée étant persuadé qu'il n'existe rien après la mort, par contre, ne verra que l'obscurité correspondant à ce qu'il pense : qu'il n'y a "rien" après la vie. Ce "RIEN" se matérialisera sous forme d'obscurité dans laquelle il s'enfermera. Juqu'à ce qu'il comprenne au bout du compte qu'étant donné qu'il continue de penser cela signifie par conséquent qu'il y a tout de même UNE VIE APRES LA MORT, que DIEU DOIT CERTAINEMENT EXISTER; aussitôt que ce type de pensée lui viendra à l'esprit, la lumière divine, la réalité divine dissipera aussitot les nuages de l'ignorance pour révéler la gloire divine à l'individu enfermé dans l'obscurité confectionné par ses croyances athéistes.

L'au-delà est à n'en pas doute la véritable VIE, le monde du merveilleux, le monde de la beauté, c'est une version tellement amélioré de la terre que les personnes récemment " arrivés" la prennent pour le paradis, la confondent avec le paradis alors que ce n'en est pas un.
Les mondes de l'astral sont tous plus merveilleux qu'ici bas sur terre. A mesure que nous gravissons l'échelle de l'évolution spirituelle, nous changeons de plans astrals, et nous passons dans le monde astral qui se trouve juste au dessus et correspondant à notre niveau spirituel.
Si vous voyez la lumiere, ne craignez pas la lumière car il s'agit de la lumière des mondes de l'astral si vous avez quelque crainte alors pensez à Dieu. Dieu vous indiquera le chemin de quelque manière que ce soit.
Le tunnel des NDE est ce passage qui conduit justement vers les mondes de l'astral. Cela explique pourquoi tout ceux qui sont revenus de l' " au-delà" s'étaient transformé et n'avaient plus aucune crainte concernant la mort.

Vous serez jugés non par un Dieu de la mort, ou un dieu quelconque mais par votre "conscience divine", votre Ame véritable, votre "sur-moi qui est une étincelle de Dieu et passerez en revue toute votre vie passée récemment sur terre sous le regard de votre sur-moi qui vous désignera les fautes que vous avez commises et les bonnes actions.
Et selon le cas, soit vous retourner sur terre illico presto pour réapprender la leçon de vie que vous n'avez pas véritablement acquise soit votre sur-moi vous félicitera d'une vie parfaite concentré à la bienveillance d'autrui auquel cas, il vous autorisera alors à vous prélasser quelque temps dans le monde de l'astral correspondant à votre niveau spirituel jusqu'à ce que vous ne sentiez que le moment sera venu de redescendre sur terre.

Je dissuade quiconque d'attenter à sa Vie, sachez que le suicidé est renvoyé sur terre illico presto avec des conditions de vie autrement plus difficiles que dans sa vie précédente avec pour objectif de réussir cette fois-ci et de mener sa vie jusqu'à son terme. Donc surtout pas de suicide!

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
Brahim

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 76
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMer 28 Mai 2008 - 11:52

visiteur a écrit:
Je me permet de te donner mon avis de bouddhiste des "initiés" sur la question!
C'est quoi un "bouddhiste des initiés" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMer 28 Mai 2008 - 19:26

Citation :
visiteur : Je ne sais pas si Nitrof n'est pas en train de te donner une version résumé du Bardo thodol? Peut-être nous éclairera-t-il sur la question.

Bardo Thödol ou le livre tibétain des morts c’est un peut comme l’extrême-onction des chrétiens. C’est l’accompagnement par un Lama tibétain d’une personne qui décède, le Lama lui décrit les différentes étapes de la mort pour facilité le passage de vie a mort et permettre a la personne décédé d’entrer dans la lumière si elle a suffisamment de conscience.


Peut être es-ce différent pour d’autre mais moi le monde dit astrale est avant le tunnel, dans l’univers astral il n’y a pas que des beaux mondes… Dans l’astral les monde sont des projections avec émotion de monde physique créé par des êtres conscients et émotionnel se monde se nourri d’émotion bonne ou mauvaise ( il y a des êtres qui peuvent nous vampiriser dans nos rêves et dans la vie courante) et la conscience lui donne forme. Quand il a été dit : (il y a plusieurs maison dans la maison de mon père) cela pourrait peut-être dire qu’il y a plusieurs religions ou idéologies qui on une demeure dans se monde astral et que pour les adeptes de ces religions il y a une maison qui les attends car tend qu’il y aura quelqu’un pour conscientiser émotionnellement cette maison elle demeurera.

Dans le bouddhisme un boddhisattva peut choisir d’entrer dans la lumière et être réintégré ou demeurer dans la maison (astral) qui lui est propre affin de conserver un lien avec les personnes incarnés ou qui vont se réincarner dans le monde physique pour leur aider jusqu'à ce que tous les êtres est été réintégré dans la lumière. Le bouddhisateva peut lui aussi choisir de se réincarner de nouveau si besoin est.

En astronomie il y a des trous noirs qui absorbent la matière de notre univers, on pourrait probablement dire que la lumière au bout du tunnel est un trou blanc qui absorbe les consciences.
Comme on ne sais ou va tout la matière récupéré par le trou noir , ou peut bien aller les consciences réintégré par le trou blanc. Les deux sont probablement une étape de condensation qui a une certaine limite de densité explose pour généré un nouveau bigbang.

Dans le bouddhisme on dit qu’il y a eu plusieurs mondes avant nous, intuitivement je crois qu’il y a eu plusieurs bigbangs avant celui que l’on connaît et qu’il y en aura une infinité d’autres.
Revenir en haut Aller en bas
visiteur
Chercheur
Chercheur
visiteur

Nombre de messages : 95
Localisation : ici et nulle part
Date d'inscription : 10/04/2006

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMer 28 Mai 2008 - 20:36

Brahim a écrit:
visiteur a écrit:
Je me permet de te donner mon avis de bouddhiste des "initiés" sur la question!
C'est quoi un "bouddhiste des initiés" ?


Bonjour Brahim!

C'est pas grand chose! c'est simplement ma façon à moi de me démarquer de la lignée de penseurs habituelles des bouddhistes.

De plus, je me suis déjà longuement expliqué la-dessus dans mes messages précédents.

Par respect, pour toi, par rapport à ta recherhce, je vais tout de même t'indiquer ce qu'est un bouddhiste "initié", enfin ce que j'en pense:

Dans chaque grand courant religieux, il existe des "initiés", des êtres "sachant", ils ne se montrent pas à la vue du Monde mais font le bien autour d'eux. Pour ces personnes, une seul chose importe: la bienveillance envers "TOUT" car pareils aux gouttes qui se rejoignent pour former le grand Océan nous sommes tous les gouttes qui au bout du compte seront uni en Dieu (océan).

Ainsi dans la religion musulmane, il existe des grands sages qui savent tels que les soufistes, je ne citerai que l'un d'eux, le seul dont j'ai eu connaissance, Tierno Bokar qui selon moi en faisait parti.
Toutes ces personnes détiennent le Véritable Savoir, celle qui permet de voir entre les lignes dans chaque grand courant religieux et de ne retenir que l'Esprit du fondateur de la Religion et non la Lettre.
Les initiés travaillent à aiguiser leurs "vues" afin de discerner ce qu'il y a à discerner, de voir ce qu'il importe de voir, d'entendre ce qu'il importe d'entendre.

Ce que les gens ont coutumes de désigner par Miracles tels que le fait de pouvoir léviter, d'aquérir une force surhumaine, de se rendre invisible etc. pour ne citer que quelques uns ne sont qu'une "évidence", une faculté supplémentaire mis à la disposition de l'homme pour permettre une plus grande diffusion du message d'Amour de Dieu et d'Amour du prochain. Cependant, pour celui qui n'est pas prêt "cela" peut représenter un "frein" plus qu'un moyen de se propulser rapidement sur le plan sprirituel. C'est pourquoi, la plupart des "initiés" dédaignent se servir de ses dites facultés acquises après une longue rechercher de la Divinité résidant en "soi-même".

Le principe est simple, la pratique ardu: Dieu par définition est omniprésent. Donc il est en toute chose. Pour pouvoir le trouver, il faut se vider de "soi-même", c'est-à-dire s'efforcer d'effacer toute trace de désunion, donc tout pensées qui pourrait nous conduire à l'égoisme, au penser qu'à moi. Il faudra s'efforcer de rechercher "notre Nature véritable" qui est identique à la nature véritable de toute chose existant en ce bas-monde. Il existe divers moyen dont la méditation sur Dieu. Dès lors que nous ne ferons plus qu'un avec autrui, avec les éléments naturels tels que le vent, la pluie, le soleil il n'y aura plus d'obsctacles à ce que les ignorants désignent improprement par le terme de miracle. A la manière du Christ, commander au tempêtes sera aussi simple que de baisser le bras puisque nous ne ferons plus qu'un avec les éléments naturels.

Mais ce que j'ai dit précédemment est bien futile par rapport au plus important à savoir que: c'est l'Amour de Dieu et l'Amour du prochain qui importe, car en vérité nous ne sommes qu'un en Dieu par essence.

Aimer est la voie qui nous permet de reconnaitre en autrui un autre soi-même. Ce qui signifie en clair que faire du mal à autrui revient à faire du mal à soi-même. Mais au dela du fait d'aimer autrui comme soi-même, il ne s'agit plus d'aimer pour soi-même mais d'être en essence l'Amour. Car pareil au soleil qui ne se dit pas qu'il se lève chaque matin pour diffuser ses rayons pour éclairer et réchauffer, nous devons nous efforcer d'être identique au soleil qui diffuse sa lumière et sa chaleur non par devoir mais parce que tel est sa nature. Dès lors, nous passons à un niveau supérieur, celui de l' " ETRE" et non pas du DEVOIR faire ou du FAIRE. Il s'agit d'être l'Amour même.

En vérité, nul ne connait Dieu ( Amour-Sagesse) tant qu'il conservera son ego. Le Nirvana n'est ni plus ni moins que le fait d'atteindre le Vide, d'atteindre le shunyata, d'atteindre la Vacuité, d'atteindre le " je suis ce que je suis", d'atteindre " je suis ce qui est, ce qui a été, et ce qui sera", d'atteindre Dieu (Amour-Sagesse).

Les initiés se désignent ainsi par ce terme impropre mais en raison de:

- l'ignorance de la plupart qui conduit certains à vouloir s'approprier de techniques pouvant libérer des forces qui ne leurs sont pas destinés pour l'instant étant donné leurs niveau spirituel, leurs ambitions, leurs volonté de domination du monde. C'est pour protéger le monde que ces secrets ne sont divulgués en secret.

- l'ignorance de la plupart qui n'ont pas forcémment le niveau spirituel, le niveau intellectuelle exigé, qui ne sont pas "prêt" pour voir ce qu'il y a à voir, d'entendre ce qu'il y a entendre, à lire entre les lignes.

Les initiés ne forcent personne à adhérer à leurs avis, leurs opinions, leurs croyances (en réalité, il ne s'agit plus de croyance car ils ont largement dépassé ce stade), ilx exposent et indiquent ce qui est bien ou mal, ensuite libre à chacun de faire sa propre opinion. Car il n'est pas possible de FORCER la réalisation d'un individu, d'accélerer l'évolution spirituelle d'un être sans l'accord du concerné, sans un minimum de volonté du concerné. Les initiés sont la tolérance même.

Un adage dit bien "le maître viendra quand l'élève sera prêt".
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6387
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMer 28 Mai 2008 - 21:15

visiteur:

Merci pour ces explications lumineuses mais qui ne me confortent pas dans l'idée que l'illusion est forcément attachée au monde terrestre.
Je vois que certains chiffres interviennent dans la construction de ces pseudos univers ce qui me fait un peu sourire. Encore de l'ésotérisme délirant pourra argumenter Guihlem.
Quant à voir les différentes étapes de ma vie j'ai déjà vécu ce phénomène lors d'un accident avant d'etre réintégré.
Ainsi ma mission n'était elle pas tout à fait terminée?. Ainsi! puis je te demander qui fixe les missions et qui les abrège?
Pour ce qui est du suicide je pense qu'il n'est pas necessairement malsain dans le sens ou notre conscience l'integre dans un choix consenti.

Nitof:

Je suis en train de lire le livre des morts tibétain (traduction A.F Thurman) et certains concepts ne sont pas faciles à appréhender. J'espère que tu pourras m'aider à définir certains paradoxes.


L'idée d'une nouvelle de Ph. K. Dick me revient en mémoire.
Il s'agit d'une histoire qui réunit plusieurs protagonistes sur un monde et les morts s'enchainent dans un rythme de thriller.
Puis quand l'affaire se centre sur le dénouement et l'explication de tous ces crimes, l'histoire révèle un caisson à projection de conscience ou machine virtuelle avec les mêmes humains de l'intrigue. Ils sont bloqués dans leur vaisseau spatial en perdition à cause d'une panne moteur dans un secteur inconnu et l'equipage se projette jeu de rôle sur jeu de role relié à la machine à rêver en attendant de mourir physiquement dans leur boite de conserve à la dérive.
Autrement dit l'illusion est de quel côté.? La matière et l'esprit sont il indissociables?
Sommes nous des interfaces aussi pour nourrir l'illusion d'autres mondes?
Visiteur semble etre au courant de certains arcanes. Y a t'il un gouvernement invisible sur cette planete et des supra-humains.


Dernière édition par chat-man le Mer 28 Mai 2008 - 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMer 28 Mai 2008 - 22:35

Citation :
Chat- man : Je suis en train de lire le livre des morts tibétains (traduction A.F Thurman) et certains concepts ne sont pas faciles à appréhender. J'espère que tu pourras m'aider à définir certains paradoxes.

Je ne suis pas un grand maître tibétain mais peut-être trouverais- je quelques questions et réponses susceptibles de t’éclairer sur ce sujet.. Very Happy

Citation :
Chat- man : Il s'agit d'une histoire qui réunit plusieurs protagonistes sur un monde et les morts s'enchainent dans un rythme de thriller. Autrement dit l'illusion est de quel côté.? La matière et l'esprit sont il indissociables? Sommes nous des interfaces aussi pour nourrir l'illusion d'autres mondes?

Ça me fait penser au moine zen qui rêvait qu’il était papillon quand il sait éveillé il ne savait pas si c’était un papillon qui rêvait être un moine ou un moine ayant rêvé être un papillon.

J’ai déjà visité en rêve un monde qui me semblait très réel (puisque que je pouvais agir de façon consciente et volontaire dans ce monde) ou des lézards humanoïdes s’entretuaient et se torturaient. Je suis entré dans ce monde par une Cathédrale ou un lézard était crucifier au dessus d’un autel au plus grand plaisir des autres qui s’amusaient a se torturer entre eux et a torturer aussi des humains. Ce monde générait beaucoup d’énergie émotionnelle qui avait un lien avec des personnes incarnées sur terre.
Imagination, illusion ou réalité ce rêve ?

Je ne sais avec certitude si la matière est indissociable de l’esprit mais si la matière est énergie et l’énergie une forme de l’esprit… leur différence ne serait-elle du que par un manque de perception ?
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
Brahim

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 76
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2008 - 0:51

Merci Visiteur pour ta réponse très claire.
Je suis entièrement d'accord avec tout ce que tu as dit.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
visiteur
Chercheur
Chercheur
visiteur

Nombre de messages : 95
Localisation : ici et nulle part
Date d'inscription : 10/04/2006

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 29 Mai 2008 - 4:23

chat-man a écrit:
visiteur:

Quant à voir les différentes étapes de ma vie j'ai déjà vécu ce phénomène lors d'un accident avant d'etre réintégré.
Ainsi ma mission n'était elle pas tout à fait terminée?. Ainsi! puis je te demander qui fixe les missions et qui les abrège?
Pour ce qui est du suicide je pense qu'il n'est pas necessairement malsain dans le sens ou notre conscience l'integre dans un choix consenti.



Tant que nous n'aurons pas atteint le niveau de spiritualité correspondant à celui du Bouddha, nous serons soumis au cycle de la réincarnation et nous seront contraint de nous y soumettre soit:

- parce que nous devons payer la dette que nous avons contracté envers nous-même, ce que le commun des gens désigne par le terme de "Loi du Karma", la loi de l'équilibre, du " qui sème le vent, récolte la tempête. Dès lors, nous serons contraint de renaitre pour répare nos tords envers la personne à qui nous avont fait du MAL; la plupart des gens ne comprennent pas qu'en réalité cette Loi du Karma nous invite à comprendre qu'en REALITE nous ne sommes qu' " UN" et que ce que nous faisons à autrui revient à le faire à soi-même.

- parce que nous sommes soumis à l'école de la spiritualité, nous naissons ici-bas pour y acquérir des leçons de Vie, pour y apprendre à être généreux, à faire profiter de notre argent tous ceux qui sont dans le besoin. Ici bas, nous sommes à l'Ecole de la terre.

Celui qui fixe les missions, chat-man, c'est toi. Avant de redescendre sur terre, c'est toi avec l'aide de conseillers spirituels qui definit les GRANDES LIGNES de ta prochaine vie sur terre, les conditions de vie, les obstacles, les leçons de Vie qui te permettront d'évoluer. Car personne ne te contraint à redescendre sur terre, cette décision viendra uniquement de toi-même quand tu jugeras le moment propice pour retourner à l'école de la terre.
C'est toi qui fixe le moment où tu devras quitter la terre et mourir ici bas pour renaitre dans l'astral.

LE SUICIDE EST FORMELLEMENT INTERDIT, je PROSCRIT fortement le SUICIDE? Car vous ne ferez qu'empirez votre situation actuelle. A peine serez-vous acceuilli dans le monde de l'astral qu'on vous renverra illico presto ici-bas avec des conditions bien souvent plus difficiles. Le suicide, c'est l'école buissonière même. C'est une forme de meurtre envers soi-même. Vous empêcher votre Ame, votre SUR-MOI d'acquérir les leçons de Vie nécessaires à son évolution spirituelle. Le suicide abrege sa vie avant le terme prévu initialement prévu par lui-même dans l'astral en accord avec les conseillers spirituels.

.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6387
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyVen 30 Mai 2008 - 19:40

J'ai l'impression que si jésus a existé il a organisé son suicide.

Ce côté premonitoire qui finit pas vous atteindre et vous fait preferer le suicide plutot que l'alienation, l'injustice ou la souffrance.
Si comme tu le dis dans l'astral on a precedemment défini sa mission et choisi d'en finir par le suicide on est en accord non?

Il y a plein de formes de suicides indirects sur cette planete. Par exemple continuer de bouffer du poisson du Rhone chargé au PCB, vivre sur une décharge, baiser tous azimuts sans capote, fumer 3 paquets par jour, ou boire comme un trou...... ou simplement vivre dans la rue.
Je ne vois pas en quoi le suicide aurait une signification astrale particulière: ou alors si tu ne veux pas t'eduquer, jouer sur l'echiquier de l'evolution et veux jouer les rebelles: on te casse.
Autrement dit encore la pression divine Very Happy
On en revient au bétail humain qui doit acquérir certaines caractéristiques de conditionnement.
CHUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT!!!!! ils nous ecoutent chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Icon_rol
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyVen 30 Mai 2008 - 21:20

Le conditionnement le plus en cours ici me semble de source chrétienne, même si on écrit sur le bouddhisme ou comme athée on fini par en venir à du bouddhisme ou de l’athéisme christianisé…

Ça me fait songer à la méthode jésuite de conversion pour assimilé les rébarbatif. Pendent plusieurs siècles on convertissait des ignares sauvages (comme ils les nommaient) pour en faire de parfait crétin.

Comme nous le disait les Lamas qui m’ont enseigné se qui est dans les livres c’est bon pour la motivation, mais personne n’y trouvera sa vérité. On peut avoir beaucoup de livres de recette et être un piètre cuisinier.

Je ne suis pas pour le suicide mais je ne juge pas les personnes qui se suicident comme le dit chat-man il y a bien des formes et raisons de suicide. Certain groupes religieux on tendance a voir des pécheurs partout et ressentir le besoin de punitions. ( on adore un dieu torturé faut qu’on soit torturé aussi pour être sauvé).

Comme chat-man j’ai aussi l’impression que l’affaire Jésus s’il a existé ça été en grande parti organisé par lui et sa gang. Comment un être avec tous les dons qu’il avait ne pouvait-il pas éviter son supplice et la mort.
S’il est mort pour sauver les hommes du péché pour quoi il y a encore des péchés ?

Ou sont passé les milliard individus qui on vécu avant la venu de ce supposé messie et que va-t-il advenir de ceux qui ne veule rien savoir de ce messie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 31 Mai 2008 - 1:21

Citation :
Comme une plume au vent
Cossette/Corriveau

J'ai connu
Les nuits blanches
Les nuits de peine et de tourmentes

J'ai connu
Le silence
Le seul témoin de ma souffrance
Mais je n'ai jamais connu le désespoir

Je rêve d'un printemps
Car il me soulève
Comme un plume au vent
Bercée entre ciel et terre
Pour que s'arrête le temps
Pour me déposer enfin
Comme un plume au vent

J'ai vu la mer
Et ses rivages
Maintes fois j'ai fait naufrage
Mais je n'ai jamais perdu
L'espoir

J'ai en moi
Cette voix
Qui réclame de grands chemins
Des fleuves qui n'en finissent pas

Je rêve d'un printemps
Car il me soulève
Comme un plume au vent
Bercée entre ciel et terre
Pour que s'arrête le temps
Pour me déposer enfin
Comme un plume au vent
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
Brahim

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 76
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 31 Mai 2008 - 13:04

Beaucoup de morts, apparemment naturelles ou accidentelles, ne sont rien d'autre que des suicides inconscients.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 69
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 31 Mai 2008 - 14:40

Brahim. En voilà un beau thème à lancer : l'inconscient ! Pour moi, il n'existe pas. Et pour toi, docteur ???? A+
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
Brahim

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 76
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 0:26

belle au bois a écrit:
Brahim. En voilà un beau thème à lancer : l'inconscient ! Pour moi, il n'existe pas. Et pour toi, docteur ???? A+
Pour moi, l'inconscient existe bel et bien et je n'ai aucun doute la-dessus. C'est lui qui tire les ficelles dans l'ombre et nous fait faire bien des choses à notre insu. Il suffit d'entreprendre une psychothérapie pour s'en rendre compte.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 69
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 0:35

Justement, Brahim, c'est à partir d'une psychanalyse que réfléchissant, j'ai stoppé la réflexion en disant que l'inconscient n'existait pas. Certes, c'est gratuit comme idée. Mais, j'y tiens. Parce qu'en fait, ce n'est pas l'inconscient que scrute les psys, c'est notre âme. Et au bout d'un certain temps, je me suis dit, là-dedans il n'y en a qu'un qui y entre, y fait sa demeure : c'est Dieu. A partir de là, ça allait mieux. Mais, je suis d'accord avec toi, y' des choses que l'on fait à notre insu. Seulement, ces choses je ne les fait pas partir d'un inconscient, qui m'innocenterait, je la fait partir de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 37
Age : 47
Localisation : France
Date d'inscription : 30/05/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 0:37

belle au bois a écrit:
Et au bout d'un certain temps, je me suis dit, là-dedans il n'y en a qu'un qui y entre, y fait sa demeure : c'est Dieu.

je le crois aussi. Et c'est rassurant de savoir que Dieu Tout Amour loge au plus intime de notre être.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 69
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 0:43

Eh oui !
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
Brahim

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 76
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 10:15

L'inconscient est en effet un sujet très intéressant et qui mérite plus de développements.

Pour éviter de dévier du sujet initial qui est "le chamanisme", je voudrais demander aux administrateurs de déplacer notre début de discussion vers un nouveau sujet intitulé "l'inconscient".

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6387
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 22:54

Brahim a écrit:
L'inconscient est en effet un sujet très intéressant et qui mérite plus de développements.

Pour éviter de dévier du sujet initial qui est "le chamanisme", je voudrais demander aux administrateurs de déplacer notre début de discussion vers un nouveau sujet intitulé "l'inconscient".

Merci.

Oui, ça pourrait etre interessant! Et le role des reves et leur interpretation dans certaines religions.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 69
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 22:56

Tu lances le fil, Chat-man. Nos modo doivent dormir...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6387
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 23:26

Et bien les egyptiens étaient convaincus que la nuit les vivants visitaient le monde des morts dans leurs rêves.
Certains pretres s'étaient spécialisés dans l'interpretation du reve (pretre lecteur) et certains étaient retribués pour rever face à des questionnements. Cette démarche de reve sur commande me parait surprenante mais pas plus que la divination rendue par l'oracle.
On passe le tiers de sa vie à dormir c'est considérable et personnellement je ne me souviens pas de mes reves mais j'ai souvent des intuitions méditatives peu avant le reveil pendant cette demi conscience que l'on fait durer avant le saut du lit.


Dernière édition par chat-man le Lun 2 Juin 2008 - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 69
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 1 Juin 2008 - 23:42

chat-man. Dans l'AT aussi, il y a des interprétations de rêves. Je pense à celui de Joseph, l'un des fils de Jacob (je crois ?). Des interprétations qui parlaient de l'avenir et non du passé. Le bon docteur Freud a renversé ce système, qui ramène, par l'interprétation au passé. Est-ce que les rêves seraient un des langages de Dieu ? Quant à mon réveil et cette semi-conscience, pendant longtemps, c'était l'angoisse. Rien ne passait dans l'esprit. Ca dure quelques secondes, mais très prégnantes. Toi tu as des méditations au réveil (des pensées) qui traduisent peut-être les images que tu n'as pas rêvées ??? Maintenant est-ce que les rêves sont du domaine de l'inconscient ? Je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyLun 2 Juin 2008 - 0:17

https://www.youtube.com/watch?v=kwi0vGNDwU0&NR=1



Je rêve d'un printemps
Car il me soulève
Comme un plume au vent
Bercée entre ciel et terre
Pour que s'arrête le temps
Pour me déposer enfin
Comme un plume au vent

Nous revenons quand la terre nous appel…

Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8274
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyLun 2 Juin 2008 - 7:52

belle au bois a écrit:
Maintenant est-ce que les rêves sont du domaine de l'inconscient ? Je ne sais pas.
Par définition, oui, les rêves sont du domaine de l'inconscient, puisque tu n'a pas connaissance quand tu rêves. Lorsque tu dors, tu n'es pas consciente!
Il faudrait aussi veiller à ne pas confondre inconscient et subconscient!
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Denis
Etudiant
Etudiant
Denis

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 57
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/06/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 29 Juin 2008 - 12:32

Concernant l'authenticité de cette "prière du chef Seattle" vous pouvez lire ceci :

Un discours tenu par le Chef Seattle en janvier 1854 a été rapporté par Dr. Henry A. Smith, négociateur du gouvernement, dans le journal Seattle Sunday Star en 1887. Il s'agit d'une réponse à un discours du gouverneur Isaac M. Stevens, Commissaire aux affaires indiennes.

Selon les Archives nationales des États-Unis National Archives and Records Administration, « L'absence de toute preuve contemporaine amène à douter sérieusement de l'exactitude des souvenirs de Dr. Smith en 1887, environ 32 ans après les événements évoqués. C'est pourquoi il est impossible ... soit de confirmer soit de contester la validité de ce ... message. »

Si le contenu du discours n'est pas sûr, les témoins de l'époque sont tous d'accord pour dire que le discours dura environ une demi-heure, et que durant tout le discours, Chef Seattle, un homme assez grand, laissa une main sur la tête du gouverneur Stevens, homme de petite taille.

Une deuxième version du discours fut publiée dans une langue plus moderne par William Arrowsmith dans les années 1960.

Le discours redevint célèbre quand une troisième version commença à circuler, celle que tout le monde connaît aujourd’hui et qui date des années 1970. Cette dernière semble avoir été minutieusement travaillée et a peu de choses en commun avec l’original. C’est pourtant celle qui fut imprimée sur des posters, des CD ( zoralkia avec les secrets du temps 2 ) et même des livres d’enfants[1]. Il fut même cité par Al Gore dans son livre Sauver la planète Terre en 1992. Cette version semble avoir été rédigée en 1971 par un scénariste américain, Ted Perry. L’affaire est révélée par le New York Times en avril 1992[2]. Certaines affirmations de la version populaire confirment qu’il s’agit d’un faux : la traversée par le « fil qui parle[3] » des montagnes de Seattle, alors qu’elle n’avait pas encore eu lieu, les bisons qui étaient inconnus dans cette région, et la mention d’un chemin de fer qui n’existera pas avant 1870. C’est une supercherie médiatique de l’ère écologique naissante qui, à sa révélation, a cependant amené ses détracteurs à préciser qu’elle n’enlève rien à la stature historique du Chef Seattle, ni aux idées des défenseurs de l’environnement.

Encyclopédie libre Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
http://dketels.wordpress.com
belle au bois
Expert
Expert
belle au bois

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 69
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 29 Juin 2008 - 15:39

Bonjour Denis, et bienvenue. Tu n'es pas encore passé par la 'case' présentation ?
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8274
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMer 15 Oct 2008 - 18:17

Ce genre de musique plus authentique m'apporte plus que tes videos "arrangées", Nitrof!







Et là, je n'ai pas besoin de me faire vomir pour entrer en transe Wink De la musique comme ça, je dois en avoir 3 ou 4 CD et je ne parle pas des podcasts sur iTunes.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8274
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMer 15 Oct 2008 - 18:18

Tiens, quelqu'un pourrait-il développer le lien entre Gregroy Raspoutine (qui n'était pas moine, je vous le rappelle!) et le chamanisme?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 16 Oct 2008 - 20:20

lhirondelle a écrit:
Ce genre de musique plus authentique m'apporte plus que tes videos "arrangées", Nitrof!

Et là, je n'ai pas besoin de me faire vomir pour entrer en transe Wink De la musique comme ça, je dois en avoir 3 ou 4 CD et je ne parle pas des podcasts sur iTunes.


Very Happy Les paroles ne sont pas difficiles à retenir. Ils en ont des bons cd là :

http://www.huron-wendat.qc.ca/01/fr/boutique_fr.html

ils ont même un chant à la vierge chanté en Huron.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8274
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 18 Oct 2008 - 0:05

Les paroles???!!! Ma culture ne va pas jusque là!
Quant à l'adresse que tu m'as donnée, j'habite quand même de l'autre côté de l'Océan et par cette saison, nager aussi loin ne me dit rien lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 18 Oct 2008 - 20:12

Je pourrais placer des morceaux de musique sur le cite en forma mp3, mais c'est pas honnête qu'on dit!
Tu peux faire venir par la poste, je crois, qu'ils ont un service postal dans la réserve pour les achats extérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8274
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 18 Oct 2008 - 21:44

Tu sais, j'ai déjà pas mal de cd et de morceaux, plus ce qu'on trouve sur you tube! ça ne va pas me manquer Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 18 Oct 2008 - 22:07

Very Happy C'était juste une suggestion pour parfaire ta culture amérindienne ils sont un peut plus de vocabulaire dans leurs chants que dans le clip que tu as placé ici.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8274
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 18 Oct 2008 - 23:26

C'est gentil à toi, mais m'investir dans l'étude des langues de là-bas est un luxe que je ne puis me permettre. J'ai abordé 3 langues anciennes et 4 vivantes dans ma vie, il n'y en a qu'une que je parle couramment! (en plus de la mienne).
A la maison j'ai Nothern Cherokee, Music Of The Native American Indian - Spiritual Songs, Chants & Flute, GrayHorse singers- Spirits who dance et les podcats de PowWows.com
C'est sans doute mieux de comprendre les paroles (qu'est-ce qu'elle dit la dame du clip, au juste?) mais me laisser porter par la musique m'apporte déjà beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 19 Oct 2008 - 0:33

C'est pas vraiment du vocabulaire, mais des sons pour se mettre en condition ... comme les sons de voyelles.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10025
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyDim 19 Oct 2008 - 0:41

En tous cas L'Hirondelle si jamais tu te décidais à apprendre une langue amérindienne je ne te conseillerais pas le béothuk car tu ne trouverais pas grand monde avec qui échanger.

Fort malheureusement chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Hein85
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2010 - 3:39

J’ai connu autrefois un monde merveilleux…
La nature indomptable, que l’on refusait de dompter
Les nuages enchanteurs, que l’on voyait défiler aux cieux
Et le temps incertain, que l’on acceptait sans maugréer
J’ai connu autrefois un lieu merveilleux
Où l’harmonie régnait dans un désordre orchestré par les Dieux,
Des Dieux de toutes sortes que l’on savait loyaux
Et qui ne nous asservissaient pas d’impossibles idéaux

J’ai connu autrefois un lieu merveilleux…
Les montagnes étaient hautes, si hautes… mais jamais infranchissables
Les rivières charriaient dans leur lit notre réserve d’eau potable
Et soulageaient nos pieds fatigués sur les sentiers rocailleux
Elles étaient parfois profondes ces rivières qui jaillissaient
En torrents sauvages et limpides, dans lesquels on se désaltérait
Elles étaient profondes, si profondes… mais jamais on ne s’y noyait
Elles exprimaient leurs murmures fougueux, à nos oreilles qui les écoutaient

J’ai connu autrefois un lieu merveilleux
Les oiseaux gazouillaient fièrement parmi les feuilles qui bruissaient
Agitées par mille vents célestes qui nous rafraîchissaient
Comme autant de soupirs divins qui nous rendaient heureux
J’ai connu autrefois un lieu merveilleux
Où le soleil réchauffait nos esprits et nos cœurs
Nous rendant le sens de l’immensité de la richesse intérieure
Nous éclairant sur les chemins parfois longs de nos jours heureux

J’ai connu autrefois un monde merveilleux
Qui ne demandait rien, sauf notre respect, pour éviter son courroux,
Qui ne demandait rien, à nous, qui donnions tout
J’ai connu, autrefois… un monde… merveilleux…
Un monde que vous n’avez pas compris…
Un monde à jamais anéanti, détruit…
Insensibles aux cris de douleur qui montaient de votre mère la Terre
Quand, sans regret, elle fut massacrée, toute entière…

Et nous avec, et nous aussi… et moi aussi…
Un homme, c’est si petit...

Cheval fou


L'homme croit quelquefois qu'il a été créé pour dominer, pour diriger. Mais il se trompe. Il fait seulement partie du tout. Sa fonction ne consiste pas à exploiter, mais à surveiller, à être régisseur. L'homme n'a ni pouvoir ni privilèges, seulement des responsabilités.

Oren Lyons, Iroquois onondaga


Dernière édition par Nitrof le Jeu 14 Jan 2010 - 4:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2010 - 3:48

hiram83 a écrit:
Prenez le temps, même si ça vous parait long, de lire cette belle et longue complainte, celle du chef indien Seattle, des plaines du nord-ouest américain. Il répond par ces propos, en 1884, au président des Etats Unis de l’époque, Grover Cleveland, qui proposait une ‘réserve’ aux tribus indiennes en échange de l’achat de tous leurs territoires. Plus qu’un plaidoyer pour la nature et le respect de chacun, c’est un des derniers vestiges de l’humanité. Nos habitudes et notre société de consommation nous ont dépouillés du peu d’humanité-innée qui nous restait (la retrouver demande une discipline et un sens de l’effort hors du commun).



"Nous savons que l'homme blanc ne comprend pas nos mœurs. Une parcelle de terre ressemble pour lui à la suivante, car c'est un étranger qui arrive dans la nuit et prend à la terre ce dont il a besoin. La terre n'est pas son frère, mais son ennemi, et lorsqu'il l'a conquise, il va plus loin. Il abandonne la tombe de ses aïeux, et cela ne le tracasse pas. Il enlève la terre à ses enfants et cela ne le tracasse pas. La tombe de ses aïeux et le patrimoine de ses enfants tombent dans l'oubli. Il traite sa mère, la terre, et son frère, le ciel, comme des choses à acheter, piller, vendre comme les moutons ou les perles brillantes. Son appétit dévorera la terre et ne laissera derrière lui qu'un désert.

Je ne sais pas. Nos mœurs sont différentes des vôtres. La vue de vos villes fait mal aux yeux de l'homme rouge. Mais peut-être est-ce parce que l'homme rouge est un sauvage et ne comprend pas.

Il n'y a pas d'endroit paisible dans les villes de l'homme blanc. Pas d'endroit pour entendre les feuilles se dérouler au printemps ou le froissement des ailes d'un insecte. Mais peut-être est-ce parce que je suis un sauvage et ne comprends pas. Le vacarme semble seulement insulter les oreilles. Et quel intérêt y a-t-il à vivre si l'homme ne peut entendre le cri solitaire de l'engoulevent ou les palabres des grenouilles autour d'un étang la nuit ? Je suis un homme rouge et ne comprends pas. L'indien préfère le son doux du vent s'élançant au-dessus de la face d'un étang, et l'odeur du vent lui-même, lavé par la pluie de midi ou parfumé par le pin pignon.

L'air est précieux à l'homme rouge, car toutes choses partagent le même souffle - la bête, l'arbre, l'homme, ils partagent tous le même souffle. L'homme blanc ne semble pas remarquer l'air qu'il respire. Comme un homme qui met plusieurs jours à expirer, il est insensible à la puanteur. Mais si nous vous vendons notre terre, vous devez vous rappeler que l'air nous est précieux, que l'air partage son esprit avec tout ce qu'il fait vivre. Le vent qui a donné à notre grand-père son premier souffle a aussi reçu son dernier soupir. Et si nous vous vendons notre terre, vous devez la garder à part et la tenir pour sacrée, comme un endroit ou même l'homme blanc peut aller goûter le vent adouci par les fleurs des prés.

Comment pouvez-vous acheter ou vendre le ciel, la chaleur de la terre ? L'idée nous parait étrange. Si nous ne possédons pas la fraîcheur de l'air et le miroitement de l'eau, comment est-ce que vous pouvez les acheter ?

Chaque parcelle de cette terre est sacrée pour mon peuple. Chaque aiguille de pin luisant, chaque rive sableuse, chaque lambeau de brume dans les bois sombres, chaque clairière et chaque bourdonnement d'insecte est sacré dans le souvenir et l'expérience de mon peuple. La sève qui coule dans les arbres transporte les souvenirs de l'homme rouge.

Les morts des hommes blancs oublient le pays de leur naissance lorsqu'ils vont se promener parmi les étoiles. Nos morts n'oublient jamais cette terre magnifique, car elle est la mère de l'homme rouge. Nous sommes une partie de la terre, et elle fait partie de nous. Les fleurs parfumées sont nos sœurs; le cerf, le cheval, le grand aigle, ce sont nos frères. Les crêtes rocheuses, les sucs dans les prés, la chaleur du poney, et l'homme - tous appartiennent à la même famille.

Aussi lorsque le Grand Chef à Washington envoie dire qu'il veut acheter notre terre, demande-t-il beaucoup de nous. Le Grand Chef envoie dire qu'il nous réservera un endroit de façon que nous puissions vivre confortablement entre nous. II sera notre père et nous serons ses enfants. Nous considérerons donc, votre offre d'acheter notre terre. Mais ce ne sera pas facile. Car cette terre nous est sacrée.

Cette eau scintillante qui coule dans les ruisseaux et les rivières n'est pas seulement de l'eau mais le sang de nos ancêtres. Si nous vous vendons de la terre, vous devez vous rappeler qu'elle est sacrée et que chaque reflet spectral dans l'eau claire des lacs parle d'événements et de souvenirs de la vie de mon peuple. Le murmure de l'eau est la voix du père de mon père.

Les rivières sont nos frères, elles étanchent notre soif. Les rivières portent nos canoës et nourrissent nos enfants. Si nous vous vendons notre terre, vous devez désormais vous rappeler, et l'enseigner à vos enfants, que les rivières sont nos frères et les vôtres, et vous devez désormais montrer pour les rivières la tendresse que vous montreriez pour un frère.

Nous considérerons donc votre offre d'acheter notre terre. Mais si nous décidons de l'accepter, j'y mettrai une condition : l'homme blanc devra traiter les bêtes de cette terre comme ses frères.

Je suis un sauvage et je ne connais pas d'autre façon de vivre. J'ai vu un millier de bisons pourrissant sur la prairie, abandonnés par l'homme blanc qui les avait abattus d'un train qui passait. Je suis un sauvage et ne comprends pas comment le cheval de fer fumant peut être plus important que le bison que nous ne tuons que pour subsister.

Qu'est-ce que l'homme sans les bêtes? Si toutes les bêtes disparaissaient, l'homme mourrait d'une grande solitude de l'esprit. Car ce qui arrive aux bêtes, arrive bientôt à l'homme. Toutes choses se tiennent.

Vous devez apprendre à vos enfants que le sol qu'ils foulent est fait des cendres de nos aïeux. Pour qu'ils respectent la terre, dites à vos enfants qu'elle est enrichie par les vies de notre race. Enseignez à vos enfants ce que nous avons enseigné aux nôtres, que la terre est notre mère. Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Si les hommes crachent sur le sol, ils crachent sur eux-mêmes.

Nous savons au moins ceci : la terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre. Cela, nous le savons. Toutes choses se tiennent comme le sang qui unit une même famille. Toutes choses se tiennent.

Tout ce qui arrive à la terre, arrive aux fils de la terre. Ce n'est pas l'homme qui a tissé la trame de la vie : il en est seulement un fil. Tout ce qu'il fait à la trame, il le fait à lui-même.

Même l'homme blanc, dont le Dieu se promène et parle avec lui comme deux amis ensemble, ne peut être dispensé de la destinée commune. Après tout, nous sommes peut-être frères. Nous verrons bien. Il y a une chose que nous savons, et que l'homme blanc découvrira peut-être un jour, c'est que notre Dieu est le même Dieu. Il se peut que vous pensiez maintenant le posséder comme vous voulez posséder notre terre, mais vous ne pouvez pas. Il est le Dieu de l'homme, et sa pitié est égale pour l'homme rouge et le blanc. Cette terre Lui est précieuse, et nuire à la terre, c'est accabler de mépris son créateur. Les blancs aussi disparaitront ; peut-être plus tôt que toutes les autres tribus. Contaminez votre lit, et vous suffoquerez une nuit dans vos propres détritus.

Mais en mourant vous brillerez avec éclat, ardents de la force du Dieu qui vous a amenés jusqu'à cette terre et qui pour quelque dessein particulier vous a fait dominer cette terre et l'homme rouge. Cette destinée est un mystère pour nous, car nous ne comprenons pas lorsque les bisons sont tous massacrés, les chevaux sauvages domptés, les coins secrets de la forêt chargés du fumet de beaucoup d'hommes et la vue des collines en pleines fleurs ternies par des fils qui parlent. Où est le hallier ? Disparu. Où est l'aigle ? Disparu.

La fin de la vie et le début de la survivance."
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 63
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2010 - 12:08

Nitrof

je ne suis pas certain que les beaux discours milleux soient une panacée, sa position est bien jolie mais
Comme en tout je suis en droit de penser est celle qui est poussé aussi par son intérêt (comme souvent)
attention, je fais commesi ce texte fut exacte (car c'est loin d'etre le cas apparemment=> chemin de fer non encore installé a l'époque ...)
attention je neme poste pas sur le problème de la conquête et la colonisation du continent américain et je suis bien d'accord que chacun devrait etre libre de choisir son mode de vie

mais il y a des objections a cette liberté, on la rencontre partout , notamment a chaque fois que des nomades s'opposent aux sédentaires, et même encore aujourd'hui en Afrique

est il aussi certain que cette home qui parle allégoriquement de la propriété de la terre sache a quel point il y a eut des rivalités pour se l'accaparer entre groupes hetnico-culturels ? a moins que je me trompe cela aurait été une exception dans l'histoire de l'humanité (le Apache ou séminoles n'attaquérent ils pas les pueblo ?)
je pense ausi comme tout territoire il se défendait plus ou moins selon les disettes, les besoins, les prétentions sur les autres voisins selon les lieux et es époques
J'ai des doutes sur cette utilisation du modèle sauvage comme j'en ai sur ceux qui en ont parlé autrefois jusqu'a Hengel

je me souvient de beaux textes d'un chef "algérien" détenu en France a la fin de sa vie Abd'el kader et opposé tout naturellement a la colonisation et qu'il aspirait a devenir le Sultan de cette région, une guerre saite fut déclaché contre le nouvelle ocupant, parce que c'est pas pareille que les ottomans (come les séminoles ne sont pas "pareils" que les apaches) !
Abd'el kader lui même matant des révoltes, cela semble bien plus acceptable qu'on puisse s'entretuer que de mourir sous les coups de l'étranger

la terre appartient a celui qui l'exploite et non au plus fort semble une devise juste
mais qui applique cela au mieux ?
perso je préfére un gouvernement juste quelque soit l'origine des gouvernants

je n'ai pas évoqué le problème écologique qui pourtant est primordial dans ce texte, mais est ce que le probléme était anti écolo pour les conquérants, fermiers, cultivateurs .... ché pas

excusez de la provoc Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2010 - 16:31

Cré20diou,

C'est discours était dit par des sages et comme on le sait ils sont rarement écoutés et mi en pratique de par toutes les civilisations. En ce qui concerne les falsifications, probablement des rédacteurs chrétiens ils ont une bonne expertise en ce domaine.

J'ai vu se que tu dis concernant les nomades, quand je été au Maroc en 1984 les nomades voulaient camper dans une petite ville, j'ai été très bien accueilli par ces nomades d'ailleurs très hospitalier.

Des guerres de survie je ne crois pas qu'aucun peuple en est été exempté et moi même si ma famille était pour mourir de faim je ne crois pas que je les laisserais mourir sans rien faire j'irais probablement attaquer ceux qui on des excédants de nourriture et ne veulent partager par égoïsme.

Je ne connais pas ton algérien, mais il est certain pour moi que les colonisateurs français n'avait rien a foutre en Algérie que manquait-ils en France mouriez-vous de faim pour coloniser l'Algérie?

La sagesse amérindienne n'est aujourd'hui que très peu connue par eux même. Ces généralement des opportunistes qui essais de se faire passé pour de vrai représentent de la sagesse de ce peuple qui font les pubs.

Un gouvernement juste et honnête ça j'en connais pas encore! C'est plus rare que des sages Amérindiens.

Mon grand-père en 1917, 18 ans et moi 1972, 18 ans, le visage du grand-père est amérindien, mais pas ses vêtements, moi mocassin cheveux longs, régression dans le passé de ma par sauf ma voiture qui avait des chevaux-vapeur.


chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Omer210chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Recu0010
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 63
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2010 - 22:57

tu ma dis "vous" pour ceux qui décidèrent et entreprirent de coloniser l'Algérie
mais je n'étais pas né sous napoléon III tout comme les canadiens, américains, ... je suis issus d'un colonialisme romain et je ne suis pas allé dire "vous avez colonisé ..." aux italiens Very Happy (grecs, germains ...)

Moi, dans tout cela, je nage , et je ne sais pas , je ne fais pas de considération ethniques, c'est d'autres qui le font, et même parfois pire dans les peuple colonisés

je sais, mon discours n'est pas correct mais franchement, tout le monde a été colonisateur ou en a bénéficié a un moment ou l'autre

Franchement, des indiens qui revendiquent leur terre cela me transcendait et après moult réflexions, j'y ai même trouvé un type de racisme, exactement comme dans beaucoup de mouvement indépendantiste revendiquant leur particularisme génétique

culturellement parlant là aussi je fais des opposition de valeur
j'oppose quoi aux nobles qui détiennent les terres, au famille et tribu qui on acquis leurs terre aussi par une certaine violence ?

pour le nomadisme , je pense que nous ne nous comprenons pas, il y a souvent une inadéquation entre le chasseur et le berger, ente le troupeau nomade avec ses mouton et celui qui s'investit dans un verger l" troupeau de chévre qui franchis les champs de blé ...

Citation :
ceux qui on des excédants de nourriture et ne veulent partager par égoïsme.
oui certes c'est aisé de vivre de chasse et de pèche et de s'attribuer les excédants de ceux qi triment justement pour éviter les période de manque de gibiers

j'ai peine a penser a cela et que d'autre part on refuse de la terre inexploité aux colons qui ne viennent que porter leur espoir dans une terre qui leur rendra le fruit de leur travail

franchement, ces chose là ne sont pas évidentes, je ne vois pas pourquoi un peuple s'adjugerait le droit de piller les pueblos parce qu'ils sont sédentaires ou pace qu'ils on des réseves , et que les sédentaire ne pourraient pas "acheter" un lopin de terre
il y aurait il une prime aux premier venus ? Qui doc sont les premiers venus ? Seattle n'a il pas cette terre par le pillage et expropriation d'autres propriétaires ? je ne sais pas et lui-même ...

Tout ce que dit Seattle est parfaitement juste, il parle au nom de sa culture, mais beaucoup de gens parlent au nom de leur culture, j'en ai vu plein, une culture cela bouge

voyons maintenant ceux qui justement vivent dans des réserves, ils vivent d'une mane qui leur revient par héritage et vois tu cette chose là est une chose que je combat, elle n'est pas attribué au mérite, mais il n'en reste pas moins qu'il bénéficient de la protection d'un état qu'ils sont trés loin de financer et de bien drautres avantages ...
les avantage c'est génétique ?

le colonialisme est une chose qui n'est plus admise , nous en convenons, on adopte quels principes actuellement sur tout cela ?

les photos, chapeau on peut dire que ce sont de beaux gars chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 307888
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 63
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2010 - 23:13

pour la sagesse des peuple américains, bien sur ils disent des choses belles et censées,mais la pression démographique et les principes ont changé

il n'y a pa de bon gouvernements dit on . C'est sur, mais il y a t il de bon chef de tribu ? j'en suis encore moins certins quand il s'agit des justice claniques ... on en voirencore de nos jours dans des régions reculées ...cela me fait froid dans le dos

J'ai beaucoup rêvé des peuples naturel, c'est sur que c'est beau en rêve , c'est même joli les scènes paysannes du XVIII eme .... en film
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 14 Jan 2010 - 23:53

Je parlais des Français en général de cette époque,vos ancêtres, si j'avais di tu, tu aurais été directement impliqué donc j'ai employé vous.

Les Indiens au Canada qui ont encore des terres aujourd'hui les vendent à bon prix s'ils le désirent.

Mais avant ils avaient des territoires et sur un territoire une nation y était établie la terre n'appartenait a personne en particulier. Les premiers colons s’il développait des terres il n'y avait pas de problème, ou il y avait des problèmes c'est quand ils volaient les terres ou était établi une nation qui avait défriché du terrain pour cultivé. Personnellement je ne serais pas très heureux que quelqu'un vienne voler mon jardin et tue ma famille. Mais si ça te dérange pas tu es plus tolérant que moi bravo. Ils non jamais été raciste ces les colons qui leur ont enseigné ça.

Les Indiens n'étaient pas parfaits comme tout autre peuple.
Il y en avait qui suivait les troupeaux les nomades et d'autre qui était sédentaire c'est d'ailleurs avec eux que les blancs on eu le plus de misère ils aimaient pas les voleurs de jardin et tueur de famille, un peut comme les Palestiniens.

On ne revient plus en arrière les peuples naturels ont été massacré pour la plus par. Mais on peut prendre ce qui est bon pour nous dans leur sagesse et l'adapter a notre monde moderne.

Pour certaines choses tu as raison et ça dépend toujours de l'endroi ou se situe l'observateur une opinion.

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Smilejap Merci, mais moi qui manque déjà de modestie tu risques de m'exalter avec ce compliment de beauté. Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 63
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyVen 15 Jan 2010 - 23:24

(je suis bien en avocat du diable ?) Very Happy

tu parles de voler un jardin, donc une terre rentabilisée par des efforts, et non une terre sauvage, j'y vois une nette distinction
mais c'est vrai aussi on peu revendiquer une terre dont o prélève le gibier, j'y voit une différence (peut etre parce que juge des choses en sédentaire)

la violence on la met de coté, car tant est que même pour conserver un territoire de chasse les chasseur cueilleurs devaient en user aussi sur leur voisinage, il me semble

la Palestine était peuplée de sédentaire et semi nomades et les terre soit disant libres c'est une invention ce sont les zone pastorale ou en période non propice (sécheresse ...) ces terre ne sont pas pâturées ( comme si on disait que les zones d'estive en montagne n'appartiennent a personne, elles ne sont pas libre ou sauvages mais bel et bien exploitées

en fait je suis certains de rien en absolut
il y a des choses admise autrefois et irrémédiablement transformées actuellement

je ne pense pas qu'on admettrait les chose de la même façon a la lumière du passé, de la souffrance et la misère occasionnée
la compassion augmente pour l'étranger (le" barbare" pour les romains et suivants)

je feuilletais un livre chez un bouquiniste et je regrette de ne pas l'avoir acheter, un type apparemment pas méchant au début des soulèvement en Algérie proposait un partage vu l'ancienneté des implantations coloniales et en parallèle le droit a l'autodétermination des peuples

je m'imagine ce que cette idée généreuse donnerait aujourd'hui ... le merdier certainement Very Happy
on sait maintenant qu'il ne faut pas commencer la colonisation par la force, mais est ce qu'on peut admettre d'autres formes ....

D'autre part je pense a l'Afrique ou deux type de vision s'affrontent actuellement
_pas de blanc qui viennent coloniser en implanta des entreprise
_absolument faire venir les investisseurs

je t'ai titillé, parce que je ne sais pas ce qu'il aurait falut faire autrefois, mais actuellement je suis convaincu qu'il faudrait aider les investissement pour sauver de la misère et que l'Afrique acquière sa fierté, son indépendance et un développement normal
les vieux mythe colonialiste sont vendus a toute les sauces

pour moi un exploiteur blanc en Afrique n'est pas pire qu'un exploiteur africain, ces concepts là sont racistes et l'exploiteur/investisseur exploite autant le blanc que le noir

mais là encore c'est trop tranché, et en fait je dis cela parce que même des africains de gauche disent " mais qu'ils viennent nous exploiter ! bon sang ! " ce lorsqu'ils ne sont pas obnibulé par des concept culturo religieux d'un autre age

Comment on juge cela ? Comment on le jugera ? C'est une autre histoire


si, si, si je vois des gars dignes et charmants !
maintenant, c'est vrais que je ne suis pas spécialiste en gout pour les hommes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 16 Jan 2010 - 0:15

Un fait est qu'il meurt plus de gens de façon naturels : vieillesse, épidémie, malnutrition, catastrophe, etc. qu'ils ne s'en tuent par l'animosité humaine.

Les choses évoluent souvent par contrainte, pour évoluer il faut faire l'effort de et pour faire l'effort de beaucoup de gens on besoin d'y être contraint.

Il y a des gens qui on une nature agressive, possessive, jalouse, égoïste, etc. ils sont probablement les contraignants et ceux qui ont les qualités de ces défauts sont des libérateurs et peut-être que l'un ne va pas sans l'autre.... et que pour que le monde soit idéal il faudrait que la majorité des gens soit entre les deux, mais est-ce possible?
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 63
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 16 Jan 2010 - 16:04

je pense que les gens sont naturellement bons , c'est ce que je constate lorsqu'ils s'extraient de leur culture (régionale, religieuse et superstitieuse, nationale ...)

je ne pense pas qu'il y aurait autant de bêtise si on remettait en cause et si on ne s'en remettait que dans la raison pure (sans pourtant penser au paradis sur terre)

le nationalisme, la religion, l'invocation du barbarisme des autres ont toujours été les moteurs de ce qu'on considère aujourd'hui comme le mal en regardant l'histoire
mais ces valeurs subjectives sont encore des valeurs maintenues dans nos sociétés comme étant des pilliers

oui il y a des pulsions, des émotions, mais comme tu le disait il faut les manger Very Happy , moi je dirais qu'il faut les contenir et que c'est possible de faire passer la raison avant tout

notre société favorise pourtant bien plus l'irrationnel, l'émotion et les concepts farfelus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptySam 16 Jan 2010 - 16:32

Tu as raisons en bien des points ,mais la raison me semble une faculté inégale dans les individus et indépendamment des influences extérieures.

Deux personnes dans un même milieu se développent de façon différente.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 11 Fév 2010 - 0:40



Guérison et savoir traditionnel webtélé D

http://www.canald.com/webtele/video/9177/guerison-et-savoir-traditionnel/

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 307888

http://lappeldelanature.kazeo.com/Cercle-de-toute-les-nations/William-commanda,a407720.html

chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 000a1

https://www.youtube.com/watch?v=Iajdt5GLGuI&feature=related

Miguech ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyJeu 11 Fév 2010 - 11:33

Bonjour Nitrof,

Je vois que tu as la nostalgie de tes ancêtres et que cette spiritualité des chamanes;a t-elle eut beaucoup d'influence sur ton parcours? J'ai moi également une grande rancoeur vis à vis de ces colonisateurs de tout bord qui ont "effacé" en quelque sorte le chamanisme,n eparlons pas de ces pauvres tibétains qui se sont vus dépouillé de toutes raison de vivre,hélas... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 EmptyMer 17 Fév 2010 - 3:21

Pascal a écrit:
Bonjour Nitrof,

Je vois que tu as la nostalgie de tes ancêtres et que cette spiritualité des chamanes;a t-elle eut beaucoup d'influence sur ton parcours? J'ai moi également une grande rancoeur vis à vis de ces colonisateurs de tout bord qui ont "effacé" en quelque sorte le chamanisme,n eparlons pas de ces pauvres tibétains qui se sont vus dépouillé de toutes raison de vivre,hélas... Very Happy

Very Happy Je n'ais aucune nostalgie ils sont toujours en moi mes ancêtres!

C'est le dieu des chrétiens qui s'efface pour nous faire de la place dans toutes les Amériques présentement.

Ce qui a précédé avait été prévu dans les visions des ancêtres et s'a été accepté par les sages de ces époques ce qui arrive avait aussi été prévu, la violence et la malfaisance finissent toujours par retourné de ou elles viennent. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)   chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
chamanisme (complainte, celle du chef indien Seattle)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Si on rejouait le match (contre les indiens)
» Chamanisme indien
» que ressentiriez-vous si votre vie était exactement celle dont vous rêvez !
» Le chef de l'Église maronite du Liban reçu par le Pape
» URGENT: Chorale cherche chef de choeur!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Autres religions-
Sauter vers: