Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ishtar et Gilgamesh

Aller en bas 
AuteurMessage
le serpent
Expert
Expert


Nombre de messages : 1188
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Ishtar et Gilgamesh   Sam 11 Aoû 2007 - 14:27

Pour ceux qui ont vaguement entendu parler d'Ishtar et qui, sans vraiment savoir qui est cette déesse, s'en méfient quand même parce qu'on n'est jamais trop prudent, voici ce qu'en raconte le mythe de Gilgamesh.

Gilgamesh était roi d'Uruk et héros costaud et viril... tellement viril qu'il passait le plus clair de son temps à parcourir son domaine à la poursuite des jeunes filles pour dépenser de manière productive son immense énergie... les mères d'Uruk, effrayées par de tels débordement, invoquèrent l'aide du Dieu Enki pour qu'il calme les ardeurs de leur roi. Et Enki leur répondit et envoya "Enkidu" à leur secours. (Enkidu = envoyé d'Enki)

Créé de toute pièce par le dieu, Enkidu n'a pas grandi chez les hommes et ne connait ni leurs coutumes, ni leur langue. Il vit au milieu d'une troupe d'animaux dont il est le "chef de harde" jusqu'à ce qu'une prostituée réussisse à l'approcher. A partir de ce moment là, l'odeur de la civilisation éloigne les animaux d'Enki et le voilà obligé de vivre au milieu des hommes. Arrivé à Uruk, son chemin croise celui de Gilgamesh, ils se défient et se rendent bien vite compte qu'ils sont de force égale, ils deviennent donc d'inséparables amis.

La version Babylonnienne du mythe précise que Gilgamesh aimait Enkidu "comme une femme", la précision n'est pas superflue car elle explique peut-être la suite des événements.

Après avoir réalisé quelques exploits (tué l'un ou l'autre géant, je vous épargne les détails), Gilgamesh attire l'attention d'Ishtar qui vient lui proposer le mariage. Ce dernier refuse, préférant rester avec son bel Enkidu et ses quarante "gaillards" (des gardes du corps dont la principale qualité est d'être grands, fort et beaux et de parader dans la ville à la suite du roi, ils n'interviennent dans aucune bataille. Eux aussi appartiennent à la version babylonnienne du mythe), et pire encore: Gilgamesh insulte vertement la déesse.

Très vexée, Ishtar libère le "taureau céleste" et l'envoie ravager la ville, Gilgamesh et Enkidu le tuent... mais le taureau étant une créature divine, comme Enkidu, ce dernier meurt peu après.

Se retrouvant seul, Gilgamesh réalise qu'il est mortel et refuse ce fait, il part en quête d'une plante magique qui procure l'immortalité. Après un bien long périple, il trouve la plante en question et décide de la ramener à Uruk pour la cultiver au lieu de la consommer tout de suite... erreur fatale car les dieux envoient un serpent pour la lui voler pendant son retour.
C'est depuis ce jour que les serpents sont "immortels" et changent de peau lorsqu'ils sont trop vieux.

Les tablettes qui racontent la légende n'ont pas encore permis de localiser avec précision le lieu ou pousse la plante d'immortalité... d'autant plus qu'elles sont disséminées dans différents musées: le musée d'Istamboul, le British Muséeum et l'université de Yale aux USA ou Giwi a appris tout ce qu'il sait de la théologie, on peut cependant supposer que si cette plante existe, elle devrait pousser quelque part en mésopotamie, pas loin de la frontière entre l'Iran et l'Afghanistan.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31193
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   Sam 11 Aoû 2007 - 20:46

je ne connaissais pas
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   Lun 13 Aoû 2007 - 11:44

Citation :
Hiram 83 a écrit:
cependant supposer que si cette plante existe, elle devrait pousser quelque part en mésopotamie, pas loin de la frontière entre l'Iran et l'Afghanistan.
C'est Outa-Napishtim, le noé babylonien qui à indiqué à Gilgamesh où se trouvait la plante de l'immortalité.
"Au fond des eaux, une plante comme l'épine."

Gilgamesh voit un puits d'eau fraîche
il descend pour se baigner
un serpent sent l'odeur de la plante
il se glisse, dérobe la plante
et à l'instant perd sa vieille peau.

Le serpent a pu grâce à cette plante, renouveler sa jeunesse en enlevant sa vielle peau chaque année. A partir de ce mythe il fut
considéré par la tradition comme le symbole de la dégénérescence


Décidément, dans tous les mythes le serpent est responsable de l'impossibilité pour l'homme d'avoir la vie éternelle...........
A moins que ce soit Jésus qui avait chipé les épines ?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11403
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   Lun 13 Aoû 2007 - 13:38

Code:
Le serpent a pu grâce à cette plante, renouveler sa jeunesse en enlevant sa vielle peau chaque année. A partir de ce mythe il fut
considéré par la tradition comme le symbole de la dégénérescence

Il devrait, au contraire, être considéré comme le symbole de la renaissance puisqu'il renouvelle sa jeunesse tous les ans.

Le serpent, la vouivre, n'est-il pas le symbole des forces telluriques ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   Lun 13 Aoû 2007 - 14:20

Citation :
J-P Mouvaux a écrit:
Il devrait, au contraire, être considéré comme le symbole de la renaissance puisqu'il renouvelle sa jeunesse tous les ans.

exact, j'ai fait une erreur.........
J'aurais dû écrire "regénérescence"
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11403
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   Lun 13 Aoû 2007 - 20:41

jean a écrit:
Citation :
J-P Mouvaux a écrit:
Il devrait, au contraire, être considéré comme le symbole de la renaissance puisqu'il renouvelle sa jeunesse tous les ans.

exact, j'ai fait une erreur.........
J'aurais dû écrire "regénérescence"

Ah oui; ça va mieux comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31193
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   Lun 13 Aoû 2007 - 23:33

moi, tous les deux mois, je mu des main et ma fille aussi, nous devons être serpent quelque part
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   Mar 14 Aoû 2007 - 0:56

pour t'en assurer.. tires toi la langue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
le serpent
Expert
Expert


Nombre de messages : 1188
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   Mar 14 Aoû 2007 - 7:48

jean a écrit:
Citation :
Hiram 83 a écrit:
cependant supposer que si cette plante existe, elle devrait pousser quelque part en mésopotamie, pas loin de la frontière entre l'Iran et l'Afghanistan.
C'est Outa-Napishtim, le noé babylonien qui à indiqué à Gilgamesh où se trouvait la plante de l'immortalité.
"Au fond des eaux, une plante comme l'épine."

Etrange coincidence, la traduction de mon patronyme est "de l'Epine"

jean a écrit:
Décidément, dans tous les mythes le serpent est responsable de l'impossibilité pour l'homme d'avoir la vie éternelle...........
A moins que ce soit Jésus qui avait chipé les épines ?

Le récit de Gilgamesh insiste sur l'impossibilité pour l'homme d'avoir la vie éternelle sur terre et la vanité de cette quête. Pendant son voyage, Gilgamesh s'arrete à une taverne dont le tenancier lui explique en long et en large que le role de l'homme est de profiter de sa vie terrestre et non d'aller embêter les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31193
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   Mar 14 Aoû 2007 - 10:34

septour a écrit:
pour t'en assurer.. tires toi la langue Very Happy

Ssssssssssssssssssssssssssssss !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ishtar et Gilgamesh   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ishtar et Gilgamesh
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ishtar et Gilgamesh
» Gilgamesh, rêve eu d'art : le retour !
» A la recherche de la tombe de gilgamesh
» Gilgamesh alias Xavier
» Pour GILGAMESH: La Loi des Retours Acceleres: Supersyntheses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Mythes Grecs- Mythes Mésopotamiens-
Sauter vers: