Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 soins paliatifs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28039
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: soins paliatifs   Jeu 30 Mar 2006 - 16:41

Dans le monde occidental, cette idée d’accompagner dans les meilleures conditions les mourants a été développée par le Dr Cicely Saunders en Angleterre, dans les années 1960. En France, il fallut attendre 1987 pour voir naître la première unité de soins palliatifs (à l’hôpital de la Cité universitaire de Paris). Puis, la plupart des associations de soins palliatifs se sont regroupées en une société savante, la Société française d’accompagnement et des soins palliatifs (SFAP), qui a proposé en 1996 la définition suivante des soins palliatifs :

“Les soins palliatifs sont des soins actifs dans une approche globale de la personne atteinte d’une maladie grave évolutive ou terminale. Leur objectif est de soulager les douleurs physiques ainsi que les autres symptômes et de prendre en compte la souffrance psychologique, sociale et spirituelle. Les soins palliatifs et l’accompagnement sont interdisciplinaires. Ils s’adressent au malade en tant que personne, à sa famille et à ses proches, à domicile ou en institution…”

A qui sont destinés les soins palliatifs ?

Les soins palliatifs concernent :

les personnes dont la maladie grave et évolutive nécessite des soins de confort, consécutifs à une perte d’autonomie importante ou à des douleurs rebelles aux traitements classiques (cancers, accident vasculaire cérébral, cardiomyopathie obstructive, bronchopathie chronique obstructive…) et dont les soins curatifs peuvent toujours être en cours. On préfère alors parler de soins continus.
les personnes en phase terminale, dont le décès est imminent, lors de cancers, troubles neurologiques dégénératifs (sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophiante…), pathologies immunodéficientes (SIDA…), maladies graves entraînant une perte d’autonomie importante (maladie d’Alzheimer…), et lorsque les traitements curatifs deviennent trop agressifs et sans résultat contre la maladie (rechutes, généralisation d’un cancer, épuisement général de la personne…).
L’orientation vers une unité de soins palliatifs est une décision pluridisciplinaire, qui est proposée par l’ensemble des acteurs santé qui soignent la personne malade (médecin traitant, médecins spécialistes, médecin de l’unité de soins palliatifs) en accord avec celle-ci et avec son entourage.

L’accueil du malade se fera avec réalisme et douceur : sans fuir la réalité mais aussi sans lancer brutalement des vérités qui peuvent heurter.

On estime qu’entre 85 et 90 % des personnes en soins palliatifs sont conscientes d’être en fin de vie. Elles souffrent alors, entre autres, de l’absence de discours sur leur mort imminente. Dans une unité de soins palliatifs, les patients ne sont pas abandonnés avec leur histoire, ils sont accompagnés, de jour comme de nuit, par toute l’équipe des soignants.

Les soins palliatifs et l'accompagnement sont toujours du ressort d'une équipe pluridisciplinaire, comprenant les médecins et l'équipe soignante, des psychologues et des accompagnants bénévoles.

Les unités de soins palliatifs

L’unité de soins palliatifs est un service hospitalier à part entière. La journée d’hospitalisation est prise en charge à 100 % par la sécurité sociale, mis à part le forfait hospitalier (environ 11 €uros par jour), souvent couvert par les mutuelles. Les accompagnants ne sont pas pris en charge.

L’accueil se fait par une équipe pluridisciplinaire de soignants et de bénévoles. Ils assurent ensemble une prise en charge technique et relationnelle exigeante. En moyenne, il y a 10-12 lits d’hospitalisation par unité et la durée moyenne du séjour se situe aux alentours de 30 jours.

Les équipes mobiles

Alors que plus de 70 % des Français souhaitent vivre leurs derniers instants chez eux, seul 1 décès sur 4 se produit au domicile. Pour finir ses jours à la maison, il est nécessaire de préparer l’hospitalisation à domicile, qui n’est jamais irréversible.

Pour cela, il est important qu’il y ait :

1 - une demande du patient,
2 - un environnement familial favorable,
3 - une équipe mobile de soins palliatifs,
4 - un médecin traitant,
5 - un retour possible à n’importe quel moment vers une structure hospitalière.

Les soins médicaux et para-médicaux sont pris en charge à 100 %, mais le remboursement des aide-ménagères et des auxiliaires de vie est soumis aux conditions de ressources.

Les équipes mobiles en soins palliatifs ont deux missions :

1 - coordonner cette hospitalisation à domicile avec les nombreux
intervenants, et les conseiller sur les soins à prodiguer,
2 - proposer leurs connaissances sur la prise en charge de la fin de vie
et de ses douleurs aux autres services hospitaliers qui en feraient la
demande.

Elles peuvent intervenir sur la demande des familles ou du médecin traitant, qui joue un rôle primordial de lien entre la ville et le monde hospitalier.

Aujourd’hui, nous sommes entrés dans une période de plein essor des unités et des équipes mobiles de soins palliatifs, mais leur nombre est encore insuffisant, compte-tenu de la demande grandissante de ce type de soins.



Dr Jean-louis Crouan

(sources doctissimo.fr)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: soins paliatifs   Jeu 26 Juil 2007 - 21:21

Je pense que lorsque les soins palliatifs seront "au top", on ne parlera plus d'euthanasie...
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: soins paliatifs   Jeu 26 Juil 2007 - 23:21

hiram83 a écrit:
Je pense que lorsque les soins palliatifs seront "au top", on ne parlera plus d'euthanasie...

Espérons que d'ici là, la "Sécu" n'aura pas été complètement démolie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: soins paliatifs   Jeu 26 Juil 2007 - 23:38

L'argent, le nerf de la guerre.....la question est de savoir si on peut humainement laisser crever des gens comme des chiens....à nous de savoir quel prix on veut mettre là dedans...
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: soins paliatifs   Jeu 26 Juil 2007 - 23:52

hiram83 a écrit:
L'argent, le nerf de la guerre.....la question est de savoir si on peut humainement laisser crever des gens comme des chiens....à nous de savoir quel prix on veut mettre là dedans...

à nous de savoir comment résister à la marchandisation de l'économie mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: soins paliatifs   Ven 27 Juil 2007 - 0:15

trop tard pour résister.
Intégrer ces soins palliatif dans la "marchandisation" est une solution à envisager...
Pourquoi ne pas envisager une commercialisation d'un contrat, à l'image d'une assurance-vie, qui garantirait au souscripteur des soins palliatifs en cas de besoin?
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: soins paliatifs   Ven 27 Juil 2007 - 6:55

hiram83 a écrit:
Pourquoi ne pas envisager une commercialisation d'un contrat, à l'image d'une assurance-vie, qui garantirait au souscripteur des soins palliatifs en cas de besoin?

Deux raisons à mon avis:

1. Nous payons déjà à l'Etat une grande partie de nos revenus sour formes d'impôts directs et indirects et il me paraît normal qu'à ce titre, on ne nous laisse pas crever comme des chiens.

2. Une cotisation à une assurance privée entraînerait une discrimination entre cotisants et non-cotisants, ce qui est intolérable.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28039
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: soins paliatifs   Ven 27 Juil 2007 - 11:03

il existe très peu de services de soins palliatifs en France, les conditions d'accompagnement à la mort restent un sujet tabou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: soins paliatifs   Ven 27 Juil 2007 - 13:02

Lucael a écrit:
hiram83 a écrit:
Pourquoi ne pas envisager une commercialisation d'un contrat, à l'image d'une assurance-vie, qui garantirait au souscripteur des soins palliatifs en cas de besoin?

Deux raisons à mon avis:

1. Nous payons déjà à l'Etat une grande partie de nos revenus sour formes d'impôts directs et indirects et il me paraît normal qu'à ce titre, on ne nous laisse pas crever comme des chiens.

2. Une cotisation à une assurance privée entraînerait une discrimination entre cotisants et non-cotisants, ce qui est intolérable.

Je suis d'accord avec toi.
Mais bon:
1- Les créateurs de la sécurité sociale n'avaient pas la moindre idée de ce que la médecine allait devenir en moins d'un siècle, ni la pensée d'une telle pyramide des ages. Ils n'avaient pas "prévu" une telle situation, une telle évolution des progrès médicaux associés à une révolution des moeurs. Une "maison de retraite médicalisée" était un "asile de vieillards"...un "hôpital spécialisé en psychiatrie" était un "asile de fous"...

2- Les assurances-vie existent, les assurances décès, les contrats "obsèques", et même une assurance-dépendance il n'y a pas longtemps...la proposition de tels contrats ne pourrait qu'améliorer la situation actuelle....les pauvres et les riches crêvent seuls après avoir souffert jusqu'au bout, les uns à l'hôpital public et les autres en cliniques privées....si ces derniers peuvent s'offrir une fin douce et sans souffrances physiques et psychologiques, autant le faire...ça aura le mérite de "mettre en route la machine"....ce sont toujours les plus riches qui ont bénéficié les premiers des évolutions techniques et sociales....de la première télévision à la piqure de morphine.....seuls les officiers avaient droit à cette dernière en cas de blessure pendant la guerre de 14-18....
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: soins paliatifs   Ven 27 Juil 2007 - 21:39

hiram83 a écrit:
trop tard pour résister.
Intégrer ces soins palliatif dans la "marchandisation" est une solution à envisager...
Pourquoi ne pas envisager une commercialisation d'un contrat, à l'image d'une assurance-vie, qui garantirait au souscripteur des soins palliatifs en cas de besoin?

Et ceux qui n'ont pas les moyens de souscrire une assurance-soins palliatifs ?

Code:
ce sont toujours les plus riches qui ont bénéficié les premiers des évolutions techniques et sociales

C'est pour rompre cette "fatalité" qui fait que les riches peuvent profiter de privilèges, que la "Sécurité Sociale" a été inventée.

Code:
Les créateurs de la sécurité sociale n'avaient pas la moindre idée de ce que la médecine allait devenir en moins d'un siècle, ni la pensée d'une telle pyramide des ages. Ils n'avaient pas "prévu" une telle situation, une telle évolution des progrès médicaux associés à une révolution des moeurs.

Les progrès médicaux font que la "santé" coûte plus cher. Que fait-on quand les dépenses augmentent ? On augmente les recettes ; à moins que les riches ne refusent de mettre davantage la main au porte-feuille.
Ces dernières années, les très riches deviennent de plus en plus riches, mais se "protègent" contre la solidarité par un "bouclier fiscal". Là est le rpoglème.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: soins paliatifs   Sam 28 Juil 2007 - 9:01

Cher Hiram

Tout est en réalité un choix de société. Je constate que si on dit que tel ou tel traitement "coûte trop cher", on a toujours de l'argent quand il s'agit de construire un rond point inutile. Démagogie? Même pas, constat désabusé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: soins paliatifs   

Revenir en haut Aller en bas
 
soins paliatifs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» soins paliatifs
» soins à domicile
» Les soins palliatifs
» LA FIN DE LA VIE = SOINS PALLIATIFS ???...EUTHANASIE ? ? ?..
» Pétition pour un accès aux soins pour les agoraphobes sévères.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Parlez-nous de vous :: Témoignages-
Sauter vers: