Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vingt ans carmélite.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Gab aux citrons
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 3666
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:01

Une spiritualité qui n'a pas pour but de vivre en société, ne sers à rien et en rien la société.
C'est une démarche sectaire.

Cela est différent pour des monastiques qui donnent un service aux plus démunis et vivant au contact des plus pauvres.
les franscains du Bronx (un moine faisant du skate board)


mère thérésa



Dernière édition par Gab aux citrons le Jeu 30 Aoû 2012 - 12:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:06

Quelque soit la cause que l'on défend, n'est-ce pas d'abord la sienne.? Ce à quoi l'on adhère, n'est-ce pas d"abord pour soi.?
Autrement, à la chose on n'adhérerait pas, de cause on ne défendrait pas.
L'altruisme est "intéressé".


Dernière édition par schtroumpf-max le Jeu 30 Aoû 2012 - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:14

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:18

Les gens qui travaillent en monastères , ont choisit , la solitude le recueillement , pour évoluer se purifier apprendre plus , et ce n'est pas en milieu urbain pur que l'on peut
atteindre l'éveil . Justement les dojos et les lieux spirituels ont été créés par les gens spirituels de même que les amphis sont créés pour les intellos ........

On peut aussi être manuel et travailler au champs des moines non ?
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:18

schtroumpf-max a écrit:
Quelque soit la cause que l'on défend n'est-ce pas d'abord la sienne, ce à quoi l'on adhère n'est-ce pas d"abord pour soi.?
Autrement, à la chose on n'adhérerait pas, de cause on ne défendrait pas.
L'altruisme est "intéressé".

bien sur c'est toujours par rapport à soi , mais si on evoque son passé c'est bien pour avoir un retour NON ? sinon on ne dit rien et on passe à autre chose

et puis on peut etre critique par rapport à ce que l'on ressent , ce que l'on a vecu ...
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:20

schtroumpf-max a écrit:
Quelque soit la cause que l'on défend n'est-ce pas d'abord la sienne, ce à quoi l'on adhère n'est-ce pas d"abord pour soi.?
Autrement, à la chose on n'adhérerait pas, de cause on ne défendrait pas.
L'altruisme est "intéressé".

Je trouve ta vision très honnête et juste.
Il faut d'ailleur savoir regarder cette idée en face, pour avancer en toute conscience.
Accèpter ses motivations, pour être le plus honnête possible avec soi-même.
schtroumpf-Max
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:23

Teoma a écrit:
Les gens qui travaillent en monastères , ont choisit , la solitude le recueillement , pour évoluer se purifier apprendre plus , et ce n'est pas en milieu urbain pur que l'on peut
atteindre l'éveil . Justement les dojos et les lieux spirituels ont été créés par les gens spirituels de même que les amphis sont créés pour les intellos ........

On peut aussi être manuel et travailler au champs des moines non ?

comment evoluer spirituellement à l'abris des soucis , du vices , des problèmes ?????? explique moi ça , je serais curieux , tu crois que JC et les apotres ont fuient les problèmes et se sont terrer douillettement en attendant leur vieux jours ??????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:38

obie 1 a écrit:
schtroumpf-max a écrit:
Quelque soit la cause que l'on défend, n'est-ce pas d'abord la sienne.? Ce à quoi l'on adhère, n'est-ce pas d"abord pour soi.?
Autrement, à la chose on n'adhérerait pas, la cause on ne défendrait pas.
L'altruisme est "intéressé".
bien sur c'est toujours par rapport à soi , mais si on evoque son passé c'est bien pour avoir un retour NON ? sinon on ne dit rien et on passe à autre chose
En aidant les autres, on s'aide soi-même. De même, en s'aidant soi-même, on peut aider les autres.
Ton "témoignage" récent va dans ce sens...


Citation :
et puis on peut etre critique par rapport à ce que l'on ressent , ce que l'on a vecu ...
Que veux-tu dire ?
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:43

je ne vois pas comment aider les autres derriere des murs ....tu peux m'expliquer comment on fait ?


je veux dire que la critique est necessaire si elle est constructive et objective , on critique les choses en faisant un parallèle entre notre ressenti , notre vécu, ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 12:59

toi a écrit:
Il faut d’ailleurs savoir regarder cette idée en face, pour avancer en toute conscience.
Accepter ses motivations, pour être le plus honnête possible avec soi-même.
Very Happy
Être objectif avec soi-même, quant à la réalité de nos motivations, c'est être honnête avec la Vie.
Et, indirectement... avec autrui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 13:04

obie 1 a écrit:
Teoma a écrit:
Les gens qui travaillent en monastères , ont choisit , la solitude le recueillement , pour évoluer se purifier apprendre plus , et ce n'est pas en milieu urbain pur que l'on peut
atteindre l'éveil . Justement les dojos et les lieux spirituels ont été créés par les gens spirituels de même que les amphis sont créés pour les intellos ........

On peut aussi être manuel et travailler au champs des moines non ?

comment evoluer spirituellement à l'abris des soucis , du vices , des problèmes ?????? explique moi ça , je serais curieux , tu crois que JC et les apotres ont fuient les problèmes et se sont terrer douillettement en attendant leur vieux jours ??????

Il faut de tout pour faire un monde dèjà , même toi qui me contredis ...

Et si quelqu'un se réincarne en moine alors ? Tu es là pour l'en empêcher , non ...
La vie des moines est très intéressante , tout comme celle des ouvriers qui sont aussi enfermés à longueur de journée , et n'ont même pas le temps de se promener en ville , fatigués .

Et la vie des militaires c'est quoi ? ça doit exister ça ?
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 13:07

ben pour les militaire , je suis d'accord , les moines pourraient y aller à leur place ...

et ceux qui se reincarnent en drogué , faineant , voleur , bandit , j'empeche personne car nous sommes libre , si on ne peut pas donner notre avis , fermer le forum c'est plus simple non ?

je trouve qu'une vie contemplative ne sert à personne .......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 13:14

obie 1 a écrit:
je ne vois pas comment aider les autres derriere des murs ....tu peux m'expliquer comment on fait ?
Nous émettons des vibrations qui peuvent... traverser les murs.
La réception est plus ou moins conséquente, plus ou moins directe.
Étant spirite, il me semble que tu n'ignores pas cela.


Citation :
je veux dire que la critique est nécessaire si elle est constructive et objective , on critique les choses en faisant un parallèle entre notre ressenti , notre vécu, ....
Oui, bien sûr. Cela ne contredit ce que j'ai écrit...
L'esprit critique se rend aussi service à lui-même, et cela peut être sain.


Dernière édition par schtroumpf-max le Jeu 30 Aoû 2012 - 13:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 13:18

obie 1 a écrit:
ben pour les militaire , je suis d'accord , les moines pourraient y aller à leur place ...

et ceux qui se reincarnent en drogué , faineant , voleur , bandit , j'empeche personne car nous sommes libre , si on ne peut pas donner notre avis , fermer le forum c'est plus simple non ?

je trouve qu'une vie contemplative ne sert à personne .......

Ouais et quand on est purifié on peu incarner une vie de Obie One qui veut aider
son prochain autrement ...

C'est pas nous qui avons le contrôle de tout ça , rassures toi ... tu causes comme si
on pouvait tout changer d'un seul coup , une ère ne peut que se passer comme elle
est créée par les hommes de pouvoirs dans l'ère en question.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 13:19

obie 1 a écrit:
JR a écrit:
Le recueillement et l'introspection n'est pas possible dans le "monde" donc c'est une autre voie tout à fait valide et authentique qui correspond aux aptitudes de certains.

Il y a 4 grandes voies et aucune n'est meilleure qu'une autre.

Vous ignorez beaucoup de choses et restez tous persuadés que la votre est la meilleure et passez votre temops à critiquer les autres voies.

je critique parceque je donne mon point de vue ???? et c'est quoi ces 4 grandes voies ?

l'introspection est tout à fait possible tout en ayant une vie de famille et en etant au milieu du monde , comment voulez vous aidez les gens en restant cloitré , expliquez moi ?????

nous sommes nombreux à penser que le fait de se cloitrer , c'est eviter de se fondre dans lemonde et par la même d'éviter de se confronter aux durs realités de ce monde .

Comment oser parler de PECHER , si tu sais pas à quoi ça ressemble !!!!!!

On peut avoir un point de vue différent, ce n'est pas parce que Kardec, dit que la vie de moine est inutile que c'est la vérité. En fait, vous ne faits que répéter les préceptes de votre gourou.

Oui je pense qu'il y a plusieurs voies, car aucune n'est valable pour tous, (fut-ce même celle prêchée par Jésus) car les hommes sont divers. Par exemple, la voie prêché par Bouddha est différente et invite au détachement. D'autres sont portés vers la discrimination intellectuelle, vers la gnose, vers l'adoration, vers la méditation, vers l'ascèse.

Je pense que se retirer du monde (au moins pour faire des retraites) est bénéfique pour ceux qui sont tournés vers l'introspection, et que pour aider les gens il faut d'abord s'être libéré soi-même sinon on est comme un aveugle qui voudrait guider d'autres aveugles.

finalement, je ne vois pas ce qui vous différencie, vous, les spirites, des religions que vous critiquez, (bourrage de crâne catho, TJ etc...), vous avez des dogmes, vous croyez que le livre des esprits dit la vérité, et vous prêchez avant tout pour votre boutique. Non, rien de différent.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7809
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 13:51

Gab aux citrons a écrit:

Cela est différent pour des monastiques qui donnent un service aux plus démunis et vivant au contact des plus pauvres.
Alors, ils ne sont plus "monastiques" mais "religieux". Les ordres monastiques vivent dans un monastère, ce qui suppose un certain "retrait" du monde.
Ceci dit on ne fait rien de mal en vivant d'artisanat. Et même si je trouve que la vie monastique a quelque chose d'artificiel, un vie en aquarium, des réflexions comme celles-là, me courent sur le haricot:
Citation :
je trouve qu'une vie contemplative ne sert à personne .......
Une chaise sert à s'asseoir, une table à y poser des choses, mais un être humain n'est pas objet qui doit à tout prix trouver un objectif utilitaire.
A ce compte-là, on tue tout ce qui n'est plus en état de travailler.
Si des gens veulent vivre d'un travail d'artisan à mi-temps et passer l'autre moitié du temps à prier, c'est leur affaire. Ils ne font rien de mal, tout de même.

Je ne suis pas sortie pour faire dans le caritatif. Et les congrégations caritatives sont en perte de vitesse en occident notamment parce que les structures civiles sont là pour prendre le relais : enseignement des pauvres, hôpitaux, hospices, etc.

Tout le monde n'est pas doué, non plus, pour faire dans le caritatif, le social, etc. la bonne volonté ne suffit pas, il faut aussi des dispositions pour le faire.

J'aimerais bien savoir si les gens qui nous sortent l’argument de l'utilité ont un engagement effectif dans le social : resto du cœur, soupe populaire, magasin de seconde main au profit des plus démunis, etc.

obie 1 a écrit:
comment evoluer spirituellement à l'abris des soucis , du vices , des problèmes ?
Les soucis, les vices et les problèmes ne sont pas les mêmes, mais si tu te figures qu'il n'y en a pas, tu te fourres le doigt dans l’œil. La vie en communauté t'apprend beaucoup sur la nature humaine.
Tu ne t'imagines quand même pas que tous les nonnes sont des anges faciles à vivre ?

Tu trouves toujours ton lot de "faiseuses de saints" qui se chargent d'éviter le purgatoire à leurs consœurs en le leur faisant faire sur la terre.

Toi, quand quelqu'un t'énerve, tu peux sortir et aller voir ailleurs. Dans une vie cloîtrée, ce n'est pas possible, c'est 24h/24, 365 jours par an tout le monde sous le même toit, pas d’échappatoires pas de dérivatifs. Tu ne peux pas te porter pâle à chaque répétition de chant parce que la sœur à l'harmonium a un caractère de roquet hargneux.

J'ai entendu l'histoire édifiante d'un monastère où il y avait une sœur à moitié folle. Elle en a menacé une autre avec un couteau et l'a poursuivie dans toute la pièce en grognant: "je vais te faire la peau". La supérieure a étouffé l'affaire. Elle voulait se montrer charitable envers la "pauvre" déséquilibrée. Tu t'imagines dans le stress pour la jeune nonne qui s'est vue menacer ?
Il a fallu le temps, mais là aussi, les autorités hiérarchiques sont intervenus pour mettre la vieille "mère" sur le côté et renvoyé la pauvre fille qui n'avait rien à faire là.

A l'abri des vices et des soucis ... tu repasseras.





Dernière édition par lhirondelle le Jeu 30 Aoû 2012 - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 13:57

Ce que je trouve sympa, c'est que "Lady Schtroumpfette" dit au grand jour qu'elle a eu une vie monastique. Et même, en fasse un sujet...
Faut dire que la dame a du "caractère", de l'humour, et le sens de la répartie....
Entre autres...

.


Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7809
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 14:08

N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 14:08

schtroumpf-max a écrit:
toi a écrit:
Il faut d’ailleurs savoir regarder cette idée en face, pour avancer en toute conscience.
Accepter ses motivations, pour être le plus honnête possible avec soi-même.
Very Happy
Être objectif avec soi-même, quant à la réalité de nos motivations, c'est être honnête avec la Vie.
Et, indirectement... avec autrui.

Tout mes respects Mr
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7809
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 14:19

J'ai un ami, moine au Pérou qui m'a raconté qu'une maîtresse des novices avait empoisonné une jeune sœur par jalousie.
Ce sont des faits exceptionnels qui arrive peut-être une fois par siècle et par continent, mais ... les nonnes restent des êtres humains.
Il y a aussi l'homosexualité latente. J'ai connu trois cas en vingt ans.
Je n'ai rien contre que deux femmes vivent ensemble, mais refouler son orientation sexuelle et entrer dans les ordres, c'est empoisonner la vie de ses consœurs. (attitude collante, harcèlement larvé, jalousie, ... )
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 14:24

lhirondelle a écrit:
N'est-ce pas ?
Oups !!! Là... je craque !!! croque ?
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2110
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 14:29

Mince, j'avais une vidéo en dédicace pour vous deux les Schtroumpfs, mais ça me la refuse parceque j'ai pas 7 jours d'ancienneté.
Trop dommage.
Je vous l'envois demain les loulous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 15:31

lhirondelle a écrit:
Gab aux citrons a écrit:

Cela est différent pour des monastiques qui donnent un service aux plus démunis et vivant au contact des plus pauvres.
Alors, ils ne sont plus "monastiques" mais "religieux". Les ordres monastiques vivent dans un monastère, ce qui suppose un certain "retrait" du monde.
Ceci dit on ne fait rien de mal en vivant d'artisanat. Et même si je trouve que la vie monastique a quelque chose d'artificiel, un vie en aquarium, des réflexions comme celles-là, me courent sur le haricot:
Citation :
je trouve qu'une vie contemplative ne sert à personne .......
Une chaise sert à s'asseoir, une table à y poser des choses, mais un être humain n'est pas objet qui doit à tout prix trouver un objectif utilitaire.
A ce compte-là, on tue tout ce qui n'est plus en état de travailler.
Si des gens veulent vivre d'un travail d'artisan à mi-temps et passer l'autre moitié du temps à prier, c'est leur affaire. Ils ne font rien de mal, tout de même.

Je ne suis pas sortie pour faire dans le caritatif. Et les congrégations caritatives sont en perte de vitesse en occident notamment parce que les structures civiles sont là pour prendre le relais : enseignement des pauvres, hôpitaux, hospices, etc.

Tout le monde n'est pas doué, non plus, pour faire dans le caritatif, le social, etc. la bonne volonté ne suffit pas, il faut aussi des dispositions pour le faire.

J'aimerais bien savoir si les gens qui nous sortent l’argument de l'utilité ont un engagement effectif dans le social : resto du cœur, soupe populaire, magasin de seconde main au profit des plus démunis, etc.

obie 1 a écrit:
comment evoluer spirituellement à l'abris des soucis , du vices , des problèmes ?
Les soucis, les vices et les problèmes ne sont pas les mêmes, mais si tu te figures qu'il n'y en a pas, tu te fourres le doigt dans l’œil. La vie en communauté t'apprend beaucoup sur la nature humaine.
Tu ne t'imagines quand même pas que tous les nonnes sont des anges faciles à vivre ?

Tu trouves toujours ton lot de "faiseuses de saints" qui se chargent d'éviter le purgatoire à leurs consœurs en le leur faisant faire sur la terre.

Toi, quand quelqu'un t'énerve, tu peux sortir et aller voir ailleurs. Dans une vie cloîtrée, ce n'est pas possible, c'est 24h/24, 365 jours par an tout le monde sous le même toit, pas d’échappatoires pas de dérivatifs. Tu ne peux pas te porter pâle à chaque répétition de chant parce que la sœur à l'harmonium a un caractère de roquet hargneux.

J'ai entendu l'histoire édifiante d'un monastère où il y avait une sœur à moitié folle. Elle en a menacé une autre avec un couteau et l'a poursuivie dans toute la pièce en grognant: "je vais te faire la peau". La supérieure a étouffé l'affaire. Elle voulait se montrer charitable envers la "pauvre" déséquilibrée. Tu t'imagines dans le stress pour la jeune nonne qui s'est vue menacer ?
Il a fallu le temps, mais là aussi, les autorités hiérarchiques sont intervenus pour mettre la vieille "mère" sur le côté et renvoyé la pauvre fille qui n'avait rien à faire là.

A l'abri des vices et des soucis ... tu repasseras.




j'ai toujours pensé que les bonnes soeurs et autres moinillons , votre place était à coté des desherités de la vie , les misereux et autres ecorchés de la vie , si t'as pas compris ce que je voulais dire , effectivement t'as eu raison de partir dans la vie civile
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 16:43

lhirondelle a écrit:
J'ai un ami, moine au Pérou qui m'a raconté qu'une maîtresse des novices avait empoisonné une jeune sœur par jalousie.
Ce sont des faits exceptionnels qui arrive peut-être une fois par siècle et par continent, mais ... les nonnes restent des êtres humains.
Il y a aussi l'homosexualité latente. J'ai connu trois cas en vingt ans.
Je n'ai rien contre que deux femmes vivent ensemble, mais refouler son orientation sexuelle et entrer dans les ordres, c'est empoisonner la vie de ses consœurs. (attitude collante, harcèlement larvé, jalousie, ... )

c'est ce que je dis en substance , c'est souvent un echappatoire plus qu'une vocation
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6276
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 16:49

Comment va le copain chat?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7809
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   Jeu 30 Aoû 2012 - 18:01

obie 1 a écrit:
j'ai toujours pensé que les bonnes soeurs et autres moinillons , votre place était à coté des desherités de la vie , les misereux et autres ecorchés de la vie , si t'as pas compris ce que je voulais dire , effectivement t'as eu raison de partir dans la vie civile

Ben moi, je ne dis pas aux autres où est leur place et ce qu'ils doivent faire de leur vie.
Et j'espère que le "votre" ne s'adresse pas à moi. J'ai défroqué et apostasié le catholicisme officiellement (papelard à l'évêché)

chat-man a écrit:
Comment va le copain chat?

Chat alors!
Bonjour de la part de ma minette (celle qui a quatre pattes )
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vingt ans carmélite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vingt ans carmélite.
Revenir en haut 
Page 8 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vingt ans carmélite.
» Bienheureuse Marie des Anges-Carmélite
» Prophétie de soeur Marie de st Pierre(carmélite)
» Carmélite du Coeur Immaculé de Marie (Delmis)
» Prophétie de la carmélite Marie de Saint Pierre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Parlez-nous de vous :: Témoignages-
Sauter vers: