Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Site de Saint Josémaria Escriva

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Mar 10 Juin 2008 - 15:38

Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 12:41

Je ne connais pas ce Monsieur, et j'ai été voir sur le site, qui en dit beaucoup de bien, et là je m'y attendais. Je sais qu'il est le fondateur d'une secte nommée "opus Dei" du moins classée comme telle par les commissions parlementaires en Belgique et si je ne m'abuse en France. Une femme qui en a été membre pendant des années a écrit un livre récemment intitulé "dans l'enfer de l'opus Dei" dans lequel elle racontait un véritable martyre, une manipulation mentale permanente, une exploitation financière, et l'exaltation de ses souffrances pour la plus grande gloire de Dieu puisque son mari la battait, avec la bénédiction de la hiérarchie. Ceci dit peut-être que Josémaria était un brave type. Je sais aussi que ce Monsieur a été béatifié puis canonisé par Jean-Paul II en guise de remerciement pour la secte qui avait contribué à son élection, puisque chacun sait depuis longtemps que ce n'est plus le Saint Esprit qui choisit les papes.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 13:21

Lucael a écrit:
Je ne connais pas ce Monsieur, et j'ai été voir sur le site, qui en dit beaucoup de bien, et là je m'y attendais. Je sais qu'il est le fondateur d'une secte nommée "opus Dei" du moins classée comme telle par les commissions parlementaires en Belgique et si je ne m'abuse en France. Une femme qui en a été membre pendant des années a écrit un livre récemment intitulé "dans l'enfer de l'opus Dei" dans lequel elle racontait un véritable martyre, une manipulation mentale permanente, une exploitation financière, et l'exaltation de ses souffrances pour la plus grande gloire de Dieu puisque son mari la battait, avec la bénédiction de la hiérarchie. Ceci dit peut-être que Josémaria était un brave type. Je sais aussi que ce Monsieur a été béatifié puis canonisé par Jean-Paul II en guise de remerciement pour la secte qui avait contribué à son élection, puisque chacun sait depuis longtemps que ce n'est plus le Saint Esprit qui choisit les papes.

Lucael. C'est déjà bien d'avoir été voir ce que c'était. Exactement l'Opus Dei fut classée comme secte en Belgique mais alors il faut également y inclure le Renouveau Charismatique. Les deux ont été classés comme secte. J'entendais beaucoup de ragots contre l'Opus Dei, j'ai donc commencé par acheter le petit livre 'Chemin' et lire la biographie de St Josémaria Escriva. St Josémaria a fondé l'Opus Dei qui est un appel à tous à se sanctifier dans les choses les plus ordinaires de la vie. L'Opus Dei contrairement à ce qui se dit ne demande pas de mortifications sanglantes, car moi non plus d'ailleurs je ne suis pas pour cela. Certains exaltés mais il s'en trouve partout en effet se flagellent mais l'Opus Dei n'a jamais demandé cela. Les seules mortifications qu'on peut faire sont par exemple sourire à une personne même si nous sommes tristes ... de petits sacrifices à offrir dans la Communion des Saints. Je suis donc allée me présenter et leur ait dit carrément mes préjugés que j'avais lu Chemin et que je venais voir de mes yeux ce qui se passait une fois par mois à la paroisse. Ce qu'on appelle une récollection.
Il y a d'abord un enseignement, lectures des extraits des livres du fondateur de l'Opus Dei , ensuite la Ste Messe célébrée par un prêtre de l'Opus Dei et nous recevons individuellement le sacrement de Réconciliation et ils ne sont pas plus sévères que les autres prêtres. Des dérives peut-être y en t'il eues dans certains milieux comme partout, il y a bien des dérives dans les Communautés Charismatiques donc !

Enfin je suis allée une semaine en retraite avec l'Opus Dei, je n'ai vu là qu'attention au prochain, ni bigoterie, ni exaltation contrairement à ce que j'ai vu dans une communauté du Renouveau ! je ne crois pas à la glossalolie je précise aussi. Et le Renouveau m'a soutiré beaucoup d'argent. L'Opus Dei NON !
je possède plusieurs livres du Saint : Forge, Sillon, Quand le Christ passe etc...

Je les ai achetés en retraite et on ne forcait pas ! il y avait un meuble avec les livres que nous désirions si nous voulions en acheter , ce meuble était ouvert à tous et une boite s'y trouvait pour que nous y mettions notre argent et sans surveillance. J'ai d'ailleurs été étonnée de cette confiance.

J'y ai rencontré des gens un couple qui m'a confié sa souffrance, ils sont impliqués dans l'Opus Dei depuis 13 ans et à cause de cela leur fille les a reniés et ils pleuraient.

Voilà mon témoignage.... j'aime et apprécie surtout le Saint ! je ne fais pas partie de l'Opus Dei et je ne vais même pas à toutes les journées de récollection... il ne m'est fait aucun reproche, nous sommes libres.

Moi je pense que l'Opus Dei est très calomnié.

Les petits conseils donnés dans Chemin ou Forge sont souvent des intuitions autobiographiques du saint. Il faut les replacer dans le contexte.

Je pense qu'il faut avoir l'honnêteté intellectuelle d'aller y voir de ses propres yeux.

Enfin voilà mon avis sans aucun prosélytisme.

Bien amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 13:30

Des calomnies, ceci, je ne le pense pas:

http://opuslibre.free.fr/v/spip.php?article26

http://opuslibre.free.fr/v/IMG/pdf/VD_le_Parisien.pdf

J'ai vu cette femme à la télévision, elle faisait pitié, elle était complètement détruite. Pour être complet, il faut aussi ajouter que Jipitou a fait de l'OD sa prélature personnelle, un statut absolument unique dans l'Eglise catholique puisque les évêques locaux n'ont rien à lui dire, qu'elle dépend uniquement du pape. Pour eux, l'élection de Wojtyla a été le jackpot.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 13:45

Lucael a écrit:
Des calomnies, ceci, je ne le pense pas:

http://opuslibre.free.fr/v/spip.php?article26

http://opuslibre.free.fr/v/IMG/pdf/VD_le_Parisien.pdf

J'ai vu cette femme à la télévision, elle faisait pitié, elle était complètement détruite. Pour être complet, il faut aussi ajouter que Jipitou a fait de l'OD sa prélature personnelle, un statut absolument unique dans l'Eglise catholique puisque les évêques locaux n'ont rien à lui dire, qu'elle dépend uniquement du pape. Pour eux, l'élection de Wojtyla a été le jackpot.

Lucael, je me méfie beaucoup de ce genre de sites. Ce sont des sites qui calomnient l'Opus Dei. Je peux t'assurer que je ne me flagelle pas, ne porte pas de cilice et que la prélature n'approuverait pas que mon mari me batte ce qui ne se passe d'ailleurs pas.

Voici comment est née l'Opus Dei :

Je dois aussi témoigner ma reconnaissance à Jean-François que j'avais rencontré sur un forum il y a des années. Il m'a fait comprendre ce qu'est l'Opus Dei et fait connaître car je me posais aussi un tas de questions. Depuis nous correspondons régulièrement par mail et par courrier postal . Il saurait d'ailleurs mieux expliquer que moi ce qu'est l'Opus Dei.

Madrid, 2 octobre 1928

L’œuvre de Dieu n’a pas été imaginée
par un homme (…)
Il y avait des années que le Seigneur
l’inspirait à un instrument inepte et sourd,
qui la vit pour la première fois
le jour des saints anges gardiens,
le 2 octobre 1928.
Josémaria Escriva de Balaguer

Au petit matin, un jeune prêtre de vingt-six ans célèbre sa messe dans la longue chapelle du rez-de-chaussée de la maison des missionnaires de saint Vincent de Paul, rue Garcia de Paredes. Cinq autres prêtres suivent avec lui les exercices spirituels commencés deux jours plus tôt dans cette grande bâtisse proche des limites nord de Madrid.

La liturgie célèbre en ce jour la fête des saints anges gardiens, comme le rappellent la collecte, l’épître — « Voici que j’envoie mon ange devant toi pour te garder dans le chemin et te conduire au lieu que je t’ai préparé. Prends garde à lui et écoute sa voix, ne lui résiste pas… (Ex 23, 20)» —, ainsi que le chant de l’Alleluia : « Bénissez le Seigneur, vous tous ses anges… (Ps 102, 21) »

Avant le canon de la messe, la préface : « …par lui les anges louent votre majesté… Sanctus, sanctus, sanctus… »

Vient le moment suprême de la consécration, où s’opère le mystère d’amour de la Transsubstantiation : « Ceci est mon corps… Ceci est le calice de mon sang… » Invocation à la Très Sainte Trinité, par le Christ, avec Lui et en Lui. Puis la communion au corps et au sang du Christ. Nouvelle invocation aux anges. Le dernier évangile, celui de saint Jean : « Au commencement était le Verbe… »

Après les prières au bas de l’autel, l’abbé Josémaria Escriva enlève ses vêtements sacerdotaux, tout en disant les prières d’usage, et commence une longue action de grâces.

Aussitôt pris le frugal petit déjeuner, qui n’interrompt pas le silence et le recueillement de cette retraite fermée, il remonte dans sa chambre. Assis à sa table, dans cette pièce où parviennent à peine les rumeurs de la rue, il classe quelques notes prises au cours des jours et des mois écoulés : résolutions, brèves invocations, transcriptions d’appels répétées, d’insinuations perçues dans la prière, et depuis lors, longuement méditées.

Il n’a guère le temps de les relire. Tandis qu’il manie les feuilles de papier, voici que tout s’ordonne dans une lumière entièrement nouvelle, comme un puzzle dont les pièces se seraient mises en place sans son intervention, comme un tableau dont il n’aurait vu jusqu’alors que des détails, et qui se révèlerait soudain à lui dans sa totalité.

Vision d’une réalité longtemps recherchée, parfois obscurément et très partiellement entrevue, s’imposant maintenant avec une forte évidence à l’esprit et au cœur.

Des milliers, des millions d’âmes élèvent leur prière vers Dieu, sur toute la surface de la terre. Des générations de chrétiens plongés dans toutes les activités du monde, offrent au Seigneur leur travail et les mille et un soucis de leur vie quotidienne. Heures de labeur assidu, offrande qui monte comme un encens précieux des quatre points cardinaux.

Multitude de riches et de pauvres, de jeunes et de vieux, de tous pays et de toutes races. Milliers, millions d’âmes, à travers le temps, à travers le monde ; pulsation invisible irriguant toute la surface de la terre.

Des milliers, des millions d’âmes, comme une volée incessante de cloches qui carillonnent et dont les vibrations montent et montent, et se mêlent, en s’amplifiant vers le ciel.

Les cloches… Voici que, justement, depuis quelques instants, parvient dans la chambre l’écho des cloches d’une église voisine. À quelques centaines de mètres de là, à vol d’oiseau, au carrefour de Cuatro Caminos, les cloches de Notre-Dame-des-Anges sonnent à toute volée en honneur de leur patronne.

Benedicite Dominum, omnes angeli eius…(Ps 102, 20)

Des milliers, des millions de créatures célestes portent au Seigneur, par l’intermédiaire de la reine des anges, l’offrande précieuse de toutes ces vies, vécues totalement pour Lui, face à Lui, en Lui, à travers les joies et les larmes. Et l’humble prose de ses vies quotidiennes est transmuée en vers héroïques, en un magnifique poème d’amour divin.

— Seigneur, c’était donc cela !

« Joie, pleurs de joie ! »

Immensité de la grandeur de la miséricorde de Dieu… Gloire au Père, gloire au Fils, gloire au Saint-Esprit, gloire à la Très Sainte Trinité. Gloire à Sainte Marie, Mère de Dieu.

Me voici puisque Tu m’as appelé ! (1 S 3, 5, 6 et 9)

Surgit profonde, intense, ample comme le fleuve qui va vers la mer, une action de grâces qui ne finira jamais.


Tiré de l’ouvrage de François Gondrand, Au pas de Dieu, Josémaria Escriva de Balaguer, fondateur de l’Opus Dei. Éditions France Empire, 1986
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 13:49

Il me parait très noble et très beau d'offrir son travail à Dieu autrement dit, de travailler par amour. Josémaria n'a rien inventé, Confucius le disait déjà: "Si tu veux ne pas t'ennuyer un jour de ta vie, travaille par amour." (Ou quelque chose d'approchant, je cite de mémoire)
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 13:52

Lucael a écrit:
Il me parait très noble et très beau d'offrir son travail à Dieu autrement dit, de travailler par amour. Josémaria n'a rien inventé, Confucius le disait déjà: "Si tu veux ne pas t'ennuyer un jour de ta vie, travaille par amour." (Ou quelque chose d'approchant, je cite de mémoire)

Tout-à-fait d'accord St Josémaria n'a rien inventé ! Very Happy sauf l'Opus Dei et voici ce qu'en dit Patrice de Plunkett :

http://www.libertepolitique.com/public/decryptage/article.php?id=1569
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 13:58

Une organisation publique et reconnue
Fondée au XXème siècle (1928) par un prêtre espagnol, l’Opus Dei ("l’œuvre de Dieu" en latin) est une organisation catholique publique et reconnue par l’Eglise.
Le fondateur, Saint Josemaría Escrivá, désirait aider les laïcs à vivre leur foi au quotidien. Pour lui, tout ce que l’on fait dans le monde peut être "œuvre de Dieu". Ainsi, les membres de l’Opus Dei considèrent leur travail comme un service rendu à Dieu et aux autres, et ce quel que soit leur univers professionnel.

L’Opus Dei compte environ 85 000 membres (à peu près autant d’hommes que de femmes), dont 70 % de laïcs, c’est-à-dire des chrétiens ordinaires vivant dans le monde. La majorité des membres (80%), nommés historiquement les surnuméraires, sont mariés ou célibataires, à leur convenance. Les numéraires, eux, s’engagent au célibat apostolique comme un appel particulier de Dieu et se consacrent à la formation des autres membres de l’Opus Dei. Ils vivent en communauté dans un centre de l’Oeuvre.

A noter : à la différence des Bénédictins ou des Cisterciens, l’Opus Dei n’est pas un ordre religieux, il n’y a donc aucun moine. En revanche, l’Opus Dei compte de nombreux prêtres.L’Opus Dei dans l’Eglise : membre d’un corps uni
L’Eglise est organisée principalement selon deux structures :
les diocèses, qui sont des entités géographiques sous la responsabilité des évêques,
et les ordres religieux (moines et moniales, communautés apostoliques).

Ses membres provenant de différents pays et ne prononçant pas de voeux monastiques, l’Opus Dei n’entre pas dans l’une de ces catégories. C’est pourquoi l’Eglise a décidé en 1982, après mûre réflexion, de lui donner le statut de prélature personnelle, personnelle au sens où y adhèrent les personnes qui ont en le désir sans notion d’appartenance territoriale. Ce statut crée ainsi une articulation officielle entre l’Opus Dei et les autres parties constituantes de l’Eglise. Le responsable actuel de l’Opus Dei est Mgr Echeverria.

Ce geste n’est pas anodin. Depuis son origine même, l’Eglise a été accusée de dérives sectaires en son sein (à l’époque de Jésus, on parlait déjà des apôtres comme de la "secte des Chrétiens" !). En 2000 ans d’histoire, elle a donc appris a être extrêmement prudente. Pour l’Eglise, reconnaître comme partie intégrante de son corps une organisation comptant autant de membres, cela est très engageant, ce qui implique que la relation de l’Opus Dei à l’Eglise soit pleinement transparente.

Ainsi, ceux qui accusent l’Opus Dei d’exercer une trop grande influence au sein de l’Eglise ne disposent probablement pas de chiffres clairs. Il est intéressant de savoir que sur les 4 564 évêques que compte l’Eglise dans le monde, seuls 39 sont membres de l’Opus Dei, soit moins d’un % !.
Personne n’a besoin d’avoir fait des études de théologie pour reconnaître la contradiction dans l’expression "secte dans l’Église".
L’existence présumée de sectes est un reproche indirect au pape et aux évêques, qui ont la charge de veiller à ce que les différentes composantes ecclésiales soient en accord avec la foi de l’Église, tant dans ce qu’elles disent que dans ce qu’elles font.
D’un point de vue théologique et ecclésiastique, un groupe est considéré comme une secte lorsqu’il n’est pas reconnu par l’autorité légitime de l’Église. Il est donc faux de qualifier de sectes des communautés reconnues par l’Église.
Cardinal Christoph Schönborn, O.P., archevêque de Vienne, rédacteur du Catéchisme de l’Église Catholique, L’Osservatore Romano, 13-20 août 1997.


Voici encore un peu de lecture !
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:04

Ouais.... Tout d'abord, je suis d'accord avec l'auteur de cet article sur un point: le Da Vinci Code est un très mauvais bouquin, dont on se demande pourquoi il a eu un tel succès. Il me parait absolument évident que tout ce qui y est raconté sur l'OD est de la calomnie.

Par contre, les liens de l'OD avec la loge P2, le scandale du Banco Ambrosiano, le "suicide" du banquier Calvi, les comportements étranges et mafieux de Mgr Marcinkus, qui ne pouvait pas ortir du Vatican sans un passeport diplomatique, la mort suspecte de Jean-Paul 1er, tout ça pue et est lié à l'OD, il y a de nombreuses preuves publiées par de très sérieux journalistes d'investigation, notamment David Yallup.

Jean-Paul 1er ayant appris les scandales financiers du Vatican a voulu limoger Marcinkus. Résutat: 24 heures plus tard, il était mort, le Vatican a refusé l'autopsie revendiquée par la police italienne, et Jean-Paul II à peine élu a fait monter Marcinkus en grade, il l'a nommé cardinal si je me souviens bien.


Dernière édition par Lucael le Jeu 12 Juin 2008 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:08

Mais Elise, qu'on le veuille ou non, l'Eglise catholique était bien une secte à ses débuts!

Contrairement à ce qu'on peut penser les Romains étaient très tolérants, ils avaient leur religion mais acceptaient sans problème les dieux des nations conquises. Ils ont rendu longtemps un culte à Isis, par exemple. Le problème que posaient les chrétiens c'est qu'ils n'acceptaient pas que les autres croient en d'autres dieux que le leur.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:11

Lucael a écrit:
Ouais.... Tout d'abord, je suis d'accord avec l'auteur de cet article sur un point: le Da Vinci Code est un très mauvais bouquin, dont on se demande pourquoi il a eu un tel succès. Il me parait absolument évident que tout ce qui y est raconté sur l'OD est de la calomnie.

Par contre, les liens de l'OD avec la loge P2, le scandale du Banco Ambrosiano, le "suicide" du banquier Calvi, les comportements étranges et mafieux de Mgr Marcinkus, qui ne pouvait as ortir du Vatican sans un passeport diplomatique, la mort suspecte de Jean-Paul 1er, tout ça pue et est lié à l'OD, il y a de nombreuses preuves publiées par de très sérieux journalistes d'investigation, notamment David Yallup.

Jean-Paul 1er ayant appris les scandales financiers du Vatican a voulu limoger Marcinkus. Résutat: 24 heures plus tard, il était mort, le Vatican a refusé l'autopsie revendiquée par la police italienne, et Jean-Paul II à peine élu a fait monter Marcinkus en grade, il l'a nommé cardinal si je me souviens bien.

mmm.... Wink je suis d'accord avec toi qu'il y a eu des scandales financiers dans l'Eglise. Je crois que cela nul ne peut le nier mais Jean-Paul II a remis de l'ordre dans les finances et bien sûr comme l'Opus Dei est Prélature personnelle du Pape elle est mêlée à tout même si elle n'a rien fait !

Paul VI par exemple a vendu la tiare au profit des pauvres et j'ai trouvé cela bien car je ne voyais pas pourquoi le pape devait porter une telle couronne alors que Jésus a porté Lui une couronne d'épines !

Jean-Paul Ier je crois est mort naturellement. C'était simplement son heure ! on a beaucoup parlé de cela.... tout est bon pour critiquer l'Eglise et faire des mystères et alimenter le besoin de sensationnel des gens pour cela les médias sont très forts !

Je respecte cependant tes convictions.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30610
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:12

Les romain par principe adoptaient les Dieux des peuples conquis, au cas où ..., il n'y a qu'a voir les dieux grecs.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:15

Erreur, Elise. L'OD est devenue prélature personnelle du pape sous Jean-Paul II, et donc à l'époque de son prédécesseur elle ne l'était pas encore, et donc le pape n'était en principe pas concerné ou mouillé dans l'affaire. Ceci dit moi aussi je respecte tes convictions, et j'espère que tu n'auras pas à souffrir de ton engagement comme cette pauvre Véronique Dumergel.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:17

Lucael a écrit:
Mais Elise, qu'on le veuille ou non, l'Eglise catholique était bien une secte à ses débuts!

Contrairement à ce qu'on peut penser les Romains étaient très tolérants, ils avaient leur religion mais acceptaient sans problème les dieux des nations conquises. Ils ont rendu longtemps un culte à Isis, par exemple. Le problème que posaient les chrétiens c'est qu'ils n'acceptaient pas que les autres croient en d'autres dieux que le leur.

Si tu veux Lucael. Mais pour les chrétiens le Christ est le Seul et Unique Dieu !
Les autres dieux sont des idoles.
Celui qui croit en Jésus le reconnaît comme Dieu selon le Credo de l'Eglise Catholique Romaine.

Bien sûr, tout le monde ne croit pas au Christ. Preuve, les musulmans, les bouddhistes et il y a du bon dans ces religions.

Forcément alors les chrétiens étaient sectaires et intolérants.

Si on se place du point de vue de leur croyance.

On est libre de croire en Jésus ou pas naturellement !
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:20

Non, Elise. Chrétien veut dire adepte de Jésus, et ne désigne pas une personne adhérant au dogme de sa divinité. Enfin à mon avis....

Il y a beaucoup de chrétiens non catholiques, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:22

Lucael a écrit:
Erreur, Elise. L'OD est devenue prélature personnelle du pape sous Jean-Paul II, et donc à l'époque de son prédécesseur elle ne l'était pas encore, et donc le pape n'était en principe pas concerné ou mouillé dans l'affaire. Ceci dit moi aussi je respecte tes convictions, et j'espère que tu n'auras pas à souffrir de ton engagement comme cette pauvre Véronique Dumergel.

En effet, Lucael l'Opus Dei fut reconnue sous Jean-Paul II, sorry je me suis mal exprimée.

Peut-être il y a eu des dérives mais à quel niveau ? si cette pauvre femme dit vrai c'est horrible bien sûr mais cela n'engage pas l'OD en entier, c'est à un moment donné et dans un endroit précis.

Ne crains rien, je ne suis pas engagée dans l'Opus Dei et je n'ai pas l'intention de le faire. D'ailleurs ce n'est pas de sitôt que je reprendrai un engagement en Eglise avec ce qui vient encore de m'arriver.

C'est surtout Saint Josémaria que j'aime...... :censuré:

Et pour toi aussi une fleur :borgne: parce que tu espère que je n'aurai pas à souffrir !
Revenir en haut Aller en bas
le serpent
Expert
Expert


Nombre de messages : 1188
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:24

Lucael a écrit:
Mais Elise, qu'on le veuille ou non, l'Eglise catholique était bien une secte à ses débuts!

Ben si ce que tu viens de révéler sur JP-II est exact, elle l'est toujours à la fin. :kring:
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:25

Ca me rassure vraiment Elise, parce que je sens que tu es un coeur pur et quelqu'un de fondamentalement bon.

Que tu aimes Josémaria, pourquoi pas? Nous avons tous besoin d'exemples pour nous inspirer et nous aider. Je préfère l'abbé Pierre, mais il faut de tout our faire un monde, pas vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:25

Lucael a écrit:
Non, Elise. Chrétien veut dire adepte de Jésus, et ne désigne pas une personne adhérant au dogme de sa divinité. Enfin à mon avis....

Il y a beaucoup de chrétiens non catholiques, d'ailleurs.


Si tu veux 'adepte' de Jésus je n'ai rien contre. Je suis donc adepte de Jésus et Le reconnaît comme Dieu qui s'est incarné pour moi et pour le monde entier.

Il y a en effet beaucoup de chrétiens non catholiques, j'aime beaucoup ceux issus de la Réforme d'ailleurs cheers
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:29

Lucael a écrit:
Ca me rassure vraiment Elise, parce que je sens que tu es un coeur pur et quelqu'un de fondamentalement bon.

Que tu aimes Josémaria, pourquoi pas? Nous avons tous besoin d'exemples pour nous inspirer et nous aider. Je préfère l'abbé Pierre, mais il faut de tout our faire un monde, pas vrai?

Coeur pur et fondamentalement bon ??? je ne sais pas

Je ressens aussi que ton coeur est bon, d'ailleurs je crois te l'avoir dit. J'aime Josémaria mais beaucoup d'autres aussi tu sais ! j'aime beaucoup l'abbé Pierre.
Et l'important c'est ce qui nous rassemble car nos différences nous enrichissent les uns les autres.
:zz:
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:31

et je vais quand même lire à fond ce soir le témoignage de cette personne... tu m'as intriguée. Cela ne changera rien à mes sentiments pour Josémaria...
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 14:42

Encore une chose. Tant que tu y es, lis l'entièreté du site. Il a été fait par d'anciens membres de l'OD et est fait de nombreux témoignages qui paraissent honnêtes et objectifs.

http://opuslibre.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7626
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 16:45

Je ne connais pas de près des membres de l'OD mais sur tout ce que j'ai entendu sur cette organisation, non dans la presse mais dans les milieux religieux et cléricaux de l'ECR n'étaient pas positif.
Au sujet même de son fondateur, il y a des suspicions. D'abord le livre d'une de ses anciennes collaboratrices qui a révélé des côtés peu flatteur de l'ecclésiastique: crise de colère, insulte, langage ordurier, ... Je n'arrive pas à retrouver les références, je les ai lues il y a deux ans sur un forum et j'en avais entendu parler par une consoeur.

Quant à l'OD en elle-même, la première fois que j'ai entendu son nom, c'était par un témoin indirect d'une pression exercée sur sa nièce de 14 ans, pour qu'elle aille se confesser ...! J'ai entendu le témoignage d'un chanoine en col romain expliquer comment des jeunes filles sans grande formation étaient exploitées et menées au burn out. Malheureusement ce ne sont pas des faits isolés, ça se répète trop souvent. Un vieux jésuite nous a raconté quelles genres de pression subissaient les jeunes gens qui s'engageaient dans ce mouvement : ils "pouvaient" aller se confesser chez un autre prêtre qu'un de l'OD mais alors ils devaient se méfier, etc. C'est un langage qui me rappelle trop de mauvaises choses.

Des sectes dans l'Eglise? Mais qu'est-ce qu'une secte? Maintenant on emploie ce mot presque toujours péjorativement d'où les qui pro quo.
Une secte en soi n'est pas quelque chose de nocif. Ce qui est nocif ce sont les manipulations mentales qui peuvent avoir lieu dans des groupes religieux, que ceux-ci se soient détachés ou face encore partie d'une religion officielle.

Chaque Eglise est confrontée par des groupes aux dérives sectaires et l'ECR n'est pas épargnée.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Anastasia
Sagittaire
avatar

Féminin Nombre de messages : 602
Age : 67
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 18:30

Lucael a écrit:
Encore une chose. Tant que tu y es, lis l'entièreté du site. Il a été fait par d'anciens membres de l'OD et est fait de nombreux témoignages qui paraissent honnêtes et objectifs.

http://opuslibre.free.fr/

Oui je lirai le tout Lucael. Je suis fort étonnée car de ce que j'ai lu ou vécu rien ne m'a choquée ni contrariée, je n'ai jamais subi aucune pression.
Je suis étonnée aussi des propos de lhirondelle.

De toute façon on reconnaît l'arbre à ses fruits et si l'Opus Dei est l'Oeuvre de Dieu elle le restera. Dommage que Jean-François ne soit pas sur ce forum, il discuterait aussi avec vous et est d'esprit très ouvert.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7626
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   Jeu 12 Juin 2008 - 18:50

Ce n'est pas parce que tu connais des membres de l'OD qui sont chouettes que l'organisation n'est pas sujette à caution.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Site de Saint Josémaria Escriva   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Site de Saint Josémaria Escriva
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Saint Josémaria Escriva !
» Prière à Saint Josémaria Escriva, pour obtenir une faveur !
» L'intercession des saints !(Saint Josémaria).
» L'eucharistie par Saint José Maria Escriva!
» la « vocation du mariage » Par St Josémaria Escriva!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: