Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Ière aux Corinthiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: La Ière aux Corinthiens   Mar 8 Juil 2008 - 22:48

Les 4 premiers chapitres.

Code:
Tout s'enchaîne harmonieusement et l'on pourrait penser que Paul passe du coq à l'âne.
La division entre fidèles entraîne Paul à parler du 'vrai' rôle des prédicateurs.

a dit Belle au bois.

Enchainement harmonieux ou passage du coq à l'âne ?

Il me semble que le mode d'expression de Paul ne suit pas une logique comme on pourrait l'attendre d'un "traité" de théologie ou de morale construit de façon rigoureusement rationnel.

Il s'agit de lettres où le mode d'expression est plutôt qu'on "parle" à bâtons rompus, passant d'un sujet à un autre, parce qu'une idée, un mot, en suggère un autre.

Paul part, en effet, de la division entre fidèles, les uns se référant à Paul, d'autres, à Appolos, d'autres, à Céphas.

Il se défend de revendiquer pour lui les adeptes qui se sont ralliés à lui :

"serait-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés ?"

D'ailleurs, il n'a, lui, que très peu baptisé : "Crispus, Caïus, et la famille de Stéphanas."

Lui, il se considère comme envoyé plutôt pour "annoncer l'Evangile" que pour baptiser : défricheur de terrains nouveaux, en somme, plutôt qu'installateur de communautés.

Parlant "d'annoncer l'Evangile", il enchaine alors :

"annoncer l'Evangile, et cela sans la sagesse du langage"

Et c'est alors qu'il va développer, tout au long du reste de ce premier chapitre et du second, son grand thème de l'opposition entre "la sagesse des sages" et "la folie de la croix".

Et c'est ensuite, au 3e chapitre, qu'il reviendra à cette répartition des rôles entre "celui qui plante", (lui, Paul), et "celui qui arrose", (Appolos).

Je te laisse commenter la suite, du verset 6 du chapitre 3 à la fin du chapitre 4.

Et, si tu veux bien, tu diras, dans les différents thèmes abordés, dans les différents passages de ces quatre chapitres, celui qui te parle le plus ; je dirais, à mon tour, celui qui m'inspire le plus.

L'invitation n'est pas réservée à BAB.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mar 8 Juil 2008 - 23:47

JP. C'est vrai ce n'est pas une construction rigoureuse.

Je m'attelle à l'ouvrage.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 10:19

Bon courage ; espérant que d'autres viendront nous rejoindre. Plus on est de fous, plus on s'amuse.

cheers :0a6:
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 17:47

BAB, dans ton message cité en tête de ce sujet, tu évoquais le "'vrai' rôle des prédicateurs" ; veux-tu t'expliquer un peu sur ce que tu avais dans la tête en disant ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 17:56

Cette épitre est de l'auto-promotion.

On peut la résumer comme suit: "Je suis un meilleur apôtre que les autres, ou du moins tout aussi bon. Je ne baptise pas ou alors exceptionnellement, c'est au-dessous de ma dignité, mon rôle à moi est de convertir les païens pour leur faire découvrir le Christ. C'est beaucoup plus noble et plus utile que de baptiser."
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 18:01

JP
La bible de Jérusalem donne ce titre :
en : 3,5 le vrai rôle des prédicateurs.

Pour l'instant je me dis que ce 'vrai' rôle ne consiste pas en ce qu'Appolos prêche, qu'un autre prêche, et que la division des fidèles consiste tout simplement à ne plus se référer au Christ, mais aux hommes. Ceci tout de suite contredit, en ce que ce même Christ 'ordonne' les Apôtres pour prêcher. Et que Paul a reçu son ministère même du Christ ! Donc les 'vrais' prédicateurs ont reçu l'ordination sacerdotale.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 18:29

Code:
la division des fidèles consiste tout simplement à ne plus se référer au Christ, mais aux hommes.

Ça me semble bien être ça le sens de ce que dit Paul.

Code:
Ceci tout de suite contredit, en ce que ce même Christ 'ordonne' les Apôtres pour prêcher. Et que Paul a reçu son ministère même du Christ ! Donc les 'vrais' prédicateurs ont reçu l'ordination sacerdotale.

Mais qui donne « l’ordination sacerdotale » ? Paul soutient qu’il a reçu son ministère du Christ ; mais c’est lui qui le dit, parce qu’il a reçu, dit-il, une « illumination » sur le chemin de Damas. Les autres ne sont pas obligés de le croire.

Lucaël l’accuse de « se pousser du col » :

Code:
Baptiser, c'est au-dessous de ma dignité, mon rôle à moi est de convertir les païens pour leur faire découvrir le Christ. C'est beaucoup plus noble et plus utile que de baptiser."

C’est vrai que Paul, sous ses grandes déclarations d’humilité (je me méfie beaucoup de ceux qui font profession d’humilité) est assez imbu de sa personne. Il a une forte personnalité, c’est un fait ; mais inutile de le noircir à plaisir.
Le fond de l’affaire, c’est le conflit entre ceux qui voulaient rester dans le cadre de la religion juive, Jacques en particulier, et ceux qui, comme Paul, avaient compris que le christianisme naissant devait s’affranchir de cette « matrice ».
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 18:55

J-P Mouvaux a écrit:
Code:
la division des fidèles consiste tout simplement à ne plus se référer au Christ, mais aux hommes.

Ça me semble bien être ça le sens de ce que dit Paul.

Code:
Ceci tout de suite contredit, en ce que ce même Christ 'ordonne' les Apôtres pour prêcher. Et que Paul a reçu son ministère même du Christ ! Donc les 'vrais' prédicateurs ont reçu l'ordination sacerdotale.

Mais qui donne « l’ordination sacerdotale » ? Paul soutient qu’il a reçu son ministère du Christ ; mais c’est lui qui le dit, parce qu’il a reçu, dit-il, une « illumination » sur le chemin de Damas. Les autres ne sont pas obligés de le croire.

Lucaël l’accuse de « se pousser du col » :

Code:
Baptiser, c'est au-dessous de ma dignité, mon rôle à moi est de convertir les païens pour leur faire découvrir le Christ. C'est beaucoup plus noble et plus utile que de baptiser."

C’est vrai que Paul, sous ses grandes déclarations d’humilité (je me méfie beaucoup de ceux qui font profession d’humilité) est assez imbu de sa personne. Il a une forte personnalité, c’est un fait ; mais inutile de le noircir à plaisir.
Le fond de l’affaire, c’est le conflit entre ceux qui voulaient rester dans le cadre de la religion juive, Jacques en particulier, et ceux qui, comme Paul, avaient compris que le christianisme naissant devait s’affranchir de cette « matrice ».

Oui, l'essentiel des 4 1er chaptires est la division entre fidèles. Ce qui amène Paul à remettre les 'pendules' à l'heure. Il s'agit de se 'configurer' au Christ et non à Appolos, ni même à Paul.

Paul quelques jours à Damas, passe trois jours sans manger, ni boire, et est aveugle. Au bout de ses trois jours, il reçoit le baptême d'Ananie qui lui rend la vue (Actes apôtres 9,17). Ce qui implique que cet Ananie est déjà ordonné pour à son tour ordonner, ensuite, Paul (imposition des mains) ! Donc, Annanie est prêtre, Paul est prêtre, puisqu'il baptisera quelques fidèles.

Oui Paul est 'gonflé'. Son ministère il l'a reçu de Jésus sur le chemin de Damas. Mais ensuite il obéit et se soumet à l'Eglise, c'est-à-dire aux ministres ordonnés. Oui Paul se 'pousse du col'. Il annonce, dit-il, son évangile !
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 19:19

Code:
Paul quelques jours à Damas, passe trois jours sans manger, ni boire, et est aveugle. Au bout de ses trois jours, il reçoit le baptême d'Ananie qui lui rend la vue (Actes apôtres 9,17).

Bon ; ça, c'est la version de l'auteur des "Actes", qui reprend celle de Paul ; cet auteur des "Actes" a toujours soin de ménager la chèvre et le chou, son objectif - tout à fait louable - étant de mettre du liant entre les antagonismes entre les communautés.

Code:
Ce qui implique que cet Ananie est déjà ordonné pour à son tour ordonner, ensuite, Paul (imposition des mains) ! Donc, Annanie est prêtre, Paul est prêtre, puisqu'il baptisera quelques fidèles.

Je ne sais pas si, en parlant "d'ordination", tu n'anticipes pas un peu sur la suite des pratiques qui s'instaureront dans l'église.


Dernière édition par J-P Mouvaux le Mer 9 Juil 2008 - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 19:23

JP. J'y pensais en écrivant le message. Sauf que l'ordination sacerdotale est celle des 12, (donc des 'vrais' prédicateurs), et qu'elle est instituée simultanément lors de l'institution de l'eucharistie.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 19:37

J-P Mouvaux a écrit:
Paul quelques jours à Damas, passe trois jours sans manger, ni boire, et est aveugle. Au bout de ses trois jours, il reçoit le baptême d'Ananie qui lui rend la vue (Actes apôtres 9,17).
.

Trois jours dans la nuit avant de voir la lumière, çela nevous suggère rien?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 19:40

Jean. C'est que la Lumière, Paul, l'a vue avant d'être aveuglé. Et il ne s'agit pas de l'aveuglement suite à la Lumière de Damas, il s'agit de son 'ancienne vie' de persécuteur aveuglé!
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 21:47

jean a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
Paul quelques jours à Damas, passe trois jours sans manger, ni boire, et est aveugle. Au bout de ses trois jours, il reçoit le baptême d'Ananie qui lui rend la vue (Actes apôtres 9,17).
.

Trois jours dans la nuit avant de voir la lumière, çela nevous suggère rien?

J'avais oublié de "coder" le passage en question, (j'ai donc rectifié)

Code:
Paul quelques jours à Damas, passe trois jours sans manger, ni boire, et est aveugle. Au bout de ses trois jours, il reçoit le baptême d'Ananie qui lui rend la vue (Actes apôtres 9,17).

Trois jours avant de voir la lumière, c'est évidemment une référence aux trois jours dans le tombeau de Jésus avant sa résurrection. Paul ne se prend pas pour Jésus lui-même mais il n'y a pas loin.


Dernière édition par J-P Mouvaux le Mer 9 Juil 2008 - 22:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 21:52

Trois jours avant de voir la lumière, c'est évidemment une référence aux trois jours dans le tombeau de Jésus avant sa résurrection. Paul ne se prend pas pour Jésus lui-même mais il n'y a pas loin.

Y'a quand même cette phrase superbe de Paul : Ce n'est plus moi qui vis, c'est le Christ qui vit en moi'.

Paul est un amoureux de Jésus, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 21:59

Depuis la nuit des temps, tout rite d'initiation passe par une période d'aveuglement suivie d'un don de la lumière. On retrouve ça dans le culte de Mithra, celui de Bacchus et les prêtres d'Egypte.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 22:25

Certes, Lucaël, mais là, c'est l'inverse. D'abord la Lumière, suivit de l'aveuglement
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 22:38

belle au bois a écrit:
Certes, Lucaël, mais là, c'est l'inverse. D'abord la Lumière, suivit de l'aveuglement
Normal, une lumière trop vive est aveuglante.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 22:47

Les ténèbres aussi rendent aveugles, Jean !
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 23:30

Code:
Paul est un amoureux de Jésus, tout simplement.

« amoureux », comme tu y vas, BAB !

Paul est un passionné : il se jette dans sa nouvelle croyance avec autant d’ardeur qu’il en a mis à persécuter ceux qui, avant lui, ont partagé cette croyance. Mais on peut se poser la question de qui l’autorise à se poser comme il le fait en chef de communauté. Au premier abord, ce que Lucaël a écrit : « Cette épitre est de l'auto-promotion », m’a heurté ; mais, à la réflexion, quelle garantie présente-t-il que c’est bien Jésus qu’il a rencontré sur le chemin de Damas ? Cet épisode peut très bien être une histoire enjolivée que l’auteur des « Actes des Apôtres », disciple de Paul, apporte à l’appui de la prétention de son maître à être compté comme « apôtre », même s’il se dit le dernier « l’avorton ».

Si on regarde les choses plus froidement, on assiste à des conflits, fort rudes, entre « judéo-chrétiens » et « pagano-chrétiens », et Paul, leader de ces derniers, doit se battre pour se faire reconnaître comme disciple authentique du « nazaréen ». je ne pense pas que ce soit le dénigrer que d’envisager les choses de cette façon ; cela n’enlève rien au rôle important qu’il a eu dans la fondation du christianisme.

Mais je voudrais attirer l’attention sur la façon dont il s’y prend pour revendiquer sa légitimité. Sa tactique est subtile

affirmant fermement son autorité :

En effet, il agit bien en chef de communauté, venant « remettre les 'pendules' à l'heure », comme dit BAB

Mais, en même temps, il se présente comme quelqu’un de pas particulièrement remarquable


2:1
Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n'est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de Dieu.
2:3
Moi-même j'étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement;
2:4
et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse.


Mais revendiquant fermement son rôle dans la communauté qu’il a fondée :

4:15
quand vous auriez dix mille maîtres en Christ, vous n'avez cependant pas plusieurs pères, puisque c'est moi qui vous ai engendrés en Jésus Christ par l'Évangile.

Quant à la « phrase superbe » : Ce n'est plus moi qui vis, c'est le Christ qui vit en moi'.
(que je n’ai pas réussi à retrouver ; quelqu’un aurait-il la référence ?)
Tout dépend comment on la prend. On pourrait la prendre pour une belle vantardise de la part de Paul.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 23:32

JP. Je n'ai pas en tête la référence, je va chercher/
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 23:37

JP. Galates 2,20
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Mer 9 Juil 2008 - 23:43

Eh, bé oui, JP. Paul est passé de la haine à l'amour de Dieu. Ca s'appelle une conversion. Il peut y avoir l'inverse : passé de l'amour à la haine. C'est aussi une conversion. Combien se déchirent après une belle histoire d'amour, une belle histoire d'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Jeu 10 Juil 2008 - 8:11

belle au bois a écrit:
Certes, Lucaël, mais là, c'est l'inverse. D'abord la Lumière, suivit de l'aveuglement

Dans tout processus initiatique, il y a répétition: Saul errait dans les ténèbres puisqu'il persécutait les chrétiens. Une lumière lui est apparue qui l'a aveuglé et remis dans les ténèbres, selon mon interprétation symboliques cette fois. La lumière lui a été rendue par Ananie trois jours plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
bruno59
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 82
Age : 49
Localisation : La Madeleine
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Jeu 10 Juil 2008 - 9:55

À travers Paul, on peut lire effectivement le récit d'une conversion radicale. En quelque sorte, sa vie est un message d'espoir. Même le pire des persécuteurs peut devenir un disciple de Jésus et de son message de paix. L'aveugle peut voir etc...
Dans l'un de ses messages aux Corinthiens, il y a ce fameux passage sur l'amour qui a servi d'une des lectures à mon mariage. Ce passage offre de belles bases pour une vie tournée vers le prochain et pour se libérer de nos peurs et de nos égoïsmes. Chaque fois que je relis ce passage, j'en suis bouleversé.
Ceci étant, je suis parfois gêné par l'enthousiasme débordant dont on fait preuve dans l'Église pour Paul, qui, finalement fut sans conteste un exemple réussi de conversion, et un fin politique meneur d'hommes (un philosophe marxiste comme Slavoj Zizek le compare à Lénine et estime qu'il doit servir d'exemple aux révolutionnaires !), mais qui n'est tout de même pas Jésus, quand bien même il ait fait vivre le Christ en lui ! La pompe avec laquelle l'Église célèbre la fête Saint Pierre et Saint Paul rappelle parfois la Semaine sainte... Pourtant, dans l'histoire de notre foi, d'autres exemples de conversion et de vie "en Christ" sont là pour témoigner que Paul n'est pas nécessairement au dessus de lot. (François d'Assise par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   Jeu 10 Juil 2008 - 11:38

belle au bois a écrit:
JP. Galates 2,20

Merci, BAB. Comment fais-tu pour retrouver des passages de la Bible ? J'ai un moteur de recherche mais il n'a pas voulu me donner ce verset.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Ière aux Corinthiens   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Ière aux Corinthiens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Ière aux Corinthiens
» 2 Corinthiens 2, 5-11
» Saint Paul : Epitre aux Corinthiens
» l'Epître de Paul, Apôtre, aux Corinthiens. I, Ch
» Corinthiens 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: