Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fils de Dieu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 13:39

Fils de Dieu.

Cette expression : « fils de Dieu » a une longue histoire, dans la Bible.

Genèse (chap 6)
6.1 Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées,
6.2 les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent.

Psaumes (chap 89)
89.6 (89:7) qui, dans le ciel, peut se comparer à l'Éternel? Qui est semblable à toi parmi les fils de Dieu?
Job (chap 38)
38.7 Alors que les étoiles du matin éclataient en chants d'allégresse, Et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie?
Daniel (chap 3)
3.25 je vois quatre hommes sans liens, qui marchent au milieu du feu, et qui n'ont point de mal; et la figure du quatrième ressemble à celle d'un fils des dieux.


Dans ces passages, l’expression « fils de Dieu » ou « fils des dieux » désigne simplement des êtres « surnaturels », qu’on appellera aussi des « anges » ou des « démons »

Psaumes (chap 8)
8.5 Qu'est-ce que l'homme, pour que tu te souviennes de lui? Et le fils de l'homme, pour que tu prennes garde à lui?
8.6 Tu l'as fait de peu inférieur à Dieu, Et tu l'as couronné de gloire et de magnificence.
Psaumes (chap 29)
...Psaume de David. Fils de Dieu.


Dans ces deux passages, on a déjà un certain rapprochement entre l’être humain et Dieu.

Dans le passage suivant de

Matthieu (chap 5)
5.9 Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!


l’expression « fils de Dieu », n’a pas un sens différent de celui qu’on peut trouver dans « l’Ancien Testament ».

De même dans les passages suivants :

Marc 1
1.1 Commencement de l'Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu.

Marc (chap 15)

15.39 Le centenier, qui était en face de Jésus, voyant qu'il avait expiré, dit: Assurément, cet homme était Fils de Dieu.

Matthieu (chap 4)
4.3 Le tentateur, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu,... ...

Matthieu (chap 8)

8.28 Lorsqu'il fut à l'autre bord, dans le pays des Gadaréniens, deux démoniaques, sortant des sépulcres, vinrent au-devant de lui. Ils étaient si furieux que personne n'osait passer par là.
8.29 Et voici, ils s'écrièrent: Qu'y a-t-il entre nous et toi, Fils de Dieu? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps?

Luc (chap 4)
4.3 Le diable lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierr qu'elle devienne du pain.

Luc (chap 8)
8.26 Ils abordèrent dans le pays des Géraséniens, qui est vis-à-vis de la Galilée.
8.27 Lorsque Jésus fut descendu à terre, il vint au-devant de lui un homme de la ville, qui était possédé de plusieurs démons. Depuis longtemps il ne portait point de vêtement, et avait sa demeure non dans une maison, mais dans les sépulcres.
8.28 Ayant vu Jésus, il poussa un cri, se jeta à ses pieds, et dit d'une voix forte: Qu'y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très Haut? Je t'en supplie, ne me tourmente pas.
Jean (chap 19)
19.7 Les Juifs lui répondirent: Nous avons une loi; et, selon notre loi, il doit mourir, parce qu'il s'est fait Fils de Dieu.
De même dans le passage suivant de la lettre de Paul aux Romains :
Romains (chap 9)
9.8 ce ne sont pas les enfants de la chair qui sont enfants de Dieu, mais ce sont les enfants de la promesse.


Mais un tournant important se produit quand on passe de l’expression « fils de Dieu » à l’expression « le fils de Dieu »
Ce tournant est amorcé dans les passages où Jésus est désigné comme un enfant de Dieu à un titre particulier :

Marc (chap 1)
1.2 une voix fit entendre des cieux ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé.
Matthieu (chap 3)
3.17 une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.
Et on a alors les nombreux passages où Jésus est désigné comme « le fils de Dieu »
Matthieu (chap 14)
14.34 Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent: Tu es véritablement le Fils de Dieu.
Matthieu (chap 16)
16.16 Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.
Matthieu (chap 27)
27.39 Les passants l'injuriaient, et secouaient la tête,
27.40 en disant: Toi qui détruis le temple, et qui le rebâtis en trois jours, sauve-toi toi-même! Si tu es le Fils de Dieu, descends de la croix!
, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom.
20.29 Parce que tu m'as vu, tu as... ...que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en...
Jean (chap 20)
20.31 ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu


Actes (chap 9)
9:19 Saul resta quelques jours avec les disciples qui étaient à Damas.
9:20 Et aussitôt il prêcha dans les synagogues que Jésus est le Fils de Dieu.

Galates (chap 2)
2:20 je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.
Ephésiens (chap 4)
4:13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu
Apocalypse (chap 2)
2.1 Voici ce que dit le Fils de Dieu,


Enfin voici un passage de l’évangile de Jean montrant Jésus en discussion avec les juifs :

Jean (chap 10)
10.30
Moi et le Père nous sommes un.
10.31
Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.
10.32
Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes oeuvres venant de mon Père: pour laquelle me lapidez-vous?
10.33
Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu.
10.34
Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes des dieux?
10.35
Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie,
10.36
celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites: Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu.


On voit par là tout le cheminement par lequel la doctrine chrétienne en est venue à déclarer Jésus fils de Dieu, égal à son Père.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26798
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 14:56

Nous sommes passé de fils de Dieu à fils du père
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 15:00

Notre Père, c'est Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26798
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 15:20

Oui, mais le terme fils du père différencie Jésus du reste de l'humanité composé des fils de Dieu.

2Jean 1:3 que la grâce, la miséricorde et la paix soient avec vous de la part de Dieu le Père et de la part de Jésus Christ, le Fils du Père, dans la vérité et la charité !
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 16:36

florence_yvonne a écrit:
Oui, mais le terme fils du père différencie Jésus du reste de l'humanité composé des fils de Dieu.

2Jean 1:3 que la grâce, la miséricorde et la paix soient avec vous de la part de Dieu le Père et de la part de Jésus Christ, le Fils du Père, dans la vérité et la charité !

Oui et non.

Oui, parce qu'il n'y a qu'un seul fils de Dieu, Jésus,

Et non, en ce que Dieu le Père nous aime de la même
manière qu'il aime Jésus, son fils.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 16:52

JP. C'est un travail de bénédictin que nous a fait là.

Le passage de fils de Dieu à Le fils de Dieu, marque, aujourd'hui, que l'Incarnation
est venue dans notre monde.

Il y a aussi, dans l'AT, des prophètes dont les visions disent : 'J'ai vu comme un fils d'homme'.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 17:17

Code:
JP. C'est un travail de bénédictin que nous a fait là.

Non. C’est un travail que n’importe qui peut faire avec un bon moteur de recherche.

Code:
Le passage de fils de Dieu à Le fils de Dieu, marque, aujourd'hui, que l'Incarnation
est venue dans notre monde.

Il y a deux façons d’aborder la personnalité de Jésus, fils de Dieu.

Celle de la théologie « descendante » : Jésus, le fils de Dieu descendu du ciel.

Celle de la théologie « ascendante » : l’homme Jésus proclamé fils de Dieu, monté de la terre.

C’est la deuxième que je préfère.

Ce que je voulais surtout faire remarquer, c’est que la théologie de « l’Incarnation », et son corollaire, la théologie « trinitaire », sont l’aboutissement d’une évolution dans la représentation qu’on se fait des rapports entre Dieu et les hommes qui s’échelonne sur plusieurs siècles ; le tournant principal étant les écrits du « NT » au cours du Ier siècle, et l’aboutissement, les grands conciles du IVe siècle.

Et le débat sur "Jésus, fils de Dieu" ou "Jésus, LE fils de Dieu" dure encore entre les "unitariens", protestants ou catholiques, et les "trinitariens", essentiellement l'église catholique romaine.

Code:
Il y a aussi, dans l'AT, des prophètes dont les visions disent : 'J'ai vu comme un fils d'homme'.

Alors il faut ouvrir un nouveau sujet, sur « fils de l’homme ».
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 18:03

Moi, par exemple quand je dis : Marcel fils de Raymonde et de Raymond, je dis deux choses : soit il est à venir ce petit Marcel, soit il est déjà là ! Et dans les deux cas, c'est le fils de Raymonde et de Raymond.


Les visions des prophètes, voyaient comme un fils d'homme, dont ils étaient encore dans l'impossibilité de le définir en tant que fils de Dieu.
De même Jésus parlant de lui, dit : 'Le fils de l'homme'. C'est aussi, disant cela, qu'il a une mère, et un père. Après c'est de la discussion : qui est son père, etc. Est-ce qu'on l'accepte comme fils de Dieu, ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
horatio
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 85
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 18:56

Il faut comprendre, je crois : je suis le fils de l'Homme tel que Dieu le conçoit et à cet égard Dieu est comme un père. Je suis donc en même temps le fils de l'homme et le fils de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 19:06

horatio a écrit:
Il faut comprendre, je crois : je suis le fils de l'Homme tel que Dieu le conçoit et à cet égard Dieu est comme un père. Je suis donc en même temps le fils de l'homme et le fils de Dieu

Exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9155
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Mer 23 Juil 2008 - 21:01

horatio a écrit:
Il faut comprendre, je crois : je suis le fils de l'Homme tel que Dieu le conçoit et à cet égard Dieu est comme un père. Je suis donc en même temps le fils de l'homme et le fils de Dieu

A tout le moins agréable à entendre!
Revenir en haut Aller en bas
horatio
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 85
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 9:40

Merci Chribou et belle au bois

Déjà dans le Décalogue est défini l'Homme tel qu'il devrait être, ou comme Dieu le voudrait, et dans le NT Jésus est au fond cet homme exemplaire ; non pas un surhomme mais l'Homme : Celui qui "fait un effort" pour dépasser son animalité avec tout ce que ça comporte. A ce moment là le divin l'emporte sur le naturel.
Mais ça n'empêche pas Jésus de manger et boire, car il est à la fois homme et Homme.

Et quand un "humaniste" déclare se passer de Dieu pour encenser l'Homme dans ce qu'il a de plus noble, n'est-il pas lui-même redevable du Décalogue dans ce qu'il considère comme ses "idées propres" ?
Le simple fait de ne pas vouloir être qu'un animal est une démarche sur-naturelle, qu'on le veuille ou non, je crois.

Don't you think so ?
(pardon ! Un vieux réflexe de prof d'anglais retraité ...)
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 11:18

horatio a écrit:
Merci Chribou et belle au bois

Déjà dans le Décalogue est défini l'Homme tel qu'il devrait être, ou comme Dieu le voudrait, et dans le NT Jésus est au fond cet homme exemplaire ; non pas un surhomme mais l'Homme : Celui qui "fait un effort" pour dépasser son animalité avec tout ce que ça comporte. A ce moment là le divin l'emporte sur le naturel.
Mais ça n'empêche pas Jésus de manger et boire, car il est à la fois homme et Homme.

Et quand un "humaniste" déclare se passer de Dieu pour encenser l'Homme dans ce qu'il a de plus noble, n'est-il pas lui-même redevable du Décalogue dans ce qu'il considère comme ses "idées propres" ?
Le simple fait de ne pas vouloir être qu'un animal est une démarche sur-naturelle, qu'on le veuille ou non, je crois.

Don't you think so ?
(pardon ! Un vieux réflexe de prof d'anglais retraité ...)

Oui, Horatio, ce que tu dis est vrai.

Le désir de ce que l'homme quitte son animalité vient du décalogue.
C'est certainement cette réalité animale qui explique, dans un premier temps,
les culte du sacrifices d'animaux. Et enfin quand Jean-Baptiste présente Jéus,
il le nomme l'Agneau de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4549
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 12:56

Le désir de ce que l'homme quitte son animalité vient du décalogue.



Eh bien! l'homme civillisé n'a toujours pas mué Very Happy
Je pense que le decalogue a une vocation plus politique que religieuse non?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 13:10

chat-man a écrit:
Le désir de ce que l'homme quitte son animalité vient du décalogue.



Eh bien! l'homme civillisé n'a toujours pas mué Very Happy
Je pense que le decalogue a une vocation plus politique que religieuse non?

Tout à fait ! D'ailleurs toutes les civilisations l'ont utilisé.
En prenant soin, bien sûr, d'enlever
'Tu n'auras pas d'autre dieu que moi'.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 14:53

Code:
Jésus parlant de lui, dit : 'Le fils de l'homme'. C'est aussi, disant cela, qu'il a une mère, et un père. Après c'est de la discussion : qui est son père, etc. Est-ce qu'on l'accepte comme fils de Dieu, ou pas ?

Si Jésus est vraiment un homme - ce que soutient la théologie catholique la plus orthodoxe - il est bien né de l'union d'un homme et d'une femme. D’après les évangiles ses parents sont Joseph et Marie :

Marc (chap 6)
6.3 N'est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon? et ses soeurs ne sont-elles pas ici parmi nous?

Matthieu (chap 1)
1 :16 Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle est né Jésus,
(chap 2)
2.10 Quand ils (les mages) aperçurent l'étoile, ils furent saisis d'une très grande joie.
2.11 Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l'adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe.
2.13 Lorsqu'ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Égypte, et restes-y jusqu'à ce que je te parle; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr.
2.14 Joseph se leva, prit de nuit le petit enfant et sa mère, et se retira en Égypte.
(chap 13)
13.54 S'étant rendu dans sa patrie, il enseignait dans la synagogue, de sorte que ceux qui l'entendirent étaient étonnés et disaient: D'où lui viennent cette sagesse et ces miracles?
13.55 N'est-ce pas le fils du charpentier? n'est-ce pas Marie qui est sa mère? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères?
13.56 et ses soeurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ?

Luc (chap 1)
1.26 l'ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth,
1.27 auprès d'une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie.
1.28 L'ange entra chez elle, et dit: Je te salue, toi à qui une grâce a été faite; le Seigneur est avec toi.
1.29 Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation.
1.30 L'ange lui dit: Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu.
1.31 Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus.
(chap 2)
2.4 Joseph monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée, dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu'il était de la maison et de la famille de David,
2.5 afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.
2.6 Pendant qu'ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva,
2.7 et elle enfanta son fils premier-né. Elle l'emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'hôtellerie.
2.21 Le huitième jour, auquel l'enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus, nom qu'avait indiqué l'ange avant qu'il fût conçu dans le sein de sa mère.
2.22 Et, quand les jours de leur purification furent accomplis, selon la loi de Moïse, Joseph et Marie le portèrent à Jérusalem, pour le présenter au Seigneur, -
(chap 3)
3.23 Jésus avait environ trente ans lorsqu'il commença son ministère, étant, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d'Héli…….
(chap 4)
4.22 tous lui rendaient témoignage; ils étaient étonnés des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche, et ils disaient: N'est-ce pas le fils de Joseph?

Jean (chap 6)
6.41 Les Juifs murmuraient à son sujet, parce qu'il avait dit: Je suis le pain qui est descendu du ciel.
6.42 Et ils disaient: N'est-ce pas là Jésus, le fils de Joseph, celui dont nous connaissons le père et la mère ?

Actes (chap 1)
1:14 Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.

La paternité de Joseph est pourtant l’objet d’un doute :
« étant, comme on le croyait, fils de Joseph, » dit Luc.
Et, d’après le récit de Matthieu, Joseph est tout surpris de s’apercevoir que sa fiancée est enceinte, ce qui fait évidemment supposer que ce n’est pas de lui.

Tout ceci étant les faits concernant l’origine « humaine » de Jésus, qui, à mon idée, était un homme « normal ».

Là-dessus vient la « théologisation » qui a été faite sur cet homme Jésus, théologisation commencée dans les écrits primitifs du christianisme, et poursuivie par la suite.

Mais ça, c’est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
toniov
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1034
Age : 64
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 19/05/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 14:59

Pour la crucifixion, Jesus s'est soumis à la loi du monde et des hommes. Pourquoi ne l'aurait-il pas fait pour l'engendrement ?
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 15:02

« étant, comme on le croyait, fils de Joseph, » dit Luc.

Bonjour JP. C'est vraiment à double tranchant.
La liberté d'expression, là, est patente. La liberté d'imaginer autre chose, aussi.
Alors il est certain, qu'ensuite la 'théologisation' a oeuvré. Mais comme tu le dis,
c'est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 15:26

Pour moi, c'est ce qui est merveilleux dans la personnalité que les évangiles nous présentent de Jésus :

Un enfant "né de père inconnu", en réaction contre tout ce qu'il y a de "bien pensants" de cette époque, et qui finit de façon honteuse, par le supplice réservé par les romains aux esclaves révoltés. Et c'est cela la figure qu'on nous présente de Dieu, aux antipodes de l'image qu'on s'en fait traditionnellement. Mais les ecclésiastiques ont eu vite fait de "récupérer" cette image trop subversive.
Revenir en haut Aller en bas
horatio
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 14
Age : 85
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 15:41

[quote]Tout ceci étant les faits concernant l’origine « humaine » de Jésus, qui, à mon idée, était un homme « normal ».

Effectivement J-P, rien n'empêche de penser qu'un certain jésus fut choisi par Dieu, dès le sein de sa mère, pour incarner son idée de l'Homme, et s'incarner en lui, donc, en esprit ! Fils de l'homme tu es mais tu seras fils de Dieu !
Et quel inconvénient y aurait-il à ce qu'il ait été conçu d'un homme et d'une femme, Joseph et Marie, qui d'ailleurs se connurent et eurent beaucoup d'enfants ?
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 15:48

Et quel inconvénient y aurait-il à ce qu'il ait été conçu d'un homme et d'une femme, Joseph et Marie, qui d'ailleurs se connurent et eurent beaucoup d'enfants ?

Aucun inconvénient, Horatio, aucun.
En ce qui concerne les nombreux enfants de Marie et Joseph, l'évangile ne le dit pas expressément.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26798
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 15:55

Elle le laisse entendre
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 16:16

florence_yvonne a écrit:
Elle le laisse entendre

C'est toujours pareil, Flo ! C'est une question de choix !

On veut que Jésus ait deux parents biologiques au lieu d'un seul
tant mieux.

On veut deux parents biologiques, tant mieux.

Ca ne change rien à notre foi.

Ce qui change, par contre, c'est que l'on est dans l'impossibilité
scientifique, pour dire avec certitude que c'est l'un
ou l'autre choix de vrai. C'est ça le truc.

Alors les uns disent ceci, les autres disent cela.

On s'empoigne et ne peut donner aucune preuve.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 16:44

belle au bois a écrit:

En ce qui concerne les nombreux enfants de Marie et Joseph, l'évangile ne le dit pas expressément.

Marc (chap 6)
6.3 N'est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon? et ses soeurs ne sont-elles pas ici parmi nous?

Matthieu13.55 N'est-ce pas le fils du charpentier? n'est-ce pas Marie qui est sa mère? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères?
13.56 et ses soeurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ?

Luc2.7 et elle enfanta son fils premier-né

Actes (chap 1)
1:14 Tous d'un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.


N’est-ce pas clair ? A part la citation de Luc où on pourrait penser que « premier-né » ne dirait pas forcément qu’il y en eu d’autres ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
belle au bois
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2018
Age : 67
Localisation : paris
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   Jeu 24 Juil 2008 - 17:00

Certes, JP. Mais ça rentre dans la réponse précédente que j'ai faite à flo.

C'est comme on veut.


Soit on lit l'évangile pour le contester (ce qui est le début de la conversion)....
Je te parle là de mon expérience personnelle. Et soit on le relit pour confirmer la conversion. C'est ma seconde expérience, et celle-là est définitive.


Quand on annonce aux instances religieuses d'Israël la naissance de Jésus, ils ne filent
pas direct à Béthléem, ils ouvrent les livres et lisent la promesse que Dieu réalise enfin.
Les évangiles n'étaient pas écrits et le bons sens indique que cet enfant a un père et une mère biologiques.

Et ce bons sens est le même aujourd'hui pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fils de Dieu.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fils de Dieu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Méditation 197: Jésus le Fils de Dieu.
» DAVID FILS DE DIEU?
» The Son of God (Le Fils de Dieu) - Une superproduction hollywoodienne - Sortie de cinéma, le 28 février 2014
» Sens de l'expression Fils de Dieu
» Jésus-Christ, Fils de Dieu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: