Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Végétarisme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
lhirondelle
Admin
Admin


Nombre de messages : 8028
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Sam 16 Juin 2018 - 23:04

Bassmeg a écrit:
Je trouve qu etre vegan, c est la seule solution a long terme, si les humains veulent continuer a polluer la planete pendant plus que deux ou trois siecles.
Ce sera en effet la solution : tout le monde mourra plus ou moins vite et "la planète" sera débarrassée de l'espèce humaine
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
bluenote
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 458
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/05/2018

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 4:15

à mon avis le problème c'est pas de consommer de la viande, c'est d'en consommer trop.

si on consomme beaucoup de viande on doit en produire beaucoup et dans des mauvaises conditions.

le problème c'est aussi les conditions d'élevage des animaux en batterie, sans qu'ils voient le monde extérieur, bourrés de médicaments et d'hormones.

c'est aussi le même problème avec l'agriculture intensive qui aboutit à des dérives, avec trop de produits chimiques et des produits qui viennent de trop loin.


mais la demande évolue, on voit de plus en plus un service boucherie dans les supermarchés avec un meilleur contrôle de la qualité, notamment depuis des affaires comme la vache folle, et la mise en place de circuits courts pour la production, plus respectueuse de l'animal et de l'environnement.

tout est lié, c'est ce que nous achetons qui conditionne en fin de compte le mode de production des aliments, donc à nous aussi de devenir plus responsable dans la façon dont on consomme la viande, pour le respect de l'environnement et de l'animal.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 10:34

Je me demande si mes pectoraux ne sont pas un peu volumineux!
A force de manger du poulet... 

https://www.franceculture.fr/economie/virilite-quand-les-italiens-arretaient-de-manger-du-poulet
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5077
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 10:57

Citation :
Perso, je suis vegetarienne de coeur. Je trouve qu etre vegan, c est la seule solution a long terme, si les humains veulent continuer a polluer la planete pendant plus que deux ou trois siecles.
Il y a une grande différence entre un végétarien et un végan, végan ou végétaLien intégral!

Citation :
Le véganisme (francisation de l'anglais veganism), dit également végétalisme intégral (expression utilisée au Québec1 et parfois en France), est un mode de vie consistant à ne consommer aucun produit issu des animaux ou de leur exploitation. L'adoption de ce mode de vie découle généralement d'une idéologie qui propose une redéfinition normative de ce que devraient être les relations des humains aux animaux. Cette idéologie peut prendre la forme de l'antispécisme, un mouvement selon lequel la même considération morale devrait être accordée aux différentes espèces animales. Plus généralement, le véganisme peut s'inscrire dans une action pour la défense des droits des animaux.

Au-delà de l'adoption d'une pratique alimentaire végétalienne (qui exclut la viande et le poisson, mais aussi les produits laitiers, les œufs et le miel), le véganisme exclut la consommation de tout autre produit issu des animaux, de leur exploitation ou testé sur eux (cuir, fourrure, laine, soie, cire d'abeille, cosmétiques et médicaments testés sur des animaux ou contenant des substances animales). Wiki

Espérons qu'un mouvement en défense de la nature des plantes, vienne pas s'y ajouter, sinon il faudra se rabattre sur ....les minéraux!
Bon appétit!
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 11:14

bluenote a écrit:
à mon avis le problème c'est pas de consommer de la viande, c'est d'en consommer trop.

si on consomme beaucoup de viande on doit en produire beaucoup et dans des mauvaises conditions.
C'est exact

[quote="bluenote"le problème c'est aussi les conditions d'élevage des animaux en batterie, sans qu'ils voient le monde extérieur, bourrés de médicaments et d'hormones.

c'est aussi le même problème avec l'agriculture intensive qui aboutit à des dérives, avec trop de produits chimiques et des produits qui viennent de trop loin.[/quote]
J'approuve également

Citation :
mais la demande évolue, on voit de plus en plus un service boucherie dans les supermarchés avec un meilleur contrôle de la qualité, notamment depuis des affaires comme la vache folle, et la mise en place de circuits courts pour la production, plus respectueuse de l'animal et de l'environnement.
Oui mais ... ce que raconte le producteur qui clame haut et fort qu'il respecte le bien-être animal est trop souvent démenti par les enquêtes.
Récemment, la firme Maître Coq s'est fait épingler parce qu'on a découvert que les poulets (sur)vivaient dans des conditions exécrables alors que leur site affirmait que le bien-être du poulet était l'une de leur préoccupation majeure.
https://www.usinenouvelle.com/article/maitre-coq-repond-lapidairement-aux-accusations-de-l214-sur-son-elevage-intensif.N707434
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 16:49

J'aime la viande, dernièrement nous sommes allés au restaurant pour les trente ans de mon fils.

J'ai consommé des côtelettes d'agneaux, c'était délicieux, dois-je culpabiliser ?
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 18:04

Au moins l'animal qui t'a nourri a été sélectionné pour la filière alimentaire mais pense à tous ces animaux sauvages qui ne demandent rien à personne et qui sont massacrés juste pour leurs peaux.

Chribou doit savoir de quoi il s'agit, son pays s'en est fait une spécialité, de quoi vouloir devenir un végétalien intégriste!

Personnellement je ne mange pas de mammifères depuis plus d'une dizaine d'années et plus de 20 ans pour le boeuf mais parfois j'en ai marre du régime poulet-poisson-crustacé! Maintenant ...si je suis invité, je m'autorise sans faire mon difficile sauf au restaurant où le choix prime!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 18:07

Un bon steak avec des frites maisons et une sauce au roquefort.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2756
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 18:11

Aujourd'hui j'ai mangé au resto un magret de canard !!!!! Hummm!!! Je vous dis pas le bien que ça fait ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 18:19

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 18:49


quel rapport avec le sujet ? Je ne comprends pas... Si tout le monde vient décrire ce qu'il a mangé ici... bah pourquoi pas après tout, si ça vous fait plaisir... mais ne vaudrait-il pas mieux alors ouvrir un autre fil comme "qu'avez vous mangé aujourd'hui ?"

Moi j'ai mangé une belle glace avec des fraises, du coulis et de la chantilly.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 18:56

Tu n'es pas végan.
Revenir en haut Aller en bas
bluenote
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 458
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/05/2018

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 20:33

je ne suis pas végétarien mais je n'irais pas mettre une pièce de viande sous le nez d'un végétarien pour le narguer, question d'éthique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 21:17

et si j'étais végétarienne, je m'en ficherais royalement !  Je me demanderais même pourquoi il agite son steak ainsi

Bon on dirait que le sujet est épuisé... dommage, il y avait encore des choses intéressantes à dire, mais on les trouve facilement ailleurs...  Un site que j'aime beaucoup : https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=vegetarisme_regime  mais sur ce sujet il est un peu court.

Ou alors https://www.i-dietetique.com/recherche/actualites/v%C3%A9g%C3%A9tarisme.html

C'est chouette aussi d'échanger ses expériences, merci à ceux qui ont posté des infos intéressantes !
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Dim 17 Juin 2018 - 22:30

La compassion envers les animaux et aussi le partage des denrées alimentaires devraient être les principales raisons pour de se convertir au végétarisme et non pas la quête d'une meilleure santé.

En effet si on prend l'exemple du pape Innocent VIII qui vers la fin du 15 ième siècle pour des raisons de santé/survie s'était fait transfuser le sang de 3 jeunes donneurs avant de mourir avec eux de toute façon, jamais un tel drame pour ces jeunes et un tel scandale papal ne serait survenu si l'égoïsme n'avait pas primé sur la vie des autres fussent-ils des animaux ou des enfants.

En voilà un pas mal plus renseigné et intéressant que moi qui m'aide à me déculpabiliser de me faire moralisateur alors prenez votre mal en patience, vous n'avez rien vu encore!

STEVAN HARNAD : « J’AI HONTE D’AVOIR ÉTÉ VÉGÉTARIEN PENDANT 50 ANS »

J’ai entendu parler de Stevan Harnad pour la première fois l’hiver dernier alors qu’il signait un plaidoyer pour le végétalisme dans la revue Québec Humaniste. Le chercheur, qui est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en sciences cognitives à l’UQAM, y faisait une observation troublante : presque tous les humains se portent exactement comme des psychopathes en exploitant les animaux. On sait en effet que les psychopathes ne sont pas troublés par la misère d’autrui. Pour atteindre leurs buts, ils n’hésitent pas à faire souffrir les autres. Puisque manger de la viande n’est pas nécessaire (Harnad, végétarien depuis cinquante ans et devenu végétalien il y a quelques années, en est la preuve vivante), il concluait simplement son article en affirmant son refus de faire souffrir des animaux pour son plaisir gustatif. Il n’est pas carnivore parce qu’il n’est pas psychopathe.


L’article m’avait marquée par la simplicité et la puissance de son argumentation. « Si vous mangez de la viande, ce n’est certes pas parce que la viande est nécessaire pour votre survie, ni pour votre santé : c’est pour atteindre un but qui est à votre goût, peu importe la misère gratuite induite à d’autres êtres vivants, souffrants. » Il suffit souvent d’avoir réfléchi sérieusement aux conditions d’élevage ou d’avoir vu des images d’abattoirs pour être touché par cette souffrance. Par la suite, des pirouettes intellectuelles complexes deviennent nécessaires au maintien du statu quo, pour continuer de manger son steak « comme avant ». Je me suis moi-même longtemps protégée en disant ne pas vouloir savoir. Mais lorsqu’on sait, la seule façon de chasser la culpabilité, c’est de modifier ses habitudes alimentaires. À moins d’être un émule du Patrick Bateman de Bret Easton Ellis.


Il y a quelques semaines, Stevan Harnad et moi étions tous les deux invités au colloque Animaux : conscience, empathie et justice dans le cadre du congrès de l’ACFAS. Je faisais la conférence d’ouverture; il clôturait la session. Je lui témoignais mon admiration pour l’intérêt qu’il portait à la cause animale et j’ai été médusée par sa réponse : « Tout ce que j’ai fait dans le passé n’a pas d’importance. Ce qui compte maintenant, c’est de mettre fin à l’exploitation animale. » Pourtant, la carrière de Stevan Harnad est enviable : maîtrise en psychologie de McGill, doctorat en psychologie de Princeton, fondateur de la prestigieuse revue Behavioral and Brain Sciences, il est aussi l’un des phares du mouvement pour le libre accès (open access) en édition scientifique. J’ai voulu comprendre comment un des plus grands chercheurs du Québec en est venu à s’intéresser à la question animale.


« TOUT CE QUE J’AI DIT ÉTAIT DE L’HYPOCRISIE »
Dès le départ, il s’excuse. Il est devenu végétarien à l’âge de 17 ans mais a honte d’avouer que ce n’est que depuis trois ans qu’il est végétalien : « J’étais végétarien mais j’avais mis de côté la vraie question qui était la question de base : est-ce vraiment nécessaire de faire ces choses cruelles aux animaux? Pendant cinquante ans, je me suis permis de croire que je n’avais pas à convaincre les gens. J’ai même honte d’avoir répondu “vive la liberté” à des gens qui me demandaient si ça me gênait qu’ils mangent de la viande. Tout ce que j’ai dit était de l’hypocrisie. Je le vois clairement maintenant et je veux compenser pour ça. »


C’est une conférence du juriste David Wolfson qu’il a entendue alors qu’il commençait à cohabiter avec les chats de sa mère décédée qui l’a convaincu de modifier son rapport aux animaux. Il reconnaît s’être trompé pendant des années. Sur les relations qu’on peut développer avec les animaux comme sur les stratégies à adopter pour convaincre nos semblables d’arrêter de les exploiter.


La question du nombre d’animaux tués revient d’ailleurs constamment dans le discours du professeur Harnad. Ses présentations contiennent toutes le kill counter, où le nombre d’animaux tués défile sous nos yeux. Il ne manque pas non plus de rappeler que la croissance de la population humaine est exponentielle, que la quantité absolue de mal que l’on inflige aux autres humains, comme aux autres animaux, augmente sans cesse. La quantité de souffrance sur Terre est supérieure à ce qu’elle a jamais été. « On fabrique pour plaire à nos goûts des quantités faramineuses d’êtres souffrants. Beaucoup plus que jamais. Ce taux de croissance excède le taux de croissance de nos réformes. » D’où l’importance de la question et l’urgence d’agir.


Alors que plusieurs chercheurs de sa génération préparent leur retraite, Stevan Harnad s’est engagé pour la cause animale avec la même fougue que ceux à qui il enseigne. Mais comment fait-on le lien entre toute une carrière de recherche en sciences cognitives et la question animale? D’abord, Harnad refuse de théoriser sur les questions animales. Les faits de fond, dit il, sont transparents, exactement comme ils le sont dans le cas de l’esclavage, le viol, et le sadisme Il préfère la voie de l’activisme. Mais ses travaux lui donnent des pistes pour mieux comprendre les humains qu’il essaie de convaincre. « Je m’intéresse à la conscience, mais mes recherches portent surtout sur les origines du langage. Je cherche à savoir à quoi servait le langage, quel est son avantage évolutif. Mais la dernière question qui me préoccupe, c’est comment se fait-il que les gens ne tiennent pas compte des horreurs nécessaires pour remplir leurs assiettes? C’est qu’on croit que les animaux qu’on mange ne ressentent rien. Je me demande d’où vient cette croyance. D’un côté, c’est lié à la conscience. D’un autre côté, c’est lié au langage. Si ces animaux-là parlaient, on n’en serait pas là. »


ET MAINTENANT?
Stevan Harnad reste optimiste. La majorité de l’humanité n’est pas psychopathe. C’est plutôt l’ignorance et le déni qui expliquent nos comportements carnivores. Il est donc possible de convaincre les gens de modifier leurs habitudes en leur montrant les horreurs qui se cachent derrière nos choix alimentaires et en leur démontrant que l’exploitation des animaux n’est pas nécessaire pour la survie et la santé L’ampleur de la tâche ne lui fait pas peur : celui qui est né à Budapest l’année où on mettait fin à la 2e Guerre Mondiale et qui a étudié la cognition humaine pendant toute sa carrière est bien placé pour savoir que le monde peut changer. On a envie de le croire et de le suivre.


[texte mis à jour le 30 mai 2013 à 19h00]


https://voir.ca/elise-desaulniers/2013/05/28/stevan-harnad-%C2%AB-j%E2%80%99ai-honte-d%E2%80%99avoir-ete-vegetarien-pendant-50-ans-%C2%BB/





Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31474
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 18 Juin 2018 - 17:23

Ni les végétarien, ni les végétalien, ni les végans ne sont conforme à la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Lun 18 Juin 2018 - 19:56

Non laisse-moi te la résumer en quelques lignes et tu verras que tu te trompes.

Dieu a dit Voici ce que je vous donne à manger.

Citation :
Et Dieu dit: Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d'arbre et portant de la semence: ce sera votre nourriture.

Mais si vous préférez prendre ce que je ne vous ai pas donnés alors tournez la page de votre Bible et voyez tous les malheurs et toutes les horreurs auxquels vous serez exposés.

Voilà, c'est le meilleur résumé qui puisse être fait de la Bible.


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
coco59
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 430
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2018

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 19 Juin 2018 - 13:29

Bassmeg a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Ni les végétarien, ni les végétalien, ni les végans ne sont conforme à la Bible.

Ni non plus
ceux qui mangent du boudin

du cheval

de l ane,

du porc,

du lapin,

des huitres,

du crabe

des crevettes...

POur les oeufs, je sais pas je verifierais.

j'aimerais bien savoir d'où ça vient cette "ânerie" là ?? dans quel verset de la bible ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
coco59
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 430
Age : 56
Localisation : France
Date d'inscription : 08/05/2018

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 19 Juin 2018 - 14:11

Bassmeg a écrit:
coco59 a écrit:


j'aimerais bien savoir d'où ça vient cette "ânerie" là ?? dans quel verset de la bible ?

Si c est une anerie, alors c est une anerie divine, coco.
Tu as lu la bible?
Les 623 lois que dieu donne a moise, tu en as surement entendu parler, non?

Dieu dit clairement que manger ci ou ca, c est interdit.
Un ruminant sans sabot comme le lapin?
un ruminant avec un nombre de sabot impair comme les equidés?
des trucs qui sortent de la mer, mais qui n ont pas d ecailles sur la peau?
Manger du sang cuit?


ça ne me donne pas les références, car non, je n'ai jamais lu cela. Donc, j'attends les REFERENCES des versets où c'est écrit.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11495
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 19 Juin 2018 - 14:25


Lévitique 11:3 Vous mangerez de tout animal qui a la corne fendue, le pied fourchu, et qui rumine.
Lévitique 11:7 Vous ne mangerez pas le porc, qui a la corne fendue et le pied fourchu, mais qui ne rumine pas : vous le regarderez comme impur.
Lévitique 11:26 Vous regarderez comme impur tout animal qui a la corne fendue, mais qui n'a pas le pied fourchu et qui ne rumine pas : quiconque le touchera sera impur.
Deutéronome 14:6 Vous mangerez de tout animal qui a la corne fendue, le pied fourchu, et qui rumine.
Deutéronome 14:7 Mais vous ne mangerez pas de ceux qui ruminent seulement, ou qui ont la corne fendue et le pied fourchu seulement. Ainsi, vous ne mangerez pas le chameau, le lièvre et le daman, qui ruminent, mais qui n'ont pas la corne fendue : vous les regarderez comme impurs.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Végétarisme   Mar 19 Juin 2018 - 18:24

J'aime beaucoup l'authenticité de ce type qui sait dire les choses clairement et simplement même si avec les acquis et les diplômes qu'il a il pourrait certainement se faire plus pédant pour impressionner mais non il n'a pas besoin de ça.

STEVAN HARNAD a écrit:
1. Les animaux sont des être vivants ainsi que sensibles.
2. C’est certain qu’ils souffrent, et qu’ils veulent vivre et ne pas souffrir.
3. Les plantes sont des êtres vivants.
4. C’est presque certain que les plantes sont insensibles: elles n’ont pas de système nerveux.
5. Mais même si les plantes étaient sensibles, les humains n’auraient pas de choix que de les manger, pour survivre.
6. Mais pour les animaux, dont c’est certain qu’ils sont sensibles, les humains, n’étant pas des carnivores obligatoires mais des omnivores facultatifs, ont le choix de ne pas les manger — exactement comme ils ont les choix de ne pas asservir ou de violer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Végétarisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Végétarisme
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» sondage sur le végétarisme
» le pollo-végétarisme
» Top Santé: article sur le Végétarisme
» Enquête (1996) sur l'opinion des non-végés sur végétarisme
» Le Végétarisme chez le nourisson et le jeune enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Ouvrons le débat :: La culture-
Sauter vers: