Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réincarnation

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnation   Jeu 25 Oct 2007 - 19:34

oui et il y a qq temps j'ai lu un reportage sur une enfant indoue qui s'est souvenue de sa derniere reincarnation, amenee a l'endroit de sa precedente vie, elle a reconnu et nomme chacun des membres des son ancienne famille, a decrit l'endroit ou sa depouille fut enterree puis a conduit les gens amasses autour d'elle jusqu'a l'endroit decrit... qui s'avera exact en tous points..
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11134
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Réincarnation   Jeu 25 Oct 2007 - 22:36

septour a écrit:
oui et il y a qq temps j'ai lu un reportage sur une enfant indoue qui s'est souvenue de sa derniere reincarnation, amenee a l'endroit de sa precedente vie, elle a reconnu et nomme chacun des membres des son ancienne famille, a decrit l'endroit ou sa depouille fut enterree puis a conduit les gens amasses autour d'elle jusqu'a l'endroit decrit... qui s'avera exact en tous points..

Ce fait peut s'expliquer par la réincarnation, mais tout aussi bien par un souvenir "ancestral" affleurant à la mémoire de l'enfant en question.

Il y a, de toutes façons, une évidence incontournable : si je suis la réincarnation de quelqu'un qui a vécu avant moi, cette personne n'était pas J-P Mouvaux né le 4 décembre 1927 à Sainghin-en-Mélantois, département du Nord de la France.

La théorie de la réincarnation, du moins telle que nous la comprenons en Occident, ne se conçoit que si on suppose l'existence "d'âmes" qui se poseraient dans des corps différents. on peut évidemment se rallier à cette conception philosophique, c'est un choix. Pour ma part, ce n'est pas cette "hypothèse" philosophique que je retiens, tout en acceptant que d'autres la retiennent.
Revenir en haut Aller en bas
Sam
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 14
Age : 40
Localisation : Israel
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Réincarnation   Jeu 25 Oct 2007 - 23:54

Citation :
Deutéronome

10 Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien,
11 d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts.
12 Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Éternel ; et c'est à cause de ces abominations que l'Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi.

Le spirite ça marche, et on peut réellement communiquer avec des esprits de l’Au-delà. D'ailleur le roi Saül la fait:

Citation :
" Saül se deguisa en changeant de vêtements, s'en alla accompagné de deux hommes, et Ils arrivèrent de nuit chez cette femme. Il lui dit: "Fait pour moi l'opération magique et évoque-moi celui que je te designerai."
...La femme demanda:" Qui dois-je évoquer pour toi?" Il repondit: " Evoque-moi Samuel."
...La femme, en voyant Samuel, jeta un grand cri et dit a Saül : "Mais tu es Saül ! Pourquoi m'as-tu trompee?"...

(Samuel <A> 28.8 a 19)


Le roi Saül a été puni pour cela. Comme le dit Flo la Bible interdit ce genre de procédé justement parcequ'il existe.

Personnellement toutes les personnes que je connais, ayant tenté ce genre de pratique, sont mortes de graves incidents. Il faut savoir que les Esprits se vengent et qu'en general ils n'arrivent a interroger que des Esprits vicieux et dangereux.

Bon week-end a toutes et a tous
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 72
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: De la réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 9:37

septour a écrit:
non, phenix , je ne me defile pas, mais par contre je ne fournirai pas de munitions a votre artillerie. la discussion avec vous et a cause de votre parti pris prend l'allure d'une demolition et non d'une aimable discussion. vous etes persuade ,sans AUCUNES preuves formelles,de l'absurdite et de la faiblesse intellectuelle de ceux qui croient a la possibilite de parler avec ceux deja repartis vers une prochaine reincarnation, alors a quoi sert de parler a un mur qui n'aime que l'echo qu'il renvoie.
couvez vos pensees mal pondues qq decennies de plus, peut etre en sortira t'il un phenix nouveau
.

Désolé, ce que vous dites est injuste et inexact.
Il vous suffit de nous lire, sans apriori, ce qui, nous le pensons, ne sera jamais possible, car, manifestement, vous tenez absolument à vos phantasmes, ce qui est votre droit ; mais, sachez que ce genre de divertissement est extrêmement préjudiciable pour l'équilibre mental de ceux qui le pratique, voir dangereux.

D'autre part, le simple fait d'expliquer, ou même de raconter, comment se passe une "séance spirite", aurait pourtant suffit à démontrer à tous, la stupidité, l'absurdité et le ridicule des théories réincarnationistes.

Mais, comme vous ne souhaitez pas en faire la démonstration, nous resterons sur notre "FIN". ....

Lephenix

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 10:15

Citation :
Septour a écrit:
vous etes persuade ,sans AUCUNES preuves formelles
Septour, il me semble que toi aussi...

Citation :
la discussion avec vous et a cause de votre parti pris prend l'allure d'une demolition et non d'une aimable discussion
Pourquoi te mettre sur la défensive et refuser la critique?

Il m'est arrivé de faire face à la critique qui parfois confirmait mes idées, mais parfois me faisait réfléchir autrement.

Sur certaines pierres on a retrouvé des tracés sinueux qui n'aboutissent à rien, sortes de labyrinthes. qui me font penser que l'on tourne souvent en rond si on est incapable de changer de voie ou de faire marche arrière.

Si les druides n'ont rien écrit, c'est probablement parce qu'ils savaient que l'homme n'étaient pas assez sages, que les pensées ne pouvaient être fixées définitivement.
Si tu es persuadé, continue ton chemin.
Et si l'on n'est pas d'accord avec tes idées, considère que ce ne sont que des idées pas des attaques.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 72
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: De la réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 10:55


DU DELIRE THEOSOPHIQUE : Une dernière mise au point !...

Rappelons ce que nous avons déjà dit, il y a quelques jours, au sujet du réincarnationisme, qu'il était une invention toute moderne (XIXème siècle), issu de l' "apparition" du "spiritisme" et d'organes transmetteurs comme la "société théosophique".

Nous affirmons également que, si la majorité des individualités qui pratique le spiritisme, semblent de bonne foi, il est peu probable qu'il en soit de même des "dirigeants"...

Nous rappelons que ces théories spirites, qui n'ont rien d'innocentes, sont en fait, le fondement même de l' "évolutionisme" du "communisme" du "socialisme", du "capitalisme" moderne, et d'une multitude de sectes.

Parmi les pseudo-doctrines qui exercent une influence néfaste sur des portions plus ou moins étendues de la mentalité occidentale, et qui, étant d'origine très récente, peuvent se ranger pour la plupart sous la dénomination commune de "néo-spiritualisme", il en est, (...) qui n'ont aucun point de contact avec les études orientales ; celle dont il s'agit plus précisément, et qui n'a d'ailleurs d'oriental que la forme extérieure sous laquelle elle se présente, est ce que nous appellerons le "théosophisme".

L'emploi de ce mot, malgré ce qu'il a d'inusité, se justifie suffisamment par le souci d'éviter les confusions ; il n'est pas possible, en effet, de se servir dans ce cas du mot de "théosophie", qui existe depuis fort longtemps pour désigner, parmi les spéculations occidentales, quelque chose de tout autre et de beaucoup plus respectable, dont l'origine doit être rapportée au moyen âge.

Ici, il s'agit uniquement des conception qui appartiennent en propre à l'organisation contemporaine qui s'intitule "Société Théosophique", dont les membres sont des "théosophistes", expression qui est d'ailleurs d'un usage courant en anglais, et non point des "théosophes".

Nous ne pouvons ni ne voulons faire ici, même sommairement, l'historique, pourtant intéressant à certains égards, de cette "Société Théosophique", dont la fondatrice sut mettre en oeuvre, grâce à l'influence singulière qu'elle exerçait sur son entourage, les connaissances assez variées qu'elle possédait, et qui font totalement défaut à ses successeurs.

Sa prétendue doctrine, formée d'éléments empruntés aux sources les plus diverses, souvent de valeur douteuse, et rassemblés en un syncrétisme confus et peu cohérent, se présenta d'abord sous la forme d'un "Bouddhisme ésotérique", qui est purement imaginaire ; elle a abouti à un soi-disant "Christianisme ésotérique" qui' n'est pas moins fantaisiste.

Née en Amérique, cette organisation, tout en se donnant comme internationale, est devenue purement anglaise par sa direction, à l'exception de quelques branches dissidentes d'assez faible importance.

Malgré tous ses efforts, appuyés par certaines protections qui lui assurent des considérations politiques que nous ne préciserons pas, elle n'a jamais pu recruter qu'un petit nombre d'Hindous dévoyés, profondément méprisés de leurs compatriotes, mais dont les noms peuvent imposer à l'ignorance européenne ; d'ailleurs, on croit assez généralement dans l'Inde que ce n'est là qu'une secte protestante d'un genre un peu particulier, assimilation que semblent justifier à la fois son personnel, ses procédés de propagande et ses tendances "moralistes", sans parler de son hostilité, tantôt sournoise et tantôt violente, contre toutes les institutions traditionnelles.

Sous le rapport des productions intellectuelles, on a vu paraître surtout, depuis les indigestes compilations du début, une foule de récits fantastiques, dus à la "clairvoyance" spéciale qui s'obtient, paraît-il, par le "développement des pouvoirs latents de l'organisme humain".

Il y a eu aussi quelques traductions assez ridicules de textes sanskrits, accompagnées de commentaires et d'interprétations plus ridicules encore, et que l'on ose pas étaler trop publiquement dans l'Inde, où l'on répand de préférence les ouvrages qui dénaturent la doctrine chrétienne sous prétexte d'en exposer le prétendu sens caché.

Un secret comme celui-là, s'il existait vraiment dans le Christianisme, ne s'expliquerait guère et n'aurait aucune raison valable, car il va sans dire que ce serait perdre sa peine que de chercher de profonds mystères dans toutes ces élucubrations "théosophistes".

Ce qui caractérise à première vue le "théosophisme", c'est l'emploi d'une terminologie sanskrite assez compliquée, dont les mots sont souvent pris dans un sens très différent de celui qu'ils ont en réalité, ce qui n'a rien d'étonnant, dès lors qu'ils ne servent qu'à recouvrir des conceptions essentiellement occidentales, et aussi éloignées que possible des idées hindoues.

Ainsi, pour donner un exemple, le mot Karma, qui signifie "action", est employé constamment dans le sens de "causalité", ce qui est plus qu'une inexactitude.
Ce qui est plus grave, c'est que cette causalité est conçue d'une façon toute spéciale, et que, par une fausse interprétation, on arrive à la travestir en sanction morale.

Nous pouvons nous rendre compte de toute la confusion de points de vue que suppose cette déformation, et encore, en la réduisant à l'essentiel, nous laissons de côté toutes les absurdités accessoires dont elle est entourée.

Quoi qu'il en soit, elle montre combien le "théosophisme" est pénétré de cette sentimentalité qui est spéciale au Occidentaux, et d'ailleurs, pour voir jusqu'où il pousse le "moralisme" et le pseudo-mysticisme, il n'y a qu'à ouvrir l'un quelconque des ouvrages où ses conceptions sont exprimées ; et même, quand on examine des ouvrages de plus en plus récents, on s'aperçoit que ces tendances vont en s'accentuant encore, peut-être parce que les chefs de l'organisation ont une mentalité toujours plus médiocre, mais peut-être aussi parce que cette organisation est vraiment celle qui répond le mieux au but qu'ils se proposent.

La seule raison d'être de la terminologie sanskrite, dans le "théosophisme", c'est de donner à ce qui lui tient lieu de doctrine, car nous ne pouvons consentir à appeler cela une doctrine, une apparence propre à faire illusion aux Occidentaux et à séduire certains d'entre eux, qui aiment l'exotisme dans la forme, mais qui, pour le fond, sont très heureux de retrouver là des conceptions et des aspirations conformes aux leurs, et qui seraient fort incapables de comprendre quoi que ce soit à des doctrines authentiquement orientales.

Cet état d'esprit, fréquent chez ceux qu'on appelle les "gens du monde", est assez comparable à celui des philosophes modernes qui éprouvent le besoin d'employer des mots extraordinaires et prétentieux pour exprimer des idées qui, en somme, ne diffèrent pas très profondément de celles du vulgaire.

Pour celles et ceux qui souhaitent être édifiés sur ce dont il s'agit, la lecture de ces deux ouvrages leur sera d'un grand profit : "L'ERREUR SPIRITE" et "LE THEOSOPHISME, HISTOIRE D'UNE PSEUDO-RELIGION" de René Guénon.

* ****
Lephenix

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 11:11

Citation :
Pour celles et ceux qui souhaitent être édifiés sur ce dont il s'agit, la lecture de ces deux ouvrages leur sera d'un grand profit : "L'ERREUR SPIRITE" et "LE THEOSOPHISME, HISTOIRE D'UNE PSEUDO-RELIGION" de René Guénon.
Pas besoin d'être édifié par Guénon qui ne vaut pas mieux avec ses propres délires.

Penser par soi-même et non avec les idées des autres est préférable...

Citation :
séduire certains d'entre eux, qui aiment l'exotisme
Il en sait quelque chose... Puisque lui même a été séduit.

Citation :
Cet état d'esprit, fréquent chez ceux qu'on appelle les "gens du monde", est assez comparable à celui des philosophes modernes qui éprouvent le besoin d'employer des mots extraordinaires et prétentieux pour exprimer des idées qui, en somme, ne diffèrent pas très profondément de celles du vulgaire.
C'est un genre déplaisant à lire...
Very Happy Et dieu sait si il y en a sur les forum...


Dernière édition par le Ven 26 Oct 2007 - 14:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 11:35

salut jean
tout est croyance jusqu'a preuve du contraire et j'en suis conscient. je sais que ce que j'affirme n'a jamais ete prouve, aussi j'evite de dire a quiconque qu'il a tort, meme si vivsiblement c'est le cas. ce qui me fait ch.., c'est celui qui vient claironner du haut du petit tas de livres qu'il a lus, sans autre experience pertinente, que je suis un intellectuellement faible et que je me complais dans l'absurdite de theories fumeuses.
j'ai tout de meme plus de 40 ans de recherches intenses derriere moi,d'inombrables nuits de reflections a n'en plus dormir, de pas loin d'un millier de livres lus et aussi 4ans a avoir pratique le spiritisme.si je suis encore dans l'erreur, j'ose croire que je me suis au moins rapproche de ce qui est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 11:53

Citation :
j'evite de dire a quiconque qu'il a tort, meme si visiblement c'est le cas.
C'est ce que l'on appelle le tact ou la diplomatie.
Ce que mon entourage me reproche parfois de ne pas avoir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30588
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 12:17

Et moi donc
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 12:27

Mon cher Lephénix,

Je t'offre une phrase de notre frère Khalil Gibran:

"Hier soir, sur la place du marché, j'ai vu des philosophes qui portaient leurs têtes dans des paniers et qui criaient:
"Sagesse! Sagesse à vendre!"
Pauvres philosophes!
Ils ont besoin de vendre leur tête pour nourrir leurs coeurs."

Et une autre de Bossuet:

"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément."

Nous en Belgique, on dit:

"Ce qui se conçoit mal s'énonce obscurément et les mots pour le dire arrivent en flamand." Very Happy

Sans rire... Ce que disent les philosophes m'intéresse et influence certes ma pensée, mais en fin de compte, je rejette l'argument d'autorité. Aussi intelligent notre frère Guénon soit-il, je préfère écouter ma petite voix intérieure. D'abord, parce qu'elle me parle plus simplement, et que je ne risque pas de migraines. Ensuite parce que : VITRIOL.

Bien amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30588
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 12:30

Hier, j'ai croisé Robert, qui se promenait avec sa veuve ...
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 12:41

florence_yvonne a écrit:
Hier, j'ai croisé Robert, qui se promenait avec sa veuve ...

Intéressant... Peux-tu nos en dire plus?
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 12:46

Monsieur (Madame ?) Lephenix

Vous avez bien entendu parfaitement le droit de défendre votre croyance anti-réincarnationiste (c'est ce que nous faisons tous, plus ou moins, concernant nos propres convictions), cependant, nous ne comprenons pas votre acharnement à vouloir à tout prix ridiculiser cette théorie qui, à notre humble avis, n'est pas plus ridicule que les autres.

Supposons (nous disons bien, supposons) que les théories réincarnationistes soient stupides, absurdes et ridicules (nous reprenons là vos propres termes), quelles seraient, selon vous, les réponses justes, intelligentes et scientifiquement vérifiables aux questions de la mort et de l'après mort ?

Cordialement,

*** * ***
Brahim


Dernière édition par le Ven 26 Oct 2007 - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30588
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 13:06

Lucael a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Hier, j'ai croisé Robert, qui se promenait avec sa veuve ...

Intéressant... Peux-tu nos en dire plus?

C'est la plus courte histoire de fantôme que je connaisse lol!
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 13:35

Sam a écrit:
Personnellement toutes les personnes que je connais, ayant tenté ce genre de pratique, sont mortes de graves incidents. Il faut savoir que les Esprits se vengent et qu'en general ils n'arrivent a interroger que des Esprits vicieux et dangereux.
Ce que tu dis là est très intéressant. Un jour je discutais avec un connaisseur en spiritisme, il m'avait dit qu'en général, les personnes qui pratiquent le spiritisme n'arrivent à rentrer en contact qu'avec des esprits de bas niveau (qui ne sont d'ailleurs pas forcément et pas toujours les esprits des défunts avec lesquels on cherche à nouer le contact). Selon cet ami, les esprits élevés (il en existe) ne perdent pas leur temps à venir papoter avec les humains. D'une manière générale, durant ces séances, les humains ne peuvent attirer et rentrer en contact qu'avec les esprits plus bas, ou à la limite, du même niveau qu'eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 14:52

Citation :
Selon cet ami, les esprits élevés (il en existe) ne perdent pas leur temps à venir papoter avec les humains
Citation :
les humains ne peuvent attirer et rentrer en contact qu'avec les esprits plus bas, ou à la limite, du même niveau qu'eux.
Voilà pourquoi je n'y suis jamais arrivé

Ne le dites à personne, mais j'ai déjà été invité à une séance.
La table qui vibre et le verre qui tourne sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 15:14

le spiritisme n'est pas une science, c'est tout au plus un moyen ALEATOIRE de communication avec des gens decedes et encore fortement attires par la vie materielle. ils sont, de l'autre cote, ce qu'ils furent de ce cote ci: trop souvent "soudes"aux choses courantes de la vie, souvent farceurs, souvent peu eduques, loin de la spiritualite, moqueurs;quelquefois, ils sont tres deprimes et ne comprenent pas leur nouvelle situation ce sont alors eux qui demandent de l'aide.
toutefois, il arrive d'etre en rapport avec des etres d'une grande spiritualite, prets a enseigner, a aider; ils sont amicaux et devoues.c'est vrai qu'ils sont rares. la vie continue de l'autre cote et a leurs dires, ils sont occupes a des taches importantes(?)ils disent que la vie ,"la haut", ressemble a celle ici bas.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 15:55

jean a écrit:
Ne le dites à personne, mais j'ai déjà été invité à une séance.
La table qui vibre et le verre qui tourne sur la table.
Et alors ? qu'est-ce qui s'est passé ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30588
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 15:55

Si c'est le cas, c'est bien la peine tiens
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 16:18

florence_yvonne a écrit:
Si c'est le cas, c'est bien la peine tiens
La peine de quoi?

Citation :
Et alors ? qu'est-ce qui s'est passé ?
Je vous raconterai çà ce soir @ +++
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30588
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 16:21

jean a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si c'est le cas, c'est bien la peine tiens
La peine de quoi?

Si la vie là haut est la même qu'ici bas, à quoi bon y aller, autant rester ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 17:45

flo
ressemble, disent ils
ou encore: c'est pareil, mais tout est different!
les perceptions sont multipliees par cent, les deplacements sont instantanes, tu communiques directement de pensee a pensee et plus question de cacher ces dernieres, tu n'as plus jamais faim ,ni soif; tu ne connais plus la maladie ou la fatigue ,le temps n'existe plus; c'est le royaume du: tu penses , tu crees. tu ES ,tu ne vis plus pour qq chose ou a cause de qq, etc, etc.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30588
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 18:01

tu tennuies quoi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 18:31

tu ne connais plus l'ennui, puisque le temps n'existe plus, tu vis donc l'instant present, tu es; tu es dans un bien etre constant un peu comme les secondes avant de sombrer dans le sommeil
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30588
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Réincarnation   Ven 26 Oct 2007 - 19:09

Alors, ce n'est pas du tout comme ici
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réincarnation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réincarnation
Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Esotérisme-
Sauter vers: