Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le concept de l'âme

Aller en bas 
AuteurMessage
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11621
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyMer 8 Oct 2008 - 11:48

Code:
l'incorporation de la pensée de quelqu'un ne nécessite pas un rituel cannibale.  Je pense qu'une méditation sur la pensée de JC ou une discussion comme nous en avons ici est beaucoup plus profitable à notre âme.

Lucaël, tu dois savoir, depuis le temps que nous échangeons, qu'il y a entre nous une divergence "anthropologique" au sujet de "l'âme". Il y aurait peut-être à revenir sur ce concept.

En tous cas, s'il est vrai que nous pouvons nous incorporer la pensée de quelqu'un par la méditation, il y a, dans la doctrine catholique, cette idée que, pour ce "quelqu'un" que nous appelons "Jésus-Christ", il y a ce fait tout particulier que nous pouvons nous incorporer son corps. Cette idée est fort surprenante, il est vrai, mais peut donner aussi matière à méditation.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11621
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyMer 8 Oct 2008 - 15:12

Code:
Ou j'accroche pas c'est de croire que quelque chose d'extérieur un dieu ou autre puisse nous sauver,

Il y a un mot d’Augustin d’Hippone :

Code:
[color=red]Interior intimo meo.
[/color]

S’il y a « quelqu’un » il ne faut pas le chercher dans un « ailleurs » où on se réfugierait loin du « terre à terre » ; s’il y a « quelqu’un » qui donne un sens à notre existence, il se rencontre au fond de nous-mêmes et dans la rencontre amoureuse de nos frères et sœurs ; et aussi dans la contemplation de la beauté, que ce soit la beauté de la nature, d’un animal, d’un être humain.

Code:
Ps:Je trouve dégueulasse d'adorer un supplicier c'est un peut maso a mon sens!
 

Nous « n’adorons pas un supplicié » ; nous affirmons, haut et fort, la valeur éminente de tous ceux qui sont tués à cause de leur combat pour la dignité de l’homme ; et ceci est un défi jeté à la face de tous les oppresseurs, de tous les bourreaux.

Au sujet de « l’âme », je ne me retrouve pas dans la philosophie platonicienne dualiste qui conduit à définir l’être humain comme un « composé », d’une « âme » et d’un « corps », et qui conduit à imaginer que notre « âme » pourrait subsister indépendamment du « corps » qu’elle « anime ».

Toi-même, comment vois-tu la chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyMer 8 Oct 2008 - 15:58

Je crois qu'effectivement, JP, la seule chose qui nous sépare est celle de la conception de l'âme. Moi j'imagine très bien que cette "âme" (appelons-la ainsi, faute de mot mieux approprié) puisse survivre à la mort du corps physique. Un peu comme une chrysalide libère un papillon, si tu me permets cette image.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyMer 8 Oct 2008 - 19:05

Je ne pense pas que tu sois hérétique et pas en accord avec les dogmes chrétiens là-dessus, Flo. En lisant ta phrase je me suis demandé ce qu'était au juste l'âme pour les chrétiens, et j'ai cherché. Et où trouver sinon au Vatican?

Citation :
Souvent, le terme âme désigne dans l’Écriture Sainte la vie humaine (cf. Mt 16, 25-26 ; Jn 15, 13) ou toute la personne humaine (cf. Ac 2, 41). Mais il désigne aussi ce qu’il y a de plus intime en l’homme (cf. Mt 26, 38 ; Jn 12, 27) et de plus grande valeur en lui (cf. Mt 10, 28 ; 2 M 6, 30), ce par quoi il est plus particulièrement image de Dieu : " âme " signifie le principe spirituel en l’homme.

http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P1C.HTM

Bon, en clair, si on veut traduire a pensée de ces braves gens, ils ne sont même pas d'accord entre eux sur le sens du mot...
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyMer 8 Oct 2008 - 20:30

J-P Mouvaux a écrit:
En fait, est-il possible de donner une définition simple de ce que nous entendons par "âme" ?

A mon avis, non, puisque les théologiens vaticanais n'y arrivent pas eux-mêmes. Je pourrais risquer la définition suivante: "moi profond". Les qualificatifs qu'on peut y ajouter tels "immortel" sont une affaire de foi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyMer 8 Oct 2008 - 22:17

Quand j'étais enfant les gens trouvaient curieux que tous les chapelets qui me tombait sous la main je faisais disparaitre le crucifier pas que je lui en voulais, mais il me semblait que ça devait le soulager un peu de se reposer de la croix et la croix s’était plu beau avec personne dessu. Chacun ses gouts!

J'aimerais bien avoir une âme individuelle qui serait immortelle, mais cela me semble être un désir de l'ego à vouloir avoir une continuité et ne pas disparaitre a la mort.

Selon moi il y a une conscience au-delà, si on imagine une lumière infinie (la conscience) mais qu'un voile (la matière) avec des petits trous laissant passé la lumière un peut comme un ciel étoilé le noir étant le voile.
Pour un observateur les petites lumières seraient des âmes personnalités et semblerait individuel, mais en réalité elles sont la lumière infinie qu'on ne perçoit qu'au travers d'un voile matériel sans le voile il n'y aurait que lumière, mais sans lumière on ne percevrait pas le voile.
La seule chose qui reste de nous probablement, c'est l'empreinte génétique laissée dans notre descendance.

Il y a souvent méprise entre âme et esprit, l'esprit serait peut être
l'action intelligente de la Conscience le trou ou passe la lumière, quand pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyMer 8 Oct 2008 - 22:44

Dans la langue sanscrit; Kosha:est une enveloppe ou un étui:on peut meme l'appeler un récipient.Dans certains Upanishads,on décrit cinq Koshas.Chacun se trouve à l'intérieur d'un autre.
Le plus central est le corps nourrit par les aliments,c'est à dire le corps physique.
Le second est le corps de prana (énergie),c'est à dire ce qui tient ensemble l'esprit et le corps.
Nous avons ensuite l'enveloppe de l'esprit qui reçoit les impressions sensorielles.Elle comporte l'esprit supérieur et l'esprit inférieur.
En quatrième lieu nous avons l'enveloppe de l'intellect,ou sagesse.
Le cinquième kosha est l'enveloppe de la félicité,que l'on appelle aussi l'égo.C'est l'enveloppe de joie...
Notons que les hindous connaissaient les secrets de l'ame, bien avant les Chrétiens...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyMer 8 Oct 2008 - 23:25

Citation :
Prasnothara vahihi
Annamaya kosha :le corps physique le corps grossier
commun à l'homme et à l'animal,il est lié à la nourriture car l'homme se sert de celle de sa mère, se maintient avec de la nourriture pendant la vie adulte et redevient une partie de la terre pour produire de nouveau de la nourriture.

Pranomaya Kosha : le souffle vital il active le corps physique , il est commun à l'homme et l'animal sans le souffle vital, le corps n'est plus qu'un cadavre.

Manomaya Kosha le mental et le corps subtil le corps mental est seulement présent en l'homme, pas dans l'animal.celui qui a un mental est un homme le mental est plus important que la vie le mentale est un faisceau de pensées,ses instruments sont les 5 sens internes le mental vous fait ressentir que vous êtes le corps et que toutes les choses relatives au corps sont les miennes,le mentale est attiré par les objets du monde extérieur,le flot des pensées , des doutes, des joies et des peines et toutes les émotions existent par le mental seulement.

Vijnanamaya Kosha : l'intelligence supérieure la sagesse ou la plus haute Connaissance, elle distingue le bien du mal,le vrai du faux,capacité de jugement et de discrimination, elle n'existe pas chez l'animal, le mental qui suit un décision réfléchie est l'intellect l'homme a une conscience intégrée qui n'est pas dans d'autres choses existantes et c'est la raison pour laquelle il est considéré comme unique, Plus encore l'homme a la capacité de connaitre le passé, le présent et le futur il est capable de noter les changements au fil du temps.

Anandamaya Kosha : le corps de béatitude, il est propre à l'homme,la véritable Béatitude à l'intérieur de vous est Dieuen fait vous êtes en permanence dans cet état de Béatitude vous perdez le contact par les constants changements d'humeur et vos attachement aux plaisirs des sens, aux agitations du mental et autres perturbations, par exemle : un mouchoir est blanc si nous le laissons tomber la saletée n'est pas la qualité première du mouchoir.

Pour atteindre la pure lumière de l'atman, il faut transcender tous ces Koshas
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11621
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyJeu 9 Oct 2008 - 0:21

Code:
Selon moi il y a une conscience au-delà, si on imagine une lumière infinie (la conscience) mais qu'un voile (la matière) avec des petits trous laissant passé la lumière un peut comme un ciel étoilé le noir étant le voile.
Pour un observateur les petites lumières seraient des âmes personnalités et semblerait individuel, mais en réalité elles sont la lumière infinie qu'on ne perçoit qu'au travers d'un voile matériel sans le voile il n'y aurait que lumière, mais sans lumière on ne percevrait pas le voile.
La seule chose qui reste de nous probablement, c'est l'empreinte génétique laissée dans notre descendance.

Il y a souvent méprise entre âme et esprit, l'esprit serait peut être
l'action intelligente de la Conscience le trou ou passe la lumière, quand pensez-vous?

Pour moi, nous sommes des êtres
formés de matière mais
vivants, animés : « âme » et
pensants, conscients : « esprit ».

Je pense aussi qu’il y a une conscience universelle dont nous sommes participants et que nous rejoindrons au moment de la mort ; la mort, une nouvelle naissance à une vie dont nous ignorons tout, comme le fœtus avant de sortir de sa mère ignore ce qu’il trouvera en émergeant à la lumière du jour.

La vie éternelle, c’est aussi le flambeau de la vie que nous transmettons à nos descendants et la « vision béatifique » dont parle Thomas d’Aquin, c’est la révélation que nous aurons à cet instant de la mort, de cette extraordinaire machine à produire de l’amour qu’est notre Univers.

Voilà ce que je crois.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33590
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyJeu 9 Oct 2008 - 19:02

Je crois que, à la mort, nous conservons toutes nos facultés, nos souvenirs et cela nous permet de rentrer en communion avec les défunts qui nous sont proches, c'est pour cela que je désire être enterrée dans le caveau familial, pour retrouver ceux qui y séjournent déjà. (notamment mon arrière-grand-mère qui m'a éduquée)

Ma belle-mère nous a proposé de reposer dans son caveau avec mon mari, la première pensée qui m'est venue est, mon beau-père est dans ce caveau, je ne l'ai jamais connus, je n'aurais rien à lui dire, un peu couillon comme réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33590
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyJeu 9 Oct 2008 - 19:07

Nitrof a écrit:
Quand j'étais enfant les gens trouvaient curieux que tous les chapelets qui me tombait sous la main je faisais disparaitre le crucifier pas que je lui en voulais, mais il me semblait que ça devait le soulager un peu de se reposer de la croix et la croix s’était plu beau avec personne dessu. Chacun ses gouts!

J'aimerais bien avoir une âme individuelle qui serait immortelle, mais cela me semble être un désir de l'ego à vouloir avoir une continuité et ne pas disparaitre a la mort.

Selon moi il y a une conscience au-delà, si on imagine une lumière infinie (la conscience) mais qu'un voile (la matière) avec des petits trous laissant passé la lumière un peut comme un ciel étoilé le noir étant le voile.
Pour un observateur les petites lumières seraient des âmes personnalités et semblerait individuel, mais en réalité elles sont la lumière infinie qu'on ne perçoit qu'au travers d'un voile matériel sans le voile il n'y aurait que lumière, mais sans lumière on ne percevrait pas le voile.
La seule chose qui reste de nous probablement, c'est l'empreinte génétique laissée dans notre descendance.

Il y a souvent méprise entre âme et esprit, l'esprit serait peut être
l'action intelligente de la Conscience le trou ou passe la lumière, quand pensez-vous?

äme et esprit ne font qu'un, nous somme ce que nous pensons, ce que nous ressentons
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 107
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyJeu 9 Oct 2008 - 19:14

Les cimetières sont vides, Flo. Quand tu es morte, tu es... ailleurs. Pour moi je préfèrerais l'incinération.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyJeu 9 Oct 2008 - 19:20

VOUS ËTES TOUS HORS SUJET
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33590
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyJeu 9 Oct 2008 - 19:26

Quand j'aurais 5 mn je déplacerais tous les messages hors sujet
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptySam 23 Jan 2016 - 23:49

Concept d'âme : entité capable de ressenti, capable d'émanation spirituelle, émotionnelle.

Fragment de Dieu donc particule immortelle, et manifestable en forme durant un temps limité dans un corps charnel, telle l'énergie d'une flamme dans une lanterne.

Une âme peut être harmonique (facteur de cohésion d'un tout) ou contre-harmonique (facteur de dissolution d'un tout).
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 6500
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyDim 24 Jan 2016 - 9:09

Concept d'âme: Quand on ne peut pas faire sept ans de philosophie ou de théologie pour ce faire, il faut chercher des images plus concrètes, et je me suis souvenue que dans un violon, il y a une petite pièce de bois, invisible, qu'on glisse dans la caisse de l'instrument et qui s'appelle l'âme. C'est ce petit morceau de bois qui permet au violon de résonner. Sans l'âme, il n'y a pas de son. C'est donc un morceau très précieux, qui doit être posé avec précision et qu'on ne voit pas.

En un mot l'ame est une invention bien pratique des croyants pour tenter de justifier que nous pouvons exister après la destruction du corps.
Seulement ça ne résiste pas aux connaissances du 21ème siècle.
Thomas d'Aquin et son ame de 26 grammes c'est surfait....sauf pour certains gourous.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
spamoi

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 42
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyDim 24 Jan 2016 - 10:33

Dédé 95 a écrit:

Seulement ça ne résiste pas aux connaissances du 21ème siècle.


Oui c'est aussi ce que disent les libéraux des gourous marxistes...(sifflotte)
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 24
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyDim 24 Jan 2016 - 10:55

Tu penses? C'est un fait. Tu ressens? De même. T'es-t-il déjà venu à l'esprit de peser ton ressenti?
Pas ce avec quoi tu ressens, comme ton corps mais...juste ton ressenti?

Le ressenti est essentielle à l'âme. Sans ressenti, nous sommes "sans âme". Si tu veux voir l'âme comme une particule physique, tu est dans l'erreur. C'est une particule subjective. Objectivement, on peut compatir au sort d'une âme. Pas le mesurer, du moins aucun instrument de l'homme ne capte l'essence spirituelle - juste ses interactions avec la matière.
C'est en cela que la connaissance de l'âme se distingue des sciences contemporaines. Voir spirituellement signifie dans un premier temps comprendre comment ça marche, pas scruter la matrice avec ses yeux de chair : les réponses "étaient en nous". ça a toujours plus ou moins été le cas, la question est de savoir où débouche son système de pensée pour pouvoir le choisir.

Du ressenti.
D'aucun diront que le cerveau se charge très bien de tout cela - mais le cerveau n'est pas l'information, il n'en n'est que le processeur, nécessaire à la transformation de l'information ; tout comme user de réflexion peut mener à modifier sa conscience (enrichir son esprit, embellir son âme).
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 6500
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyDim 24 Jan 2016 - 13:33

Les mémoires de l'ordinateur ne sont donc pas le contenu de l'information acquise?
Le processeur n'est pas la mémoire. Par contre pour le cas du cerveau, le processeur est contenu dans les mémoires.
Débat inutile mille fois expliqué et mille fois rejeté par mauvaise Foi.
Moi je préfère la réalité à ceux qui repose leurs philosophie sur la FOI (principe non explicable).
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
Râm

Masculin Nombre de messages : 2094
Age : 65
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyDim 24 Jan 2016 - 13:45

spamoi a écrit:
Dédé 95 a écrit:

Seulement ça ne résiste pas aux connaissances du 21ème siècle.


Oui c'est aussi ce que disent les libéraux des gourous marxistes...(sifflotte)

et les marxistes n'ont pas d'âme ou l'ont reniée ce qui revient au même.

Selon la gnose, il y a trois sortes d'êtres humains :
- Les pneumatiques ou spirituels, ce sont les âmes éveillées par la gnose qui remonteront vers le Père),
- Les psychiques, qui sont tiraillés entre leur conscience du bien et leurs désirs qui les entraînent vers les frustrations et les souffrances. Ils représentent la grande majorité des êtres humains, ils sont au milieu, ils peuvent soit tendre vers l'Esprit, ou au contraire vers la matière.
- Les hyliques, on peut dire qu'ils ont renié leur âme, uniquement attachés au côté matériel des choses, totalement identifiés à leur corps de matière, ceux dont l'âme qui  n'est pas suffisamment éveillée pour survivre en conscience à la disparition de leur corps physique, connaitra la mort.
(Si quelqu'un aime le monde , l'amour du Père n'est pas en lui. Car tout ce qui est dans le monde, le désir de la chair, le désir des yeux et l'orgueil de la vie n'est pas du Père mais est du monde»)
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 6500
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme EmptyDim 24 Jan 2016 - 14:09

Citation :
et les marxistes n'ont pas d'âme ou l'ont reniée ce qui revient au même.
En effet ils ont un cerveau qui pèse beaucoup plus que l'ame!
Ame 26 grammes
Cerveau 1300 grammes

Par contre je connais des marxistes profondément religieux et défenseurs de la religion.
Ne jamais oublié que Jésus (chef de bande essénien) était un communiste notoire.  Very Happy
"Tu rendra à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu"
C'est pour celà qu'ils l'ont tué.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le concept de l'âme Empty
MessageSujet: Re: Le concept de l'âme   Le concept de l'âme Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le concept de l'âme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire-
Sauter vers: