Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La trinité Christique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
jossedomi
Curieux
Curieux
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 60
Localisation : Saint malo
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Dim 3 Avr 2011 - 14:03

en effet, c'est le saint esprit qui prend chair

Aussi, l’Esprit saint, c’est l’Esprit de Dieu qui se manifeste à travers son marchepied

Si je dis

Je suis :
Le serviteur du premier temple
Le serviteur du deuxième temple
Le serviteur du troisième temple

Je suis le serviteur du ‘je suis’ ressuscité le troisième jour

Au nom du Père, du fils, et du saint Esprit
Le Saint Esprit, c’est le corps unifier du ‘je SUIS’... la sainte trinité

666 est le chiffre de la bête qui refusera l’amour du Père et du Fils ‘ le saint Esprit’

domi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.krist-all.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La trinité Christique   Dim 3 Avr 2011 - 19:02

Bonjour Domi;

Bienvenue mais vous êtes "Complètement hors sujet"; je parle de la TRIMURTI Hindou.
Cela n'a strictement rien à voir avec l'entité humaine qui est comme vous le dites: Corps physique ; Esprit (âme); et attaché ou non à la conscience cosmique: l'âme suprême...

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La trinité Christique   Lun 4 Avr 2011 - 7:55

Si Mansour a écrit:
Pascal a écrit:
Bonjour Domi;

Bienvenue mais vous êtes "Complètement hors sujet"; je parle de la TRIMURTI Hindou.
Cela n'a strictement rien à voir avec l'entité humaine qui est comme vous le dites: Corps physique ; Esprit (âme); et attaché ou non à la conscience cosmique: l'âme suprême...


Le christianisme n'a pas fait beaucoup d'adeptes en Inde car l'hindouisme proposait "déjà" la Trinité & avatars. D'après l'indianiste français Alain Daniélou, la Trinité chrétienne ne serait pas sans rapport avec la Trimūrti, les conceptions philosophiques hindoues étant connues du monde grec au début de notre ère. Selon cette interprétation, Dieu le père, le procréateur, est à rapprocher de Shiva, le dieu se substituant à son organe de création, le lingam. Vishnou serait alors Dieu le fils, descendant sur la terre sous forme d'avatar.

L'hypothèse de l'influence chrétienne est en fait totalement contestée du point de vue historique, puisque la réforme qui marque le passage du védisme à l'hindouisme date du IVe ou IIIe siècle avant Jésus-Christ......

Les rapprochements entre la Triade hindoue et la Trinité chrétienne sont en effet incontestables....Vous comprenez ce que je veut dire...


Salut Si Man;

On peut interprêter de différentes manière la formation de la Trimurti,Personnellement je l'ai étudiée de très près et je ne serais pas en accord avec (Daniélou) qui place çiva en avant.
Civa est père des onze rudras,qui eux-mêmes sont des dieux reproduteurs,il est engendré avec Brahma son frère par le premier être né de notre fratrie; Vishnu; dieu conservateur.

En effet ; Krishna, réminiscence incarnée du dieu Vishnu (la même personne) affirme qu'il est lui-même le premier être né de notre fratrie et qu'il a engendré; Brahma et çiva; ses deux fils...

A partir de là nous pouvons déjà admettre que Vishnu est Dieu père ou plutôt premier être né de l'âme suprême; l'absolu.
Car en effet Krishna dit: "je suis l'âme suprême" c'est un peu comme si l'absolu s'incarnait en l'homme pour perpétuer la création des fratries universelles.J'en arrive à la conclusion que dans tous le multivers il se produit la même histoire... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Lun 4 Avr 2011 - 13:11

Si Mansour a écrit:
Beaucoup extrêmement beaucoup de similitudes mettent en danger l'origine christique de la religion chrétienne telle qu'on nous la présente actuellement.
Exact, les similitudes sont nombreuses avec de nombreux mythes du Moyen-Orient. Il y a aussi le culte de Mithra, et la légende d'Horus. Mais le message demeure.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Lun 4 Avr 2011 - 13:45

jossedomi a écrit:
bonjour

voilà pour moi la 'trinité Christique'

Il est un SOUFFLE, il est un CORPS, il est un ESPRIT

Un souffle…‘Amour’
Un corps…..‘Matière’
Un esprit…..‘Esprit’

Nous sommes
corps : matière
vivant : souffle
pensant : esprit.

et, selon la "révélation" chrétienne, l'homme, cet être "trine" est introduit dans une divinité, trine, elle aussi, conçue à l'image de la famille humaine, mais dans un contexte patriarcal d'où est absente la féminité maternelle :
Un Père engendre un fils : l'Homme-Dieu Jésus-Christ, et ils sont unis par le souffle de l'amour : l'Esprit-Saint.

Cette présentation devrait répondre aussi à la question de Si Mansour concernant "l'ordre" dans la Trinité.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mar 5 Avr 2011 - 14:31

Si Mansour a écrit:

Dans le subconscient de beaucoup de chrétiens dans le temps et même actuellement le vrai Dieu c'est le père
Comme je ne suis pas psychanalyste, je ne sais pas ce qui se passe dans « le subconscient des chrétiens ».

Citation :
rares ceux qui comprennent que Dieu c'est le Tout
Et cela il ne faut pas être nécessairement chrétien pour le détecter.....
Pour moi, « Dieu », en langage indo-européen, « El », « élohim », « Allah », en langage sémitique, c’est le mot qu’on met sur le mystère de l’Univers.

Citation :
L'Islam réfute toute filiation dans la divinité quelque soit le degré de sa conception................
Ça, je sais.
Citation :
R. Hanson, professeur de théologie, déclare : « avant que n’éclate la controverse arienne (au IVe siècle), on ne trouve aucun théologien, ni dans l’Eglise d’Orient ni dans l’Eglise d’Occident, qui ne tienne pas d’une façon ou d’une autre le Fils pour subordonné au Père » (La recherche de la doctrine chrétienne sur Dieu »..
je sais aussi que la doctrine de la Trinité n’a été élaborée qu’au IVe siècle.

Citation :
Sans le père plus de fils , sans le fils plus de père sans le père et le fils plus d'Amour entre eux.

Evidemment.

Citation :
Cette dépendance est un abaissement de la divinité.................
C’est vrai que se représenter Dieu à l’image de la famille humaine, c’est « humaniser » Dieu, ou « diviniser » l’Homme. C’est peut-être « abaisser » Dieu, le mettre à notre portée ; c’est, en tous cas, « exalter » l’Homme. Je dis souvent que la suite logique du christianisme c’est l’humanisme athée.

Citation :
Vous savez très bien comme vous venez de le préciser que beaucoup de chrétiens font consister le Père dans l'essence sous le rapport de la Paternité, le Fils dans l'essence sous le rapport de la Filiation et l'Esprit Saint dans l'essence sous le rapport de la Procession. Puis ils disent “Un seul Dieu”!
Les chrétiens, affirment l'éternité de ces essences ainsi que de leurs attributs. Elles sont donc dans le rapport de cause nécessaire et d’effets inséparables. Or quand une pareille cause est donnée, son effet est donné aussi nécessairement, et inversement si l'effet est absent, la cause l'est aussi. Donc seul le fait de supposer la négation d’un attribut inséparable de l'essence, c’est supposer la négation même de cette essence.
Ce raisonnement en termes « d’essences » est étranger à ma pensée ; pour moi, comme pour la plupart de mes contemporains, l’essence, c’est ce qu’on met dans le moteur des voitures pour les faire avancer ; ou encore l’extrait du suc des fleurs, ou de la térébenthine.
Et il n'y que les théologiens thomistes pour continuer à raisonner ainsi en termes "d'essence".


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mar 5 Avr 2011 - 20:57

Si Mansour a écrit:

Vous voyez les exagérations dans la conception de l'essence divine de ce grand théologien catholique. Il faut donc se détacher immédiatement de toute opinion qu'on découvre être fausse. Au plan de la pensée et du raisonnement il y a lieu toujours de chercher à être objectif. Il est très important de respecter les règles universelles de la logique..............
C'est bien pourquoi je repense cette notion de Trinité divine dans un contexte de pensée moderne, et, je l'avoue, assez personnelle, comme je vous l'ai exposé.
Revenir en haut Aller en bas
lucretia
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 70
Localisation : .
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mar 5 Avr 2011 - 21:34

La trinité,c'est nos origines troyennes(de par Vercingétorix,par toutatix!) cheers
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mar 5 Avr 2011 - 23:55

Citation :
Par ailleurs on sait tous que Jésus avait prononcé ces paroles: “Nul ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père si ce n’est le Fils.” (Luc 10:22). Là encore, pourquoi n’est-il pas question du “Saint-Esprit”? S’il s’agit d’une personne consciente appartenant à la “divinité”, coégale au Père et au Fils, pourquoi ne pénètre-t-elle pas ce que l’un et l’autre connaissent?

@Si Mansour

Pour Jésus le fils n'est-il pas l'esprit et non le corps? CEla prendrait un tout autre sens...
Revenir en haut Aller en bas
jossedomi
Curieux
Curieux
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 60
Localisation : Saint malo
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mer 6 Avr 2011 - 8:54

Si Mansour a écrit:


Par ailleurs on sait tous que Jésus avait prononcé ces paroles: [color=brown]“Nul ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père si ce n’est le Fils.” (Luc 10:22)


En effet, nul ne connait le fils si ce n’est le Père, et nul ne connait le Père, si ce n’est le Fils, 'car le Fils est l’expression du Père'

Revenir en haut Aller en bas
http://www.krist-all.fr/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mer 6 Avr 2011 - 9:03

La toute première mention littérale de la "Trinité" est celle du Traité De la Pudeur du montaniste* Tertullien (vers 208).

Hippolyte, à Rome, dix ou vingt ans plus tard, reproche à ses adversaires dans l'Église de refuser de reconnaître "la Sainte Trinité".


JPM a écrit:
je sais aussi que la doctrine de la Trinité n’a été élaborée qu’au IVe siècle.
Disons qu'elle est devenu un dogme au IVe siècle, non?

la première grande formulation de la foi trinitaire a été faite au concile de Nicée (325)
L'aboutissement en sera le concile de Constantinople (381) qui précisera l'article sur le Saint Esprit, fort bref dans le credo de Nicée

Wikipédia

* Montanisme; Doctrine hérétique de Montanus (IIème siècle ap.J.-C.) qui prétendait être un prophète inspiré et annonçait la fin prochaine du Monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mer 6 Avr 2011 - 9:07

jossedomi a écrit:
Si Mansour a écrit:


Par ailleurs on sait tous que Jésus avait prononcé ces paroles: [color=brown]“Nul ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père si ce n’est le Fils.” (Luc 10:22)


En effet, nul ne connait le fils si ce n’est le Père, et nul ne connait le Père, si ce n’est le Fils, 'car le Fils est l’expression du Père'


Bonjour Domi;

MAis qu'est-ce que le fils pour toi? L'esprit distinct (l'âme) ? ou le corps physique???

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mer 6 Avr 2011 - 12:07

Personne a écrit:
La toute première mention littérale de la "Trinité" est celle du Traité De la Pudeur du montaniste* Tertullien (vers 208).

Hippolyte, à Rome, dix ou vingt ans plus tard, reproche à ses adversaires dans l'Église de refuser de reconnaître "la Sainte Trinité".


JPM a écrit:
je sais aussi que la doctrine de la Trinité n’a été élaborée qu’au IVe siècle.
Disons qu'elle est devenu un dogme au IVe siècle, non?

la première grande formulation de la foi trinitaire a été faite au concile de Nicée (325)
L'aboutissement en sera le concile de Constantinople (381) qui précisera l'article sur le Saint Esprit, fort bref dans le credo de Nicée

Wikipédia

* Montanisme; Doctrine hérétique de Montanus (IIème siècle ap.J.-C.) qui prétendait être un prophète inspiré et annonçait la fin prochaine du Monde.
Merci pour ces précisions.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mer 6 Avr 2011 - 12:22

Si Mansour a écrit:
Dieu serait, donc, contingent
Dieu serait, donc, contingent
Justement ! « Dieu » étant le nom indo-européen qui est donné au « mystère du monde », ce n’est qu’une idée dans la pensée des humains ; et, bien sûr que cette idée est contingente, et sujette à variations.

Citation :
Par ailleurs on sait tous que Jésus avait prononcé ces paroles: “Nul ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père si ce n’est le Fils.” (Luc 10:22). Là encore, pourquoi n’est-il pas question du “Saint-Esprit”?
Tout simplement parce que, dans ce verset, Luc parle des rapports du Père et du fils ; dans d’autres passages il sera question de l’Esprit. Les évangiles ne sont pas un traité de théologie.

Citation :
Restons au sujet de l'ordre établi, de l’égalité et de l’unité de substance dans les trois personnes divines vous savez bien que celui qui est envoyé est de ce fait inférieur à celui qui l’envoie. On ne cesse de nous dire qu'il y a en la trinité une telle unité d‘action dans les missions et dans les apparitions de ces personnes mais refusent, au point de nous rendre hérétiques, la simple possibilité que le Fils ait envoyé le Père au moins une fois.
Dans la famille humaine, qui est la référence de la théorie de la Trinité, c’est le père qui « envoie » le fils dans la vie, et pas l’inverse.

Citation :
Un dernier exemple, en Marc 13:32 Jésus déclare: “Ce jour ou cette heure [ceux de l’exécution du jugement divin], nul ne les connaît, ni les anges du ciel, ni le Fils, personne sinon le Père.” Pourtant, si le Père et le Fils et le Saint Esprit sont co-égaux, comment ceux-ci peuvent-il ignorer ce que celui-là connaît?
Je vous renvoie au Coran où, si je ne me trompe, il est dit que l’homme et la femme son égaux, bien qu’ils aient des rôles différents et que l’homme exerce son autorité sur la femme ; entre des égaux, il peut donc y avoir des rapports d’autorité ;

Citation :
Comment donc admettre que le Seigneur de gloire, par cette ignorance au jour de son avènement, ait eu une nature si imparfaite que d'être soumise à un avènement nécessaire le plus important pour l'humanité, sans en avoir aucune connaissance?
Celui que nous appelons le « Seigneur de gloire » est un homme : Jésus, un homme tout ce qu’il y a de plus ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
jossedomi
Curieux
Curieux
avatar

Masculin Nombre de messages : 24
Age : 60
Localisation : Saint malo
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mer 6 Avr 2011 - 12:58

Pascal a écrit:

Bonjour Domi;

MAis qu'est-ce que le fils pour toi? L'esprit distinct (l'âme) ? ou le corps physique???

c’est le ‘Christ’ ou Krist

Jésus lui répondit: Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole, et mon Père l'aimera; nous viendrons à lui, et nous ferons notre demeure chez lui (Jean 14-23)

l’Esprit saint, c’est ‘l’Amour du Père et du Fils’ qui ce manifeste à travers son marchepied.

le Marchepied représente le corps 'le temple de Dieu'... 'détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai'


Revenir en haut Aller en bas
http://www.krist-all.fr/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mer 6 Avr 2011 - 13:54

Si mensour a écrit:

Dieu et son Verbe s'aiment donc réciproquement. L'Amour, chez nous, c'est une TENSION VERS L'AUTRE. Ca ne fonctionne pas comme la connaissance. Cet amour de Dieu pour sa Connaissance et de sa connaissance pour Dieu est appelé par les chrétiens le SAINT ESPRIT.
(...)
Mais si on continuait dans cette logique En Dieu, Tout Ses attributs sont donc identiques à son essence. Ainsi, son intelligence, sa volonté, son éternité etc. sont identiques à son essence. Alors on parviendra nécessairement a une infinité de personnes dans la divinité.


C'est quoi ce charabia de sophiste?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Mer 6 Avr 2011 - 18:20

Personne a écrit:
Si mensour a écrit:

Dieu et son Verbe s'aiment donc réciproquement. L'Amour, chez nous, c'est une TENSION VERS L'AUTRE. Ca ne fonctionne pas comme la connaissance. Cet amour de Dieu pour sa Connaissance et de sa connaissance pour Dieu est appelé par les chrétiens le SAINT ESPRIT.
(...)
Mais si on continuait dans cette logique En Dieu, Tout Ses attributs sont donc identiques à son essence. Ainsi, son intelligence, sa volonté, son éternité etc. sont identiques à son essence. Alors on parviendra nécessairement a une infinité de personnes dans la divinité.


C'est quoi ce charabia de sophiste?
En fait, il y a à boire et à manger là-dedans :
Que l'amour soit "une TENSION VERS L'AUTRE.", je ne trouve rien à redire à ça ; quant au reste, les histoire d'essence, ça vient de la philosophie thomiste ; Thomas d'Aquin en a écrit des tonnes là-dessus ; mais il parait qu'à la fin de sa vie, il pensait qu'on devrait brûler tout ce qu'il avait écrit ; prise de conscience à retardement !
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La trinité Christique   Jeu 7 Avr 2011 - 11:25

Si Mansour a écrit:
Le paradigme "gnostique" peut permettre de re-définir la Trinité chrétienne d'une manière plus vivante aujourd'hui qu'avec la philosophie substantialiste de Thomas d'Aquin.
Allez-y, je vous écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La trinité Christique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La trinité Christique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La trinité Christique
» En Cette Journée du 31 Mai: "Prions Marie" Consécration à la Sainte Trinité par Marie.
» Toute la vérité sur la trinité , "fin des mythes"
» (1958) Les photos de l'île de la Trinité
» Les "témoins de Jéhovah" et la Sainte Trinité...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Révélations/Interprétations/Théories-
Sauter vers: