Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
chat-man
A.A


Nombre de messages : 4549
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Sam 10 Jan 2009 - 0:47

Pas si bête grand museau!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
antinéa
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 63
Localisation : banlieue
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Lun 4 Mai 2009 - 9:46

Maktub a écrit:
Je plains sincèrement celui qui embrasse la croix au dernier moment de son existence en espérant ainsi atteindre une hypothétique vie après la mort car si tel était son souhait il fallait suivre cette voie avant... A mon sens les religions ont une à une au fil du temps perdu l'esprit et ce ne sont ni les unes ni les autres mais leur cœur qui mène les hommes à "dieu" cependant que leur esprit les en éloigne du simple fait que l'esprit soit créativement le poison de l'esprit !
ceci est un point de vue très égoïste! Wink Il me semble que ça ne correspond pas au message du Christ qui dit "les premiers seront les derniers" (ou quelque chose du genre!)

le problème est de savoir si la motivation du mourant est -ou non- "d'atteindre cette hypothétique Vie après la mort", ou s'il a la "révélation" qu'au delà de la mort, il y a Dieu (ou Allah, Bouddha, l'Atman, ....)
Revenir en haut Aller en bas
antinéa
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 63
Localisation : banlieue
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Lun 4 Mai 2009 - 10:23

Maktub a écrit:
En effet selon les textes Bibliques c'est en accédant à la connaissance que l'homme devint mortel et, en dehors du constat de l'étendu de son ignorance,
et il est probable que c'est de cette conscience de soi, et d'être dans le temps, que découle la peur de sa mort et l'angoisse de son devenir qui exacerbe son insatiable besoin de posséder pour circonscrire, et tenter d'annihiler de façon existentielle et dans les limites de l'instant présent, la chute originelle...
Pour ma part je ne suis affilié à aucune religion cependant j'ai ce que l'on a coutume de nommer la foi, ce qui à mon sens est une énergie que chacun puis par sa propre volonté puiser en lui, et nul besoin pour cela d'appartenir à quelques religions que ce fut, au contraire même, car les religieux qui par suffisance se sont auto proclamés les intermédiaires entre les créatures et leur créateur, les directeurs de conscience et les ministres du culte, à vouloir trop faire dans leur intérêt fructifier le mystère de la foi, ont tous échoué ( et là je vous rejoins) puisqu'en fixant des règles de moral en tant que doctrine du devoir être selon des normes sociales destinées à des hommes dépouillés de toute vertu les juges de la foi et les gardiens du dogme ne sont au final parvenus qu'à obtenir l'inverse escompté car en tentant de se conformer à un idéal de sagesse et de pureté, pour atteindre la béatitude prônée par les prophètes, les hommes ont de ce fait étouffé, plus mal que bien, leur nature animale et leur âme spécieuse s'est alors abreuvée à la source des échecs temporels, et des frustrations perpétuelles, engendrées par l'impossibilité spirituelle d'atteindre la perfection liée à la quête vertigineuse de l'absolu !!!
J'espère n'avoir choqué personne en parlant de posséder une âme car j'ai remarqué que même ceux qui se prétendent athées ou agnostiques s'en prêtent volontiers une.
Il est vrai qu'il est préférable de savoir que de croire... Mais quoi ?

il y a tant de choses dites dans ce message que je ne sais par où commencer!

la première des connaissances qu'il acquiert est celle de cette barrière temporelle dressée devant lui
je n'en suis pas si sûre! La première des connaissances qu'il acquiert, c'est la conscience du monde qui l'entoure, comme n'importe quel animal ou presque
puis, il acquiert ce fameux langage qui le distingue des animaux, bien que le langage animal est parfois très riche
(et puis, n'avez-vous pas remarqué que l'homme imite souvent les animaux en utilisant un langage olfactif? (quand il se parfume pour séduire) ou le langage du corps, des mains? (quand la communication est difficile parce que l'autre ne parle pas la même langue ou est sourd))
Et ce n'est que beaucoup plus tard qu'il prend conscience que "Nous mourrons tous"
et bien souvent, il ne s'en préoccupe que lorsque l'âge ou la maladie le place devant cette réalité: "oh zut!, au secours, je vais mourir!"

j'ai ce que l'on a coutume de nommer la foi, ce qui à mon sens est une énergie que chacun puis par sa propre volonté puiser en lui, et nul besoin pour cela d'appartenir à quelques religions que ce fut,

croire en l' UN, en Dieu, en un créateur , en une Cause Première, est à mon avis aussi un acte de Foi, indépendant des religions -ou non!-

quant au jugement sur les divers ministres du culte, qui ont plus gâché qu'ils n'ont aidé, c'est un jugement à l'emporte-pièce que je partage en partie, car eux aussi ne sont qu'humains et imparfaits! Cependant, pour en avoir rencontré d'exceptionnels, dans diverses religions, je crois qu'il ne faut pas généraliser.

pour finir, je dirais volontiers "croire ou ne pas croire, ce n'est pas la question!
on croit tous, d'une façon ou d'une autre à "quelque chose ou quelqu'un" , même quand on le refuse! (dire "je ne crois pas en Dieu, c'est admettre au fond de soi qu'il existe !... mais qu'on le refuse)
Revenir en haut Aller en bas
nonette
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 69
Localisation : france
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Lun 4 Mai 2009 - 17:52

[quote="antinéa"]
Maktub a écrit:

pour finir, je dirais volontiers "croire ou ne pas croire, ce n'est pas la question!
on croit tous, d'une façon ou d'une autre à "quelque chose ou quelqu'un" , même quand on le refuse! (dire "je ne crois pas en Dieu, c'est admettre au fond de soi qu'il existe !... mais qu'on le refuse)
C'est un grand plaisir de te lire, antinéa ! Tu écris très bien, c'est beau, c'est posé ! Croire a été le seul ministère de Jésus !  Croire à quelqu'un, déjà, autre que moi-même, permet aussi de croire en l'autre, de croire en moi, comme le chantait l'ami Claude Nougaro !
Revenir en haut Aller en bas
antinéa
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 63
Localisation : banlieue
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Lun 4 Mai 2009 - 20:15

Nonette a écrit:
Croire a été le seul ministère de Jésus !

croire? ou aimer?

ou croire à l' Amour?
Revenir en haut Aller en bas
nonette
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 69
Localisation : france
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Lun 4 Mai 2009 - 20:34

antinéa a écrit:
Nonette a écrit:
Croire a été le seul ministère de Jésus !

croire? ou aimer?

ou croire à l' Amour?
C'est beaucoup plus basique que cela : 'Croire'. 
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Lun 4 Mai 2009 - 21:30

Si Jésus est Dieu, il n'y a aucune raison qu'il croit (en quoi d'ailleurs ???) !
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
nonette
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 218
Age : 69
Localisation : france
Date d'inscription : 18/03/2009

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Lun 4 Mai 2009 - 21:51

Tibouc a écrit:
Si Jésus est Dieu, il n'y a aucune raison qu'il croit (en quoi d'ailleurs ???) !
Il ne s'agit pas de Dieu qui croit en Dieu, mais de nous qui croyons en Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
antinéa
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 63
Localisation : banlieue
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Mar 5 Mai 2009 - 23:27

nonette a écrit:
antinéa a écrit:
Nonette a écrit:
Croire a été le seul ministère de Jésus !

croire? ou aimer?

ou croire à l' Amour?
C'est beaucoup plus basique que cela : 'Croire'. 

tu veux dire que Jésus n'est venu sur terre que pour que nous croyions?
mais la croyance (en une divinité, en l' Absolu, en la Nature divinisée) existait bien avant Jésus . Si son rôle se limite à cela, pourquoi attache-t-on tant d'importance à Sa Parole?
est-ce que l'ancien testament ne nous a pas été révélé par Moïse pour que nous croyions?
Est-ce que la lecture des Vedas n'est pas, elle aussi un vecteur de la croyance?

Ça ne m'intéresse pas tellement de faire un concours pour savoir qui a reçu le premier signe sensible de Dieu, ce qui compte, c'est que dans tous les recoins du monde, Dieu s'est manifesté aux hommes d'une manière ou d'une autre.
que nous ayons une notion du divin et du sacré, et que quel que soit notre degré de connaissances littéraire ou scientifique, nous prenions conscience que "la cause première" ne peut être que divine.
croire, c'est aussi ça!

Mais le rôle de Jésus ne me semble pas être "juste" celui d'un "passeur"
même si son existence terrestre peut être remise en question, (les témoignages de ceux qui l'ont côtoyé ne sont pas légions, même les évangiles ne sont pas extraits du 'judée-soir" ou de l "ici- Jerusalem" de l'époque! )

croire en Dieu, c'est bien joli, mais il faut aller plus loin dans notre réflexion:
Croire que le Christ est venu nous apporter son message d'amour, c'est autrement plus intéressant!

Citation :
aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés
ça c'est un truc qui me parle, qui me donne envie de ne pas gâcher ma vie à me torturer l'esprit pour savoir si je suis sur la bonne ou la mauvaise voie; c'est quelque chose que je prendrais bien comme devise si je ne me savais pas incapable de toujours pardonner!
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   Mar 5 Mai 2009 - 23:58

Tibouc a écrit:
Si Jésus est Dieu, il n'y a aucune raison qu'il croit (en quoi d'ailleurs ???) !

En quoi ?

En l'homme : faire confiance aux hommes (et aux femmes bien sûr) malgré nos faiblesses et nos lâchetés.

C'est ça que Jésus est venu nous dire : "vous êtes tous des dieux".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."   

Revenir en haut Aller en bas
 
Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Spiritualité : " être ou ne pas être, croire ou ne pas croire..."
» Sainte Rita de Cascia et commentaire du jour "Si je veux qu'il reste jusqu'à ce que je vienne,..."
» "Mon ciel, je le passerai à faire du bien sur la terre" Ste Thérèse de Lisieux.
» Saint Wilfrid Evêque d'York, Bienheureuse Jeanne Leber et commentaire du jour "Dieu fait aussi l'intérieur... Alors tout sera pur pour vous"
» Saint Prosper d'Aquitaine et commentaire du jour " Jésus le toucha et lui dit : 'Je le veux ; sois purifié' "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: La foi en questions-
Sauter vers: