Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maktub
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 102
Age : 58
Localisation : 03360
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   Dim 18 Jan 2009 - 10:50

Une doctrine, une métaphysique, une mythologie, une liturgie, des dogmes, des vœux ...

Tout indique que les Nazis se sont corps et âmes voués aux forces des ténèbres, à qui ils ont offert en holocauste un océan de sang humain, et depuis tout ce temps la réponse aux six millions de Pourquoi est sous les yeux du monde entier mais tout un chacun s'entête à nier l'évidence tant la cauchemardesque réalité semble irrationnelle car si les nazis, ensorcelés par le coté obscur de leur réelle nature, s'acharnèrent à exterminer industriellement le peuple Juif c’est qu’à leurs yeux chacun d'entre eux représentait historiquement la vision d'un monde qu'ils s'entêtaient à nier, une vision spirituelle, culturelle, et corporelle de la création qu'ils réfutaient idéologiquement et tentèrent d'éliminer physiquement

Hitler, le peintre raté, a voulu tel les Elohim faire œuvre créatrice planétaire en imposant le reclassement de l'espèce par l'avènement d'une race supérieure recréée par ses soins.
L'artiste maudit, initié à la Goétie, était persuadé être le messie d'un ordre nouveau et il attribuait aux forces mystiques sa vocation d'annoncer à l'humanité un évangile Runique constitué de héros descendants de demi Dieux Germaniques

Les historiens qui rétrospectivement analyse le mouvement National Socialiste comme une formation politique démente prônant une idéologie totalitaire intégriste, tous ceux qui naïvement voient en Hitler un illuminé secondé par des sadiques galonnés et névrosés, commandant une multitude de civils Allemands lâches et serviles assujettis à la gestapo, sont en partie dans l'erreur et le monde entier n'a perçu que la face émergée d'un iceberg qui puis dans les années à venir resurgir car à Nuremberg ne furent jugés que les hommes, pas les idées, et il convient d'enfin lever le voile sur cette réalité mystique historique qu'aucun prestidigitateur ne pourra jamais faire disparaitre et, par respect pour les millions de morts, elle doit cesser d'être sciemment occulter de la mémoire collective au profit d’un devoir de commémoration qui, et quel que soit le degré de culpabilisation ressenti, finira irrémédiablement par déboucher sur la désaffection ou le ressentiment car si l’histoire ainsi exposé reflète en tout point l’ignominie et la folie des hommes elle ne l’explique en rien.

Le fait est qu’en venant se greffer sur un terreau économique catastrophique prédisposant les masses populaires à trouver des boucs émissaires la mythologie Horbigérienne et la mystagogie Chtonienne sont, dans une notable mesure, à l'origines des thèses évolutionnistes Nazis qui de 1924 à 1939 orientèrent dans l’ombre les événements sociaux et politiques qui engendrèrent l'anéantissement industriel, la Shoah, et la conscience Occidentale a désormais suffisamment réacquéri son équilibre pour cesser de nier les fondements irrationnels avérés qui sont les bases pyramidales de cette horreur démentielle...

C'est en réalité Hans Horbiger et Karl Haushofer qui, dans l'ombre, composèrent la marche funèbre sur laquelle dans un ballet infernal, et tel un diable, le chef d'orchestre Adolf Hitler fit accomplir une danse macabre à l'Europe entière !!!

Nous sommes maintenant au troisième millénaire et tout ceci mériterait d'être porté avec pudeur à la connaissance du monde entier aux fins que chacun puisse, en son âme et conscience, juger !

Soyons francs, si ces cruautés irrationnelles avait été perpétrées en Afrique par une quelconque peuplade primitive vivant à demi nue, des cannibales affublés d'os dans le nez vénérant un totem de bois, des sauvages pratiquant un animisme sanguinaire et bestial...

Alors rétrospectivement le constat n'aurait pas outre mesure choqué la conscience Occidentale car au delà de l'horreur c'est surtout le fait que cette immonde barbarie ce soit produite en Europe au cour du 20 éme siècle, et qu'elle ait été effectuée collectivement par un peuple Chrétien et civilisé possédant un passé évolutif comparable aux autres nations Européennes, qui fait postérieurement frémir de honte et d'effroi l'Occident et c’est essentiellement la raison pour laquelle tout le monde rejette la réalité.

J'affirme que si personne ne souhaite soumettre l'histoire à une réelle introspection définissant avec lucidité les causes réelles du génocide c’est parce qu’au lendemain de cette guerre, s'étant temporellement déroulée hier, les Occidentaux ont découvert avec horreur que sous un vernis de civilisation, et derrière l'apparence d'hommes éduqués et cultivés, sommeillait toujours en eux l'animal, le barbare impitoyable, le monstre hideux et cruel prêt à se laisser aller à ses instincts primitifs les plus bestiaux.

Oui, en ce vingtième siècle l'homme blanc a soudain compris que se reflétait dans le miroir face à lui non le symbole du progrès, de l'évolution et de la civilisation, non le spécimen ethnique qui domine intellectuellement et culturellement le monde, mais la lignée humaine qui à travers une science et une technologie incontrôlées incarne en réalité tout autant le bien que le mal.

Désormais personne ne peut plus croire que du progrès dépend notre évolution morale et que le savoir éloigne de la bestialité, plus personne a la naïveté de penser que le futur de l'humanité sera éclairé par la raison et que la science engendrera pour tous la prospérité dans un monde de paix ...

La cauchemardesque solution finale a dogmatiquement brisée le rêve Occidental, faisant éclater en mille morceaux l'espoir d'un monde meilleur dans lequel les différentes communautés vivraient sagement en harmonie, et reconnaitre l'histoire pour ce qu'elle est revient à s'avouer que nous courons à l'échec

voila pourquoi le Nazisme a de façon visible, bruyante et indéniable ouvert une porte mystique que le monde entier souhaite singulièrement maintenir fermée car l'ouvrir nuit à l'équilibre de notre conscience collective et notre esprit refuse d'admettre qu'en ce vingtième siècle l'Allemagne Nazi incarna durant deux décennies les concepts d'une civilisation Européenne sans aucun rapport avec la notre, une civilisation battit sur la haine et fondée sur le mépris de la culture, de la sagesse, et de la raison mais il est temps de réaliser ce qui c'est réellement déroulé durant la seconde guerre mondiale et de prendre conscience que l'amour de notre prochain n'est toujours pas, depuis 5 000 ans, parvenu à faire dans le cœur de l'homme son chemin !!!

Conclusion...

En réalité le mal comme chacun d'entre nous le voit civiquement, au travers sa paire de lunettes sociale, n'a strictement rien de commun avec ce qu'est réellement le mal dans son essence et sa réelle nature, même les Religions n'ont qu'une idée approximative de ce qu'est le mal puisque elles nomment péchés ce qui au final se révèle simplement constituer les infractions aux règlements de la société, et à ses tabous moraux ou sociaux, mais ne reflète en rien le mal dans ce qu'il a de démoniaque et de maléfique.

N'en déplaise aux mémorialistes borgnes, qui autant par pussianisme que conformisme scotomisent la réalité, le fait est que Adolf Hitler tenta en son temps au travers la mystagogie Chtonienne d'obtenir la perception temporelle d'une extase de l'âme originelle réservée aux seuls Anges et Démons.

Celui qui se faisait appeler le Führer, le Guide, n'était ni un meurtrier, ni un voleur, ni un pervers dans le sens ou il ne commit jamais personnellement l'un de ces trois péchés sociaux, cependant nul ne puis nier qu'il personnifia le mal dans ce qu'il a de plus initial et qu'il s’y voua toute sa vie, avec ses complices Haushofer, Himmler, Goebbels, Hess, Rosenberg, Sievers, Hielsher, Goering ,un même ascétisme cultuel infernal que les saints pour le divin, car dans le mal, comme dans le bien, seul ceux qui s'élèvent au dessus du commun des mortels en abandonnant leur enveloppe imparfaite de copie d'homme ordinaire, ne reflétant tout à fait ni l'un ni l'autre, parviennent à incarner, pour le meilleur ou pour le pire, les originaux parfaits que sont Dieu ou le Diable

Kalvin Sparks
Revenir en haut Aller en bas
http://bilkiss.artblog.fr
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   Dim 18 Jan 2009 - 17:12

Pardonne-moi Maktub, mais je ne comprends pas grand-chose à toutes ces histoires de mystique chtonienne ou né-germanique. Les choses me semblent bien plus simples, Hiller s'est tout simplement toujours déclaré catholique:

http://www.stephenjaygould.org/ctrl/quotes_hitler.html

La première citation de cette page en fait foi. C'est ce qui m'a fiat dire sur ce site que si Pie XII avait eu le courage de s'opposer à lui la face du monde aurait été changée.
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 28
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   Dim 18 Jan 2009 - 17:48

Maktub. Crois-tu vraiment à tout ce que tu racontes ? Ou est-ce une fiction d'un de tes romans ?

Si tu veux vraiment savoir pourquoi Hitler a organisé un génocide juif, la vérité est bien plus simple : Adolf Hitler était un enfant battu. Il a attribué ensuite tout ses malheurs aux juifs (dont il avait d'ailleurs des ancetres).
(Evidemment cela ne l'excuse pas. Ca explique juste pourquoi il haissait les juifs).

Et puis, n'oublions pas non plus que l'antisémitisme n'a pas été inventé par Hitler. Avant meme la naissance d'Hitler les juifs étaient haït.
Comme l'a dit lucael, Hitler était catholique. Et quand depuis tout petit, on t'apprend que les juifs ont fait crucifié le Christ, c'est pas très étonnant que tu devienne antisémite.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 4549
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   Dim 18 Jan 2009 - 19:42

Il y a effectivement un pendant esotérique à tout ce machiavelisme organisé.
Des symboles ont été détournés de leur signification historique mais ils marquaient les consciences qu'ils soient d'origine indienne ou chretienne et c'est bien la vision des temps liés entre des bourreaux et des victimes qui a été admise à l'image de la section H fondée par himmler regroupant des genealogistes chargés de fouiller le passé à la recherche d'identifiants dans des proces de sorcellerie ou de justice inquisitrice.
Une peur ressurgie du passé aiguisée par l'idéal nordique du guerrier non romanisé et il est ironique de penser que les plus grands opposants à cette clique de monstres froids aient été les anglosaxons d'origine germanique eux aussi.
Je pense que la religion chrétienne n'etait exaltée qu'au travers de cette foi absolutiste de la chevalerie teutonne motivée par l'ascétisme guerrier.
Je crois comme cet article que les dirigeants nazis se foutaient bien du catholicisme et ne retenaient que les méthodes de conditionnement qui ont fait le succes de son eglise.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   Dim 18 Jan 2009 - 19:57

Des écrits religieux qu'on peut adapté à toute sauce risquent d'avoir un effet contraire au bien.
Revenir en haut Aller en bas
le serpent
Expert
Expert


Nombre de messages : 1188
Age : 50
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   Lun 19 Jan 2009 - 7:49

Les nazis se foutaient bien des catholiques, c'est vrai...

Mais quand les catholiques ont décidé de soutenir les nazis, eux au moins étaient sérieux... aucun criminel de guerre n'a sollicité en vain son passeport diplomatique au vatican.
Revenir en haut Aller en bas
maktub
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 102
Age : 58
Localisation : 03360
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   Lun 19 Jan 2009 - 18:03

Hitler serait selon certain le fils illégitime d'un médecin juif que ne le reconnut jamais... C'est probable, en revanche qu'ils soit catholique pratiquant j'en doute mais je conviens que l'on puis penser que L'humanité a temporellement transposée et reproduite, consciemment ou non, sur le peuple Hébreu le martyr infligé à Jésus ...

Les hommes ne les ont-ils pas regardés souffrir et mourir sous les coups diaboliques et infernaux de leurs bourreaux ...

Jusque en 1959 à chaque office du vendredi saint, et lors des litanies d'intercessions de la sixième lecture particulièrement antisémite, l'église Catholique Romaine n'affirmait-elle pas que ...
" Pilate insista autant qu'il pu pour arracher Jésus aux Juifs et il fit flageller le seigneur, non à dessein de le perdre mais, parce qu’il voulait donner une satisfaction à leur fureur espérant qu'en voyant l'état ou l'avait mis le fouet ils s'adouciraient et renonceraient à le faire mourir "

Et à la suite de quoi l'officiant implorait Dieu pour je cite ...
Les Juifs perfides afin que le seigneur arrache le voile qui recouvre leur cœur !

Ces hommes qui ayant lu dans les évangiles que Pilate s'était, avant de livrer Jésus à la sentence du peuple Hébreu, publiquement lavé les mains et dit ...
" Je suis innocent du sang de ce juste, à vous d'en répondre ! "
Ce à quoi la réponse populaire aurait selon la Bible été ...
" Que ce sont sang soit sur nous et sur nos enfants ! "

Ces hommes, Allemands, Français, Polonais, Belges, Hongrois, Tchèques, Hollandais tous ces hommes ...

Ne se sont-ils pas à tort, et de par la tolérance institutionnelle et spirituelle qui leur était Laïquement et Religieusement telle l'impunité et l'absolution offerte, sentis en 1940 l'instrument collectif d'une rétrospective vengeance divine ...

Ne se trouvait-il pas, comme du temps de Jésus, une foule impitoyable et abjecte pour proférer avec fureur, et vociférer avec haine et à pleine gorge, les cris abominables et monstrueux ...

" A mort exterminez-les ! "

De la même cruelle et féroce façon qu'avait retenti sans aucune pitié dans le prétoire de Lucius Poncius Pilatus ...

" A mort crucifiez-le ! "

L'antisémitisme date précisément de l'invasion des hiksos en égypte aux alentours de - 1700 lorsqu'ils l'envahirent pour y fonder les dix huitième dynastie, celle des Séti...

Non tibouc, ton explication est hyper simpliste et je te conseil de te documenter sérieusement avant d'affirmer que le génocide fut effectué parce que hitler était un enfant battu et tout ceci n'est pas une fiction toute droit sortie de mon imagination car la face mystique du national socialisme est bien réelle et les écrivains que je cite ont bel et bien existé et écrit les ouvrages référencés dans mon texte...
Si cela te branche je puis même retrouver les éditeurs et l'année de publication de leurs ouvrages respectifs...

Je m'étonne qu'à part certain d'entre vous les autres ignorent totalement cette face mystique du national socialisme et c'est d'autant plus dommage qu'elle offre une perspective un peu plus réelle que de se dire hitler était un catho pur et dur, ou encore que c'était un enfant battu...

Finalement je réalise que les juifs sont parvenus à réaliser le tour de force consistant à effacer de la mémoire collective l'une des raisons essentielles du génocide en dehors de celle communément admise que ce peuple détenait les rouages d'une économie en ruine et que la misère était de leur fait...

Tout ce que j'ai écrit dans ce texte est la triste réalité... Je vais probablement en étonner plus d'un mais hitler était philosophiquement plus proche de l'hindouisme et même de l'islam que du christiannisme...

Kalvin
Revenir en haut Aller en bas
http://bilkiss.artblog.fr
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9149
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   Lun 19 Jan 2009 - 18:30

Ce serait bien,en effet Maktub,si tu pouvais nous indiquer plus clairement tes sources et les références de ces auteurs,moi perso je ne les ai pas trouvées.
Revenir en haut Aller en bas
maktub
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 102
Age : 58
Localisation : 03360
Date d'inscription : 14/12/2008

MessageSujet: Re: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   Lun 19 Jan 2009 - 18:52

" Hitler m'a dit " -- de herman raushning (ancien chef du gouvernement de Dantzig) édition coOpération - Paris 1939 ...

" Hitler " -- du docteur Achille delmas (il s'agit d'un essai biographique psychopathologique) édition marcel rivière -- Paris 1946

" kosmishe eingriffe in naher-un menschheitsentwicktung " de georg hinszpeter ( l'ouvrage n'est pas traduit et il est consacré aux théories de hans horbiger le mythologue du parti national socialiste )

Mais pour ceux que cela intéresse je signale également...
" les sept hommes de Spandau " de Jack belding
ou encore
" les étoiles en temps de guerre et de paix " de louis de wohl (qui dirigea la mission d'investigation sur hitler)

Voilà pour ce qui concerne le coté exotérique du sujet quand à l'ésotérisme permettez moi messieurs de conserver mes sources mais je puis vous assurer qu'elles sont on ne peut plus crédibles...
Revenir en haut Aller en bas
http://bilkiss.artblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
LA FACE MYSTIQUE DU NATIONAL SOCIALISME (suite 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» colloque national (suite)
» probleme mathematique pile ou face
» Que faire face à un suicide d'élève ?
» La Sainte Face de Jésus apparaît suite à un glissement de terrain en Colombie !
» qusetion "suite de Fibonacci"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines-
Sauter vers: