Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Mer 25 Fév 2009 - 19:03

CHANSON DU PLUS LÉGER QUE LA MORT

A toute vitesse par assises chaudes
Qui se cristallisent dans la hauteur
Nous coupons la fête ! Ce n’est pas Montmartre !
Ce n’est pas en bas
Quand le canon tonne !
Ce n’est pas la guerre
Aux parcs mugissants !
Nous sommes les hommes sans murailles !
Nous montons en cœur dans la musique !

Chacun a sa baraque
Les dieux font leur parade
Petits dieux qui racolent
Le feu qui dans l’espace
Mêle les vérités !
Par ici la mystique
Ici la vraie la seule
Le sanhédrin spirite
Le polypier des schismes
La scissiparité
Du concile de Trente
Le pet des manitous
Le pas des cannibales
Les massacres d’idoles
Le sang de Coligny !
Par ici les beaux arts
Le basalte de Bach
Le bûcher de Wagner
Rembrandt et Michel-Ange
La foudre faite chair !
Par ici les penseurs
Les bouteilles des doctrines
Les aludels des systèmes
Les flacons des hypothèses
Les spirochètes d’idées
Qui vont à toute vitesse
Sur l’ardente glace, assez !

LÉON-PAUL FARGUE (1876-1947)

Aux morts de la Commune de Paris
Joseph
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Mer 25 Fév 2009 - 19:13

La poésie comme la musique et les arts me consolent de la folie des hommes.
Que de morts, d'opprimés, au nom de la vérité maudite quand elle est revendiquée seule car elle est inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Mer 25 Fév 2009 - 22:31

Merci, Joseph. J'espère que ce lieu d'échange de beaux textes va se ranimer, comme il en était du temps où nous avions JONAS. Qu’est-il donc devenu, JONAS ?
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Jeu 26 Fév 2009 - 9:38

Merci,Jean-Pierre.
Je copie le texte sur Word, d'abord.. Il y en aura un autre ce soir : thèmes "La liberté", "la paix"... qui sont on ne plus d'actualité.. La poésie est une arme plus redoutable que le fusil car elle ne verse pas le sang... Elle sublime plus le cœur de l'homme qu'un défilé de soldats victorieux.
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Jeu 26 Fév 2009 - 12:51

D’UNE PRISON

Touche l’air et l’eau et le feu
Touche sa peau si tu la veux
Touche l’herbe la feuille l’aulne
Toute la terre fait l’aumône
Touche ses yeux, ses yeux ont fui
Toutes les Sorgues de la nuit
Les perdirent dans leurs méandres
Touche son cœur, son cœur est tendre
Et touche l’aile de l’oiseau
Il vole à grands coups de ciseaux
Si loin que tes mains ne l’atteignent
Et puis avant qu’elle s’éteigne
Touche la flamme, elle est fumée
Touche la neige, elle est buée
Touche le ciel, il est en toi
- Ô mon Amour – crie une voix
Une autre voix un nom murmure
Et la prison ferme ses murs.

Pierre SEGHERS (1906-1987)

Ces poèmes sont inconnus pour la plupart des gens qui connaissent les classiques..
Ils n'en sont pas moins beaux et émouvants..

Pas de réaction à la poésie.. Elle est maintenant négligée par nos professeurs.. Et pourtant.. un poème dit souvent plus qu'un gros roman..
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Jeu 26 Fév 2009 - 21:00

Comme la poésie est un langage qui vous semble étranger, je ferme mes livres..
J'allais fouiner chez Boris Vian.....

Des cantates de Bach, même pour un athée, précèderont un sommeil rêveur...

Bonne nuit les petits..
Le marchand de sable vient de passer...
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Jeu 26 Fév 2009 - 22:46

Ici le marchand de sable n'est pas encore passé.

Une poétesse un peu oubliée : Anna de Noailles

A la nuit

Nuits où meurent l'azur, les bruits et les contours,
Où les vives clartés s'éteignent une à une,
Ô nuit, urne profonde où les cendres du jour
Descendent mollement et dansent à la lune,

Jardin d'épais ombrage, abri des corps déments,
Grand coeur en qui tout rêve et tout désir pénètre
Pour le repos charnel ou l'assouvissement,
Nuit pleine des sommeils et des fautes de l'être,

Nuit propice aux plaisirs, à l'oubli, tour à tour,
Où dans le calme obscur l'âme s'ouvre et tressaille
Comme une fleur à qui le vent porte l'amour,
Ou bien s'abat ainsi qu'un chevreau dans la paille,

Nuit penchée au-dessus des villes et des eaux,
Toi qui regardes l'homme avec tes yeux d'étoiles,
Vois mon coeur bondissant, ivre comme un bateau,
Dont le vent rompt le mât et fait claquer la toile !

Regarde, nuit dont l'oeil argente les cailloux,
Ce coeur phosphorescent dont la vive brûlure
Éclairerait, ainsi que les yeux des hiboux,
L'heure sans clair de lune où l'ombre n'est pas sûre.

Vois mon coeur plus rompu, plus lourd et plus amer
Que le rude filet que les pêcheurs nocturnes
Lèvent, plein de poissons, d'algues et d'eau de mer
Dans la brume mouillée, agile et taciturne.

A ce coeur si rompu, si amer et si lourd,
Accorde le dormir sans songes et sans peines,
Sauve-le du regret, de l'orgueil, de l'amour,
Ô pitoyable nuit, mort brève, nuit humaine !...


Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Jeu 26 Fév 2009 - 23:46

Citation :
Comme la poésie est un langage qui vous semble étranger, je ferme mes livres..
Fais pas la gueule hein!

Bon, moi la poésie c'est pas mon truc?
Si en plus je dois prendre un dico pour comprendre polypier et scissiparité, franchement, le type qui a écrit ça devait avoir ces mots en réserve et attendait l'occasion pour les placer.

Il y en a qui chantent Jésus reviens,
je vais chanter Jonas reviens
et Chribou, il est où
couroucoucou.

Voilà, j'ai fait des rimes. :docteur:

Et n'essayez pas de me faire croire que c'est bien, car sans fausse modestie, je ne vous croirais pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Jeu 26 Fév 2009 - 23:55

Code:
et Chribou,
il est où
couroucoucou.

pour un apprenti rimailleur, c'est un bon début !

Persévère, jean, tu as un avenir dans la poésie peut-être plus prometteur que tu ne crois.

Fais pas attention, Joseph ; jean aime bien l'humour un peu caustique ; mais, au fond, ce n'est pas un mauvais bougre. Il est plus poète qu'il ne le sait lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Ven 27 Fév 2009 - 19:48

D'accord, JM..

On peut apprendre à aimer la poésie à tout âge..
J'avais celui d'Anna..
Puisque les gentils poissons qu'on a appâtés mordent à l'hameçon,
je continue ce soir..

Ce sont les arts, la poésie et la musique qui me font encore croire en quelque chose.. A ce soir, les gars..
Joseph


Dernière édition par Joseph le Ven 27 Fév 2009 - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Ven 27 Fév 2009 - 19:49

Jean dit Jeannot pour les intimes

De la causticité, je vais t'en servir..
Joseph
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Ven 27 Fév 2009 - 20:05

LE TIGRE ET LE CURÉ

Dans la jungle, un jour, s’aventure
Un curé. Le tigre survient.
« Prions », se dit l’abbé. Seigneur, je t’en conjure,
Fais que ce tigre soit chrétien. »
Comment le Très-Haut se débrouille,
La chronique n’en parle pas.
Le fauve en tout cas s’agenouille :
« Seigneur », dit-il, « bénissez ce repas. »

Jean-Luc MOREAU (1937-…)
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Ven 27 Fév 2009 - 20:21

L’ODYSSÉE*

Ulysse ?
Que voulez-vous qu’il fît
Contre Troie ?

Roland BACRI
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Ven 27 Fév 2009 - 20:26

DISCOURS DE LA METHODE

Voulez-vous une preuve
Que Dieu existe
Et que son œuvre
Est une réussite ?

C'est très simple, tenez !
Prenez Descartes au hasard...

Roland BACRI(le Petit poète du Canard Enchaîné)
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Ven 27 Fév 2009 - 23:40

Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Sam 28 Fév 2009 - 12:57

Perdu au milieu de mamies en pleurs, dans une allée du cimetière des animaux d'Asnières, ville de la banlieue nord de Paris, cette épitaphe émouvante inscrite sur la tombe d'un chien...

"Avec raison, sous cet ombrage,
On a fait des tombeaux aux chiens,
Car s'ils n'avaient parfois la rage,
Ils vaudraient mieux que des chrétiens."

Théophile GAUTIER


J'en suis encore tout retourné..
Non, Théo, tu exagères ! il y a quand même des chrétiens qui valent mieux que certains chiens..
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Sam 28 Fév 2009 - 13:10

Tout le monde connaît la fameuse épitaphe que Jean de La Fontaine avait écrite pour son propre tombeau..
J'ai le temps de partir.. mais je m'en prépare une: une qui fait rire dans un cimetière..

Lu sur la tombe d'un perroquet..

ÉPITAPHE D'UN PERROQUET

Passant, ci-gît un perroquet,
Qui, vivant, eut beaucoup d'adresse ;
Mourant, il laisse son caquet,
Par testament, à sa maîtresse.


VOLTAIRE
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Sam 28 Fév 2009 - 13:19

3° épitaphe pour ce samedi mortel.. et ennuyeux.

ABONNÉ ABSENT

Ci-gît, tué par son bla-bla,
un bavard à jamais aphone
qui nous eût tout dit, sans cela,
sur l'au-delà par téléphone.

JEAN CUTTAT
(poète du Jura).
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6259
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Sam 28 Fév 2009 - 13:22

Joseph a écrit:
LE TIGRE ET LE CURÉ

Dans la jungle, un jour, s’aventure
Un curé. Le tigre survient.
« Prions », se dit l’abbé. Seigneur, je t’en conjure,
Fais que ce tigre soit chrétien. »
Comment le Très-Haut se débrouille,
La chronique n’en parle pas.
Le fauve en tout cas s’agenouille :
« Seigneur », dit-il, « bénissez ce repas. »

Jean-Luc MOREAU (1937-…)



Une citation à props du tigre:

"Quand un homme souhaite tuer un tigre, il parle de sport; quand un tigre désire le tuer, il parle de férocité. " Bernard Shaw
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Sam 28 Fév 2009 - 14:08

Salut l'homme-chat !

Je me suis tellement emmerdé à me "bagarrer" sur le net sur des sujets religieux ou politiques, que je vais me rabattre sur l'humour, la poésie..
Les dictateurs de toutes sortes n'aiment pas les poètes... apôtres de la liberté.

Sur ce site, nous tous, si vous le désirez, allons mettre à l'honneur leurs œuvres ..
Revenir en haut Aller en bas
Joseph
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 71
Age : 78
Localisation : Nord-Pas-de-Calais
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Sam 28 Fév 2009 - 14:21

Je propose pour les assoiffés du forum qui doivent être nombreux d'après les administrateurs.. cette épitaphe écrite par Tristan DERÊME..

ÉPITAPHE POUR UN BUVEUR..

Il fut
au but ;
Il but
au fût.
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Mar 17 Mar 2009 - 8:48

MON AME LOINTAINE
Prix d'exellence de la guilde de la poésie.

Mon ame si lointaine ,
comme un vaisseau perdu que la tempete entraine,
Ballottée par le flot immense de la vie,
Navigue entre deux eaux: la tristesse et l'envie.

Lentement dans la nuit
Emaillée de parfums,un bel oiseau s'enfuit.
Et triste dans le bois sanglote un tendre chant,
Et triste dans le bois,pleure mon coeur d'enfant.

Au loin,j'entends la mer
Qui gifle les rocher de son grand flot amer,
Et le ciel pailleté,ruisselant de pénombre,
Sur la terre endormie jette ses voiles d'ombre.

Je ne sais quel orgueil
Nait dans mon coeur meurtri,pour que,dejà,au seuil
De ma nouvelle vie,ma jeunesse trop sage
S'isole tristement dans un exil sauvage.

Bertrand DE FONTENOYRE
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Mer 25 Mar 2009 - 20:31

Entre les vagues puissantes du désir
s'évanouissent pleurs et rires
devant le blanc gémissement de l'âme
enfermée en son plaisir
aiguisé par les doux mots doux
mots tendres fous
répandus par le geste des mains
sur la peau lisse des rendez-vous
émulsion des bleus
dans le vert des étonnements

Une voix murmure l'amour
n'apaise pas
reprend son souffle
sur le chemin des impromptus
nous rappelle qu'il était une fois
ce fou désir en soi
sagement enrobe l'Être
l'autre
en son désir
au seuil de l'éclatement

Habillée de langages
une femme nue fragile
forte en ses mots
s'abreuve aux fontaines du désir
parole en son murmure
son chant blessé
dénoué par la nuit

S'effritent les regards
au coeur du mouvement
se reforment se transforment
par la passion du vent
se chagrinent puis s'enchaînent
dans le gouffre amoureux
viennent sourire à la rose
dans le rouge du matin

Anonyme
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Mer 6 Mai 2009 - 13:40

Ode à la lune en son couchant

Vêtue d’ambre doré
La reine de la nuit
Discrète majesté
Se glisse, épanouie
En sa chambre secrète

Un rideau de verdure
En occulte l’entrée

Son amant l’y attend
Pour la dévorer
De baisers

La reverrons-nous demain
Matin
?
Revenir en haut Aller en bas
antinéa
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 44
Age : 64
Localisation : banlieue
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   Jeu 7 Mai 2009 - 11:16

devant les grands poètes
sans cesse tu te répètes
"quand donc viendra mon tour?"
mais le pourrais-je un jour?

tu écris quelques mots
les ratures aussitôt
rimer c'est difficile
vraiment je suis débile!

y a l'Odyssée d'Homère,
et aussi Jacques Prévert
Verlaine, Villon, Rimbaud
et puis Victor Hugo

qui es-tu pour oser
vouloir et espérer
affronter les plus grands?
un rêveur à mi-temps!
Antinéa


Dernière édition par antinéa le Jeu 7 Mai 2009 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» CHANSON DU PLUS LEGER QUE LA MORT
» Ces chats qui nous font rire !
» Je cherche un poème en rapport avec le théâtre et avec la peine de mort
» La vie après la mort
» Du nouveau sur la mort subite du nourrisson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUMS DIVERS :: La page Blanche :: L'atelier d'écriture-
Sauter vers: