Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lorsque Dieu permet l'avortement ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mar 13 Oct 2009 - 20:24

Bonjour Chribou,

Code:
Pour ceux qui comme Pascal et Cré20diou pensent que la Vie et la sensibilité à la douleur ne surviennent qu'à la naissance hé bien je pense que votre point-de-vue est d'une gratuité sans aucun fondement

Pour ma part je maintien ma thèse à savoir que:

L'embryon est "une ame de chair" une chrysalide.
L'esprit de la mère et l'esprit de l'enfant ne peuvent en aucun cohabiter dans le meme espace.
Par conséquent l'esprit embrasse le foetus naissant.
Mon point de "VUE".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mar 13 Oct 2009 - 20:27

Tu es prudent Chribou, je comprends et moi je suis une convaincue, peux-tu comprendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mar 13 Oct 2009 - 20:30

Joliment bien dit Pascal, tu approches de la vérité !
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mar 13 Oct 2009 - 20:30

Les théories actuelles tennent à démontrer l'existence d'une vie mental avant la naissance.
Mais de toutes façons, avant 3 mois l'embryon n'a pas d'influx nerveux.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 14 Oct 2009 - 2:14

Vous avez posé une question sur le fait de ne pas laisser sa chance à un enfant handicapé mon cher Gilbert... je ne suis pas encore très familier avec la façon de créer des liens vers d'autres sites, mais j'aimerais attirer votre attention sur un jeune homme de chez-moi qui fait carrière comme chanteur rock et qui est atteint de malformations multiples sinon de manque au niveau de certains de ses membres... il s'appelle Martin Deschamps.
Je vous répondrait qu'il n'y aurait pas de raison de juger du bonheur que peut connaitre un être humain avant qu'il n'ait eu sa chance d'affronter la vie... et qu'ensuite on tomberait dans l'eugénisme facile en disant que ce n'est pas un enfant parfait... qu'on avorte parcequ'on voudrait un garçon plutôt qu'une fille, ou qu'un test pré-natal dira que l'enfant aura 22% de développer une maladie spécifique... On avorte pas pour ou contre l'enfant, on le fait pour soi ou envers et contre tous. Si la société prenait ses responsabilités en étant plus humaine alors aucune femme ne se poserait cette question de vie ou de mort, ce serait toujours l'enfant en soi qui en deviendrait le pour soi. Dans le pire des cas il trouverait une crèche pour l'accueillir.
La volonté et le désir de vivre, ou l'aptitude au bonheur, ne sont pas des réalités que l'on peut mesurer... il faut le vivre pour le savoir.
Je dirais par contre que les femmes peuvent décider de ce qu'elle veule faire de leur corps, il leur appartient après tout, et que cette décision elle devront vivre avec toute leur vie de toute façon.
:jécoute:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 14 Oct 2009 - 6:07

Génie, j'ai vécu un avortement et croyez moi, 26 années se sont écoulaient et je porte encore en moi les stigmates de l'enfant rejeté. Si vous saviez combient j'ai souffert et souffre encore d'avoir choisi à la place de ce petit être qui ne demandait qu'à vivre. Je ne cesse de demander pardon à Dieu, je sais au plus profond de moi qu'Il m'a pardonnée et pourtant je n'arrive pas à oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 14 Oct 2009 - 9:40

La conscience est sans doute le pire de tout les juges chère Mariaangelica... mais il ne faut jamais oublier ce qui doit être condamné. Il faut savoir pardonner à ceux qui sont condamné et jamais à ce qui les condamne. Votre seul bourreau chère Mariaangelica, ce sera toujours vous-même... alors cessez de vous torturez l'esprit si vous en sentez encore le besoin. Le petit être aurait tout aussi bien pu mourrir à la naissance et vous auriez alors eu du remords pour rien... on ne vit pas dans le passé, et ce même si certains souvenirs méritent d'être chéris ou honnis. Votre désir de vivre a peut-être profité du sien après tout... en celà il vous accompagnerait.

:icon_43:

Aucun enfant n'a jamais demandé à venir au monde chère Mariaangelica... si ça peut vous consoler le moindrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 14 Oct 2009 - 10:37

Génie a dit : << Aucun enfantt n'a jamais demandé à venir au monde >>. C'est vrai Génie, cependant, je les fait venir pour ensuite le faire partir, c'est en cela le mal commis. On ne joue pas avec la vie, je te veux et puis je te veux pas. Non, mon acte est impardonable !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 14 Oct 2009 - 11:34

Bonjour Génie.

Quand je dis, Handicapé je voyez par la le Fœtus ou l'embryon, pas d'un enfant de 7 ou 8 ans.

je voulez dire, que lorsque que les femmes passent une échographie, pour savoir ou en est la grossesse, et si tous va bien du futur enfant a venir, et si elle décèle une malformation ou un problème assez grave, et qui demande réflexion sur mettre au Monde l'enfant ou employez le moyen qui est grave bien sûr je ne le nie pas, vue que mon épouse a perdue deux enfants, je sais la douleur que cela apporte, si je vous décrivez comment mon épouse a perdue ces enfants vous comprendrais, ce que je voulez dire.

mais bon pas la peine de s'étendre sur le Sujet.


Donc Génie je dis juste le futur enfant a venir pas quand il est né.
a+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 14 Oct 2009 - 19:09

Mon cher Gilbert, la personne dont je vous parlais est né comme tel... et les échographies avaient révélées sont état bien avant la naissance. Sa mère aurait tout aussi bien pu refuser ce fait et prendre action. Mais elle ne l'a pas fait en toutes connaissances de causes.
Peut-être se sentait-elle incapable de juger du bonheur futur de son enfant... et qu'elle aurait laissée tout simplement la vie lui donner raison.

''je sais au plus profond de moi qu'Il m'a pardonné''

En effet l'acte en soi est impardonnable... mais celui qui le commet mérite le pardon car il n'est pas cet acte. Si dieu vous a pardonné alors il ne vous pardonnerait pas de ne pas vous pardonnez à vous-même. Si il vous aime alors vous devez vous aimer aussi sinon ce serait une insulte pour lui... ne le croyez-vous pas chère Mariaangelica.

Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 14 Oct 2009 - 20:47

Citation :
Aucun enfant n'a jamais demandé à venir au monde chère Mariaangelica...

J'allais dire la meme chose. On ne demande pas son avis à un enfant quand on le met au monde, donc procréer est un acte égoiste. Bon je sais c'est tiré par les cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 14 Oct 2009 - 20:51

Oui, Génie je le crois. Merci pour cette claire explication, grâce à toi, je ne sais comment te l'expliquer, je vais mieux. Merci Genie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Jeu 15 Oct 2009 - 9:37

Citation :
Beltane, je me suis trompée de forum. J'admets que ce forum n'est pas pour moi. Au revoir Bellane et que Dieu vous donne la foi en Son Eglise fondée par Jésus il y a 2000 ans sur les apôtres.
C'est vrai quand même, je reconnais, tu as eu une sacrée patiente, tu ne t'es pas mise en colère une seule fois après moi. Beltane, je croyais jusqu'à présent parlais à un homme, je viens seulement de me rendre compte que tu es une fille par l'adjectif gentille et patiente de ton dernier message. A vrai dire je ne me suis pas trop intéressée au profil des membres de ce forum. Comme dit précédemment, je voulais uniquement partager ma foi. Je t'avouerais que je suis très fatiguée de ces contradictions. Hier dans un de mes messages, je disais que c'était vous qu'êtiez fatigués, non en fait ce n'est que moi. Je m'excuse auprès de tout ceux et celles que j'ai sans doute agacés ainsi qu'à Gilbert. En fait, Gilbert, tu ne me fatiguais pas, c'est moi qui était fatiguée et j'ai fini par craquer. A vous tous, je vous aime. Je vais m'envoler vers un autre ciel/forum. Mariaangelica alias Marie, Denise.

Bonjour Maria...
C'est ce que je voulais te dire lorsque dans un message je t'ai précisé que pour toi les autres n'étaient que des mots, alors que pour moi ils sont des maux, et les tiens se sont dévoilés sous mes yeux, tu me parais bien plus familière que tu ne l'imagines.
Tu t'adressais aux gens sans chercher à savoir qui ils sont, mais sans cet amour pour l'autre quand tu t'adresses à lui, la profondeur n'existe pas, et il ne reste que la superficialité des discours sans fond qui meublent les océans du vide.

Je respecte ta foi, même si je souhaite pour chacun l'indépendance de l'esprit, ce privilège des puissants. Mais je pense sincèrement que tu devrais rester un peu sur ce forum. Car en réalité vois-tu, si tu t'enfermes dans un groupe d'appartenance au milieu de personnes qui regardent le monde avec le même prisme que toi, tu vas finir par t'enfermer définitivement. Le monde est vaste et riche, les hommes sont si différents les uns des autres, et pourtant le même souffle les anime tous. Je crois que le véritable amour, celui que l'on invoque quand on parle de Dieu, c'est l'amour universel, aimer l'autre comme il est, apprendre à le découvrir, à lui pardonner ses différences, lui tendre la main au delà de toutes ces considérations de foi, d'églises ou de religions.
Alors je t'invite à rester en ce lieu pour apprendre à aimer ton prochain au delà des mots, même lorsqu'il t'offense, c'est un bon exercice pour se détacher de nous-mêmes, c'est toute la différence entre la théorie et la pratique. Tu pourras toujours te ressourcer auprès des tiens, mais tu gagneras la force de la réalité du monde et des hommes, tu pourras t'élever au dessus de tous ceux qui pensent qu'il n'y a qu'un chemin, parce qu'en réalité vois-tu, il y en a une infinité.

Tu as avorté une fois dans ta vie, tu sais la souffrance que cela provoque chez une femme et tu la vis encore. Les autres ne sont pas différentes de toi, alors vois-tu, même si la vie est sacrée, ne condamne pas toutes ces âmes en peine, toutes ces femmes déchirées... auparavant il y a avait les faiseuses d'anges, et si l'on interdisait l'avortement, elles reviendraient de toute façon. Nous ne pouvons pas changer cela, mais nous pouvons juste tendre la main à ceux qui souffrent et leur dire que ce n'est pas si grave, que le pardon existe aussi, et qu'au delà des nuages et de la pluie, au delà de l'arc-en-ciel, il existe encore des sourires à venir.
Moi je te pardonne pour ce que tu as du faire un jour, et je t'aime pour cette douleur qui t'habite encore, mais sache que tu dois vivre et t'ouvrir aux autres, découvrir le monde sans ébranler ta foi puisqu'elle t'est si chère, mais apprendre à accueillir tout ce qui t'étonne et te dérange, car de toute façon tu ne pourras pas le changer. Assouplis toi comme le roseau et apprends à danser sous le vent.

Passe une bonne journée Maria.


Dernière édition par Beltane le Jeu 15 Oct 2009 - 10:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Jeu 15 Oct 2009 - 9:55

Merci Beltane, c'est pourquoi je reste sur ce forum et s'en juger, je te le promets. Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Jeu 15 Oct 2009 - 21:45

Bonsoir à tous ! J'ai passé une journée formidable avec des gens formidables. Je viens à peine de rentrer. J'ai roulé 12 h. Je viens de lire vos derniers messages, toujours aussi cordiaux. Je vous remercie. A part tout ceci, je vous rassure, je me porte à merveille. Je vais casser la croûte et me coucher. Demain, levée à 5 h, et c'est reparti pour un tour. Mon nouvel avatar, vous plaît-il ? A bientôt. :ptidiable:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Jeu 15 Oct 2009 - 21:54

?
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Jeu 15 Oct 2009 - 21:59

Comme Gilbert,je dis ?
Et meme ???

Pourquoi dis-tu maria que tu viens de lire nos derniers messages, alors que le dernier message était de toi ???
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Jeu 15 Oct 2009 - 22:25

Tibouc, mon dernier message, ne correspond pas à la dernière page concernant les derniers messages reçus, c'est pour cela que c'est incompréhensible ! Je vais essayer de retrouver ma page perdue pour laisser ce dernier message
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Jeu 15 Oct 2009 - 22:26

Tibouc, mon dernier message, ne correspond pas à la dernière page concernant les derniers messages reçus, c'est pour cela que c'est incompréhensible ! Je vais essayer de retrouver ma page perdue pour laisser ce dernier message
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Jeu 15 Oct 2009 - 23:04

PFFFFF.


??????????????????????????????????????????????????????????????????????


Lisez cela Madame! M.

On Ne sait, si Dieu doit avoir plus de reconnaissance à l'égard du Diable, Ou le Diable plus de reconnaissance a l'égard de Dieu, de ce que tout se soit ainsi.

Nietzsche

et aussi cela: Le Diable peut Citer l'Ecriture Pour ses besoins, ne l'oublier surtout pas!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30206
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Ven 16 Oct 2009 - 13:25

Personnellement, je ne juge pas, si j'avais été informée de l'handicap de ma fille en début de grossesse, je ne sais pas ce que j'aurais fait.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9911
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Ven 16 Oct 2009 - 18:13

Juger ou ne pas juger?

Moi par exemple à 49 ans j'ai encore du mal à me faire une idée définitive sur l'avortement malgré le fait que je me suis quand même interrogé assez souvent sur la question alors je peux comprendre qu'à 16, 25 ou 35 ans certaines femmes,certains couples n'auront pas forcément eu le temps d'aboutir au meilleur choix envisageable mais le minimum qu'ils devraient savoir c'est que le fait d'avorter laisse presque toujours des séquelles psychologiques ou autres,ensuite c'est eux qui voient l'option qui sera la moins pénible!
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 21 Oct 2009 - 14:19

venimeuse a écrit:
Pourquoi toujours vouloir légaliser les choses ?

parce que c'est bien d'interdire des choses touchant aux liberté individuelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Mer 21 Oct 2009 - 17:55

Chribou a écrit:
Cré20diou a dit:"la vie est a la naissance et on le conçoit pour les autres animaux implicitement
l'excellent exemple de l'oeuf c'est la même chose : un être vivant c'est a l'éclosion, la naissance !"

Ça pour moi c'est de la pensée magique,seule la "foi" pourrait me permettre d'y croire tellement ça ne me semble pas logique!



"le placenta qui se rompt c'est la même chose que l'enveloppe de l'œuf"

Intéressante tout-de-même cette comparaison!

ce n'est que de l'observation de la nature, les oeuf ne sont tous fait de coquille calcaire, voir par exemple les oeufs des vipères qu'elle soient ovipare ou ovovivipare ce qui est la même chose conceptuellement, juste une question de maturité de l'embryon tout comme la différence ente mammifères marsupiaux et placentaires



Dans la nature les chose se rejoignent et les frontière sont indicibles, si on veut etre trop précis
la vie c'est quoi ?
différence entre végétal et animùal (subtil et meme indéfinissable pour certaines espèces vivantes)
a partir de quand une espèce se différencie d'une autre espèce vivante ?
c'est quoi le vivant quand on regarde un virus ?
c'est quoi un etre ?

Péremptoirement on peut dire que c'est un ovule, mais l"ovule c'es du vivant, un etre potentiel mais pas un etre concetuellement, l'ovule ne devient un etre que si on fait un artifice par rapport aux autres concept appliqués a l'identique
un etre est un individu autonome et vivant, pour d'autre ce sera même une forme surnaturelle bien sur (fantôme, jnouns...) mais doit on rester pragmatique dans les discutions touchant a la biologie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Lun 26 Avr 2010 - 10:55

* Journal d’une fillette qui n’a jamais vu le jour (Réveillez-Vous du 22 Août 1980)


5 OCTOBRE:

Ma vie a commencé aujourd’hui. Mes parents ne le savent pas encore, mais je suis déjà là. Et je serai une fille. J’aurai les cheveux blonds et les yeux bleus. Tout mon patrimoine est déjà fixé, même mon attirance pour les fleurs.


19 OCTOBRE:

Certains disent que je ne suis pas encore un être véritable, que seule ma mère existe. Mais je suis une personne bien réelle, de même qu’une petite miette de pain n’en est pas moins du pain. Ma mère existe, c’est une chose, mais moi aussi j’existe.


23 OCTOBRE:

Ma bouche commence à présent à s’ouvrir. Pensez que dans un an je me mettrai à rire et puis qu’un peu plus tard je parlerai. Je sais que mon premier mot sera: “MAMAN!”


25 OCTOBRE:

Aujourd’hui, mon cœur s’est mis à battre tout seul. Désormais, il va battre durant toute ma vie sans jamais s’arrêter. Au bout de plusieurs années, il finira par se fatiguer. Quand il s’arrêtera, je mourrai.


2 NOVEMBRE:

Je grandis tous les jours un peu plus. Mes bras et mes jambes commencent à prendre forme. Mais il faudra encore du temps avant que maman me serre dans ses bras sans se baisser, et que j’arrive à tenir un bouquet de fleurs et à embrasser papa.


12 NOVEMBRE:

Des doigts minuscules commencent à apparaître sur mes mains. Comme ils sont petits! Plus tard, je pourrai caresser les cheveux de maman avec.


20 NOVEMBRE:

C’est seulement aujourd’hui que le docteur a dit à maman que j’étais là, sous son cœur. Comme elle doit être contente! Tu es heureuse, dis, maman?


25 NOVEMBRE:

Papa et maman doivent sûrement me chercher un prénom. Ils ne savent pas encore que je suis une petite fille. Moi, j’aimerais bien m’appeler Catherine. Je commence déjà à être grande.


10 DÉCEMBRE:

Mes cheveux poussent. Ils sont fins, souples et brillants. Je me demande bien de quelle couleur sont ceux de maman.


13 DÉCEMBRE:

Ça y est; je commence à voir. Tout est sombre autour de moi. Quand maman me mettra au monde, il y aura du soleil et des fleurs. Mais ce qui me plairait le plus, c’est de voir maman. Dis, maman, comment es-tu?


24 DÉCEMBRE:

Je me demande si maman entend les faibles battements de mon cœur. Certains enfants arrivent au monde avec un handicap. Quant à moi, j’ai le cœur solide et en parfaite santé. Il bat régulièrement: boum-pa, boum-pa. Maman, tu as une petite fille en excellente santé!


28 DÉCEMBRE:

Aujourd’hui ma mère m’a tuée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   Lun 26 Avr 2010 - 12:42

D'abord, nous choisissons de naitre. Nous revenons sur terre de notre plein gré. Nos parents, pére et mére, fabriquent le corps qui abritera la VIE, ILS NE NOUS LA DONNENT PAS, ils offrent seulement le gite pour notre ame.
C'est cette derniere qui animera le corps, comme la main donne ''vie'' a un gant.
La conception du corps est une promesse a tenir ou pas et l'avortement peut étre la fin de l'aventure, VOULUE.
SI CA EXISTE, C'EST QUE DIEU L'A BIEN VOULU, SINON CA N'EXISTERAIT PAS.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lorsque Dieu permet l'avortement ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lorsque Dieu permet l'avortement ...
Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: