Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la poësie de christophe

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
christophe
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Mar 17 Mai 2011 - 14:55

Pas un mot, pas un geste
Dieu me sauve de l'amour
Il est là dans ce magnifique ciel
Je vous partage la bonne nouvelle
Avant ma vie était flou
Mon coeur de pluie
Chercha de l'amour
Pourtant j'avais des femmes
Elles étaient là pour l'argent
Souvent perdu, à force de pleurer
Mes yeux étaient ensablés.
Vous savez que le diable est partout
Il ma fait vivre des histoires de fou
Tout est vide sauf la tristesse
Seul la mort me caresse.
Pour ces milliards d'homme
Nous avons un seul Dieu, un Père
Noyé, je me suis accroché
Tu m’a sauvé dans cette rivière
Au milieu de ma vie si désertique
Tu m’a fait pousser des fleurs
Dans ce champ de cailloux
Dieu me sauva, me donna de l'amour
Lui seul a su me donner le goût de vivre !
Revenir en haut Aller en bas
christophe
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Mar 17 Mai 2011 - 15:08

Les plans de Dieu


(Christophe) Le jour se lève et j'ai très mal dormi.
Des images, des visages se bousculent dans ma tête,
Toute la nuit, comme une obsession, J'ai entendu cette chanson.

(Aurora) Viens, je t'emmène vers la maison du Père,
Viens, je t'emmène sur les montagnes du Père,
Vers la lumière du soleil levant,
Viens, je t'emmène vers le Mont Blanc.

(Christophe) Aujourd'hui j'ai vingt-quatre ans.
Je viens de passer ma vie au fond du gouffre,
Sans amour et sans mes parents,
Un chemin entre le suicide et la souffrance.
Demain, ma vie changera...

(Aurora) Le jour se lève et j'ai très bien dormi.
Des images se bousculent dans ma tête,
Dieu veut que je rencontre un homme pour ma vie.
Il a prévu que j'aurai des enfants avec lui.

Quand je vois ma vie et la compare avec sa vie,
Toute ces blessures, toutes ces souffrances,
Dieu m'aida à le soigner, à le faire grandir.
C'était le plus important dans ma vie.
Aujourd'hui, mon mari est guéri,
Il est avec moi, on prie.
Merci, Seigneur, car il croit en toi.
Merci pour cette famille qui grandit,
Ô merci, pour cette amour, Seigneur !

(Christophe) Ce matin j'ai trente-cinq ans.
Je la regarde, cet amour si fort,
Ma femme, mon amour, un grand trésor.
J'ai vécu toutes ces années avec elle,
J'ai encore tant d'années de joie à passer.
Ma femme, je partage cet amour, Éternel,
Franchement, ma vie est trop belle !
Revenir en haut Aller en bas
christophe
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Lun 13 Juin 2011 - 13:13

Tu as quitté Marseille Christophe,
Tu as laissé seulement
Un coeur en morceaux,
Tu as crus, mais tu n'as rien du tout.
Elle ta plumé et tu es nu sur ta peau.
Les vautours tournent autour de ta tête.
Regarde, ton coeur m'a plus de feu
Tout les soirs c'est la fête.
Ou vas-tu Christophe?
Tu es encore tombé dans cette flaque de boue,
Terminer ta fierté.
Comme cette vie pliée
Tu rode dans cette ville
A la recherche de l'amour.
Oui Christophe, je te l’avoue c'est pas facile.
Je te vois pleurer chaque jour
Tu construis une tour
Mais les ennemis sont là, autour.
Tu guette sans cesse l'amour.
Souvent tu tombe des femmes voleuse
Tout ça c'est du passé, Dieu est là!
Tout ça c'est fini, Dieu est là!
Comme ta femme et tes enfant!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Lun 13 Juin 2011 - 21:05

Bravo...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 6017
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Mar 14 Juin 2011 - 19:34

C'est d'amour de ce nous,que souffre la solitude du coeur ésseulé
Et de ma vie meurtri ,d'où se consume le crépuscule d'un autre jours sans toi
Mon âme cherche ce toît,tout en espérant l'impromptue rencontre
Je déambule sous ce froid glaçial de l'indifférence et de tout ses yeux vitreux
Je suis, d'où l'amour se meurt ,une terre aride et sans caresses
Enchevêtré dans ce monde anonyme
Mes mots ne sont plus qu'un échos lointain d'une joie démesurée
En souvenir de ses deux coeurs, sous l'ébat qui résonne toujours en moi
Le fustige de ton amour est une humilante défaite
Mais que la grâce de mes maux ne soit qu'un prétexte de l'abandon
Tel une épave sur la grève,en chaleur de ton feu, j'attends
Inconsciente et endormie que ton amour me revienne





Dernière édition par Pandore le Mer 15 Juin 2011 - 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Mar 14 Juin 2011 - 21:56

Christophe, le poète
A l'accent Britich,décalé
Prince de la rime en fête...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 6017
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Mer 15 Juin 2011 - 0:24

Désormais l'Hétaïre de l'amour est inabritée et inconsolable
L'amour ancien la flagorne sous la brusquerie intimiste
Elle ne sera plus que disgrâce et effarement du tragique amant poète
Son inaltérable passion d'aimer sous l'éréductible des ses quelques mots soupirés

Mes yeux ne verront plus nos lumières mon amour
Mon âme ira se loger sous l'introversion et le désespoir
Mon coeur ne sera plus ,que sous la solitude amer et le froid glacial de l'hivers
Mon corps mourra alors sous l'indoléance de ce jours noir
Et je suis sous la dur cruauté de ton coeur

Dans ce lieu sombre et mortel qui soulève ton silence
Et d'où mon amour plume ce meurt
Pourquoi ne pas t'avoir masqué en souvenir de nous
Mon âme de supplicié ,ne sera donc plus consolé par ton coeur

Et tu me rejette ,méjugé et sous le faix d'un propos
Ce soir encore ton Hétaïre a blêmit
















Revenir en haut Aller en bas
christophe
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Dim 21 Aoû 2011 - 23:03

merci pour vos message sa me touche

C'est vrai, ma vie a changé depuis que j'ai rencontré Dieu.
Il m'a donné des frères et soeurs qui m'aiment,
Et des enfants qui m'aiment comme je les aime.
Avec Dieu, je respire, je vis, je vois toutes ses oeuvres.
Je sais que sans lui je n' arriverai a rien faire.
Il me donne cet amour de Père
Moi qui ai grandis sans père.
Il est ma source de lumière,
Avec Dieu ,je respire, je vis, je vois toute ses oeuvres
Je sais que sans lui je n' arriverai à rien faire.
Il m'a donné une femme pour que je devienne un père.
Dieu a abreuvé ma soif d'amour,
Finit toutes ces grosses larmes,
Il a combler mon vide.
Il réalise mes rêves en son temps
Comme ma femme quand j'ai touché ses lèvres
Oui sans Dieu je n' arrive à rien faire
Oui grâce a Lui , je suis devenu un Père
Il m'apprend à être un père comme il l' est avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
christophe
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Mer 31 Aoû 2011 - 14:59

Il est mort et son coeur est sec.
Ça pouvait être n'importe quand.
Un enfant si triste sans ses parents.
Pourtant il y a ses frères.
Il est mort Christophe, c'est fini.
Où sont les funérailles ?
Hé! oui Dieu me laisse toujours en vie.
Mon corps est tombé sur la paille,
ça s'est passé très loin d'ici.
Pourtant avant j'étais mort.
Mais Dieu comme ma femme,
vous me donnez le goût de vivre.
Face à Dieu je suis à genoux,
noyé de sang, noyé de boue.
Dieu me lava, je me suis humilié.

Il est mort et son coeur est sec.
Ça pouvait être n'importe quand.
Avec Dieu j'ai trouvé un exil.
Il est le gardien de mes nuits.

Il est mort, Dieu ne m'a pas sauvé par pitié,
Il m'a sauvé car ce n'était pas l'heure ni l'endroit.
Il m'a dit : ' garde espoir, un jour tu grandiras dans l'amour ".
Alors j'ai attendu, j'ai attendu, j'ai souffert dans ce noir.
Et puis un jour, ce jour que j'ai tant attendu, ce jour
J'ai rencontré la femme que j'aime.
Celle qui ne fait pas semblant, mais qui m'aime.
Qui l'eût cru un jour, une femme qui m'aime, moi !
Un Dieu qui m'aime, moi, qui l'eût cru ?
Merci Papa pour ce véritable amour pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 6017
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Jeu 1 Sep 2011 - 8:32

Je suis désolé pour vous christophe et je compatis
Tout ceci est fini ,Christophe maintenant pensez à vous et à ceux que vous aimez..
Prenez soin de vous.
Revenir en haut Aller en bas
christophe
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Jeu 1 Sep 2011 - 17:06

Pandore a écrit:
Je suis désolé pour vous christophe et je compatis
Tout ceci est fini ,Christophe maintenant pensez à vous et à ceux que vous aimez..
Prenez soin de vous.
c'était juste un partage je vais bien lol
je montre juste l'amour de Dieu comment avec lui on peut changer.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 6017
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Jeu 1 Sep 2011 - 17:40

Ha bon ,heureuse de vous l'entendre dire ..sur le coup ,je me suis imaginé le pire
Un évènement x ,tragique en bas âge ..
Revenir en haut Aller en bas
christophe
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Lun 5 Sep 2011 - 17:39

je partage mon passez ce que Dieu fait et a fait dans ma vie.
je mélange souvent entre le passé et le futur présent etc...

Je veux t'attendre mon sauveur,
Oui je t'aime mon Seigneur
Je veux m'appuyer davantage sur toi.....

Je n'aimais pas ma vie dans le sucre,
Je ne veux plus vivre une vie si coûteuse
Je veux simplement voir cette chanteuse
Je veux simplement t'avoir dans ma vie
Je ne suis pas un millionnaire,
Pourtant, Aurora, voit comme je t'aime
Tu es à jamais la seul femme de ma vie.

Autrefois ma vie était du ketchup
A cette époque mes relations étaient vide de sens.
J'étais alors en manque d'amour d'une mère
Je souffrais du manque d'amour d'un père.
ma vie était une garniture à sandwich
J'étais le plat préféré de la souffrance.

Aujourd'hui je veux simplement t'avoir dans ma vie.
Je veux aussi simplement aimer Dieu.
L'aimer comme il m'aime
Je ne suis pas un millionnaire
Je suis un enfant qui a grandi sans ma mère,
Sans mon père.
Aurora aussi longtemps que tu m'embrasse
Aurrora aussi longtemps que m'aime
Je sentirai la richesse de l'amour de Dieu
Je sentirai la richesse de ton amour.
J'ai longtemps chercher cet amour
Qu'on aime que moi rien que moi.
Mais le plus important, c'est que Dieu m'aime
Aurora embrasse moi,
Je veux me noyer dans tes bras d'amour
Dans tes yeux si doux,
Je veux sentir ton amour Aurora
Embrasses-moi mon amour
Je veux simplement que Dieu me pardonne
Qu'il m'aime comme je suis,
Qu'il bénisse notre amour!.








Revenir en haut Aller en bas
christophe
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Lun 5 Sep 2011 - 22:44

http://argogig.skyrock.com/3026245652-SOUFFRANCE.html

Pourquoi parler de souffrance ?

Parce qu'elle a toujours existé dans ce monde, qu'elle existe et qu'elle existera encore !
Parce qu'elle est comme un orage fondant sur nous avec ses éclairs et son bruit terrifiant !
Parce qu'elle peut rester au-dessus de nos têtes comme un ciel bas et gris plombant notre existence !
Parce que depuis que l'homme a été chassé du paradis d'Eden, et que son histoire nous est connue, nous en constatons le poids sur les vies de tous ceux qui nous ont précédés.
Dieu n'a jamais dit que la souffrance disparaîtrait de la terre. La souffrance tient une place considérable dans les écritures. On en parle dans tous les livres.

La souffrance touche tout le monde sans exception. Nous n'en sommes donc pas exempts. « Pourquoi Dieu permet-il ce qui m'arrive ? Pourquoi permet-il que je souffre ? Dieu est bon, oui mais... comment le croire quand je vois autour de moi tant de personnes qui souffrent ? »
Voici ce que Dieu nous dit dans 1Pierre 2. 20-21 : car c'est une chose digne de louange, si quelqu'un, par conscience envers Dieu, supporte des afflictions, souffrant injustement.
Car quelle gloire y a-t-il, si, souffletés pour avoir mal fait, vous l'endurez ? mais si, en faisant le bien, vous souffrez, et que vous l'enduriez, cela est digne de louange devant Dieu, »
La souffrance paraît injuste pour beaucoup. On s'attend presque à ce que Dieu « récompense » une vie que l'on estime être sans actes condamnables ! Mais ce que Dieu permet dépasse nos raisonnements humains : il sait ce qui est bon pour nous et ne nous éprouve pas injustement.
Jacques 5.11 " Oui, nous disons bienheureux ceux qui ont tenu bon. Vous avez entendu comment Job a supporté la souffrance. Vous savez ce que le Seigneur a finalement fait en sa faveur, parce que le Seigneur est plein de bonté et de compassion ".
Nous comprenons que Dieu a un regard sur toute notre vie !
Il nous connaissait bien avant notre conception, il connaît tout de nous, il sait ce qui nous est arrivé, il sait ce qui nous arrive et ce qui va nous arriver...
Mais il nous dit aussi :
Esaïe 55: 8 « Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l'Éternel »
Dieu ne nous a-t-il pas donné son fils, sans que nous l'ayons mérité, n'est-ce pas là une immense preuve d'amour pour nous ?
Face à ce cadeau comment pouvons-nous douter de son amour pour nous ?
Comment pouvons-nous penser qu'il est indifférent à notre souffrance ?
Dieu a promis d'être là chaque jour de notre vie.
Même si tout semble s'écrouler et que nous n'en comprenions ni le sens ni le pourquoi, confions-nous à Dieu. Car lui seul peut nous donner la paix qui surpasse toute intelligence.
Notre situation ne changera peut-être pas mais la manière dont nous allons la vivre fera toute la différence.
Psaume 34. 18 : « L'Éternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, et il sauve ceux qui ont l'esprit abattu. »


argogig
Revenir en haut Aller en bas
christophe
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 502
Date d'inscription : 10/05/2006

MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Dim 18 Sep 2011 - 22:55


Et si tu n'existais pas
Dis-moi pourquoi j'existerais ?






Et si tu n'existais pas
Dis-moi pourquoi j'existerais ?

Pour traîner dans un monde sans toi
Sans espoir et sans regret
Dieu, toi qui m'a donné l'amour
Ce monde tu l'as fait de tes doigts
Chaque jour tu nous donne l'espoir

Et si tu n'existais pas
Dis-moi pour qui j'existerais ?

Je peux m'endormir dans tes bras
Toi, Dieu, le seul que j'aimerais
Et si tu n'existais pas
Jamais je n'aurais connu le vrai amour
Dans ce monde qui vient et qui va
Sans toi je me sentirais perdu
Ce monde a tant besoin de toi

Et si tu n'existais pas
Dis-moi comment j'existerais ?

Je ne pourrais pas vivre sans toi
Je vivrais dans le désespoir
Et si tu n'existais pas
Je crois que je n'aurais jamais trouvé
Le secret de l'amour
Tout simplement tu ne m'aurais pas créé
Sans toi je n'existerais pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la poësie de christophe   Lun 19 Sep 2011 - 9:12