Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nature de métamatière et les humains extraterrestres

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Jeu 28 Mai 2009 - 10:17

Bonjour,

Je m'appelle Claude De Bortoli

Je suis chercheur en Croyance.

J'ai découvert l'univers de métamatière.

Je me permet de vous l'expliquer

Il n'y a qu'un seul et unique univers de matière, celui dans lequel nous vivons. Il rassemble toute la matière découverte et à découvrir. Aucune molécule de matière échappe à l'attraction de l'univers de matière. Aucune particule de matière se "balade" en dehors de l'univers de matière.

Pour que ces particules de matière se mettent en mouvement, s'assemblent, tournent ou vivent il leurs faut une énergie. c'est l'instinct. Tout est mu par l'instinct dans l'univers de matière. Rien, absolument rien n'est fait sciemment. Pas l'ombre d'une intelligence...

sauf chez les humains !!!

Pourquoi ? Pour quelle raison l'espèce humaine échappe t-elle à l'emprise totale de la nature de matière ? Pour quelle raison peut-elle vivre comme bon lui semble ?

C'est grâce au fonctionnement de la symbiose des univers matériel et métamatériel. Elle est totalement impliquée dans ce processus. Elle en est même le coeur. C'est elle, pour le coté matériel, qui transfère les énergies nécessaire à la super symbiose des univers. Elle est armée pour le faire. Elle possède l'énergie des deux univers : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle.

L'espèce humaine transfère l'instinct en direction de la nature de métamatière, elle récupère l'intelligence en provenance de la nature de métamatère et la diffuse dans la nature de matière. Elle fait fonctionner la symbiose des univers matériel et métamatérielle.

Le problème est que dans l'univers de matière tout est mortel. Tous les humains meurent. Toutes fratries humaines et leur planète habitable finissent un jour par disparaitre. Il importe de fonder, sur de nouvelles planètes habitables, de nouvelles fratries humaines pour éterniser l'indispensable espèce humaine.

La venue du Terrien sur Terre entre dans cette logique. Une ou des fratries humaines, forcement extraterrestres, hyperévoluées car dans la phase adulte de leur existence, ont repéré une planète habitable verge d'humain : la Terre.

La Terre était naturellement dominée par une espèce animale arrivée au stade de suradaptataion : les dinosaures. En l'état, la planète n'était pas propice à la naissance d'une fratrie humaine. Il a fallu faire le ménage à savoir annuler la domination des dinosaures et mettre en place le nid mammifère propice à la naissance de la fratrie humaine.

Pour cela, les géniteurs humains extraterrestres ont employé une arme idéale : des météorites des météorites de bon calibre, ni trop grosses pour ne pas anéantir toute vie, ni trop petite pour avoir l'effet escompté : l'annulation de la domination des dinosaures. Ils les ont dévié et les ont fait s'écraser sur Terre.

Cette action est la fécondation du Terrien. Une ou des fratries humaines extraterrestres adultes hyperévoluées ont fécondé de leur intelligence la nature terrestre. Le Terrien en a les marques d'affinité : l'instinct de la matrice la nature terrestre et l'intelligence des géniteurs humains extraterrestres.

Les animaux et les végétaux terrestres (et universels) n'ont pas été générés par une intelligence extraterrestre. Ils sont seulement issus de la matrice planétaire. Ils n'ont donc pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct.

Une fois la matrice planétaire fécondée par l'intelligence : l'annulation de la domination animale ou végétale suradaptée, une fois la domination des mammifères installée, la gestation de la fratrie humaine enclenchée, la naissance arrivée, les fratries humaines extraterrestres génitrices n'auront plus de contact avec la nouvelle fratrie humaine. Plus de contact tant que la fratrie humaine n'aura pas passer les phases agressives post-natales, enfantines et adolescentes de son existence. Trop risqué pour elle. Elle prendrait la technologie hyperavancée des fratries humaines extraterrestres pour finir de s'entretuer.

Mais alors, qui va guider la toute jeune fratrie humaine dans un chemin durable afin de lui éviter quelle s'engage dans une impasse fatale si aucun modèle d'évolution durable lui est présentée ?

La Croyance et la fonction croire sont là pour guider la jeune fratrie humaine dans un chemin durable et serein. La Coyance est le guide d'évolution. le gouvernail du navire évolution humaine. Elle est à sa disposition pour lui éviter quelle finisse dans une impasse fatale. A condition quelle s'en serve !

Si, par manque d'expérience, la jeune fratrie humaine marginalise le guide croyance et se sert seulement du moteur Science, elle se perd dans une impasse funeste telle que nous nous sommes perdus avec le dérèglement climatique. Sa seule issue est de reprendre en main son gouvernail Croyance.

Les fratries humaine extraterrestres adultes hyperévoluées ne sont plus agressives parce quelles ont passé les étapes enfantines et adolescentes de leur existence. Elles sont maintenant adultes et surtout responsables condition sine qua non pour l'exploration de l'univers de matière et la connaissance des fratries humaines enfantines des plus vulnérables.

Les fratries humaines extraterrestres adultes capables de voyager dans l'espace intersidéral et capables de reproduire l'espèce humaine sur de nouvelles planètes habitables sont passées elles aussi par les phases enfantines et adolescentes agressives. Elles ont elles aussi souffert comme souffre le Terrien. Elles ont elles aussi risquée leur existence en s'engageant dans des impasses funestes. Elles ont compris, à force d'égarements et de rappels à l'ordre, où était leur chemin elle ont compris où était leur responsabilité au sein de leur environnement. Elles ont compris leur rôle dans l'univers de matière. Elles ne sont plus agressives. Elles sont maternelles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Jeu 28 Mai 2009 - 20:30

Very Happy Si cette explication ne passe pas bien, vous pouvez essayer :

http://www.metamucil.ca/fr_CA/
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Ven 29 Mai 2009 - 9:21

Il me semble que nous avons déjà eu des posts semblables?


Nitrof a écrit:
Very Happy Si cette explication ne passe pas bien, vous pouvez essayer :

http://www.metamucil.ca/fr_CA/

Merci pour le lien, d'autant que j'en suis à un stade avancé de l'overdose.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Ven 29 Mai 2009 - 13:48

Conclusion :
Une espèce d'humains non-agressifs a tué brutalement des centaines d'espèces animales et végétales terrestres pour pouvoir s'installer sur la terre. Etonnant non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Ven 29 Mai 2009 - 15:39

Tibouc a écrit:
Conclusion :
Une espèce d'humains non-agressifs a tué brutalement des centaines d'espèces animales et végétales terrestres pour pouvoir s'installer sur la terre. Etonnant non ?
C'est pas moi!

probablement des termites, des jésuites ou Saladin?

Faut ouvrir une enquête...
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Ven 29 Mai 2009 - 18:28

Il y des rumeurs que cette fratrie humaine extraterrestre adulte hyperévoluée non agressive reviendrait en 2012 j’espère qu'ils vont être moin humain cette fois il y aura peut-être plus de survivent .

Qui sait , on est peut-être leur garde mangé et ils viennent faire l'épicerie de temps à autre ici sur terre. C'est peut-être des alliers à ceux qui ont lancé la mode de la nourriture bio sur terre ,ils ne doivent pas vouloir bouffer n'importe quoi ces humains extraterrestres adultes hyperévolués non agressifs.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Ven 29 Mai 2009 - 19:52

Bin là!...j'crois t'as fais une bourde mon vieux Claude.
Il y a du vrai dans ta thèse,mais personnellement je me vois mal en train de balancer
une météorite sur Dinautopia,j'crois qu'j'aurais des remords pour le restant de mes jours...
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Sam 30 Mai 2009 - 19:07

Tibouc a écrit:
Conclusion :
Une espèce d'humains non-agressifs a tué brutalement des centaines d'espèces animales et végétales terrestres pour pouvoir s'installer sur la terre. Etonnant non ?
L'extinction brutale des dinosaures est la clef pour comprendre notre rôle et le rôle de l'espèce humaine dans l'univers de matière. C'est un message que nous envoient nos géniteurs humains extraterrestres. A nous d'avoir la maturité d'intelligence pour le décoder !!

La domination des dinosaures cancérisait la nature terrestre.

Pour quelle raison ?

L\'univers de matière est formé d\'une structure en perpétuelle mouvement. Galaxies, Planètes, étoiles, etc., toutes bougent, toutes tournent, toutes évoluent.

Les bidiversités installées sur les planètes habitables doivent pouvoir s\'adapter à l\'évolution de leur planète habitable. Rien ne doit entraver la possibilité d\'évolution des biodiversités.

L\'univers de matière n\'a pas mis de limite supérieure à l\'adaptation des espèces animales et végétales qui composent les biodiversités installées sur les planètes habitables.

Sans limite supérieure, les espèces animales et végétales sont en compétition pour une suradaptation pour la domination de la planète habitable. La suradaptation d\'une espèce se caractérise par le gigantisme de ses éléments.

Une espèce animale ou végétales arrivée au stade de suradaptation est assurée de dominer la planète habitable pour de millions d\'années. Aucune autre espèce ne peut la supplanter. Leur évolution est tenue en respect par l\'espèce dominante. Celle ci laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour sa survie. Au temps de la domination des dinosaures, les mammifères par exemple étaient maintenu au stade primitif.

La domination par l'instinct d'une planète habitable n'est pas une domination idéale pour l'univers de matière. L'espèce dominante laisse dans son environnement que ce qui lui est nécessaire pour sa survie. Les autres espèces n'ont aucune chance de se développer.

Une domination par l'intelligence humaine est idéale pour l'univers de matière encore faut-il que l'intelligence humaine ne soit pas dévoyée par les instincts humains.

L'extinction d'une espèce dominante sur une planète habitable se fait :
soit par l'instinct : c'est une extinction de masse ; une grosse météorite anéanti tout le monde et on recommence !!!
Soit par l'intelligence, c'est une extinction chirurgicale. On choisi des météorites de bon calibre ni trop grosses pour ne pas anéantir toute vie, ni trop petites pour avoir l'effet escompté à savoir anéantir seulement la domination animale ou végétale en place afin que les autres espèces, en particulier les mammifères, puissent se développer. L'extinction chirurgicale est faite par l'intelligence humaine.

Une biodiversité issue de la domination d'une espèce animale ou végétale n'est pas idéale pour l'univers de matière Une biodiversité idéale pour lui est une biodiversité dominée par l'intelligence humaine. Les humains de par leur taille, leur anatomie mammifère et leur intelligence sont l'essence même d'une biodiversité idéale. Il suffit donc que l'intelligence humaine favorise l'installation de biodiversités humaine sur des planètes à biodiversité animale ou végétale pour "combler de bonheur" l'univers de matière !!
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Sam 30 Mai 2009 - 19:57

Ah ! Donc il faut exploser la gu**e à des millers d'espèces vivantes pour le bonheur de l'univers ! On ne fait pas d'ommeletes sans casser des oeufs, comme dit le proverbe.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Sam 30 Mai 2009 - 20:07

Je ne nie pas que la disparition des dinos n'est pas eut un effet positif (comme de permettre l'évolution des mammifères), puisque tout ce qui arrive est nécessaire et utile au monde universel, mais par contre je nie que cela est été provoqué par des gens super-évolués.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Sam 30 Mai 2009 - 23:07

Dans quelques millénaires peu être que quelque chose de non humain dira que ça été une bonne chose pour la planète que la disparition de l'humain. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Dim 31 Mai 2009 - 12:12

Tibouc a écrit:
Je ne nie pas que la disparition des dinos n'est pas eut un effet positif (comme de permettre l'évolution des mammifères), puisque tout ce qui arrive est nécessaire et utile au monde universel, mais par contre je nie que cela est été provoqué par des gens super-évolués.
La Terre n'est qu'une goute d'eau dans l'océan universel. Faut-il être bien prétentieux (ou bien innocent !) pour se croire le centre de la vie universelle !!

La preuve, c'est nous ! les terriens !!

La nature de matière ne crée pas seule une espèce aussi nuisible pour son environnement. seulement des espèces qui s'intègrent dans son harmonie.

le Terrien est pour l'heure hautement nuisible pour la nature terrestre. Sa venue ne s'est donc pas faite de façon hasardeuse. Elle ne s'est pas faite de façon hasardeuse, elle a donc été soigneusement préparée par de l'intelligence seule capable d'agir sciemment dans la nature de matière.

En découvrant la métamaière j'ai aussi découvert que, dans tout l'univers de matière, seule l'espèce humaine possède l'intelligence. La naissance du terrien a été préparée par une ou des fratries humaines extraterrestres adultes hyperévoluées.

Le Terrien en a d'ailleurs les marques d'affinité : l'instinct de la matrice la nature de matière et l'intelligence des géniteurs humains extraterrestres.

les animaux et les végétaux sont seulement issus de la nature matérielle. Ils n'ont pas été fécondés par l'intelligence. Comme marques d'affinité, ils ont seulement l'instinct de la matrice qui les a fait naître.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Dim 31 Mai 2009 - 12:13

Nitrof a écrit:
Dans quelques millénaires peu être que quelque chose de non humain dira que ça été une bonne chose pour la planète que la disparition de l'humain. Very Happy
L'intelligence humaine est évolutive.

L'évolution de l'intelligence d'une fratrie humaine comme le Terrien commence d'un embryon d'intelligence - le Terrien nouveau né : l'Homme de Cro-magnon - et se finit au summum de l'intelligence : sa disparition faute de reproduction.

La fratrie humaine aura passé les stades enfance, adolescence, adulte, vieillesse. Elle aura atteint un tel degré d'intelligence quelle sera à la hauteur de l'intelligence de la nature de métamatière. Elle ne se reproduira plus d'instinct. Elle se reproduira d'intelligence sur d'autres planètes habitables et elle même disparaitra faute de reproduction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Dim 31 Mai 2009 - 12:55

Claude a écrit:
Code:
les animaux et les végétaux sont seulement issus de la nature matérielle. Ils n'ont pas été fécondés par l'intelligence. Comme marques d'affinité, ils ont seulement l'instinct de la matrice qui les a fait naître.

Les animaux ont un esprit comme tout etre vivant,et cet esprit est issu du principe créateur (Dieu). Ils n'ont pas une intelligence performante mais leur intuition est à l'épreuve de toute malice...
J'ai personnellement connu un chat capable de voyager dans le monde astral...
Sans plus de commentaire.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Dim 31 Mai 2009 - 14:15

Ah oui! raconte! S'TE PLAIIIIIT....!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Dim 31 Mai 2009 - 18:46

Claude De Bortoli a écrit:
Nitrof a écrit:
Dans quelques millénaires peu être que quelque chose de non humain dira que ça été une bonne chose pour la planète que la disparition de l'humain. Very Happy
L'intelligence humaine est évolutive.

L'évolution de l'intelligence d'une fratrie humaine comme le Terrien commence d'un embryon d'intelligence - le Terrien nouveau né : l'Homme de Cro-magnon - et se finit au summum de l'intelligence : sa disparition faute de reproduction.

La fratrie humaine aura passé les stades enfance, adolescence, adulte, vieillesse. Elle aura atteint un tel degré d'intelligence quelle sera à la hauteur de l'intelligence de la nature de métamatière. Elle ne se reproduira plus d'instinct. Elle se reproduira d'intelligence sur d'autres planètes habitables et elle même disparaitra faute de reproduction.

J'ai visité des peuples qui vivaient encore comme nos lointains ancêtres et je peux confirmer qu'ils ont des talents psychiques qui sont beaucoup plus élaborés que la plus part de nos chers citadins très instruits de nos sciences en notre monde évolué. Il en est de même pour plusieurs sortes d'animaux qui en plusieurs points surpassent l'humain.

Je crois que nous humain aimons nous croire supérieur et c'est probablement du a un complexe d'infériorité ancré dans nos gènes depuis très longtemps.

J'ai constaté que plus on est con plus on se croit supérieur et meilleur a ce qui nous entoure...

Je ne crois pas que l'humain est vraiment évolué on est toujours des métacons qui détruisons tout autour de nous.

La bonté, la charité et l'amour c'est pas forcément dans un métacerveau qu'on trouve
ça! Wink

https://www.youtube.com/watch?v=wDeYys4Jagw
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Dim 31 Mai 2009 - 19:26

La question est dans l'autre camp! Est ce que la métaconnerie detruit mon cher claude?

" Les animaux et les plantes n'ont pas été fécondés par l'intelligence?"
Même si l'on considère d'un point de vue hegelien que la nature est une forme d'aliénation de l'esprit il n'en demeure pas moins qu'elle a une forme d'intelligence propre dans lequel l'homme s'inscrit sans en mesurer toutes les interactions.
De plus "intelligence" et "instinct" ne sont pas opposables ni subordonnés.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Dim 31 Mai 2009 - 20:55

Le monde de métamatière est connu depuis la nuit des temps,c'est ce que l'on appèle communément (l'astral) dans le jargon ésotérique.
Certains animaux tels que les chats par exemple,sont des entités parfaites et déjà parvenues à l'hyperévolution,en fait,nous ne sommes pas loin de devenir tous des humains adultes (voyez pour cela le discours du Bouddha sur la réincarnation)...

J'avais moi-meme une arlequine chatte avec une présence extraordinaire peu commune,il ne lui manquait que la parole,elle me suivait sans s"échapper et rossait tout male qui osait la toucher,elle n'a donc naturellement jamais eut de petit.
Et je ne peux pas vraiment vous en dire plus,sauf qu'elle avait des pouvoirs; de télépathie et de projection astrale ...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Dim 31 Mai 2009 - 22:30


"YEEES..!"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 0:08

Citation :
seule l'espèce humaine possède l'intelligence.
Citation :
les animaux et les végétaux sont seulement issus de la nature matérielle. Ils n'ont pas été fécondés par l'intelligence

C'est faux, et en totale opposition avec les récentes découvertes en biologie.
C'est une marque d'orgeuil de penser que nous sommes la seule espèce intelligente. Preuve que tu n'est pas à un stade superévolué ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 9:11

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 10:12

DÉFINITION DU DICTIONNAIRE DE L'ACADÉMIE FRANÇAISE (8 ème édition)
> INSTINCT
n. m.
Mouvement intérieur qui est naturel aux animaux et qui les fait agir sans le secours de la réflexion pour accomplir des actes conformes à leur espèce et adaptés à leurs besoins. La nature a donné à tous les animaux l'instinct de leur propre conservation. Chaque espèce a son instinct particulier. Les bêtes se conduisent, se gouvernent par instinct, par pur instinct.

Il se dit, en parlant de l'Homme, du Mouvement intérieur et involontaire auquel on attribue les actes non réfléchis, les sentiments indélibérés; et, quelquefois par extension, d'une Très grande aptitude, d'une forte propension à quelque chose. Il a fait cela plutôt par instinct que par raison. Un secret instinct m'a poussé. Je ne sais quel heureux instinct m'a fait éviter ce danger. J'ai pris cette route d'instinct et c'était la bonne. J'ai fait cela d'instinct et j'ai bien fait. Avoir l'instinct des affaires, du commerce. Cet homme n'a que de mauvais instincts, a tous les mauvais instincts.


DÉFINITION DU DICTIONNAIRE LITTRÉ
> INSTINCT
Prononciation : in-stin ; au singulier, le c seul se lie : un in-stin-k impérieux ; au pluriel, l's se lie : des instin-z impérieux
s. m.
Sens 1
Impulsion donnée, instigation (sens latin qui n'est plus guère usité).
Citation : Ce fier tyran qui me caresse, Montre pour moi tant de tendresse .... Que je ne saurais présumer Si c'est par instinct de nature Ou par coutume de m'aimer , CORN. , Héracl. V, 1
Citation : Il n'y a point d'autre cause qui ait fait parler de lui [Jésus-Christ] si clairement en ces endroits [les prophéties], si ce n'est l'instinct du Saint-Esprit, qui souffle où il veut et qui sait bien s'affranchir de toutes les règles des discours vulgaires , BOSSUET , Explicat. de la prophét. d'Isaïe, 3e lett.
Citation : Il [le prince du monde, Satan] anime les Juifs, et je [Jésus] les vois avancer par son instinct , BOSSUET , Méd. sur l'Év. la Cène, 99e jour.
Sens 2
Impulsion intérieure et involontaire, qui meut l'âme humaine.
Citation : Nous n'écoutons d'instincts que ceux qui sont les nôtres, Et ne croyons le mal que quand il est venu , LA FONT. , Fabl. I, 8
Citation : Si le vôtre [esprit] est né propre aux élévations Où montent des savants les spéculations, Le mien est fait, ma soeur, pour aller terre à terre.... Ne troublons point du ciel les justes règlements, Et de nos deux instincts suivons les mouvements , MOL. , F. sav. I, 1
Citation : Le mot d'instinct, en général, signifie impulsion : il est opposé à choix , BOSSUET , Connaiss. V, 13
Citation : L'autre [Condé].... par ces grandes pensées que le ciel envoie et par une espèce d'instinct admirable dont les hommes ne connaissent pas le secret, semble né pour entraîner la fortune.... , BOSSUET , Louis de Bourbon.
Citation : Cet âge où l'on ne suit que les premiers instincts de la liberté , FLÉCH. , Duc de Mont.
Citation : Que ne peut la frayeur sur l'esprit des mortels ? Dans le temple des Juifs un instinct m'a poussée , RAC. , Athal. II, 5
Citation : Ce n'était que par instinct que j'agissais ainsi ; et l'instinct ne débrouille rien , MARIV. , Pays. parv. 2e part.
Citation : Cet instinct tout-puissant de moi-même ignoré, Devançant la raison, croissant avec notre âge, Du ciel qui conduit tout fut le secret ouvrage , VOLT. , Fanat. III, 3
Citation : Ce faux instinct de gloire égara mon courage , VOLT. , Mérope, II, 2
Citation : Il faut avouer que, dans les arts de génie, tout est l'ouvrage de l'instinct , VOLT. , Lett. Diderot, 20 avr. 1773
Citation : L'instinct gouvernera toujours toute la terre ; car les passions sont la production de l'instinct, et les passions régneront toujours , VOLT. , Dial. XXIX.
Citation : C'est à un instinct mécanique, qui est chez la plupart des hommes, que nous devons la plupart des arts, et nullement à la saine philosophie , VOLT. , Dict. phil. Fr. Bacon.
Citation : N'est-il pas vrai que l'instinct et le jugement, ces deux fils aînés de la nature, nous enseignent à chercher en tout notre bien-être, et à procurer celui des autres, quand leur bien-être fait le nôtre évidemment ? , VOLT. , Dial. XXIV, 7
Citation : Sa santé, qu'il avait toujours ménagée, s'altéra l'hiver dernier ; il sentit par cet instinct que la nature nous a donné, que sa fin était prochaine , CONDORCET , Montigni.
Citation : Qu'un autre vous réponde, ô sages de la terre ! Laissez-moi mon erreur ; j'aime, il faut que j'espère ; Notre faible raison se trouble et se confond ; Oui, la raison se tait, mais l'instinct vous répond , LAMART. , Médit. I, 5
Citation : Par l'infaillible instinct le coeur soudain frappé Ne craint pas de retour, ni de s'être trompé , LAMART. , Joc. III, 102
Citation : On a remarqué ces cruels instincts chez des hommes de caractères très différents, et l'histoire les a qualifiés d'instincts pervers : il serait plus juste de les qualifier d'instincts pervertis soit par une maladie du cerveau contractée dans le milieu où ces hommes sont nés, soit par l'impunité, mortelle à la raison, que certaines situations leur ont assurée dès leurs premiers pas dans la vie : on a vu de jeunes rois égorger des biches qu'ils semblaient chérir, pour le seul plaisir de voir palpiter leurs entrailles , GEORGES SAND , Elle et Lui, ch. XII
En ce sens, il se dit aussi des animaux.
Citation : Son éléphant, par un instinct de vengeance, fit un carnage des ennemis , VAUGEL. , Q. C. VIII, 14
Sens 3
Particulièrement. Stimulation intérieure qui détermine l'être vivant à une action spontanée, involontaire ou même forcée, pour un but de conservation ou de reproduction ; ou, plus précisément, mode d'activité du cerveau qui porte à exécuter un acte sans avoir notion de son but, et à employer des moyens toujours les mêmes, sans jamais chercher à en créer d'autres.
Citation : Nous [hommes] agissons tout autrement [que les animaux] : La volonté nous détermine, Non l'objet, ni l'instinct , LA FONT. , Fabl. X, 1
Citation : Il y a [sur les animaux] deux opinions qu'il est bon de rappeler en peu de paroles : la première veut que l'instinct des animaux soit un sentiment ; la seconde n'y reconnaît autre chose qu'un mouvement semblable à celui des horloges et autres machines , BOSSUET , Conn. V, 13
Citation : Tout sentiment est instinct, une conformité secrète de nos organes avec les objets forme notre instinct , VOLT. , Dict. phil. Instinct.
Citation : Presque tous les quadrupèdes et les reptiles mêmes perfectionnent, en vieillissant, leur instinct jusqu'aux bornes prescrites : les fouines, les renards, les loups en sont une preuve évidente ; un vieux loup et sa compagne font toujours mieux la guerre que les jeunes , VOLT. , Dial. XXV
Citation : L'instinct.... qui est la raison des bêtes, raison aussi inférieure à la nôtre qu'un tournebroche l'est à l'horloge de Strasbourg , VOLT. , ib.
Citation : Dans tous les êtres bien organisés, l'instinct se marque par des habitudes suivies, qui toutes tendent à leur conservation , BUFF. , Ois. t. XVI, p. 119
Citation : L'éléphant, le castor et le singe, sont de tous les êtres animés ceux dont l'instinct est le plus admirable , BUFF. , Quadrup. t. IV, p. 188
Citation : L'instinct social n'est pas donné à toutes les espèces d'oiseaux ; mais dans celles où il se manifeste, il est plus grand, plus décidé que dans les autres animaux , BUFF. , Ois. t. XV, p. 114
Citation : J'essayais de prouver que l'instinct n'est en général que le résultat des impressions des objets sur la machine, et que la portée de l'instinct est en raison directe du nombre, de l'espèce et de l'intensité des sensations , BONNET , Ess. analyt. âme, ch. 16
Absolument. Il se dit des aptitudes qu'on remarque chez les animaux. Ce chien a de l'instinct, a beaucoup d'instinct.
Sens 4
Très grande aptitude. Cet enfant a l'instinct de la musique.
Sens 5
Terme de manége. Naturel ou caractère d'un cheval.
HISTORIQUE
XVIe s.
Citation : Comme l'on commençoit la batterie du costé d'une citadelle, les bandes, de leur instinct, presentent une escalade , D'AUB. , Hist. II, 161
Citation : S'il est quelque loy vraiment naturelle, c'est-à-dire quelque instinct, qui se veoye universellement et perpetuellement empreint aux bestes et en nous , MONT. , II, 69
Citation : [Seigneur] Un coeur net en moy renouvelle, Afin que plus je ne chancelle, Suivant mon instinct vicieux , DESPORTES , Oeuv. chrest. XVIII, Ode.
ÉTYMOLOGIE
Lat. instinctus, de instinctum, supin de instinguere, pousser, exciter, de in, en, vers, et stinguere, de même radical que le grec traduit par, piquer (voy. STIGMATE).
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 10:17

Pascal a écrit:
Les animaux ont un esprit comme tout etre vivant,et cet esprit est issu du principe créateur (Dieu). Ils n'ont pas une intelligence performante mais leur intuition est à l'épreuve de toute malice...
J'ai personnellement connu un chat capable de voyager dans le monde astral...
Sans plus de commentaire.
Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier. Ils sont capables d'apprendre seulement dans les limites imposées par la nature de matière. Pas au delà. Leurs comportements sont bridés par les liens instinctifs que la nature de matière leurs à imposé depuis toujours et pour toujours.

Seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens de l'instinct. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence. Avec l'intelligence, pas de limite d'évolution pour l'espèce humaine.

L'intelligence est bien présente à la naissance à l'état embryonnaire. Elle se développe au fil de la vie à la fois par l'environnement familial, l'environnement culturel, l'éducation, l'évolution psychologique etc.

Pas de graine d'intelligence innée, pas de développement intelligent possible !! Comme chez les animaux et chez les végétaux !!

La découverte de la métamatière a mis en évidence l'influence de l'énergie instinct sur tous les éléments matériels sans exception. L'instinct est le "bras armé" de l'univers de matière. Tout ce appartient à cet univers est guidé, bridé par l'instinct.

La découverte de la métamatière a aussi mis en évidence l'influence de l'énergie intelligence sur tous les êtres métamatériels. L'intelligence est le "bras armé" de l'univers de métamatière. Tout ce qui appartient à cet univers est guidé, bridé par l'intelligence.

Nous faisons partie intégrante de l'univers de matière. Nous sommes aussi sous l'influence de l'instinct. Mais nous avons une deuxième énergie qui nous affranchit des liens instinctifs : l'intelligence. Nos comportements ne sont plus bridés. Nous pouvons vivre comme bon nous semble. Nous pouvons tout faire sciemment.

Un âne qui n'a plus soif ne boira pas ! Un humain qui n'a plus soif peut continuer à boire jusqu'à en mourir !!!
L'âne boit par instinct. L'humain qui n'a plus soif mais continue à boire, boit par intelligence ; son intelligence corrompt son instinct de boire.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'instinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. La première appartient à l'univers de matière et anime tous ses éléments. La deuxième appartient à l'univers de métamatière et anime tous ses éléments.

Instinct et intelligence doivent rester séparer. S'ils se mélangent, il se produit une réaction néfaste pour les natures matérielles et métamatérielles. L'intelligence se met au service de l'instinct et l'instinct se met au service de l'intelligence. Le pire des scénario pour les univers matériels et métamatériels.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 10:28

Citation :
Je crois que nous humain aimons nous croire supérieur et c'est probablement du a un complexe d'infériorité ancré dans nos gènes depuis très longtemps.
Nous sommes supérieurs. Nous avons l'intelligence pour notre bonheur ou pour notre malheur. Il faut l'accepter et composer avec !!

Les animaux et les végétaux n'ont pas l'intelligence. Ils n'ont que l'instinct pour vivre.

L'intelligence n'est pas nécessaire pour vivre dans la nature de matière. Pire, elle nuit à une vie matérielle dans la mesure où l'espèce qui la possède n'a pas accès aux béatitudes qui présentent la nature de matière comme un paradis.

L'intelligence est l'énergie qui anime tous les êtres vivants de la nature de métamatière. Dans l'environnement métamatériel, tout est mu par l'intelligence.

L'intelligence humaine est l'énergie métamatérielle qui permet aux humains de se libérer des liens de l'instinct et de vivre comme bon leurs semble.

L'instinct et l'intelligence sont les deux énergies qui animent les humains. Les animaux et les végétaux n'en ont qu'une : l'instinct. Ils n'ont pas l'intelligence.

Faisons la différence entre intelligence et intelligence humaine.

l'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de métamatière.

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains de se libérer des liens instinctifs qui bride les comportements des êtres matériels et qui leurs permet de vivre comme bon leurs semble.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 10:30

Citation :
De plus "intelligence" et "instinct" ne sont pas opposables ni subordonnés.
Heureusement pour la nature de matière seule l'espèce humaine possède l'intelligence. seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments. Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier. Ils sont capables d'apprendre seulement dans les limites imposées par la nature de matière. Pas au delà. Leurs comportements sont bridés par les liens instinctifs que la nature de matière leurs à imposé depuis toujours et pour toujours.

Seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens de l'instinct. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence. Avec l'intelligence, pas de limite d'évolution pour l'espèce humaine.

L'intelligence est bien présente à la naissance à l'état embryonnaire. Elle se développe au fil de la vie à la fois par l'environnement familial, l'environnement culturel, l'éducation, l'évolution psychologique etc.

Pas de graine d'intelligence innée, pas de développement intelligent possible !! Comme chez les animaux et chez les végétaux !!

La découverte de la métamatière a mis en évidence l'influence de l'énergie instinct sur tous les éléments matériels sans exception. L'instinct est le "bras armé" de l'univers de matière. Tout ce appartient à cet univers est guidé, bridé par l'instinct.

La découverte de la métamatière a aussi mis en évidence l'influence de l'énergie intelligence sur tous les êtres métamatériels. L'intelligence est le "bras armé" de l'univers de métamatière. Tout ce qui appartient à cet univers est guidé, bridé par l'intelligence.

Nous faisons partie intégrante de l'univers de matière. Nous sommes aussi sous l'influence de l'instinct. Mais nous avons une deuxième énergie qui nous affranchit des liens instinctifs : l'intelligence. Nos comportements ne sont plus bridés. Nous pouvons vivre comme bon nous semble. Nous pouvons tout faire sciemment.

Un âne qui n'a plus soif ne boira pas ! Un humain qui n'a plus soif peut continuer à boire jusqu'à en mourir !!!
L'âne boit par instinct. L'humain qui n'a plus soif mais continue à boire, boit par intelligence ; son intelligence corrompt son instinct de boire.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'instinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. La première appartient à l'univers de matière et anime tous ses éléments. La deuxième appartient à l'univers de métamatière et anime tous ses éléments.

Instinct et intelligence doivent rester séparer. S'ils se mélangent, il se produit une réaction néfaste pour les natures matérielles et métamatérielles. L'intelligence se met au service de l'instinct et l'instinct se met au service de l'intelligence. Le pire des scénario pour les univers matériels et métamatériels.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 10:33

Pascal a écrit:
C'est pas de l'intelligence, c'est du dressage !!
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 11:31

Pascal a écrit:
Je suis septique par rapport à cette vidéo.
Jouer à ce jeu présuppose qu'on sait lire, qu'on sait compter et qu'on arrive à mémoriser très rapidement la position des chiffres sur l'écran, de façon à les retrouver par ordre chronologique. Je ne suis pas sûr qu'un singe puisse le faire et surtout à cette vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 12:00

[quote="Claude De Bortoli"]
Citation :


Faisons la différence entre intelligence et intelligence humaine.

l'intelligence est l'énergie qui anime les êtres vivants de la nature de métamatière.

L'intelligence humaine est l'énergie qui permet aux humains de se libérer des liens instinctifs qui bride les comportements des êtres matériels et qui leurs permet de vivre comme bon leurs semble.

En admettant qu'il y ait une organisation de la métamatière comme tu dis ou un systeme de forces psychiques tu admets que les etres vivants distincts de l'homme ont une forme d'"intelligence" et l'homme une autre "intelligence".
Ainsi il y aurait une dichotomie dans le degré d'"intelligence". Si tu parlais d'esprits plus ou moins évolués tu serais un peu plus cohérent.
Il ne te reste plus qu'à consulter un chaman! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 17:40

Claude De Bortoli a écrit:

C'est pas de l'intelligence, c'est du dressage !!
En effet, ce singe est dressé, instruit, comme nos enfants que nous envoyons à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 19:54

Claude, que pense-tu de cette phrase de Nietzsche : "Parmi toutes les variétés de l'intelligence, l'instinct est, de toutes, la plus intelligente."

Et au fait, on en dit pas "chercheur en Croyance", mais métaphysicien. Ca ne sert à rien d'inventer des mots si d'autres mots existent déja pour désigner la meme chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Lun 1 Juin 2009 - 19:55

Citation :
En effet, ce singe est dressé, instruit, comme nos enfants que nous envoyons à l'école
.


Tout a fait donc il a la faculté d'apprendre et pour apprendre il faut de l'intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 72
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mar 2 Juin 2009 - 0:27

Claude De Bortoli a écrit:
Nitrof a écrit:
Dans quelques millénaires peu être que quelque chose de non humain dira que ça été une bonne chose pour la planète que la disparition de l'humain. Very Happy
L'intelligence humaine est évolutive.

Toutes les traditions disent le contraire.

L'évolution de l'intelligence d'une fratrie humaine comme le Terrien

Vous en connaissez d'autres ?

... commence d'un embryon d'intelligence - le Terrien nouveau né : l'Homme de Cro-magnon - et se finit au summum de l'intelligence : sa disparition faute de reproduction.

Ca y est, j'ai compris : si l' "Education Nationale" tend à abaisser le niveau intellectuel des élèves, c'est pour éviter la disparition de l'espèce humaine.

J'ai bien noté : le développement de l'intelligence a pour corollaire la diminution des performances sexuelles.

La fratrie humaine aura passé les stades enfance, adolescence, adulte, vieillesse.

Que fait-on de ceux qui ne meurent pas de vieillesse ?

Elle aura atteint un tel degré d'intelligence quelle sera à la hauteur de l'intelligence de la nature de métamatière.
Elle ne se reproduira plus d'instinct. Elle se reproduira d'intelligence sur d'autres planètes habitables et elle même disparaitra faute de reproduction.

Hum ! ... c'est quoi la marque de vos cigarettes à métamatière ?

Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 72
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mar 2 Juin 2009 - 0:40

Tibouc a écrit:
Claude, que pense-tu de cette phrase de Nietzsche : "Parmi toutes les variétés de l'intelligence, l'instinct est, de toutes, la plus intelligente."

Et au fait, on en dit pas "chercheur en Croyance", mais métaphysicien. Ca ne sert à rien d'inventer des mots si d'autres mots existent déja pour désigner la meme chose.
Cher "Tibouc", et je peux vous assurer qu'il n'y aucun rapport possible entre "la recherche en croyance" (?) et la métaphysique. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 72
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mar 2 Juin 2009 - 2:08

Claude De Bortoli a écrit:
Citation :
De plus "intelligence" et "instinct" ne sont pas opposables ni subordonnés.
- Vous voulez dire qu'ils sont équivalent ???

Heureusement pour la nature de matière ...

- Vous pourriez nous expliquer ce que vous entendez par : "la nature de matière" ?

... seule l'espèce humaine possède l'intelligence.

- Vous devriez mieux observer la nature et vous découvrirez que votre affirmation est inexacte et qu'il existe bien diverses formes d'intelligence.

... seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens instinctifs quelle a imposé aux autres éléments.

- Si je traduis cette phrase, vous êtes en train de nous dire que les autres espèces sont incapables de se libérer des liens instinctifs qu'elles ont imposé aux autres éléments ???


Elle a déjà tant à faire avec l'intelligence humaine !!! Si les animaux et les végétaux possédaient l'intelligence et pouvaient se libérer des liens instincts, ça deviendrait ingérable pour elle.

- Désolé, mais je n'arrive pas à suivre, c'est qui "elle" ?

L'intelligence permet aux humains de se libérer des liens instinctifs instaurés par la nature de matière. Ils peuvent vivre comme bon leurs semble pour leur bonheur ou pour leur malheur.

Les animaux et les végétaux ne le peuvent pas. Ils n'ont pas l'intelligence. Ils ont seulement l'instinct. Ils vivent comme la nature de matière leurs a imposée de vivre sans possibilité de dévier. Ils sont capables d'apprendre seulement dans les limites imposées par la nature de matière. Pas au delà. Leurs comportements sont bridés par les liens instinctifs que la nature de matière leurs à imposé depuis toujours et pour toujours.

- Votre point de vue est extrêmement limité, car enfin, l'espèce humaine, comme toutes les espèces et même tout ce que constitue l'Univers est soumis absolument aux mêmes lois !
Et si, pour nous, l'espèce humaine a une place particulière, privilégiée en quelque sorte, elle ne représente au demeurant qu'un élément d'un ensemble de cette unité que constitue l'Univers.

Seule l'espèce humaine est capable de se libérer des liens de l'instinct. Elle possède une deuxième énergie : l'intelligence. Avec l'intelligence, pas de limite d'évolution pour l'espèce humaine.

- Il y en aurait donc pour les espèces animales et végétales ?

L'intelligence est bien présente à la naissance à l'état embryonnaire. Elle se développe au fil de la vie à la fois par l'environnement familial, l'environnement culturel, l'éducation, l'évolution psychologique etc.

Pas de graine d'intelligence innée, pas de développement intelligent possible !! Comme chez les animaux et chez les végétaux !!

La découverte de la métamatière a mis en évidence l'influence de l'énergie instinct sur tous les éléments matériels sans exception. L'instinct est le "bras armé" de l'univers de matière. Tout ce appartient à cet univers est guidé, bridé par l'instinct.

- Même les cailloux ? Very Happy

La découverte de la métamatière a aussi mis en évidence l'influence de l'énergie intelligence sur tous les êtres métamatériels. L'intelligence est le "bras armé" de l'univers de métamatière. Tout ce qui appartient à cet univers est guidé, bridé par l'intelligence.

- Les religions ne remplacent-t-elles pas le mot "intelligence" par "Dieu"...

Nous faisons partie intégrante de l'univers de matière. Nous sommes aussi sous l'influence de l'instinct. Mais nous avons une deuxième énergie qui nous affranchit des liens instinctifs : l'intelligence. Nos comportements ne sont plus bridés. Nous pouvons vivre comme bon nous semble.

- Allez dire cela aux gendarmes !

Nous pouvons tout faire sciemment.
- ... et incon...sciemment ...

Un âne qui n'a plus soif ne boira pas ! Un humain qui n'a plus soif peut continuer à boire jusqu'à en mourir !!!
L'âne boit par instinct. L'humain qui n'a plus soif mais continue à boire, boit par intelligence ;

- Vous avez raison, fermons les écoles et ouvrons les bistrots ... Allez dire cela à la ligue anti-alcoolique !
En tout cas, je sais à présent d'où je tire mon intelligence ...


... son intelligence corrompt son instinct de boire.

- Zut ! j'sais plus quoi faire là ... bon je vais me servir un whisky.

La nature de matière n'a pas fini de nous étonner. L'instinct non plus n'a pas fini de nous étonner.

- Il n'y a pas que la "matière" et l' "instinct" qui n'a pas fini de nous étonner...

Une espèce animale ou végétale ne peut pas détruire la nature. Elle a bridé ses comportements par des liens instinctifs de façon à ce qu'ils ne nuisent pas à l'environnement matériel.

- Exit les éléphants qui détruisent des forêts, exit les sangliers qui détruisent des récoltes, exit les prédateurs qui détruisent les habitats et tuent d'autres animaux, exit les bêtes sauvages qui s'attaquent à l'homme, etc. ?
- Exit également les plantes comme l' "Osteopsis ovata", cette algue dangereuse pour son environnement et pour l'homme ?


L'espèce humaine fait exception. Elle possède l'intelligence métamatérielle. Elle est libérée des liens de l'instinct. La nature de matière n'a plus d'emprise sur elle. L'espèce humaine peut donc nuire gravement à la nature de matière si son intelligence est laissée sans contrôle de la nature de métamatière.

L'instinct et l'intelligence sont deux énergies différentes. La première appartient à l'univers de matière et anime tous ses éléments. La deuxième appartient à l'univers de métamatière et anime tous ses éléments.

Instinct et intelligence doivent rester séparer. S'ils se mélangent, il se produit une réaction néfaste pour les natures matérielles et métamatérielles. L'intelligence se met au service de l'instinct et l'instinct se met au service de l'intelligence. Le pire des scénario pour les univers matériels et métamatériels
.
- Il y aurait donc deux univers ? N'est-ce pas contradictoire dans les termes ?

Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mar 2 Juin 2009 - 10:45

chat-man a écrit:
En admettant qu'il y ait une organisation de la métamatière comme tu dis ou un systeme de forces psychiques tu admets que les etres vivants distincts de l'homme ont une forme d'"intelligence" et l'homme une autre "intelligence".
Ainsi il y aurait une dichotomie dans le degré d'"intelligence". Si tu parlais d'esprits plus ou moins évolués tu serais un peu plus cohérent.
Il ne te reste plus qu'à consulter un chaman! cheers
L'espèce humaine est instinctive au plus haut degré parce quelle vit dans un monde dominé par l'instinct. Elle a aussi l'intelligence métamatérielle. Ce qui lui permet d'avoir un "pied" dans la nature de métamatièrre et d'être en contact permanent avec elle.

La nature de métamatière et la nature de matière vivent en symbiose. La nature de métamatière transfère son intelligence chez sa partenaire la nature de matière via l'espèce humaine. Les humains récupèrent l'intelligence et la diffuse dans leur environnement matériel. Ils transfèrent l'instinct en direction de la nature de métamatière. L'instinct transféré par les humains est récupéré par les esprits.

L'espèce esprit est intelligente au plus haut degré parce quelle vit dans un monde dominé par l'intelligence. Elle a aussi l'instinct. Ce qui lui permet d'avoir un "pied" dans la nature de matière et d'être en contact permanent avec elle.

Les esprits transfèrent l'intelligence métamatérielle en direction de la nature de matière. Les humains la récupèrent et la diffusent dans leur environnement matériel. L'intelligence diffusée par les humains sert au maintient de la biodiversité matérielle idéale chère à l'univers de matière. Elle est garante de sa personnalité.

A leur tour, les humains diffusent l'instinct en direction de la nature de métamatière. Les esprits le récupèrent et le diffusent dans leur environnement métamatériel. L'instinct diffusé par les esprits sert au maintient de la biodiversité métamatérielle idéale chère à l'univers de métamatière. Il est garant de sa personnalité.

La symbiose des univers matériel et métamatériel est opéré par deux espèces d'exception : l'espèce humaine et l'espèce esprit.

Dans l'univers de matière tout bouge,tout tourne, tout vit d'instinct. De l'infiniment grand à l'infiniment petit, de la galaxie à la molécule en passant par les animaux et les végétaux, rien n'est fait sciemment. Pas l'ombre d'une action sciemment décidée. Pas l'ombre d'une intelligence. Tout est ordonné, guidé et bridé par l'instinct.

Sauf chez les humains ! Ils sont des électrons libres dans un environnement totalement encadré par l'instinct. Pourquoi ?

Parce que l'espèce humaine possède une énergie que les autres éléments matériels n'ont pas : l'intelligence. Cette énergie leur permet de s'affranchir des liens instinctfs qui brident les comportements des êtres matériels.

Pour quelle raison l'espèce humaine possède t-elle l'intelligence ?

Pour comprendre nous devons prendre une échelle plus grande que l'échelle terrestre : l'échelle universelle.

Deux univers vivent en symbiose ; un univers fait de matière, celui dans lequel nous vivons et un univers fait de métamatière, celui dans lequel nous nous verrons vivre après la mort de notre corps de matière.

Leur symbiose se manifeste par un échange d'énergie.
L'univers de matière transfère son instinct chez son partenaire métamatériel qui en a fondamentalement besoin.
L'univers de métamatière transfère son intelligence chez son partenaire matériel qui en a fondamentalement besoin.

Les univers n'agissent pas directement chez le partenaire. Ils utilisent des transmetteurs d'énergie.
L'espèce humaine est transmettrice d'énergie pour le coté univers de matière.
L'espèce esprit est transmettrice d'énergie pour le coté métamatériel.

Avec l'intelligence métamatérielle, les humains s'émancipent des liens instinctifs qui brident les comporteùents des êtres matériels. Ils doivent néanmoins rester en communication permanente avec la nature de métamatière pour le contrôle de leur intelligence et de leurs comportements intelligents. Ils sont les mains intelligentes au service de la nature de métamatière dans sa symbiose avec la nature de matière. L'espèce humaine transfère l'instinct de l'univers de matière en direction de l'univers de métamatière. Elle récupère l'intelligence venant du métamatériel et la diffuse dans la nature de matière. L'espèce humaine est pleinement impliquée dans le bon déroulement de la symbiose des univers matériel et métamatériel.

Avec l'instinct matériel, les esprits s'émancipent des liens intelligents qui brisent les comportements des êtres métamatériels. Ils doivent néanmoins rester en communication permanente avec la nature de matière pour le contrôle de leur instinct et de leurs comportements instinctifs. Ils sont les ambassadeurs de l'univers de matière dans sa symbiose avec l'univers de métamatière. L'espèce esprit transfère l'intelligence de l'univers de métamatière en direction de l'univers de matière. Elle récupère l'instinct venant de l'univers de matière et le diffuse dans la nature de métamatière. L'espèce esprit est pleinement impliquée dans le bon fonctionnement de la symbiose des univers matériel et métamatériel.

Le rôle des humains est de diffuser l'intelligence venant de la nature de métamatière via les esprits dans leur environnement matériel. Pour se faire, ils doivent rester en contact permanent avec la nature de métamatière via leur fonction croire laquelle va maitrise leur intelligence et la faire évoluée. S'ils coupent unilatéralement la communication, leur intelligence n'est plus contrôlée. Elle se mélange aux instincts. Il se produit alors chez les humains des comportements anarchiques qui nuisent et détruisent la nature de matière. Au lieu d'harmoniser, ils détruisent. Au lieu d'être la fierté de la nature de matière, ils en deviennent la honte !!

Le rôle des esprits est de diffuser l'instinct venant de la nature de matière via les humains dans leur environnement métamatériel. Pour se faire, ils doivent rester en contact permanent avec la nature de matière laquelle va maitrise leurs instincts et les faire évoluer. S'ils coupent unilatéralement la communication, leurs instincts ne sont plus contrôlés. Ils se mélangent à l'intelligence. Il se produit alors chez les esprits des comportements anarchiques qui nuisent et détruisent la nature de métamatière. Au lieu d'harmoniser, ils détruisent. Au lieu d'être la fierté de la nature de métamatière, ils en deviennent la honte !!
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mar 2 Juin 2009 - 10:49

Citation :
Claude, que pense-tu de cette phrase de Nietzsche : "Parmi toutes les variétés de l'intelligence, l'instinct est, de toutes, la plus intelligente."
Laisses Nietzsche reposer en paix ; il l'a bien mérité ! Il est mort et enterré. Le Terrien lui est bien vivant et a évolué depuis Nietzsche. Nietzsche ne peut plus rien pour le terrien !!

E
Citation :
t au fait, on en dit pas "chercheur en Croyance", mais métaphysicien. Ca ne sert à rien d'inventer des mots si d'autres mots existent déja pour désigner la meme chose.
La métamatière est une découverte fondamentale. Plus rien ne sera comme avant en Croyance.

A toute découverte, nouveaux sens des mots.

Ce n'est plus "dogme". C'est : "preuves intelligentes".
Ce n'est plus "prophète". C'est : "génie en Croyance".
Ce n'est plus "prêche". C'est : "explication".

Disons :
"Humains" pour parler des éléments de l'espèce humaine.
"Terriens" pour parler de la fratrie humaine habitant la planète Terre.
"Telluriens" pour parler des autres éléments vivants sur la planète Terre.
"Humanité" pour parler de l'ensemble des humains de l'univers de matière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mar 2 Juin 2009 - 16:37

Le lave-vaisselle de Naomi est en panne; elle appelle un dépanneur. Puisqu'elle devait travailler le lendemain elle lui précise, "Je laisserai la clé sous
le paillasson. Réparez la machine, laissez la facture sur la table, je vous enverrai un chèque.. Au fait, ne vous inquiétez pas pour mon chien Fido, il
ne vous fera aucun mal".

"Mais quoi qu'il arrive, ne parlez pas au perroquet"

J'insiste bien: NE PARLEZ PAS A MON PERROQUET!!!!
Lorsque le dépanneur arrive à l'appartement le lendemain, il est accueilli par un énorme chien qui n'a vraiment pas l'air commode du tout. Mais, comme
Naomi avait dit, le chien est resté couché dans son coin sans se préoccuper du dépanneur.
Le perroquet, par contre, le rend complètement dingue. Il crie sans arrêt, lance des jurons et le traite de tous les noms.
Au bout d'un certain temps le dépanneur n'en pouvait plus, il crie :

"Ta gueule, vilain de volaille !"

et le perroquet de répondre :

"Vas y Fido - attaque !!"

Les hommes n'écoutent jamais ce qu'on leur dit!
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 72
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mar 2 Juin 2009 - 19:20


Je cherche toujours la marque des cigarettes à métamatière ? :docteur:

Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mar 2 Juin 2009 - 20:24

Citation :
Cher "Tibouc", et je peux vous assurer qu'il n'y aucun rapport possible entre "la recherche en croyance" (?) et la métaphysique.

Alors Phénix, qu'est-ce que la métaphysique ?
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mar 2 Juin 2009 - 23:45

Lephenix a écrit:
Claude De Bortoli a écrit:
Citation :
De plus "intelligence" et "instinct" ne sont pas opposables ni subordonnés.
- Vous voulez dire qu'ils sont équivalent ???

L'instinct sous-tend une capacité de reaction et d'adaptation face à un type de situation. L'intelligence humaine ne fait pas appel à des operations permanentes de raisonnement conscient. Nous sommes des animaux instinctifs avec des facultés cognitives que nous developpons depuis l'enfance.
Sans apprentissage culturel nous sommes des enfants sauvages en puissance ou les enfants de M. chimpanzé et de Mme bonobo.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 10:08

Claude De Bortoli a écrit:
Tibouc a écrit:
Claude, que pense-tu de cette phrase de Nietzsche : "Parmi toutes les variétés de l'intelligence, l'instinct est, de toutes, la plus intelligente."

Laisses Nietzsche reposer en paix ; il l'a bien mérité ! Il est mort et enterré. Le Terrien lui est bien vivant et a évolué depuis Nietzsche. Nietzsche ne peut plus rien pour le terrien !!
Traduction:
-"Ta question est sans intérêt et ce qu'à dit Nietzsche ne m'intéresse pas..."

Je crois que l'instinct peut mener au raisonnement.

Claude De Bortoli a écrit:
... le Terrien est pour l'heure hautement nuisible pour la nature terrestre. Sa venue ne s'est donc pas faite de façon hasardeuse. Elle ne s'est pas faite de façon hasardeuse, elle a donc été soigneusement préparée par de l'intelligence seule capable d'agir sciemment dans la nature de matière.

Quelle intelligence a agit sciemment, lors de l’extinction de masse de la fin du permien ?

On a retrouvé des fossiles de mammifères herbivores (le dissinodonte) dans les couches géologiques…
Puis brusquement, il y a 250 millions d'années, la quasi totalité des être vivants moururent.

Les couches géologiques de la fin de la période permiennes ne contiennent aucun fossile, aucun signe de vie...
On passe d'un endroit très riche à un désert biologique, d'une forêt pluviale à un écosystème limité à quelques espèces qui peinent pour survivre
L'extinction des dinosaures, il y a 65 millions d'années, a exterminé 60% d'espèces vivantes au plus, il y avait encore beaucoup de vie, alors que si on remontait à la période du Permien, on ne verrait quasiment rien de vivant.
A la fin de la période Permienne, 95% de toutes les formes de vie disparurent; La pire régression de toute l'histoire de l'évolution...


http://jcboulay.free.fr/astro/sommaire/astronomie/univers/galaxie/etoile/systeme_solaire/terre1/extinction/page_extincperm.htm

Les phénomènes géologiques sont indépendant de notre volonté, nous sommes sur des plaques qui dérivent, impuissants devant le déferlement des réactions en chaîne qui pourraient surgir; que la cause soit terrestre ou céleste.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 11:11

Citation :
Nous sommes des animaux instinctifs avec des facultés cognitives que nous developpons depuis l'enfance.
Surement pas !!

Les humains ont une anatomie mammifère proche des primates mais ils ne sont pas primates. Ils ont une classification à part des animaux et des végétaux. Ils sont humains. Ils ne sont pas primates. Ils n'ont jamais été primates. Pendant sa gestation, le Terrien était australopitèque. Les primates étaient à ses cotés. Ils sont restés primates. Le Terrien, lui, est né humain.

Les humains sont exceptionnels dans le nature de matière. Ils se différencient des animaux et des végétaux en possèdant deux énergies : l'instinct commun aux êtres matériels et l'intelligence métamatérielle. Les animaux et les végétaux n'ont que l'instinct pour vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Claude De Bortoli
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 77
Age : 58
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 11:17

Citation :
Quelle intelligence a agit sciemment, lors de l’extinction de masse de la fin du permien ?
C'était l'instinct, pas l'intelligence !

C'était une extinction de masse issue de l'instinct ; on efface tout est on recommence !!

Dans le cas de la disparition des dinosaures, c'était une extinction ciblée, chirurgicale, issue de l'intelligence de fratries humaines extraterrestres.

Citation :
Les phénomènes géologiques sont indépendant de notre volonté, nous sommes sur des plaques qui dérivent, impuissants devant le déferlement des réactions en chaîne qui pourraient surgir; que la cause soit terrestre ou céleste.
La naissance d'un esprit correspond à la mort du corps matériel de l'humain gestateur.

Le nouvel esprit naît dans la nature de métamatière. Dès sa naissance, elle juge si le nouvel esprit est viable ou non viable au regard des lois naturelles.

S'il est jugé viable, tout va bien pour lui. Il accède aux hautes sphères de la nature de métamatière.

S'il est jugé non viable parce que son anatomie métamatérielle n'est pas en phase avec les lois de la nature de métamatière, les gros ennuis commencent pour lui. Il ne meurt pas ! La mort n'existe pas dans cet environnement. C'est le coté angoisse qui s'élargit considérablement et qui oblige le malheureux esprit à s"améliorer. Il ne peut pas s'accommoder de cet état. L'esprit non viable erre dans des lieux saturés d'angoisses métaphysiques qui l'obligent à s'améliorer.

La nature de matière n'a pas besoin d'angoisses aussi profondes pour persuader les éléments matériels non viables de s'améliorer. La mort via l'instinct de conservation suffit normalement. La mort n'existe pas dans la nature de métamatière. Elle se protège de la non conformité par un élargissement considérable de son coté angoisse. Un esprit non viable, tourmenté par ces angoisses métaphysique, est obligé de s'améliorer. Il ne peut pas s'accommoder de cet état. Les angoisses sont trop profondes. Il ne peut pas revenir en gestation dans la vie humaine qui la généré ; le corps humain gestateur n'est plus. Il est mort !! Sa seule issue est l'amélioration. Il ne peut pas s'accommoder de son état d'angoisses métaphysiques constantes.

Pour s'améliorer; l'esprit non viable doit faire appel à des vies humaines qui peuvent ne pas être en contact ni disposées à cette entente. Seules une vie humaine peut lui procurer les particules de métamatière saines dont il a grand besoin.

L'humain gestateur de cet esprit non viable ne reste pas innocent de ce fiasco métamatériel. Après la mort de son corps de matière l'humain se voit vivre dans la vie de l'esprit issu de sa propre vie pour l'éternité. Il se voit aussi subir les angoisses infernales de son hôte esprit. Il se voit lui aussi souffrir le martyr métaphysique. Il ne peut rien faire. Il ne peut que subir. Ce n'est plus sa vie. C'est la vie de l'esprit qu'il a généré. C'était avant lorsque l'esprit était en gestation que l'humain gestateur pouvait orienter sa vie quotidienne de façon à générer un esprit viable. Son corps de matière n'est plus. L'humain gestateur se voit maintenant vivre dans la vie de l'esrit issue de sa propre vie. C'est son avenir métamatériel. Il ne peut plus rien faire. Il ne peut que subir.

Le coté bonheur métamatériel s'élargit de la même intensité pour un équilibre parfait de la nature de métamatière. La naissance d'un esprit correspond à la mort du corps matériel de l'humain gestateur.

Le nouvel esprit naît dans la nature de métamatière. Dès sa naissance, elle juge si le nouvel esprit est viable ou non viable au regard des lois naturelles.

S'il est jugé viable, tout va bien pour lui. Il accède aux hautes sphères de la nature de métamatière.

S'il est jugé non viable parce que son anatomie métamatérielle n'est pas en phase avec les lois de la nature de métamatière, les gros ennuis commencent pour lui. Il ne meurt pas ! La mort n'existe pas dans cet environnement. C'est le coté angoisse qui s'élargit considérablement et qui oblige le malheureux esprit à s"améliorer. Il ne peut pas s'accommoder de cet état. L'esprit non viable erre dans des lieux saturés d'angoisses métaphysiques qui l'obligent à s'améliorer.

La nature de matière n'a pas besoin d'angoisses aussi profondes pour persuader les éléments matériels non viables de s'améliorer. La mort via l'instinct de conservation suffit normalement. La mort n'existe pas dans la nature de métamatière. Elle se protège de la non conformité par un élargissement considérable de son coté angoisse. Un esprit non viable, tourmenté par ces angoisses métaphysique, est obligé de s'améliorer. Il ne peut pas s'accommoder de cet état. Les angoisses sont trop profondes. Il ne peut pas revenir en gestation dans la vie humaine qui la généré ; le corps humain gestateur n'est plus. Il est mort !! Sa seule issue est l'amélioration. Il ne peut pas s'accommoder de son état d'angoisses métaphysiques constantes.

Pour s'améliorer; l'esprit non viable doit faire appel à des vies humaines qui peuvent ne pas être en contact ni disposées à cette entente. Seules une vie humaine peut lui procurer les particules de métamatière saines dont il a grand besoin.

L'humain gestateur de cet esprit non viable ne reste pas innocent de ce fiasco métamatériel. Après la mort de son corps de matière l'humain se voit vivre dans la vie de l'esprit issu de sa propre vie pour l'éternité. Il se voit aussi subir les angoisses infernales de son hôte esprit. Il se voit lui aussi souffrir le martyr métaphysique. Il ne peut rien faire. Il ne peut que subir. Ce n'est plus sa vie. C'est la vie de l'esprit qu'il a généré. C'était avant lorsque l'esprit était en gestation que l'humain gestateur pouvait orienter sa vie quotidienne de façon à générer un esprit viable. Son corps de matière n'est plus. L'humain gestateur se voit maintenant vivre dans la vie de l'esrit issue de sa propre vie. C'est son avenir métamatériel. Il ne peut plus rien faire. Il ne peut que subir.

Le coté bonheur métamatériel s'élargit de la même intensité pour un équilibre parfait de la nature de métamatière.
Revenir en haut Aller en bas
L'Ecossais
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 109
Age : 63
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 11:45

Aï aï aï !!! Mon cher Claude, et si vous admettiez tout simplement que c'est Dieu qui est à l'origine de toute chose. Ça vous épargnerait la perte de beaucoup d'énergie due à un onanisme intellectuel effréné.

Les Tarditions sont bien plus intéressantes à étudier. Elles nous donnent les clés dont nous avons besoin pour comprendre et savoir quel est notre but; ou finalité.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 14:11

Claude De Bortoli a écrit:
Citation :
Nous sommes des animaux instinctifs avec des facultés cognitives que nous developpons depuis l'enfance.
Surement pas !!

Les humains ont une anatomie mammifère proche des primates mais ils ne sont pas primates. Ils ont une classification à part des animaux et des végétaux. Ils sont humains. Ils ne sont pas primates. Ils n'ont jamais été primates. Pendant sa gestation, le Terrien était australopitèque. Les primates étaient à ses cotés. Ils sont restés primates. Le Terrien, lui, est né humain.
.

Tu hallucines Eugène ou tu reves Herbert? La théorie de l'evolution tu n'y crois pas biensur! Lucy's in the sky Very Happy

Un petit rappel


Dans le groupe des primates, Homo sapiens fait partie[1] des :








Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6341
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 14:21

Loup Ecossais a écrit:


Les Tarditions sont bien plus intéressantes à étudier. Elles nous donnent les clés dont nous avons besoin pour comprendre et savoir quel est notre but; ou finalité.

Je compte sur toi pour eclairer ma lanterne et connaitre le sens de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 16:05

Pour moi Dieu est plus que l'origine il est tout. Rein ne vient de rien donc il doit y avoir toujours eu quelque chose! pour quoi ne pas nommer Dieu la chose qui a toujours été. On pourrait aussi le nommer Amour qui est son attribut majeur.
Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 72
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 21:49

chat-man a écrit:
Lephenix a écrit:
Claude De Bortoli a écrit:
Citation :
De plus "intelligence" et "instinct" ne sont pas opposables ni subordonnés.
- Vous voulez dire qu'ils sont équivalent ???

L'instinct sous-tend une capacité de reaction et d'adaptation face à un type de situation. L'intelligence humaine ne fait pas appel à des operations permanentes de raisonnement conscient. Nous sommes des animaux instinctifs avec des facultés cognitives que nous developpons depuis l'enfance.
Sans apprentissage culturel nous sommes des enfants sauvages en puissance ou les enfants de M. chimpanzé et de Mme bonobo.
Cher "chat-man",

En fait, la réponse était dans ma question : car, ce qui n'est, ni "opposable", ni "subordonné", ne peut qu'être "équivalent".
L'évidence est dans l'énoncé. Very Happy

Vous dites, je vous cite : "L'intelligence" humaine ne fait pas appel à des opérations permanentes de raisonnement conscient..." ce qui est exact.

Mais, la "raison" n'est qu'un aspect mineur et secondaire de l' "intelligence" humaine.

L' "intelligence" humaine est bien plus que cela et, même sans "apprentissage culturel", l'homme ne sera jamais enfant de chimpanzé ou de bonobo.

Vous avez raison de dire que l'homme possède en lui des facultés innées "cognitives", encore faut-t-il que nous soyons d'accord sur le sens qu'il faut donner à ce mot.

Car, et c'est en cela, je crois, qu'il se différencie des animaux, c'est la capacité de l'homme à "connaître", et non pas uniquement à "savoir".

L'homme possède en lui une forme d'intelligence d'une nature subtile que ne possède aucun être particulier. Je l'appellerai "intuition" dans son sens le plus large, n'ayant pas d'autre mot plus approprié.

Spiritualité et intelligence sont pour moi synonymes. Or, cette "intelligence véritable" qui inclue également et totalement le plan spirituel, qui est, comme je l'ai dit innée en l'homme, ne s'acquiert pas "extérieurement", comme l'on apprend des choses scolairement en singeant et en mémorisant, ce que font nos scientistes et nos grands penseurs pseudo-intellectuels auto-proclamés (sur leur carte de visite ou leur diplôme), mais au contraire en se "dépouillant" des apparences illusoires du monde sensible et de la "raison analytique" handicapante qui limitent en quelque sorte l'horizon intellectuel de l'homme.

Le message du Christ ne dit pas autre chose...

Revenir en haut Aller en bas
Lephenix
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 155
Age : 72
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 26/07/2007

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 21:56

Je fumerais bien une cigarette à métamatière !!!

Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   Mer 3 Juin 2009 - 22:19

Citation :
L'homme possède en lui une forme d'intelligence d'une nature subtile que ne possède aucun être particulier. Je l'appellerai "intuition" dans son sens le plus large, n'ayant pas d'autre mot plus approprié.

Spiritualité et intelligence sont pour moi synonymes. Or, cette "intelligence véritable" qui inclue également et totalement le plan spirituel, qui est, comme je l'ai dit innée en l'homme, ne s'acquiert pas "extérieurement", comme l'on apprend des choses scolairement en singeant et en mémorisant, ce que font nos scientistes et nos grands penseurs pseudo-intellectuels auto-proclamés (sur leur carte de visite ou leur diplôme), mais au contraire en se "dépouillant" des apparences illusoires du monde sensible et de la "raison analytique" handicapante qui limitent en quelque sorte l'horizon intellectuel de l'homme.

En fait, le cerveau droit est intuitif et le cerveau gauche est le siège de la réfléxion. Et il est vrai que certains scientifiques/scientistes ont la facheuse tendance à n'utiliser que la partie gauche de leur cerveau. Je pense que cela est l'héritage des rationalistes et de Kant en particulier. C'est sans doute pour cela que certains scientifiques (comme Richard Dawkins pour ceux qui connaissent) récuse en bloc toute Métaphysique, comme l'avait fait en premier Emmanuel Kant.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature de métamatière et les humains extraterrestres   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature de métamatière et les humains extraterrestres
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La nature de métamatière et les humains extraterrestres
» La nature de métamatière et les humains extraterrestres
» La nature de métamatière et les humains extraterrestres
» La nature de métamatière et les humains extraterrestres
» La nature de métamatière et la séparation des parents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Philosophie-
Sauter vers: