Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réchauffement climatique:BILAN

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Mer 25 Nov 2009 - 7:40

Puisque c'est eux qui décident de tout ces foutus technocrates,et en plus on se croit en démocratie,MDR,et qu'ils se plaisent à rafistoler les effets néfastes plutôt que de prévoir prévenir et guérir certaines causes,ils vont bientot s'amuser comme des petits fous à pomper les océans à partir de tous les grands ports du monde,car son niveau va monter inexorablement pendant qu'ils continueront à produire des 4X4 pour ces messieurs c'est plus pratique? oui quand il y a des inondations bien sur ça roule mieux,en ville c'est la frime plutôt.
Pour ce qui est de l'eau de mer qu'ils auront pompée tels les russes la mer( ? )...ils pourront se donner bonne conscience en offrant cette eau aux pays qui en manqueront après tout la science est là à leur disposition pour faire le sale boulot...
La technocratie est le fruit des mauvais électeurs et des abstentionnistes.
Et j'ai moi-même pourtant fais tout ce que dieu m'a permit de faire hélas,combien ont-il levé la main pour...rien
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Dim 6 Déc 2009 - 12:37

ce que je ne comprend pas dans ce sujet écologique c'est que même si il n'y avait pas de risque conséquent au réchauffement de la planéte (naturellement ou par activité humaine) il y a un risque mondial, un probléme énorme de répartition de ressource et même si on répartissait les richesse il y aurait encore un problème qui resterait : la gestion, les ressources épuisables, la terre cultivable, les fotêts, les mines, la resource en eau, en poissons seront d'autant plus diificile a produire et deviendront d'autant plus rare que la population sera importante

le probléme de base est la forte population mondiales dans tous les cas d'epéce et analyse de conjoncture , hors le seul sujet qui n'est pas débatu, jamais, en aucune maniére c'est de savoir si on est en droit de laisser la population mondiale exploser ainsi

tabou tabou tabou
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6276
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Dim 6 Déc 2009 - 13:20

@cre20diou:

Tu admets quand même que le rechauffement climatique a des répercussions sur le biotope et les equilibres inter especes?

http://www.greenfacts.org/fr/changement-climatique-arctique/index.htm

Le commandant cousteau avait déjà evoqué ce problème de surpopulation (ce qui ne l'a pas empeché de procréer à un age canonique ) face aux ressources mais il était loin d'imaginer les graves bouleversements écologiques qui vont se produire et les désordres sociaux qui vont rejaillir.


Dernière édition par chat-man le Dim 6 Déc 2009 - 16:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Dim 6 Déc 2009 - 13:21

Publié le 05/12/2009 à 17:36 - Modifié le 05/12/2009 à 19:02 Le Point.fr

CONFÉRENCE SUR LE CLIMAT
Bruxelles, Londres, Paris... Les Européens se mobilisent pour Copenhague

Avec AFP

Bruxelles, Londres, Paris... Les Européens se mobilisent pour Copenhague

Des dizaines de milliers d'Européens ont défilé samedi, à deux jours du début du sommet de Copenhague, comme ici à Londres où une "vague bleue" a déferlé sur la ville © ANDY RAIN / EPA
Vos outils


Sur le même sujet

* ÉTATS-UNIS Finalement, Barack Obama sera à la clôture de la conférence
* FRANCE Borloo plaide à l'Assemblée pour un accord ambitieux

Des vagues de manifestants déferlant sur Bruxelles ou Londres, un train écologiste allant de Belgique au Danemark : des dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi, en Europe, à deux jours du début du sommet de Copenhague. Le train spécial baptisé "Climate Express" a quitté Bruxelles dans la matinée et devait rejoindre Copenhague une douzaine d'heures plus tard. À son bord, plusieurs délégations (France, Belgique, Luxembourg) de négociateurs, experts et militants écologistes se rendaient dans la capitale danoise pour le sommet de l'ONU sur le climat, avec une escale à Cologne pour embarquer leurs homologues allemands. 192 pays doivent participer, du 7 au 18 décembre, à ce sommet pour tenter de décrocher un accord remplaçant le protocole de Kyoto, qui arrive à échéance en 2012. Dans des discussions de dernière minute, le ministre français de l'Écologie Jean-Louis Borloo devait rencontrer samedi à Moscou le vice-Premier ministre russe, Igor Setchine, et un conseiller du Kremlin pour le climat.

Dans une dizaine de villes de France, des centaines de personnes ont battu tambours et frappé casseroles et boîtes de conserve pour "monter le son". Ces "flash-mobs" se sont tenues à 12 h 18 précises, en référence à la fin du sommet, le 18 décembre (12/18 en anglais). Dans le centre de Paris, les manifestants ont revêtu les couleurs orange, noir et blanc de l'Ultimatum climatique, qui rassemble onze ONG. À Bordeaux, devant une banderole proclamant "Climat : urgence J - 2", ils ont arboré des plastrons énonçant les rejets annuels de gaz à effet de serre dans différents pays (0,1 tonne par an pour un Malien, 8,7 tonnes par an pour un Français et 24,5 tonnes par an pour un Américain). Les Britanniques ne sont pas restés inactifs, avec un coup d'envoi donné en milieu de journée à Londres par une messe oecuménique ponctuée de prières. "Il semble qu'au cours des dernières décennies, peut-être le dernier millénaire, la race humaine n'a pas été très bonne envers le reste de la création, tout comme notre civilisation n'a pas été très bonne envers la race humaine", a estimé Rowan Williams, archevêque de Canterbury et chef de l'Église anglicane. "Ça nous rattrape", a-t-il dit.

"Arrêtons la fièvre de la planète"

Puis le point d'orgue de la journée s'est élancé : "La vague", manifestation organisée par la coalition Stop Climate Chaos (SCC), a déferlé dans les rues de la capitale, projetant également des ondes vers Glasgow (Écosse), Dublin et Belfast. Selon Scotland yard, environ 20.000 personnes grimées de bleu - pour représenter l'eau de la vague - ont arpenté Londres. À Bruxelles, jusqu'à 15.000 manifestants de tous âges se sont mobilisés pour réclamer un accord "ambitieux" à Copenhague. Beaucoup sont venus en famille, d'autres avec leurs bannières associatives, syndicales ou politiques, le tout formant une longue vague aux couleurs turquoise et vertes, qui a défilé dans le quartier des institutions européennes, habituellement déserté le samedi. Un groupe d'enfants tapant sur des tambours ouvrait la marche sans anicroche, rythmée aux cris de "act now" (agissez maintenant).

À Stockholm, plus de 200 manifestants ont parcouru la ville sous une légère bruine, jouant du tambour et brandissant des pancartes réclamant de l'action à Copenhague. Devant le palais royal, ils ont évolué au son du tube The Final Countdown ( Le Compte à rebours final ) du groupe national Europe. Les écologistes italiens ont préféré attendre le jour d'ouverture du sommet, organisant une manifestation à bicyclette intitulée "Copenhague appelle Rome". Le cortège doit se rendre dans des lieux phares de la ville avec un slogan : "Arrêtons la fièvre de la planète."
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Dim 6 Déc 2009 - 13:46

Bonjour Gilbert,

Eh bien il n'est jamais trop tard pour bien faire,ne soyons pas pessimistes.Si tous nous disons qu'il est bien tard alors c'est du défaitisme,tu vois bien qu'il y a eu des dizaines de milliers de manifestant pacifistes et autres qui ont brandit le drapeau des verts,un symbole,ce n'est pas le meilleur mais au moins des voix et des slogans ont fusés dans la rue et ça c'est du positif.Non il n'est pas trop tard...ce sommet de copenhague sera un tournant décisif à la politique des écolos et il ne faut en aucun cas les en empecher,Obama et les Chinois mettent les pieds dans l'plat et c'est tant mieux...attendons la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Lun 7 Déc 2009 - 0:28

chat-man a écrit:
@cre20diou:

Tu admets quand même que le rechauffement climatique a des répercussions sur le biotope et les equilibres inter especes?

http://www.greenfacts.org/fr/changement-climatique-arctique/index.htm

Le commandant cousteau avait déjà evoqué ce problème de surpopulation (ce qui ne l'a pas empeché de procréer à un age canonique ) face aux ressources mais il était loin d'imaginer les graves bouleversements écologiques qui vont se produire et les désordres sociaux qui vont rejaillir.

j'ai pris conscience du réchauffement bien avant que le grand public n'en soit au courant, car avant que des supputation soient avancées sur le réchauffement du a l'activité humaine du monde contemporain, j'avais pric conaissance du réchauffement naturel (cyclique) de la terre notement par les publication de Leroye ladurie
*
tout a des répercution même un réchauffement naturel et tout est facteur de population
la terre ne craint rien elle , elle subsiteera, ce qui risque d'arriver ce sont des déplacement de population, désertification ... et cela sera plus ou moins facil a gerrer suivant le nombre de gens touchés

quoi qu'il advienne déjà, le sahel par le rallongement des périodes sans pluies, le sol ne pourra plus nourrir les troupeaux, cela se ressent jusqu'au sud Maroc
même si le réchauffement stagnait pour des raisons naturelle qu'on ne maitrise pas , comme on ne connait même pas les facteurs en jeu (d'un mini age glaciaire par exemple), on va de toute maniére vers des problèmes grave de gestion des sols, de la pèche ....

alors bien sur si je devait croire les scénario catastrophes d'une élévation des températures rapide et importante, bah cela ne peut pas améliorer les choses Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Lun 7 Déc 2009 - 0:58

Citation :
Plusieurs ensembles de preuves obtenues de manière indépendante établissent un lien causal entre ces observations et l'augmentation de la concentration atmosphérique des gaz à effet de serre. La teneur en CO2 est actuellement plus élevée de 29 % qu'au cours des derniers 800 000 ans au moins. La croissance du CO2 dans l'atmosphère est 200 fois plus rapide que dans les 100 derniers siècles. Enfin, cette augmentation de CO2 est le fruit de la combustion de ressources fossiles et de la déforestation. Tout cela, et il en existe d'autres, ce sont des faits établis.

il y a probléme de savoir si il y a "lien causale" quand même et la large fourchette des prévisions indique bien que cette causalité est incertaine de maniére quantitative, non pas par les mesure mais bien par le lien réel de cause a effet

je regardai il y a un moment le probléme de dégagement de méthane, ce qui est marrant c'est que les spéculation sur l'action du méthane on nous dit que c'est plus vecteur de réchauffement, on quantifie le méthane qui pourait rejoindre l'atmosphére mais on ne peut dire de combien cela jouerait

par moment je suis assez dubitatif sur les liens de causalité et effets respectif
surtout que l'on refuse de nous donner systématiquement et sans entourloupe une extrapolation simple du cycle naturel de réchauffement que l''on avait déjà observé


je me méfie extrêmement de la science mise au mains ds média car c'est justement les cas de méprise scientifique dans le monde contemporain

Attention, et j'insiste le problème est le même sauf que , je ne vois pas de discussion sur les mesures qu'on devrait prendre même s'il n'y avait pas d'emballement des température, et là je me demande

résumé ; on nous fait une fixette sur la réduction du co2, sans nous dire en quoi ce co2 joue vraiment sa part , et on ne parle pas de ce qu'il faudrat faire même si le co2 et methane ne joueraient que trés peu
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Mar 8 Déc 2009 - 3:11

Gilbert4500 a écrit:
Bonsoir.

Plusieurs questions Questions a ce Sommet!

1) Combien va coûté se Sommet ?

2) Qui Va payée ?

3) Combien d'Arbre ont - ils abattue pour faire ces Affiches ?

4) Qui Nourrit tous ces gens La ?

5) Et combien de tonnes de déchets par Personnes, délégué a ce Sommet, pendant les 15 jours, que va durer ce machin?

192 Pays cela fait du monde, si tous les gens présents a ce Sommet prennent paroles combien de kilos voir plus de Co2 vont - ils rejetées ? Calcul a faire pas évident !


cela peut paraitre anodin, mais faut se posée ces questions! Vous l'êtes vous déjà poser?

a+

Intéressant ton questionnement Gilbert,merci!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Mar 8 Déc 2009 - 12:59

j'arrête de discuter sur ce sujet cela m'a couté 5 joules, j'ai dépassé mon quota

jeux blague
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Mar 8 Déc 2009 - 21:09

Code:
2) Qui Va payée ?

Les club de foot,les pollueurs,la nasa,le vatican...vaudrait pas mieux rouler à vélo? On dépense cinq fois moins d'énergie on va cinq fois plus vite et on va aussi cinq fois plus loin qu'à pied;celle là je l'ai piquée à Julos Beaucarne. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Dim 20 Déc 2009 - 11:15

Bonjour à vous,

Suite à la mésentente habituelle de ces incapables de technocrates ...je préfère ne pas parler de ce qui va nous tomber dessus,de toute façon les écolos sont des guignols on préfère écouter le pape et ses bons soldats,la langue de bois,les oeillères et les oreilles bouchées,ainsi va la vie ainsi va la destruction...Merci aux responsables de la santé de l'humanité.

Journal Le Monde:


Après 12 jours de sommet, le bilan de la conférence mondiale sur le changement est peu reluisant pour ne pas dire extrêmement décevant et inquiétant." Sur son blog, dans un billet intitulé "Copenhague a accouché d’une souris et elle n’est même pas verte", le député socialiste Jean-Louis Bianco, résume bien les réactions d'une majorité de la classe politique française à la fin du sommet sur le climat.


"Un lamentable fiasco", estiment les Verts français. "Le résultat est aussi désespérant que les enjeux étaient d'importance, déplore leur porte-parole Djamila Sonzogni. La Chine et Obama sont les coupables numéro un, mais l'Europe a péché par sa désunion et son absence de leadership. Nous avons eu la preuve éclatante que nombre de nos responsables sont en fait des irresponsables."

Une analyse partagée par le MoDem : "Après de longues années de travail préparatoire, l'échec de Copenhague est un immense gâchis", estime Marielle de Sarnez. L'absence totale de l'Union européenne dans la dernière ligne droite, laissant en tête à tête la Chine et les Etats-Unis, aura pesé lourd. Les chefs d'Etats et de gouvernement européens ont dans cet échec une part de responsabilité".

Selon les Verts, "l'absence de contrainte et le non-transfert, tant de nouvelles technologies que de moyens financiers, du Nord vers le Sud, font qu'en l'état, les experts prédisent une hausse de 3,5°C. Le but initial de la conférence était de ne pas dépasser 1,5°C". Même déception pour Yannick Jadot, député européen Europe-Ecologie et ancien responsable de Greenpeace. "Les dirigeants des grands pays ont échoué lamentablement", dénonce-t-il. "Plutôt que d'assumer leur échec devant les pays les plus vulnérables qui n'ont pas pris part aux discussions finales, ils sont partis par la petite porte. Pire : ils nous font croire à un succès en mentant à l'opinion publique."

"ARROGANCE"

Pour Oxfam France Agir-Ici, le "sommet historique" a débouché sur une "fuite en avant historique". Selon cette ONG, la déclaration politique négociée par un petit comité de dirigeants mondiaux "ne résout en rien les désaccords qui ont bloqué les négociations depuis deux ans" et constitue "un déni de démocratie pour tous les pays qui n'ont pas été consultés dans son élaboration". Ce texte "ne donne aucune garantie que le péril climatique sera évité ou même que les pays les plus pauvres auront les moyens nécessaires pour s'adapter à la hausse des températures", souligne Romain Benicchio, d'Oxfam-France. Il signe "une fuite en avant qui n'offre rien d'autre qu'une vague aspiration à rester sous la barre des 2°C et qui renvoie les décisions les plus difficiles sur les réductions d'émission et le financement".

De son côté, le Réseau Action-Climat France fustige la façon dont "Nicolas Sarkozy et Barack Obama ont tenté de faire passer en force un accord qui n'en était pas un". "Alors que Copenhague devait rassembler par un contrat de confiance l'ensemble des pays autour de la clause climatique, l'arrogance de quelques chefs d'Etat ébranle le processus même des négociations, souligne Morgane Créach, directrice du pôle international du réseau. Le multilatéralisme a peut-être malheureusement été remis en cause de manière irréversible."

POUR ESTROSI, "IL NE SERT À RIEN DE PLEURER"

Quant aux Amis de la Terre International, ils se disent, par la voix de leur président, Nnimmo Bassey, "écœurés de l'incapacité des pays riches à s'engager sur les réductions d'émissions de gaz à effet de serre qu'ils savent être nécessaires, en particulier les Etats-Unis qui en sont historiquement le premier émetteur mondial"

"Nous sommes naturellement tristes et déçus mais il ne sert à rien de pleurer pendant des jours et des semaines", a pour sa part déclaré Christian Estrosi. Le minstre de l'industrie estime qu'"il faut reprendre le combat, le temps que nous utiliserons pour pleurer sur cet échec c'est du temps perdu pour préparer les prochaines échéances". "L'heure n'est pas aux jérémiades mais à se remonter les manches."
Pierre Le Hir
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Dim 20 Déc 2009 - 12:48

L'homme vient de démontrer sa véritable nature: Un incapable,pour la plupart entendons nous bien, et j'affirme que GIGurdjieff a raison quand-il dit que nos contemporains ne sont que des limaces! Pauvre de nous comme tu dis Gilbert,nous ne sommes hélas qu'une toute petite minorité à voir "le vrai sens de la vie"la bonté à l'égard de notre semblables,et moults philosophes et prophètes ou sages le déclarent "une minorité avec un vrai coeur" les autres:ont un coeur froid et dur ils s'autorisent à créer les lois sans pitié de LEURS SOCIETES,ils ont l'argent,donc le pouvoir,et un coeur plus dur encore que le discours de Gaétan,qui lui a parfaitement raison aussi et autant que les hommes éclairés qui donnent leurs avis sur le monde.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Dim 20 Déc 2009 - 17:47

Il est très probable que la terre va nous survivre, elle en vue des choses semblables a nous déjà, elles sont disparues et autre chose a pris la place.

Comment voulez-vous que des gens qui ne respectent pas leur propre corps puissent respecter la terre où il habite?

Commençons par prendre bien soin de notre corps et de façon tout a fait naturel vous allez voir les gens deviendront très écologique, car ils s'auront qu'un corps en santé ne peut exister que dans un milieu sain.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Dim 20 Déc 2009 - 19:28

Bonsoir Gilbert,

Notre corps s'adapte souvent à ce qu'il supporte si on l'aime. Quand on aime, tout devient plus facile.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   Mer 13 Fév 2013 - 20:23

Ce sujet avait été posté dans la vidéothèque du forum.

Il vient d'être déplacé.



Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réchauffement climatique:BILAN   

Revenir en haut Aller en bas
 
Réchauffement climatique:BILAN
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Réchauffement climatique ou déréglement climatique??!!
» Global Warming (réchauffement climatique)
» Réchauffement climatique...ah bon !!!???
» Le Réchauffement climatique qu'en pensez-vous?
» Quel est l'impact du Soleil dans le réchauffement climatique actuel ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Révélations/Interprétations/Théories :: Médias Actualités :: Politique, économie et société.-
Sauter vers: