Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Christ, la raison de sa mort

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Personne
Admin
Admin


Nombre de messages : 9814
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Sam 19 Nov 2011 - 6:24

J-P Mouvaux a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Jésus est mort parce que c'était prophétisé
A moins que ce soit simplement un assassinat politique ?

Mais non, c'était prévu, sinon, pourquoi il serait venu...
Chaque divinité a un rôle bien précis en venant sur terre et Jésus, n'échappe pas à cette règle.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 9:52

Personne a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Jésus est mort parce que c'était prophétisé
A moins que ce soit simplement un assassinat politique ?

Mais non, c'était prévu, sinon, pourquoi il serait venu...
Chaque divinité a un rôle bien précis en venant sur terre et Jésus, n'échappe pas à cette règle.
Supposons que c'était prévu. Mais c'était pour faire quelque chose d'utile? Ou bien Jésus voulait juste passer ses vacances sur Terre pendant une trentaine d'années?
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 10:57

Gaétan a écrit:
chat-man a écrit:
Le probleme c'est que l'episode du pain et du vin a été pris comme une transposition symbolique du sacrifice animal , une sublimation de la destruction organique qui confine au sacré dans le rite de la transubstantiation ou de la consubstantiation.
Quelle est ta position sur le sujet de la cène mon cher canard, et l' interpretation qui en a été faite par differentes eglises.
Ah oui ...! Satan est il un de tes familiers pour que tu le reconnaisses aussi aisément? Very Happy

Ce que vous dites sont des folies sataniques pour faire apparaître le diable et qui font son bonheur, le Christ n'était pas du diable mais de Dieu, ici est l'eucharistie:

L’Eucharistie

L'eucharistie est un acte pour démontrer aux apôtres et futur fidèles que le seul sacrifice que nous sommes autorisés à faire est celui de notre propre personne. C'est ainsi qu'à la pâque, c'est son corps que le Christ a offert en sacrifice sur la croix. Aussi, c'est symboliquement son corps et son sang que les apôtres ont mangés et bus. Il a offert son corps en nourriture pour se libérer de son talion envers les êtres qu’il a mangé. Il ne faut jamais faire aux autre les choses que nous n’acceptons pas de faire à nous même. Les animaux offert en nourriture ont la vie éternelle car il n’est pas plus grand sacrifice que d’être offert en nourriture pour la survie des autres. À cause du talion, il est illusoire d’atteindre le royaume des cieux à moins d’être végétarien.

Les sacrifices d'animaux étaient des actes prescris par Moïse à son peuple en offrande à son maître Satan lui même qui est devenu par la suite le dieu des chrétiens. C'est ainsi que les apôtres, plutôt que de faire entrer le véritable Dieu en l'église, ont pris le diable et en ont fait leur dieu. Discuter de cela avec vos collègues.

Gaétan

Mon dieu, mon dieu.. Gaëtan, comment pouvez vous dire des choses pareilles lorsque Jésus lui-même faisait de Moïse son [u]égal[/u] ?? Dire que Moïse servait Satan c'est méconnaître l'un et l'autre, et Jésus, et Moïse.

Comment pouvez-vous ignorer de telles paroles?? C'est édifiant!

Citation :
Marc 9.4 Leur apparaît Élyahou, avec Moshè; ils parlent avec Iéshoua'.

Luc 24.44 Il leur dit : "Telles sont les paroles que je vous ai dites quand j'étais avec vous. Oui, il fallait accomplir tout ce qui est écrit dans la Tora de Moshè, dans les Inspirés et dans les Louanges, à mon sujet".

Jean 5.46 Oui, si vous adhériez à Moshè, vous adhéreriez à moi aussi : oui, c'est de moi qu'il a écrit.

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 11:08

Chribou a écrit:
nonette a écrit:
Jésus est mort pour nos péchés et il est ressuscité pour nous les pardonner.

Je vous soumettrais une autre hypothèse:Jésus s'est convaincu ou s'est fait convaincre possiblement par voie ou par voix spirite que la mort est une illusion et que l'on poursuit sa route sans trop s'en apercevoir!Ensuite grâce à son courage exceptionnel et pour donner des ailes à la portée de son idéal de rédemption il accepte d'affronter la croix jusqu'à la "mort" et réalise peut-être à la toute Fin qu'il s'est fait duper avant d'émettre sa célébrissime Parole "Père pourquoi m'abandonnes-tu?" mais ça c'est une autre histoire.

Ensuite pour ses contemporains il est réellement mort,reste au tombeau et ne ressuscite pas sur notre plan terrestre mais lui Jésus reprend conscience et ressuscite possiblement trois jours plus tard tel qu'il en était convaincu dans un autre Plan parallèle au nôtre et réussit à se communiquer spirituellement à ceux qu'il avait côtoyés et avaient cru en lui avant de poursuivre en transmettant ses directives et son Esprit aux Evangélistes,Saint-Paul etc.etc.

Une telle idée m'est venue après qu'une amie médium et passeuse d'âme soit rentrée en communication avec mon père décédé en février dernier et elle m'a raconté qu'avant de lui indiquer le chemin vers la Lumière elle avait dû le renseigner du fait qu'il était décédé car lui ne s'en était pas rendu compte puisqu'il est mort doucement dans les bras de la Déesse Morphine!Dans l'échange qu'ils ont eu mon père lui aurait dit qu'il me ferait signe éventuellement et il y a un mois de cela en effet j'ai fait un rêve d'une ambiance absolument indescriptible où il m'est apparu et avec un très beau sourire m'a dit "tu viendras m' voir" avant de disparaître au moment où j"ai crié à mon beau frère dans la pièce d'à côté de venir voir et être témoin de ce que j'avais vu!

Citation :
Luc 24.34 qui disent : "L'Adôn s'est réellement réveillé; il est apparu à Shim'ôn"!
35 Ils racontent, eux aussi, ce qui est arrivé sur la route, et comment ils l'ont reconnu au partage du pain.
36 Ils parlent encore, quand lui-même est là, au milieu d'eux, et il leur dit 'Shalôm'.
37 Ils sont terrifiés, frémissent; ils pensent contempler un souffle.
38 Il leur dit : "Qu'avez-vous à vous troubler ? Et pourquoi des réflexions vous montent-elles au coeur ?
39 Voyez mes mains et mes pieds : oui, je suis, moi-même. Touchez-moi et voyez. Un souffle n'a ni chair ni os, comme vous voyez que j'ai ".

Vous voulez-dire que ce témoignage est faux ?? Qu'il s'est réveillé comme un fantome, une esprit evanescent, un souffle, une fumée?? Bref, à quoi servent les témoiganges?? (Ou à qui serait plus juste.)

Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 11:32

l'intondable a écrit:
Personne a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:

A moins que ce soit simplement un assassinat politique ?

Mais non, c'était prévu, sinon, pourquoi il serait venu...
Chaque divinité a un rôle bien précis en venant sur terre et Jésus, n'échappe pas à cette règle.
Supposons que c'était prévu. Mais c'était pour faire quelque chose d'utile? Ou bien Jésus voulait juste passer ses vacances sur Terre pendant une trentaine d'années?

Citation :
Psaumes 22.30 Ils mangent et se prosternent, tous les repus de la terre ; ils ploient en face de lui, tous les gisants de la poussière, l'être par lui vivifié.
31 Une semence le sert, Adonaï est raconté à l'âge.
32 Ils viennent rapporter sa justice au peuple naissant; oui, ce qu'il a fait.

Et bien la réponse est ici, dans l'ère à venir, les repus (ceux qui le mangent. La semence de dieu.) viendront raconter au peuple naissant: ce qu'il a fait. (mangez-moi, buvez-moi; la cène.)

Ce qui sera utile "en son temps" (l'âge) Non, il n'est pas mort pour rien mais pour que s'accomplissent les écrits de Moïse, qui n'ont rien d'historique mais tout d'un enseignement. Moïse, c'est le pédagogue de ceux qui le servent.





Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 12:06

Citation :
Bref, à quoi servent les témoiganges?? (Ou à qui serait plus juste.)

Tout ces témoignages ne font que préciser le "signe de Jonas" ( Matthieu 12/39 ); le signe dont a besoin l'humanité adultère.

Lorsque Jésus dit "Jean 5.46 Oui, si vous adhériez à Moshè, vous adhéreriez à moi aussi : oui, c'est de moi qu'il a écrit." il affirme que les Juifs, pour la plupart, n'ont rien compris à l'enseignement de Moïse comme ils ne comprenent rien à son propre enseignement.
Jésus dresse un bilan, les Juifs n'ont rien compris à l'enseignement de Moïse et des Prophètes qui désiraient orienter le peuple Juif vers un culte de l'esprit, propre à éveiller en eux la vrai miséricorde, le véritable amour du prochain.
C'est ainsi que si les Juifs avaient compris le sens premier de la Loi, ils auraient reconnu le Christ mais comme il ont méconnus les uns, ils ont méconnu l'autre, à savoir le Christ.
Ainsi que les Juifs du temps de Moïse désirèrent se faire un veau d'or et l'adorer, ces mêmes Juifs se feront un veau d'or du Christ en le fixant à la croix et en organisant sa résurection. Cela leur évitera comme précédemment de faire l'effort d'écouter ce nouveau Moïse...celà leur permettra d'avoir un Dieu à l'image des peuples qui les entourent, un Dieu à adorer concrétement ...comme un personnage surhumain, inatteignable et hors de portée et qui, donc, justifira toutes leurs errances, tout leurs crimes et toutes leurs rapines.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 13:17

zarzou a écrit:
l'intondable a écrit:
Personne a écrit:


Mais non, c'était prévu, sinon, pourquoi il serait venu...
Chaque divinité a un rôle bien précis en venant sur terre et Jésus, n'échappe pas à cette règle.
Supposons que c'était prévu. Mais c'était pour faire quelque chose d'utile? Ou bien Jésus voulait juste passer ses vacances sur Terre pendant une trentaine d'années?

Citation :
Psaumes 22.30 Ils mangent et se prosternent, tous les repus de la terre ; ils ploient en face de lui, tous les gisants de la poussière, l'être par lui vivifié.
31 Une semence le sert, Adonaï est raconté à l'âge.
32 Ils viennent rapporter sa justice au peuple naissant; oui, ce qu'il a fait.

Et bien la réponse est ici, dans l'ère à venir, les repus (ceux qui le mangent. La semence de dieu.) viendront raconter au peuple naissant: ce qu'il a fait. (mangez-moi, buvez-moi; la cène.)

Ce qui sera utile "en son temps" (l'âge) Non, il n'est pas mort pour rien mais pour que s'accomplissent les écrits de Moïse, qui n'ont rien d'historique mais tout d'un enseignement. Moïse, c'est le pédagogue de ceux qui le servent.

je ne doute pas que jésus a fait quelque chose. Moi aussi, je dépanne des fois ma famille ou mes amis pour des problèmes d'informatique lorsque je suis en vacances. Ca n'en change rien pour autant que j'ai passé mes vacances pour me reposer et ne rien faire de vraiment utile (sauf faire du tourisme).
Quoi qu'il en soit, si je pose la question si la visite de jésus était dans un but utile, c'est que je trouve qu'il n'a pratiquement rien fait de ce qu'il pouvait faire (surtout si jesus=dieu). Comme s'il était en vacances.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 14:17

La raison de sa mort, jésus l'a dit lui même
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 14:36



Attila a écrit:
Lorsque Jésus dit "Jean 5.46 Oui, si vous adhériez à Moshè, vous adhéreriez à moi aussi : oui, c'est de moi qu'il a écrit." il affirme que les Juifs, pour la plupart, n'ont rien compris à l'enseignement de Moïse comme ils ne comprenent rien à son propre enseignement.
Oui, ne comprenant rien à l'enseignement de Moïse, ils ne pouvaient en aucune manière comprendre la parole de Iéshoua'

Attila a écrit:
Jésus dresse un bilan, les Juifs n'ont rien compris à l'enseignement de Moïse et des Prophètes qui désiraient orienter le peuple Juif vers un culte de l'esprit, propre à éveiller en eux la vrai miséricorde, le véritable amour du prochain.
Entends-tu pour culte de l'esprit qu'il s'agisse d'une dialectique avec le Père?? Tel que "tous" les inspirés le manifestent. Les consultants de IHVH-Adonaï, le peuple de l'entendement, ceux qui le consultent?? Consultant d'un être à part entière qui dispense sa tora que je serais assurément en accord avec toi puisqu'il n'est question que de cela dans la mesure (comme tu le sais pour l'avoir mainte fois souligné.) où l'esprit de l'homme est mauvais. L'enseignement viserait donc à trouver "en-dehors" de cet esprit qui nous anime ce que signifie la vraie miséricorde, le véritable amour du prochain. La vérité quoi, sur ces états qui nous échappent. Si tant est que l'on conçoive comme moi et toi je pense que ce que nous manifestons d'amour n'en est pas.

Attila a écrit:
C'est ainsi que si les Juifs avaient compris le sens premier de la Loi, ils auraient reconnu le Christ mais comme il ont méconnus les uns, ils ont méconnu l'autre, à savoir le Christ.
Ainsi que les Juifs du temps de Moïse désirèrent se faire un veau d'or et l'adorer, ces mêmes Juifs se feront un veau d'or du Christ en le fixant à la croix et en organisant sa résurection.

Tiens, je croyais que c'était parceque Moïse tardait à revenir de sa montagne qu'excédés de l'attendre ils faisaient un veau d'or histoire d'avoir quelque chose à adorer... En lisant bien le texte d'ailheurs on se rend compte qu'ils ne croient pas en lui, non, Iéshoua' avait raison: ils n'adhèrent pas à Moïse.

De Moïse qui tarde ils disent: "Lève-toi ! Fais-nous des Elohîms qui aillent en face de nous, oui, ce Moshè, l'homme qui nous a fait monter de la terre de Misraîm, nous ne savions pas ce qu'il en était de lui".

Que veulent-ils dirent au juste? ( Si ce n'est qu'ils n'y croient pas.)

Attila a écrit:
Cela leur évitera comme précédemment de faire l'effort d'écouter ce nouveau Moïse...celà leur permettra d'avoir un Dieu à l'image des peuples qui les entourent, un Dieu à adorer concrétement ...comme un personnage surhumain, inatteignable et hors de portée et qui, donc, justifira toutes leurs errances, tout leurs crimes et toutes leurs rapines.

Ce n'est pas faute pourtant de trouver clairement exprimé que "rien" ne peut venir de l'homme. Les inspirés en sont un excellent exemple. Maintenant pour ce qui est du personnage surhumain, inatteignable et hors de portée, il est écrit à son sujet qu'en venant au dernier jour: les uns partiront pour la vie éternelle et les autres pour la mort éternelle, en d'autres termes et au vu de ce texte il ne justifiera pas tout, loin de là.

Espérons que le jour prochain soit pour bientôt alors...
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 14:54

l'intondable a écrit:

je ne doute pas que jésus a fait quelque chose. Moi aussi, je dépanne des fois ma famille ou mes amis pour des problèmes d'informatique lorsque je suis en vacances. Ca n'en change rien pour autant que j'ai passé mes vacances pour me reposer et ne rien faire de vraiment utile (sauf faire du tourisme).
Quoi qu'il en soit, si je pose la question si la visite de jésus était dans un but utile, c'est que je trouve qu'il n'a pratiquement rien fait de ce qu'il pouvait faire (surtout si jesus=dieu). Comme s'il était en vacances.

Oui, puisque il s'avère à la lecture des écritures que ce qu'il est venu représenter serait découvert dans "l'ére à venir" (promesse de la vie éternelle entre autre) si donc, c'est dans l'ère succédant à la sienne que son message serait connu, il va de soi qu'il ne pouvait rien se passer de notable de son vivant en dehors d'un message qu'il a laissé en mémoire de lui. Une sorte d'héritage à très longue portée, enfin, une ère c'est long quand même, cela fait quelques siècles c'est certain.

Jude dit à ce sujet: 5 Mais je veux vous le rappeler, à vous qui savez tout : l'Adôn, ayant sauvé en une fois le peuple de la terre de Misraîm, a ensuite détruit les sans-adhérence. 6 Les messagers qui n'ont pas gardé leur entête mais ont délaissé leur demeure, il les garde, liés en pérennité dans l'obscurité, pour le jugement du grand jour.

Ceux à qui Jude s'adressent ont reçus bien sûr ce message: ils savent. Vous trouverez confirmation de cette connaissance à travers tous les écrits puisqu'il est venu les accomplir et c'est accomplissement ne peut se faire que sur plusieurs siècles auquels cas il ne serait nullement fait mention de l'ère qui lui succède.




Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 16:00

Citation :
l'esprit de l'homme est mauvais

Oui, l'esprit de l'homme est mauvais dès sa naissance et rien ni personne ne peut le changer. Jésus en Matthieu 12/39 parle du peuple Juif comme d'une génération adultère et mauvaise, surtout n'allons pas nous forger l'idée que seuls les Juifs sont ainsi car c'est aussi le cas de la quasi totalité de l'humanité. En ce sens Jésus ne parle pas, ici, de la générartion d'homme présente au moment où il parle, non, mais il fait référence aux hommes en temps que création.
D'aprés Jésus l'homme, en tant que créature terrestre, est une générartion mauvaise et adultère incapable de concevoir autre chose que ce que son esprit pervers lui inspire.
C'est cet " homme" qui réclame des signes obstensible de l'identité du Christ et c'est à cet "homme" que Jésus promet pour tout signe la croix et une pseudo et humaine résurection qui deviendra le prétexte à tous les débordements de racisme, de violences, d'exterminations... de toutes sortes d'abominations.
Jésus n'est pas venu enseigner cet "homme" dégénéré mais seulement une infime quantité d'êtres qui s'en distinguent par un autre esprit.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Dim 18 Déc 2011 - 19:00

Attila a écrit:
Citation :
l'esprit de l'homme est mauvais

Oui, l'esprit de l'homme est mauvais dès sa naissance et rien ni personne ne peut le changer. Jésus en Matthieu 12/39 parle du peuple Juif comme d'une génération adultère et mauvaise, surtout n'allons pas nous forger l'idée que seuls les Juifs sont ainsi car c'est aussi le cas de la quasi totalité de l'humanité. En ce sens Jésus ne parle pas, ici, de la générartion d'homme présente au moment où il parle, non, mais il fait référence aux hommes en temps que création.
D'aprés Jésus l'homme, en tant que créature terrestre, est une générartion mauvaise et adultère incapable de concevoir autre chose que ce que son esprit pervers lui inspire.
C'est cet " homme" qui réclame des signes obstensible de l'identité du Christ et c'est à cet "homme" que Jésus promet pour tout signe la croix et une pseudo et humaine résurection qui deviendra le prétexte à tous les débordements de racisme, de violences, d'exterminations... de toutes sortes d'abominations.
Jésus n'est pas venu enseigner cet "homme" dégénéré mais seulement une infime quantité d'êtres qui s'en distinguent par un autre esprit.

Vi, bien sûr qu'ils recherchaient des signes et d'ailheurs tel que Iéshoua' le disait: Si vous ne voyez pas des signes et des prodiges, vous n'adhérez pas! Autant dire, que cet esprit "faussé" de l'homme est dans l'incapacité de croire, d'adhérer s'il ne voit pas ou n'entends pas de signes ou de prodiges, c'est pourquoi il est fait mention clairement en Paul je crois ou Pierre (les deux...) de la possibillité d'une telle manifestation à l'égard d'une génération future...

L'homme, s'il ne voit dieu restera dans une moite espérance, quel qu'il soit. Je ne vois pas ce dont tu parles lorsque tu dis que certains se distinguent par un autre esprit? Je n'en ai jamais vu, je n'en connais pas et ce serait terrible que tel en soit le cas parcequ'alors ils n'auraient rien d'humains justement puisque c'est ce double-esprit qui caractérise ce que nous sommes. L'homme est faux pour penser faussement. Mais je pense oui, que certains, pour être pétris d'orgueil ( la pire des fausseté qui soit parfaitement inutile.) seront à même de se hisser au-dessus des autres mus par leurs sentiments de supériorité, voilà, comment je conçois ce que tu entends par : un autre esprit. ( les démons sont légions, on l'sait.)

Maintenant, s'il vient au christ de découvrir son existence "aux générations futures" ( celles qui ont été saluées par les anciens.) Que se découvrement se fasse en chair et en os, alors, le mystère de sa résurrection sera reconnu, validant ainsi la promesse de vie éternelle pour la représenter lui-même vivant. Ce serait un signe prodigieux pour ceux qui le recevraient et la garantie d'en avoir l'adhésion. Sinon comment se fonderait la foi?? Sans signes, sans prodiges il ne peut pas y avoir d'adhésion: impossible. Dès lors il se serait fait tuer pour prouver simplement qu'il a vaincu la mort en ne mourrant pas simplement.

Citation :
Col 1.26 le mystère caché depuis les pérennités et depuis les ères, mais manifesté maintenant à ses consacrés.
27 Elohîms a voulu leur faire pénétrer la richesse et la gloire de ce mystère parmi les nations : le messie qui est en vous l'espoir de la gloire !

1 Pierre 1.18 Vous le savez : ce n'est pas avec de l'argent ou de l'or corruptibles que vous avez été rachetés de la vanité de votre conduite héritée des pères,
19 mais par le sang précieux de l'agneau sans reproche et sans tache, le messie,
20 connu d'avance, dès avant la fondation de l'univers, et manifesté pour vous au dernier des temps.
21 Par lui, vous adhérez à Elohîms, qui l'a réveillé d'entre les morts, et lui a donné la gloire ; ainsi votre adhérence et votre espoir sont en Elohîms.

Simple mon cher Watson! Non point d'esprit glorieux en ce bas monde mais beaucoup de vaniteux.



Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Lun 19 Déc 2011 - 10:27

Zarzou...sont-ils de ces vaniteux dont tu causes que ces disciples consacrés en la révélation d'un mystère caché depuis la fondation du monde...?
Et sont-ce les vaniteux dont tu causes que ceux qui se crurent au dernier des temps mais tout à la fois à l'aube de l'ère chrétienne...?
Personne ne va au Père si ce dernier ne le permet ...et ce dernier ne le permet qu'en ceux qui en sont digne par une digne origine.
Mais aussi tu diras, vaniteux des vaniteux que ceux qui osent se démarquer du concert idéologique ambiant par une telle prétention...
Revenir en haut Aller en bas
mickoto roland benjamin
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 42
Localisation : franceville, gabon
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Lun 19 Déc 2011 - 13:09

Gaétan,
La raison de la mort de Jésus est, tu l'a bien su, non de s'offrir en sacrifice, car Jésus est un Saint, plus qu'un Saint homme de Dieu, c'est le fils de Dieu Yahvé (peut importe comment les traditions et les cultes l'appelle, Yahvé, Jéhovah, Elohim, etc.), sa mort est a deux niveaux:
(1) Jésus allait en réalisation des saintes écritures et des prophéties. Son Graal ( sentier)obéissait non aux faux prophètes et aux charlatans , mais plutôt à ceux qui descendaient de Dieu ( Élie, Jean Baptiste, Ézéchiel, etc. ). Sa naissance était l'œuvre du Saint esprit. "Que la vie soit. Tel au commencement, elle fut. Tu es un germe dont naitra un fils, le mien, il s'appellera Jésus" -Yahvé. De son baptême, Dieu en fit une félicité. "Et la colombe de l'Éternel (Saint esprit) se posa sur lui. En réalité, celui-ci est le fils de Dieu"-Jean Baptiste (Bible).

(2) Jésus allait à l'encontre des pharisiens par l'autorité dont il prêchait. Son autorité lui venait directement des cieux. Les livres s'alignaient aux astres et ne révélaient que peux la présence du Seigneur au milieu d'eux. Jésus était pratique, pragmatique, concret par les actes, la prières et les miracles. Il prêchait en paraboles, discours secret, à méditer et à révéler. il ne confessait qu'un seul Dieu, son Père Tout-puissant au plus Haut des Cieux. Face à lui, le Diable, mauvais conducteur, cause des infirmités, des maladies de toutes sortes, des famines, et autres maux.
Le sacrifice connu par les juifs pour l'abolition de leurs pêchés était celui du Bœuf ou du mouton effectivement. La bête est choisis sainte et blanche. Sur elle descend en cérémonisant par la prière, la créature de Dieu qu'est l'Homme (l'esprit), pure et d'intelligence suprême car ayant mangé du fruit de l'arbre du Jardin d'Éden gardé aux Chérubins. La chaire est offerte à Satan et le sang et son âme descendent aux enfers pour y travailler. 1000 ans sont passés, que ce sang via des failles terrestres, remonte à la surface de la Terre pour y germer un homme pure en naissance (oeuf, embrion, foetus, et bébé): terrien.
Jésus n'y passe point en sacrifice, et Yahvé Dieu en sort Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Lun 19 Déc 2011 - 13:33

mickoto roland benjamin a écrit:

Jésus était pratique, pragmatique, concret par les actes, la prières et les miracles. Il prêchait en paraboles, discours secret, à méditer et à révéler. il ne confessait qu'un seul Dieu, son Père Tout-puissant au plus Haut des Cieux. Face à lui, le Diable, mauvais conducteur, cause des infirmités, des maladies de toutes sortes, des famines, et autres maux.
désolé de dévier le sujet par une petite parenthèse, mais question pragmatisme, Jésus pouvait faire beaucoup mieux. Il pouvait enseigner ce qu'il fallait pour éviter l'ère d'obscurantisme qui a suivi. Il pouvait enseigner quelques fondamentaux médicales pour diminuer la mortalité. Ca aurait été infiniment plus utile que de soigner quelques dizaines de gens. Il pouvait aussi utiliser ses pouvoirs miraculeux pour rendre toute l'humanité honnête et bienveillant (il peut d'ailleurs toujours le faire, on n'attend que ça). Il pouvait également utiliser ses pouvoirs pour communiquer au cerveau des gens qu'il était le messie au lieu de faire des miracles très impressionnants (genre multiplier le pain, prédire une trahison) et laisser les gens juger s'il était vraiment fils de dieu.

En fait, plus j'y pense, plus je trouve que les miracles de Jésus sont faisable par un humain normal mais très instruit, comprenant bien la psychologie et qui connait bien le corps humain (comme la médecine chinoise). Il suffit d'une foule ignare et crédule pour en faire un messie. D'ailleurs, Jesus avait plusieurs concurrents, et plusieurs origines.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Lun 19 Déc 2011 - 18:27

Attila a écrit:
Zarzou...sont-ils de ces vaniteux dont tu causes que ces disciples consacrés en la révélation d'un mystère caché depuis la fondation du monde...?
Et sont-ce les vaniteux dont tu causes que ceux qui se crurent au dernier des temps mais tout à la fois à l'aube de l'ère chrétienne...?
Personne ne va au Père si ce dernier ne le permet ...et ce dernier ne le permet qu'en ceux qui en sont digne par une digne origine.
Mais aussi tu diras, vaniteux des vaniteux que ceux qui osent se démarquer du concert idéologique ambiant par une telle prétention...

Je te dirais ce que je sais Attila, que pas un parmi nous n'a pu échapper à l'enseignement de nos pères quelle que soit son origine. Que pas un ne peut discerner ce que nous-sommes si le Père ne l'en tire pour le lui faire discerner. Les consacrés sont passé au feu, les premiers, pourquoi selon toi échappent ils au jugement?? Si ce n'est justement pour renoncer d'eux-mêmes (en le voyant pour le discerner) à ce qui justifierait qu'ils soient jugés. Ils se jugent eux-mêmes et eux-mêmes condamne ce qui doit être condamné: tout ce qui les habite de vanité, de fumée.





Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 7:58

Certes Zarzou, et c'est d'ailleur en cela que nous enseigne Thomas dans son évangile...

29. Jésus a dit :
« Quand le corps vient à cause de l’esprit, c’est une merveille. Mais quand l’esprit vient à cause du corps, c’est une merveille des merveilles. Quant à moi, je m’émerveille que cette richesse ait habité cette pauvreté. »

35. Jésus a dit :
« On ne peut entrer dans la maison du fort et la prendre de force, à moins d’abord de lui lier les mains : alors on peut bouleverser sa maison. »

54. Jésus a dit :
« Heureux êtes-vous, les pauvres, parce que le royaume des cieux est à vous. »

58. Jésus a dit :
« Heureux l’homme qui a connu l’épreuve, car il a trouvé la Vie. »

62. Jésus a dit :
« Je révèle mes mystères à ceux qui en sont dignes. Que ta main gauche ne sache pas ce que ta main droite fait. »

---
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 8:46

Citation :
Oui, l'esprit de l'homme est mauvais dès sa naissance et rien ni personne ne peut le changer.

Je ne sais pas d'où est tirée cette idée , mais , cela voudrait dire qu'un esprit est déjà vivant avant de naître du moins on le sous-entend, puisqu'il est déjà entaché de Kleschas sans doute contractés lors d'une vie antérieure ?

C'est une terrible sentance qui ma foi laisse a penser que (l'autre moitié du monde est pure ???) Le tao serait-il déréglé par une volonté malfaisante ?

Autant de questions à résoudre pour Attila à mon avis ...
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 9:20

Pascal a écrit:
Citation :
Oui, l'esprit de l'homme est mauvais dès sa naissance et rien ni personne ne peut le changer.

Je ne sais pas d'où est tirée cette idée , mais , cela voudrait dire qu'un esprit est déjà vivant avant de naître du moins on le sous-entend, puisqu'il est déjà entaché de Kleschas sans doute contractés lors d'une vie antérieure ?

C'est une terrible sentance qui ma foi laisse a penser que (l'autre moitié du monde est pure ???) Le tao serait-il déréglé par une volonté malfaisante ?

Autant de questions à résoudre pour Attila à mon avis ...
sauf si la nature animale est considérée comme mauvaise. Dominer, envier, ce sont des traits qui aident à la survie du génome de l'individu.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 9:23

Après avoir lu tous ces messages à la suite, jen déduis que Dieu, jésus et compagnie ont foutu un drôle de bordel, et qu'il eut mieux valu qu'ils ne fussent point connus.


Citation :
« Heureux l’homme qui a connu l’épreuve, car il a trouvé la Vie. »

Celui qui à trouvé la vie sans épreuve, ne s'en porte pas plus mal.
Et pas besoin que l'on enseigne à celui qui doit faire des efforts pour y arriver qu'il est heureux.

Seulement ce genre de sentence vise à rassurer, à se résigner et non à se relever et combattre.
Le voilà le véritable message chrétien, accepter la place que chacun occupe selon destin, afin d'espérer mieux dans l'au-delà.



Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 9:47

Pascal a écrit:
Citation :
Oui, l'esprit de l'homme est mauvais dès sa naissance et rien ni personne ne peut le changer.

Je ne sais pas d'où est tirée cette idée , mais , cela voudrait dire qu'un esprit est déjà vivant avant de naître du moins on le sous-entend, puisqu'il est déjà entaché de Kleschas sans doute contractés lors d'une vie antérieure ?

C'est une terrible sentance qui ma foi laisse a penser que (l'autre moitié du monde est pure ???) Le tao serait-il déréglé par une volonté malfaisante ?

Autant de questions à résoudre pour Attila à mon avis ...

Cette idée est tirée de l'expérience Pascal, de la reconnaissance de ce que nous-sommes vraiment, je ne vois pas ou il serait sous-entendu que l'esprit soit avant la naissance d'un homme. Non, il n'est pas question d'une "race supérieure" mue par une pensée propre à construire et non détruire comme nous le connaissons. Mais d'un être "indéfinissable" situé dans un ailheurs qui se trouve en l'homme mais inaccessible pour ce dernier si cet être en question ne l'attire à lui pour le défaire de sa nature ( perverse) en le conduisant par son enseignement à devenir comme lui. C'est dans l'humiliation de celui-ci que se découvrira sa pauvreté, humiliation induite par la compréhension de ce que nous sommes, tous, sans distinction aucune.

Faut-il que je te cite les nombreuses fois où Iéshoua' fait mention de ce que nous sommes selon ce qu'il en pense?? Pour que, sans le pénétrer tu puisses pour le moins lui accorder la reconnaissance de son jugement comme vrai, parcequ'il dit la vérité en ce qui nous concerne, nous ne sommes pas bons mais mauvais pour penser à mal tout le jour. Dans cette histoire d'humiliation se trouve tout le mystère de son existence, des forces qui régissent au-delà de notre pensée une autre forme de pensée. Si l'on prend l'exemple de l'homme riche et du pauvre Elazar il est possible de concevoir que les deux ne font qu'un, tel que Attila le souligne sur les logions ci-dessus il y a dissociation de l'esprit qui peut être entendu aussi ici:

Citation :
Ps 49.2 Entendez ceci, vous tous, peuples; écoutez tous, habitants de la durée.
3 même les fils de l'humain, même les fils de l'homme, le riche uni au pauvre.
4 Ma bouche parle de sagesses, le murmure de mon coeur, de discernements.
5 Je tends à l'exemple mon oreille; j'ouvre à ma lèvre mon énigme.

Seule la pensée de dieu est bonne, seule sa pensée permet d'appréhender notre richesse, seule sa pensée est à même de nous livrer à l'humiliation de nous "reconnaitre" sans cela, sans ces forces, il est impossible d'en sortir... Cependant, il existe des hommes qui en sortent, extirpés sont-ils de la boue par "ce" qui nous domine mais que nous ne pouvons pas dominer mais dont nous devenons l'égal en cela que ces hommes seront faits à l'image de ces forces. Ils seront dieu, oui, là où potentiellement chaque homme le serait. C'est au pauvre donc qu'appartient l'avenir de ce monde, à ceux qui seront déshérités du mal de l'homme et qui sont nommés ci-dessus: les habitants de la durée... ( les hommes de la perennité )

En fin de compte, c'est en se jugeant soi-même que l'on apprend ce qu'est la justice.





Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 10:09

Personne a écrit:
Après avoir lu tous ces messages à la suite, jen déduis que Dieu, jésus et compagnie ont foutu un drôle de bordel, et qu'il eut mieux valu qu'ils ne fussent point connus.


Citation :
« Heureux l’homme qui a connu l’épreuve, car il a trouvé la Vie. »

Celui qui à trouvé la vie sans épreuve, ne s'en porte pas plus mal.
Et pas besoin que l'on enseigne à celui qui doit faire des efforts pour y arriver qu'il est heureux.

Seulement ce genre de sentence vise à rassurer, à se résigner et non à se relever et combattre.
Le voilà le véritable message chrétien, accepter la place que chacun occupe selon destin, afin d'espérer mieux dans l'au-delà.

Qu'est-ce que l'au-delà?? N'est-ce pas une perspective que l'on s'ouvre afin de se rassurer tout autant. Ou est-il fait mention d'un tel lieu?? ( Pour au-delà j'entendrais Siôn et cela seulement.)
Maintenant, le message chrétien de la crucifixion ne faisait-il pas office d'exemple pour y exprimer justement ce que les juifs n'ont pas compris sur ce que signifie "les sacrifices"? Qu'il ne s'agissait nullement d'égorger des animaux de ce monde pour défauteur mais bien evidemment ( sous forme de métaphore) d'y égorger les animaux que nous sommes?? Il n'y a donc que des agneaux, des brebis bonnes à manger, point de loup, de vautour, de chiens ou de porcs...

Bien sûr, l'homme est un animal comme les autres, une viande dure ou tendre. La vie en perenité ce n'est donc pas dans la chair qu'elle se trouve auquel cas les animaux ne se feraient pas égorgés. Ceci implique t'il qu'il y ait un au-delà autre que Siön?? Non, il n'y a pas d'autres au-delà que Siön, c'est le mont de la réalisation des sacrifices. D'où l'importance de la "merci" lorsque l'on voit ce que nous sommes, alors, il va de soi que l'on s'y rende pour y être défauter en bonne et due forme: une seule fois. On ne peut mourir qu'une seule fois pas deux...

Citation :
Apocalypse 6.9 Quand il ouvre le cinquième sceau, je vois sous l'autel les êtres égorgés à cause du logos d'Elohîms et à cause du témoignage qu'ils avaient.
10 Ils crient à grande voix et disent : "Jusqu'à quand, maître sacré et véridique, ne juges-tu pas, ne venges-tu pas notre sang sur les habitants de la terre ?
11 Il leur est donné à chacun une robe blanche. Il leur est dit de se reposer un petit temps, jusqu'à ce que soient au complet leurs coserviteurs et leurs frères, ceux qui vont être tués, comme eux aussi.

Tels sont les "épreuves" auxquelles nous faisons mention avec Attila, oui, quiconque entre dans ces épreuves connait la Vie.


Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 10:28

Citation :
En fin de compte, c'est en se jugeant soi-même que l'on apprend ce qu'est la justice.

Exact, et c'est ce qu'enseigne Christ dans la parabole de l'intendant malhonnète

...8 Et le maître loua l'intendant malhonnête d'avoir agi d'une façon avisée. C'est que les enfants de ce siècle sont plus avisés à l'égard de ceux de leur espèce que les enfants de la lumière.
9 Et moi je vous dis: Faites-vous des amis avec la Richesse malhonnête, afin que, lorsqu'elle viendra à manquer, ils vous reçoivent dans les pavillons éternels.


Nous sommes, à nous seuls, cet intendant...il est impérartif de convoquer, en nous-mêmes, nos mauvais penchants et de leur donner la place qu'ils méritent en fonction de la vraie situation de notre être terrestre. Ce recadrage est nécessaire afin d'atténuer leur impact négatif sur un retour en grâce auprés du Père.

Vous aurrez noté que le texte parle de deux sortes "d'enfants" ...les enfants de ce siècle, ou plus justement les enfants d'une génération issue du concept corps/âme/esprit tiré des éléments terrestres ou adamique et soumis au décor constituant ce monde, et les enfants de la lumière càd les êtres dont le potentiel introspectif/ essentiel excède la simple relation avec ce décor environnent...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 12:30

Je me pose un question sur l'au-delà, ne faut-il pas comprendre haut de là ? donc au dessus de là, est-ce pour que nous puissions accéder au dessus de là, au dessus d'ici que Jésus est mort ? ce serait logique c'est l'enfer est ici et là
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 12:42

l'intondable a écrit:
Pascal a écrit:
Citation :
Oui, l'esprit de l'homme est mauvais dès sa naissance et rien ni personne ne peut le changer.

Je ne sais pas d'où est tirée cette idée , mais , cela voudrait dire qu'un esprit est déjà vivant avant de naître du moins on le sous-entend, puisqu'il est déjà entaché de Kleschas sans doute contractés lors d'une vie antérieure ?

C'est une terrible sentance qui ma foi laisse a penser que (l'autre moitié du monde est pure ???) Le tao serait-il déréglé par une volonté malfaisante ?

Autant de questions à résoudre pour Attila à mon avis ...
sauf si la nature animale est considérée comme mauvaise. Dominer, envier, ce sont des traits qui aident à la survie du génome de l'individu.


Sauf si l'on considère que animal et végétal ne sont pas humain , en ce sens que l'homme n'a plus rien à voir avec son côté (animal) qui selon moi a évolué en une série de réflexes basés sur la combattivité ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 12:55

Personne a écrit:
Après avoir lu tous ces messages à la suite, jen déduis que Dieu, jésus et compagnie ont foutu un drôle de bordel, et qu'il eut mieux valu qu'ils ne fussent point connus.


Citation :
« Heureux l’homme qui a connu l’épreuve, car il a trouvé la Vie. »

Celui qui à trouvé la vie sans épreuve, ne s'en porte pas plus mal.
Et pas besoin que l'on enseigne à celui qui doit faire des efforts pour y arriver qu'il est heureux.

Seulement ce genre de sentence vise à rassurer, à se résigner et non à se relever et combattre.
Le voilà le véritable message chrétien, accepter la place que chacun occupe selon destin, afin d'espérer mieux dans l'au-delà.




Personne::

Bien , c'est vrai on a tendance a penser ça ... d'un autre côté tout semble destiné implacablement , car ce qui arrive , des évènements , simplement mais incontrôlables , ce ne sont pas des choix possibles mais des épreuves Karmiques ...

Tu as raison si tu entends que l'esprit n'a pas de destin éternellement prolongé par le karma , dans le cas inverse ta thèse ne tient pas car la loi de réincarnation entre en jeux et fait que tout sera pratiquement joué d'avance, Jésus a d'ailleurs vu son destin implacable dans une vision prophétique...
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 13:00

Pascal a écrit:
l'intondable a écrit:
Pascal a écrit:


Je ne sais pas d'où est tirée cette idée , mais , cela voudrait dire qu'un esprit est déjà vivant avant de naître du moins on le sous-entend, puisqu'il est déjà entaché de Kleschas sans doute contractés lors d'une vie antérieure ?

C'est une terrible sentance qui ma foi laisse a penser que (l'autre moitié du monde est pure ???) Le tao serait-il déréglé par une volonté malfaisante ?

Autant de questions à résoudre pour Attila à mon avis ...
sauf si la nature animale est considérée comme mauvaise. Dominer, envier, ce sont des traits qui aident à la survie du génome de l'individu.


Sauf si l'on considère que animal et végétal ne sont pas humain , en ce sens que l'homme n'a plus rien à voir avec son côté (animal) qui selon moi a évolué en une série de réflexes basés sur la combattivité ...
Mais peut-on vraiment séparer l'homme de l'animal malgré son appartenance biologique au règne animal? Je ne vois pas comment tu peux justifier ça. L'homme a une âme, supposons, mais il n'en reste pas moins un amas de chair qui respire, se nourrit d'autres êtres vivants et se reproduit par gamétogénèse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 13:16

L'intondable::

Voilà la énieme fois ... Il me faut le redire , l'animal n'a que deux centre psychique et l'homme trois... Sainte abnégation, SAinte affirmation, Sainte concilliation...

Pour les animaux l'instinct domine à son maximum il n'y a pas de concilliation d'analyse de la situation , instinctivement l'animal réagit par oui ou non c'est tout !

Facile à comprendre car l'humain : marque un temps d'arrêt nécessaire à la réflexion pour la compréhension de ce qu'il doit faire ... Or l'humain ne décide jamais de s'abaisser à l'état d'animal , c'est d'abord inconcevable , de comparer une bête (dsl) à un homme ???? no comprendo là L'intondable ...
Revenir en haut Aller en bas
mickoto roland benjamin
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 42
Localisation : franceville, gabon
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 13:31

l'intondable,

En matière de pragmatisme, Jésus aurait pu faire mieux tu dis. Il aurait pu enseigner, la médecine par exemple s'il était médecin de formation et faire des miracles dans ce domaine. Mais les écrits nous disent que Jésus était un charpentier vraisemblablement tel son père( sachant qu'une charpente est un assemblage de pièces de bois ou de métal, servant à soutenir ou couvrir des constructions et faisant partie de la toiture.
Exemple : poteau métallique, poutre en bois…
On désigne souvent par charpente, l’ossature qui reprend le poids de la couverture ainsi que les charges verticales -c’est-à-dire les forces verticales s’exercant sur la charpente- telles que les surcharges climatiques, les charges d’exploitation…
C’est le charpentier qui est chargé de la mise en place d’une charpente- Encyclopédie). Il aurait du faire des miracles en architecture et être su pour être le Maître charpentier du roi César.
Il aurait pu inculquer par ses pouvoirs, directement dans le cerveau des gens qu'il était le messie au lieu de se faire débattre. Mais il devait laisser liberté au gens d'être croyant en Dieu et à ses prophéties. D'avoir la foi aux Saintes écritures qui prédisaient l'arrivée d'un messie de parmi les juifs. Il ne devait donc pas s'imposer aux gens par ses pouvoirs mais par la foi en lui.
Il pouvait utiliser ses pouvoirs pour rendre l'humanité honnête et bienveillant. Mais l'humanité doit avoir la liberté, le libre arbitre qu'est de choisir par le jugement, la raison humaine, parmi les rois, qui ellel sert, le Diable ou le Christ. Elle est mise a l'épreuve.
Et Jésus était assujetti au secret. Il parlait en paraboles du Royaume des Cieux, de son Père (Dieu) et de ses Anges.

A toi, il est écrit: "Ne jamais mettre le Seigneur ton Dieu à épreuve".
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 13:57

Pascal a écrit:
L'intondable::

Voilà la énieme fois ... Il me faut le redire , l'animal n'a que deux centre psychique et l'homme trois... Sainte abnégation, SAinte affirmation, Sainte concilliation...

Pour les animaux l'instinct domine à son maximum il n'y a pas de concilliation d'analyse de la situation , instinctivement l'animal réagit par oui ou non c'est tout !

Facile à comprendre car l'humain : marque un temps d'arrêt nécessaire à la réflexion pour la compréhension de ce qu'il doit faire ... Or l'humain ne décide jamais de s'abaisser à l'état d'animal , c'est d'abord inconcevable , de comparer une bête (dsl) à un homme ???? no comprendo là L'intondable ...
énième fois, pas pour moi. Excuse-moi de ne pas fréquenter ce forum depuis sa création.

Mais quand tu dis que l'homme ne fait pas partie du règne animal, tu le penses sérieusement ou t'es juste en train de te jouer de moi?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 14:19

l'intondable a écrit:
Pascal a écrit:
L'intondable::

Voilà la énieme fois ... Il me faut le redire , l'animal n'a que deux centre psychique et l'homme trois... Sainte abnégation, SAinte affirmation, Sainte concilliation...

Pour les animaux l'instinct domine à son maximum il n'y a pas de concilliation d'analyse de la situation , instinctivement l'animal réagit par oui ou non c'est tout !

Facile à comprendre car l'humain : marque un temps d'arrêt nécessaire à la réflexion pour la compréhension de ce qu'il doit faire ... Or l'humain ne décide jamais de s'abaisser à l'état d'animal , c'est d'abord inconcevable , de comparer une bête (dsl) à un homme ???? no comprendo là L'intondable ...
énième fois, pas pour moi. Excuse-moi de ne pas fréquenter ce forum depuis sa création.

Mais quand tu dis que l'homme ne fait pas partie du règne animal, tu le penses sérieusement ou t'es juste en train de te jouer de moi?

Comment peut-on être un mammifère et ne pas faire partie du règne animal ?

Je ne sais pas ce qu'il en est de Pascal, mais moi, je suis un animal et fière de l'ête
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 15:03

mickoto roland benjamin a écrit:
l'intondable,

En matière de pragmatisme, Jésus aurait pu faire mieux tu dis. Il aurait pu enseigner, la médecine par exemple s'il était médecin de formation et faire des miracles dans ce domaine. Mais les écrits nous disent que Jésus était un charpentier vraisemblablement tel son père( sachant qu'une charpente est un assemblage de pièces de bois ou de métal, servant à soutenir ou couvrir des constructions et faisant partie de la toiture.
Exemple : poteau métallique, poutre en bois…
On désigne souvent par charpente, l’ossature qui reprend le poids de la couverture ainsi que les charges verticales -c’est-à-dire les forces verticales s’exercant sur la charpente- telles que les surcharges climatiques, les charges d’exploitation…
C’est le charpentier qui est chargé de la mise en place d’une charpente- Encyclopédie). Il aurait du faire des miracles en architecture et être su pour être le Maître charpentier du roi César.
Il aurait pu inculquer par ses pouvoirs, directement dans le cerveau des gens qu'il était le messie au lieu de se faire débattre. Mais il devait laisser liberté au gens d'être croyant en Dieu et à ses prophéties. D'avoir la foi aux Saintes écritures qui prédisaient l'arrivée d'un messie de parmi les juifs. Il ne devait donc pas s'imposer aux gens par ses pouvoirs mais par la foi en lui.
Il pouvait utiliser ses pouvoirs pour rendre l'humanité honnête et bienveillant. Mais l'humanité doit avoir la liberté, le libre arbitre qu'est de choisir par le jugement, la raison humaine, parmi les rois, qui ellel sert, le Diable ou le Christ. Elle est mise a l'épreuve.
Et Jésus était assujetti au secret. Il parlait en paraboles du Royaume des Cieux, de son Père (Dieu) et de ses Anges.

A toi, il est écrit: "Ne jamais mettre le Seigneur ton Dieu à épreuve".
Comme je n'ai pas de dieu, il n'y a pas de problème. Surtout que tu parlais de liberté juste avant. Very Happy

Son père était effectivement décrit dans la bible comme un charpentier. Et je présume effectivement que Jésus avait passé un moment de sa vie à aider son père dans son travail. Mais faire des miracles en architecture n'aurait fait que renforcer l'attache entre l'homme et la matière, alors que l'un des préceptes fondamentaux de Jésus était justement de se détacher du matériel. Il avait par contre fait des miracles de soin. Ca allait donc dans le domaine du médical. Sauf que comme je disais, il n'a fait que soigner des gens. Il ne leur a pas appris à se soigner. Et si tu dis que Jesus n'avait pas reçu une formation de médecin, alors à quoi ça lui sert d'etre fils de dieu, ou dieu lui-même, s'il ne sait même pas tout?

Pour l'histoire de la liberté de croire, tu poses un faux débat. Injecter dans tous les humains la preuve qu'il est le messie ne veut pas dire qu'il force les gens à avoir la Foi. Ca n'aurait été qu'une révélation plus efficace que de voir un miracle et écouter un discours.
Revenir en haut Aller en bas
zarzou1
Expert
Expert
avatar

Féminin Nombre de messages : 2832
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 15:48

Attila a écrit:
Citation :
En fin de compte, c'est en se jugeant soi-même que l'on apprend ce qu'est la justice.

Exact, et c'est ce qu'enseigne Christ dans la parabole de l'intendant malhonnète

...8 Et le maître loua l'intendant malhonnête d'avoir agi d'une façon avisée. C'est que les enfants de ce siècle sont plus avisés à l'égard de ceux de leur espèce que les enfants de la lumière.
9 Et moi je vous dis: Faites-vous des amis avec la Richesse malhonnête, afin que, lorsqu'elle viendra à manquer, ils vous reçoivent dans les pavillons éternels.


Nous sommes, à nous seuls, cet intendant...il est impérartif de convoquer, en nous-mêmes, nos mauvais penchants et de leur donner la place qu'ils méritent en fonction de la vraie situation de notre être terrestre. Ce recadrage est nécessaire afin d'atténuer leur impact négatif sur un retour en grâce auprés du Père.

Vous aurrez noté que le texte parle de deux sortes "d'enfants" ...les enfants de ce siècle, ou plus justement les enfants d'une génération issue du concept corps/âme/esprit tiré des éléments terrestres ou adamique et soumis au décor constituant ce monde, et les enfants de la lumière càd les êtres dont le potentiel introspectif/ essentiel excède la simple relation avec ce décor environnent...

Ha ben oui, c'est bien vu Attila...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 18:56

Je ne savais pas que les animaux avaient inventé le langage sous toutes ses formes ou presque ... L'intondable ce n'est pas parce que l'homme a passé par l'australopithèque ou la sirène (avant) qu'il est resté animal et le cromagnon ne marchait pas à quatres pattes . Vos scientifiques sont des cons, car un humain est un humain et une bête une bête à corne à poil à bave à cruauté et j'en passe ce n'est pas parce que vous avez des pectoraux que vous êtes une bestioles (je me marre)

Florence je n'ai jamais entendu dire qu'un animal était fière d'être un humain parce qu'il a des oreilles ; hein ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 19:11

Pascal a écrit:
Je ne savais pas que les animaux avaient inventé le langage sous toutes ses formes ou presque ... L'intondable ce n'est pas parce que l'homme a passé par l'australopithèque ou la sirène (avant) qu'il est resté animal et le cromagnon ne marchait pas à quatres pattes . Vos scientifiques sont des cons, car un humain est un humain et une bête une bête à corne à poil à bave à cruauté et j'en passe ce n'est pas parce que vous avez des pectoraux que vous êtes une bestioles (je me marre)

Florence je n'ai jamais entendu dire qu'un animal était fière d'être un humain parce qu'il a des oreilles ; hein ? lol!
Je te prie de respecter la règle du forum à propos de la vulgarité.

Donc, pour te paraphraser, l'humain fut jadis un animal avant d'atteindre le stade actuel de son évolution. Et maintenant il ne l'est plus parce que quelqu'un l'en a décidé ainsi? Là, c'est moi qui me marre.

Je ne sais pas ce que tu as contre le statut d'animal mais clairement tu laisses ta raison se faire emporter par tes sentiments. Si tu rejettes ouvertement la science en bloc, pourquoi es-tu en train d'utiliser un ordinateur, la quintessence actuelle de la science? Retourne vite dans une grotte pour vivre comme un cromagnon!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 20:07

L'intondable:Je te prie de respecter la règle du forum à propos de la vulgarité.

Pascal:Quand t'es vulgaire avec Si Mansour faut laisser tomber ok...



L'intdbl:Donc, pour te paraphraser, l'humain fut jadis un animal avant d'atteindre le stade actuel de son évolution. Et maintenant il ne l'est plus parce que quelqu'un l'en a décidé ainsi? Là, c'est moi qui me marre.

Moi:L'esprit de l'homme actuel n'a plus rien à voir avec l'australopithèque ni avec la sirène ... A moins que ton esprit scientifique extrême puisse s'incarner dans un phoque amphibie mais j'en doute ... Les premiers esprits qui peuplent la terre au tout début ce n'est pas NOUS ! mais une race inférieur disons d'un certain age "spirituel" et d'accord avec toi (c'était animal avant) ... En tout cas je sais que je ne m'incarne jamais depuis ce temps des couveuses chez le cromagnon mon grand.
A moins que tu ne penses qu'on a pas d'esprit c'est encore pire pour toi quel destin!!!





L'intdblJe ne sais pas ce que tu as contre le statut d'animal mais clairement tu laisses ta raison se faire emporter par tes sentiments. Si tu rejettes ouvertement la science en bloc, pourquoi es-tu en train d'utiliser un ordinateur, la quintessence actuelle de la science? Retourne vite dans une grotte pour vivre comme un cromagnon!


Pascal:: Et toi retourne a l'école des archanges ...
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 20:18

si tu fais dans la provoq', on peut en rester là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mar 20 Déc 2011 - 20:30

L'intondable::


Loin de moi cette idée mais j'aime aussi le débat qui pète , j'emploie des mots branchés , peut-être que je suis un peu trop frontal , ce n'est pas mon but de briser une discussion, d'autant que je suis ok avec toi pour dire que nous étions bel et bien animal mais c'est du passé pour moi , dsl vhèr ami je ne me sens nullement un animal , de plus je les aie vraiment très bien observé , au cours de ma vie n'est-ce pas.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 12:16

Pascal a écrit:
Je ne savais pas que les animaux avaient inventé le langage sous toutes ses formes ou presque ... L'intondable ce n'est pas parce que l'homme a passé par l'australopithèque ou la sirène (avant) qu'il est resté animal et le cromagnon ne marchait pas à quatres pattes . Vos scientifiques sont des cons, car un humain est un humain et une bête une bête à corne à poil à bave à cruauté et j'en passe ce n'est pas parce que vous avez des pectoraux que vous êtes une bestioles (je me marre)

Florence je n'ai jamais entendu dire qu'un animal était fière d'être un humain parce qu'il a des oreilles ; hein ? lol!

tous les humains sont des animaux, mais tous les animaux ne sont pas des humains
Toutes les roses sont des fleurs, mais toutes les fleurs ne sont pas des roses

L'humain est un mammifère, primate, vivipare, mais ce n'est pas un animal ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 12:20

Pascal a écrit:
L'intondable:Je te prie de respecter la règle du forum à propos de la vulgarité.

Pascal:Quand t'es vulgaire avec Si Mansour faut laisser tomber ok...



L'intdbl:Donc, pour te paraphraser, l'humain fut jadis un animal avant d'atteindre le stade actuel de son évolution. Et maintenant il ne l'est plus parce que quelqu'un l'en a décidé ainsi? Là, c'est moi qui me marre.

Moi:L'esprit de l'homme actuel n'a plus rien à voir avec l'australopithèque ni avec la sirène ... A moins que ton esprit scientifique extrême puisse s'incarner dans un phoque amphibie mais j'en doute ... Les premiers esprits qui peuplent la terre au tout début ce n'est pas NOUS ! mais une race inférieur disons d'un certain age "spirituel" et d'accord avec toi (c'était animal avant) ... En tout cas je sais que je ne m'incarne jamais depuis ce temps des couveuses chez le cromagnon mon grand.
A moins que tu ne penses qu'on a pas d'esprit c'est encore pire pour toi quel destin!!!





L'intdblJe ne sais pas ce que tu as contre le statut d'animal mais clairement tu laisses ta raison se faire emporter par tes sentiments. Si tu rejettes ouvertement la science en bloc, pourquoi es-tu en train d'utiliser un ordinateur, la quintessence actuelle de la science? Retourne vite dans une grotte pour vivre comme un cromagnon!


Pascal:: Et toi retourne a l'école des archanges ...

Et toi essayes de comprendre comment fonctionnent les citations, tu as tout mélangé le texte que tu veux citer et le tien, vas comprendre Charles
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 12:28

Pascal a écrit:
L'intondable::


Loin de moi cette idée mais j'aime aussi le débat qui pète , j'emploie des mots branchés , peut-être que je suis un peu trop frontal , ce n'est pas mon but de briser une discussion, d'autant que je suis ok avec toi pour dire que nous étions bel et bien animal mais c'est du passé pour moi , dsl vhèr ami je ne me sens nullement un animal , de plus je les aie vraiment très bien observé , au cours de ma vie n'est-ce pas.

Tu es quoi, un minéral ? un végétal ? un extra-terrestre ? le yéti ? le Chupacabra ? non tu es un hominidé.

Hominidé : Les hominidés forment une famille d'espèces de primates comme l'Homme, le chimpanzé, le gorille. Ils sont caractérisés par une marche bipède, un cerveau développé.

Citation :

L'espèce humaine, depuis quand ?

Les études génétiques démontrent que l'espèce humaine a une origine récente : il y a de très faibles variations génétiques entre les différentes populations humaines.
Pour illustrer cette petite différenciation, on peut comparer deux chimpanzés (pris au hasard) et deux humains. Les chimpanzés présentent plus de différences génétiques que les 2 humains entre eux... Leurs origines sont donc plus anciennes que la nôtre... (voir dossier Homme-singe)
Le nombre de gènes est sans rapport avec la taille ou l'importance que nous accordons à une espèce : 14 000 pour la mouche Drosophile et... 30 à 40 000 pour l'Homo sapiens...
Voir également : les évolution d'Homo sapiens depuis 200 000 ans.

Source : http://www.hominides.com/html/dossiers/race.php

PS : tu as observé quoi, des puces ? des mouches ? des poissons rouges ? des taupes ? des Lézards ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 13:26

En tant que scientifique de la terre ayant eus le bonheur de n'avoir comme professeurs , que des hommes remarquables , connus à travers les livres et la cosmogonie: (formation des univers, donc des entités responsables de cette génèse) , je peux dire que ce que certains ont appris sous l'égide des bien pensants à la faculté de science machin, est de la manipulation obscurantiste ...

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 13:42

Pascal a écrit:
En tant que scientifique de la terre ayant eus le bonheur de n'avoir comme professeurs , que des hommes remarquables , connus à travers les livres et la cosmogonie: (formation des univers, donc des entités responsables de cette génèse) , je peux dire que ce que certains ont appris sous l'égide des bien pensants à la faculté de science machin, est de la manipulation obscurantiste ...


Scientifique de la terre ? laquelle ? l'argile ? le calcaire ? la terre de bruyère ? Mazette, je suis impressionnée, moi je suis seulement autodidacte, avec un niveau de connaissance évalué lors d'un bilan de compétence à seulement Bac + 3, alors je m'incline.

Comme le disait Jean Delacour : "La culture, c’est comme la confiture: moins on en a, plus on l’étale"
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 14:08

Citation :
L'humain est un mammifère, primate, vivipare, mais ce n'est pas un animal ?

Certes non...disons qu'il est un être pensant enfermé dans un macrocosme dont la particularité première est une loi qui sélectionne ses formes de vie en fonction de la loi du plus apte, soit du plus fort.

Ce qui fait de l'homme un concurrent de l'animal dans la course à la survie...un individu congénère donc de l'animal, au niveau du comportement.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 14:15

Attila a écrit:
Citation :
L'humain est un mammifère, primate, vivipare, mais ce n'est pas un animal ?

Certes non...disons qu'il est un être pensant enfermé dans un macrocosme dont la particularité première est une loi qui sélectionne ses formes de vie en fonction de la loi du plus apte, soit du plus fort.

Ce qui fait de l'homme un concurrent de l'animal dans la course à la survie...un individu congénère donc de l'animal, au niveau du comportement.
donc selon toi, les animaux ne pensent pas?
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 14:37

Citation :
donc selon toi, les animaux ne pensent pas?

Homme et animal ont chacun leur pensée propre, le premier habille de morale sa dépendance à la nature, le deuxième vit sans hypocrisie aucune.
C'est sans doute cela qui " hisse l'homme au dessus de l'animal", sa propension à se justifier même dans ses actes les plus obscènes.
L'animal n'est ni moral et ni obscène dans son comportement, il est vrai...il pense vrai.
Tant que l'homme voudra justifier la cruauté et la violence de la nature par la morale, il se fera animal et donc même pire.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 15:03

Attila a écrit:
Citation :
donc selon toi, les animaux ne pensent pas?

Homme et animal ont chacun leur pensée propre, le premier habille de morale sa dépendance à la nature, le deuxième vit sans hypocrisie aucune.
C'est sans doute cela qui " hisse l'homme au dessus de l'animal", sa propension à se justifier même dans ses actes les plus obscènes.
L'animal n'est ni moral et ni obscène dans son comportement, il est vrai...il pense vrai.
Tant que l'homme voudra justifier la cruauté et la violence de la nature par la morale, il se fera animal et donc même pire.
Il est, ou était, des humains qui ont su se débarrasser de toute attache matérielle, sentimentale et apparence. Selon ta description, ils ne sont donc plus humain.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 17:51

Attila a écrit:
Citation :
L'humain est un mammifère, primate, vivipare, mais ce n'est pas un animal ?

Certes non...disons qu'il est un être pensant enfermé dans un macrocosme dont la particularité première est une loi qui sélectionne ses formes de vie en fonction de la loi du plus apte, soit du plus fort.

Ce qui fait de l'homme un concurrent de l'animal dans la course à la survie...un individu congénère donc de l'animal, au niveau du comportement.

Tu fumes quoi ? la moquette ? un être pensant enfermé dans un macrocosme ? mais c'est du pur délire

L'homme est un animal qui a renoncé à ses instincts
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 18:04

Citation :
Il est, ou était, des humains qui ont su se débarrasser de toute attache matérielle, sentimentale et apparence. Selon ta description, ils ne sont donc plus humain

En tout cas un tel homme n'est plus de cette humanité sans pour autant ne plus en faire partie dans la mesure où c'est de cette humanité, et à partir de cette humanité, qu'il peut transcender son être vil .
Cet homme , par le croisement d'un référenciel fait de matérialité, d'animalité bestiale empreint de dualité d'une part... et d'un deuxième référenciel, exogène à l'être humain mais cependant recevable grâce à une certaine sensibilité..
Cet homme a profité d'une telle rencontre pour recouvrer sa vraie nature et sa véritable origine càd hors de ce monde.
C'est, à mon humble avis, la seule leçon et la seule raison de la mort en croix de ce Jésus...faire comprendre aux hommes de ce monde la profondeur de boue qui obscurcit la vision du coeur et le nécessaire détachement aux fausses valeurs induites par l'environnement terrestre.

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 18:08

Un homme dans le coma, quand son électro-encéphalogramme est plat, est-il toujours un être humains ? ou bien est-il devenu un légume ?
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   Mer 21 Déc 2011 - 18:21

Citation :
L'homme est un animal qui a renoncé à ses instincts

L'homme est, dans son milieu, un être qui recherche le groupe, le territoire, et les règles sociales en vue de se protéger et de survivre.
Il empreinte son comportement au règne animal dans son ensemble et rien, même dans la sophistication de ses moeurs ne le démarque des règles de base ci-dessus rappelées.
De là sont nées les rites et lois sociales , la guerre, le racisme, le génocide etc...etc...etc...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Christ, la raison de sa mort   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Christ, la raison de sa mort
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Christ, la raison de sa mort
» Témoignage - Apres la mort il a vu le Christ
» De la Passion, de la résurrection et du triomphe final de JÉSUS-CHRIST en son Église par Mgr L.G. de Ségur
» Union de prière pour mon papa décédé cette nuit
» Le Baptême nous donne la vie nouvelle du Christ mort et ressucité!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: