Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quels sont les véritables auteurs des évangiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26777
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Jeu 3 Sep 2009 - 13:05

J'ai eu l'occasion d'écouter une émission sur l'antenne de la radio RCF Maguelone, qui parlait de la question des origines des évangiles. Un théologue avouait que le Vatican reconnaissait le fait qu'ils avaient pas été écrits par les disciples de Jésus.

Alors qui a écrit les évangiles ?

J'ai retrouvé ces dates :

Marc, aux alentours de l'an 70
Matthieu et Luc, vers 80-90
Jean à la fin du Ier siècle
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Jeu 3 Sep 2009 - 20:27

Citation :
le Vatican reconnaissait le fait qu'ils avaient pas été écrits par les disciples de Jésus.

Évidemment, puisque jésus n'a pas existé.
Conclusion: Pas de Jésus... pas de disciples!

C'est un dieu humanisé, il a bien fallu lui inventer une vie terrestre en commençant par la crèche, les mages perses qui viennent l'adorer et les bergers témoins... Comme l'histoire de Mithra...
Ensuite ce qui est propre aux mythes... le héros promu à une grande destinée royale est en danger de mort... rien de nouveau...
Un rêve ou un messager prévient qu'il faut mettre l'enfant à l'abri...
Reste à situer le personnage dans une époque...
Il est circoncis suivant le rite, et Marie doit se purifier en sacrifiant des colombes (on se demande pourquoi? Enfin...)

Il est probable que le dénommé Jean est un Jean quelconque, puis il faut un témoin direct pour donner force de foi à un récit... il est évident que les auteurs des évangiles ne sont pas des Juifs.

Les noms des prétendus apôtres sont puisés dans les livres des historiens Juifs, qui ne pouvaient être lus par le commun des mortels...

Puis il n'en faut pas 10 ou 11, juste 12, comme les signes du zodiaque, comme les tribus d'Israêl...
Le tout pouvait se combiner dans l'intimité des bibliothèques des monastères.
Ils avaient du mérite ces moines copistes...
Rechercher dans les écrits juifs tout ce qui pouvait se reporter au messie afin de l'actualiser à l'époque de Jésus en 4 avant lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Jeu 3 Sep 2009 - 22:17

Bonsoir.

Bien en Revient a Dire que Ce Jésus, n'Etait qu'Un Prophète! Point A La Ligne.
Revenir en haut Aller en bas
Hugues
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1668
Age : 67
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 11:39

florence_yvonne a écrit:
J'ai eu l'occasion d'écouter une émission sur l'antenne de la radio RCF Maguelone, qui parlait de la question des origines des évangiles. Un théologue avouait que le Vatican reconnaissait le fait qu'ils avaient pas été écrits par les disciples de Jésus.

Alors qui a écrit les évangiles ?

J'ai retrouvé ces dates :

Marc, aux alentours de l'an 70
Matthieu et Luc, vers 80-90
Jean à la fin du Ier siècle

Elles sont historiquement conformes. A noter, que les rédacteurs du NT, à l'exception de St Jean peut-être, n'étaient pas contemporains de Jésus...
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 15:34

Code:
.. il est évident que les auteurs des évangiles ne sont pas des Juifs.


Code:
jésus n'a pas existé.

Tu conclus un peu rapidement à une « évidence » ; des affirmations péremptoires ne constituent pas des preuves. Le flou qui entoure cette période du christianisme naissant ne me parait pas pouvoir amener à des « évidences ».

Il a bel et bien existé des juifs de cette époque qui ont été crucifiés par les romains ; il n’est pas du tout invraisemblable qu’il y ait eu un « prophète », nommé Jésus, dont les disciples ont pu, par la suite, former des groupes se référant à ce « prophète » dont ils ont ensuite « arrangé » la biographie.

Code:
il a bien fallu lui inventer une vie terrestre en commençant par la crèche, les mages perses qui viennent l'adorer et les bergers témoins... Comme l'histoire de Mithra...
Ensuite ce qui est propre aux mythes... le héros promu à une grande destinée royale est en danger de mort... rien de nouveau...
Un rêve ou un messager prévient qu'il faut mettre l'enfant à l'abri...
Reste à situer le personnage dans une époque...
Il est circoncis suivant le rite, et Marie doit se purifier en sacrifiant des colombes (on se demande pourquoi? Enfin...)

Ce que tu commentes là, c’est « les évangiles de l’enfance », qui sont d’un genre tout à fait différent de celui du reste des évangiles canoniques, et qui s’apparente plutôt à celui des « apocryphes ».

Code:
Les noms des prétendus apôtres sont puisés dans les livres des historiens Juifs, qui ne pouvaient être lus par le commun des mortels...

Nous avons des indications plus fiables, concernant ces « apôtres », dans les lettres de Paul ; notamment la lettre aux Galates.

Code:
les auteurs des évangiles ne sont pas des Juifs.

C’est vraisemblablement le cas de Luc. Marc peut-être aussi. Est-il aussi sûr que Matthieu ne l’était pas ? Et le « Jean » mentionné par Paul ? Qui n’est probablement pas le même que celui de « l’évangile » de Jean, des lettres de Jean, et de l’Apocalypse.

Code:
ils avaient du mérite ces moines copistes...

On peut même dire qu’ils font montre d’un réel génie littéraire. Mais qu'est-ce qui te fait dire que c'était des "moines" ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 15:35

Code:
Marc, aux alentours de l'an 70
Matthieu et Luc, vers 80-90
Jean à la fin du Ier siècle

Code:
Elles sont historiquement conformes.

Oui

Code:
A noter, que les rédacteurs du NT, à l'exception de St Jean peut-être, n'étaient pas contemporains de Jésus...

Il est difficile d’envisager que le Jean de l’évangile soit le même que celui mentionné par Paul dans la lettre aux Galates.

Les « colonnes » que cite Paul sont Pierre, Jean et Jacques, qui pouvaient très bien être des contemporains et disciples de Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 15:45

Les contemporains de Jésus s'entretuaient entre eux, les personnages de sondit entourage ne sont probablement que des chefs de clan sectaires et extrémistes pour la plus part.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 16:23

Globalement impossible à dater à mon avis
quel texte ?
Car on daterait quoi ?
_le texte qui s'est affiné au cours du temps (depuyis un sauveur intemporel et différent suivant les groupe religieux)
_ou les version définitives vers le IV éme siécle (bon, fin IIIéme parce que je veux pas polémiquer, ça n'en vaut pas le coup)

c'est priiiiiiiiiiise de tête

je suis même prêt a admettre qu'ils furent écrits (commencés) avant la naissance du Christ Very Happy (je ne dis pas cela seulement pour rire)
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 16:32

JPM a écrit:
Personne a écrit:
il a bien fallu lui inventer une vie terrestre en commençant par la crèche, les mages perses qui viennent l'adorer et les bergers témoins... Comme l'histoire de Mithra...
Ensuite ce qui est propre aux mythes... le héros promu à une grande destinée royale est en danger de mort... rien de nouveau...
Un rêve ou un messager prévient qu'il faut mettre l'enfant à l'abri...
Reste à situer le personnage dans une époque...


Ce que tu commentes là, c’est « les évangiles de l’enfance », qui sont d’un genre tout à fait différent de celui du reste des évangiles canoniques, et qui s’apparente plutôt à celui des « apocryphes ».

Pas du tout, c’est dans Matthieu…
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 16:36

Cré20diou a écrit:
Globalement impossible à dater à mon avis
quel texte ?
Car on daterait quoi ?
_le texte qui s'est affiné au cours du temps (depuyis un sauveur intemporel et différent suivant les groupe religieux)
_ou les version définitives vers le IV éme siécle (bon, fin IIIéme parce que je veux pas polémiquer, ça n'en vaut pas le coup)

c'est priiiiiiiiiiise de tête

je suis même prêt a admettre qu'ils furent écrits (commencés) avant la naissance du Christ Very Happy (je ne dis pas cela seulement pour rire)

Je suis de ton avis cré20diou, ça ne vaut pas le coup.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Hugues
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1668
Age : 67
Localisation : Austrasie
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 19:09

J-P Mouvaux a écrit:


Il est difficile d’envisager que le Jean de l’évangile soit le même que celui mentionné par Paul dans la lettre aux Galates.

Les « colonnes » que cite Paul sont Pierre, Jean et Jacques, qui pouvaient très bien être des contemporains et disciples de Jésus.

Ils l'étaient sans doute, puisque Jacques fut nommé évêque de Jérusalem par Jésus soi-même. Le problème est qu'il y a plusieurs "Jean", d'où incertitude sur l'identité...
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 20:06

Nitrof a écrit:
Les contemporains de Jésus s'entretuaient entre eux, les personnages de sondit entourage ne sont probablement que des chefs de clan sectaires et extrémistes pour la plus part.

Tout n'est pas faux dans ce que tu dis là, Nitrof ; un peu "unilatéral" tout de même : rien n'est ni tout blanc ni tout noir.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 20:11

Code:
c’est dans Matthieu
…ce qu’on appelle « les évangiles de l’enfance » ;

et dans Luc aussi ;

et je redis que ces récits sont d’un genre tout à fait différent de ce qu’on peut lire dans les autres chapitres des évangiles canoniques.

Code:
Je suis de ton avis cré20diou, ça ne vaut pas le coup.

Alors, laissez tomber.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 14 Déc 2009 - 20:15

Code:
Jacques fut nommé évêque de Jérusalem par Jésus soi-même.

Il faudrait que tu dises sur quoi tu t'appuies pour dire ça, Ecossais.

Code:
Le problème est qu'il y a plusieurs "Jean", d'où incertitude sur l'identité...

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Mar 15 Déc 2009 - 23:51

J-P Mouvaux a écrit:
Code:
c’est dans Matthieu
…ce qu’on appelle « les évangiles de l’enfance » ;

et dans Luc aussi ;

et je redis que ces récits sont d’un genre tout à fait différent de ce qu’on peut lire dans les autres chapitres des évangiles canoniques.

Code:
Je suis de ton avis cré20diou, ça ne vaut pas le coup.

Alors, laissez tomber.

Donc Matthieu et Luc ne sont pas des canoniques?

Ce qui ne vaut pas le coup c'est de s'accrocher à discuter de ces dates fantaisiste qui ne reposent sur rien.

PS. Tu m'avais demandé un renseignement, je te l'ai envoyé.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 22 Mar 2010 - 9:56

Bien que l’Évangile attribué à Matthieu ne précise pas qu’il en est le rédacteur, les nombreux témoignages des historiens de l’Église primitive l’affirment. En fait, de tous les livres anciens, celui de Matthieu est peut-être le seul dont le rédacteur soit aussi clairement et unanimement identifié. Déjà au temps de Papias de Hiérapolis (première partie du IIe siècle de n. è.), une lignée de témoins attribuent à Matthieu la rédaction de cet Évangile, qu’ils considèrent comme une partie authentique de la Parole de Dieu. Voici ce que déclare l’ouvrage Cyclopedia, par J. McClintock et J. Strong :
Citation :
“ Des passages de Matthieu sont cités par Justin, par l’auteur de la lettre à Diognète (voir Justin de Otto, vol. ii), par Hégésippe, Irénée, Tatien, Athénagore, Théophile, Clément, Tertullien et Origène. Ce n’est pas tant en raison des citations elles-mêmes que de la manière dont il est cité, c’est-à-dire comme une autorité reconnue et sans la moindre trace de doute, que nous considérons comme établi que le livre en notre possession n’a subi aucune modification brusque. ”
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 22 Mar 2010 - 10:32

c'est fou comme on en apprend sur la religion en parcourant le forum : Jesus aurait ordonné Pape Jacques : après ça on peut dormir tranquille
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Lun 22 Mar 2010 - 10:35

obie 1 a écrit:
c'est fou comme on en apprend sur la religion en parcourant le forum : Jesus aurait ordonné Pape Jacques : après ça on peut dormir tranquille
et c'est de qui ses propos ?
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Mar 30 Mar 2010 - 11:34

par l'écossais quelques posts plus haut :lan:gue:
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Mar 30 Mar 2010 - 11:36

zut e me suis trompé d'image
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Mar 30 Mar 2010 - 11:45

autre source et autre explication qui me paraissait interessante



origines des evangiles par Léon Denis
( Christianisme et spiritisme )

Depuis un siècle environ, des travaux considérables, entrepris dans les divers pays chrétiens par des hommes occupant de hautes situations dans les Eglises et les Universités, ont permis de reconstituer les véritables origines et les phases successives de la tradition évangélique.
C'est surtout dans les centres de religion protestante que se sont élaborés ces travaux, si remarquables par leur érudition, leur caractère minutieux, et qui ont jeté de vives lumières sur les premiers temps du christianisme, sur le fond, la forme, la portée sociale des doctrines de l'Evangile[1] .

Ce sont les résultats de ces travaux que nous exposerons brièvement ici, sous une forme que nous nous efforcerons de rendre plus simple que celle des exégètes protestants.
Le Christ n'a rien écrit. Ses paroles, répandues au long des chemins, ont été transmises de bouche en bouche, puis transcrites à des époques diverses, longtemps après sa mort. Une tradition religieuse populaire s'est formée peu à peu, tradition qui a subi une évolution constante jusqu'au quatrième siècle.

Durant cette période de trois cents ans, la tradition chrétienne n'est jamais restée stationnaire ni semblable à elle-même. En s'éloignant de son point de départ, à travers les temps et les lieux, elle s'est enrichie et diversifiée. Un puissant travail d'imagination s'est accompli, et, suivant les formes qu'ont revêtues les divers récits évangéliques, suivant leur origine hébraïque ou grecque, on a pu établir sûrement l'ordre dans lequel cette tradition s'est développée, fixer la date et la valeur des documents qui la représentent.
Pendant près d'un demi-siècle après la mort de Jésus, la tradition chrétienne, orale et vivante, est comme une eau courante à laquelle chacun peut puiser. Elle est propagée par la prédication, par l'enseignement des apôtres, hommes simples, illettrés[2] , mais qu'illumine la pensée du Maître.
Ce n'est que de l'an 60 à l'an 80 qu'apparaissent les premières relations écrites, celle de Marc d'abord, qui est la plus ancienne ; puis les premiers récits attribués à Matthieu et à Luc, tous écrits fragmentaires et qui vont s'accroître par des additions successives comme toutes les oeuvres populaires[3] .
C'est seulement vers la fin du premier siècle, de 80 à 98, qu'est né l'évangile de Luc, ainsi que celui de Matthieu, le primitif, actuellement perdu ; enfin, de 98 à 110, apparut, à Ephèse, l'évangile de Jean.
A côté de ces évangiles, seuls reconnus depuis par l'Eglise, un grand nombre d'autres voyaient le jour. On en connaît actuellement une vingtaine, mais, au troisième siècle, Origène en citait un nombre plus élevé. Luc y fait allusion dans le premier verset de l'oeuvre qui porte son nom.
Pour quelle raison ces nombreux documents ont-ils été déclarés apocryphes et rejetés ? Très probablement parce qu'ils étaient devenus gênants pour ceux qui, aux deuxième et troisième siècles, imprimèrent au christianisme une direction qui devait l'éloigner de plus en plus de ses formes primitives. Après avoir repoussé mille systèmes religieux qualifiés d'hérésies, cette action devait aboutir à la création de trois grandes religions dans lesquelles la pensée du Christ gît cachée, ensevelie sous les dogmes et les pratiques, comme en un tombeau [4] .
Les premiers apôtres se bornaient à enseigner la paternité de Dieu et la fraternité humaine. Ils démontraient la nécessité de la pénitence, c'est-à-dire de la réparation de nos fautes. Cette purification était symbolisée par le baptême, pratique adoptée par les Esséniens, initiateurs de Jésus, auxquels les apôtres empruntaient encore la croyance à l'immortalité et à la résurrection, c'est-à-dire au retour de l'âme à la vie spirituelle, à la vie de l'espace.
De là, une morale et un enseignement qui attiraient de nombreux prosélytes autour des disciples du Christ, car ils ne contenaient rien qui ne pût s'allier à certaines doctrines juives, prêchées dans le Temple et dans les synagogues.
Avec Paul et après lui, des courants nouveaux s'établissent, et des doctrines confuses surgissent au sein des communautés chrétiennes. Successivement, la prédestination et la grâce, la divinité du Christ, la chute et la rédemption, la croyance à Satan et à l'enfer, seront jetées dans les esprits et viendront altérer la pureté et la simplicité de l'enseignement du fils de Marie.
Cet état de choses va se poursuivre et s'aggraver, en même temps que les convulsions politiques et sociales agiteront l'enfance du monde chrétien.
Les premiers Evangiles nous reportent à l'époque troublée où la Judée, soulevée contre les Romains, vit la ruine de Jérusalem et la dispersion du peuple juif (an 70). C'est au milieu du sang et des larmes qu'ils ont été écrits, et les espérances qu'ils expriment semblent jaillir d'un abîme de douleurs, alors que, dans les âmes attristées, s'éveille l'idéal nouveau, l'aspiration vers un monde meilleur, appelé « royaume des cieux », où seront redressées toutes les injustices présentes.
A cette époque, tous les apôtres, à l'exception de Jean et de Philippe, étaient morts ; le lien qui unissait les chrétiens étaient encore bien faible. Ceux-ci formaient des groupes isolés les uns des autres et portant le nom d'églises (ecclesia, assemblée), dirigés chacun par un évêque ou surveillant nommé à l'élection.
Chaque église était livrée à ses propres inspirations ; elle n'avait, pour se diriger, qu'une tradition incertaine, fixée en quelques manuscrits, qui résumaient plus ou moins fidèlement les actes et les paroles de Jésus, et que chaque évêque interprétait à son gré.
Ajoutons à ces difficultés si grandes celles provenant de la fragilité des parchemins, à une époque où l'imprimerie était inconnue, l'inintelligence de certains copistes, tous les maux que peut faire naître l'absence de direction et de contrôle, et nous comprendrons aisément que l'unité de doctrine et de croyance n'ait pu se maintenir en des temps aussi tourmentés.
Les trois Evangiles synoptiques[5] sont fortement imprégnés de la pensée judéo-chrétienne des apôtres, mais déjà l'évangile de Jean s'inspire d'une autre influence. On y trouve un reflet de la philosophie grecque, rajeunie par les doctrines de l'école d'Alexandrie.
Vers la fin du premier siècle, les disciples des grands philosophes grecs avaient ouvert des écoles dans toutes les villes importantes de l'Orient. Les chrétiens se trouvant en contact avec eux, des discussions fréquentes s'élevaient entre les partisans des diverses doctrines. Recrutés dans les rangs inférieurs de la population, peu lettrés pour la plupart, les chrétiens étaient mal préparés à ces luttes de la pensée. De leur côté, les théoriciens grecs furent frappés de la grandeur et de l'élévation morale du christianisme. De là un rapprochement, une pénétration des doctrines, qui se produisit sur certains points. Le christianisme naissant subissait peu à peu l'influence grecque, qui l'amenait à faire du Christ, le Verbe, le Logos de Platon.

1] Ces travaux sont résumés dans l'Encyclopédie des Sciences religieuses, de F. LICHTENBERGER, doyen de la Faculté de théologie protestante de Paris, que peuvent consulter avec fruit tous ceux qui s'intéressent aux études d'exégèse et de critique sacrée. En outre, on peut leur recommander l'Histoire de la Théologie chrétienne au siècle apostolique, par EDOUARD REUSS, professeur de théologie à Strasbourg (Paris, Treuttel et Würtz, 1852) ; - HARNACK, l'Essence du Christianisme, traduit par A. Bertrand (Paris, Fischbacher).

[2] A l'exception de Paul, versé dans les lettres.

[3] A. SABATIER, directeur de la section des hautes Etudes à la Sorbonne, les Evangiles canoniques, p. 5. L'Eglise a senti la difficulté de retrouver les véritables auteurs des Evangiles. De là, la formule adoptée par elle : Evangile selon...

[5] On désigne ainsi ceux de Marc, Luc et Matthieu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Jeu 1 Avr 2010 - 16:32

Ecossais a écrit:
florence_yvonne a écrit:
J'ai eu l'occasion d'écouter une émission sur l'antenne de la radio RCF Maguelone, qui parlait de la question des origines des évangiles. Un théologue avouait que le Vatican reconnaissait le fait qu'ils avaient pas été écrits par les disciples de Jésus.

Alors qui a écrit les évangiles ?

J'ai retrouvé ces dates :

Marc, aux alentours de l'an 70
Matthieu et Luc, vers 80-90
Jean à la fin du Ier siècle

Elles sont historiquement conformes. A noter, que les rédacteurs du NT, à l'exception de St Jean peut-être, n'étaient pas contemporains de Jésus...
avec des peu-étre on dit n'importe quoi.
Matthieu composa son récit en Palestine. La date exacte de la rédaction est inconnue ; toutefois, des suscriptions figurant à la fin de certains manuscrits (tous portant des dates ultérieures au Xe siècle) la situent en 41 de n. è. Des faits indiquent que Matthieu écrivit primitivement son Évangile dans l’hébreu commun de l’époque, et qu’il le traduisit ensuite en grec. Dans son ouvrage intitulé De viris illustribus (Des hommes illustres, chapitre III), Jérôme déclare : “ Matthieu, nommé aussi Lévi, et de publicain devenu apôtre, composa le premier en Judée, pour ceux qui avaient cru parmi les circoncis, l’Évangile du Christ, et le rédigea en caractères et langage hébraïques. ” Et il ajoute que le texte hébreu de cet Évangile était conservé à son époque (IVe et Ve siècles de n. è.) dans la bibliothèque que Pamphilus avait constituée à Césarée.
Traduit par F.-Z. Collombet, Paris, 1840, tome 7, p. 15.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 47
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Jeu 1 Avr 2010 - 17:37

je remet l'explication donnée pr Léon denis :


Ce n'est que de l'an 60 à l'an 80 qu'apparaissent les premières relations écrites, celle de Marc d'abord, qui est la plus ancienne ; puis les premiers récits attribués à Matthieu et à Luc, tous écrits fragmentaires et qui vont s'accroître par des additions successives comme toutes les oeuvres populaires[3] .
C'est seulement vers la fin du premier siècle, de 80 à 98, qu'est né l'évangile de Luc, ainsi que celui de Matthieu, le primitif, actuellement perdu ; enfin, de 98 à 110, apparut, à Ephèse, l'évangile de Jean
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Ven 2 Avr 2010 - 14:23

Personne ne sait avec certitude qui a écrit les évangiles. L'église donne 4 noms, mais ce sont peut étre des regroupements de souvenirs plus ou moins enjolivés que l'on appelerait aujourd'hui des ''collectifs''. Absolument pas fiables quant au personnage de jesus et pas d'originaux non plus...disparus !!!
Lire: la vie mystique de jesus par le Dr SPENCER LEWIS. Grand maitre de l'ordre Rosicrucien AMORC.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   Ven 2 Avr 2010 - 16:23

si tu utilises des gnostiques comme réfférences c'est pas trés viable non plus.
il faut savoir que le mot ( selon ) a été rajouté dans le but de simplifié les recherches mais c'est en lisant le contexte que nous pouvons dicernés qui en est l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quels sont les véritables auteurs des évangiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quels sont les véritables auteurs des évangiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quels sont les véritables auteurs des évangiles
» Quels sont vos traits d'évitement?
» Comment savoir quels sont nos talents ?
» Quels sont les pays menacés de banqueroute?
» Et quels sont les livres que avez-vous détestés, vomis, honnis, abhorrés ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: