Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Analyse critique du catharisme, pour ou contre.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 16:41

Guilhem a écrit:
Brahim a écrit:
Guilhem, à supposer que le Mal soit effectivement apparu, "par défaut", lors de la création divine, pourquoi le "vrai Dieu" a-t-Il laissé ce Mal agir sur Terre pendant des millénaires sans l'éradiquer ? Il devrait en être capable. C'est quand même curieux qu'Il ne le fasse pas !
Beaucoup moins que de l'imaginer responsable de ce mal. non, tout simplement il n'a pas de mal à opposer au mal puisqu'Il est parfait dans le Bien. Il sait le mal incompétent et sa création imparfaite et limitée dans le temps.
D'ailleurs les cathares disaient : « Le Mal est vainqueur dans le temps, mais le Bien [Dieu] est vainqueur dans l'éternité. »
Ceci revient à dire que, étant incapable de faire du mal au Mal, le "vrai Dieux" ne peut pas supprimer le "faux dieu". La seule issue qui Lui reste serait d'attendre patiemment que ce Mal fasse autant de dégats qu'il veut avant de s'autodétruire.

Encore une question pratique : que devons-nous faire, nous autres humains, pour nous libérer des griffes du Mal qui domine ce monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Gaétan
Etudiant
Etudiant
Gaétan

Nombre de messages : 483
Age : 62
Localisation : Québec
Date d'inscription : 28/04/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 17:36

Brahim a écrit:

Citation :
Encore une question pratique : que devons-nous faire, nous autres humains, pour nous libérer des griffes du Mal qui domine ce monde ?

Le Christ nous l'a dit, partager et pardonner, ce qui implique des réformes du système financier et juridique. Il faut élire des gouvernements socialistes et qui se rapproche le plus possible de l'enseignement du Christ.

Gaétan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 17:47

Gaétan a écrit:

Citation :
Encore une question pratique : que devons-nous faire, nous autres humains, pour nous libérer des griffes du Mal qui domine ce monde ?
Le Christ nous l'a dit, partager et pardonner, ce qui implique des réformes du système financier et juridique. Il faut élire des gouvernements socialistes et qui se rapproche le plus possible de l'enseignement du Christ.
Gaétan
Partager et pardonner ... je suis preneur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 19:04

Gaétan. Bonsoir.

Le Christ te la dit a Toi ce que tu écrit?

A Moi il ma rien dit de spéciale, je ne le connaît pas, ce n'est pas un membre de ma famille, donc il dit ce qu'il veut!

De Plus tu dit qu'il faut élire des Socialistes: tu ne cache pas ton appartenance au Socialiste au moins, le Christ était - il Socialiste? Y - a Tu demander au moins, on sait jamais!

Dieu Le Père Lui Le Monde Lui appartient, il est donc de toutes tendances Politique !

et Tu sait Pourquoi: parce que Dieu = Nous, Satan = Toi et tes amis Socialistes!

Nous revoilà revenue a nos deux Faces, du Bien et du Mal.

tu voit on en sortiras pas de cette affaire!

Et Encore une fois, Mélange pas la Politique a La Religion cela n'a Rien a Voir dans ce contexte.

Mais le Christ était un Prophète, donc Lui avais certainement le droit d'appartenir a un parti Politique, même en sont temps bien que la Politique n'était pas a l'ordre du Jour, car, cela n'exister pas encore, donc je ne voit pas le lien avec la Politique.

Pour rafraîchir ta Mémoire:


La Commune rompt avec le Concordat de 1801, et déclare la séparation de l'Église et de l'Etat. Les classes populaires parisiennes sont en effet assez hostiles au catholicisme, très lié au régime impérial et aux conservateurs. La Commune décide en outre la suppression du budget des cultes, la confiscation des biens des congrégations religieuses. Les tensions poussent au massacre des dominicains d'Arcueil et des Jésuites de la rue Haxo, tandis que les religieux des couvents de Picpus et des Dames-blanches sont inquiétés ou arrêtés sous divers prétextes. Les églises de Saint-Laurent et de Notre-dame des Victoires sont perquisitionnées. On tente même d'incendier la cathédrale Notre-dame de Paris. L'archevêque de Paris, Georges Darboy, est arrêté comme otage le 2 avril, puis exécuté. 126 prêtres furent pris comme otage, dont une quarantaine furent exécutés par les communards. Finalement Thiers reprend le contrôle de la situation lors de la Semaine sanglante.

Tu en Conclue Quoi? Mon Ami!
Revenir en haut Aller en bas
Gaétan
Etudiant
Etudiant
Gaétan

Nombre de messages : 483
Age : 62
Localisation : Québec
Date d'inscription : 28/04/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 19:18

Re: Gilbert76600

Le Christ enseignait le partage et le pardon, ce sont des valeurs que défendent la gauche. La droite, c'est le contraire, c'est le chacun pour soi et la répression. Le Christ n'était pas indépendant entre Dieu et le diable, il défendait les valeurs de Dieu, donc Dieu est à gauche et le diable à droite.

Gaétan
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 19:34

Gaétan.

Pour Faire Simple!

Dieu et le Président Du Monde est Apolitique donc - Christ et Ministre Socialiste cela te va t -il Comme Cela?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 19:59

Et oui Brahim, dans un mode de pensée mondain, il est très difficile d'appréhender ces notions. L'endormi en revient toujours à ses références démiurgiques.
Non Dieu n'est pas impuissant dans le Mal mais tout puissant dans le Bien. Pour essayer de suivre tes références, le tigre n'est pas impuissant à voler puisque cela n'est pas dans sa nature, par contre il est tout puissant dans la jungle.
Oui, Dieu (mais nous sommes en plein anthropomorphisme tu en as conscience comme moi ?) laisse le mal faire à sa guise car il sait que sa nature maligne le conduit obligatoirement à détruire ce qu'il a construit en laissant échapper le peu de bien qu'il détient et que lorsqu'il ne restera plus que du mal, tout cela va s'anéantir (au sens littéral du terme).
Comme on le lit dans les évangile, qu'importe à Dieu le temps puisque pour lui un jour est comme un an et un an comme un jour ?
Quand nous sommes capable de comprendre ces notions, il se peut que notre esprit commence à se sortir de sa gangue glébeuse, c'est ce qu'on appelle l'éveil. Ensuite, il peut continuer à se dégager en pratiquant le détachement mondain. Et ainsi, à la mort de la partie corporelle, l'esprit pourra échapper au démiurge et retourner à la bonne création.
Cette notion d'éveil est assez bien rendue dans le film Matrix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 20:29

Quand je prend mon microscope,le plus grand qu'il soit,le plus perfectionné,je ne vois ni mal ni bien en ce monde globuleux et protonique,tout de rondeur et de théories des cordes.
Aussi lorsque je prend mon téléscope universel le nec plus ultra de la pointe technologique,je vois encore des sphères à n'en plus finir,et je n'y vois toujours aucun mal ni aucun bien...
Je pense que vous etes sous l'influence de Maya pour dire qu'il il y a le bien et le mal; qui ne sont qu'illusions!... Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 307888
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 20:39

Guilhem, merci pour tes réponses.

Je dois reconnaître que je ne suis toujours pas convaincu par ta façon de voir les choses. Pour moi, le catharisme tel que tu le présentes, reste une théorie invérifiable comme d'ailleurs celles de toutes les autres religions. Mais le plus important est que toi tu te retrouves et t'épanouisses en suivant cette voie.
Je reste convaincu qu'on peut arriver au même but (Dieu, Le Vrai) en suivant des chemins très différents les uns des autres. Donc, qui sait ? Peut-être qu'un jour nos chemins se croiseront.
En ce qui me concerne, je m'arrête là et dorénavant je ne t'embêterai plus avec mes questions sur la catharisme.

Il y a deux ans, j'ai eu l'occasion de visiter le château de Montségur, dans l'Ariège, haut lieu du catharisme. J'y ai ressenti de belles énergies et éprouvé beaucoup de sympathie et de respect pour ses anciens occupants qui avaient préféré mourir plutôt que de renoncer à leur foi.

Bonne continuation dans ta voie.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Gaétan
Etudiant
Etudiant
Gaétan

Nombre de messages : 483
Age : 62
Localisation : Québec
Date d'inscription : 28/04/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 20:47

Gilbert76600 a écrit:
Gaétan.

Pour Faire Simple!

Dieu et le Président Du Monde est Apolitique donc - Christ et Ministre Socialiste cela te va t -il Comme Cela?

Dieu n'est pas apolitique, il defend les valeurs de gauche ou si vous préférez, la gauche défend les valeurs de Dieu.

Gaétan
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10091
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 20:48

Guilhem a écrit:

Dieu est parfait dans le Bien donc totalement innocent du Mal car il ne le connaît pas.
Cela ne remet pas en cause son omniscience et son omnipotence car, ignorer quelque chose qui vous est parfaitement étranger ne saurait être considéré comme une méconnaissance.
Cette hypothèse a le mérite d'éviter des circonlocutions tarabiscotées qui révèlent davantage l'esprit tortueux de l'homme que d'éventuels desseins cachés de Dieu.
Car, quand on maîtrise la perfection, nul besoin de progression, ni de mystère.

Pour certaines raisons je ne parlerai pas de "Dieu" mais du Grand Mystère ou du Tout qui selon moi serait à l'origine de la Création.

D'abord je ne Le conçois pas en dehors de nous mais partiellement en nous et nous totalement en LUI...ou en ELLE!

A partir de là si l'on accepte cette façon de concevoir Le Tout on finit aussi par constater que ce Tout a besoin de chacune des parties ou des âmes dont Il est constitué tout comme nous avons besoin du Grand Tout en ce que chacun de nous est presqu'entièrement le résultat de tout ce que nous ne sommes pas!

Conséquemment ,et pour en revenir à cette notion du bien et du mal,puisqu'ici la qualité du Tout dépendrait de la qualité des parties qui le constituent mais pour que la qualité puisse se développer elle a un effort individuel à produire qui ne pourrait pas s'exprimer si à chaque épreuve Une Intervention Totale de type "tout cuit dans le bec" venait faire tout le travail à notre place!

Bien sûr que le Créateur a la réponse et le remède à toutes les questions et les problèmes que nous éprouvons mais pour éviter une immense stagnation de l'Univers il semble qu'il y ait une Sagesse qui sait ce qui est préférable pour Tous et ne se sent pas obligée de se plier au moindre de nos caprices!

Ensuite heureusement il y a aussi ce principe qui veut que le Tout soit Supérieur à la somme des parties et puisque ces parties sont en quantité infinie le Tout doit donc être infiniment Supérieur à la somme des parties ce qui serait une poussière d'explication à cet infini pouvoir de Créativité Cosmique!

Donc selon moi Jésus avait raison lorsqu'Il disait "vous êtes tous des dieux" car nous sommes tous créateurs bien que tout autant mécréants mais ça c'est la part du travail qu'il nous est demandé de transformer en bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 20:51

Bonsoir Chribou. ( Christian)

Je ce n'est pas ce Jésus qui a dit cette phrase( Vous êtes tous des Dieux) mais Spinoza dans l'Ethique.

a moins que la Bible en fait mention dit moi ou quelle verset.

Merci
a+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 20:54

Brahim a écrit:
Je reste convaincu qu'on peut arriver au même but (Dieu, Le Vrai) en suivant des chemins très différents les uns des autres. Donc, qui sait ? Peut-être qu'un jour nos chemins se croiseront.
Comme disait Jésus à Nicomède : le vent souffle où il veut.
Bonne route à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10091
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 20:56

Bonsoir Gilbert

Désolé je n'ai pas le temps pour l'instant de chercher où se trouve cette parole dans l'évangile mais je suis certain qu'elle y est.

Bien à toi

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 20:58

Gaétan.
Mais te rend tu compte de ce que tu écrit ?

si tu dit ce que tu viens d'écrire tu te contredit largement:

Dieu c'est Nous Point Final.

Fini tes dires de Socialiste et autres, arrête ça ne joue pas a l'enfant tu n'est plus un gosse quand même!

Ni Gauche Ni Droite connaît tu Trust.

Il avez une Chanson qui ce nommé Ni Dieu, Ni Maître. ou Marche ou Crève.


et oublie de lire ou de trouver l'ouvrage don je t'est donner hier ( Le Mal) voit au dessus tu trouveras les renseignements sur ça.
a+
Je ne discute que de politique le Jour et l'heure Venue, Donc ce soir, Ce n'est pas le Lieue, Ni l' Heure, Venue.

Bonsoir a Toi .

P.S. Si tu ne change pas d'attitude sur Dieu et la Politique, je ne ferais plus parti de ton Post.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 20:59

Christian.

Ok on verra plus tard, si il y est alors ce qu'il doit y être.

Bonsoir a Toi.
a+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 21:17

Brahim a écrit:


Encore une question pratique : que devons-nous faire, nous autres humains, pour nous libérer des griffes du Mal qui domine ce monde ?

Ne lui donner aucune prise ... Ne pas entrer dans le jeu pervers du "j'ai raison !"
Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Bisous14
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6393
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 23:14

Trouver le serpent qui sommeille en nous?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"le serpent lumineux"

Mais plus nous apprenons plus d'autres questionnements surgissent, alors, faut il magnifier l'ignorance dans un paradis perdu ou continuer le chemin? La mort n'apportera à mon avis pas de réponse et l'omega se conjuguera avec l'alpha pour une autre étape de l'évolution.
Ceux qui ont fixé des limites et le feu eternel pour les injustes ne sont que des profiteurs.


Dernière édition par chat-man le Lun 7 Sep 2009 - 0:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 23:31

lys a écrit:
Brahim a écrit:


Encore une question pratique : que devons-nous faire, nous autres humains, pour nous libérer des griffes du Mal qui domine ce monde ?

Ne lui donner aucune prise ... Ne pas entrer dans le jeu pervers du "j'ai raison !"
Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Bisous14
Bonsoir lys,
Entièrement d'accord avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 23:33

Le serpent qui sommeille en nous ... qu'il faut réveiller et illuminer ... cela m'évoque le kundalini.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6393
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyDim 6 Sep 2009 - 23:43

Moi je n'ai fait que le relier du 3ème oeil au 7 ème chakra! Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Mdr85 (ça m'arrange mon dos est pourri). Je dois ajouter que je ne suis pas un adepte yogin et que je ne propose aucune ideologie sectaire.
Petite précision technique cette tête fait office de veilleuse et le serpent spirale est visible par projection au plafond.


Dernière édition par chat-man le Lun 7 Sep 2009 - 15:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10091
Age : 59
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 3:24

"LE MAL EXISTE-T-IL?

« Le mal existe-t-il ? », un professeur universitaire dit en
défiant >ses étudiants avec cette question. « Est-ce que Dieu a
créé tout ce qui existe ? » Un étudiant, bravement, répondit : «
Oui, Dieu a créé tout ce qui existe ! » Le professeur répliqua : «
Dieu a tout créé ? » Oui, monsieur ! » répondit l'étudiant.

Le professeur poursuivit : « Si Dieu a tout créé, il a donc aussi
créé le mal puisque le mal existe et, selon le principe de nos
travaux qui définissent ce que nous sommes, alors Dieu est mauvais

L'étudiant demeura silencieux devant une telle réponse. Le
professeur était tout à fait heureux de lui-même et il se vantait
devant les autres étudiants d'avoir prouvé une fois de plus que la
foi chrétienne était un mythe. Un autre étudiant leva sa main et
dit : « Puis-je vous poser une autre question, professeur ? » «
Bien sûr » répondit-il.

L'étudiant poursuivit avec sa question : « Professeur, le froid
existe-t-il ? » « Quelle sorte de question est-ce là ? Bien sûr
qu'il existe ! Vous n'avez jamais eu froid ? » répliqua le
professeur. Le jeune homme continua : « En fait, monsieur, le froid
n'existe pas. Selon la loi de la physique, ce que nous considérons
comme le froid est en réalité l'absence de chaleur, tout individu
ou tout objet possédant et transmettant de l'énergie. La chaleur
est produite par un corps ou par une matière qui transmet de
l'énergie. Le zéro absolu (-273C) est l'absence totale de chaleur ;
toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette
température. Le froid n'existe pas. Nous avons créé ce mot pour
décrire ce que nous ressentons si nous n'avons aucune chaleur. Le
jeune homme de poursuivre : « Professeur, l'obscurité existe-t-elle
? » Le professeur répondit ; « Bien sûr qu'elle existe ! »
L'étudiant poursuivit sa pensée : « Vous avez encore tort, Monsieur.

L'obscurité n'existe pas non plus. L'obscurité est en réalité
l'absence de lumière. Nous pouvons étudier la lumière, mais pas
l'obscurité. En fait, nous pouvons utiliser le prisme de Newton
pour fragmenter la lumière blanche en plusieurs couleurs et étudier
les diverses longueurs d'onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas
mesurer l'obscurité. Un simple rayon de lumière peut faire
irruption dans un monde d'obscurité et l'illuminer. Comment
pouvez-vous savoir l'espace qu'occupe l'obscurité ? Vous mesurez la
quantité de lumière présente, n'est-ce pas ? L'obscurité est un
terme utilisé par l'homme pour décrire ce qui arrive quand il n'y a
pas de lumière.

Finalement, le jeune homme demanda au professeur : « Monsieur, le
mal existe-t-il ? »

Maintenant incertain, le professeur répondit : « Bien sûr, comme je
l'ai déjà dit. Nous le voyons chaque jour. C'est dans les exemples
quotidiens de l'inhumanité de l'homme envers l'homme. C'est dans la
multitude des crimes et des violences partout dans le monde. Ces
manifestations ne sont rien d'autre que le mal ! »

L'étudiant répondit à cela : « Le mal n'existe pas, monsieur. Ou,
du moins, n'existe pas de lui-même. Le mal est simplement l'absence
de Dieu. Il est comme l'obscurité et le froid, un mot que l'homme a
inventé pour décrire l'absence de Dieu. Dieu, n'a pas créé le mal.
Le mal n'est pas comme la foi ou l'amour qui eux existent, tout
comme la lumière et la chaleur. Le mal est le résultat de ce qui
arrive quand l'homme n'a pas l'amour de Dieu dans son coeur. Il est
comme le froid qui vient quand il n'y a aucune chaleur ou
l'obscurité qui vient quand il n'y a aucune lumière.

Le professeur s'assit, confus.

Le nom du jeune homme : Albert Einstein."
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 9:40

Excellent texte - que j'ai d'ailleurs mis sur mes forums pour en discuter entre catharisants - qui met en avant une explication cathare de la cosmogonie.
Effectivement le Mal, que nous appelons aussi Néant, n'a pas d'existence propre dans le sens où il n'a pas d'Être ontologique contrairement au Bien (Dieu et sa création) qui sont définis par l'Être.
Le Néant apparaît donc par contraste, un peu comme l'ombre apparaît par contraste lumineux. Elle est ce qui reste quand notre corps récupère toute la lumière disponible.
Cela explique la traduction que les cathares faisaient dans la Septante du Prologue de l'évangile de Jean (Et sans le Logos a été fait le rien [néant]) par opposition à la traduction faite par Jérôme dans la Vulgate (Et sans le Verbe rien n'a été fait).
Or, la Vulgate est à la base des traductions françaises dont nous disposons, même si celle de la Pléiade laisse la porte entr'ouverte.
Le récent colloque de Mazamet a permis de mettre en évidence cette erreur de Jérôme qui fit un mot unique (ouden) d'un double mot (oude en) que l'on retrouve dans les parchemins grecs de la Septante.
Donc, le Mal est ce qu'il reste quand l'Être apparaît, c'est-à-dire Dieu et sa création. Rappelez-vous à ce sujet mon illustration via le bol et la pâte.
Et le Mal pour acquérir un semblant d'Être n'a eu d'autre ressource que de dérober une part du Bien et de s'y mélanger. mais ce mélange ne modifie en rien, ni le Mal, ni le Bien qui le compose. C'est comme dans une émulsion de type mayonnaise ou vinaigrette, le Bien et le Mal cohabitent mais sont indifférents l'un à l'autre et dissociable à l'envie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 10:00

chat-man a écrit:
Trouver le serpent qui sommeille en nous?

Mais plus nous apprenons plus d'autres questionnements surgissent, alors, faut il magnifier l'ignorance dans un paradis perdu ou continuer le chemin? La mort n'apportera à mon avis pas de réponse et l'omega se conjuguera avec l'alpha pour une autre étape de l'évolution.
Ceux qui ont fixé des limites et le feu eternel pour les injustes ne sont que des profiteurs.

D'accord avec toi, Chat-Man et personnellement je pense que l'on peut aussi continuer le chemin sans pour autant magnifier l'ignorance ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 10:05

Quel rapport avec le catharisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 10:33

Bonjour Guilhem.
De mon point de vue, mais il ne s'agit que d'un point de vue seulement, étant donné ce que les hommes ont fait des dieux, je préfère parler d'alpha et d'omega !
Et j'englobe le catharisme dans cette conception ! N'y voit absolument aucune attaque contre le catharisme stp.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 11:31

Ce n'est pas une attaque mais un hors-sujet.
Votre discussion n'a pas sa place ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 11:32

Gilbert76600 a écrit:
Bonsoir Chribou. ( Christian)

Je ce n'est pas ce Jésus qui a dit cette phrase( Vous êtes tous des Dieux) mais Spinoza dans l'Ethique.

a moins que la Bible en fait mention dit moi ou quelle verset.

Merci
a+

Bonjour Gilbert,

31. Les Juifs apportèrent donc de nouveau des pierres pour le lapider. 32. Jésus leur répondit : Je vous ai fait voir, de par le Père, beaucoup de bonnes œuvres ; pour laquelle de ces œuvres me lapidez-vous ? 33. ? Les Juifs lui répondirent : Ce n'est point pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce qu'étant homme, tu te fais Dieu. 34. Jésus leur répondit : N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux. 35. Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu était adressée (et l'Ecriture ne peut être abolie), 36. Celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites : Tu blasphèmes, parce que j'ai dit : Je suis Fils de Dieu ! 37. Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, ne me croyez pas ; 38. mais si je les fais, encore que vous ne me croyiez pas, croyez à mes œuvres ; afin que vous sachiez et que vous reconnaissiez que le Père est en moi, et que je suis dans le Père. 39. Ils cherchaient donc de nouveau à se saisir de lui, mais il s'échappa de leurs mains.

Bonjour les autres...

Dieu est un animal uniétrique,toutes ses parties de lui-meme évoluent sans cesse,éternellement à la recherce d'un équilibre entre les deux forces qui régissent l'univers le brut et le subtile...
Pascal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 12:07

Guilhem a écrit:
Ce n'est pas une attaque mais un hors-sujet.
Votre discussion n'a pas sa place ici.

Alors, je me retire effectivement de ta discussion ... Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 307888
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 12:28

Bonjour Pascal.

Merci pour cette mise au point, cette phrase revient aussi dans la lecture de Spinoza, mais bon le principal c'est que la situation et rétablie.

Je suis en accord total avec tes arguments.
a+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 12:33

Guilhem.

Si la discussion avec Lys, n'est pas en accord avec toi, alors voici ce que je te dit.

Si on n'a pas droit a discuter avec toi sur ce sujet, alors un traitement de choc va avoir lieu.

tu ne veut pas discuter avec Nous alors cela est simple, tu démissionne du Forum!

Tu n'a pas besoin de Nous, Alors ont a pas besoin de Toi.

tient toi Le Pour Argent comptant.


( Quand je dit on, je parle pour ceux qui pense comme moi et il doit y en avoir)

et pas a +
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33605
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 12:47

Gilbert76600 a écrit:
Bonsoir Chribou. ( Christian)

Je ce n'est pas ce Jésus qui a dit cette phrase( Vous êtes tous des Dieux) mais Spinoza dans l'Ethique.

a moins que la Bible en fait mention dit moi ou quelle verset.

Merci
a+

Jean 10:32-34 Jésus leur dit : Je vous ai fait voir plusieurs bonnes oeuvres venant de mon Père : pour laquelle me lapidez-vous ? Les Juifs lui répondirent : Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. Jésus leur répondit : N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux ?

Jean 10:33-35 Les Juifs lui répondirent : Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu. Jésus leur répondit : N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux ? Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie,

Jean 10:34-36 Jésus leur répondit : N'est-il pas écrit dans votre loi : J'ai dit : Vous êtes des dieux ? Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et si l'Écriture ne peut être anéantie, celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites : Tu blasphèmes ! Et cela parce que j'ai dit : Je suis le Fils de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 13:00

Bonjour Florence _ Yvonne.

Merci de cette mise au point, Pascal ma fait la même remarque, je lui ait répondue dans la même optique qu'a Toi.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 13:03

Et bien, si même l'admin s'y met !

Je pense que le plus simple serait de renommer la catégorie "Forum chrétien cathare" en autre chose. Peut-être "Foutoir général".
Et pour éviter la pollution accessoire, tu devrais aussi supprimer mes messages qui viennent ponctuellement apporter un éclairage qui n'intéresse personne.
Ensuite tu donne la gestion au francophone averti et on n'en parle plus.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6393
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 13:10

Bon alors... Guihlem qu'est ce que tu fais avec ta pâte à pain maintenant! Tu la jettes ou tu lui apportes d'autres transformations afin de la partager avec tous tes frères?

Peut etre qu'un ancien parchemin cathare en ta possession donne une recette particulière??? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 13:24

Guilhem.

Le foutoir c'est Toi qui le met, avec tes commentaires, personnes ne peut connaître, le Sujet mieux que Toi alors, explique Nous, c'est tout ce que je demande des EXPLICATIONS, c'est pourtant simple Non.

Quand on avance un sujet on le suit sinon ce n'est pas la peine, si la personne ne comprend pas soit tes explications, ou même la mienne cela ne me dérange pas de lui ré expliquer!

Un Forum d'échange c'est fait pour ça expliquer, dans la mesure du possible, la personne qui t'interpelle sur un sujet de ta connaissance.


ceci dit, baisse un peut ton Ton Hautain.
a+
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33605
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 13:47

Essayez de rester dans le sujet, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 13:58

Je viens de proposer à FY de supprimer ce forum cathare qui, pour ce que j'en vois, n'intéresse pas vraiment grand monde et ne sert que de défouloir.
Pour ma part je vais retourner à mes activités et à mes échanges avec celles et ceux qui ont un peu plus d'intérêt pour le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 14:14

Après une dernière discussion avec Florence, je fais le choix de laisser le champ de bataille aux mains des esprits forts qui s'y débattent.
Les deux ou trois personnes qui s'intéressent vraiment au sujet, jugeront si leur intérêt justifie l'effort de venir lire les messages sur mes forums ou de se s'y inscrire pour continuer leur information.
Par contre, méfiance pour les autres, car mes forums sont sérieusement modérés eux.

Adieu et, amusez-vous bien.

Au moins, je pourrai donner une adresse à ceux qui me demandent où trouver un concentré des idioties proférées sur le catharisme.
Gilbert, bravo, ton français semble s'améliorer au fur et à mesure que ton caractère s'aigrit.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6393
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 14:53

Le mépris ne fait pas grandir! Bon retour chez toi et ton idée de breveter le catharisme.


Dernière édition par chat-man le Lun 7 Sep 2009 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyLun 7 Sep 2009 - 14:57

Bonne route Guilhem ... vers un monologue catharo-cathare sans doute !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyMar 8 Sep 2009 - 22:16

Guilhem a écrit:
Si Dieu avait créé ce monde, il serait parfait dans sa totalité. C'est justement parce que ce monde n'est pas de Dieu qu'il est pourri jusqu'à la moelle et irrécupérable.
C'est un des fondement de la doctrine cathare. Il faudrait peut-être s'en souvenir avant de poster dans un espace prétendument dédié à cette spiritualité qui n'a strictement rien d'Abrahamique, vu qu'Abraham s'est mis au service du diable et non de Dieu.

Ce sujet est à sa place puisque ton catharisme arrange sa sauce avec la bible, certains apocryphes et le dualisme iranien antique.
Citation :

Zarathoustra est un adversaire farouche des anciennes pratiques mazdéistes :
- la mort d'un animal dans la souffrance, car totalement incompatible avec la bonté de Dieu auquel il
est sacrifié

L'espèce humaine est créée par la Concupiscence qui espère qu'en se multipliant l'homme
éparpillera les particules et les empêchera de remonter dans leur royaume.

Pour déjouer ce plan, le Sauveur communique au premier homme, Adam, la Gnose, c'est-à-dire
la connaissance totale sur son origine et sa vocation : bien que son corps provienne des démons,
son âme pourra se libérer et remonter à la Lumière"
Sans l'ancien testament il n'y aurait pas eu le nouveau et sans la propagation des deux pas d'Islam ou de Catharisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyMar 8 Sep 2009 - 22:19

Gilbert a écrit:
Dieu c'est Nous Point Final
.

aH! et quelle est la particularité de Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyMar 8 Sep 2009 - 22:37

Pour déjouer ce plan, le Sauveur communique au premier homme, Adam, la Gnose, c'est-à-dire
la connaissance totale sur son origine et sa vocation : bien que son corps provienne des démons,
son âme pourra se libérer et remonter à la Lumière


Erreur ... Si le Sauveur avait communiqué la Gnose au 1er homme, nous n'en serions pas là ... Le fameux "serpent" (cf. Chat-man ?). A moins que, dessein oblige, il fallait peut-être que l'homme (amibe cérébrale, tjrs cf. Chat-Man)) passe par là ...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6393
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyMer 9 Sep 2009 - 0:19

De toute façon comme les cathares sont "très peu gnostiques "dixit Guilhem, j'ai un petit peu peur pour leur retour dans le royaume de lumière!


Dernière édition par chat-man le Mer 9 Sep 2009 - 2:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyMer 9 Sep 2009 - 0:44

"dieu" m'en préserve ... Je préfererais l'enfer !! Et pourtant, je n'ai rien contre les cathares à priori ... La façon de les défendre, via Guilhem ??? Mais, ça c'est moi et ma pensée de crotte ...
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
chat-man

Masculin Nombre de messages : 6393
Age : 54
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyMer 9 Sep 2009 - 12:35

"Pour déjouer ce plan, le Sauveur communique au premier homme, Adam, la Gnose, c'est-à-dire
la connaissance totale sur son origine et sa vocation : bien que son corps provienne des démons,
son âme pourra se libérer et remonter à la Lumière"

Le christ et le serpent ne feraient qu'un?
On peut faire un parallèle avec la légende de bouddha, qui en pleine meditation transcendentale est sauvé des eaux par le naga protecteur.




Quelques paroles que l'on attribuerait au bouddha:

"Croire au Bouddha est dangereux. Au lieu de se contenter de croire en quelque chose, les gens doivent utiliser leur esprit pour essayer de découvrir leur propre nature véritable".

"L'impermanence est la loi universelle. Travaillez à votre propre salut".


Dernière édition par chat-man le Mer 9 Sep 2009 - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyMer 9 Sep 2009 - 14:03

chat-man a écrit:


Quelques paroles que l'on attribuerait au bouddha:

"Croire au Bouddha est dangereux. Au lieu de se contenter de croire en quelque chose, les gens doivent utiliser leur esprit pour essayer de découvrir leur propre nature véritable".

"L'impermanence est la loi universelle. Travaillez à votre propre salut".

Une fois de plus, bien d'accord avec toi Chat-Man ! Bouddha se rapprocherait donc de la maïeutique de Socrate ... ?!
C'est également bien dans ce sens, que ma signature est "bien se connaître, c'est déjà le début de la sagesse" !
Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Smilejap
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyJeu 10 Sep 2009 - 2:44

Citation :
le froid n'existe pas...
ce que nous considérons comme le froid est en réalité l'absence de chaleur
Le froid n'existe pas.
Nous avons créé ce mot pour décrire ce que nous ressentons si nous n'avons aucune châleur (...)
l'obscurité existe-t-elle? » Le professeur répondit ; « Bien sûr qu'elle existe ! »
(...)
L'obscurité n'existe pas non plus. L'obscurité est en réalité
l'absence de lumière.

Nous pouvons étudier la lumière, mais pas
l'obscurité. En fait, nous pouvons utiliser le prisme de Newton
pour fragmenter la lumière blanche en plusieurs couleurs et étudier
les diverses longueurs d'onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas
mesurer l'obscurité. Un simple rayon de lumière peut faire
irruption dans un monde d'obscurité et l'illuminer. Comment
pouvez-vous savoir l'espace qu'occupe l'obscurité ? Vous mesurez la
quantité de lumière présente, n'est-ce pas ? L'obscurité est un
terme utilisé par l'homme pour décrire ce qui arrive quand il n'y a
pas de lumière.

Finalement, le jeune homme demanda au professeur : « Monsieur, le
mal existe-t-il ? »

(...) « Le mal n'existe pas, monsieur. Ou, du moins, n'existe pas de lui-même.
Le mal est simplement l'absencede Dieu. Il est comme l'obscurité et le froid, un mot que l'homme ainventé pour décrire l'absence de Dieu.

On remarque que les mots employés sont des antagonismes

Froid, absence de chaleur.
Obscurité, absence de lumière.
Cependant il dit: Mal absence de Dieu, au lieu de mal absence de bien. Pourquoi remplacer le mot BIEN par le mot le mot DIEU ?

Citation :
Le mal est simplement l'absencede Dieu
Ou la présence de Dieu...

Puisque dans tous les mythes il y a des dieux bons et des dieux mauvais.
Nous avons décidé que le bon était lumière et le mauvais ténèbre.
On peut dire : Mal présence de Dieu.
On peut dire : Bien présence de Dieu.

Mais dans le fond, l’un ne peut exister sans l’autre, car comment connaîtrions nous le bien si il n’y avait pas la possibilité de connaître le mauvais ?
Comment apprécierions nous la vie s'il n'y avait pas la mort?

Citation :
Le mal n'est pas comme la foi ou l'amour qui eux existent, tout comme la lumière et la chaleur. Le mal est le résultat de ce qui arrive quand l'homme n'a pas l'amour de Dieu dans son coeur.
Il est comme le froid qui vient quand il n'y a aucune chaleur ou l'obscurité qui vient quand il n'y a aucune lumière
Raisonnement illogique.
Un aveugle de naissance n'a aucune notion de ce charabia lumière/obscurité.
Evidemment que tout ce qui existe, ou que nous pouvons observer, nous le désignons avec un mot précis du vocabulaire.

Dans le même ordre d'idée, ne pourrait-on pas dire que la faim n'existe pas, en fait, c'est juste l'absence de nourriture. La faim c'est un mot utilisé pour décrire ce qui arrive quand l'homme n'a rien pour satisfaire son estomac?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 33605
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyJeu 10 Sep 2009 - 11:20

Le froid n'est pas l'absence de chaleur, c'est la présence du froid, car sinon, je ne sais pas comment on peux définir le tiède. Si le froid était l'absence de chaleur, je n'aurait pas besoin d'un frigo pour maintenir mes aliments au froid, je me contenterais de m'abstenir de les chauffer.
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
Tibouc

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 30
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 EmptyVen 11 Sep 2009 - 19:12

Chribou a écrit:
"LE MAL EXISTE-T-IL?

« Le mal existe-t-il ? », un professeur universitaire dit en
défiant >ses étudiants avec cette question. « Est-ce que Dieu a
créé tout ce qui existe ? » Un étudiant, bravement, répondit : «
Oui, Dieu a créé tout ce qui existe ! » Le professeur répliqua : «
Dieu a tout créé ? » Oui, monsieur ! » répondit l'étudiant.

Le professeur poursuivit : « Si Dieu a tout créé, il a donc aussi
créé le mal puisque le mal existe et, selon le principe de nos
travaux qui définissent ce que nous sommes, alors Dieu est mauvais

L'étudiant demeura silencieux devant une telle réponse. Le
professeur était tout à fait heureux de lui-même et il se vantait
devant les autres étudiants d'avoir prouvé une fois de plus que la
foi chrétienne était un mythe. Un autre étudiant leva sa main et
dit : « Puis-je vous poser une autre question, professeur ? » «
Bien sûr » répondit-il.

L'étudiant poursuivit avec sa question : « Professeur, le froid
existe-t-il ? » « Quelle sorte de question est-ce là ? Bien sûr
qu'il existe ! Vous n'avez jamais eu froid ? » répliqua le
professeur. Le jeune homme continua : « En fait, monsieur, le froid
n'existe pas. Selon la loi de la physique, ce que nous considérons
comme le froid est en réalité l'absence de chaleur, tout individu
ou tout objet possédant et transmettant de l'énergie. La chaleur
est produite par un corps ou par une matière qui transmet de
l'énergie. Le zéro absolu (-273C) est l'absence totale de chaleur ;
toute la matière devient inerte et incapable de réagir à cette
température. Le froid n'existe pas. Nous avons créé ce mot pour
décrire ce que nous ressentons si nous n'avons aucune chaleur. Le
jeune homme de poursuivre : « Professeur, l'obscurité existe-t-elle
? » Le professeur répondit ; « Bien sûr qu'elle existe ! »
L'étudiant poursuivit sa pensée : « Vous avez encore tort, Monsieur.

L'obscurité n'existe pas non plus. L'obscurité est en réalité
l'absence de lumière. Nous pouvons étudier la lumière, mais pas
l'obscurité. En fait, nous pouvons utiliser le prisme de Newton
pour fragmenter la lumière blanche en plusieurs couleurs et étudier
les diverses longueurs d'onde de chaque couleur. Vous ne pouvez pas
mesurer l'obscurité. Un simple rayon de lumière peut faire
irruption dans un monde d'obscurité et l'illuminer. Comment
pouvez-vous savoir l'espace qu'occupe l'obscurité ? Vous mesurez la
quantité de lumière présente, n'est-ce pas ? L'obscurité est un
terme utilisé par l'homme pour décrire ce qui arrive quand il n'y a
pas de lumière.

Finalement, le jeune homme demanda au professeur : « Monsieur, le
mal existe-t-il ? »

Maintenant incertain, le professeur répondit : « Bien sûr, comme je
l'ai déjà dit. Nous le voyons chaque jour. C'est dans les exemples
quotidiens de l'inhumanité de l'homme envers l'homme. C'est dans la
multitude des crimes et des violences partout dans le monde. Ces
manifestations ne sont rien d'autre que le mal ! »

L'étudiant répondit à cela : « Le mal n'existe pas, monsieur. Ou,
du moins, n'existe pas de lui-même. Le mal est simplement l'absence
de Dieu. Il est comme l'obscurité et le froid, un mot que l'homme a
inventé pour décrire l'absence de Dieu. Dieu, n'a pas créé le mal.
Le mal n'est pas comme la foi ou l'amour qui eux existent, tout
comme la lumière et la chaleur. Le mal est le résultat de ce qui
arrive quand l'homme n'a pas l'amour de Dieu dans son coeur. Il est
comme le froid qui vient quand il n'y a aucune chaleur ou
l'obscurité qui vient quand il n'y a aucune lumière.

Le professeur s'assit, confus.

Le nom du jeune homme : Albert Einstein."
_________________

J'ai eu un prof de philo qui disait que le mal n'était que l'absence de bien. Avait-il lu Einstein ? Peut-etre bien
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Analyse critique du catharisme, pour ou contre.   Analyse critique du catharisme, pour ou contre. - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Analyse critique du catharisme, pour ou contre.
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pour ou contre la légalisation du cannabis
» amis imaginaires pour ou contre?
» Pour ou contre le nucléaire civil ?
» Pour ou contre les zoos?
» Pour ou contre le braconnage ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien-
Sauter vers: