Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 QUI – EST– CE QUE LA CASUISTIQUE?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: QUI – EST– CE QUE LA CASUISTIQUE?   Ven 25 Sep 2009 - 22:56

Bonsoir

J'ouvre un nouveau Sujet qui vient du Forum de Philosophie don je suis actuellement. Ceci et donc une Archive qui est Signée et daté.

Qui – est – ce que laCasuistique ?

La casuistique est l’art de juger des cas particuliers, à la lumière des règles morales ; La plupart du temps, ont sait sans délai quel tel acte est par exemple (un meurtre, ou un vol, ou même un viol) cela est pour moi un cas de conscience que je juge ainsi d’emblée et sans autres nom d’Horrible pour notre société, le fait en est que de connaître en même temps un principe que je qualifierais par principe d’abstrait, mais la solution de ne plus voir ces actes n’est pas toujours aussi simple a qualifier de tel horreurs, ou est le cas de conscience dans ces moments ou les personnes peuvent commettre cela, ces gens ne sont – il pas conscient de leurs actes ? Le seul principe et de savoir que pensée de ces actes, peut –on dire que c’est habituel, là devient la casuistique, ce principe devient de décider de ces cas difficilement je ne sais si le mot raisonnable peut être adapter a cela, car en raisonnant a notre lumière des principes moraux, et non par exemple (dire que ces gens là on obéit a leurs petite voix intérieur qui leur a dit de commettre cet acte) ? Leurs pensée n’est elle pas altéré par un mal venant et perçue par une sortes d’Esprit malade (certainement oui) Y – a t – il une place aaccorder cette question d’ordre morale ? Que peut faire la loi a cela,peut – on plaider pour avoir la juste justice de casuistique ? Notre conscience peut – elle réfuter ce problème, car cela devient alors de l’inconscience. Pour les Juges qui sont pour proportionner et de se conformer aux exigences de la loi leur affaire et de discerner et de choisir dans une situation donné une conduite à suivre dans laquelle la justice plaidera la Folie, donc le cas de la Casuistique ne peut être appliqué. Mais dans l’Antique ces personnes été jugée irresponsable de leurs actes. Mais que doit faire la justice conte cela, ces gens la qui décide ou non s’il est coupable ou pas, on– t –il une conscience bien ordonner à cette situation ? Pour mon avis personnelle, je veux insister sur le point suivant : le point de départ de toutes considération Judiciaire est de sanctionner les actes criminelle comme vous le comprendrez que le fait de commettre des actes comme cela est du fait et par la loi une violation du droit, et il y va de soit qu’il est nécessaire que le délit commis arrive a la connaissance parfaite de l’autorité légal, a la quelleon attribut le titre et évidement de la compétence du Juge et de toutes les autorités de polices et autres mettre de côté leur conscience et de juger selon la loi en vigueur. Cas de conscience ou non est la là question, nous avons une conscience cela a été prouvé maintes et maintes fois, mais comment réagir a une conscience malade ? Qui commande notre conscience Dieu ? Ou Satan ? Dieu nous a – t – il pas crée pour respecter les lois qu’il a dictée a Moïse ? Est – ce que ces lois sont applicables dans des cas comme cela ? Je pense que comme beaucoup d’entre – nous penseront que oui, (mais n’allons pas non plus dans la loi du Talion Œil pour Œil Dent pour Dent), nous ne somme plus dans cet temps qui nous restes très obscurs pour certains d’entre – nous, je pense qu’il ne faut pas trop de fier a l’Ecritues Saintes en un mot ( la Bible)Bien d’autres documents sont entre nos mains pour réglé ces affaires là, mais de là a dire que le criminelle a agir par une voix qu’il lui a dictée de tuer et autres ( voir plus haut), cela est trop facile pour ne pas condamnée ces personnes ( les criminelles). Il nous arrivent de faire des imprudences comme tous a chacun (du moins je le pense). Alors cette question de Casuistique est –elle adaptable a tous ? Ce que je cherche a démontré c’est que la justice est elle à deux vitesses ? Moi je dit Non la Loi et la Loi, respectons – là, mais notre conscience ne décide t- elle pas de faire le bien ou le mal ? Ne devons –nous pas dire a notre conscience de ce raisonnée, et de prendre les ordres sans les déformées, mais cela serais difficile car notre conscience dépend de notre raisonnement, donc nous faisons toutes un ensembles. On auras beau écrire ce que l’on veut, nous aurons jamais raison, alors (moi je ne fait confiance qu’a ma justice propre, je pense donc je fait), pour conclure que ci je fait ce texte c’est pour expliquez que la justice de tel ou tel pays n’est pas la même ni les moyens pour éradiqué toutes ces violences meurtrières qui font la une de tous nos journaux. (Je fait illusion à ce qui c’est passée en Finlande). Et j’en passe, en ce qui me concerne je ne suis ni pour ni contre la peine de mort. (Mais la remettre dans des cas jugés extrême, Meurtres d’enfants et le reste voir début texte, neserait pas inutile, mais je parle en mon âme et et Conscience), Chacun à sont avis. Donc pour moi le terme Casuistique n’est pas adapter pour tous. Il existe des règles claires et sûres don ceux dite de Moralité (sans exceptions et applicable).

gilbert76600 le 25/09/2008
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: QUI – EST– CE QUE LA CASUISTIQUE?   Sam 26 Sep 2009 - 1:06

C'est assez compliqué, parce que comment définir les limites?

D'où les notions de degrés. Degrés dans le mensonge, dans la conscience de la faute, dans la responsabilité, dans la volonté de nuire... et plus on met des degrés, plus on s'enfonce dans le détail parce que cela est nécessaire, mais plus aussi, on se noie.

Ca me ramène encore à ce texte de Pascal sur la justice et la force.

Tu tombes en plein dans le mille avec ce sujet, moi qui suis en plein cas de conscience à propos de Victoria!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: QUI – EST– CE QUE LA CASUISTIQUE?   Sam 26 Sep 2009 - 12:01

Que Te Dire de Plus Beltane! Cela n'est qu'un de mes textes Philosophique, je croit même que celui la a toucher pas mal de Monde sur le Forum Philosophique.

Une personne pourras parler de ce texte! et il est présent depuis ce Matin,!

Content que ton cas de conscience Fonctionnent a plein régime Beltane.

merci pour ton Estime, et Pour Moi Tu compte énormément sur ce Forum, tu est toujours l'ombre et la Lumière Ici, je commence a te comprendre!

a+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUI – EST– CE QUE LA CASUISTIQUE?   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUI – EST– CE QUE LA CASUISTIQUE?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI – EST– CE QUE LA CASUISTIQUE?
» mariage mixte (casuistique)
» mariage mixte (casuistique)
» Et la religion à laquelle les Français se convertissent le plus est…
» Selon la National Geographic, la femme la plus puissante du monde est… Marie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Philosophie-
Sauter vers: