Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jonas Haiku : JOURNALITE

Aller en bas 
AuteurMessage
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Jonas Haiku : JOURNALITE   Lun 12 Oct 2009 - 23:45

Journalite comme on dit otite ,méningite etc...

Voir :
La Fabrication du consentement, De la propagande médiatique en démocratie,
Noam Chomsky - Edward Herman

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Haiku :
J O U R N A L I T E°


Feuilles mortes , balivernes
Ils lisent des canards d'antan
Vie en rose et gris

.......................................

Papier pour chiens écrasés
Je tourne la page sale
Les roses se meurent.

.......................................

Feuille innocente , hivernale
Le bluff de l'intox
presse scandale , assassine.

.......................................

Robinson sans journal
Les feuilles parfument l'air
Mental écologique.


Jonas/Walido
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Ven 16 Oct 2009 - 14:16

Bonjour Jonas,

Ce poème m'inspire le fait que le monde des médias me rend très perplexe...

A plus Jonas et ; Le poète a toujours raison: Jean ferrat.
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Jeu 5 Nov 2009 - 19:07

Oui Pascal ,c'est un monde où le pouvoir s'acquiert par la manipulation et l'intox
En France ,il parait que les médis font la courbette au pouvoir en place . le bluff c'est que "le patriarche" s'est attaqué dernièrement aux médias en voulant leur faire gober l'idée qu'il est "victime" de l'intox
Pathétique !

Le poète a toujours raison car il se place là où le système tourne à vide

Tendrement Pascal

PS : excuse mon retard à répondre

Jonas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Mar 12 Oct 2010 - 18:17

Papillon de nuit
Luciole enluminée
Un jour qui s'enfuit
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Mar 12 Oct 2010 - 21:13

Pascal a écrit:
Papillon de nuit
Luciole enluminée
Un jour qui s'enfuit

Un bel haïku, très évocateur.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Mer 13 Oct 2010 - 9:11

J-P Mouvaux a écrit:
Pascal a écrit:
Papillon de nuit
Luciole enluminée
Un jour qui s'enfuit

Un bel haïku, très évocateur.
Je ne suis pas doué dans ce domaine.
C'est quoi l'idée profonde?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Mer 13 Oct 2010 - 9:49

Personne a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
Pascal a écrit:
Papillon de nuit
Luciole enluminée
Un jour qui s'enfuit

Un bel haïku, très évocateur.
Je ne suis pas doué dans ce domaine.
C'est quoi l'idée profonde?

Personne,je ne pars d'aucune idée,étant donné que je ne cherche rien et que tout
vient au moment opportun.C'est une devise dans le zen car c'est aussi une vérité;
Vivre l'instant présent .
Tout simplement,j'ai composé cet haiku,il y a deux jours pour le poster dans un
forum poésie,où chacun,fait coincider son haiku avec le précédent.
Hier je me suis dis tout simplement;"j'ai bien envie d'ouvrir un sujet sur les haiku ici"...
Je me rends donc au forum poésie et je vois;"Haiku Jonas;Journalité" puis sans chercher
à aller plus loin,je conçois que mon haiku coincide avec "Un jour qui s'enfuit" et "Journalité"...
C'est ainsi que je fonctionne je ne manipule rien ni quoi que ce soit ni personne...J'ai déjà
précisé dans ce forum que je n'écrivais que pour le plaisir d'écrire sans chercher à
provoquer ou polémiquer,je me laisse tout simplement aller dans le sens du courant...
Pour mes textes c'est pareil,je ne fais pas de brouillon,pas de recherche sur le net,c'est
du jeté sur le papier...c'est du forum-live de l'improvisation.

Pour l'idée profonde de ce haiku je pense qu'elle se dévoilera à celui qui y trouve
une certaine beauté ou une certaine philosophie.
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Ven 26 Nov 2010 - 21:11

Salut amis du forum , ravis de vous revoir après cette absence
Pour répondre à Personne :
Le poème haiku ne comporte pas des idées mais des impressions fugitives
presque impressionnistes

Basho , le père du haiku :
" Paix du vieil étang.
Une grenouille plonge.
Bruit de l'eau. »

Il y a une sensation dans ce haiku qu'on ne peut pas décrire avec le
plus performant métalangage

Jonas
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Ven 26 Nov 2010 - 21:48

" Paix du vieil étang.
Une grenouille plonge.
Bruit de l'eau. »

C'est vrai : on le voit, le vieil étang paisible ; on l'entend, le plongeon de la grenouille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Sam 27 Nov 2010 - 11:15

Salut Jonas et JP;

Heureux de vous revoir dans ce forum merveilleux et qui est comme une caverne d'ali baba,avec ces joyaux ces rubis,ces mots brodés comme le sont les couleurs sur le canevas...

Tenez voici quelques précisions intéressantes à propos de " HAIKU " , moi je pense que cette technique découle naturellement de la méditation Zen à l'origine et pour peu que vous soyez un tantinet poète vous sauriez en composer à volonté sans même éprouver de la dificulté...


Le haïku obéit à des règles très strictes de composition (fond et forme).
En voici quelques unes inspirées d'un article de Jane Reichhold : http://www.faximum.com/aha.d/haiku.htm et de commentaires de Ryu Yotsuya.

Il faut choisir un maximum de règles en fonction des circonstances, mais la règle principale est de ne pas casser les images.
Je marque d'une "# " les règles que je m'efforce de respecter. Dans la pratique, chacun se fait son style qui est plus ou moins proche du haiku classique.


Dix-sept syllabes en une ligne. (surtout le haiku japonais)
En japonais, on écrit presque toujours un haïku en une seule ligne. Seuls Shigenobu Takayanagi et son groupe ont essayé le haiku en plusieurs lignes. Quand les japonais écrivent artistiquement le haïku sur un shikishi (papier carré), ils le coupent en plusieurs lignes; mais uniquement pour l'apparence. Dans les traductions, les haïkus japonais sont habituellement imprimés en trois lignes, parce que cette manière aide à exprimer la nuance subtile de la césure, difficile à mettre en évidence en une ligne dans une langue autre que le japonais.
# Dix-sept syllabes en trois lignes.(surtout le haiku en langue étrangère)
# Dix-sept syllabes en trois lignes divisées en 5-7-5. L'anglais fait parfois
3-5-3.
Moins de dix-sept syllabes en trois lignes mais en forme court-long-court.
Moins de dix-sept syllabes en trois lignes verticales mais en forme court-long-court.
Ecrire pour être lu en une seule respiration.
# Utiliser un mot de saison (kigo) ou une référence saisonnière. (un ancrage dans le monde)
# Utiliser une césure à la fin de la première ou seconde ligne, mais pas aux deux. Les trois lignes ne doivent pas être une même sentence.
Avoir deux images qui sont seulement mises en comparaison par une troisième.
Avoir deux images qui sont seulement reliées par une troisième.
Avoir deux images qui sont seulement mis en opposition par une troisième.

Classiquement, on trouve deux sortes de haiku, du temps de Bashô et de nos jours :
a) le haiku avec deux images (haiku de juxtaposition)
b) le haïku qui n'a qu'une image
# Toujours écrire au présent, ici et maintenant. On peut écrire aussi au passé ou au futur, ce qui important c'est de présenter une image vivante. On y arrive mieux en écrivant au présent.
Limiter au maximum l'usage des pronoms personnels
Utiliser les pronoms personnels en minuscules.
# Eliminer l'usage des participes présents (gérondifs). Pour les langues étrangères, il n'y a pas de participe présent en japonais.
# Limiter l'utilisation des articles. Pour les langues étrangères, il n'y a pas d'article en japonais.
# Utiliser une syntaxe simple.
# Utiliser des sentences fragmentaires.
Etudier l'ordre de présentation des images.
D'abord le grand-angle, puis le moyen, terminer par le zoom.
Réserver l'effet pour la fin.
Rendre les premières lignes attractives et éveillant l'attention.
# Seulement écrire sur des choses ordinaires de manière ordinaire dans une langue ordinaire.
# Respecter l'attitude du bouddhiste, observer les choses bien avant de les critiquer, laisser le haïku exprimer des images sans besoin de commentaire.
Laisser un écho philosphique en arrière-plan du haïku.
# Utiliser généralement des images concrètes. C'est l'idée de Shiki. Mais Bashô et d'autres haikistes adoptent des expressions abstraites.
# Inventer des expressions lyriques décrivant l'image.
Utiliser le paradoxe.
Utiliser des jeux de mots.
# Décrire l'impossible de manière ordinaire.
# Ecrire des images transcendantes (ni guerre, ni sexe offensant, ni crime).
# Intégrer son image dans le monde réel.
# Eviter toute référence à soi-même.
# Se référer à soi-même de manière externe.
# Eviter la ponctuation pour créer l'ambiguïté
Utiliser des ponctuations normales
: Arrêt
; pause
... quelque chose n'est pas dit
, légère pause
-- la même chose en d'autres mots
. Arrêt
Mettre en majuscule le premier mot de chaque ligne.
Mettre en majuscule le premier mot.
Utiliser la majuscule anglaise.
Tous les mots en majuscules
# Tous les mots en minuscules.
# Eviter les rimes.
Rimer la première et dernière ligne.
Utiliser des rimes internes.
Utiliser l'allitération.
# Utiliser des sons reliés à l'image.
Toujours terminer par un nom.
# Ecrire seulement le haïku pour exprimer une épiphanie (aha moment).
# Utiliser chaque inspiration comme point de départ.
# Eviter trop de verbes, supprimer si possible.
# Eviter les prépositions (dans, sur , entre,parmi), spécialement dans le début de la phrase.
# Eliminer les adverbes.
# Ne pas utiliser plus d'un qualificatif par nom. L'usage doit être limité au seul sens du haïku.
# Le haiku doit être considéré comme une poésie et non une carte de voeux en vers.
# Ecrire tous les haïku conçus, même les mauvais, qui peuvent en inspirer de meilleurs.

Personnellement je préfère rester hors des sentiers battus je ne fais confiance qu'à mon inspiration personnelle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Sam 27 Nov 2010 - 12:14

Pascal

Je m'essaye

"Dans l'ombre de la nuit.
Un bruit de pas.
La mort rode "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Sam 27 Nov 2010 - 18:25

C'est comme une photo en trois D,d'où se détache une sorte de relief,et un mouvement en deux temps; la nuit un bruit ,et une apparition... hum c'est quoi exactement "la mort" ;un état d'abord et, son origine adamique,enfin c'est ce que l'on en dit chez les TJ,je ne fais que traduire .... sinon c'est une image de film d'horreur.

Ps; Le copié collé ci-dessus m'a été confié par une poétesse Canadienne... lol!
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Sam 27 Nov 2010 - 20:57


Salut Pascal , continue à écrire
Merci pour avoir aidé nos amis à comprendre la poésie haiku


La preuve c'est le somptueux haiku de notre Florence

florence_yvonne a écrit:
Pascal

Je m'essaye

"Dans l'ombre de la nuit.
Un bruit de pas.
La mort rode "

C'est beau ce que tu écris-là Florence ! J'aime .

Jonas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Dim 28 Nov 2010 - 13:22

Bonjour Jonas;

C'est tellement vrai mais qui peut bien être à la base de ce mal qui rôde dans le monde? Dieu? les Archanges? les Grands Anges? les anges?...ou bien les hommes en particulier ceux qui ont les crocs un peu trop long? Puisque nous sommes des carnivores,mais animal,Dieu est un animal sauvage et, qui, est domestiqué au point de ne plus savoir ce qu'est une âme est-il un animal domestique aliéné?
Juda était-il un aliéné?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Dim 28 Nov 2010 - 14:03

Pascal a écrit:
Bonjour Jonas;

C'est tellement vrai mais qui peut bien être à la base de ce mal qui rôde dans le monde? Dieu? les Archanges? les Grands Anges? les anges?...ou bien les hommes en particulier ceux qui ont les crocs un peu trop long? Puisque nous sommes des carnivores,mais animal,Dieu est un animal sauvage et, qui, est domestiqué au point de ne plus savoir ce qu'est une âme est-il un animal domestique aliéné?
Juda était-il un aliéné?

Judas était le meilleurs ami de Jésus, il a sacrifié sa vie et son honneur pour que s'accomplisse les écritures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Dim 28 Nov 2010 - 14:36

florence_yvonne a écrit:
Pascal a écrit:
Bonjour Jonas;

C'est tellement vrai mais qui peut bien être à la base de ce mal qui rôde dans le monde? Dieu? les Archanges? les Grands Anges? les anges?...ou bien les hommes en particulier ceux qui ont les crocs un peu trop long? Puisque nous sommes des carnivores,mais animal,Dieu est un animal sauvage et, qui, est domestiqué au point de ne plus savoir ce qu'est une âme est-il un animal domestique aliéné?
Juda était-il un aliéné?

Judas était le meilleurs ami de Jésus, il a sacrifié sa vie et son honneur pour que s'accomplisse les écritures.
ou il est dit que c'était son meilleurs ami ?
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 58
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Dim 28 Nov 2010 - 14:53

florence_yvonne a écrit:
Pascal a écrit:
Bonjour Jonas;

C'est tellement vrai mais qui peut bien être à la base de ce mal qui rôde dans le monde? Dieu? les Archanges? les Grands Anges? les anges?...ou bien les hommes en particulier ceux qui ont les crocs un peu trop long? Puisque nous sommes des carnivores,mais animal,Dieu est un animal sauvage et, qui, est domestiqué au point de ne plus savoir ce qu'est une âme est-il un animal domestique aliéné?
Juda était-il un aliéné?

Judas était le meilleurs ami de Jésus, il a sacrifié sa vie et son honneur pour que s'accomplisse les écritures.

Le mal existe , mon cher Pascal , mais pourquoi chercher toujours un bouc émissaire ?
On diabolise et on cannibalise des fantôme pour mettre le mal sur leur compte .
Mais on oublie que nous sommes tous "porteurs" de ce mal comme les autres portent le virus
vih . Faut-il se donner le luxe d'une cure pour réduire l'impact de ce virus
Religions?
Mais ces religions sont issues des hommes d'abord
Ce qu'on essaie d'éluder en inventant des dieux .
Chacun son dieu , les vaches seront bien gardées
Et quand un poète parle de "vache" , bonjour la métaphore aliénante!
Woody Allen : dieu protège-nous des religions (je cite de mémoire)

Quant à Juda , chacun le réhabilite à sa façon

Jonas
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Dim 28 Nov 2010 - 16:18

alain 425 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Pascal a écrit:
Bonjour Jonas;

C'est tellement vrai mais qui peut bien être à la base de ce mal qui rôde dans le monde? Dieu? les Archanges? les Grands Anges? les anges?...ou bien les hommes en particulier ceux qui ont les crocs un peu trop long? Puisque nous sommes des carnivores,mais animal,Dieu est un animal sauvage et, qui, est domestiqué au point de ne plus savoir ce qu'est une âme est-il un animal domestique aliéné?
Juda était-il un aliéné?

Judas était le meilleurs ami de Jésus, il a sacrifié sa vie et son honneur pour que s'accomplisse les écritures.
ou il est dit que c'était son meilleurs ami ?

Moi je le dit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   Dim 28 Nov 2010 - 22:52

Ok les amis,vous savez si j'ai été un peu déplacé,c'est en fait parce que ce fil est cmplètement décousu et à la limite dde l'horrible,mais bon je me laisse aller dan le feeling,et je subodore aussi que Juda n'était absolument pas ennemi du Christ mais justement puisque l'on parle de médiatique aussi ... les RG existaient et ont tjrs existés,il y a une énigme derrière cela....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jonas Haiku : JOURNALITE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jonas Haiku : JOURNALITE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HAIKU JONAS / CHIEN D'AMOUR
» Poesie Jonas : SISYPHE HEUREUX.
» Jonas poésie : AMAZIGH
» Jonas poésie : FEMME LIBRE
» JONAS POESIE : MESSIE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUMS DIVERS :: La page Blanche :: L'atelier d'écriture-
Sauter vers: