Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le faux dogme de la laïcité de l'État.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mar 24 Nov 2009 - 23:23

Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 0:11

Le début est bien. Après ça se gate.

Ce n'est pas la laïcité en soi qui est mauvaise mais une dérive qui consiste à confondre la laïcité de l'Etat et l'athéisme de l'Etat. La laïcité ne doit pas être la négation du fait religieux, encore moins l'interdiction d'exprimer ses opinions religieuses.

Pourtant, la laïcité en soi n'est pas mauvaise car c'est elle qui dit que l'Etat n'a pas à imposer une doctrine religieuse. Donc, c'est elle qui te permet de pratiquer la religion que tu veux.
La séparation de l'Eglise et de l'Etat permet également à l'Eglise d'être indépendante.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Gaétan
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 62
Localisation : Québec
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 2:23

La raison pour laquelle il faut séparer l'église de l'état, c'est parce que le père des chrétiens, des juifs et des musulmans, c'est le diable. Si le Père de ces religions était le véritable Dieu définit par le Christ, il n'y aurait pas de problème.

Gaétan
Revenir en haut Aller en bas
Denis
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 56
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 15:27

Bonjour Nicolianor,

Tout d'abord un conseil si je puis me permettre. Ton message ganerait en efficacité si il était plus concis et ton argumentaire mieux bâti et articulé.

Par ailleurs, il serait intéressant (nous sommes sur un forum principalement écrit) d'avoir une version texte de ta longue allocution (plus de 10 mn d'un ton monocorde c'est un peu dur).

Pour en arriver au sujet de ton message, la laïcité et la séparation des églises et de l'état, sont à mon avis d'excellent principes constitutionnels pour un état. Un état laïque ne signifie pas un état athée mais un état qui ne se mèle pas des croyances religieuses (ou même de l'absence de croyance religieuse) des citoyens. L'état laïque ne subventionne aucun culte religieux, ne favorise aucune religion et ne reconnait même aucune religion en tant que telle, il ne reconnait que le droit des citoyens à se regrouper, si leur croyance religieuse les y invite, en association cultuelle.

La religion ou l'absence de religion relève dans l'optique laïque du domaine privé de chacun et n'a rien à faire dans la gestion publique des affaires de l'état. C'est pourquoi il n'y a pas de crucifix pas plus que de croix huguenote d'étoile de david ou de croissant dans les écoles, mairies, conseils généraux et régionaux qui sont des bâtiments publics. Ces emblèmes religieux n'y ont pas leur place et cela n'a rien à voir avec la censure ou la libre expression des opinions (y compris des opinions religieuses).
Revenir en haut Aller en bas
http://dketels.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 15:39




Pourquoi la charte de la laïcité :
https://www.youtube.com/watch?v=I-mCTW46uDs
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 17:03

Denis a écrit:
Un état laïque ne signifie pas un état athée mais un état qui ne se mèle pas des croyances religieuses (ou même de l'absence de croyance religieuse) des citoyens. L'état laïque ne subventionne aucun culte religieux, ne favorise aucune religion et ne reconnait même aucune religion en tant que telle, il ne reconnait que le droit des citoyens à se regrouper, si leur croyance religieuse les y invite, en association cultuelle.

Au contraire, l'État subventionne tous les partis politique, sauf celui de Dieu qui est l'Église Catholique. Vous n'avez pas écouté ma vidéo. C'est du favoritisme idéologique.

Denis a écrit:
La religion ou l'absence de religion relève dans l'optique laïque du domaine privé de chacun et n'a rien à faire dans la gestion publique des affaires de l'état. C'est pourquoi il n'y a pas de crucifix pas plus que de croix huguenote d'étoile de david ou de croissant dans les écoles, mairies, conseils généraux et régionaux qui sont des bâtiments publics. Ces emblèmes religieux n'y ont pas leur place et cela n'a rien à voir avec la censure ou la libre expression des opinions (y compris des opinions religieuses).

Non, pas vraiment, la laïcité considère que les idéologies non religieuse sont du domaine public sauf les idéologies religieuse. La laïcité discrimine la pensée religieuse au profit des pensées non religieuse.

Vous n'avez vraiment pas écouté ma vidéo. L'État laïque subventionne et permet l'expression de la pensée non-religieuse dans l'espace public, alors qu'elle interdit toute forme d'expression de la pensée religieuse dans ce même espace public. On interdit le crucifix et ce qu'il représente tout en permettant les symboles politique et ce qu'il représente. C'est deux poids, deux mesures.

L'expression de la pensée religieuse pour ceux qui défendent la laïcité a moins de valeur que l'expression de la pensée non-religieuse dans l'espace public.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 17:17

Gaétan a écrit:
La raison pour laquelle il faut séparer l'église de l'état, c'est parce que le père des chrétiens, des juifs et des musulmans, c'est le diable. Si le Père de ces religions était le véritable Dieu définit par le Christ, il n'y aurait pas de problème.

Gaétan

Et vous croyez que le père des marxistes et des capitalistes, c'est Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 17:24

Tibouc a écrit:
Le début est bien. Après ça se gate.

Ce n'est pas la laïcité en soi qui est mauvaise mais une dérive qui consiste à confondre la laïcité de l'Etat et l'athéisme de l'Etat. La laïcité ne doit pas être la négation du fait religieux, encore moins l'interdiction d'exprimer ses opinions religieuses.

Pourtant, la laïcité en soi n'est pas mauvaise car c'est elle qui dit que l'Etat n'a pas à imposer une doctrine religieuse. Donc, c'est elle qui te permet de pratiquer la religion que tu veux.
La séparation de l'Eglise et de l'Etat permet également à l'Eglise d'être indépendante.

L'église ne désir pas cette indépendance, au contraire. L'Église a aussi le droit d'avoir son mot à dire dans les affaires de l'État, pas seulement les partis politique.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 17:52

Non Denis pas d'accord je pense que tu vas un peu trop vite en affaire!Le type de laïcité que tu prêches aurait peut-être sa raison d'être si toutes les religions sans exception étaient bâties sur plus de faux que de vrai mais si jamais il devait s'avérer qu'une religion soit construite à partir de vérités qui soient profitables au Salut des hommes nous aurions tous intérêt à ce qu'elle s'implante le plus officiellement possible et qu'elle ne soit pas relayée au plan inférieur comme le souhaiteraient manifestement ce genre d'intellos athées sceptiques qui n'ont pas le moindre embryon de foi et qui voudraient avoir tout le temps de glace à eux mais heureusement je suis là pour les mettre en rondelles et te prouver qu'ils se sont bien gourés,ok?

Ca prenait sur ce forum un bon canayien français comme moi ayant le CH bien gravé sur le coeur pour te dire La Vérité et peut-être te permettre un jour de gagner ta Coupe toi aussi! Very Happy

Même si pour l'instant tu t'en foot!

Non pas que je veuille dresser un froid entre toi et moi ni encore moins te couper l'herbe sous le pied mais Nico pourra t'expliquer l'importance d'avoir une vision tricolore lui qui se veut le porte-étendard du Drapeau Français!


CH...ristian! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Denis
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 56
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 17:55

Nicolianor a écrit:
L'Église a aussi le droit d'avoir son mot à dire dans les affaires de l'État, pas seulement les partis politique.
Non, en France, qui est une république et non une théocratie, l'église catholique romaine comme n'importe quelle autre religion n'a aucun droit de cette sorte et cela depuis 1905. Des citoyens ont le droit de former un parti politique chrétien, mais ils devront le faire en respectant les lois, la constitution, les règles de la pluralité démocratique.

Les églises pas plus que l'Église n'ont aucun droit à s'immiscer dans les affaires de l'État.
Revenir en haut Aller en bas
http://dketels.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 18:05

Redde Caesari quae sunt Caesaris, et quae sunt Dei Deo. (Matthieu, XXII,21).

Vive le Québec laïque !
Ce grand cri qui enfle, on l’entendait monter depuis un certain temps déjà. Les Québécois veulent un État laïque. Et pas accommodant, de préférence ! Selon un récent sondage Angus Reid-La Presse, près de trois Québécois sur quatre rejettent toute forme d’accommodements religieux. Mais qu’est-ce donc, au juste, qu’un État laïque ? Un modèle existe-t-il quelque part en Occident ? Les réponses sont parfois surprenantes

http://www.lactualite.com/societe/vive-le-quebec-laique

La laïcité à toutes les sauces.
par Roch Côté
2 Novembre 2009
Que diraient les Québécois si la loi les obligeait à payer de l’impôt à leurs Églises ? Et si l’État versait des salaires aux représentants des différents cultes ? Ou encore si l’enseignement religieux était obligatoire à l’école ? Voilà pourtant des situations qui existent dans des démocraties occidentales qui se proclament laïques.

C'est au nom de la laïcité que la commission Bouchard-Taylor a recommandé qu'on enlève le crucifix de l'Assemblée nationale et qu'on ne récite pas de prière avant les séances des conseils municipaux. Depuis septembre 2008, au nom de la laïcité toujours, les cours de morale et de religion dans les écoles publiques québécoises ont été remplacés par un cours d'éthique et de culture religieuse.

http://www.lactualite.com/societe/la-laicite-toutes-les-sauces

par Jean Paré
2 Novembre 2009
Pour sortir le Québec de son marasme, il fallait dire bye-bye à l’Église ; 50 ans plus tard, la mission n’est pas terminée.
Cet article suffit a expliquer pourquoi beaucoup de Québequois n'en veulent plus de religion au Québec,
http://www.lactualite.com/societe/cetait-le-temps-des-ayatollahs


Dernière édition par Nitrof le Mer 25 Nov 2009 - 18:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Denis
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 56
Localisation : Isère
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 18:06

Nicolianor a écrit:
l'État subventionne tous les partis politique, sauf celui de Dieu qui est l'Église Catholique. Vous n'avez pas écouté ma vidéo. C'est du favoritisme idéologique.
Vous déraillez complètement sauf votre respect. L'Église Catholique Romaine, en France ne revendique pas le statut de parti politique, pas plus que l'Église Réformée de France ou tout autre organisation religieuse. Si vous voulez promouvoir les valeurs chrétiennes dans la vie publique et en politique montez donc un parti politique chrétien ! Rien ni personne ne vous en empêche.
Revenir en haut Aller en bas
http://dketels.wordpress.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 18:11

Une réputation surfaite.
par Roch Côté
2 Novembre 2009
L’État français passe souvent pour un modèle de stricte laïcité, mais les sommes importantes qu’il consacre aux écoles privées confessionnelles et à l’entretien des lieux de culte écorchent cette réputation.

http://www.lactualite.com/societe/une-reputation-surfaite
Revenir en haut Aller en bas
Gaétan
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 62
Localisation : Québec
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 18:24

Nicolianor a écrit:
Gaétan a écrit:
La raison pour laquelle il faut séparer l'église de l'état, c'est parce que le père des chrétiens, des juifs et des musulmans, c'est le diable. Si le Père de ces religions était le véritable Dieu définit par le Christ, il n'y aurait pas de problème.

Gaétan

Et vous croyez que le père des marxistes et des capitalistes, c'est Dieu.

Au niveau politique ce sont les socialistes qui défendent les valeurs de Dieu comme le partage et le pardon, ces valeurs furent enseignées par le Christ au nom de Dieu, alors que les partis de droite capitalistes défendent les valeurs du diable comme le chacun pour soi et la répression, le père spirituel des partis de droite, c'est le diable.

Gaétan
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 22:42

Denis a écrit:
Nicolianor a écrit:
L'Église a aussi le droit d'avoir son mot à dire dans les affaires de l'État, pas seulement les partis politique.
Non, en France, qui est une république et non une théocratie, l'église catholique romaine comme n'importe quelle autre religion n'a aucun droit de cette sorte et cela depuis 1905. Des citoyens ont le droit de former un parti politique chrétien, mais ils devront le faire en respectant les lois, la constitution, les règles de la pluralité démocratique.

Les églises pas plus que l'Église n'ont aucun droit à s'immiscer dans les affaires de l'État.

Vous n'avez vraiment pas écouté ma vidéo.

L'Église est justement un parti politique.

Que feriez-vous, si tous le clergé se présenterait au élection et qu'il gagnerait ?

Et après cette victoire électorale, qui en serait le Président et que deviendrait l'État?

Et bien, l'État deviendrait une théocratie et le vicaire de Jésus-Christ en serait le président.

Vous n'avez pas encore compris que l'État est toujours sous l'influence d'une idéologie, mais la laïcité que vous défendez interdit l'idéologie religieuse d'avoir une influence sur l'État, mais uniquement les idéologies non-religieuse. Ce qui est une discrimination évidente de la pensée.

L'État est inséparable de la pensée des hommes qui la compose.
Vous croyez une chimère.

Denis a écrit:
Vous déraillez complètement sauf votre respect. L'Église Catholique Romaine, en France ne revendique pas le statut de parti politique, pas plus que l'Église Réformée de France ou tout autre organisation religieuse. Si vous voulez promouvoir les valeurs chrétiennes dans la vie publique et en politique montez donc un parti politique chrétien ! Rien ni personne ne vous en empêche.

L'Église Catholique à laquelle j'appartient revendique le statut de parti politique.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 23:00

Gaétan a écrit:
Nicolianor a écrit:
Gaétan a écrit:
La raison pour laquelle il faut séparer l'église de l'état, c'est parce que le père des chrétiens, des juifs et des musulmans, c'est le diable. Si le Père de ces religions était le véritable Dieu définit par le Christ, il n'y aurait pas de problème.

Gaétan

Et vous croyez que le père des marxistes et des capitalistes, c'est Dieu.

Au niveau politique ce sont les socialistes qui défendent les valeurs de Dieu comme le partage et le pardon, ces valeurs furent enseignées par le Christ au nom de Dieu, alors que les partis de droite capitalistes défendent les valeurs du diable comme le chacun pour soi et la répression, le père spirituel des partis de droite, c'est le diable.

Gaétan

Deux fausse Églises qui s'affrontent et c'est pour cela que la vérité ne gouverne jamais l'État et que le monde est toujours déçu du résultat d'une élection.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 23:01

Nicolianor a écrit:
La laîcité de l'état est une forme discriminataire de l'expression de la pensée, car elle empêche ceux qui ont des idées religieuses de les exprimer librement dans nos institutions et sur la place publique

Extrait de la vidéo à 00:40.

Nicolianor vous n'avez pas l'impression de raconter n'importe quoi en regardant ces images??

Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 23:09

Personne a écrit:
Nicolianor a écrit:
La laîcité de l'état est une forme discriminataire de l'expression de la pensée, car elle empêche ceux qui ont des idées religieuses de les exprimer librement dans nos institutions et sur la place publique

Extrait de la vidéo à 00:40.

Nicolianor vous n'avez pas l'impression de raconter n'importe quoi en regardant ces images??


Lorsque je parle de la place publique, je ne parle pas seulement du trottoir. Le trottoir et l'internet est presque le seul lieu publique où on peut exprimer ses idées religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 23:22

Nicolianor a écrit:
Personne a écrit:
Nicolianor a écrit:
La laîcité de l'état est une forme discriminataire de l'expression de la pensée, car elle empêche ceux qui ont des idées religieuses de les exprimer librement dans nos institutions et sur la place publique

Extrait de la vidéo à 00:40.

Nicolianor vous n'avez pas l'impression de raconter n'importe quoi en regardant ces images??


Lorsque je parle de la place publique, je ne parle pas seulement du trottoir. Le trottoir et l'internet est presque le seul lieu publique où on peut exprimer ses idées religieuse.
Pas seulement du trottoir?

Dites moi où on doit obliger des laïques à entendre ce qu'ils ne veulent pas entendre ?


Les écoles publiques?

Mais la laîcité est le seul moyen de donner un enseignement à tous sans tenir compte des croyances de chacun.
Cette croyance peut être exercée par chacun et reste du domaine privé.
C'est à dire que chaque comunauté est libre de s'exprimer .

Mais les enfants sont des éponges et c'est en manipulant ces jeunes esprits que les religieux les formatent pour en faire des fidèles.


Dernière édition par Personne le Mer 25 Nov 2009 - 23:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 23:23

Recentrons ce débat qui part un peu dans tous les sens.

Avant de parler de la laïcité, il faut d'abord la définir. Je crois qu'il y a deux conceptions :

-la première vise à éradiquer la religion ou de la confiner dans le domaine strictement privé.

-la seconde est plus modérée. Elle affirme simplement la neutralité de l'État à l'égard de toutes les croyances religieuses, et d'autre part garantit la liberté de conscience de chacun.
Ce qui n'empêche absolument pas qu'on ait le droit d'exprimer ses opinions religieuses, au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Mer 25 Nov 2009 - 23:49

Tibouc a écrit:
Recentrons ce débat qui part un peu dans tous les sens.

Avant de parler de la laïcité, il faut d'abord la définir. Je crois qu'il y a deux conceptions :

-la première vise à éradiquer la religion ou de la confiner dans le domaine strictement privé.

.

je réagis à la vidéo, mais je vais finir de l'écouter, bien que ce que la caricaturisation que fait Nicolianor de la laïcité me fasse bondir.

Quel texte Laïque vise à éradiquer la religion?

Ça veut dire quoi la confiner.

Tout ce vocabulaire ne peut être réduit à sa simple expression, ce que font volontiers ceux qui sont freinés dans leurs désirs d'expansion.
Oui, la laîcité dérange et c'est si facile de l'attaquer puisqu'elle le permet.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 1:27

Personne a écrit:
Nicolianor a écrit:
Personne a écrit:
Nicolianor a écrit:
La laîcité de l'état est une forme discriminataire de l'expression de la pensée, car elle empêche ceux qui ont des idées religieuses de les exprimer librement dans nos institutions et sur la place publique

Extrait de la vidéo à 00:40.

Nicolianor vous n'avez pas l'impression de raconter n'importe quoi en regardant ces images??


Lorsque je parle de la place publique, je ne parle pas seulement du trottoir. Le trottoir et l'internet est presque le seul lieu publique où on peut exprimer ses idées religieuse.
Pas seulement du trottoir?

Dites moi où on doit obliger des laïques à entendre ce qu'ils ne veulent pas entendre ?


Les écoles publiques?

Mais la laîcité est le seul moyen de donner un enseignement à tous sans tenir compte des croyances de chacun.
Cette croyance peut être exercée par chacun et reste du domaine privé.
C'est à dire que chaque comunauté est libre de s'exprimer .

Mais les enfants sont des éponges et c'est en manipulant ces jeunes esprits que les religieux les formatent pour en faire des fidèles.

Présentement, les enfants se font endoctriné au écrits de Karl Marx pour en faire des fidèles du marxisme et du socialisme. Toute l'histoire de la France est tronqué depuis la révolution, on entend que la version républicaine de l'histoire de France et ainsi la république se perpétue dans les enfants qu'elle endoctrine.

C'est inévitable.
On est toujours le fidéle d'une idéologie peu importe les représentants qui la défende.
Vous cherchez à éviter une chimère.

L'important c'est que la vérité soit transmise, il ne s'agit pas de l'imposer, mais de permettre sa libre expression et présentement ce n'est pas le cas.
On censure la vérité et tout cela au nom de la laïcité.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 1:36

Tibouc a écrit:
Recentrons ce débat qui part un peu dans tous les sens.

Avant de parler de la laïcité, il faut d'abord la définir. Je crois qu'il y a deux conceptions :

-la première vise à éradiquer la religion ou de la confiner dans le domaine strictement privé.

-la seconde est plus modérée. Elle affirme simplement la neutralité de l'État à l'égard de toutes les croyances religieuses, et d'autre part garantit la liberté de conscience de chacun.
Ce qui n'empêche absolument pas qu'on ait le droit d'exprimer ses opinions religieuses, au contraire.

Tibouc, la neutralité est une chimère.
C'est impossible d'être neutre encore moins un État, car l'État est composé d'individu.
On a toujours un parti pris en faveur d'une idéologie.
Le principe même de la laïcité de l'État est une idéologie qu'on a érigé en dogme et vous êtes en train de devenir un de ses fervent disciple.

Jésus affirme cela:
"Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi disperse. " Matthieu 12,30

L'État n'étant pas du parti de Jésus est automatiquement contre lui, alors que Jésus affirme qu'il est la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Gaétan
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 62
Localisation : Québec
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 6:23

Nicolianor a écrit:

Citation :
Présentement, les enfants se font endoctriné au écrits de Karl Marx pour en faire des fidèles du marxisme et du socialisme.

Enfin vous nous dites qui vous êtes, de quoi voulez vous qu'ils parlent dans les écoles; du bienfait du capitalisme de droite qui nous propose: La guerre, les armes à feu, le chacun pour soi, la répression, l'exploitation des pauvres par les riches, de ne rien faire contre la pollution parce que ça nuit au profit alors que la planète et sa population est en péril, votre père, c'est le diable, vous honorez le Christ des lèvres mais votre coeur est avec votre dieu, Satan.

Gaétan
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 10:57

Nicolianor a écrit:

Tibouc, la neutralité est une chimère.
C'est impossible d'être neutre encore moins un État, car l'État est composé d'individu.
On a toujours un parti pris en faveur d'une idéologie.
Le principe même de la laïcité de l'État est une idéologie qu'on a érigé en dogme et vous êtes en train de devenir un de ses fervent disciple.
Ridicule, la laïcité n’a pas de disciples.
Des disciples suivent et servent un maître, alors que la laîcité sert le Peuple.
Refuser la laïcité, c’est refuser le droit à la différence.
Vous dites que l’état est composé d’individus, ce qui est juste ce que vous semblez ne pas savoir c’est que parmi ces individus il y a des personnes de confessions différentes, toutes ayant un droit de veto.

Certains fréquentent des lieux de culte, d’autres pas.
La neutralité de l'état n'est pas une chimère, mais un compromis qui s'impose pour gouverner sans tenir compte des différences que les fanatiques accentuent pour diviser.

Citation :
Jésus affirme cela:
"Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi disperse. " Matthieu 12,30

Et moi je dis, je ne suis pas avec vous, ce qui ne signifie pas que je suis contre vous.
Chacun peut amasser pour le bien collectif, avec ou sans idéologie étiquetée…

Citation :
L'État n'étant pas du parti de Jésus est automatiquement contre lui, alors que Jésus affirme qu'il est la vérité.
C’est ce qu’on nous dit qu’il a dit.

Le prétendu « Jésus » n’est pas le seul à avoir tenu ce genre de propos dans l’histoire.

Ça s’appelle la dictature
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 11:47

Nicolianor a écrit:
L'important c'est que la vérité soit transmise, il ne s'agit pas de l'imposer, mais de permettre sa libre expression et présentement ce n'est pas le cas.
On censure la vérité et tout cela au nom de la laïcité.
Ce à quoi tu fais allusion n'est pas LA Vérité, mais une vérité (la tienne) parmi bien d'autres. La laïcité permet à chacun de suivre et de vivre SA propre vérité, en respectant celle des autres.
Je n'adhère pas à ta vérité, mais je ne suis absolument pas contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 13:34

L'école laïque, c'est un endroit où l'on renonce à imposer une certaine morale et où l'on donne des leçons de civisme.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 15:36

florence_yvonne a écrit:
L'école laïque, c'est un endroit où l'on renonce à imposer une certaine morale et où l'on donne des leçons de civisme.

Vous devriez plutôt dire où on impose des leçons de civisme qui ne sont pas toujours conforme à la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 15:59

Personne a écrit:

Ridicule, la laïcité n’a pas de disciples.
Des disciples suivent et servent un maître, alors que la laîcité sert le Peuple.

Alors, pourquoi défendez vous cette fausse doctrine? Ce n'est pas la laïcité qui vous défend, mais vous qui défendez la laïcité.

L'Église est une communauté de personne qui défende les mêmes idées et la même idéologie.

La laïcité a aussi sa propre communauté de personne qui la défende et cette communauté à laquelle vous faites partie a aussi des porte-paroles dans la place publique qui la défende de la même manière que les prêtres défendent une doctrine.

C'est aussi cela une Église et c'est pour cela qu'on est jamais loin d'une théocratie.

Citation :
Des disciples suivent et servent un maître, alors que la laîcité sert le Peuple.
Refuser la laïcité, c’est refuser le droit à la différence.
Vous dites que l’état est composé d’individus, ce qui est juste ce que vous semblez ne pas savoir c’est que parmi ces individus il y a des personnes de confessions différentes, toutes ayant un droit de veto.

Le problème c'est que contrairement à vous, je ne suis pas de confession laïque et vous avez décidé que l'État serait de cette confession. La laïcité que vous défendez ne fait pas partie de ma religion, mais de la vôtre.


Dernière édition par Nicolianor le Jeu 26 Nov 2009 - 16:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 16:01

Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
L'école laïque, c'est un endroit où l'on renonce à imposer une certaine morale et où l'on donne des leçons de civisme.

Vous devriez plutôt dire où on impose des leçons de civisme qui ne sont pas toujours conforme à la vérité.

Ta vérité semble te satisfaire Nicolianor, garde là, Very Happy moi ma vérité est celle des 3/4 de Québéquois qui veullent la laïcité et des leçons de civisme, car en 2000 ans la chrétienté et autres religions n'on pas réussi a rendre les humains meilleurs. Ton discours est d'un temps révolu...
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 16:06

Nitrof a écrit:
Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
L'école laïque, c'est un endroit où l'on renonce à imposer une certaine morale et où l'on donne des leçons de civisme.

Vous devriez plutôt dire où on impose des leçons de civisme qui ne sont pas toujours conforme à la vérité.

Ta vérité semble te satisfaire Nicolianor, garde là, Very Happy moi ma vérité est celle des 3/4 de Québéquois qui veullent la laïcité et des leçons de civisme, car en 2000 ans la chrétienté et autres religions n'on pas réussi a rendre les humains meilleurs. Ton discours est d'un temps révolu...

Et vous croyez que les Québécois sont de meilleurs humains depuis que la laïcité existe.
Je crois plutôt le contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 16:28

Citation :
"Nicolianor : Et vous croyez que les Québécois sont de meilleurs humains depuis que la laïcité existe.
Je crois plutôt le contraire.

On a été fortement blessé dans notre coeur par le joug catholique et on n'est pas encore libéré complètement des superstitions et etc. qu'ils ont soigneusement introduites en nous.


Citation :
C'était le temps des ayatollahs. Le pouvoir de l'Église s'exerçait partout. Films charcutés, livres interdits - un bon nombre devaient d'ailleurs porter les mentions imprimatur et nihil obstat, traductions ecclésiastiques de « O.K. ». Un coup de fil du cardinal Léger bloquait une entrevue de Simone de Beauvoir à la télévision de Radio-Canada. Jean-Louis Gagnon a raconté comment le cardinal Villeneuve, de Québec, avait fait remercier un rédacteur en chef du Soleil parce que sa fille avait épousé un protestant (fils de l'évêque anglican de la ville, faut-il préciser).

Et c'est l'école qui était le premier champ de bataille. Pas d'acte de baptême, pas d'école. Elle avait pour fonction première de protéger l'Église, son contrôle des esprits et son pouvoir temporel, et de perpétuer un conservatisme réactionnaire dans une province en marge du reste de l'Occident.


L'état civil se trouvait dans les sacristies ; on ne pouvait se marier qu'à l'Église (avec un billet de confession - riez, riez !). On était enterré de même. L'intégrisme nous accompagnait des fonts baptismaux au cercueil.

Les fêtes civiles, les rites familiaux, les relations entre employeurs et employés, l'organisation sociale, les attitudes devant les arts, l'argent, le corps, le bonheur, l'éthique, même le vocabulaire, tout était moulé sur le canon religieux. Et surveillé par l'Église ; pas un organisme qui n'ait son aumônier, même une équipe de softball. L'explication du monde était religieuse. Notre histoire, notre exis­tence même, était un « miracle » et supposait par conséquent une mission divine.

http://www.lactualite.com/societe/cetait-le-temps-des-ayatollahs
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 17:11

Nitrof a écrit:
Citation :
"Nicolianor : Et vous croyez que les Québécois sont de meilleurs humains depuis que la laïcité existe.
Je crois plutôt le contraire.

On a été fortement blessé dans notre coeur par le joug catholique et on n'est pas encore libéré complètement des superstitions et etc. qu'ils ont soigneusement introduites en nous.


Citation :
C'était le temps des ayatollahs. Le pouvoir de l'Église s'exerçait partout. Films charcutés, livres interdits - un bon nombre devaient d'ailleurs porter les mentions imprimatur et nihil obstat, traductions ecclésiastiques de « O.K. ». Un coup de fil du cardinal Léger bloquait une entrevue de Simone de Beauvoir à la télévision de Radio-Canada. Jean-Louis Gagnon a raconté comment le cardinal Villeneuve, de Québec, avait fait remercier un rédacteur en chef du Soleil parce que sa fille avait épousé un protestant (fils de l'évêque anglican de la ville, faut-il préciser).

Et c'est l'école qui était le premier champ de bataille. Pas d'acte de baptême, pas d'école. Elle avait pour fonction première de protéger l'Église, son contrôle des esprits et son pouvoir temporel, et de perpétuer un conservatisme réactionnaire dans une province en marge du reste de l'Occident.


L'état civil se trouvait dans les sacristies ; on ne pouvait se marier qu'à l'Église (avec un billet de confession - riez, riez !). On était enterré de même. L'intégrisme nous accompagnait des fonts baptismaux au cercueil.

Les fêtes civiles, les rites familiaux, les relations entre employeurs et employés, l'organisation sociale, les attitudes devant les arts, l'argent, le corps, le bonheur, l'éthique, même le vocabulaire, tout était moulé sur le canon religieux. Et surveillé par l'Église ; pas un organisme qui n'ait son aumônier, même une équipe de softball. L'explication du monde était religieuse. Notre histoire, notre exis­tence même, était un « miracle » et supposait par conséquent une mission divine.

http://www.lactualite.com/societe/cetait-le-temps-des-ayatollahs

Les hommes d'église ne sont pas parfait et ils ont fait l'erreur d'imposer la vertue.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 17:50

Nicolianor a écrit:


Les hommes d'église ne sont pas parfait et ils ont fait l'erreur d'imposer la vertue.

Cette erreur parmi bien d'autres!

Maintenant comme le dit le proverbe "chat échaudé craint l'eau froide"!

Et t'imagines le mal que j'aurai moi lorsque je voudrai instaurer une nouvelle religion?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 18:16

Citation :
Nicolianor a écrit: Les hommes d'église ne sont pas parfait et ils ont fait l'erreur d'imposer la vertue.

Quel genre de vertu peuvent imposer des hommes de peu de vertu?

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 19:00

Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
L'école laïque, c'est un endroit où l'on renonce à imposer une certaine morale et où l'on donne des leçons de civisme.

Vous devriez plutôt dire où on impose des leçons de civisme qui ne sont pas toujours conforme à la vérité.

Quelle vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 20:00

florence_yvonne a écrit:
Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
L'école laïque, c'est un endroit où l'on renonce à imposer une certaine morale et où l'on donne des leçons de civisme.

Vous devriez plutôt dire où on impose des leçons de civisme qui ne sont pas toujours conforme à la vérité.

Quelle vérité ?

La vérité est catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 20:01

Nitrof a écrit:
Citation :
Nicolianor a écrit: Les hommes d'église ne sont pas parfait et ils ont fait l'erreur d'imposer la vertue.

Quel genre de vertu peuvent imposer des hommes de peu de vertu?

Ce que Dieu permettra.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 21:14

Nicolianor a écrit:
La vérité est catholique.
Y a-t-il d'autres vérités en dehors du catholicisme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Jeu 26 Nov 2009 - 21:57

Citation :
Jésus affirme cela:
"Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi disperse. " Matthieu 12,30

Il a aussi dit "Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu".

Jésus sépare donc l'Etat de la Religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 0:23

Brahim a écrit:
Nicolianor a écrit:
La vérité est catholique.
Y a-t-il d'autres vérités en dehors du catholicisme ?

Non, toute vérité s'écoule par l'église catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 0:29

Tibouc a écrit:
Citation :
Jésus affirme cela:
"Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi disperse. " Matthieu 12,30

Il a aussi dit "Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu".

Jésus sépare donc l'Etat de la Religion.

Non, pas vraiment.

C'est plutôt le gouvernement de Dieu qui doit-être séparé du gouvernement de Satan.
Revenir en haut Aller en bas
Tibouc
Libre-penseur spirituel
avatar

Masculin Nombre de messages : 1677
Age : 29
Localisation : Pas de ce Monde
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 0:53

Nicolianor a écrit:
Tibouc a écrit:
Citation :
Jésus affirme cela:
"Qui n'est pas avec moi est contre moi, et qui n'amasse pas avec moi disperse. " Matthieu 12,30

Il a aussi dit "Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu".

Jésus sépare donc l'Etat de la Religion.

Non, pas vraiment.

C'est plutôt le gouvernement de Dieu qui doit-être séparé du gouvernement de Satan.

Mais il ne doit pas y avoir de gouvernement de Dieu !
Je te rappelle que Jésus a dit "Mon royaume n'est pas de ce monde". Il a refusé d'être un chef politique, alors qu'il aurait pû l'être.

Si tu veux gouverner au nom de Jésus, tu vas à l'encontre même de son message.
Revenir en haut Aller en bas
http://quetedugraal.forumgratuit.org
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 1:10

Nicolianor a écrit:
Brahim a écrit:
Nicolianor a écrit:
La vérité est catholique.
Y a-t-il d'autres vérités en dehors du catholicisme ?

Non, toute vérité s'écoule par l'église catholique.
En disant cela, tu fonctionnes exactement comme les fondamentalistes musulmans qui affirment que la seule religion de Dieu est l'islam.
Avec des attitudes pareilles, le monde est mal barré.
Vivement la laïcité !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 1:17

Brahim a écrit:
Nicolianor a écrit:
Brahim a écrit:
Nicolianor a écrit:
La vérité est catholique.
Y a-t-il d'autres vérités en dehors du catholicisme ?

Non, toute vérité s'écoule par l'église catholique.
En disant cela, tu fonctionnes exactement comme les fondamentalistes musulmans qui affirment que la seule religion de Dieu est l'islam.
Avec des attitudes pareilles, le monde est mal barré.
Vivement la laïcité !

Vivement la laïcité
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 1:32

Brahim a écrit:
Nicolianor a écrit:
Brahim a écrit:
Nicolianor a écrit:
La vérité est catholique.
Y a-t-il d'autres vérités en dehors du catholicisme ?

Non, toute vérité s'écoule par l'église catholique.
En disant cela, tu fonctionnes exactement comme les fondamentalistes musulmans qui affirment que la seule religion de Dieu est l'islam.
Avec des attitudes pareilles, le monde est mal barré.
Vivement la laïcité !

Sauf que Nous, on ne cherche pas à imposer notre religion comme vous voulez qu'on impose la laïcité.

deux poids, deux mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 8:36

La laicité est le meilleur moyen de "mettre d'accord" les extrémistes religieux de tous bords. Sinon, ils vont s'entretuer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 10:01

Nicolianor a écrit:
toute vérité s'écoule par l'église catholique.
Encore une foi, il s'agit de votre vérité
Nicolianor a écrit:
Nous, on ne cherche pas à imposer notre religion comme vous voulez qu'on impose la laïcité.
Vous ne cherchez pas à imposer votre religion parce que vous ne le pouvez plus, malheureusement pour vous et heureusement pour nous.

La laîcité est une décision démocratique.
Elle ne s'impose pas.

Pour ne pas vivre dans le chaos, l'anarchie, la dictature un minimum de règles doivent être appliquées.

Dire que la laïcité est imposée est un mensonge. Il y a des écoles confessionnelles qui font le plein et refusent des inscriptions et qui de plus reçoivent des subventions de l'état Laïque.

Je ne sais ce qui se passe dans votre pays, mais il semble évident que les échos de la laïcité Française que vous recevez sont totalement faux, et le dénigrement dont vous faites preuve, nous donnent un exemple dune mauvaise foi qui est le reflet de votre vérité.

Je ne prétends pas que la Laïcité est parfaite, il y a certainement des choses à changer ou à améliorer, ce n'est pas un dogme, et encore moins une croyance, ce ne sont que des règles de vie communes, un enseignement approprié à un large éventail de personnes de traditions différentes.

Certains parents peuvent même demander à ce que leur enfant soit dispensé d'un cours qu'ils estiment contraire à leurs convictions.

PS: Savez-vous qu'il y a des aumôneries dans des collèges et Lycées publics?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 12:45

Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Nicolianor a écrit:
florence_yvonne a écrit:
L'école laïque, c'est un endroit où l'on renonce à imposer une certaine morale et où l'on donne des leçons de civisme.

Vous devriez plutôt dire où on impose des leçons de civisme qui ne sont pas toujours conforme à la vérité.

Quelle vérité ?

La vérité est catholique.

Quelle prétention mon Dieu, quelle fatuité.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolianor
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   Ven 27 Nov 2009 - 17:09

Personne a écrit:

La laîcité est une décision démocratique.
Elle ne s'impose pas.
Dire que la laïcité est imposée est un mensonge.

Au contraire, la laïcité s'impose à ceux qui n'ont pas voté en sa faveur. La démocratie c'est la dictature de la majorité. Vous ne le saviez pas ??


Citation :
Il y a des écoles confessionnelles qui font le plein et refusent des inscriptions et qui de plus reçoivent des subventions de l'état Laïque.

Certains parents peuvent même demander à ce que leur enfant soit dispensé d'un cours qu'ils estiment contraire à leurs convictions.

PS: Savez-vous qu'il y a des aumôneries dans des collèges et Lycées publics?

Vos écoles confessionnelles sont bien souvent des écoles privé pour les riches. La famille pauvre qui n'a pas les moyens d'éduquer ses enfants chrétiennement est forcé de les envoyer dans une école publique laïque.

Ensuite, les dispense de cours ne sont pas toujours accepté et vous seriez surpris du nombre de cours qui ne sont pas conforme aux enseignements de l'Église, pas seulement les cours d'éthique. L'école laïque impose de fausse valeur c'est évident pour un grand nombre de catholique, même si ce n'est pas évident pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le faux dogme de la laïcité de l'État.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le faux dogme de la laïcité de l'État.
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le dogme de la laïcité !
» Le dogme de Marie co-Rédemptrice, Médiatrice et Avocate sera proclamé le 31 mai d'une date...
» Jésus nous informe des faux prophetes....
» Faux Miel
» NOUVEAU : Napoléon, le faux pas espagnol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: