Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Gaston Couté

Aller en bas 
AuteurMessage
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 63
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Gaston Couté Empty
MessageSujet: Gaston Couté   Gaston Couté EmptyVen 4 Déc - 21:40

Poète chansonnier du début du siècle et mort très jeune

ses thèmes sont extrêmement modernes mais l'approche peut rebuter la ou il utilise un parlé beauceron (vieux français)

http://gastoncoute.free.fr/
mise en bouche par un poème très correct :

LE FONDEUR DE CANONS


Je suis un pauvre travailleur
Pas plus méchant que tous les autres,
Et je suis peut-être meilleur
O patrons ! que beaucoup des vôtres ;
Mais c'est mon métier qui veut ça,
Et ce n'est pas ma faute, en somme,
Si j'use chaque jour mes bras
A préparer la mort des hommes...

Pour gagner mon pain
Je fonds des canons qui tueront demain
Si la guerre arrive.
Que voulez-vous, faut ben qu'on vive !

Je fais des outils de trépas
Et des instruments à blessures
Comme un tisserand fait des draps
Et le cordonnier des chaussures,
En fredonnant une chanson
Où l'on aime toujours sa blonde ;
Mieux vaut ça qu'être un vagabond
Qui tend la main à tout le monde.

Et puis je suis aussi de ceux
Qui partiront pour les frontières
Lorsque rougira dans les cieux
L'aurore des prochaines guerres ;
Là-bas, aux canons ennemis
Qui seront les vôtres, mes frères !
Il faudra que j'expose aussi
Ma poitrine d'homme et de père.

Ne va pas me maudire, ô toi
Qui dormiras, un jour, peut-être,
Ton dernier somme auprès de moi
Dans la plaine où les boeufs vont paître !
Vous dont les petits grandiront
Ne me maudissez pas, ô mères !
Moi je ne fais que des canons,
Ça n'est pas moi qui les fais faire !

(je vous conseil la version chantée par Gérard Pierron, dificile a trouver sauf dans les cafés parisiens Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 63
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Gaston Couté Empty
MessageSujet: Re: Gaston Couté   Gaston Couté EmptyVen 4 Déc - 21:51

c'est a vous de trouver les perles rares comme par exemple cet etrait d'un texte parlant des gars du village allant chercher la prostituée a la vile proche


IDYLLE DES GRANDS GARS COMME IL FAUT ET DES JEUNESSES BEN SAGES

Et les gâs pai'nt ben châr, étant allés ben loin,
C' que les fill's de cheux eux voudrin dounner pour ren !
Pis les gothons s'déb'hill'nt, et, quand leu' ch'mise est chute,
D'vant leu' corps usagé par le frott'ment des ruts,


et la beautée de la description et environnement :

LES DRAPS SECHENT SUR LE FOIN


Quoué qu'a tombé su' la prairie
Pour qu'on la revi' coumm' ça tout' blanche ?
Tomb' pas d' neige en plein coeur d'avri' :
Ça f'rait framer l' yeux aux parvenches.

Eh ! ben, v'là c' que c'est : à c' matin
On a fait la lessive à la farme,
Et les draps prop's séch'nt su' le foin
Et sous le hâl' qui souff'el farme.

Les draps sèch'nt, les draps oùsqu'on s' fourre ;
Quasi coumme el' soulé se couche,
Ereintés par la tâch' du jour
Et oùsqu'on s'endort coumm' des souches.

Les draps d' sommeil, les draps d' repos
Qu'entend'nt ronfler sans fin ni cesse,
Mais qu'entend'nt pas souvent d' bécots
Et qui sent'nt pas souvent d' caresses.

Les pauv'ers draps à qui qu' l'amour
S'en vient pas souvent fair' visite,
Et, si ça y arrive un bieau jour,
Il ent'e, i' sort, et r'fil' ben vite.

Les draps sèch'nt et par-dessous eux,
Sans qu'on y voi' ren, les foins poussent,
Les foins oùsque les amoureux
Ont coulé des minut's si douces,

Les foins pleins d' petits creusillons
Qui sont autant d' gîtons d'amour
Que les coup'les en contravention
Ont s'més coumm' ça su' leu' parcours.

Les draps séch'nt, et les foins sent'nt bon,
l's sent'nt la chair de fille et d' mâle
Et guerdill'nt encor des frissons
Du gas qu'ensarr' la garc' qui râle.

Les draps sèch'nt et, tout en sèchant,
Les foins qui sent'nt bon les parfument,
Les v'là secs ! au soulé' couchant
l's s'ront à leu'plac' de coutume.

Dans les grands lits aux grands ridieaux
Et, à c'souer, la chandell' soufflée,
L' mait' ed' farme encore tout vieillot
Sentira son coeur s' réveiller.

L' charr'quier ira r'trouver la bonne
Et la bonn' le coursera point,
L' porcher r'grett'ra d'avouér parsonne
Pasqu' les draps sentiront les foins.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gaston Couté Empty
MessageSujet: Re: Gaston Couté   Gaston Couté EmptyLun 19 Avr - 14:45

Gaston Couté?

Je suis allé sur le lien que tu indiques.

je ne connaissais pas ce personnage. Il aurait pu être copain avec Léo Ferré et Brassens...

Citation :
Après l'avoir tant dénigré, la bonne gent magdunoise ne manque jamais d'ajouter le nom de Gaston Couté à la liste de ses enfants célèbres.
Les morts sont tous des braves types, chante Georges Brassens.
Le temps a effacé les frasques de l'indésirable chansonnier comme il avait déjà effacé celles du poète François Villon.
"

http://gastoncoute.free.fr/Sa_vie.htm
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11648
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

Gaston Couté Empty
MessageSujet: Re: Gaston Couté   Gaston Couté EmptyLun 19 Avr - 21:11

Chapeau à ce Gaston Couté.

Gaston Couté 307888
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




Gaston Couté Empty
MessageSujet: Re: Gaston Couté   Gaston Couté Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gaston Couté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COUTÉ (Joseph) Sergent-major 7è Léger - Meung-S/Loire LOIRET
» Le sang du christ un roman qui m'a choquée
» Le pont d’Arcole à Paris
» Citations athées
» Message de Valérie de La forêt de Léa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: Divers :: La vidéothèque-
Sauter vers: