Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le problème du TEMPS dans les religions ...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Temps
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 18:31

Bon alors, allons y pour les trucs scientifiques bizarroides mais réels :

1) le paradoxe des jumeaux ;

on prend deux freres jumeaux, on en laisse un sur terre et on en met un dans une fusée qui va tres loin et tres vite (je simplfie volontairement) et on le fait revenir sur terre ...

Chacun, au départ, avait une montre identique et qui fonctionne parfaitement.

Au retour du jumeau sur terre ..les deux montres n'indiquent pas la même heure !

L'un des deux jumeaux a vieilli plus vite que son frere : ils n'ont plus le même âge ....
l'un a, disons 43 ans 8 jours 7 heures et 45 minutes
l'autre a , dans ce cas 43 ans 8 jours 7 heures et 20 minutes

Alors, le temps c'est quoi ?

Quel âge a Lucifer ??
ou Saint Michel Archange ????
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11380
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 20:24

Code:
Kant affirme que le « centre » de la connaissance est le sujet connaissant (l'homme ou l'être raisonnable), et non une réalité extérieure par rapport à laquelle nous serions simplement passifs.
Code:
C'est bien dit!

Je pensais bien, Nitrof, que nous nous entendrions sur ce point.

Et Kant est reconnu, dans les milieux de la philosophie, comme n'étant pas un imbécille.


Code:
Ne partons pas sur le côté subjectif du temps car cela nous éloignerait du sujet.

Mais, justement, le sujet, c’est : « le problème du temps dans les religions ».

Venons-en alors aux expériences qui se rencontrent dans diverses religions : le phénomène des « extases ». Les personnes qui ont été sujettes à ce genre de phénomène ont connu une expérience « hors du temps », et sont entrées en relation avec des êtres « d’un autre temps » ou « d’un autre monde » ; par exemple, la « dame » que Bernadette Soubirous a vue dans la grotte de Massabielle à Lourdes au siècle avant-dernier.

La « science » n’explique pas ces phénomènes ; tout au plus, les « psys » diront-ils qu’il s’agit « d’hallucination » ; ce qui n’explique rien du tout.

D’ailleurs, ces expériences d’un moment « hors du temps » ne sont pas inaccessibles au commun des mortels :

Ceux et celles qui ont eu la chance de connaître un « orgasme » (ce qui n’est peut-être pas donné à tout le monde) se reconnaitront dans ce genre d’expérience.

L’émotion esthétique (ici encore pour ceux et celles qui y sont sensibles) offre aussi un exemple de moment « hors du temps ».


Code:
Par contre, ce qui est intéressant, c'est qu'une sonde spatiale qui passe à proximité d'une planète plus massive que la Terre ...voit son horloge avoir un décalage avec l'horloge terrestre ..
et il faut donc SYNCHRONISER : modifier l'horloge de la sonde !!!

Ca c'est vraiment intéressant : le temps ne s'écoule pas à la même vitesse sur la Terre que sur Mars ...par exemple ...

Alors, si, même « scientifiquement », le temps n’est pas un absolu ; qu’il est « relatif », il ne faut pas s’étonner qu’il puisse être vécu ainsi dans certaines expériences : extase, émotion esthétique, ou, tout simplement, le temps où on « s’emmerde » ou qu’on vit avec passion.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11380
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 20:38

Je n’ai rien contre la science, bien au contraire ; elle nous ouvre des horizons fabuleux.

Ce qui m’intrigue, c’est la réticence qu’on rencontre souvent, de la part de ceux qui se réfèrent à « la science », à adopter un autre point de vue que celui de la science ; que ce soit le domaine de la « méta-physique », religieuse ou non, ou celui des phénomènes « para-normaux ».

Du coup, je m’interroge sur la fonction de « la science » ; et je me demande si, bien souvent, elle n’assume pas la fonction qu’assurait autrefois la religion : celle de nous « rassurer », et de nous permettre d’affronter l’angoisse qui risquerait de nous étreindre devant un monde « inexpliqué », sinon inexplicable.

Nous « croyons » naïvement à ce que nous dit « la science », estimant qu’il n’y a de vrai que ce que la science « prouve » ; alors que, de plus en plus, les scientifiques eux-mêmes doutent de la « vérité » de leurs théories.

On ne peut sans doute pas vivre sans « croyances » ? Encore faut-il les avouer ; et toujours y associer le doute, la pointe d'humour qui montre qu'on ne se "prend pas la tête" avec ses propres croyances ; l'humour, la blague, à bien distinguer de la "dérision".

Et ce problème, nous le rencontrons à tout bout de champ, quel que soit le sujet abordé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 20:58

Temps a écrit:
Ne partons pas sur le côté subjectif du temps car cela nous éloignerait du sujet

(du genre : "quand je m'emmerde je trouve le temps long, et quand je m'amuse ça passe vite ...donc une heure n'a pas la même valeur ...)

Non : une heure sur Terre, c'est une heure !

Par contre, ce qui est intéressant, c'est qu'une sonde spatiale qui passe à proximité d'une planète plus massive que la Terre ...voit son horloge avoir un décalage avec l'horloge terrestre ..
et il faut donc SYNCHRONISER : modifier l'horloge de la sonde !!!

Ca c'est vraiment intéressant : le temps ne s'écoule pas à la même vitesse sur la Terre que sur Mars ...par exemple ...

Effectivement et le poids n'est pas le même non plus, la vitesse de rotation non plus, etc.

Le temps n'est pas une chose fixe et change selon certaines règles qui pour la plupart nous sont inconnues.

Le temps serait donc quelque chose de mouvent, un mouvement qui varie selon la chose ou on le perçoit?
Revenir en haut Aller en bas
Temps
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : France Ouest
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 20:59

@ J-P MOUVAUX

votre âge m'incite à être très respecteux envers vous : c'est un reste de mon éducation, et je l'assume bien volontiers.

Vous dites des choses très sensées comme :
Citation :
Alors, si, même « scientifiquement », le temps n’est pas un absolu ; qu’il est « relatif »....

mais en revanche, certaines conclusions me laissent perplexe, comme :
Citation :
ces expériences d’un moment « hors du temps » ne sont pas inaccessibles au commun des mortels ...

ON NE PEUT PAS AVOIR UN MOMENT HORS DU TEMPS ....

Comment voulez vous avoir "une part du gâteau" en dehors du gâteau ...???

Un moment est une part de temps ...

Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 21:02

Gilbert4500 a écrit:
Bonsoir! Je ne sait pas qui a écrit cela et repris par Jean Pierre.

Il y en a peut-être Jean-Pierre, mais malheureusement l'argumentation qui a souvent cours ici ne leur est pas vraiment favorable pour qu'ils puissent oser parler d'un tel Dieu sans qu'ils finissent par croire qu'on veuille se moquer d'eux



EXACTEMENT, On NE PEUT DISCUTER SERIEUX, SANS A AVOIR POUR CERTAINS EXPOSER CLAIREMENT LEUR PENSE SUR TEL OU TEL SUJET.


RIEN EST SERIEUX A EN CROIRE CERTAINS!.

ALORS A QUOI CELA SERT A METTRE EN POST DES RAISONNEMENTS DIS SERIEUX.

a+

cheers C'est moi Gilbert et ce serais justement pour évité que les méchant comme moi on te blesse. Wink

J'aime rire, taquiner, vivre, etc. tout ce que tu ne sembles apprécier.

Ce forum n'est pas réservé qu'aux croyants et religieux, il est écrit dans le haut : Forum des déistes, athées et interreligieux Very Happy et peut être suggéré à l’administrateur d'ajouter et des grogneux.

Dans le fil présent nous discutons du temps qu'as-tu a dire sur ce sujet Gilbert?
Revenir en haut Aller en bas
Temps
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : France Ouest
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 21:09

Nitrof, tu dis :
Citation :
Le temps n'est pas une chose fixe et change selon certaines règles qui pour la plupart nous sont inconnues.

Le temps serait donc quelque chose de mouvent, un mouvement qui varie selon la chose ou on le perçoit?

je corrige :

les règles du temps, comme tu dis, nous sont connues depuis Einstein et la Relativité ...sinon il n'y aurait pas de sondes spatiales, pas de satellites, pas de GPS et pas de téléphones portables ni d'internet ....
Un GPS demande que les techniciens synchronisent les horloges ...sinon le GPS te dit que tu es à 100 ou 500 metres de là où tu es !!

Et en revanche, tu as raison en parlant de mouvement et de personne qui perçoit : cela s'appelle un "référentiel" ...
Un simple tapis roulant permet de démontrer le rapport entre l'espace et le temps ...en fonction de l'observateur ....

Le sais tu ou veux tu que je te l'explique ????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 21:16

Il m'est plus faciles d'abordé le sujet sous l'angle que Jean-Pierre indique:

Code:
Venons-en alors aux expériences qui se rencontrent dans diverses religions : le phénomène des « extases ». Les personnes qui ont été sujettes à ce genre de phénomène ont connu une expérience « hors du temps », et sont entrées en relation avec des êtres « d’un autre temps » ou « d’un autre monde » ; par exemple, la « dame » que Bernadette Soubirous a vue dans la grotte de Massabielle à Lourdes au siècle avant-dernier.

La « science » n’explique pas ces phénomènes ; tout au plus, les « psys » diront-ils qu’il s’agit « d’hallucination » ; ce qui n’explique rien du tout.

Ayant passé une bonne partie de ma vie a recherché ce genre d'expérience hors temps et d'essayé de trouver par la suite se qui pourrait expliquer ses expériences.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 21:19

Temps a écrit:
Nitrof, tu dis :
Citation :
Le temps n'est pas une chose fixe et change selon certaines règles qui pour la plupart nous sont inconnues.

Le temps serait donc quelque chose de mouvent, un mouvement qui varie selon la chose ou on le perçoit?

Et en revanche, tu as raison en parlant de mouvement et de personne qui perçoit : cela s'appelle un "référentiel" ...
Un simple tapis roulant permet de démontrer le rapport entre l'espace et le temps ...en fonction de l'observateur ....

Le sais tu ou veux tu que je te l'explique ????

Intéressent explique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 22:09

JP a écrit,
Code:
Est-il « bon » ? La réponse est forcément subjective : la « grippe cochonne », dont on nous a tant rebattu les oreilles,

Hum,c'est tout juste si les us ne nous ont pas fait croire que ça donnait des oreilles de cochons
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6269
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 22:18

Gilbert4500 a écrit:
Bonsoir.


Fraudais faire le Ménage dans ce Forum, par exp: sauter les blagues rien a faire sur un forum de religion!


Que les Athées prennent au Sérieux les Croyants, ou des autres religions!


Ne pas tourner en dérisoires les dires de certains!

a+

Quel casse bonbons tu fais! Il y avait un temps avant Gigi et un autre avec lui!

Je le jacte, je le cogite, je le couche!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 22:39

@Nitrof,
Code:
Au début de la méditation on a un tas de pensés........Si l'on demeure dans un état de conscience d'ensemble c'est l'illumination et intuitivement on sait.

Et l'on ne pense plus cela je le sais, ferme en soi-même demeurant dans l'état d'ananda (la joie pure) témoin de de l'ultime vérité,au coeur du temps présent immuable où nul passé n'existe;puisque passé , et où nul futur n'existe; puisque futur...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6269
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 22:45

Temps a écrit:
@ J-P MOUVAUX


ON NE PEUT PAS AVOIR UN MOMENT HORS DU TEMPS ....

Comment voulez vous avoir "une part du gâteau" en dehors du gâteau ...???

Un moment est une part de temps ...

Very Happy Very Happy

Quand tu reves, tu n'as pas la trotteuse dans un coin de ton esprit. Tu n'as plus vraiment conscience de toi par le biais de la conscience objective et les stimulis des cinq sens et tu pars en vrille dans toutes les dimensions avec des trucs insensés et illogiques.
Peux tu me dire si tu arrives encore à définir le gateau et te positionner par rapport à lui!
Maintenant tu as peut etre la bonne heure pour aller feter un anniversaire avec un pote alpha centaurien!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 23:09

JP a écrit,
Code:
Et il n’est peut-être pas inutile de rappeler qu’ici, il est question du "problème du Temps dans les religions.

et le temps d'une religion ne dure qu'une période,puis il se réactualise ou bien est révolu ce qui me semble être le prochain sort de la cathédralissime romaine religion...
Revenir en haut Aller en bas
Temps
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : France Ouest
Date d'inscription : 08/01/2010

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 23:14

Salut a tous

je vous quitte car je ne crois pas pouvoir trouver sur ce forum des interlocuteurs réellement intéressés par le problème du temps dans l'univers ou en dehors de l'univers....

Les intervenants sont néanmoins sympathiques, mais 99% sont là pour parler d'eux et pas du sujet en question.
Revenir en haut Aller en bas
chat-man
A.A
avatar

Masculin Nombre de messages : 6269
Age : 53
Localisation : Quantiquement vôtre
Date d'inscription : 10/01/2008

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 23:24

Tu vas prendre un café avec Gigi! Pas recommandé à cette heure!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.phim-sculpture.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 23:26

Temps a écrit:
Salut a tous

je vous quitte car je ne crois pas pouvoir trouver sur ce forum des interlocuteurs réellement intéressés par le problème du temps dans l'univers ou en dehors de l'univers....

Les intervenants sont néanmoins sympathiques, mais 99% sont là pour parler d'eux et pas du sujet en question.

J'aimais bien échanger avec toi Temps, il est regrettable que tu partes on aurait probablement fini par trouver des choses très intéressent dans les échanges.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 23:36

Code:
Je le jacte, je le cogite, je le couche!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Lun 11 Jan 2010 - 23:46

@Temps,
Code:
interlocuteurs réellement intéressés par le problème du temps dans l'univers ou en dehors de l'univers....

Alors tu t'es trompé de Titre fallait pas écrire: Le problème du temps dans les religions ...
Pffffffff...
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mar 12 Jan 2010 - 1:06

Temps a écrit:
Effectivement, on a tendance a dater la Terre à 5 milliards d'années ...et le oleil à 4,57 milliards d'années ...

Mais même si la Terre est plus vieille que le Soleil ...il ne pouvait pas y avoir de vie dessus sans le Soleil ....

si on considère la vie en état de sa plus simple expression, si, c'est certainement possible
nous voyons la vie avec de l'oxygène et du soleil
sache qyu'un grande partie le l'oxygène ne fut qu'un résidu poison dont se débarrassaient certains etre vivants a une époque . Hors du soleil, la vie est présentes fumeroles volcaniques sous marines

La vie est imaginable même sans soleil, là il faut ete honnête , selon les schémas de nos connaissances actuelle, et même son apparition peut etre sans rapport au rayons cosmique et le soleil

la problématique est de savoir la datation de la terre au début de l'activité thermonucléaire du soleil

pour moi ce n'est même pas un débat car le mot "terre", mis sur une chose qui n'a rien a voir avec la terre que nous connaissons, est un effet de style
exemple : une masse différente, une trajectoire différente, une température de surface tellement chaude qu'elle émet de la lumière elle même dans l'espace : est ce qu'on peut appeler cela la terre ?

franchement on peut donner raison a tout le monde avec des truc comme cela, parce qu'il n'y a pas de mots, de nom, de commencement ... il y a une continuité de transformation depuis le plus petit agrégat
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mar 12 Jan 2010 - 1:15

Temps a écrit:
Salut a tous

je vous quitte car je ne crois pas pouvoir trouver sur ce forum des interlocuteurs réellement intéressés par le problème du temps dans l'univers ou en dehors de l'univers....

Les intervenants sont néanmoins sympathiques, mais 99% sont là pour parler d'eux et pas du sujet en question.

excuses moi, j'ai été dépassé par certaine questions
ce n'est pas de mon niveau ni de ma compétence

je n'arrive même pas a concevoir l'infini même en l'admettant, et comme beaucoup de savants :
Hors du temps, je n'arrive pas a concevoir (tout comme toi) qu'il puisse se passer quelque chose

je n'arrive pas a le concevoir, ne veux pas dire que cela soit inconcevable Wink
Ce sont mes propres limites du concevable c'est tout

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11380
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mar 12 Jan 2010 - 17:15

Cher Temps, je vous sais gré du respect que vous me témoignez en raison de mon âge.

Je vous sais gré également de la franchise avec laquelle vous émettez des opinions différentes de la mienne.

Vous dites que certaines de mes conclusions vous laissent perplexe.

Je le comprends très bien. La perplexité en présence de certaines choses qui nous échappent me parait une attitude tout à fait raisonnable.

Vous dites :

Code:
ON NE PEUT PAS AVOIR UN MOMENT HORS DU TEMPS ....

Comment voulez vous avoir "une part du gâteau" en dehors du gâteau ...???

Un moment est une part de temps ...

Tout en faisant remarquer qu’il y a une certaine différence entre le temps et un gâteau, je dois avouer que l’objection que vous relevez m’était bien venue à l’esprit. Effectivement, le terme « moment » évoque quelque chose de temporel ; et, de fait, les personnes qui vivent ces « moments hors du temps » se retrouvent dans le temps quand elles « reviennent à elles ». Nous ne serons « hors du temps » que quand nous serons morts. Et c’est là que se pose la question à laquelle les religions proposent une réponse, que l’objet de cette rubrique est justement de discuter.

Ces « expériences » que j’ai évoquées sont quelque chose dont il est difficile de rendre compte à ceux et celles qui ne les ont pas vécues ; leur interprétation est également loin d’être évidente. La position que je tiens est de dire que c’est seulement à partir de telles expériences qu’on peut se faire une certaine idée de ce que pourrait être « l’éternité ». Vous remarquerez que j’emploie soigneusement le conditionnel car rien ne garantit qu’à notre mort nous pourrions accéder à cette « éternité » ; alors que c’est essentiellement à cette préoccupation que proposent de répondre les religions. Etant entendu que la notion d’une éternité qui serait un temps se prolongeant indéfiniment n’a pas de sens, comme le souligne la boutade de Woody Allen :
L'éternité, c'est long…surtout vers la fin.

Les images que proposent les religions sur ce sujet ne sont que des images, que ce soit les guerriers wikings buvant l’hydromel dans le crâne de leurs ennemis, les cavaliers galopant dans les vertes prairies éternelles, ou les petits anges blonds de la mythologie chrétienne. Pour des croyants que je connais, c’est tout simplement retrouver ceux qui nous ont quitté, sans chercher ni où ni comment.

Et pour finir sur une boutade : si je dis « qu’il y a quelque chose », je suis sûr d’avoir raison ; car, s’il « y a quelque chose », je pourrai dire : vous voyez bien que j’avais raison ; et s’il n’y a rien, il n’y aura personne pour me dire que j’avais tort.

En attendant, raison ou pas raison, la question reste ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11380
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   Mar 12 Jan 2010 - 17:38

Temps a écrit:
Salut a tous

je vous quitte car je ne crois pas pouvoir trouver sur ce forum des interlocuteurs réellement intéressés par le problème du temps dans l'univers ou en dehors de l'univers....

Les intervenants sont néanmoins sympathiques, mais 99% sont là pour parler d'eux et pas du sujet en question.

Il y a un quiproquo, car le point de départ était "Le problème du temps dans les religions" ; et non pas du point de vue scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le problème du TEMPS dans les religions ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le problème du TEMPS dans les religions ...
Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le problème du TEMPS dans les religions ...
» L'intérêt du jeûne dans les religions/spiritualités qui le pratiquent
» synthèse espace et temps dans Lorenzaccio
» PLACE DES "VIEUX" DANS LES RELIGIONS ?
» La notion du temps dans la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Déisme-
Sauter vers: