Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Scandal chez les legionnaire du Christ

Aller en bas 
AuteurMessage
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Scandal chez les legionnaire du Christ   Sam 20 Mai 2006 - 23:44

Le fondateur des Légionnaires du Christ relevé de ses fonctions
LE MONDE | 20.05.06 | 14h08 • Mis à jour le 20.05.06 | 14h08

C'est l'épilogue d'un scandale qui aura duré près de dix ans et entaché la réputation d'un ordre - la Légion du Christ - qui fut cher au pape Jean Paul II et reste très introduit au Vatican. Avec l'"approbation" de Benoît XVI, la congrégation pour la doctrine de la foi a relevé de tout "ministère public", vendredi 19 mai, le prêtre mexicain Marcial Maciel, 85 ans, fondateur, en 1941, des Légionnaires du Christ. Il est accusé d'abus sexuels commis, dans les années 1940 à 1960, sur de jeunes séminaristes. Il a été invité à "se retirer et mener une vie discrète de prière et de pénitence".
C'est le symbole d'un catholicisme puissant et conquérant, en Espagne et sur le continent américain (Nord et Sud), qui est ainsi frappé. Marcial Maciel avait réussi à faire d'un petit groupe de catholiques mexicains, élevés au souvenir de la "guerre des cristeros" (chrétiens) contre les révolutionnaires au pouvoir, une congrégation reconnue par le Vatican dès 1965, riche aujourd'hui de 500 prêtres, 2 500 séminaristes, 45 000 laïcs (Regnum Christi, bras séculier de la Légion), de nombreux établissements scolaires et une quinzaine d'universités (deux à Rome, trois au Mexique).
Venues d'adeptes en rupture avec la Légion, les premières plaintes contre le Père Maciel remontaient aux années 1950, mais n'avaient alors rien à voir avec la pédophilie. Un "procès canonique", mené par le Vatican, l'avait innocenté. En 1997, les accusateurs sont revenus à la charge, cette fois au motif d'abus sexuels. Le Vatican a refusé tout nouveau procès, mais autorisé, en 2001, une "investigation des accusations", pour reprendre les termes de l'historique de l'affaire publiée vendredi. C'est ce dossier de la Congrégation de la doctrine de la foi, alors dirigée par le cardinal Ratzinger, futur Benoît XVI, qui vient d'aboutir à une sanction aussi grave.
SOUTENU PAR JEAN PAUL II
Vénéré par les Légionnaires comme un saint vivant, le Père Maciel n'a jamais cessé de proclamer son innocence. "Devant Dieu, affirmait-il en avril 2002, je déclare catégoriquement que ces accusations sont fausses. Je n'ai jamais eu le genre de comportement abominable dont on m'accuse." En janvier 2005, il avait toutefois renoncé à la direction de l'ordre au profit d'Alvaro Corcuera, un autre prêtre mexicain.
Ce soupçon de pédophilie avait reçu d'autant plus d'écho que les Légionnaires sont souvent mis en cause pour leur volonté d'endoctrinement des jeunes garçons et la sévérité quasi militaire de leur discipline. Mais Jean Paul II, qui appréciait leur efficacité dans son programme de "nouvelle évangélisation" du monde, n'avait jamais ménagé son soutien à la Légion et à son fondateur, louant encore peu de temps avant sa mort, "la paternelle affection et l'expérience" du Père Maciel.
Dans un tel contexte, le choix de la clarté qui vient d'être fait par Benoît XVI n'en est que plus significatif.

Pour ceux qui l’auraient oublier la congrégation pour la doctrine de la foi n’est autre que la Très Sainte Inquisition. Et le pape actuel en était le prefet a partir de 1981 grace a Jean-Paul II qui le nomme a ce poste.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28992
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 0:21

moi, je trouve qu'il s'en tire trop bien :gm28:
Revenir en haut Aller en bas
Wiwi
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 1:25

Comme toujours...
Revenir en haut Aller en bas
http://w-atheisme.com/
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 10:31

Moi ça m'as fait prendre conscience qu'un même la religion catholique que je pensait plus évoluer que d'autres, n'a toujours pas la modernité et la classe de reconnaitre qu'elle peut avoir en sont sein des juda...
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 17:56

florence_yvonne a écrit:
moi, je trouve qu'il s'en tire trop bien :gm28:
Qu'est-ce que tu preconiserais ? Vue son age...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28992
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 18:26

Opherem a écrit:
florence_yvonne a écrit:
moi, je trouve qu'il s'en tire trop bien :gm28:
Qu'est-ce que tu preconiserais ? Vue son age...

une excommunication avec obligation de repentance publique.
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 18:36

florence_yvonne a écrit:
Opherem a écrit:
florence_yvonne a écrit:
moi, je trouve qu'il s'en tire trop bien :gm28:
Qu'est-ce que tu preconiserais ? Vue son age...

une excommunication avec obligation de repentance publique.

Citation :
Vénéré par les Légionnaires comme un saint vivant, le Père Maciel n'a jamais cessé de proclamer son innocence. "Devant Dieu, affirmait-il en avril 2002, je déclare catégoriquement que ces accusations sont fausses. Je n'ai jamais eu le genre de comportement abominable dont on m'accuse."

Tu le crois coupable ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28992
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 18:42

Opherem a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Opherem a écrit:
florence_yvonne a écrit:
moi, je trouve qu'il s'en tire trop bien :gm28:
Qu'est-ce que tu preconiserais ? Vue son age...

une excommunication avec obligation de repentance publique.

Citation :
Vénéré par les Légionnaires comme un saint vivant, le Père Maciel n'a jamais cessé de proclamer son innocence. "Devant Dieu, affirmait-il en avril 2002, je déclare catégoriquement que ces accusations sont fausses. Je n'ai jamais eu le genre de comportement abominable dont on m'accuse."

Tu le crois coupable ?

oui, absolument, ses accusateurs n'auraient pas persévérés dans le temps si cela n'était pas la vérité.

Citation :
Venues d'adeptes en rupture avec la Légion, les premières plaintes contre le Père Maciel remontaient aux années 1950, mais n'avaient alors rien à voir avec la pédophilie. Un "procès canonique", mené par le Vatican, l'avait innocenté. En 1997, les accusateurs sont revenus à la charge, cette fois au motif d'abus sexuels.
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 18:53

Citation :
En 1997, les accusateurs sont revenus à la charge, cette fois au motif d'abus sexuels

Quelqu'un qui reviens a la charge avec des accusations differentes n'est pour moi pas plus credible.
Qui sont les accusateurs ? pourquoi un pretexte different (surtout a une epoque ou la pedophilie fait la une des journaux) ?
Le pretre en question a 85 ans tu crois qu'il jugerais sur Dieu son innocence alors qu'il a un pied dans la tombe ? Sa foie serait peut de chose face a la justice des hommes. Surtout qu'il doit savoir qu'un aveu ne le condannerait pas a une tres grosse peine. Penser qu'il aurait eu a craindre une excomunication ? S'il est vraiment croyant cela ne l'aurait gene au contraire, cela lui aurai ouvert la porte du ciel sans avoir a frapper ni a faire un rapport a st Pierre puisque innocent.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28992
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 19:16

à l'époque des premières accusations (1950) les problèmes de pédophilies étaient tabous et les victimes n'osaient pas accuser leurs bourreaux, maintenant c'est fini, elles osent, c'est la différence et puis entre temps, ces victimes sont devenues des hommes et elles ont pris de l'assurance

si les accusations sont différentes, c'est parce qu'en 1997, ce sont les vrais crimes qui ont enfin été dévoilés
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 19:29

Peut-etre, mais ce n'est pas certain. Je me mefie des accusions et des accusateurs. Trop de gens ont ete comdamne sur des accusations (l'affaire Ranucci tu te souviens ?).

Il est clair qu'a l'epoque accuser quelqu'un de pedophilie, surtout un homme d'eglise comme lui, ca ne devait pas etre evident.
Cela dit quelques esprit chagrin, particulierement rancunier aurait pu aussi l'accuser.

Peut-etre est-il coupable, peut-etre ne l'est-il pas.

Qui disais : " Je prefere hasarder de liberer un coupable que de comdamner un innocent" ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28992
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Dim 21 Mai 2006 - 22:32

Citation :
En janvier 2005, il avait toutefois renoncé à la direction de l'ordre au profit d'Alvaro Corcuera, un autre prêtre mexicain.
Ce soupçon de pédophilie avait reçu d'autant plus d'écho que les Légionnaires sont souvent mis en cause pour leur volonté d'endoctrinement des jeunes garçons et la sévérité quasi militaire de leur discipline

si il est innocent, pourquoi abandonner sa charge ?

les rumeurs concernant des sévices sexuels dans des camps pour jeunes enfants tenus par des pretres ont beaucoup circulé entre les années 30 et les années 60, ne dit-on pas qu'il n'y a pas de fumée sans feu ?

d'ailleurs, c'était tellement connu que michel Sardou l'a mis en chanson.

Michel Sardou
Le surveillant général

En ce temps-là,
Monsieur le surveillant des classes secondaires
Etait un peu efféminé.
En ce temps-là,
Je lisais "Le Grand Meaulnes"
Et après les lumières,
Je me faisais plaisir,
Je me faisais dormir.
Je m'inventais un monde
Rempli de femmes aux cheveux roux.
J'ai dit de femmes, pas de jeunes filles.

Cette année-là,
Je n'oublierai jamais le regard de vipère
Que m'avait lancé ce vieux rat.
Cette année-là,
J'avais posé les yeux sur la croupe incendiaire
De ma professeur de droit.
Elle avait mis le feu en moi.
J'avais avalé la lumière.
J'aurais aimé la terre entière.
Seulement les femmes, pas les jeunes filles.

Pauvre de moi,
Monsieur le surveillant des classes secondaires
Passait ses nuits à espionner.
Pauvre de moi,
Du couloir des secondes au dortoir des premières
Comment les jeunes étaient couchés.
Bien sur le dos, les bras croisés
Sur la couverture de laine,
Des fois qu'on aurait des idées,
Pauvre taré, pauvre chimère.

C'est pourtant là
Que durant des années j'ai rêvé d'adultère
Que je n'ai jamais consommé
Et chaque nuit quand je tiens dans mes bras
Une femme trop fière
Qui se refuse à me donner
Un peu plus que le nécessaire
Parce que j'hésite à la défaire
De son carcan de préjugés,
Parce que je n'ai pas la manière
J'ai presque envie de lui confier

Qu'en ce temps-là
J'avais un surveillant des classes secondaires...
Mais ça la ferait rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 11:30

florence_yvonne a écrit:
Citation :
En janvier 2005, il avait toutefois renoncé à la direction de l'ordre au profit d'Alvaro Corcuera, un autre prêtre mexicain.
Ce soupçon de pédophilie avait reçu d'autant plus d'écho que les Légionnaires sont souvent mis en cause pour leur volonté d'endoctrinement des jeunes garçons et la sévérité quasi militaire de leur discipline
si il est innocent, pourquoi abandonner sa charge ?
Mais ça la ferait rigoler.

Pour mapart se n'est pas suffisant pour le rendre coupable.

Il peut y avoir plusieurs raison a cela.
L'une d'elle est son age (85 ans).
La seconde est qu'etant accuser d'un crime comme celui-ci, cela devient difficile d'assumer cette charge. Simplement parce que sa credibilite serait diminuee. Tout le monde verrait en lui un satyre innocent ou non. A quoi continuer.
J'aurai reagit de la meme facon si on m'avait accuse d'un crime alors que je suis innocent.
Imagine que tu sois prof et quel'on t'accuse de t'amuser avec des petits garcons. Cette accusation monte jusqu'a ton directorat et l'academie dont tu depend. Les parents ne te font plus confiance, les eleves ont peur de toi, tes collegues ne te soutiennea pas. Poutant tu es innocente.
Dans l'article, il n'est pas dit qu'il est coupable. Il est dit qu'il est soupconne.
Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 11:53

mais en générale c'est l'inverse...
En cas de doute l'église est plutôt du genre à protêger ses protêgés...
Revenir en haut Aller en bas
nuage
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Age : 51
Localisation : Seine-maritime
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 12:02

Opherem,

Accuser n'est pas facile pour l'accusateur, met toi à sa place: tu pense que c'est facile de dire: "Il m'a violé!"? Oh que non! Cela est un lent procéssus! Même avec des preuves irréfutables, certains juges doutent de l'horreur commise...leurs esprit rejette une telle idée. Pas facile de faire changer les mentalités Wink
Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 12:13

nuage a écrit:
Opherem,

Accuser n'est pas facile pour l'accusateur, met toi à sa place: tu pense que c'est facile de dire: "Il m'a violé!"? Oh que non! Cela est un lent procéssus! Même avec des preuves irréfutables, certains juges doutent de l'horreur commise...leurs esprit rejette une telle idée. Pas facile de faire changer les mentalités Wink

Certes c'est souvent facile, mais c'est comme ça.
je suis célibataire et j'habite en Suisse et n'importe qui peux dirent qu'il m'as vu entrain de commettre un crime, tant que je peux pas prouvé que c'est pas moi, je suis coupable...
Et pourtant en tant que célibataire je suis tout les soirs seul,
donc personne pour prouvé que je ne l'ai pas commis.

Pour revenir à la pédophilie en générale c'est les parents qui porte plainte,
les victimes le font souvent voir presque toujours des années après les faits, car le sexe est un tabou, la pedophilies de prêtres un autre et admettre que l'on a été manipuler n'est jamais facile de même que décrire la chose...
Revenir en haut Aller en bas
nuage
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Age : 51
Localisation : Seine-maritime
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 12:32

Ze Guru,

Je ne sais si les attitudes ont changées depuis 1972, mais à cette époque, personne ne croyait un enfant à moins d'avoir des preuves accablantes!
Et même avec des preuves " physiques" les juges avaient un mal fou à admettre...j'espère que les enfants d'aujourd'hui ne suivent pas le même calvaire que le mien...
Je ne posterais plus sur ce sujet, j'ai un mal fou à être impartiale
Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 12:42

nuage a écrit:
Ze Guru,

Je ne sais si les attitudes ont changées depuis 1972, mais à cette époque, personne ne croyait un enfant à moins d'avoir des preuves accablantes!
Et même avec des preuves " physiques" les juges avaient un mal fou à admettre...j'espère que les enfants d'aujourd'hui ne suivent pas le même calvaire que le mien...
Je ne posterais plus sur ce sujet, j'ai un mal fou à être impartiale

ça à un peu évoluer mais ça reste quand même un tabou et beaucoup de gens préfére nier que ça existe chez eux que de l'admettre et y faire fasse.

De même que beaucoup de déliquant en état d'arrestation font des sous entendu sur le sujets mais comme c'est la brigade des moeurs qui sans occupe et qu'il sont là pour leur connerie, ça rentre par une oreille et sa ressort par l'autre...

Quand c'est pas un querelle pour la garde des enfants qui fait resurgir des accusation de pedophilie bien souvent fausse et qui décrédibilise le témoin et rends le champs libre à tout acte pedophile futur.

Comme les femmes qui accuse leur ex de viol pour se venger et qui ne rends pas service au femme qui se font réelement violer.
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 14:34

Nuage,

Je comprends ta reaction, j'ai connu une fille qui s'est fait violer pour apres etre mise sur le trottoire ensuite.

Mais ce que dit Ze Guru n'est pas completement faux. De nos jour pour ce venger, ou pour n'importe quel mesquinerie on peut faire accuser n'importe qui de n'importe quoi et bien souvent on ne demande pas une preuve de la culpabilite mais une preuve de son innocence.

Entendons nous bien, je ne soutiens pas le crime de pedophilie ou quelque crime que ce soit. Ma question etais simplement de savoir si d'apres l'article en question le "pretre" en question est-il coupable ou non ?
Je ne sais plus en quel annee il y a eu un film avec Jacques Brel sur se sujet.
Mais il est evident egalement qu'apres des annees, faire condamne quelqu'un pour ce type de crime sans pouvoir apporter autre chose qu'un temoignage, c'est un peu leger. Ce que j'ecris peut peut-etre etre choquant mais c'est une realite. Une femme qui se fait violer et qui porte a des chance d'etre entendu si son corps portent les marques du sevice. Si ce n'est pas le cas...
Je sais que c'est un drame pour les fille qui subissent des violences et qui ne peuvent pas se retourner contre leur bourreau, mais jusqu'a present je ne suis pas certain qu'on ai trouve une methode pour faire la part entre le recit veritable et le recit mensonger.
Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 15:03

Opherem a écrit:
Mais il est evident egalement qu'apres des annees, faire condamne quelqu'un pour ce type de crime sans pouvoir apporter autre chose qu'un temoignage, c'est un peu leger. Ce que j'ecris peut peut-etre etre choquant mais c'est une realite.

Faut pas confondre la justice étatique qui juge les faits et la justice de Rome qui s'occupe de juger la moral...
Revenir en haut Aller en bas
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 15:08

Ze Guru a écrit:
Opherem a écrit:
Mais il est evident egalement qu'apres des annees, faire condamne quelqu'un pour ce type de crime sans pouvoir apporter autre chose qu'un temoignage, c'est un peu leger. Ce que j'ecris peut peut-etre etre choquant mais c'est une realite.

Faut pas confondre la justice étatique qui juge les faits et la justice de Rome qui s'occupe de juger la moral...

Dans les deux cas ne parle-t'on pas de justice, de jugement ?
Rome juge la morale, soit. Mais pour juger de la moral ne se base t'elle pas sur des attitudes, des actes, des faits ?
Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   Mar 23 Mai 2006 - 19:33

Opherem a écrit:

Dans les deux cas ne parle-t'on pas de justice, de jugement ?
Rome juge la morale, soit. Mais pour juger de la moral ne se base t'elle pas sur des attitudes, des actes, des faits ?

Non pas dutout, la justice de l'état sont seul but c'est de gérée les rapport communautaire et préserver l'autorité de l'état...
il y plein de gens qui on été léser qui on reçu des excuses de l'accusée
et qui veulent en rester là, mais la justice poursuit son cours.
C'est aussi pour ça qu'elle est débordé...
Deplus sa justice ne se base pas sur un comportement type, mais se plie au besoin de la société, les immigrées, la prohibition, ou les jeunes à la dérives.

Par exemple, la semaine passée en France une fille à peter la gueule à une autre à coup de gifle et de coup de pied, un comportement regrettable, mais tout à fait de leur âge... Parce qu'elle avait amener ses copines qui regardait comme le badauds regarde les bagarres ou les accidents dans la rue. les gens on crus que c'était du happy slaping (la baffe joyeuse) et qu'elle avait été filmé par un téléphone.
Donc déjà elle passe au TJ de 12h, mais en plus il l'on viré de l'école et placé en maison avec un suivi social... Tu reviends dix ans en arriere, elle aurais fini chez le psy, 20 ans en arrière on lui aurrais mis une punition et 50 ans en arrière elle se serrais ramasser des coup de régle.

T'imagine pas aujourd'hui un enfant qui chachutte en classe, rends hytérique la profs qui s'enfui chez le proviseur en gueulant il a pas pris sa ritaline...(produit pour les hyperactifs) l'idée qu'il faut que jeunesse se passe et que les enfants résouds seul le problème pour grandir et totalement sorti des sagesses populaire.


La justice moral...
la justice moral avant c'était dieu et ses représentant qui la fessait maintenant c'est nous qui la fessont, c'est nous qui dissont t'as vu celui-là et qui déclenchont par la rumeur, et le quand diras-t-on qui font la moral de demain.
Comme c'est ainsi depuis des millénaires "hormis les régles religieuses"
c'est le temoignage des gens qui fait foie car la moral c'est d'avoir confiance dans le temoignage des autres, car on part du principe que les gens sont de bonne moeurs...

Donc les faits on s'en fou, une fois que tu as été accusée de pédophilie même si tu as payé ou que c'était faux ou que tu te fasse émasculer.
tu as ton étiquette est c'est fini.

c'est pour ça que la bible contient un sagesse intéressant comme "tu ne jugeras point" ou "tu reconnaitras la valeur d'un arbre à la qualité de ses fruits"... etc...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scandal chez les legionnaire du Christ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scandal chez les legionnaire du Christ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prophéties sur l'Antéchrist et la nation Juive
» Prière de Saint Joseph et commentaire du jour "Ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse"
» L'Antéchrist selon un éveque orthodoxe
» Cette icône particulière du Christ Pandokrátor vient de la Cathédrale Orthodoxe Saint Séraphin de Sarov.
» Les Juifs et l'Antéchrist !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: