Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mères porteuses : le oui de la justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 26750
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Mer 23 Nov 2011 - 23:15

Pascal a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Pascal a écrit:
Citation :
Je ne te traiterais ni de macho, ni d'homophobe, je ne sais pas quelle est ta véritable religion, mais tu parles comme un fondamentaliste et je n'aime vraiment pas ça

Je le sais, mais j'suis pas fondamentaliste. Je crie à la liberté depuis que je suis arrivé.
Mais t'inquiètes pas, je ne tiens pas vous ennuyer plus longtemps avec mes utopies ...
Ca ne passe pas des masses. Very Happy

Ce que tu dis ne me plais pas, mais ce forum pratique la liberté d'expression, alors vas-y dis ce que tu as à dire et j'en ferais autant

Tu ne m'as pas attendue pour faire ta propre révolution , tes discours sont courts concis précis mais pas toujours nets, je ne suis pas fondamentaliste (erreur) de ta part ce qui m'étonne beaucoup...
Je ne vais pas te juger, mais je dirais comme toi ; je trouve tes discours très très durs.
Un adjectif ; Révolutionnaire radicale tu ne fais pas dans la dentelle , mais ça n'est pas la démarche des deistes en principe sur le terrain.
Non j'ai pas dis activiste.

Ps: Ca y est les mecs je passe à la casserole lol ...



Mes discours sont comme moi, clair, concis et toujours sincères, je ne fais pas grand cas des conséquences de mes propos.

Il n'y a pas de démarche de déiste, en tout cas moi, je n'en connais pas

Pour être banni de ce forum, il faut vraiment le vouloir

PS mais en gros, je suis d'accord avec toi


Dernière édition par florence_yvonne le Mer 23 Nov 2011 - 23:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Mer 23 Nov 2011 - 23:17

Pascal a écrit:
Tu n'as pas pris connaissance de mes idées que je sache sinon tu n'aurais pas posé cette question..." Je parle de liberté oui et tu me connais très mal.
Ne t'ai-je pas de nombreuses fois demandé des précisions sna que tu y répondes?


Pascal a écrit:
RXPHO:"Liberté de nuire?"

P.T::"Mon discours porte vulgairement-dsl -mais c'est toi qui apris la mouche- sur la nécessité de ne pas propager les comportements des (gay prideurs?)"


RXA: " Liberté d'insulter?"

T.P:"Oui j'insulte ceux là puisque tu me traîtes d'âne inculte..."
Mais à la base, qu'est ce que tu en sais?
Y es-tu déjà allé?
En connais tu les motivations?
Sais-tu l'origine des Gay Prides?

Je peux te le dire, personnellement, je suis aussi contre leur forme actuelle, pour la simple raison qu'elle ouvre trop de champs aux média pour ne pas couvrir le coeur de sa raison d'être. J'en reproche aussi le fait que certains politiques y viennent faire leur pub, alors que là n'est pas le sujet. Et de nombreuses choses encore.
Je te dirais même que quand, en tant qu'étudiante, j'étais plus active qu'aujourd'hui en tant que militante pour les droits lgbt, je me mettais en grève lors qu'arrivait la saison. Il m'est même arrivé de participer à une contre-manif avec d'autres lgbt qui réclamaient plus de fond et une autre forme.
Des arguments sur la forme, j'en ai des tonnes encore, je n'en ai pas encore exprimé le dixième...
Par contre, que tu insultes, là, c'est un autre problème. Tu ne le fais pas pour la forme qu'elle prend, mais pour le simple fait qu'elle soit.

Ne pas propager leur comportement?
Alors c'est quoi pour toi?
Ne pas propager le fait de se battre pour ses droits?
Ne pas se rassembler pour montre que nous sommes nombreux et soutenus dans nos luttes?

Pascal a écrit:
RXA:" Liberté de harceler ou dénigrer des enfants pour raison de la nature du couple de leurs parents?"

Pa-Téo:"J'ai signalé que l'insémination artificielle était une bonne chose mais pas à grande echelle." Et que je n'aimerais pas me réincarner ainsi hi hi...
Tu as surtout écrit que "ça ferait tâche" d'avoir des parents homos.
Ne te place pas de mon point de vue, mais de celui de ma fille. Ce genre de propos, elle va devoir en encaisser de la part de personnes aussi haines que toi et de la part d'autres inconscientes de l'impact que cela va avoir sur elle.
C'est pour ce genre de propos que ma compagne et moi devons l'armer pour y faire face et que cela ne la touche pas trop profondément.
C'est à cause de toute cette haine que de deux mères qui voudraient être tranquilles, nous devront un jour nous transformer en lionnes, une qui cajole, l'autre qui attaque. Le jour où ça arrivera, car ça arrivera, je n'aurai pas de limites pour protéger ma fille, je sais déjà à quel avocat je ferai appel et je sais aussi que je verrai avec lui pour aller au plus loin, quitte à complètement détruire la famille de ceux qui s'en sont pris à mon enfant. Rien que pour l’exemple s'il le faut. Je n'en aurai aucun remord, ce sera eux qui auront choisi de s'en prendre à notre enfant, qu'ils en assument les conséquences.

Tout ça pour quoi?
Parce qu'il y a des personnes comme toi qui véhiculent ce genre d'idées.
Alors si il faut se faire craindre pour protéger notre fille, et bien soit, et malheur à qui prétendrait l'affliger en voulant viser ses mères!

Pascal a écrit:
PascalAtome: "Relis mes textes d'amour et de liberté avant de me juger ainsi.
Là, je ne lis que des propos de haine venant de toi. Je n'ai pas à lire autre chose pour me faire un avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Mer 23 Nov 2011 - 23:20

Ok, je médite avant de répondre vois-tu alors à toute... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 0:07

Citation :
Parce qu'il y a des personnes comme toi qui véhiculent ce genre d'idées

Bin merdalors... je n'ai jamais parlé de cela ici c'est la première fois. Donc je médite chèr Roxappho .

S'ils se contentaient de le faire en des endroits plus propice que la rue...
Et je pense que la tenue de certains hommes n'est pas vraiment adéquate, j'ai tout de même le droit de trouver cela vulgaire non?
Et si des enfants ne comprennent pas vraiment ce qu'il se passe (de si joyeux) certes mais l'exemple donné, peut à mon sens tenter ... comme le serpent ...hé hé.


Citation :
Là, je ne lis que des propos de haine venant de toi. Je n'ai pas à lire autre chose pour me faire un avis.

Ok je dis bien que ce n'est pas ma tasse de thé de faire l'apologie de la gaytruc bref...

Ps: Je ne parle pas toujours d'amour non plus ça énerve je sais... non?




"Parlez moi d'amour et j'vous fous mon poing sur la g...e" :
Georges Brassens

Je ne sais ce qu'il a voulu exprimer, pourtant c'est flagrant, la haine? mais elle existe elle est fondamentale , lorsque tu es menacée et que tu dois te rebeller cela tu en as parfaitement le droit mais pas dans le dialogue, alors je retire mes mots durs, mais pour le terme de :"tâche" il est absolument personnel , car ça existe aussi.

Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 0:23

Pascal a écrit:
Et je pense que la tenue de certains hommes n'est pas vraiment adéquate, j'ai tout de même le droit de trouver cela vulgaire non?
"de certains", ce qui est de loin une majorité.
Cela fait partie aussi de mes critiques sur la forme, mais il y a une énorme différence entre des critiques comme je le fais et des insultes comme tu en balances.

Je te laisse aussi méditer là-dessus.

Pascal a écrit:
mais l'exemple donné, peut à mon sens tenter
C'est connu, c'est d'ailleurs pour ça que je suis hétérotte...
Une orientation sexuelle ne se décide pas comme ça, elle ne se décide pas du tout d’ailleurs. Tu ne deviens pas homo parce que tu vois des homos ou que tu en côtoies tous les jours. Si il n'y a pas la latence à être attiré(e) par des personnes de son sexe, il ne se passera rien.
Je n'ai jamais été attirée par un homme, ce n'est pas parce que j'en verrai bien foutus et tout et tout, sex symbols dont fantasment toutes les hétérottes et bies que d'un seul coup, pof!, je vais changer, c'est absurde.

Là encore, tu parles d'un sujet que tu ne comprends pas.

Pascal a écrit:
tu es menacée et que tu dois te rebeller cela tu en as parfaitement le droit mais pas dans le dialogue
Ah d'accord... Tu tiens des propos insultants et discriminatoires, tu fais une apologie d'idées qui mènent à des comportements nuisibles, mais je ne devrais rien dire...

Pascal a écrit:
pour le terme de :"tâche" il est absolument personnel
Mais bien évidemment...
Et pendant ce temps, la marmotte...
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 8:08

Téoma:Et je pense que la tenue de certains hommes n'est pas vraiment adéquate, j'ai tout de même le droit de trouver cela vulgaire non?

Roxappho:"de certains", ce qui est de loin une majorité.
Cela fait partie aussi de mes critiques sur la forme, mais il y a une énorme différence entre des critiques comme je le fais et des insultes comme tu en balances.

Téoma:De certains oui mais pas d'une majorité que j'estime être libre de faire ce qu'ils veulent de leur libido n'est-ce pas...
Il ya tout de même comme je les appèle "des tâches" que ça te plaise ou non...et je ne faisais pas allusion à vous deux puisque Roxappho et Sabine sont hônnètes tu nous les a présentés non?

Ce terme ne s'applique qu'aux débiles qui voudraient me faire renaître absolument au milieu de leur philosophie gayprisique que je hais véritablement je te l'accorde...
Je sais très bien que l'on s'oriente soi-même c'est inné de toute façon mais sur une échelle de temps de l'ordre de plusieurs siècles on voit bien l'évolution que prend ce phénomène de l'hmsxlté, la nature semble se tourner vers les désirs de tous et évolue .

Je veux dire que si les hommes décidaient par exemple de ne plus procréer comme des insensés vu que l'on est surpeuplé et que cela continu allègrement n'est-ce pas,la nature suivrait le mouvement tout simplement,et l'harmonie règnerait mais au lieu de ça (on?) s'en fout...



Téoma:mais l'exemple donné, peut à mon sens tenter

Roxappho::C'est connu, c'est d'ailleurs pour ça que je suis hétérotte...
Une orientation sexuelle ne se décide pas comme ça, elle ne se décide pas du tout d’ailleurs. Tu ne deviens pas homo parce que tu vois des homos ou que tu en côtoies tous les jours. Si il n'y a pas la latence à être attiré(e) par des personnes de son sexe, il ne se passera rien.
Je n'ai jamais été attirée par un homme, ce n'est pas parce que j'en verrai bien foutus et tout et tout, sex symbols dont fantasment toutes les hétérottes et bies que d'un seul coup, pof!, je vais changer, c'est absurde.

Là encore, tu parles d'un sujet que tu ne comprends pas.

Téoma-P: Bien sûr et j'aimerai comprendre le comportement de certains vendeurs de sexe n'est-ce pas...

Téoma:tu es menacée et que tu dois te rebeller cela tu en as parfaitement le droit mais pas dans le dialogue

Roxappho:Ah d'accord... Tu tiens des propos insultants et discriminatoires, tu fais une apologie d'idées qui mènent à des comportements nuisibles, mais je ne devrais rien dire...

Pasqual-Téo : No comprendo: je dis que lorsqu'une ou plusieurs personne sont menacées par un vice de forme quelconque,par exemple d'un tyran qui les affame, il est normal que la haine fondamentale leur serve de sentiment de révolte,c'est dans ce sens qu'il faut m'interpréter.

La haine dans le dialogue tu la retrouves dans tous les forums mais ça n'est pas mon style du tout!!!
Je balance comme tu dis le quotidien fourbe et les cons qui s'y adonnent...



Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 10:04

Libido? Vendeurs de sexe?
Je te parle de militantisme pour nos droits et toi tu me parles de libido.

Quand j'écrivais que tu ne comprenais rien au sujet, c'est encore pire.
Etre homo, n'est pas un truc de cul débridé, c'est juste avoir des attirances amoureuses et sensuelle envers des personen de son sexe tout comme les hétéros en ont envers des personnes du sexe opposé.

Pascal a écrit:
Il ya tout de même comme je les appèle "des tâches" que ça te plaise ou non...et je ne faisais pas allusion à vous deux puisque Roxappho et Sabine sont hônnètes tu nous les a présentés non?
Si, ça fait allusion à moi aussi quand tu marques que si tu renaissais dans une famille où tes parents seraient deux femmes, comme je te le marquais cette logique est à la base de ce que des gens comme toi feront subir à mes enfants par haine de nous ou stupidité.

Alors ça ferait tâche pour tes recherches personnelles, ok, alors je vais développer...
Si tu renaissais avec deux femmes pour mères et que tu trouves que ça ferait tâche, et bien posons que ce soit le cas et que je te parle de tes mères...

Chacune de leur leur côté ont eu diverses solutions se trouvant entre:
- Cacher leur orientation sexuelle et vivre cacher leurs amours et ne pouvant pas en parler à leur entourage. Dans les cas les plus problématique, une a peut-être commencé sa vie en devant assumer un rôle qui ne lui correspondait pas parce que ça ne se fait pas ce genre de choses. C'est aussi se prendre des coups de poignard de sa propre famille à chaque fois qu'il y a dénigrement, ça ne leur est pas directement adressé, mais elles entendent et prennent pour elle cela.
C'est le cas de ma compagne qui a dû cacher son orientation sexuelle jusqu'à la fin de ses études et quand elle a fait son coming-out, elle s'est vue mettre dehors de sa famille.
-Devoir assumer, ce qui implique que des tas d'imbéciles ont harcelé de diverses manières, de diverses violences.
C'est mon cas, outée de force à 17 ans, cela a failli me détruire jusqu'à ce que j'ai la force de faire face et depuis je n'ai plus droit de baisser la garde.

Donc ces deux femmes qui en ont pris plein la poire chacune de leur côté, en ont pris encore avec l'officialisation de leur couple, car elles ne peuvent plus se cacher.
En décidant de vouloir t'avoir, elles ont décidé d'assumer les torrents de préjugés supplémentaires que cela allait engendrer, toutes les insultes et tous les dénigrement que cela entrainerait.
Ma fille n'a à peine qu'un an et demi, pourtant, je ne compte plus le nombre de fois où des personnes nous ont traité de tous les noms d'oiseaux et m'ont nié ma fille. Jusque dans un restaurant, une vieille sotte est venue vers nous avec sa haine alors que je nourrissais notre fille. On m'a même déjà dit que ma fille était contre-nature et qu'elle ne devrait pas exister...

Mais même avant que tu naisses, bien des années avant, elles ont dû faire face à des questionnements et des doutes.
Elle ont pensé à toi et ce qu'allait être ta vie, ce que tu allais subir de la part de tous ces imbéciles qui te reprocheraient tes parents, c'est à dire elles.
Déjà qu'elles aient à assumer des dénigrements por un non-choix les concernant, toi, tu auras à en subir pour ce même non-choix les concernant.
Elles se sont questionnées pendant des mois sur le sujet, affligées par le fait qu'innocent de quoi que ce soi tu aies à connaitre ce qu'elles connaissent très bien pour l'avoir subi aussi.
Devoir se questionner sur ce sujet alors qu'elles mêmes sont innocentes, devoir réfléchir aux conséquences de la haine que des sots véhiculent...

En décidant de t'avoir, elles ont aussi décidé d'assumer tout ça.
En conscience, elles ont décidé d'assumer toute cette haine dirigée contre elles sachant ce que ça impliquait pour elles.

Par la suite, selon la manière dont elle ont décidé de t'avoir, elles ont dû mettre en oeuvre énormément pour ta conception. Elles ont dû faire face à un milieu médical pas forcément enclin à les aider, elles ont dû trouver les bonnes personnes pour y arriver, car elles savaient qu'elles n'avait droit à aucune erreur parce qu'on ne leur pardonnerait pas la moindre.

Alors elles t'ont désiré, aimé et protégé.
Elle ont fait de leur mieux pour te protéger de toute cette haine autour, ont fait leur possible pour que tu ne vois pas tout ça et puisse grandir le plus sereinement possible, prenant sur elles et ne te montrant pas quand elles devaient enfiler une fois de plus cette armure de guerrières cyniques pour te protéger. Elles ont pleuré et se sont déchirées de voir ce qui se dirigeait vers toi, mais elles ne t'ont rien montré, elles l'ont gardé pour elles, parce que tu es le plus précieux de leurs trésors. Elles se sont déchiré le coeur à devoir t'apprendre à te défendre contre ceux qui voudraient sans prendre à toi juste pour le fait de qui elles sont. elles ont eu le même déchirement à chaque fois qu'elles t'ont cajolé et rassuré quand tu as eu à les subir. Leurs peines et colères étaient sourdes, mais elles ne t'en ont rien montré. Chacune a dû payer de sa personne pour t'apporter le plus de bonheur possible et éviter que des intrus viennent gâcher celui-ci.

Voilà les femmes qui pour toi font tâche.
D'ailleurs en clamant qu'elle feraient tâche pour tes recherches personnelles, que fais tu en dehors de les poignarder, elles qui t'ont donné tout leur amour?
Quelles sont tes recherches alors que tu glapis contre elles avec les chacals, c'est la recherche de l'ingratitude et de la médiocrité?
Telle est la récompense que tu leur donnes de tout ce qu'elles ont fait pour toi, tu choisis le camp des chacals et des vendeurs de haine.
Splendide fils que tu fais!
Alors oui, il y a quelque chose qui fait tâche effectivement, mais ce n'est pas tes mères.

Pascal a écrit:
je dis que lorsqu'une ou plusieurs personne sont menacées par un vice de forme quelconque,par exemple d'un tyran qui les affame, il est normal que la haine fondamentale leur serve de sentiment de révolte,c'est dans ce sens qu'il faut m'interpréter.
Et bien le "vice de forme", c'est toi et ton idéologie dans le cas.
Sinon, ce n'est pas de la haine, mais de colère qui sert de moteur.

Ton idéologie a pour conséquences de nombreuses discriminations et dénigrements.
Comme je l'évoquais plus haut, ma file et mes enfants qui suivront auront à connaitre cela alors qu'ils ne sont pour rien sur le non-choix pour lequel on en a déjà pris plein la poire ma compagne et moi.

Alors quoi? Tu n'assumes pas d'être un facteur de nuisance? Parce que c'est bien ce que tu es en pratique.
Quand tu dis "ça n'est pas mon style du tout" en parlant de haine, tu es en plein déni d'une réalité que tu véhicules.

Là encore j'aimerais bien savoir vers quoi t'amènent tes "recherches personnelles"...
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 12:13

http://uniontraditionaliste.centerblog.net/5-mariage-homosexuel-sondage-et-manipulation

C'est un sondage que j'ai pris au hasard...
Mais comme je suis écolo je ne cautionne pas forcément car je suis pour l'union libre et qui se ressemble s'assemble.
Tu es cela et moi différent et ce qui est tel fait toujours l'objet d'une recherche pour la compréhension de ces différences. Normal de raisonner en tant que femme ou en tant qu'homme, de même pour les androgynes...

Tu n'as décidément rien compris à mon raisonnement et tu le ramènes à toi alors que je parle des dérapages qui ne te concerne pas.
J'ai lu en diagonale, faites ce que vous voulez, en tout cas j'ai connu 68 , et Wodstock en live cinoch et pattes d'eléphant ornés de fleurs alors ne viens pas me donner des leçons de conduite ou de politique fiction...

Je vais tout de même potasser ton truc et te fournir une réponse acceptable, étant donné que je ne me revendique pas la qualité première d'intello,ni de manuel mais celle de la spiritualité.
En effet très cher, le manuel a ce don d'agir en toute sérénité et de savoir faire des formes matérielles, l'intellectuel sait écrire et analyser très rapidement (sauf que ce n'est pas toujours juste) et le spirituel a des dons que l'on peut situer dans le domaine de la connaissance du divin, pour apporter ses services aux autres en toute compassion .
C'est écrit dans les védas... Une qualité domine sur les trois . Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 14:44

Au hasard... Un site tradi...
Tu ne serais pas en train de te payer ma tête là?
La fleur de lys aussi est un hasard...

Avec ça aussi:
Pascal a écrit:
pour apporter ses services aux autres en toute compassion
Parce que ce qui tu as marqué tu appelles ça de la compassion toi?

Pascal a écrit:
tu le ramènes à toi alors que je parle des dérapages qui ne te concerne pas.
Ca ne me concerne pas?...
Tu baves sur les familles lesboparentales comme la mienne et ça ne me concerne pas...
Tu baves sur des actions liées à la lutte pour mes droits et ça ne me concerne pas...

Tu parles de 68 et Woodstock, ok:
28 juin 1969 à New York, quartier de Greenwich Village, Stonewall !
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 18:07

Pascal a écrit:
Ok, je médite avant de répondre vois-tu alors à toute... Very Happy

Tu as le cerf volant ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 18:41

Votre gouvernement dont je ne cautionne pas les idées bien que le LYS est ma fleur préférée, ne marche pas dans ces combines...

MAis j'ai joins le lien par hasard ...

Je ne réponds pas aux provocations.

Si t'es susceptible au point de croire que mes arguments sont contre toi tu te fais des films...

Tu était encore dans le paradis alors que j'ai tout vu et connu sur le plan de l'évolution terrienne ... Les trentes glorieuses tu ne sais même pas combien on était libre de vivre de toutes les manières sans être critiqués ...

Je n'ai vraiment pas lu tes arguments car j'ai vite compris que tu avais bien l'intention de faire un VS corsé avec moi et ta haine réelle je le rappèle , mais NIET.
Etant donné que je n'ai pas de haine à ton égard je ne vois pas l'intérêt de jouter avec des pamphlets de révolté.
Pour Rappel: Elle m'insulte d'âne inculte.
"Non je n'étale pas mes connaissances comme de la confiture"

J'ai dis : ceux qui s'aiment n'ont pas besoin de le revendiquer en le criant sur les toits...
Le conseil du sage est , de la compassion à l'égard des âmes égarées...

Ps: Tu ne m'avais pas répondu ? dans le fil: intitulé ; IMAGINEZ ??? Pourquoi je te répondrais maintenant ? La spécialiste c'est toi continu avec ceux que cela intéressent ..//



Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 19:49

Pascal a écrit:
Votre gouvernement dont je ne cautionne pas les idées bien que le LYS est ma fleur préférée, ne marche pas dans ces combines...

MAis j'ai joins le lien par hasard ...

Je ne réponds pas aux provocations.

Si t'es susceptible au point de croire que mes arguments sont contre toi tu te fais des films...

Tu était encore dans le paradis alors que j'ai tout vu et connu sur le plan de l'évolution terrienne ... Les trentes glorieuses tu ne sais même pas combien on était libre de vivre de toutes les manières sans être critiqués ...

Je n'ai vraiment pas lu tes arguments car j'ai vite compris que tu avais bien l'intention de faire un VS corsé avec moi et ta haine réelle je le rappèle , mais NIET.
Etant donné que je n'ai pas de haine à ton égard je ne vois pas l'intérêt de jouter avec des pamphlets de révolté.
Pour Rappel: Elle m'insulte d'âne inculte.
"Non je n'étale pas mes connaissances comme de la confiture"

J'ai dis : ceux qui s'aiment n'ont pas besoin de le revendiquer en le criant sur les toits...
Le conseil du sage est , de la compassion à l'égard des âmes égarées...

Ps: Tu ne m'avais pas répondu ? dans le fil: intitulé ; IMAGINEZ ??? Pourquoi je te répondrais maintenant ? La spécialiste c'est toi continu avec ceux que cela intéressent ..//




Tu t'adresses à qui ? je préfère m'abstenir de répondre tant que je n'ai pas la réponse
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9037
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 21:15

Roxappho a écrit:

C'est à cause de toute cette haine que de deux mères qui voudraient être tranquilles, nous devront un jour nous transformer en lionnes, une qui cajole, l'autre qui attaque. Le jour où ça arrivera, car ça arrivera, je n'aurai pas de limites pour protéger ma fille, je sais déjà à quel avocat je ferai appel et je sais aussi que je verrai avec lui pour aller au plus loin, quitte à complètement détruire la famille de ceux qui s'en sont pris à mon enfant. Rien que pour l’exemple s'il le faut. Je n'en aurai aucun remord, ce sera eux qui auront choisi de s'en prendre à notre enfant, qu'ils en assument les conséquences.

.

Ca donne froid dans le dos de lire un truc semblable mais surtout je pense que tu as mal nourri ton imagerie mentale en visualisant un scénario qui va générer autant de souffrance qui risque de se retourner contre toi un jour si tu n'y renonces pas.

Parce que tu te rends déjà coupable de vouloir détruire des enfants qui ne sont peut-être même pas encore nés simplement parce que le discours de leurs parents et non le leur pourrait vous porter préjudice à toi,ta conjointe et surtout votre progéniture mais avec un peu de chance si je ne suis pas trop optimiste tu pourrais prendre conscience que la Vie t'a dotée de suffisamment de tout le talent nécessaire pour arriver à faire passer ton message simplement en informant ceux qui ne savent pas que toi et les tiens avez le droit d'être heureux et que ce bonheur non seulement n'enlève rien à personne mais est un plus pour la société.

Cela dit j'ai l'impression d'être très naïf et que le tout ne se déroulera pas nécessairement comme je te le souhaiterais mais que puis-je y faire à part te mettre en garde contre le risque d'aller te glaner du mauvais karma alors que tu pourrais faire autrement?

En tous cas moi personnellement je n'ai pas besoin de faire appel à un effort de tolérance pour supporter l'idée que des enfants naissent et s'épanouissent dans ce contexte mais la seule chose sur laquelle j'éprouve certaines réserves c'est sur l'aspect "laboratoire" du mode d'insémination si tel est le cas et ceci n'engage que moi mais granola comme je suis ce serait pour moi une épreuve si dans une vie future on devait m'annoncer que je ne suis pas le résultat du fait que ma mère ait suffisamment apprécié mon père pour accepter que celui-ci la mette enceinte de façon naturelle.

Citation :
faire tâche

Ohé les amis faire tache me faciliterait la lecture de vos textes et poui je sais du coup je suis devenu intolérant!^^
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 21:24

Pascal a écrit:
ta haine réelle je le rappèle
Ma haine?
Qui insulte et dénigre des tranches entières de population sur un critère de non-choix? Toi ou moi?

Pascal a écrit:
ceux qui s'aiment n'ont pas besoin de le revendiquer en le criant sur les toits...
Le conseil du sage est , de la compassion à l'égard des âmes égarées...
Car bien sûr je n'ai pas à revendiquer de pouvoir me marier avec celle que j'aime, pas plsu qu'on puisse me reconnaitre officiellement mon enfant...

Pourquoi se battre pour une égalité de droits? Voyons...
Il serait illégitime de se battre pour ses droits dans ta grande sagesse et compassion...

Pascal a écrit:
Je n'ai vraiment pas lu tes arguments
Il serait peut-être temps que tu commences, tu comprendrais en quoi il est indécent que tu parles de compassion.
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 22:09

Chribou a écrit:
tu as mal nourri ton imagerie mentale en visualisant un scénario
Si seulement tu pouvais dire vrai, mais les faits de base existent bel et bien de nos jours.

Je ne demanderais pas mieux de ne pas avoir à faire tout cela, mais je sais que cela arrivera parce que ça arrive actuellement que des enfants se fassent prendre à parti avec des parents d'autres enfants qui utilisent ceux-ci comme intermédiaires pour leur haine. Je suis en contact avec d'autres homoparents et ce genre de faits arrivent régulièrement.

Je ne demanderais pas mieux que de ne pas endosser ce rôle de guerrière cynique dont je parlais et de vivre le plus simplement possible, mais certains me le refusent au nom de leur conception de la "morale". Ce n'est pas moi qui commencerai les hostilités, mais je préfères y apporter une fin définitive plutôt que de devoir encre et encore les subir.
Certes, cela peut te choquer que je dise être prête à détruire une famille, mais que cherchent ceux qui sont à la base de ce genre de situation sinon détruire des familles comme la mienne?
J'en ai pris des tonnes dans la poire depuis ce jour où j'ai publiquement été outée de force. Aujourd'hui, je suis blindée et sais comment résister, mais je sais aussi ce que ça fait quand on n'a pas les moyens de le faire. Je déteste la perspective de devoir préparer mes enfants à la haine de ces personnes et je déteste ne as avoir d'autres choix pour eux, mais pour leur bien, il me faut en passer par là.
En prendre encore plein la figure, pour moi, ce n'est pas grave, je sais maintenant comment faire avec, il est cependant hors de question que mes enfants aient à le subir, justement parce que je sais ce que c'est.
Si vis pacem, para bellum
C'est exactement ça, je déteste ça, mais je n'ai pas le choix.

Aussi quand tu marques
Chribou a écrit:
Cela dit j'ai l'impression d'être très naïf et que le tout ne se déroulera pas nécessairement comme je te le souhaiterais
Justement, je ne le souhaite en rien.
Je suis la première à souhaiter que tout cela n'arrive pas. Mais je sais très bien que cela arrivera quand même.



Chribou a écrit:
j'éprouve certaines réserves c'est sur l'aspect "laboratoire" du mode d'insémination
Il existe différentes manières en fonction du vécu de chacune et de la manière d'envisager les choses.

Chribou a écrit:
ce serait pour moi une épreuve si dans une vie future on devait m'annoncer que je ne suis pas le résultat du fait que ma mère ait suffisamment apprécié mon père pour accepter que celui-ci la mette enceinte de façon naturelle.
Mais il n'y a pas de père dans cette histoire, il n'y a que deux mères.

Pour te faire un parallèle, c'est comme le cas des couples où il y en a au moins un de stérile et qu'il y a besoin d'un don de gamètes. le donneur ou la donneuse ne sont en rien des parents de cet enfant, il n'auront aucun rôle dans sa vie, ils auront juste fait un don en sachant que cela aidera un couple qui ne peut avoir d'enfant sans une participation extérieure.
Je suis loin de dénigrer les donneurs que nous avons choisi. Tu marques "que ma mère ait suffisamment apprécié mon père". Ce n'est pas loin de ce que nous allons dire à nos enfants. Nous avons bénéficié de l'aide d'hommes bien qui nous ont aidé par amour désintéressé de nous.
Ce n'est pas une histoire de ne pas apprécier suffisamment une personne, c'est au contraire une histoire de respect mutuelle avec elle. Qu'apporterait une conception naturelle? Simplement que les trois soient mal à l'aise parce que justement ça n'irait pas dans le sens de ce respect, tant d'un côté que de l'autre.

Mais je vais aller un peu au delà sur l'IAD.
Penses-tu que si ton père social avait été stérile il aurait été sain de faire intervenir un père biologique pour une conception naturelle? Ne penses tu pas que ton père social aurait d'autant plus de mérite d'avoir accepté que ce lien biologique ne soit pas là et quand même que tu soit son enfant pleinement? Ta mère aurait elle dû apprécier suffisamment un autre homme que ton père social pour cette fécondation naturelle?
Il ne faut pas partir sur les schémas classiques car ils ne sont pas adaptés.
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 22:49

florence_yvonne a écrit:
Pascal a écrit:
Votre gouvernement dont je ne cautionne pas les idées bien que le LYS est ma fleur préférée, ne marche pas dans ces combines...

MAis j'ai joins le lien par hasard ...

Je ne réponds pas aux provocations.

Si t'es susceptible au point de croire que mes arguments sont contre toi tu te fais des films...

Tu était encore dans le paradis alors que j'ai tout vu et connu sur le plan de l'évolution terrienne ... Les trentes glorieuses tu ne sais même pas combien on était libre de vivre de toutes les manières sans être critiqués ...

Je n'ai vraiment pas lu tes arguments car j'ai vite compris que tu avais bien l'intention de faire un VS corsé avec moi et ta haine réelle je le rappèle , mais NIET.
Etant donné que je n'ai pas de haine à ton égard je ne vois pas l'intérêt de jouter avec des pamphlets de révolté.
Pour Rappel: Elle m'insulte d'âne inculte.
"Non je n'étale pas mes connaissances comme de la confiture"

J'ai dis : ceux qui s'aiment n'ont pas besoin de le revendiquer en le criant sur les toits...
Le conseil du sage est , de la compassion à l'égard des âmes égarées...

Ps: Tu ne m'avais pas répondu ? dans le fil: intitulé ; IMAGINEZ ??? Pourquoi je te répondrais maintenant ? La spécialiste c'est toi continu avec ceux que cela intéressent ..//




Tu t'adresses à qui ? je préfère m'abstenir de répondre tant que je n'ai pas la réponse

Florence .Yvonne :

Ce texte anti androgyne s'adresse à Roxappho ... Enfin elle croit que j'suis un gros fascho tu ne vas quand même pas me dire qui lui manque une case non?

Je suis un humaniste chère Madame Roxafox et vos délires de persécutions sont le signe d'une fixation à mon encontre , vous faut-il un souffre douleur en plus ?...
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9037
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 23:10

Roxappho a écrit:

J'en ai pris des tonnes dans la poire depuis ce jour où j'ai publiquement été outée de force.

Je réfléchis à tout ça mais entretemps pourrais-tu m'expliquer ce que signifie "outer" et si tu le veux bien décrire le contexte dans lequel ça s'est produit à 17 ans si je ne m'abuse?
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Banni une semaine
avatar

Féminin Nombre de messages : 812
Age : 32
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 23:17

Pascal a écrit:
Ce texte anti androgyne
mais qu'est ce que viennent faire maintenant les androgynes dans cette affaire?

Tu ne sais même pas ce que tu marques, ton texte ne parle même pas de ça...

Pascal a écrit:
Je suis un humaniste
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 23:25

Chribou a écrit:
Roxappho a écrit:

J'en ai pris des tonnes dans la poire depuis ce jour où j'ai publiquement été outée de force.

Je réfléchis à tout ça mais entretemps pourrais-tu m'expliquer ce que signifie "outer" et si tu le veux bien décrire le contexte dans lequel ça s'est produit à 17 ans si je ne m'abuse?
Ben oui, mon vieux ; on est hors course, nous :
Citation :

Étymologie


(? e siècle) De l’anglais out (« faire sortir du placard »), avec la désinence -er.
Verbe


outer /aw.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)


  1. Signaler comme altersexuel-le, forcer la sortie du placard d’une personne.

    • S’outer ou se faire outer reste un moment
      important, entre rires et larmes, scandales et crises d'hystérie, que le
      cinéma s'est fait une joie de représenter.



  • (Figuré) Dénoncer publiquement.

    • À Rue89, je ne connais d'ailleurs qu'une seule autre mélomane rétive à Radiohead, mais j'ai promis de ne pas l'« outer ». — (On peut enfin dire du mal de Radiohead sans se faire lyncher, rue89.com, 20 février 2011)


  • Et papaouter, qu'est-ce que ça pourrait bien être ?
    Revenir en haut Aller en bas
    Chribou
    Exégète
    Exégète
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 9037
    Age : 57
    Localisation : Québec
    Date d'inscription : 25/04/2008

    MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 23:34

    J-P Mouvaux a écrit:

    Ben oui, mon vieux ; on est hors course, nous :
    sortie du placard[/url] d’une personne.

    Merci Jean-Pierre je comprends maintenant que Roxappho ne s'est pas faite expulser de la maison à 17 ans mais que certains se sont permis de faire des choix à sa place...
    Revenir en haut Aller en bas
    Roxappho
    Banni une semaine
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 812
    Age : 32
    Localisation : Guyenne
    Date d'inscription : 15/11/2011

    MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Jeu 24 Nov 2011 - 23:40

    @ Chribou
    Autant pour moi, l'expression est relativement récente et pas encore si courante.

    "Outer quelqu'un" signifie révéler son homosexualité sans lui avoir demandé son consentement.

    Chribou a écrit:
    si tu le veux bien décrire le contexte dans lequel ça s'est produit à 17 ans si je ne m'abuse?
    Pas de soucis.

    J'avais 17 ans effectivement, c'était en juillet. Je travaillais dans le restau de mes parents (ils habitent un village de campagne) pour me faire de l'argent de poche supplémentaire pour les vacances en vue d'août.
    C'était un midi, la salle était pleine et c'était le coup de feu.
    La mère de ma première petite amie est entrée dans le restaurant en hurlant et faisant son scandale. Je n'ai pas compris tout de suite ce qu'il se passait, avant de comprendre mon prénom au milieu d'un flot d'injures et qu'elle m'accuse de détourner sa fille. Dans ce flot d'injures se trouvait bien évidemment "gouine" en bonne place.
    J'étais bloquée et incapable de réagir sur le coup. J'étais perdue dans ce que je pensais et tétanisée par ce qu'allait entrainer comme conséquences son scandale.
    C'est ma grand-mère qui l'a sortie du restau sous un déluge de baffes.
    Je suis encore restée là un moment incapable de quoi que ce soit avant de m'enfuir m'enfermer dans ma chambre. C'est un peu flou dans mon souvenir si j'ai fais d'autres choses, j'étais un peu confuse/dans un état second sous le choc de ce qui venait de m'arriver et de la peur de la suite des évènements.
    Revenir en haut Aller en bas
    http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
    Chribou
    Exégète
    Exégète
    avatar

    Masculin Nombre de messages : 9037
    Age : 57
    Localisation : Québec
    Date d'inscription : 25/04/2008

    MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Ven 25 Nov 2011 - 0:05

    Assez traumatisant merci,j'en ai les larmes aux yeux!
    Revenir en haut Aller en bas
    florence_yvonne
    Admin
    Admin
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 26750
    Age : 56
    Localisation : Hérault
    Date d'inscription : 28/03/2006

    MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Ven 25 Nov 2011 - 14:07

    Pascal a écrit:
    florence_yvonne a écrit:
    Pascal a écrit:
    Votre gouvernement dont je ne cautionne pas les idées bien que le LYS est ma fleur préférée, ne marche pas dans ces combines...

    MAis j'ai joins le lien par hasard ...

    Je ne réponds pas aux provocations.

    Si t'es susceptible au point de croire que mes arguments sont contre toi tu te fais des films...

    Tu était encore dans le paradis alors que j'ai tout vu et connu sur le plan de l'évolution terrienne ... Les trentes glorieuses tu ne sais même pas combien on était libre de vivre de toutes les manières sans être critiqués ...

    Je n'ai vraiment pas lu tes arguments car j'ai vite compris que tu avais bien l'intention de faire un VS corsé avec moi et ta haine réelle je le rappèle , mais NIET.
    Etant donné que je n'ai pas de haine à ton égard je ne vois pas l'intérêt de jouter avec des pamphlets de révolté.
    Pour Rappel: Elle m'insulte d'âne inculte.
    "Non je n'étale pas mes connaissances comme de la confiture"

    J'ai dis : ceux qui s'aiment n'ont pas besoin de le revendiquer en le criant sur les toits...
    Le conseil du sage est , de la compassion à l'égard des âmes égarées...

    Ps: Tu ne m'avais pas répondu ? dans le fil: intitulé ; IMAGINEZ ??? Pourquoi je te répondrais maintenant ? La spécialiste c'est toi continu avec ceux que cela intéressent ..//




    Tu t'adresses à qui ? je préfère m'abstenir de répondre tant que je n'ai pas la réponse

    Florence .Yvonne :

    Ce texte anti androgyne s'adresse à Roxappho ... Enfin elle croit que j'suis un gros fascho tu ne vas quand même pas me dire qui lui manque une case non?

    Je suis un humaniste chère Madame Roxafox et vos délires de persécutions sont le signe d'une fixation à mon encontre , vous faut-il un souffre douleur en plus ?...

    Humaniste toi ? c'est bien toi qui a écrit

    Citation :
    Ce terme ne s'applique qu'aux débiles qui voudraient me faire renaître absolument au milieu de leur philosophie gayprisique que je hais véritablement je te l'accorde...

    Un humaniste ne hait pas
    Revenir en haut Aller en bas
    http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
    Invité
    Invité



    MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Ven 25 Nov 2011 - 14:57

    florence_yvonne a écrit:
    Pascal a écrit:
    florence_yvonne a écrit:


    Tu t'adresses à qui ? je préfère m'abstenir de répondre tant que je n'ai pas la réponse

    Florence .Yvonne :

    Ce texte anti androgyne s'adresse à Roxappho ... Enfin elle croit que j'suis un gros fascho tu ne vas quand même pas me dire qui lui manque une case non?

    Je suis un humaniste chère Madame Roxafox et vos délires de persécutions sont le signe d'une fixation à mon encontre , vous faut-il un souffre douleur en plus ?...

    Humaniste toi ? c'est bien toi qui a écrit

    Citation :
    Ce terme ne s'applique qu'aux débiles qui voudraient me faire renaître absolument au milieu de leur philosophie gayprisique que je hais véritablement je te l'accorde...

    Un humaniste ne hait pas



    @F.Y :


    La haine du quotidien fabriqué par des hommes sans scrupules, avides d'avoir et de sexe , (ceux dont je parle, homo ou hétéro qui développe le processus de l'insémination artificelle) fabriqué par des femmes aussi, est fondamentale , et humainement seulement possible mais souhaitable, lorsque ta vie est en danger...
    Ce n'est pas haÏr que de se rebeller d'une manière frontale contre les oppresseurs et les trompeurs outrecuidants qui menace ta liberté de penser et par conséquent ton destin...

    Que réponds tu à cela?...

    L'humaniste a en lui le sentiment profond que la vie sous toutes ses formes doit-être préservée non ?
    Non pas par tous les moyens mais avec une conscience morale objective et du bon sens...
    Au contraire les insensés eux de toutes couleurs ou sexes vont te bouffer alors crois-moi si tu n'est pas une humaniste qui se défend avec la colère divine; (la haine) du vil et de la décadence ton action ne vaut rien...

    Revenir en haut Aller en bas
    Roxappho
    Banni une semaine
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 812
    Age : 32
    Localisation : Guyenne
    Date d'inscription : 15/11/2011

    MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Ven 25 Nov 2011 - 15:49

    Pascal a écrit:
    alors crois-moi si tu n'est pas une humaniste qui se défend avec la colère divine
    Voilà bien la preuve que ton discours n'a rien de celui d'un humaniste, mais est bien celui d'un fondamentaliste.

    Non, un humaniste ne se prétend pas investi de la colère divine.


    Dernière édition par Roxappho le Ven 25 Nov 2011 - 16:29, édité 1 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
    florence_yvonne
    Admin
    Admin
    avatar

    Féminin Nombre de messages : 26750
    Age : 56
    Localisation : Hérault
    Date d'inscription : 28/03/2006

    MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   Ven 25 Nov 2011 - 16:17

    Pascal a écrit:
    florence_yvonne a écrit:
    Pascal a écrit:
    florence_yvonne a écrit:


    Tu t'adresses à qui ? je préfère m'abstenir de répondre tant que je n'ai pas la réponse

    Florence .Yvonne :

    Ce texte anti androgyne s'adresse à Roxappho ... Enfin elle croit que j'suis un gros fascho tu ne vas quand même pas me dire qui lui manque une case non?

    Je suis un humaniste chère Madame Roxafox et vos délires de persécutions sont le signe d'une fixation à mon encontre , vous faut-il un souffre douleur en plus ?...

    Humaniste toi ? c'est bien toi qui a écrit

    Citation :
    Ce terme ne s'applique qu'aux débiles qui voudraient me faire renaître absolument au milieu de leur philosophie gayprisique que je hais véritablement je te l'accorde...

    Un humaniste ne hait pas




    @F.Y :


    La haine du quotidien fabriqué par des hommes sans scrupules, avides d'avoir et de sexe , (ceux dont je parle, homo ou hétéro qui développe le processus de l'insémination artificelle) fabriqué par des femmes aussi, est fondamentale , et humainement seulement possible mais souhaitable, lorsque ta vie est en danger...
    Ce n'est pas haÏr que de se rebeller d'une manière frontale contre les oppresseurs et les trompeurs outrecuidants qui menace ta liberté de penser et par conséquent ton destin...

    Que réponds tu à cela?...

    L'humaniste a en lui le sentiment profond que la vie sous toutes ses formes doit-être préservée non ?
    Non pas par tous les moyens mais avec une conscience morale objective et du bon sens...
    Au contraire les insensés eux de toutes couleurs ou sexes vont te bouffer alors crois-moi si tu n'est pas une humaniste qui se défend avec la colère divine; (la haine) du vil et de la décadence ton action ne vaut rien...



    Je penses que c'est toi qui a parlé de ta haine
    Revenir en haut Aller en bas
    http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Mères porteuses : le oui de la justice   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Mères porteuses : le oui de la justice
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
     Sujets similaires
    -
    » Mères porteuses : le oui de la justice
    » Mères porteuses
    » Melchisedeck, le roi de justice
    » Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
    » le billet de L'équipe de Sos Justice et Droits de l'Homme

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Ouvrons le débat :: La famille-
    Sauter vers: