Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le monde de demain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Mer 24 Mai 2006 - 22:50

Wiwi a écrit:
florence_yvonne a écrit:
jusqu'où l'être humain est-il prêt à aller pour jouer à Dieu,
Cela ressemble à la chasse aux sorcières, vers une sorte d’inquisition à la Florence. Au nom quoi, de qui, vous jugez l'homme et le comparer à dieu pour le vassaliser, l'amoindrir, l'abaisser en permanence. Si la raison amène l'homme à pouvoir cloner, qu'il clone, point barre. L'empêcher, c'est aller vers l'obscurantisme religieux. Déiste ou non, vous n'êtes pas encore sorti du sectarisme. Le problème n'est pas le clonage, mais ce qu'on en fait.

l'homme veut jouer à Dieu et cela ne lui réussit pas


il à voulu traiter les enfants avec des hormones de croissance (prélevée sur des cadavres) pour les faires grandir cela à donné la maladie de Creutzfeldt-Jakob

par soucis de rentabilité, l'homme à voulu nourrir les vaches de protéines animales, cela à donné la vache folle

l'homme joue de plus en plus à l'apprentis sorcier avec notre environnement, avec nos vies.

Savez-vous que certains produits chimiques cancérigènes se dégagent des tables, chaises, étagères, livres et cahiers, avec des risques " non négligeables " pour nos enfants, notamment dans les écoles, selon des études scientifiques confidentielles... La majorité des pesticides ne font pas l’objet d’analyses officielles dans les aliments et les seuils limites de leur présence dans l’eau ne reposent pas sur des critères médicaux... Des sites industriels et des incinérateurs ont longtemps contaminé leur environnement avec des métaux lourds ou de la dioxine, sans que les pouvoirs publics prennent en compte la santé des riverains... La pollution atmosphérique urbaine provoque au moins 32 000 "décès prématurés" chaque année en France, dont une grande partie seraient évitables, d’après les experts, qui ne sont guère écoutés... L’amiante, interdit en France en 1997, nous empoisonne toujours : il en reste partout, le nombre de personnes exposées est bien supérieur aux chiffres annoncés, aucune véritable prévention n’a démarré et l’hécatombe des malades s’amplifie...

Pour la première fois, une enquête tente d’évaluer les dégâts sanitaires des polluants et produits toxiques qui nous entourent, et s’interroge sur les responsabilités de tous les "empoisonneurs", si involontaires soient-ils. Témoignages de victimes, reportages aux quatre coins de la France, découvertes récentes des chercheurs, alertes des médecins, plongée dans les coulisses de l’industrie et du pouvoir, rapports méconnus ou enterrés : « Les Empoisonneurs » rassemble les données pour s’informer sur ces risques de notre vie quotidienne, expliquant comment il est encore possible d’éviter le pire, à condition de ne plus se voiler la face."

combien de médicaments sensés apporter une amélioration de la vie et dont les résultats les plus flagrants se sont avérés morbides et tératogènes

L’un des exemples les plus sinistrement connus est celui du Distilbène.
De son nom chimique diéthylstilboestrol (ou DES) c’est un estrogène artificiel synthétisé en 1938 et préconisé dès 1945 pour prévenir les avortements spontanés et les fausses couches. Dès le début des années 50, le Distilbène est présenté comme un médicament miracle aux Etats-Unis et au Canada, puis en Europe. En 1953, une étude américaine montre pourtant qu’il n’a aucun effet préventif sur les fausses couches - il a même tendance à les favoriser. Mais l’étude en question est passée sous silence car les femmes enceintes constituent un marché colossal.

En 1971, vingt-cinq ans après sa commercialisation, des chercheurs américains découvrent des cancers du vagin, très rares et très graves, chez les filles des femmes ayant reçu du Distilbène pendant la grossesse. Les autorités sanitaires américaines et canadiennes interdisent immédiatement la prescription du médicament aux femmes enceintes. Et en France ? Eh bien, en France, personne ne dit rien et le Distilbène sera prescrit jusqu’en 1977 ! ! ! ! !

il y a aussi le thalidomide, un médicament somnifère avait provoqué de très graves problèmes de malformation (bras ou jambes absents ou malformés ) dans les années soixante, il va de soi que le médicament a été retiré du commerce pour cette indication, il est actuellement encore indiqué pour la tuberculose mais sous contrôle médical très strict.

l'homme s'aventure souvent sur des chemins qu'il ne maitrise pas et cela créé des dommages à l'humanité entières, des dommages qui perdureront des millénaires

au fait, tchernobyl, vous vous rappelez ?

Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Wiwi
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 15:17

Citation :
l'homme veut jouer à Dieu et cela ne lui réussit pas

l'homme joue de plus en plus à l'apprentis sorcier avec notre environnement, avec nos vies.
Regarde autour de toi et dis moi si tu veux retourner dans une grotte, sans le confort, l’hygiène, la possibilité de voir le monde, les moyens de guérir les maladie et j’en passe. Tu critiques, mais combien de temps vivait un homme à ces époques? 30 ans maxi, sans compter le nombre d’enfants qui n’atteignaient pas l’âge adulte. C’est clair, l’homme n’a pas réussi a augmenter l’espérance de vie tout en diminuant la mortalité infantile… N’oublie pas quand tu tournes ton robinet, que l’eau qui y découle direct, on devait auparavant le chercher et le transporter. Sans la raison, sans l’apprenti sorcier, nous serions encore à l’âge de la préhistoire avec tous ces défauts. Ce n’est pas la peine d’énumérer toute les erreurs humaines, l’homme n’a jamais été parfait. De plus, ta liste est ridicule comparé à celle de tous les progrès. Il est trop facile de se focaliser sur ce qui ne va pas, les médias nous conditionnent pour cela, mais regarde ce qui est. Sans l’homme qui veut jouer à Dieu, combien de femmes auraient perdues leurs bébés? Combien de vie sauvé? Combien d’amélioration pour les handicapés? Tu crois que c’est ton dieu qui aurait bougé son cul pour améliorer la vie des hommes, sauvé les enfants? Ton dieu est absent et il se fout royalement de nos vies, l’homme ne peut s’en remettre qu’a lui, alors un peu de reconnaissance pour tout ceux et celles dont la médecine, les chercheurs (les nouveaux sorciers) ont changé des millions de vie en mieux.
Le clonage est un plus qui va améliorer nos vies, offrir un cœur, un bras, la vue, etc. Tout ce que ton dieu n’offrira jamais à l’humanité, aux personnes qui en ont besoin, même si tu pries toute une vie.

Tu crois que l’on disait quoi sous l’inquisition devant une femme qui savait guérir certaines maladie avec des herbes? On l’accusait de sorcelleries et on la brûlé vif. Tu as le même symptôme que ces fous de dieux. Finalement, on a pas besoin d'être dans un système sectaire, il suffit d'être croyants en dieu pour être toujours aussi dangereux et ignorant…
Revenir en haut Aller en bas
http://w-atheisme.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 16:12

l'eau potable au robinet ? mais bientôt il n'y aura plus d'eau potable du tout,

la pollution atmosphérique à pris une telle ampleur qu'elle s'impose comme un sujet qui préoccupe de plus en plus les citoyens, les journalistes, les politiques et les gouvernements.

La pollution de l'air est la résultante de multiples facteurs : croissance de la consommation d'énergie, développement des industries extractives, métallurgiques et chimiques, de la circulation routière et aérienne, de l'incinération des ordures ménagères, des déchets industriels, etc. Ainsi, la production et l'utilisation d'énergie en sont les principaux moteurs.
La pollution atmosphérique sévit surtout en milieu urbanisé et dans les zones d'activités, non seulement par suite de la concentration des industries et des foyers domestiques, mais aussi à cause de la circulation des véhicules à moteur. L'étalement des grandes agglomérations a pour corollaire des besoins en transports toujours plus nombreux.
Mentionnons également les feux de végétation tropicale issus de la culture sur brûlis, qui dégagent de la suie, du dioxyde de carbone, du monoxyde de carbone, des hydrocarbures, du monoxyde d'azote et du dioxyde d'azote. Cette pollution reste encore une des plus importantes. Elle est même bien visible sur l'imagerie satellitaire.

La pollution atmosphérique agit, à court terme, sur des sujets asthmatiques, en diminuant les volumes respiratoires, en déclenchant des crises d’asthme, en en augmentant la fréquence, leur durée, le besoin d’automédication et le recours aux soins. Concernant les affections cardio-vasculaires, des études récentes (SCHWARZ et al. 1995, SCHWARZ 1997, POLONIECKI et al. 1997, DOCKERY et al. 1999) ont montré un lien entre les particules et l’infarctus du myocarde par le biais d’une diminution de l’oxygénation périphérique et d’une altération de la coagulabilité sanguine. Le monoxyde de carbone, en tant qu’indicateur de pollution automobile, joue un rôle indépendant dans l’aggravation du risque cardiaque (QUENEL et al. 1996). La fonction ventilatoire représente une mesure objective des effets de la pollution sur la santé. Chez le sujet sain, les effets sont modestes et réversibles mais cela ne préjuge pas ni d’un impact au niveau de la population dans son ensemble (KÜNZLI et al. 2000) ni d’un impact éventuel à long terme. Chez les sujets malades, la diminution des volumes respiratoires peut déclencher une décompensation aiguë qui peut conduire à un décès.

La conclusion du rapport de l'Agence française de sécurité sanitaire environnementale (AFSSE) fait froid dans le dos : en 2002, la pollution a été jugée responsable de 6.500 à 9.500 décès ! Gaz d'échappement, pesticides, nitrates, amiante, plomb, mercure, dioxines… La liste des substances qui nous déciment à petit feu ne cesse de s'allonger, au même rythme que celle de nos malades et des morts évitables.

En France, les conséquences de l'exposition chronique aux particules fines ont été examinées dans 76 agglomérations urbaines (soit la moitié de la population urbaine totale). Dans leur rapport de 90 pages, les experts, qui ont employé une méthode d'évaluation des impacts sanitaires validée par l'OMS, sont formels : la pollution tue insidieusement et nombre de décès par cancer du poumon et par maladies cardio-respiratoires lui sont attribuables.

Ils estiment qu'en 2002, 6 à 11% des morts par cancers du poumon sont liés aux particules fines. Le chiffre de 11% concerne les 60-69 ans, tandis que la tranche d'âge la moins touchée correspond aux 30-59 ans.
Cette même année, 6% des décès par pathologies cardio-respiratoires des plus de 70 ans ont été causés par la pollution.
En conclusion, entre 6.453 et 9.513 décès en 2002 chez les plus 30 ans sont dus à l'exposition aux particules polluantes

Selon une nouvelle étude publiée jeudi 11 août dans la revue médicale britannique Journal of Epidemiology and Community Health, les cancers chez l'enfant seraient étroitement liés au degré de pollution atmosphérique environnante induite notamment par les véhicules.
Le monoxyde de carbone et le butadiène-1,3, issus des gaz d'échappement, en particulier des moteurs diesel, figurent parmi les principaux coupables.

Vivre près d'une gare routière augemente le risque de cancer chez l'enfant
"Le résultat le plus frappant est la concentration extraordinaire de cancers dans une zone située à 300 mètres de gares routières ou d'autobus", souligne l'équipe du Pr George Knox (Université de Birmingham). Ainsi, être exposé à ces gaz ou au monoxyde de carbone et vivre à moins de 500 mètres d'une gare routière multiplie par 12 le risque pour un enfant de décéder d'un cancer, précise le Pr Knox, relevant que le monoxyde de carbone n'est généralement pas considéré comme cancérogène, contrairement au butadiène-1,3, encore appelé vinyléthylène.

C'est en comparant sur une carte les lieux de résidence de plus de 12 000 enfants décédés de leucémie ou de cancer entre 1953 et 1980 en Grande-Bretagne, que ce professeur émérite de l'université de Birmingham et son équipe ont constaté que les enfants vivant à moins d'un kilomètre d'une source importante de pollution (gares routières et autres centres importants de transports, hôpitaux, installations de stockage de produits pétroliers ...) avaient un risque accru de mourir d'un cancer.
Ce risque augmente également pour les enfants vivant ou dont les mères ont vécu pendant la grossesse à environ 300 mètres d'un point local d'émissions de polluants (monoxyde de carbone, particules, oxydes d'azote, butadiène-1,3, benzène, dioxines, benzopyrène, composés organiques volatiles).

L'exposition aux risques environnementaux peut avoir des effets sur la santé avant même la naissance. La présence de plomb dans l'air, de mercure dans les aliments et d'autres substances chimiques peut à la longue avoir des conséquences irréversibles telles que stérilité, fausse couche et malformations congénitales. L'exposition des femmes aux pesticides, aux solvants et aux polluants organiques rémanents nuit à la santé du fœtus. De plus, malgré les avantages que présente d'une manière générale l'allaitement au sein, le lait maternel peut être dangereux pour le nouveau-né s'il contient de fortes concentrations de contaminants. Les enfants en bas âge, dont l'organisme se développe rapidement, sont particulièrement vulnérables et il arrive que les effets nocifs ne se manifestent qu'à un stade ultérieur de leur existence.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 16:27

les enfants qui vivent de 200 à 600 mètres d'une ligne haute tension auraient 20% de risque supplémentaires d'être atteints de leucémie, et ceux qui vivent à moins de 200 mètres auraient 70% de (mal)chances de plus que les enfants qui habitent à plus de 600 mètres.

Tchernobyl, En 1985, 1 an avant la catastrophe, 200 cas de malformations étaient répertoriés. En 2000, plus de 800 cas, malgré pourtant une baisse considérable des naissances : actuellement 14 à 15 000 naissances/an, contre 28 à 30 000 avant la catastrophe de Tchernobyl"

Ce sont en majorité des malformations du coeur, du système cardio-vasculaire, du tube digestif, des reins Ces altérations rendent les enfants invalides.







Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 16:35

Les dioxines sont l'un des produits chimiques les plus toxiques. Une ébauche d'un rapport publié par la Environmental Protection Agency (EPA) des Etats-Unis dans le but de recueillir les commentaires du public décrit les dioxines comme une menace à la santé publique. L'impact sur la santé publique des dioxines peut se comparer à l'impact des DDT sur la santé publique au cours des années soixante.

Selon le rapport de l'EPA, non seulement ne semble-t-il pas y avoir de niveau d'exposition "sans danger" aux dioxines, mais on retrouve des niveaux de dioxines et de produits chimiques associés aux dioxines, dans la population des États-Unis qui ont atteint ou s'approchent des niveaux qui provoquent des effets irréparables à la santé.

L'Agence internationale de recherche sur le cancer, qui fait partie de l'Organisation mondiale de la Santé a annoncé le 14 février 1997 que la dioxine la plus toxique, le, 2,3,7,8-TCDD, est maintenant considéré un cancérigène de classe 1, ce qui veut dire que cette dioxine "cause le cancer chez l'humain".


Les dioxines se forment lorsqu'on brûle des produits chimiques à base de chlore combinés avec des hydrocarbures. La principale source de dioxines dans l'environnement (95%) provient des incinérateurs qui brûlent des déchets contenant du chlore.

Les dioxines sont principalement absorbées par la nourriture. Les dioxines sont lipo-solubles et elles sont bio accumulables dans la chaîne alimentaire. On les retrouve (à 97,5%) dans les viandes et les produits laitiers (boeuf, produits laitiers, lait, poulet, porc, poisson et oeufs). Dans les poissons, ces toxines se bio accumulent dans la chaîne alimentaire, ce qui fait que les niveaux de dioxines dans les poissons sont 100 000 fois supérieur au niveau qu'on retrouve dans l'environnement.

Les hommes ne disposent d'aucun moyen naturel pour se débarrasser des dioxines, sauf la dégradation du produit selon sa durée de demie vie (chemical half-lives).

Par contre les femmes disposent de deux façons de se débarrasser des dioxines : - Elles traversent le placenta...vers le foetus en développement - Les dioxines sont présentes dans le gras du lait maternel, qui est une voie d'exposition pour les bébés. L'enfant absorbe des doses de toxines qui rend l'allaitement toxique aux nourrissons alimentés au sein par des mères non végétariennes.

les pollutions marritimes : Si une partie des pollutions provient directement de l'activité maritime, l'essentiel des polluants résulte des activités terrestres, car à plus ou moins long terme, tous les polluants rejetés dans la nature finissent dans le milieu marin. Les sources de pollution sont nombreuses : rejets domestiques (égouts), directement à la côte ou au large, les pollutions continentales (rejets industriels, pesticides agricoles) apportées par les fleuves, les centrales thermiques, les raffineries, les grosses industries, les rejets en mer des navires, etc. A ces différents types de pollution s'ajoute la pollution humaine directe : mégots de cigarette, produits solaires, déchets alimentaires et plastiques... Autre cause de cette pollution : le rejet des eaux usées, provenant de rejets urbains et industriels. En effet,seules 50 à 60% des villes côtières disposent d'une station d'épuration, et, aujourd'hui encore, 85% des eaux usées des grandes villes arrivent en mer sans avoir été traitées.L'organisation des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) a établi une liste de dix zones de crise en Méditerranée où le déversement continu des eaux usées provoque une redoutable prolifération des algues. Sept de ces zones bordent les côtes des pays les plus riches, la France, l'Italie et l'Espagne.

Enfin, l'absence de système d'épuration dans les pays méditerranéens en développement, conjuguée à la croissance de leurs activités industrielles, aboutit également à un rejet massif de substances nocives dans la mer. Conséquence : les écosystèmes peuvent être complètement déséquilibrés par la disparition d'espèces sensibles et la prolifération d'espèces plus résistantes à ces différentes pollutions. S'il est difficile aujourd'hui de dresser un état des lieux précis de ce déséquilibre, une chose est sûre en tout cas : la pollution ne cesse de s'accroître malgré les efforts de la communauté internationale et du PNUE.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 16:45

Bref, vive le confort et après nous ..... le déluge ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Wiwi
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 17:08

Juste pour savoir, es-tu capable de me fournir toutes les statistiques relatant les opérations chirurgicales réussies, les guérisons, les accidents évités, les améliorations de notre santé, le recul de certaines grandes maladies, etc ? C’est bien beau de voir le mal partout, mais quand est-il de l’autre face, celui que tu sembles vouloir a tout prix ignorer et qui est plus présent, mais plus difficile a recenser. Il ne t’es jamais venu à l’esprit que ce que nous vivons, notre évolution actuelle n’est qu’un passage obligatoire. On pollue, on façonne la nature et alors? Les dinosaures n’ont pas mis fin à nombre d’espèces? L’homme a pris le pouvoir, et comme toute espèce qui domine, se multiplie, il va détruire et changer la donne. La vie est basé sur la survie, les plus faibles disparaissent et ceux qui s’adaptent, évoluent en conséquence. Il est bien beau de servire que des chiffres alarmant, mais tu évites de parler du reste, des solutions, de ce que la science est capable de faire. Combien de vie sauvés grâce aux vaccins? Le milliard d’être humain depuis leurs apparitions ne doit pas être loin. Ma raison domine mes peurs, alors que toi, c’est la peur qui domine ton esprit. Il faut savoir prendre du recul dans la vie. Nous détruisons un jours, nous construirons le jours d’après.

Pour en revenir au clonage, tiens, mais voilà une solution qui pourrait permettre de faire revivre les espèces disparues, de donner le goût de vivre à nombre d’accidenté, de sauver des vie, etc. Oui, il y a un danger et alors? La peur n’est pas censée nous contrôler, sinon, on avancerait jamais dans la vie.

Le déluge????

Bon allée, je vous le dis, seul, l'athéisme offre un réel espoir d'avenir, même chez les déistes, on nous sert l'apocalyspe. Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://w-atheisme.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 17:45

en disparaissant, le dinosaures n'a pas laissé d'autres traces de son passage que quelques os par ci pa là, l'homme à déjà tellement contaminé la terre, que même si l'humanité entière disparaissait demain matin, il faudrait des millénaires avant que ne s'efface les dégâts qu'elle aura causé

nous ne sommes pas propriétaires de la terres, mais des locataires et nous sommes responsable de l'état dans laquelle nous allons la transmettre à nos enfants (ou nos clones si tu préfères) et je suis sur d'une chose, ils ne nous béniront, au contraire.

quand à l'allongement de la durée de vie et à la soit disant amélioration de l'être humain, parmi squelettes d'hommes de néanderthal trouvés, certains mesuraient 2 mètres et certain avaient plus de 60 ans.

de plus, les opérations chirurgicales réussies, les guérisons, les accidents évités, les améliorations de notre santé, le recul de certaines grandes maladies ne sauvent des vies que dans les pays riches, dans certains pays, ont continue de mouri de maladies éradiquées depuis des décénies chez nous.

pendant que 20% de la planète essaye de maigrir, 80 % aimerait bien manger.

L’espérance de vie en Afrique est de 46 ans; au Canada, elle est de 80 ans, dans neuf pays d’Afrique, l’espérance de vie est de moins de 40 ans.

Le sida est la première cause de mortalité en Afrique, dépassant désormais la malaria, la tuberculose, la pneumonie ou le choléra. Le sida a causé la mort de 2,2 millions d’africains en 1999. "L’espérance de vie saine de certains pays d’Afrique subsaharienne chute à des niveaux inconnus pour les pays industrialisés depuis le Moyen-Age. C’est en partie pourquoi l’OMS a décidé d’utiliser DALE pour la première fois, afin de donner une image plus fidèle de la situation sanitaire des pays" souligne Alan Lopez, coordinateur de l’équipe Epidémiologie et maladies à charge auprès de l’OMS.

Dans ces pays, au lieu de progresser, l’espérance de vie a chuté depuis ces dix dernières années. Ainsi, pour les filles à la naissance elle est tombée de 51,1 ans à 46,3 ans et de 47,3 ans à 44,8 ans pour les garçons.

L’influence du sida entraîne une baisse de l’espérance de vie de 15 à 20 ans dans plusieurs pays d’Afrique selon l’OMS. Aujourd’hui, 33,6 millions de personnes sont infectées dont 23,3 millions en Afrique subsaharienne. Ce chiffre augmente chaque jour de 16 000 nouveaux cas.

La lèpre demeure un problème de santé publique à Madagascar avec plus d’un cas pour 10 000 habitants, selon les chiffres publiés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à l’occasion de la 53ème journée mondiale des lépreux (le 29 janvier).

4 248 malades ont été recensés en janvier 2005, 3 431 en avril. Finalement, au mois de juillet, on n’en dénombrait plus que 2 630 à Madagascar.

Dans le monde, la lèpre touche encore quelque 400 000 personnes. 9 pays ont plus d’un cas pour 10 000 habitants, à savoir l’Inde, le Brésil, la République démocratique du Congo, la Tanzanie, le Népal, le Mozambique, Madagascar, l’Angola et la Centrafrique. Ces pays regroupent environ 84% des cas détectés en 2004 et 74% des malades enregistrés en 2005. Fin

des maladies comme le peneumonie, la grippe, la diarrhée, la rougeole la tuberculose et le paludisme continue de causer des millions de morts dans le monde

[img]http://www.who.int/infectious-disease-report/idr99-french/images/graph05.gif[/img]

mortalité infantile

[img]http://www.who.int/infectious-disease-report/idr99-french/images/graph06.gif[/img]
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
nuage
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Age : 51
Localisation : Seine-maritime
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 17:51

Bon, c'est pas marrant Wink
Mais si la science, la chirurgie et d'autres possibilités...je ne serais pas là
Les chirurgiens ont fait un travail fantastique sur moi! Il ont reconstruit une partie de mon anatomie ( endroit très intime ) détruit à la suite de " vous savez quoi" et aujourd'hui je peux avoir une vie normal avec des sensations et des enfants!!! Chose que je n'aurais pas pus avoir si la science n'avançais pas!
Et oui!!! Il faut des pertes pour avancer, je suis prête à donner ma vie si cela sauve celle d'une autre! Je suis prête à donner n'importe lequel de mes organes pour aider qui en a besoin et soit compatible Razz
Nous sommes passés du cheval à la fusée, bon, y a du boulot encore à accomplir, il faut encore que nous inventions un carburant non-polluant, mais dans l'avenir, tout cela est possible.
Les malformations de nos bouts de choux nous font réagir parce qu'ils ne sont pas comme nous!! Beaucoup d'entre eux m'ont donné plus d'envie de vivre que les personnes que l'on dit " normales"!
Flo, tu crois au déluge?
J'ai toujours pensé que c'était plus une expression qu'une réalité. Wink
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 17:54

pendant que des milliers de vies sont sauvées dans les pays riches, des millions meures dans les pays en voie de dévelppementà cause de maladies totalement éradiqué chez nous.

http://www.africanaxis.org/Presentations/colloque%20senat/Actescolloque%20exigences%20societes%20civile.pdf

Des politiques commerciales "inéquitables" menées par les pays riches empêchent la croissance des pays pauvres, affirme le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) dans son rapport 2005 présenté mercredi à Vienne et à New York.

"Les barrières commerciales auxquelles sont confrontés les pays en développement exportant vers les pays riches sont, en moyenne, trois fois plus élevées que celles qui frappent les échanges entre pays riches", souligne notamment le rapport de l’agence onusienne.

Pour la 5ème année consécutive, la Norvège est en tête de l’indice mondial du développement humain, un classement de 177 pays qui combine l’espérance de vie, le niveau d’éducation et le revenu par habitant, le Niger arrivant en dernière place. "L’Asie centrale et l’Afrique sub-saharienne sont les deux régions du monde "les plus à la traîne", a estimé une responsable du Pnud, Gina Volynsky, en présentant le rapport dans la capitale autrichienne.

Le document de 372 pages montre en outre que les pays pauvres représentent moins d’un tiers des importations des pays riches mais les deux tiers de leurs recettes douanières.

"Cette taxation perverse et ces politiques commerciales inéquitables continuent d’empêcher des millions d’habitants dans les pays les plus pauvres du monde de sortir de la pauvreté, maintenant des inégalités obscènes", juge le rapport.

Le Pnud épingle notamment les subventions versées par les pays riches à leur agriculture qui, selon l’agence onusienne, "leur permettent de garder un quasi-monopole sur le marché mondial des exportations agricoles".

"Les pays en développement perdent environ 24 milliards de dollars (USD, 19,7 milliards d’euros) par an en raison du protectionnisme agricole et des subventions" pratiqués par les pays riches, poursuit le rapport.

Le Pnud cite ainsi l’exemple des producteurs européens de sucre qui, "payés quatre fois plus que le prix mondial (...), ont provoqué la chute des prix mondiaux et infligé un manque à gagner de 494 millions de dollars au Brésil et de 151 millions de dollars à l’Afrique du sud".

"Derrière la rhétorique du marché libre et les vertus d’uniformiser les règles du jeu se cache la dure réalité que certains des agriculteurs les plus pauvres du monde sont obligés de rivaliser, non pas avec les agriculteurs du Nord mais avec les ministres des Finances des pays industrialisés", a déclaré Kevin Watkins, le principal auteur du rapport, dans un communiqué de presse.

Publié une semaine avant la prochaine assemblée générale des Nations Unies, qui s’ouvrira le 13 septembre à New York, le rapport appelle à des "changements rapides et sensibles des politiques mondiales en matière d’aide, de commerce et de sécurité" pour parvenir aux Objectifs de développement du Millénaire (ODM) définis en 2000 par l’Onu pour éradiquer la pauvreté d’ici à 2015.

"Les ODM sont un billet à ordre rédigé par 189 gouvernements (...) arrivant à échéance dans moins de dix ans", note encore M. Watkins. "En l’absence d’investissements nécessaires et de volonté politique, il reviendra estampillé comme "chèque sans provision".

"L’inégalité constitue le principal obstacle à la croissance", a par ailleurs estimé Mme Volynsky. "Les revenus annuels des 500 personnes les plus riches au monde sont supérieurs à ceux des 460 millions les plus pauvres", a-t-elle noté.

Neuf pays, neuf "géants" de l'eau se partagent près de 60 % des ressources naturelles renouvelables d'eau douce du monde. Leurs richesses se calculent en milliers de milliards de m3 par an ou km3 par an. Il s'agit du Brésil (5 418 milliards de m3/an), de la Fédération Russe (4 312), de l'Indonésie (2 838), de la Chine (2 812), du Canada (2 740) des Etats-Unis (2 460), de la Colombie (2 133), du Pérou (1 746) et de l'Inde (1 260).

A l'inverse, un certain nombre de pays disposent de ressources extrêmement faibles, voire quasi nulles, dont le niveau ne s'exprime qu'en millions de m3 par an : Koweït, Bahrein (ressources renouvelables quasi nulles), Malte (15 millions de m3/an), Gaza (46), Emirats Arabes Unis (200), Singapour (600), Jordanie (700), Libye (800).

Pour l'ensemble des 15 pays de l'Union Européenne, les ressources sont évaluées à 1 412 milliards de m3/an, soit environ 7 000 m3 par personne et par an.

les pays riches sont de plus en plus riches et les pays pauvres de plus en plus pauvres, vous croyez que cela va durer longtemps comme cela ?


Dernière édition par le Jeu 25 Mai 2006 - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 17:56

le déluge ? non je n'y crois pas , c'était une métaphore, j'aurais pu dire : nous et les petits oiseaux.


Dernière édition par le Ven 26 Mai 2006 - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
nuage
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 669
Age : 51
Localisation : Seine-maritime
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Jeu 25 Mai 2006 - 18:19

florence_yvonne a écrit:
pendant que des milliers de vies sont sauvées dans les pays riches, des millions meures dans les pays en voie de dévelppementà cause de maladies totalement éradiqué chez nous.
les pays riches sont de plus en plus riches et les pays pauvres de plus en plus pauvres, vous croyez que cela va durer longtemps comme cela ?

tout cela tiens à la politique, et tant que nous aurons des péquenaux qui s'en foutent pleins les poches et se foutent comme de l'an 40 de notre devenir, cela ne changera pas!
Il nous faut un gouvernement qui " en a" et qui fasse voir ce que nous sommes capable de faire! Parce que si on s'y mettait vraiment...ce serais le paradis :zz:


ps: ceci n'est qu'un rêve...malheureusement
Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Ven 26 Mai 2006 - 10:18

Je pense que le progrés c'est bien à partir du moment que l'on comprends ses implications et qu'on le maitrise...

sinon on ne fait qu'un cadeau empoissonner qui résouds un problème direct, qui déplace le problème vers un autres...
(l'effet boomrang)
Revenir en haut Aller en bas
Frere Anton
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 158
Localisation : Ariege
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Ven 26 Mai 2006 - 12:48

La question est elle : suprimer l'évolution du progres pour préserver l'équilibre naturel ou bien voir l(utilité du progres technique et tenter de percevoir ce qui fait que certains resultats sont dramatiques...???

Si le but du progres n'était pas l'argent, tout irait bien mieux!!!
Si les hommes n'étaient pas gouvernés par la peur, de l'autre, de la mort, de ne plus avoir... alors la science serait correctement dirrigée, pas de bombes, pas de nécessité de clonage...

L'homme déconnecté qui a perdu la foi en la vie court a sa perte en développant ses moyens materiels...

Alors, hélas, l'homme ferait mieux d'etres musulman, "soumis a Dieu", en accord avec la volonté vivante, qui est équilibre du biotope...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Ven 26 Mai 2006 - 13:09

Citation :
Alors, hélas, l'homme ferait mieux d'etres musulman, "soumis a Dieu", en accord avec la volonté vivante, qui est équilibre du biotope...

Dieu ne demande pas à l'homme de se soumettre à lui, commençons par l'aimer et nous aimer les uns les autres et cela sera très bien

Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Ven 26 Mai 2006 - 13:19

Frere Anton a écrit:
La question est elle : suprimer l'évolution du progres pour préserver l'équilibre naturel ou bien voir l(utilité du progres technique et tenter de percevoir ce qui fait que certains resultats sont dramatiques...???

il faut comme les Incas pensée à ce qu'on fait pour les 7 génération futur.
Revenir en haut Aller en bas
Wiwi
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Ven 26 Mai 2006 - 18:13

Frere Anton a écrit:
Si les hommes n'étaient pas gouvernés par la peur, de l'autre, de la mort, de ne plus avoir... alors la science serait correctement dirrigée, pas de bombes, pas de nécessité de clonage...
Vive la contradiction! Le clonage est une nécessité pour l'humanité, puisque seul moyen de supprimer des handicapes, de recréer une faune et de sauver des millions d'autre vies. Ce sont les religions et les croyances qui cultivent la peur de ce qui est différent.

Ze Guru a écrit:
Je pense que le progrés c'est bien à partir du moment que l'on comprends ses implications et qu'on le maitrise...
La sagesse ne s'acquièrent que par l'expérience, les progrés engendrent du bon comme du mauvais, à l'homme de rectifier le tire. Si un apprenti devait arrêter son enseignement parce que celà implique forcément de erreurs de sa part, il n'y aurait plus de maitre.
Revenir en haut Aller en bas
http://w-atheisme.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Ven 26 Mai 2006 - 19:35

le clonage n'est absolument pas une nécessité, il y a des pistes sur la création d'organes neufs à partir des cellules souches de la personne à greffer.

dans quelques années, il sera possible à partir des cellules souches de l'adulte de créer en laboratoire n'importe quel organe, on pourra même recréer de la moelle épinière, le clonage thérapeutique sera complètement inutile,

d'ailleurs la recherche sur le clonage à but thérapeutique n'est qu'un façade pour cacher le véritable objectif, le clonage à but reproductif,

les deux grands rêves de l'homme : voler et créer la vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Wiwi
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 187
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Ven 26 Mai 2006 - 19:46

Quand je parle de clonage, je ne parle pas de créer des hommes pour les tuer et leur enlever ce qui nous intéresse...

La clonage est une nécessité puisque pour éviter tout rejet, on est dans l'obligation de cloner son métabolisme. Tu ne vas pas créer un visage à partir d'un autre par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://w-atheisme.com/
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Ven 26 Mai 2006 - 22:32

Wiwi a écrit:

La sagesse ne s'acquièrent que par l'expérience, les progrés engendrent du bon comme du mauvais, à l'homme de rectifier le tire. Si un apprenti devait arrêter son enseignement parce que celà implique forcément de erreurs de sa part, il n'y aurait plus de maitre.

Certes, mais avant on tester le produit pour pas se payé une honte et un discrédit publique...
mais de nos jours, on prends mêem plus le temps parce qu'on veux être le premier à avoir trouvé une invention, une découverte etc...
Quand c'est pas les intêrets financier qui gâche tout...

De nos jours y'a plus que les médicaments qui suivent un batterie de teste, les objets courants c'est le client qui deviends le testeur...

je suis plutôt partisant de la vielle époque ou on consultait ses pères, les anciens et les utilisateurs pour faire un produit de qualité qui durais dans le temps...

Pour dirent, chez mes parent ils utilisent les draps de ma grands-mère,
moi je dois m'acheter une nouvelle housse de lit toutes les années.
Sans parlez du service en porcelaine qui date de mon arrière grands-mère...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Ven 26 Mai 2006 - 23:46

Wiwi a écrit:
Quand je parle de clonage, je ne parle pas de créer des hommes pour les tuer et leur enlever ce qui nous intéresse...

La clonage est une nécessité puisque pour éviter tout rejet, on est dans l'obligation de cloner son métabolisme. Tu ne vas pas créer un visage à partir d'un autre par exemple.

alors, tu parles de quoi exactement, tu peux m'expliquer ? qu'entends-tu par cloner son métabolisme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Opherem
Etudiant
Etudiant
avatar

Nombre de messages : 193
Localisation : Jakarta
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: le monde de demain   Dim 28 Mai 2006 - 11:59

Il est possible que nous soyons a un stade de notre évolution.
Ce que sera le monde de demain, pour reprendre le titre de ce topic, ne sera ni pire ni meilleur mais fera partie d'une évolution.
Si le clonage est possible alors pourquoi ne pas l'utiliser, il est clair que tout dépend de la façon dont on utilise les avancées technologiques. Depuis la maîtrise du feu jusqu'au clonage en passant par les engins spatiaux, la découverte desvaccins etc...., tout a son utilité. Mais si les motivations et les utilisations sont souvent condamnables ce n'est pas une raison suffisante pour tout stopper.

L'humanité disparaîtra peut-être pour laisser la place à quelque chose d'autre qui sera pire ou meilleur. Ou bien disparaîtra simplement sans rien laisser, est-ce vraiment important ? L'homme doit prendre conscience qu'il ne demeurera pas eternellement. En attendant il fait ce qu'il peut.

En attendant, des vies sont sauves même dans les pays les plus pauvres, ce n'est certes pas suffisant mais les gens qui se battent pour sauver une vie avec les moyens actuels, sont porteurs d'espoir.

Des handicapes, des maladies, il y en aura toujours. Le monde animal résout se problème en les eliminants a la naissance ou en les sacrifiants aux prédateurs. L'homme les laisse vivre, c'est a mon sens très cruel aussi.

Chaque maladie créée ou naturelle permet a l'homme de franchir un pas dans son évolution. Cela prend du temps, et nécessite beaucoup de sacrifice en vie. C'est une réalité dont on ne peut s'échapper.

Quant a Dieu, je pense qu'il n'a rien a voir avec tout ca. C'est a l'homme de resoudre ses propres defits.

3700 morts lors d'un tremblement de terre survenu hier. Comment porter secours aux populations sans moyens techniques. Peut-etre qu'il faudrait plus de monde qui agit activement pour avoir l'espoir d'un avenir un peu meilleur. Qui d'entre nous forumeur a le courage de laisser son confort personnelle, sa vie routiniere pour s'embarquer dans le sauvetage de l'humanite de quelque maniere que ce soit ?

Le probleme n'est pas forcement ce que les detenteurs du pouvoir font, mais ce que la population accepte, par habitude, par crainte du changement, par conformisme.

Chacun d'entre nous, issue d'un environnement confortable avons les moyens de modifier les choses. Isolement non, mais unis.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le monde de demain   

Revenir en haut Aller en bas
 
le monde de demain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde de demain
» Arte : 2057, Le Monde de Demain : Part 1,2,3
» Que sera le monde de demain
» Le monde de demain, message des êtres de lumière
» Utopie aujourd'hui - Réalité demain - Un monde Végétarien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Parlez-nous de vous :: Tout ce que vous avez envie de dire-
Sauter vers: