Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la bible et l'index.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: la bible et l'index.   Lun 26 Avr 2010 - 7:01


L’Index librorum prohibitorum (Index des livres interdits) est une liste officielle d’ouvrages « pernicieux » dont la lecture était en principe interdite aux fidèles de l’Eglise catholique, à cause des dangers qu’elle pouvait représenter pour la foi ou les mœurs.
Le premier catalogue des livres interdits fut édité en 1559 par le pape Paul IV. Régulièrement mis à jour, il cessa d’être une liste officielle en 1966, sous Paul VI, après le concile de Vatican II. On estime qu’au total près de 3 000 auteurs et plus de 5 000 écrits y ont figuré.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 105
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Lun 26 Avr 2010 - 11:42

La bible y a figuré, mais pas Mein Kampf.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Lun 26 Avr 2010 - 15:03

Lucael a écrit:
La bible y a figuré, mais pas Mein Kampf.
ni le livre rouge de MAO
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Lun 26 Avr 2010 - 16:37

Ni mon livre de cuisine
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Mar 27 Avr 2010 - 7:03

Historique
De fait, la censure de l’Eglise s’exerçait déjà au Moyen-Age. Mais le développement de l’imprimerie au début du Xve siècle conduit l’Eglise à une organisation systématique de la censure. Le principe d’une liste des livres interdits a ainsi été adopté en 1515 (oui, oui, Marignan…) au Ve Concile de Latran, par la promulgation d’une loi universelle qui établissait l’exercice de la censure préalable à l’impression de tout ouvrage et le contrôle des écrits déjà publiés.

A la suite de l’impulsion critique donnée par Luther en 1517, l’imprimerie devint le principal moyen de diffusion de la Réforme. La rafale de pamphlets et de livres réformés provoque des réactions locales des autorités ecclésiastiques ou civiles et des universités afin d’empêcher l’impression, la vente et la lecture des ouvrages protestants. Est ainsi publié en 1544 l’Index de la Faculté de Théologie de Paris. Suivent ceux de l’Université de Louvain et des Inquisitions de Venise, du Portugal et d’Espagne. On ne peut alors parler que des index…

… et ce jusqu’en 1559, date à laquelle est publié, dans la foulée du Concile de Trente, le premier Index romain. En 1571, le pape Pie V crée la Congrégation de l’Index qui est chargée de la mise à jour permanente de la liste des livres prohibés. Cette institution a donc pour mission d’interdire de nouveaux écrits, d’expurger certains ouvrages suspects, de permettre la circulation de ceux qui ne sont plus considérés comme nocifs et d’exercer une vigilance constante afin d’éviter la diffusion des écrits dangereux. A partir du XVIIe siècle, elle procède à l’interdiction de livres par décrets particuliers. A des intervalles différents paraissaient des éditions de l’Index qui incorporent des décrets de condamnation.

En 1917, Benoît XV supprime la Congrégation de l’Index est transfère ses attributions au Saint-Office. En 1948 est publiée la 32e et dernière édition officielle de l’Index, édition qui reste en vigueur, avec de nouveaux ajouts, jusqu’à sa suppression en 1966. C’est dans le cadre des réformes consécutives au concile de Vatican II que fut aboli l’Index, par un décret qui stipule notamment : « L’Index garde sa valeur morale (…) mais n’a plus force de loi ecclésiastique avec les censures qui y sont attachées. L’Eglise fait confiance à la conscience mûre des fidèles »…


Interdictions implicites

Les règles générales de l’Index du Concile de Trente interdisaient a priori et d’une façon absolue tous les écrits des hérésiarques (fondateurs d’hérésies ou chefs d’hérétiques), les écrits lascifs et obscènes, les écrits d’astrologie, de divination et d’arts occultes.
D’autres règles de ce type s’ajoutent à l’Index au cours des siècles et interdisent les livres qui critiquent les Souverains Pontifes, les institutions religieuses et les personnes ecclésiastiques, attaquent les bonnes mœurs, contiennent des faits surnaturels non approuvés par l’Eglise, enseignent la superstition sous toutes ses formes et défendent le divorce, le duel et les sociétés secrètes, comme la franc-maçonnerie.

Ces règles générales expliquent que des auteurs comme Sade ou Marx ne figurent pas explicitement à l’Index, quoiqu’ils ne soient pas en odeur de sainteté au Vatican.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Mar 27 Avr 2010 - 9:24

Wikipédia donne une liste non exhaustive, des livres prohibés

http://fr.wikipedia.org/wiki/Index_Librorum_Prohibitorum
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Mar 27 Avr 2010 - 9:40

Personne a écrit:
Wikipédia donne une liste non exhaustive, des livres prohibés

http://fr.wikipedia.org/wiki/Index_Librorum_Prohibitorum
je prend wikipedia avec des pincettes.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Mar 27 Avr 2010 - 11:16

alain 425 a écrit:
Personne a écrit:
Wikipédia donne une liste non exhaustive, des livres prohibés

http://fr.wikipedia.org/wiki/Index_Librorum_Prohibitorum
je prend wikipedia avec des pincettes.

Comme le sucre
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Mar 27 Avr 2010 - 12:13

florence_yvonne a écrit:
alain 425 a écrit:
Personne a écrit:
Wikipédia donne une liste non exhaustive, des livres prohibés

http://fr.wikipedia.org/wiki/Index_Librorum_Prohibitorum
je prend wikipedia avec des pincettes.

Comme le sucre
ENTRE AUTRE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Lun 3 Mai 2010 - 15:58

ECRIVAINS
Rabelais
Marot
Milton
La Fontaine
Fénelon
D. Defoe
J. Swift
S. Richardson
J. Addison
R. Steele
L Sterne
O. Goldsmith
Casanova
Lamennais
Mme de Staël
Lamartine
H. Heine
Stendhal
Balzac
Sainte-Beuve
Hugo
Sue
Flaubert
Baudelaire
Dumas père et fils
Zola
D’Annunzio
Maeterlinck
Anatole France
Maurras
Gide
Moravia
N. Kazantzakis

SCIENTIFIQUES

Copernic
Galilée
(Newton)

HISTORIENS

R.Simon
E.Gibbon
Michelet
Renan
Taine
A.Loisy

THEOLOGIENS

Abélard
Luther
Calvin
Servet
Jansénius
L. de Dieu :)
Bossuet
PHILOSOPHES
Dante
Guillaume d’Occam
Ficin
Erasme
Machiavel
Montaigne
Charron
G.Bruno
Campanella
Francis Bacon
Grotius
Vanini
La Mothe Le Vayer
Hobbes
Descartes
Arnauld
Nicole
Pascal
Malebranche
Spinoza
Locke
(Leibniz)
Fontenelle
Jean Meslier
Montesquieu
Berkeley
Hume
Voltaire
Rousseau
Diderot
Helvétius
Condillac
D’Holbach
D’Alembert
La Mettrie
Condorcet
Beccaria
Kant
Bentham
Fourier
Proudhon
V.Cousin
F.Buisson
Unamuno
Bergson
B.Croce
G.Gentile
H.Duméry
Simone de Beauvoir
Sartre

AUTRES

Etienne Dolet (imprimeur et humaniste brûlé avec ses œuvres en 1546)
P.Larousse
voila la liste des auteurs interdit.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Mar 4 Mai 2010 - 11:16

Interdits par les TJ ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: la bible et l'index.   Mar 4 Mai 2010 - 12:43

florence_yvonne a écrit:
Interdits par les TJ ?
non par l'église catholique .
Effets de l’Index
La censure et l’Index ont certainement ralenti la production littéraire. Une directive de l’Inquisition imposait à tous l’obligation de dénoncer les livres et les propositions contraires à la foi et aux bonnes mœurs. Dans ce climat de dénonciation et de soupçon, l’autocensure ne pouvait qu’empêcher l’expression d’idées originales. En apprenant la condamnation prononcée contre Galilée, Descartes retire son manuscrit du Traité du monde en écrivant : « le désir que j’ai de vivre en repos m’impose de garder pour moi mes théories ».
De façon générale, il est indéniable que pendant quatre siècles, l’Index a constitué un puissant moyen de contrôle doctrinal, moral et social.

Au sein même de l’Eglise, l’Index a beaucoup retardé l’adoption de méthodes plus scientifiques en exégèse et en histoire des dogmes, ainsi que la confrontation de la théologie avec la pensée et la science modernes.
Dans le domaine de la lecture, le Saint-Office adoptait une approche préventive en essayant d’empêcher que les fidèles aient un accès facile aux livres dangereux. Encore au milieu du XXe siècle, les bibliothèques des institutions catholiques d’enseignement possédaient leur « enfer » des ouvrages défendus et dangereux.
Les armes utilisées auprès des individus étaient principalement spirituelles. Celui qui lisait un livre d’un hérétique était excommunié et celui qui lisait un autre livre figurant dans l’Index commettait un péché mortel. Il se devait de confesser sa faute et de dénoncer ceux qui possédaient des livres défendus.

L’Index manifestait donc une hostilité pour tout ce qui était extérieur à l’Eglise ainsi qu’un conservatisme exacerbé au sein même de l’institution catholique. Aussi peut-on dire avec Jesus de Bujanda que « l’esprit de l’Index a supplanté pendant longtemps le programme de tolérance, de pluralisme et de liberté culturelle et religieuse des humanistes du XVIe siècle et des auteurs de l’époque des Lumières. » Il constitue sans conteste un éminent symbole de l’obscurantisme des institutions religieuses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la bible et l'index.   

Revenir en haut Aller en bas
 
la bible et l'index.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la bible et l'index.
» Quelle traduction de la Bible préférez-vous ?
» La bible dévoilée : les révélations de l'archéologie
» Index des recettes de "Cuisine d'ici et d'ailleurs"
» La bible satanique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUMS DIVERS :: Bibliothèque du forum :: Autres-
Sauter vers: