Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
20.35 €
Voir le deal

 

 Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Camphar
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 224
Age : 44
Localisation : environs
Date d'inscription : 28/06/2015

Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)   Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah) - Page 2 EmptyMer 1 Juil 2015 - 13:42

Moi je suis athée, mais ce n'est pas une raison pour aller perturber un entretien entre croyants juifs, chrétiens ou musulmans en leur criant: hé bétas, vous ne savez donc pas que Dieu n'existe pas !
Alors que ce forum et particulièrement cette section sont faites pour eux.
Parce que si c'est ainsi autant fermer ce forum et qu'on en parle plus.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)   Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah) - Page 2 EmptyMer 1 Juil 2015 - 14:29

ptolemee a écrit:
Il s'avere que des "penseurs" religieux ou politiques veulent imposer une pensée toute faite, prétendue(par des hommes) inspirée ou dictée ou ecrite sur des tables par "Dieu" un truc supérieur qu'ils sont incapables de définir ...
Cher Ptolémée,
Si la raison concerne seulement la maîtrise de l'apparent, la religion devient la lucarne vers les profondeurs du soi et l'infini du ciel, c'est a dire un océan sans rivage. Plus universelle donc l'initiation spirituelle concerne l'impermanence de ce monde et le non attachement a cette vie éphémère passagère dont nous faisons en ce moment même l'expérience. Vous saisissez surement toute la différence et surtout la nécessité du mariage de ces options pour l'obtention d'une vie de perfection. Il n'y a en vérité aucune incompatibilité mais seulement pour comprendre la portée du message religieux il y a lieu de se mettre en état de réceptivité, afin de pouvoir être totalement submergé par l'universel. N'ayant pas peur car par la grâce divine de part les visions spirituelles traduites par des poésies, les connaissant sont heureusement parvenus à nous exprimer ce que vit vraiment l'initié en présence d'un Au-delà dont certaines effluves intarissables peuvent heureusement être goûtées ici bas. Par contre suite a nos perceptions, nos compréhensions et nos œuvres, aussi rationnelles puissent-elles êtres nous resterons toujours dans le simple relatif. C'est un domaine limité qui n'est pas capable de retranscrire l'essence complète et profonde du message de la création. Les formalités et méthodes scientifiques connus suffisent largement pour avoir une connaissance parfaite du monde dans son sens exotérique, mais elles ne deviennent qu'une simple approche mentale une fois que leurs succède la science des saveurs et des états intérieurs.. Attention il n'y a aucune pression de la part des maîtres, car de même que Dieu ne force pas notre volonté, les religieux n'ont aucunement l'intention de nous imposer quelque chose. Ils nous offrent tout simplement leurs ferveurs communicatives qui exhortent à l'obéissance laquelle consiste en l'abandon à une force d'Amour supérieure.

Vous venez surement de comprendre qu'absolument aucune incohérence en cela ne peut exister car si la raison exige le discernement rationnel de l'apparent, le cheminement initiatique dans la recherche de Dieu contraint les âmes d'engager leur être par l'Amour et la connaissance dans un profond mouvement de transformation intérieure. C'est justement dans la grandeur de cette vision des choses que le soufisme en Islam croise l’amour de Dieu et l'amour des hommes dont le carrefour féconde la spiritualité éprise d’absolu et de don de soi.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)   Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: