Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Roms dérangeurs?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 4:36

Il se débat comme une guêpe tombée dans un pot de m... le petit chef de la bande du Fouquet's qui déshonore la France.

Moi aussi "Je Le Pense, Je le Dis, Je l'Ecris"

Et il y a déjà bien longtemps que je le pense qu'il est plus dangereux que Le Pen.

Ceci dit, je répète que je respecte et comprends les électeurs du Front National ; ce n'est pas du tout à eux que j'en veux.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 4:53

Gilbert4500 a écrit:
Le Mitterrand, et Bousquet.

Oui, je sais.

Il a su mener sa barque, celui qu'on a appelé "le florentin".


Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 9:07

JPM a écrit:
Ceci dit, je répète que je respecte et comprends les électeurs du Front National ; ce n'est pas du tout à eux que j'en veux.

Toute l'affaire n'a rien à voir avec quelque électeur que ce soit.
Et je crois que ce genre de personnes n'ont cure de ton prétendu respect.

Puis à force d'entendre derrière des présomptions; "je respecte ci, je respecte ça", je finis par me demander ce que peuvent respecter des personnes incapables de penser, d'analyser de voir avec clarté qu'ils suivent une foule médiatisée, la même qui court en criant au lynchage parce qu'ils se sont laissé convaincre et qui refusent de réviser le fond d'un problème, qui refusent d'admettre la probabilité d'une méprise et préfèrent s'enfoncer encore plus dans la vilenie par fierté ou bétise.

Le respect des avis différent de la "bonne pensée" se limite a les associer aux fachos.

D'une prétendue gauche. (un titre qui ne veut plus rien dire)
J'ai peine à accepter le raisonnement, les motivations de ces êtres obtus guidés par un fanatisme politique aveugle sous le couvert d'un prétendu humanisme dont ils se flattent.




Gilbert a écrit:
Mercredi dans une déclaration à l'AFP, elle a fait volte-face en assurant "regretter les interprétations qui détournent l'attention du problème"
Il était temps!


Dernière édition par Personne le Jeu 16 Sep 2010 - 10:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 9:45

J-P Mouvaux a écrit:
En attendant, elle se fait une belle réputation, la France, autrefois "pays des droits de l'homme", de la liberté, l'égalité et surtout la fraternité universelle !

Ah! Ah! Ah!

Elle ne se fait pas, on la lui fait.


Je ne calque pas mon argumentation d'après les propos de Monsieur Sarkosi ou autres acteurs politiques, et c'est mal me connaître d' imaginer que je ne puisse donner un avis sans l'inspiration des formules partisanes d'un bord ou de l'autre.

Il m'est arrivé en lisant certains discours "philosophiques" ou "historiques" de me dire: "Je n'ai rien découvert, il l'avait écrit bien avant moi"

Ce qui ne faisait que conforter une certaine logique.

Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 10:52

Et voilà les ricains qui s'y mettent aussi :

Citation :
L'expulsion des Roms par la France fait aussi tousser aux Etats-Unis, où l'administration Obama a emboîté le pas mercredi au Congrès, aux médias et à une ONG inquiète pour les droits des Roms.
"A l'évidence, les droits des Roms sont importants pour nous, et nous invitons la France et d'autres pays à (les) respecter", a déclaré à la presse un responsable du département d'Etat, sous couvert de l'anonymat.
La critique est sobre et peu détaillée, mais n'en est pas moins exceptionnelle de la part des Etats-Unis envers un allié aussi proche que la France. C'est la première fois que l'administration prend officiellement position dans ce dossier qui empoisonne les relations entre Européens.

Infos orange
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 11:14

Gilbert4500 a écrit:
Bonjour Personne.

Gilbert a écrit:
Mercredi dans une déclaration à l'AFP, elle a fait volte-face en assurant "regretter les interprétations qui détournent l'attention du problème"


Ce n'est pas moi qui le dit c'est l'article!
Soyons clair.


Dans la citation il est bien mentionné qu'il s'agit de....

C'est pourquoi je n'ai pas jugé utile de préciser Wink


Dernière édition par Personne le Jeu 16 Sep 2010 - 11:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 13:07

On a eu Haider en Autriche dans les années du début de ce siècle ; on a Berlusconi et la "Ligue du Nord" en Italie ; aujourd'hui, c'est le trio Sarkozy-Hortefeux-Besson qui est montré du doigt pour sa politique raciste.

Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 13:16

Je t'approuve, Jean-Pierre. Il faut appeler les choses par leur nom:

Citation :
racisme [ʀasism] nom masculin Etym. 1902 ◊ de race
1. Idéologie postulant une hiérarchie des races. « Mein Kampf est […] l'Évangile du national-socialisme, ou, plus exactement, du racisme » (Bainville).
u Ensemble de réactions qui, consciemment ou non, s'accordent avec cette idéologie. « Le racisme, c'est un regard qui vous classe sans appel. Qu'importe où il vous range, il a ouvert la différence et rien ne l'efface plus » (B. Noël). Faire preuve de racisme. Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (L. I. C. R. A.).
2. Abusivt Hostilité systématique contre un groupe social. Racisme envers les femmes (➙ sexisme), les homosexuels (➙ homophobie). Racisme anti-jeunes. Le « type à l'entrée [du cinéma] qui faisait du racisme anti petits garçons » (R. Forlani).
-Le Robert-

Quoi qu'en disent certains la politique sarkozienne postule une hiérarchie des races, ce qui est condamnable au point de vue des valeurs sur lesquelles s'est construite l'Europe. Le rappel à l'ordre de la commission était donc tout à fait justifié.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 13:32

Gilbert4500 a écrit:


Bonjour Jean Pierre.

Avant lui d'autres on déshonorée la France.

Je le pense aussi, mais ce n'est pas pour ça que je voterais F.N. Ni P.S. et encore moins P.C.

Et sûrement pas U.M.P. Pour dire que je vote Blanc a toutes les élections, Beaucoup de ces partis promettent, le Beurre et l'argent du Beurre, voyez comment ce barre la France.

je ne voit pas en ce moment qui de ces partis serait digne de représenté la France.


a+

Je suis bien d'accord avec toi là-dessus, Gilbert.

Moi, j'attends la proposition d'un vrai programme de gauche, crédible et réalisable. Mais tels qu'on est pris sous la domination de la finance internationale, on n'y est pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 14:39

Gilbert4500 a écrit:


et est - ce que cela, vous plairais de voir des gens du voyages envahir votre terrain privée, sans autorisation?
c'est comme - ci ces gens LA squatter un immeuble! c'est exactement la même chose.

Ici dans ma ville, un grand espace et réserver a ces gens du voyages, forains, roms, en ce moment les forains se sont installer sur l'emplacement prévue avec tous le conforts qu'ils eurent est dû, Toilettes, eau potable, Poubelles, etc....
et depuis que cette espace les aient réserver il n'y a pas eut un quelconque incident avec les riverains de cette espace!

a+

et depuis que cette espace les aient réserver

il n'y a plus de risque de voir des gens du voyage envahir des terrains privés.

CQFD.

Very Happy

Et, de toutes façons, je n'ai pas ce risque : dans ma cour il y a juste la place pour garer une autre petite voiture en plus de la mienne; mais dans la mesure où j'aurais de la place, je les accueillerais bien ; je leur parlerais de ma femme, qui était fille de manouche ; je suppose qu'on s'entendrait bien.

Je serais peut-être un peu méfiant tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 19:43

J-P Mouvaux a écrit:
JONAS a écrit:


Quand on oubliera la question "roms" , on cherchera un autre joujou pour occuper
les Français .

Mais je fais confiance au génie français pour coincer la bêtise

Jonas

Le n° de cette semaine de "Charlie Hebdo" répond à ta question :

Citation :
Boucs émissaires
Après les Roms à qui le tour

les derniers arrivés ont tord ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 19:46

quand je voyage , je payes une taxe locale et le necessaire
lorsque j'ai une maison je payes aussi une taxe sur les assainissements et les nécessité, plus diverses taxe de soludarité pour l'équipement des autres

Comment ls gens du voyage subviennnt-ils a cet effort ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 20:23

non , crtain sont empailleur d chaise,d'autres vendeurs ou forains .... j ne sais pas

mais combien payent il pour l'eau t l'assainissement, l'emplacement .....
moi j pays tout cela en sédentaire et quand je voyage
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 16 Sep 2010 - 23:28

Gilbert4500 a écrit:

Les Forains oui cela leurs apportent de l'argents.

mais les autres ça, je ne sais pas non plus, rempailleurs de chaises ou vente de matelas, ça ne doit pas leurs rapporter grands choses.

énigmes !! a résoudre!

a+

Demandez à l'administration des impôts ; elle est chargée de vérifier les déclarations de revenus de tous les citoyens français.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 17 Sep 2010 - 9:47

Pas évident de contrôler les revenus des sans adresses fixes.

Pour ce qui est des terrains, on oublie de préciser que certains qui sont aménagés sont occupés de façon permanente, ce qui fait que les nouveaux arrivants ne peuvent s'installer.

Puis occuper un terrain équipé, ce n'est pas gratuit, bien que le prix soit dérisoire. Des renseignements sont demandés et des fiches doivent être établies? Ce qui ne convient pas à certains.
Il vaut donc mieux faire du camping sauvage
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 17 Sep 2010 - 11:51

Personne a écrit:
Pas évident de contrôler les revenus des sans adresses fixes.

Pour ce qui est des terrains, on oublie de préciser que certains qui sont aménagés sont occupés de façon permanente, ce qui fait que les nouveaux arrivants ne peuvent s'installer.

Puis occuper un terrain équipé, ce n'est pas gratuit, bien que le prix soit dérisoire. Des renseignements sont demandés et des fiches doivent être établies? Ce qui ne convient pas à certains.
Il vaut donc mieux faire du camping sauvage

Ce n'est pas faux ce que tu dis là.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 17 Sep 2010 - 12:21

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2F%2FEP%2F%2FTEXT+TA+P7-TA-2010-0312+0+DOC+XML+V0%2F%2FFR&language=FR

Copié/collé pour Flo (ça vaut vraiment la peine d'être lu)

Résolution du Parlement européen du 9 septembre 2010 sur la situation des Roms et la libre circulation des personnes dans l'Union européenne

Le Parlement européen ,

– vu la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne, et en particulier ses articles 1, 8, 20, 21, 19, 24, 25, 35 et 45,

– vu le droit international en matière de droits de l'homme, notamment la convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale, la convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes et la convention des Nations unies relative aux droits de l'enfant,

– vu les conventions européennes sur la protection des droits de l'homme et des libertés fondamentales, notamment la convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales et la jurisprudence correspondante de la Cour européenne des droits de l'homme, la charte sociale européenne et les recommandations correspondantes du Comité européen des droits sociaux, ainsi que la convention-cadre pour la protection des minorités nationales du Conseil de l'Europe,

– vu les articles 2 et 3 du traité sur l'Union européenne, qui consacrent les droits et les principes fondamentaux de l'Union européenne, y compris les principes de la non-discrimination et de la libre circulation,

– vu les articles 8, 9, 10, 16, 18, 19, 20, 21, 151, 153 et 157 du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne,

– vu ses résolutions du 28 avril 2005 sur la situation des Roms dans l'Union européenne(1) , du 1er juin 2006 sur la situation des femmes roms dans l'Union européenne(2) , du 15 novembre 2007 sur l'application de la directive 2004/38/CE relative au droit des citoyens de l'Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des États membres(3) , du 31 janvier 2008 sur une stratégie européenne vis-à-vis des Roms(4) , du 10 juillet 2008 sur le recensement des Roms en Italie sur la base de leur appartenance ethnique(5) , du 11 mars 2009 sur la situation sociale des Roms et l'amélioration de leur accès au marché du travail dans l'UE(6) et du 25 mars 2010 sur le deuxième sommet relatif aux Roms(7) ,

– vu la directive 2000/43/CE du Conseil du 29 juin 2000 relative à la mise en œuvre du principe de l'égalité de traitement entre les personnes sans distinction de race ou d'origine ethnique(8) , la directive 2000/78/CE du Conseil du 27 novembre 2000 portant création d'un cadre général en faveur de l'égalité de traitement en matière d'emploi et de travail(9) , la décision-cadre 2008/913/JAI du Conseil du 28 novembre 2008 sur la lutte contre certaines formes et manifestations de racisme et de xénophobie au moyen du droit pénal(10) , la directive 2004/38/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relative au droit des citoyens de l'Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement sur le territoire des États membres(11) et la directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil du 24 octobre 1995 relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données(12) ,

– vu les rapports sur les Roms, le racisme et la xénophobie dans les États membres de l'Union européenne en 2009, publiés par l'Agence des droits fondamentaux(13) , et les rapports du Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Thomas Hammarberg,

– vu les conclusions des Conseils européens de décembre 2007 et de juin 2008, les conclusions du Conseil "Affaires générales" de décembre 2008 et les conclusions du Conseil "Emploi, politique sociale, santé et consommateurs" sur l'intégration des Roms, adoptées à Luxembourg le 8 juin 2009,

– vu la proclamation en 2005 de la Décennie pour l'intégration des Roms et la création d'un Fonds pour l'éducation destiné aux Roms dans un certain nombre d'États membres de l'Union, de pays candidats et d'autres pays dans lesquels les institutions de l'Union sont présentes de manière notable,

– vu sa résolution du 24 octobre 2006 sur l'immigration des femmes: le rôle et la place des femmes migrantes dans l'Union européenne(14) ,

– vu les conclusions du premier sommet européen sur les Roms (Bruxelles, 16 septembre 2008) et du deuxième sommet européen sur les Roms (Cordoue, 8 avril 2010),

– vu le rapport à venir de sa commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures concernant la stratégie de l'Union européenne sur l'intégration des Roms, attendu pour la fin de l'année 2010,

– vu les recommandations présentées par le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale de l'Organisation des Nations unies au cours de sa 77e session (du 2 au 27 août 2010),

– vu le 4e rapport de la Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) du Conseil de l'Europe, publié le 15 juin 2010,

– vu les dix principes fondamentaux communs en matière d'intégration des Roms,

– vu l'article 110, paragraphe 4, de son règlement,

A. considérant que l'Union européenne est fondée sur les principes consacrés par la Charte des droits fondamentaux et les traités de l'Union européenne, parmi lesquels figurent les principes de la non-discrimination, des droits spécifiques définissant la citoyenneté de l'Union et du droit à la protection des données personnelles,

B. considérant que la mise en œuvre de ces principes est assurée par les directives 2000/43/CE, 2000/78/CE, 2004/38/CE et 95/46/CE précitées,

C. considérant que les 10 à 12 millions de Roms européens continuent de subir des discriminations systématiques graves, en matière d'éducation (en particulier la ségrégation), de logement (notamment les expulsions forcées et les mauvaises conditions de vie, souvent dans des ghettos), d'emploi (un taux d'emploi particulièrement bas) et d'égalité d'accès aux systèmes de santé et à d'autres services publics, et que leur niveau de participation politique est incroyablement bas,

D. considérant qu'une majorité d'entre eux sont devenus des citoyens de l'Union européenne après les élargissements de 2004 et de 2007, si bien qu'eux-mêmes et les membres de leur famille ont le droit de circuler et de séjourner librement sur le territoire des États membres,

E. considérant que de nombreux Roms et communautés roms qui ont décidé de s'installer dans un État membre autre que celui dont ils sont ressortissants se trouvent en situation de particulière vulnérabilité,

F. considérant que des renvois et des retours de Roms ont eu lieu dans différents États membres, notamment en France récemment, où le gouvernement a fait procéder soit à l'expulsion soit au retour "volontaire" de centaines de citoyens roms de l'Union, entre les mois de mars et d'août 2010,

G. considérant que les autorités françaises ont invité les ministres de l'intérieur de l'Italie, de l'Allemagne, du Royaume-Uni, de l'Espagne, de la Grèce, du Canada, des États-Unis, et, ultérieurement, de la Belgique, ainsi que des représentants de la Commission, à participer à une réunion organisée à Paris en septembre pour aborder les questions d''immigration" et de libre circulation relevant de la compétence de l'Union européenne, à laquelle les autres États membres n'ont pas été conviés, et que le ministre de l'intérieur italien a fait part de son intention de préconiser un durcissement de la législation européenne en matière d'immigration et de libre circulation, notamment à l'égard des Roms,

H. considérant que cette attitude est allée de pair avec une vague de stigmatisation des Roms et de dénigrement général des Tziganes dans le discours politique,

I. considérant que le tribunal administratif de Lille a confirmé sa première décision du 27 août 2010 annulant les arrêtés préfectoraux de reconduite à la frontière prononcés à l'encontre de sept Roms, en estimant que les autorités n'avaient pas prouvé l'existence d'une "menace pour l'ordre public",

J. considérant qu'il n'a de cesse d'inviter la Commission à mettre sur pied une stratégie de l'Union visant à promouvoir les principes de l'égalité des chances et de l'insertion sociale pour les Roms en Europe,

K. considérant que l'Union européenne dispose de divers outils de lutte contre l'exclusion des Roms, à l'instar de la nouvelle possibilité, prévue dans le cadre des Fonds structurels, de consacrer jusqu'à 2 % de la contribution totale du Fonds européen de développement régional (FEDER) aux dépenses de logement en faveur des communautés marginalisées, laquelle entrera en vigueur dans le courant de l'année 2010, ou bien des possibilités qu'offre le Fonds social européen,

L. considérant que les progrès réalisés dans la lutte contre la discrimination à l'encontre des Roms visant à leur garantir leur droit à l'éducation, à l'emploi, à la santé, au logement et à la libre circulation dans les États membres ont été inégaux et lents, et que les Roms devraient être mieux représentés dans les structures gouvernementales et l'administration publique au sein des États membres,

1. rappelle que l'Union européenne est d'abord et avant tout une communauté fondée sur des valeurs et des principes qui visent à y préserver et à y encourager l'existence d'une société ouverte et inclusive ainsi que la citoyenneté de l'Union, en particulier en interdisant toutes les formes de discrimination;

2. souligne que le droit de tous les citoyens de l'Union et des membres de leurs familles de circuler et de séjourner librement dans toute l'Union constitue un pilier de la citoyenneté de l'Union telle qu'elle est définie par les traités et mise en œuvre par la directive 2004/38/CE, que tous les États membres sont censés appliquer et respecter;

3. se déclare vivement préoccupé par les mesures prises par les autorités françaises ainsi que par les autorités d'autres États membres à l'encontre des Roms et des gens du voyage prévoyant leur expulsion; les prie instamment de suspendre immédiatement toutes les expulsions de Roms et demande à la Commission, au Conseil et aux États membres de formuler la même demande;

4. souligne que les expulsions collectives sont interdites par la Charte des droits fondamentaux et par la Convention européenne de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales et que ces mesures sont contraires aux traités et au droit de l'Union européenne, car elles constituent une discrimination fondée sur la race et l'appartenance ethnique ainsi qu'une violation de la directive 2004/38/CE relative au droit des citoyens de l'Union et des membres de leurs familles de circuler librement dans l'Union européenne;

5. s'inquiète vivement en particulier de la rhétorique provocatrice et ouvertement discriminatoire qui a marqué le discours politique au cours des opérations de renvoi des Roms dans leur pays, ce qui donne de la crédibilité à des propos racistes et aux agissements de groupes d'extrême droite; rappelle dès lors les décideurs politiques à leurs responsabilités et rejette toute position consistant à établir un lien entre les minorités et l'immigration, d'une part, et la criminalité, d'autre part, et à créer des stéréotypes discriminatoires;

6. rappelle à cet égard que la directive 2004/38/CE prévoit, à titre exceptionnel uniquement, des restrictions à la liberté de circulation et à l'expulsion de citoyens de l'Union et impose à ces mesures des limites spécifiques et bien définies; relève, en particulier, que les décisions d'expulsion doivent être évaluées et adoptées sur une base individuelle, et tenir compte des circonstances personnelles ainsi que du respect nécessaire des garanties procédurales et des obligations de réparation (articles 28, 30 et 31);

7. souligne également que, conformément à la directive 2004/38/CE, l'absence de revenus ne peut en aucun cas justifier une expulsion automatique des citoyens de l'Union (considérant 16 et article 14) et que les restrictions à la liberté de circulation et de séjour pour des raisons d'ordre public, de sécurité publique ou de santé publique ne peuvent se fonder que sur un comportement individuel et non sur des considérations générales relevant de la prévention ni sur l'origine ethnique ou nationale;

8. souligne, en outre, que le relevé des empreintes digitales des Roms expulsés est illégal et contraire à la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne (article 21, paragraphes 1 et 2), aux traités et au droit de l'Union européenne, en particulier aux directives 2004/38/CE et 2000/43/CE, et qu'il constitue une discrimination fondée sur l'origine ethnique ou nationale;

9. prie instamment les États membres de respecter pleinement leurs obligations en vertu du droit de l'Union et de supprimer les incohérences existant dans l'application des exigences de la directive relative à la libre circulation; demande une nouvelle fois aux États membres de revoir et d'abroger leurs lois et dispositions qui instaurent directement ou indirectement, à l'encontre des Roms, des discriminations fondées sur la race et l'appartenance ethnique, et demande au Conseil et à la Commission de contrôler l'application par les États membres des traités et directives sur les mesures destinées à lutter contre la discrimination et relatives à la liberté de circulation, en particulier en ce qui concerne les Roms, et, si tel n'est pas le cas, d'adopter les mesures qui s'imposent, notamment en lançant des procédures en manquement;

10. considère que la situation des Roms en Europe ne peut en aucun cas affecter l'accession à venir de la Roumanie et de la Bulgarie à l'espace Schengen, ni les droits de leurs citoyens;

11. regrette profondément la réaction tardive et réservée de la Commission, pourtant gardienne des traités, lorsqu'il s'est agi de vérifier la conformité des actions menées par les États membres avec le droit primaire et la législation de l'Union, et plus particulièrement les directives susmentionnées sur la non-discrimination, la libre circulation et le droit à la confidentialité des données personnelles; confirme l'inquiétude que lui inspirent les implications de la répartition actuelle des responsabilités concernant les politiques relatives aux Roms entre les membres de la Commission et appelle à une coordination horizontale étroite capable d'assurer à l'avenir une réaction rapide et efficace;

12. invite la Commission à soutenir fermement les valeurs et les principes inscrits dans la Charte des droits fondamentaux de l'Union européenne et les traités et à réagir sans attendre en procédant à une analyse exhaustive de la situation en France et dans tous les États membres quant à la conformité des politiques qui y sont menées à l'égard des Roms avec la législation de l'Union, notamment sur la base des informations fournies par les ONG et les représentants des Roms;

13. s'inquiète vivement de ce que, en dépit de l'urgence de la question, la Commission n'ait pas encore répondu jusqu'ici à la demande qu'il lui a faite en janvier 2008 et en mars 2010 d'élaborer une stratégie européenne sur les Roms, en coopération avec les États membres; invite à nouveau la Commission à mettre sur pied une stratégie européenne globale sur l'insertion des Roms;

14. estime que l'Union et tous les États membres doivent assumer ensemble la responsabilité qui leur incombe de promouvoir l'intégration des Roms, laquelle nécessite une approche globale au niveau de l'Union prenant la forme d'une stratégie de l'Union concernant les Roms, fondée sur les engagements pris lors du deuxième sommet relatif aux Roms à Cordoue:

• la prise en compte de la problématique des Roms dans les politiques européennes et nationales sur les droits fondamentaux et sur la protection contre le racisme, la pauvreté et l'exclusion sociale,

• une meilleure conception de la feuille de route de la plate-forme intégrée sur l'insertion des Roms et l'établissement de priorités pour les objectifs clefs et les résultats attendus,

• la garantie, fondée sur une vérification de l'utilisation des ressources, que les instruments financiers existants de l'Union parviendront aux Roms et les aideront à améliorer leur intégration sociale; l'introduction de nouveaux critères propres à garantir que l'utilisation des fonds permettra de mieux résoudre les problèmes des Roms;

15. déplore vivement le manque de volonté politique affiché par les États membres lors du deuxième sommet sur les Roms, auquel seuls trois ministres ont assisté, et invite les États membres à adopter des mesures concrètes en vue d'accomplir les engagements pris dans la déclaration commune du sommet faite par le trio de présidences;
16. estime qu'il est essentiel que soit établi un programme précis de développement ciblant simultanément tous les domaines politiques connexes et rendant une intervention immédiate possible dans les zones de "ghettos" confrontées à de graves désavantages structurels; invite la Commission et les États membres à veiller à ce que les mesures en faveur de l'égalité des chances soient strictement appliquées lorsque les programmes opérationnels seront mis en œuvre, de manière à ce que les projets n'entérinent pas la ségrégation et l'exclusion des Roms, de façon directe ou indirecte; souligne qu'il a adopté, le 10 février 2010, un rapport sur l'éligibilité des interventions dans le domaine du logement en faveur des communautés marginalisées, qui permet lesdites interventions au bénéfice de groupes vulnérables dans le cadre du FEDER, et appelle à une mise en œuvre rapide du règlement révisé afin que les États membres puissent activement recourir à cette possibilité;
17. réclame la mise en œuvre effective de politiques orientées vers les femmes roms, qui sont victimes d'une double discrimination: en tant que Roms et en tant que femmes; demande donc à la Commission et aux États membres, en collaboration avec les ONG, de réaliser des campagnes de sensibilisation ciblant les femmes roms ainsi que le grand public et d'assurer la pleine mise en œuvre des dispositions pertinentes pour lutter contre les habitudes culturelles discriminatoires et les modèles patriarcaux, prévenir une polarisation et s'attaquer aux stéréotypes sexistes largement répandus et à la stigmatisation sociale qui sous-tendent la violence contre les femmes, et veiller à ce qu'il n'y ait pas de justification de la violence pour des raisons de coutumes, de traditions ou de considérations religieuses;
18. exprime son inquiétude quant au rapatriement forcé de Roms vers les pays des Balkans occidentaux, où ils risquent de se retrouver sans abri et d'être victimes de discriminations; invite la Commission, le Conseil et les États membres à veiller à ce que les droits fondamentaux des Roms soient respectés, et notamment leur droit à une aide et à un suivi appropriés;
19. recommande que le Conseil adopte une position commune sur la politique structurelle et les Fonds de préadhésion qui traduise l'engagement politique européen de promouvoir l'intégration des Roms et de veiller à ce que les principes fondamentaux communs en matière d'intégration des Roms soient pleinement pris en compte dans chaque révision des programmes opérationnels correspondants, notamment en vue de la prochaine période de programmation; invite instamment la Commission à analyser et évaluer les effets sociaux obtenus à ce jour des investissements réalisés dans le cadre des Fonds de préadhésion et des Fonds structurels visant les groupes vulnérables, à en tirer des conclusions et à mettre au point de nouvelles stratégies et de nouvelles règles si cela est jugé nécessaire dans ce domaine;
20. demande que l'Union européenne et les États membres mobilisent les fonds nécessaires pour soutenir les projets concernant l'intégration des Roms, que la distribution de ces fonds aux États membres, la manière dont ils sont utilisés et la bonne mise en œuvre des projets soient soumises à un contrôle et que l'efficacité de ces projets fasse l'objet d'une évaluation, et invite la Commission et le Conseil à publier un rapport sur ce sujet assorti de propositions utiles;
21. encourage les institutions de l'Union européenne à associer les communautés roms, depuis la base jusqu'aux ONG internationales, au processus d'élaboration d'une politique globale pour les Roms au niveau de l'Union, y compris sous tous les aspects de la planification, de la mise en œuvre et de la supervision, et les invite également à tirer profit de l'expérience acquise grâce à la Décennie pour l'intégration des Roms 2005-2015, du plan d'action de l'OSCE et des recommandations du Conseil de l'Europe, des Nations unies et du Parlement lui-même;
22. charge sa commission compétente, en coopération avec les parlements nationaux et après consultation de l'Agence des droits fondamentaux, qui devrait élaborer un rapport, ainsi que des ONG et organismes qui se consacrent aux droits de l'homme et aux problèmes des Roms, de suivre la question et de préparer un rapport sur la situation des Roms en Europe, en s'appuyant sur les résolutions et rapports antérieurs du Parlement; préconise à cet effet d'instituer un mécanisme d'évaluation de pair à pair au niveau de l'UE afin de contrôler et de garantir la conformité de l'action des États membres;
23. demande instamment aux États membres de respecter strictement les obligations qui leur incombent en vertu de la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale en mettant immédiatement en œuvre les recommandations présentées par le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale de l'Organisation des Nations unies au cours de sa 77e session;
24. charge son Président de transmettre la présente résolution au Conseil, à la Commission, aux gouvernements et aux parlements des États membres et des pays candidats, ainsi qu'au Contrôleur européen de la protection des données, au Conseil de l'Europe et à l'OSCE.

(1) JO C 45 E du 23.2.2006, p. 129.
(2) JO C 298 E du 8.12.2006, p. 283.
(3) Textes adoptés de cette date, P6_TA(2007)0534.
(4) Textes adoptés de cette date, P6_TA(2008)0035.
(5) Textes adoptés de cette date, P6_TA(2008)0361.
(6) Textes adoptés de cette date, P6_TA(2009)0117.
(7) Textes adoptés de cette date, P7_TA-PROV(2010)0085.
(8) JO L 180 du 19.7.2000, p. 22.
(9) JO L 303 du 2.12.2000, p. 16.
(10) JO L 328 du 6.12.2008, p. 55.
(11) JO L 158 du 30.4.2004, p. 77.
(12) JO L 281 du 23.11.1995, p. 31.
(13) Rapport sur le racisme et la xénophobie dans les États membres de l'Union européenne en 2009; European Union Minorities and Discrimination Survey, Data in focus report: The Roma in 2009; La situation des citoyens de l'UE d'origine rom qui se déplacent et émigrent dans d'autres États membres; Les conditions de logement des Roms et des Travellers dans l'Union européenne: rapport comparatif.
(14) JO C 313 E du 20.12.2006, p. 118.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 17 Sep 2010 - 13:23

J'aimerais vous apporter une petite info,bien que vous le sachiez déjà,sarko s'est pris une (baffe) monumentale par cette femme remarquable qu'est Angéla Merkel ....
Bref la politique c'est ça, des hauts et débats, faut avancer avec ça...
Mais cela n'est pas mon rayon,c'est un peu trop compliqué pour moi la politique....
Bonne journée à vous.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 17 Sep 2010 - 15:14

Merci Lucaël et Gilbert pour la communication de ces deux textes qui permettent de se faire une opinion réfléchie sur cette question actuellement brûlante des Roms.

Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Mer 6 Oct 2010 - 12:35

Citation :
DEHORS !

ouai , ouai ... je vois le genre, mais le fait est que des gens sont pret a mourir pour venir, on érige des miradors, des barbelés, des nid de mitrailleuses aux frontières ?


Ca ne résoud rien


tournez le probléme comme vous voudrez, donnez la solution mais une solution réelle pas des choses inutiles.


en fait les spécialistes savent trés bien où sont les meilleures solutions, vous les avez certainement vues, mais ces solutions ne sont pas mises en oeuvre parce qu'elles touchent a une classe qui n'en a rien a faire , parce que le désordre mondial profite a une minorité même dans les pays pauvres

la solution radicale, elle n'existe pas, c'est cela qui est terrible => y a pas de solution miracle
Le probléme insoluble qui veut que que dans les disproportions de niveau de vie, les plus malheureux dans le monde viendrons grappiller des miettes chez les riches (insoluble sauf a s'attaquer au probléme de base)

nous somme privilégiés, et cela sans mérite particulier, par notre naissance nous avons eut droit a vivre dans le meilleur des mondes actuel

allez expliquer aux autres de rester chez eux
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Mer 6 Oct 2010 - 17:06

Citation :
la solution radicale, elle n'existe pas, c'est cela qui est terrible => y a pas de solution miracle
Le probléme insoluble qui veut que que dans les disproportions de niveau de vie, les plus malheureux dans le monde viendrons grappiller des miettes chez les riches (insoluble sauf a s'attaquer au probléme de base)

nous somme privilégiés, et cela sans mérite particulier, par notre naissance nous avons eut droit a vivre dans le meilleur des mondes actuel

allez expliquer aux autres de rester chez eux

Tout à fait d'accord avec toi sur ce point, camarade.

Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Mer 6 Oct 2010 - 23:06

une des mesures qui serait la plus efficace serait d'interdire et punir sévèrement l'emploi de sans papiers, cela tous les spécialiste sont d'accord !

mais on ne fera pas cela ! Soit disant pour ne pas mettre en péril l'économie !!!


Alors messieurs mesdames, ces étrangers, ils profitent de nos richesse ou ils les créent ? il faut trancher, cela ne peut etre les deux a la fois
lol!

c'est plus simple que cela, on pourrait calmer les ardeur des immigrants
mais là encore, il faudrait accepter une baisse de notre niveau de vie


moi je suis prêt a baisser mon niveau de vie, je l'ai toujours été par solidarité intérieure et extérieure a mon pays. (et bien avant que l'immigration soit un problème soit disant majeur) Voilà, mais je vois bien que "gagner plus" fait des émules quelque soit le reste du textes
les discours oiseux on en manque pas, ce dont on manque c'est d'exposé clair des problèmes et de décision efficaces
je vous le répètes : dans les discours populistes, on parle a nos fantasmes pas à notre raison
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 7 Oct 2010 - 7:16

Code:
Cré20:Alors messieurs mesdames, ces étrangers, ils profitent de nos richesse ou ils les créent ? il faut trancher, cela ne peut etre les deux a la fois

Il y a des limites dans la tolérance monsieur.
Les sans papiers n'ont qu'à faire la démocratie là où ils vivaient et se battre avec leurs compatriotes.Au lieu de ça il fuit leur responsabilité de citoyens à part entière au sein de leur pays d'origine.Certes il y a ceux qui meurent de faim,mais je doute qu'ils puissent se payer un voyage en france!...
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 7 Oct 2010 - 7:57

J-P Mouvaux a écrit:
Citation :
la solution radicale, elle n'existe pas, c'est cela qui est terrible => y a pas de solution miracle
Le probléme insoluble qui veut que que dans les disproportions de niveau de vie, les plus malheureux dans le monde viendrons grappiller des miettes chez les riches (insoluble sauf a s'attaquer au probléme de base)

nous somme privilégiés, et cela sans mérite particulier, par notre naissance nous avons eut droit a vivre dans le meilleur des mondes actuel

allez expliquer aux autres de rester chez eux

Tout à fait d'accord avec toi sur ce point, camarade.


Ca y est Cré20diou, il t'emballe!
Mais je voudrais avoir des précision de ce en quoi précisément il est d'accord, car en bon démagogue, il reste assez flou.

Vrai qu'il n'existe pas de solution miracle, mais des volontés lucides peuvent donner l'élan de faire en sorte que les problèmes se règlent dans le pays d'origine comme le dit Pascal.

Que les abrutis qui disent qu'il faut recevoir tous les malheureux aient le réflexe de s'attaquer aux vraies raisons de cette immigrations qui me sidère, lorsque je vois la somme énorme qui est demandée aux clandestins.
Ceux qui n'ont pas cette somme, les sans papiers sont poursuivis par leurs créditeurs et doivent s'acquitter de cette dette en volant ou en travaillant au rabais.
Ceux qui ne font pas la démarche de s'exiler crèvent chez eux.

Les chinois qui font les poubelles à Paris disent qu'on leur avait dit qu'en France il y avait du travail...

Alors que l'on cesse de me dire qu'il faut aider tout ces malheureux, c'est un tonneau sans fond et ça finit par excéder ceux qui se lèvent le cul et qui sont culpabilises parce qu'ils veulent profiter des revenus de leur sueur.
Sans oublier tous les malfrats qui profitent de notre système social qui dégringole.

Non! ne me dites pas qu'ils sont les boucs émissaires; ça fait le bonheur des escrocs et disculpe nos services administratif de l'incapacité de gérer correctement le système.

Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 7 Oct 2010 - 9:55

Salut gilbert,

Je ne préconise pas les expulsions tout zazimut.

Tu vas me faire mal voir par le camarade J-P Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 7 Oct 2010 - 11:47

Gilbert4500 a écrit:
Personne a écrit:
Salut gilbert,

Je ne préconise pas les expulsions tout zazimut.

Tu vas me faire mal voir par le camarade J-P Very Happy



Non moi non plus mais quand c'est trop c'est trop.

quant a te faire mal voir par Jean Pierre, je n'y est pas songer un instant. qu'il le prenne mal ben tant pis, ce n'est qu'un avis parmi tant d'autres.

a+

On peut être amis tout en n'étant pas toujours d'accord sur telle ou telle question.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 7 Oct 2010 - 12:05

Personne a écrit:

Ca y est Cré20diou, il t'emballe!
Mais je voudrais avoir des précision de ce en quoi précisément il est d'accord, car en bon démagogue, il reste assez flou.

Alors, je rappelle les points sur lesquels je suis d’accord avec crévaindiou :
Citation :

le fait est que des gens sont pret a mourir pour venir, on érige des miradors, des barbelés, des nid de mitrailleuses aux frontières ?

la solution radicale, elle n'existe pas, c'est cela qui est terrible => y a pas de solution miracle
Le probléme insoluble qui veut que que dans les disproportions de niveau de vie, les plus malheureux dans le monde viendrons grappiller des miettes chez les riches (insoluble sauf a s'attaquer au probléme de base)

en fait les spécialistes savent trés bien où sont les meilleures solutions, mais ces solutions ne sont pas mises en oeuvre parce qu'elles touchent a une classe qui n'en a rien a faire , parce que le désordre mondial profite a une minorité même dans les pays pauvres

nous somme privilégiés, et cela sans mérite particulier, par notre naissance nous avons eut droit a vivre dans le meilleur des mondes actuel

allez expliquer aux autres de rester chez eux

on pourrait calmer les ardeur des immigrants
mais là encore, il faudrait accepter une baisse de notre niveau de vie

moi je suis prêt a baisser mon niveau de vie, je l'ai toujours été par solidarité intérieure et extérieure a mon pays. (et bien avant que l'immigration soit un problème soit disant majeur) Voilà, mais je vois bien que "gagner plus" fait des émules

dans les discours populistes, on parle a nos fantasmes pas à notre raison.

Je suis d’accord aussi avec crévaindiou pour tenter d’aborder, avec notre raison, cette difficile question de l’immigration.

La question est posée, et les solutions esquissées :

Citation :
une des mesures qui serait la plus efficace serait d'interdire et punir sévèrement l'emploi de sans papiers, cela tous les spécialiste sont d'accord !

mais on ne fera pas cela ! Soit disant pour ne pas mettre en péril l'économie !!!

Alors messieurs mesdames, ces étrangers, ils profitent de nos richesse ou ils les créent ? il faut trancher, cela ne peut etre les deux a la fois

A cette dernière question, la réponse est : un bon nombre des travailleurs immigrés créent de la richesse chez nous ; un certain nombre d’immigrés, sans travail, sont une charge.





Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31495
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 7 Oct 2010 - 17:24

De quoi vivent les roms ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Jeu 7 Oct 2010 - 19:03

florence_yvonne a écrit:
De quoi vivent les roms ?

Lesquels ?
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 8 Oct 2010 - 1:20

Personne a écrit:


Ca y est Cré20diou, il t'emballe!
Mais je voudrais avoir des précision de ce en quoi précisément il est d'accord, car en bon démagogue, il reste assez flou.

Vrai qu'il n'existe pas de solution miracle, mais des volontés lucides peuvent donner l'élan de faire en sorte que les problèmes se règlent dans le pays d'origine comme le dit Pascal.

Que les abrutis qui disent qu'il faut recevoir tous les malheureux aient le réflexe de s'attaquer aux vraies raisons de cette immigrations qui me sidère, lorsque je vois la somme énorme qui est demandée aux clandestins.
Ceux qui n'ont pas cette somme, les sans papiers sont poursuivis par leurs créditeurs et doivent s'acquitter de cette dette en volant ou en travaillant au rabais.
Ceux qui ne font pas la démarche de s'exiler crèvent chez eux.

Les chinois qui font les poubelles à Paris disent qu'on leur avait dit qu'en France il y avait du travail...

Alors que l'on cesse de me dire qu'il faut aider tout ces malheureux, c'est un tonneau sans fond et ça finit par excéder ceux qui se lèvent le cul et qui sont culpabilises parce qu'ils veulent profiter des revenus de leur sueur.
Sans oublier tous les malfrats qui profitent de notre système social qui dégringole.

Non! ne me dites pas qu'ils sont les boucs émissaires; ça fait le bonheur des escrocs et disculpe nos services administratif de l'incapacité de gérer correctement le système.

personne mon ami, si je suis démago tu en est un autre
car tu exprime comme moi la seul solution envisageable(sanctionner les employeurs de sans papiers) enfin tu le sous entend si j'ai bien compris , moi je suis clair sur ce point et je ne te vois pas en donner d'autre Very Happy

sauf :

Citation :
Alors que l'on cesse de me dire qu'il faut aider tout ces malheureux,
ce qui n'est pas une solution mais une position de principe

je demande simplement le juste retour des choses,choses qui, si elles avaient été abordées sainement ne nous aurait pas menés à la situation où nous sommes
j'ai déjà dit ailleurs dans ce forum, on leur a refusé de se développer en interdisant les délocalisations , ainsi on se trouve dans la position ou on a fait venir des étranger pour travailler sur notre sol, on crée un appel qui ne cesse plus même si on ne le désire lus, mais les entrepises délocalisent quand m^me car il est impossible de les retenir

on a gaspillé de l'argent pour retenir des entreprises qu'on savait absolument pas concurrentielle, elles délocalisaient tardivement et on continue a entretenir la pompe a immigration

résultat personne n'est contant, ni les émigrés obligé de venir chez nous car leur industrialisation est en balbutiment, ni les locaux car c'est la chienlie (manque de logement, écart de culture, anachonismes culturel et sociaux s'entrechoquent)

la société post industrielle doit investir dans le tertiaire et non dans le primaire et le secondaire, c'est sont role
on doit laisser partir des pans d'industrie et de manufacture pour que les autres pays accédent a un certain équilibre

et dans cet équilibre tout le monde s'en trouvera mieux , car l'industrialisation entrainera de l'éducation et des revendication ouvrière là-bas comme chez nous
empêcher cela c'est se tirer une balle dans le pied
favoriser l'industrialisation de l'Afrique ou roumanie est en plus un enjeux stratégique européen, actuellement les echanges se font dans le pacifique, et on va se retrouver dans un milieux riche entouré de misére
les aider c'est aller dans le sens naturel des choses et c'est nous aider nous même

pour les rom c'est une particularité qui doit se solutionner au niveau européen puisque c'est un problème européen
et là aussi je te dis , tout à un cout
maintenant si tu as mieux comme solution je suis à l'écoute, (je ne suis pas dogmatique)
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 8 Oct 2010 - 8:16


Cré20diou a écrit:
personne mon ami, si je suis démago tu en est un autre

Calmos, ce n'est pas toi le démago flou! c'est le camarade JP... mais il le sait et je taquine Wink


Mais s'il te plaît, fais plus court la prochaine fois, je n'aime pas les textes trop longs, surtout pour lire ce que je sais
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 8 Oct 2010 - 8:50

J-P Mouvaux a écrit:
florence_yvonne a écrit:
De quoi vivent les roms ?

Lesquels ?

Enfin, un bon départ.

La distinction!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 8 Oct 2010 - 11:08

Mais, auparavant, une autre question (pn sait que les jésuites répondent toujours à une question par une autre question) :

De quoi vivent les français ?

Je n'ai qu'un début de réponse mais peut-être que d'autres sont mieux renseignés que moi.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 8 Oct 2010 - 17:42

J-P Mouvaux a écrit:
Mais, auparavant, une autre question (pn sait que les jésuites répondent toujours à une question par une autre question) :

De quoi vivent les français ?

Je n'ai qu'un début de réponse mais peut-être que d'autres sont mieux renseignés que moi.

Allo ! personne au bout du fil ?

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31495
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 8 Oct 2010 - 20:13

J-P Mouvaux a écrit:
florence_yvonne a écrit:
De quoi vivent les roms ?

Lesquels ?

Ceux dont on parle partout
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   Ven 8 Oct 2010 - 20:52

Gilbert4500 a écrit:

Bonsoir.
De quoi vivent les Français?

tout Simplement de la soupe que nous sert ce gouvernement, sur tous les points,

Vraiment ? Ce gouvernement envoie une marmite de soupe tous les jours à tous les français ? Ici, dans mon trou, je n'ai encore pas vu la couleur de cette marmite de soupe. Et je croyais que c'était les "restos du coeur" qui servaient de la soupe aux français dans le besoin.

Moi, je vis de ma pension de retraité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Roms dérangeurs?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Roms dérangeurs?
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les " rafles " des roms une impression de déjà vu
» Enlèvement de la petite Maddie McCann : un gang de Roms coupable ?
» Migrations des Roms
» LES ROMS
» Djelem djelem (hymne rom)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Révélations/Interprétations/Théories :: Médias Actualités :: Politique, économie et société.-
Sauter vers: