Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La résurection de la chair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 13:34

La chair n'est rien pourquoi la ressusciter ?

Jean 6:63 C'est l'esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 14:20

florence_yvonne a écrit:
La chair n'est rien pourquoi la ressusciter ?

Jean 6:63 C'est l'esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.

CQFD.
Sans chair, pas d'esprit de toute façon puisque le siège de l'esprit est le cerveau...!!
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 14:25

Amada a écrit:
florence_yvonne a écrit:
La chair n'est rien pourquoi la ressusciter ?

Jean 6:63 C'est l'esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.

CQFD.
Sans chair, pas d'esprit de toute façon puisque le siège de l'esprit est le cerveau...!!

Cela n'a jamais été prouvé
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 15:00

florence_yvonne a écrit:

Sans chair, pas d'esprit de toute façon puisque le siège de l'esprit est le cerveau...!!

Cela n'a jamais été prouvé[/quote]

Peut-être, sans doute comme on n'a jamais prouvé que l'esprit était autre chose que l'activité cérébrale et autrement ce que pourrait être l'esprit...
Quelque chose d'impalpable qui ne servirait à rien sans le corps... Va savoir...!! Very Happy
Mais j'en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 16:18

ou dans la bible il est question de résurrection de la chair ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 16:36

alain 425 a écrit:
ou dans la bible il est question de résurrection de la chair ?

Mais comment concevoir l'utilité de la chair sans l'esprit (pure bactérie...!) ou celle de l'esprit sans la chair (pur ectoplasme) sans que l'esprit puisse avoir la moindre incidence ou action sur le monde matériel?
A quoi servirait l'un sans l'autre?
N'y a-t-il pas une certaine utilité voire nécessité à ce que la création de l'esprit soit liée à la chair et que la chair puisse créer physiquement ce que l'esprit à conçu comme, par exemple, le peintre qui passe son pinceau sur la toile ou le sculpteur qui dévoile la créature qui était enchâssée dans la pierre.

Tout cela relève encore et toujours de la croyance individuelle libre, certes, mais si variée.
Il est absolument remarquable et extraordinaire de voir combien sont multiples et variées toutes les croyances auxquelles les humains donnent libre et cours et parfois s'accrochent désespérément.

Et chacun est persuadé qu'il est dans la vrai, dans la raison, que sa croyance est bonne, la bonne, peut-être la meilleure, mais toujours meilleure que celle du voisin qui, lui, est forcément dans l'erreur puisqu'il n'a pas la même...!!
C'est tout cela qui finit par rendre athées des millions de gens. Parce que c'est le domaine de la pensée non rationnelle et que je pense que les athées recherchent une certaine rationalité dans l'existence.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6578
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 17:10

Amada a écrit:
florence_yvonne a écrit:
La chair n'est rien pourquoi la ressusciter ?

Jean 6:63 C'est l'esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.

CQFD.
Sans chair, pas d'esprit de toute façon puisque le siège de l'esprit est le cerveau...!!
Tout dépend de ce que l'on comprend par "esprit".
Dans la bible, "esprit" ne signifie pas activité cérébrale, mais partie de l'âme ( = principe vital) en contact avec Dieu.
Le mot chair désigne les réalités humaines dans leur faiblesse et non "corps". Quand Paul parle de la chair et de l'esprit, il ne parle de l'âme et du corps, mais de la faiblesse humaine, ce qui entraine l'homme vers le bas, et de ce qui transcende l'homme, l'élève.

Résurrection de la chair est une expression un peu malheureuse pour dire que nous ressusciterons avec un corps. Mais on peut le prendre dans un autre sens: tout ce qui est faible en nous est appelé à être transcendé, à se transformer en quelque chose de non-périssable.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 17:37

esprit et âme ne sont pas la même chose se ne sont pas des synonymes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 17:51

[quote="lhirondelle"][quote="Amada"]
florence_yvonne a écrit:
La chair n'est rien pourquoi la ressusciter ?

Tout dépend de ce que l'on comprend par "esprit".
Dans la bible, "esprit" ne signifie pas activité cérébrale, mais partie de l'âme ( = principe vital) en contact avec Dieu.
Le mot chair désigne les réalités humaines dans leur faiblesse et non "corps". Quand Paul parle de la chair et de l'esprit, il ne parle de l'âme et du corps, mais de la faiblesse humaine, ce qui entraine l'homme vers le bas, et de ce qui transcende l'homme, l'élève.

Résurrection de la chair est une expression un peu malheureuse pour dire que nous ressusciterons avec un corps. Mais on peut le prendre dans un autre sens: tout ce qui est faible en nous est appelé à être transcendé, à se transformer en quelque chose de non-périssable.

Esprit ou âme, ce sont donc deux formes distinctes d"ectoplasmes impalpables et insubstanciels. A quoi ça sert?
Si l'âme est le principe vital (moi je n'ai pas d'âme et je vis pourtant...) Comment les animaux peuvent-ils vivre...? Il paraît qu'il sont dépourvus d'âme.
Ce qui entraîne l'homme vers le haut n'est-il pas plutôt très matériellement sa capacité à s'élever spirituellement et humainement de façon concrète, visible et rayonnante? Ce qui se passe à l'intérieur est sans intérêt. C'est le résultat visible qui est important.
Et ce qui entraîne l'homme vers le bas c'est tout ce qu'il peur penser ou faire qui porte atteinte à lui-même et aux autres hommes.

La résurrection physique est par principe impossible. Lorsque le corps est mort, ils se dissocie matériellement de manière irréversible. En même temps, le cerveau, siège de la conscience, de l'intelligence, de la sensibilité, des sens, de l'esprit et probablement de l'âme, cesse de fonctionner et d'exister. Il ne reste rien que des particules organiques mortes comme on en trouve dans n'importe quel humus des forêts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 17:55

l'âme c'est la personne entiére pas quelque chose que nous avons en nous.
Genése 2:7 Et l’Eternel Dieu forma l’homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l’homme devint une âme vivante.
il est dit que l'homme devient une âme et pas que l'homme reçu une âme.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6578
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 18:11

[quote="Amada"][quote="lhirondelle"]
Amada a écrit:


Esprit ou âme, ce sont donc deux formes distinctes d"ectoplasmes impalpables et insubstanciels. A quoi ça sert?
Si l'âme est le principe vital (moi je n'ai pas d'âme et je vis pourtant...) Comment les animaux peuvent-ils vivre...? Il paraît qu'il sont dépourvus d'âme.

Non, ce ne sont pas des ectoplasmes et les animaux ont une âme ... d'animal ^^ Il faut tout simplement remplacer "vie" par "âme", ce n'est que plus tard qu'on a commencer à dire "âme" pour désigner les réalités psychologiques de l'homme. Mais dans la bible, "âme" ne veut pas dire ça, cela désigne la vie, tout simplement.


Amada a écrit:
Ce qui entraîne l'homme vers le haut n'est-il pas plutôt très matériellement sa capacité à s'élever spirituellement et humainement de façon concrète, visible et rayonnante? Ce qui se passe à l'intérieur est sans intérêt. C'est le résultat visible qui est important.
Et ce qui entraîne l'homme vers le bas c'est tout ce qu'il peur penser ou faire qui porte atteinte à lui-même et aux autres hommes.
Oui, dans un sens. Un comportement de la chair, au sens biblique, c'est tout ce qui porte la marque de l'égoïsme, de l'orgueil, etc.
Et un comportement spirituel, ce sera des actes concrets d'altruisme.
Mais, ce qui se passe à l'intérieur de l'homme sous-tend le reste, pourquoi dire que c'est sans intérêt? Ce que tu penses, ressens, les pensées que tu entretiens n'ont pas d'importance?!

Amada a écrit:
La résurrection physique est par principe impossible. Lorsque le corps est mort, ils se dissocie matériellement de manière irréversible. En même temps, le cerveau, siège de la conscience, de l'intelligence, de la sensibilité, des sens, de l'esprit et probablement de l'âme, cesse de fonctionner et d'exister. Il ne reste rien que des particules organiques mortes comme on en trouve dans n'importe quel humus des forêts.
Mais la résurrection n'est justement pas la résurrection de notre corps actuel. Ce n'est pas la somme de nos molécules actuelles qui est appelée à sortir du tombeau.

Encore une fois le cerveau n'est pas le siège de l'esprit ou de l'âme au sens biblique.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 18:48

alain 425 a écrit:
l'âme c'est la personne entiére pas quelque chose que nous avons en nous.
Genése 2:7 Et l’Eternel Dieu forma l’homme, poussière du sol, et souffla dans ses narines une respiration de vie, et l’homme devint une âme vivante.
il est dit que l'homme devient une âme et pas que l'homme reçu une âme.

OK, mais vous savez que je ne peux pas me contenter de ce que disent les écritures.
J'entends tout cela depuis des décennies, mais je trouve que les bases sont assez fragiles.
Si l'âme est la vie complète, c'est-à-dire la vie du corps et de l'esprit, que se passe-t-il après la mort?
Normalement, tout disparaît et il ne reste rien...
C'est ce que je comprends.
Je trouve ça normal et naturel.
Le principe selon lequel l'âme subsiste et continue d'exister dans une xème dimension ne tient pas trop la route puisque l'âme est la vie. Si le corps s'arrête l'âme disparaît avec lui. L'âme n'est pas un élément rapporté au corps, genre accessoire comme le GPS dans une voiture...! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 18:56

alain 425 a écrit:
ou dans la bible il est question de résurrection de la chair ?

C'est sans doute une formulation théologique plus tardive, mais, quand les évangélistes racontent que Jésus ressuscité apparait à Thomas le sceptique et l'invite à toucher les plaies de ses mains et de ses pieds, quand ils racontent que Jésus ressuscité boit et mange avec ses disciples, c'est bien pour dire que leur expérience de la rencontre avec ce Jésus ressuscité n'est pas la rencontre avec un esprit mais bien avec un homme en chair et en os.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 19:04

lhirondelle a écrit:


Non, ce ne sont pas des ectoplasmes et les animaux ont une âme ... d'animal ^^ Il faut tout simplement remplacer "vie" par "âme", ce n'est que plus tard qu'on a commencer à dire "âme" pour désigner les réalités psychologiques de l'homme. Mais dans la bible, "âme" ne veut pas dire ça, cela désigne la vie, tout simplement.

Moi je dis plutôt "esprit" pour les réalités psychologiques, mais bon, ce n'est pas très important.

lhirondelle a écrit:
Oui, dans un sens. Un comportement de la chair, au sens biblique, c'est tout ce qui porte la marque de l'égoïsme, de l'orgueil, etc. Et un comportement spirituel, ce sera des actes concrets d'altruisme.
Mais, ce qui se passe à l'intérieur de l'homme sous-tend le reste, pourquoi dire que c'est sans intérêt? Ce que tu penses, ressens, les pensées que tu entretiens n'ont pas d'importance?!

Je voulais dire que les autres n'en ont pas connaissance et que c'est aussi le siège de la conscience profonde du menteur compulsif comme de celui qui ne ment jamais. On ne sais jamais vraiment ce que pense une personne.
Mais les actes peuvent parler d'eux-mêmes.

lhirondelle a écrit:
Mais la résurrection n'est justement pas la résurrection de notre corps actuel. Ce n'est pas la somme de nos molécules actuelles qui est appelée à sortir du tombeau.

La résurrection semble donc bien être une illusion donnée à ceux qui veulent l'accepter comme support et espoir dans leur vie d'un "autre chose"...

lhirondelle a écrit:
Encore une fois le cerveau n'est pas le siège de l'esprit ou de l'âme au sens biblique.

Enfin, je voudrais savoir où est le siège de l'esprit? Si l'âme est la vie, elle est chevillée au corps. Mais les fonctions cérébrales sont celles qui permettent la pensée, la spiritualité et donc sont le siège ou le lieu exécutoire de l'esprit. Et non de l'âme qui est la vie...
On utilise le mot âme pour beaucoup de choses, "profondeur", "expression", le "jeu" est "l'âme" de la mécanique, "l'âme du canon" (la chambre), etc...

C'est un peu compliqué à expliquer parce que ce n'est pas vraiment clair. Ce qu'en disent les écritures est une chose à laquelle on croit ou adhère ou non. Mais la réalité naturelle et scientifique ne se contente pas des saintes écritures.
Ce qui se passe à un certain niveau est d'ailleurs indémontrable. Par exemple, après la mort. Personne ne peut le dire.
On ne peut pas mourir et revenir de la mort parce que justement la mort est un état définitif. Si on en revient, c'est que l'on n'était pas mort. Donc, ceux qui ont parfois prétendu être revenus de la mort mentaient consciemment ou pas puisqu'en vérité il n'étaient pas morts... Les sensations qu'ils ont pu alors ressentir étaient des sensations de vie, dans un état extrême presque aux confins de la mort, mais pas la mort. Comme lorsque on est à 1 cm d'une ligne frontière, on n'est pas dans l'autre pays.

Notez, j'aime bien les histoires et les films qui racontent ce genre de choses, mais bien sûr je n'y vois que des histoires. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 19:05

J-P Mouvaux a écrit:
alain 425 a écrit:
ou dans la bible il est question de résurrection de la chair ?

C'est sans doute une formulation théologique plus tardive, mais, quand les évangélistes racontent que Jésus ressuscité apparait à Thomas le sceptique et l'invite à toucher les plaies de ses mains et de ses pieds, quand ils racontent que Jésus ressuscité boit et mange avec ses disciples, c'est bien pour dire que leur expérience de la rencontre avec ce Jésus ressuscité n'est pas la rencontre avec un esprit mais bien avec un homme en chair et en os.

Oui, tout à fait d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6578
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Jeu 14 Oct 2010 - 19:23

Amada a écrit:


Enfin, je voudrais savoir où est le siège de l'esprit? Si l'âme est la vie, elle est chevillée au corps. Mais les fonctions cérébrales sont celles qui permettent la pensée, la spiritualité et donc sont le siège ou le lieu exécutoire de l'esprit. Et non de l'âme qui est la vie...
On utilise le mot âme pour beaucoup de choses, "profondeur", "expression", le "jeu" est "l'âme" de la mécanique, "l'âme du canon" (la chambre), etc...
Les fonctions cérébrales permettent la pensée, etc.
Mais, encore une fois, l'esprit au sens biblique veut dire: point de contact entre l'homme et Dieu. Il n'est pas plus dans mon cerveau que dans mon gros orteil droit.
On pourrait dire: le coeur. Mais le coeur en tant que siège des sentiments n'est pas situé dans le muscle cardiaque.
Si on joue ce jeu-là, on peut en arriver aux hormones endocrines qui entrent en jeu lors des sentiments amoureux, la peur ou la colère ...
Dans l'anthropologie biblique c'étaient les reins qui étaient considérés comme siège des sentiments ... ;-)

Quand on pose un problème qui touche à une croyance biblique, on ne peut pas faire entrer des acceptions des termes qui ne sont pas celles de la bible sans fausser le débat.





Amada a écrit:
C'est un peu compliqué à expliquer parce que ce n'est pas vraiment clair. Ce qu'en disent les écritures est une chose à laquelle on croit ou adhère ou non. Mais la réalité naturelle et scientifique ne se contente pas des saintes écritures.
Ce qui se passe à un certain niveau est d'ailleurs indémontrable. Par exemple, après la mort. Personne ne peut le dire.
On ne peut pas mourir et revenir de la mort parce que justement la mort est un état définitif. Si on en revient, c'est que l'on n'était pas mort. Donc, ceux qui ont parfois prétendu être revenus de la mort mentaient consciemment ou pas puisqu'en vérité il n'étaient pas morts... Les sensations qu'ils ont pu alors ressentir étaient des sensations de vie, dans un état extrême presque aux confins de la mort, mais pas la mort. Comme lorsque on est à 1 cm d'une ligne frontière, on n'est pas dans l'autre pays.

Notez, j'aime bien les histoires et les films qui racontent ce genre de choses, mais bien sûr je n'y vois que des histoires. Very Happy

La foi en la résurrection n'est pas du ressort de la science, pas plus que la poésie n'est du ressort des mathématiques.

Je n'ai pas l'intention de faire une démonstration, parce qu'au fond, un Dieu, une foi, qu'on pourrait démontrer, qu'on pourrait mettre en équations, ne m'intéresse pas.
Non par goût de l'absurde, mais parce que, justement, dans la foi, j'accède à une dimension à laquelle l'intelligence humaine ne peut accéder.

Après le moment dit "mort" quelque chose de moi accède à une autre dimension d'existence. Tu peux comparer ça à un monde parallèle si tu veux. Ce qui se passe après ... on peut se perdre en spéculations, mais tout ce que je pourrais m'imaginer ne peut être qu'en dessous de la réalité.




Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Ven 15 Oct 2010 - 9:07

lhirondelle a écrit:
Les fonctions cérébrales permettent la pensée, etc.
Mais, encore une fois, l'esprit au sens biblique veut dire: point de contact entre l'homme et Dieu. Il n'est pas plus dans mon cerveau que dans mon gros orteil droit.
On pourrait dire: le coeur. Mais le coeur en tant que siège des sentiments n'est pas situé dans le muscle cardiaque.
Si on joue ce jeu-là, on peut en arriver aux hormones endocrines qui entrent en jeu lors des sentiments amoureux, la peur ou la colère ...
Dans l'anthropologie biblique c'étaient les reins qui étaient considérés comme siège des sentiments ... ;-)

Quand on pose un problème qui touche à une croyance biblique, on ne peut pas faire entrer des acceptions des termes qui ne sont pas celles de la bible sans fausser le débat.

La foi en la résurrection n'est pas du ressort de la science, pas plus que la poésie n'est du ressort des mathématiques.

Je n'ai pas l'intention de faire une démonstration, parce qu'au fond, un Dieu, une foi, qu'on pourrait démontrer, qu'on pourrait mettre en équations, ne m'intéresse pas.
Non par goût de l'absurde, mais parce que, justement, dans la foi, j'accède à une dimension à laquelle l'intelligence humaine ne peut accéder.

Après le moment dit "mort" quelque chose de moi accède à une autre dimension d'existence. Tu peux comparer ça à un monde parallèle si tu veux. Ce qui se passe après ... on peut se perdre en spéculations, mais tout ce que je pourrais m'imaginer ne peut être qu'en dessous de la réalité.

Merci lhirondelle. Je pense en effet que c'est un problème de foi, de croyance et donc d'incertitude dans le concret.
On dit que la foi est un don. Pourquoi pas? Il existe toutes sortes de dons que l'on a du mal à expliquer. Pourquoi celui-là dessine-t-il si bien et pas l'autre...?
Bonne journée à toi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Ven 15 Oct 2010 - 10:32

Amada a écrit:
lhirondelle a écrit:


Non, ce ne sont pas des ectoplasmes et les animaux ont une âme ... d'animal ^^ Il faut tout simplement remplacer "vie" par "âme", ce n'est que plus tard qu'on a commencer à dire "âme" pour désigner les réalités psychologiques de l'homme. Mais dans la bible, "âme" ne veut pas dire ça, cela désigne la vie, tout simplement.

Moi je dis plutôt "esprit" pour les réalités psychologiques, mais bon, ce n'est pas très important.

lhirondelle a écrit:
Oui, dans un sens. Un comportement de la chair, au sens biblique, c'est tout ce qui porte la marque de l'égoïsme, de l'orgueil, etc. Et un comportement spirituel, ce sera des actes concrets d'altruisme.
Mais, ce qui se passe à l'intérieur de l'homme sous-tend le reste, pourquoi dire que c'est sans intérêt? Ce que tu penses, ressens, les pensées que tu entretiens n'ont pas d'importance?!

Je voulais dire que les autres n'en ont pas connaissance et que c'est aussi le siège de la conscience profonde du menteur compulsif comme de celui qui ne ment jamais. On ne sais jamais vraiment ce que pense une personne.
Mais les actes peuvent parler d'eux-mêmes.

lhirondelle a écrit:
Mais la résurrection n'est justement pas la résurrection de notre corps actuel. Ce n'est pas la somme de nos molécules actuelles qui est appelée à sortir du tombeau.

La résurrection semble donc bien être une illusion donnée à ceux qui veulent l'accepter comme support et espoir dans leur vie d'un "autre chose"...

lhirondelle a écrit:
Encore une fois le cerveau n'est pas le siège de l'esprit ou de l'âme au sens biblique.

Enfin, je voudrais savoir où est le siège de l'esprit? Si l'âme est la vie, elle est chevillée au corps. Mais les fonctions cérébrales sont celles qui permettent la pensée, la spiritualité et donc sont le siège ou le lieu exécutoire de l'esprit. Et non de l'âme qui est la vie...
On utilise le mot âme pour beaucoup de choses, "profondeur", "expression", le "jeu" est "l'âme" de la mécanique, "l'âme du canon" (la chambre), etc...

C'est un peu compliqué à expliquer parce que ce n'est pas vraiment clair. Ce qu'en disent les écritures est une chose à laquelle on croit ou adhère ou non. Mais la réalité naturelle et scientifique ne se contente pas des saintes écritures.
Ce qui se passe à un certain niveau est d'ailleurs indémontrable. Par exemple, après la mort. Personne ne peut le dire.
On ne peut pas mourir et revenir de la mort parce que justement la mort est un état définitif. Si on en revient, c'est que l'on n'était pas mort. Donc, ceux qui ont parfois prétendu être revenus de la mort mentaient consciemment ou pas puisqu'en vérité il n'étaient pas morts... Les sensations qu'ils ont pu alors ressentir étaient des sensations de vie, dans un état extrême presque aux confins de la mort, mais pas la mort. Comme lorsque on est à 1 cm d'une ligne frontière, on n'est pas dans l'autre pays.

Notez, j'aime bien les histoires et les films qui racontent ce genre de choses, mais bien sûr je n'y vois que des histoires. Very Happy
oui mais le cas de JESUS c'est que lui est rester mort que 3 jours , comment veux tu que la chair ressuscite après des milliers d'années alors qu'elle et devenu poussière comme il est ( tu est poussière tu retourneras a la poussière ? )
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Ven 15 Oct 2010 - 12:29

Sous quelle forme allons nous ressusciter ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Ven 15 Oct 2010 - 15:29

florence_yvonne a écrit:
Sous quelle forme allons nous ressusciter ?

Personnellement, j'aimerais être un oiseau, un grand oiseau qui vole très haut, genre aigle... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Ven 15 Oct 2010 - 16:46

Amada a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Sous quelle forme allons nous ressusciter ?

Personnellement, j'aimerais être un oiseau, un grand oiseau qui vole très haut, genre aigle... Very Happy
cheers Ben moi aussi je serais un oiseau, mais un "faucon", car je ne supporterais pas les vraiscons!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Ven 15 Oct 2010 - 17:19

J-P Mouvaux a écrit:
alain 425 a écrit:
ou dans la bible il est question de résurrection de la chair ?

(...) les évangélistes racontent que Jésus ressuscité apparait à Thomas le sceptique et l'invite à toucher les plaies de ses mains et de ses pieds, quand ils racontent que Jésus ressuscité boit et mange avec ses disciples, c'est bien pour dire que leur expérience de la rencontre avec ce Jésus ressuscité n'est pas la rencontre avec un esprit mais bien avec un homme en chair et en os.

Alain a écrit:
oui mais le cas de JESUS c'est que lui est rester mort que 3 jours , comment veux tu que la chair ressuscite après des milliers d'années alors qu'elle et devenu poussière comme il est ( tu est poussière tu retourneras a la poussière ? )

Et où Jésus dit qu'il sera le seul à ressusciter? Il a bien ressuscité Lazare... et bien d'autres selon la rumeur

Jésus serait mort le "vendredi soir" et il n'est resté dans la tombe que pendant la journée de "samedi" puisqu'il est ressuscité le matin du premier jour de la semaine "le dimanche"¹.
Donc il n'est resté que un jour et deux nuits dans la tombe; il n'est donc pas "mort que 3 jours" comme tu le dis.

Jésus s'est laissé assassiné puis il s'est ressuscité... Quel roublard

Tu penses qu'il est parti avec son corps... au ciel?

¹ Dimanche n'est naturellement pas hébreu. Puisque chaque jours se la semaine était nommé "Jour premier" (yom rishon), "Jour deuxième" (yom sheni) etc. jusqu'au "Jour sixième" (yom shishi) et le dernier était nommé "shabbat".
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Ven 15 Oct 2010 - 18:04

Personne a écrit:
Amada a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Sous quelle forme allons nous ressusciter ?

Personnellement, j'aimerais être un oiseau, un grand oiseau qui vole très haut, genre aigle... Very Happy
cheers Ben moi aussi je serais un oiseau, mais un "faucon", car je ne supporterais pas les vraiscons!!!

Rhooooooh !! Very Happy Wink

Pareil, laissons les vrais au ras des pâquerettes...!
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Ven 15 Oct 2010 - 18:10

Amada a écrit:
Personne a écrit:
Amada a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Sous quelle forme allons nous ressusciter ?

Personnellement, j'aimerais être un oiseau, un grand oiseau qui vole très haut, genre aigle... Very Happy
cheers Ben moi aussi je serais un oiseau, mais un "faucon", car je ne supporterais pas les vraiscons!!!

Rhooooooh !! Very Happy Wink

Pareil, laissons les vrais au ras des pâquerettes...!
Bien envoyé, comme tu le vois j'abandonne le coquelicot
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La résurection de la chair   Ven 15 Oct 2010 - 18:15

Personne a écrit:
Et où Jésus dit qu'il sera le seul à ressusciter? Il a bien ressuscité Lazare... et bien d'autres selon la rumeur

Jésus serait mort le "vendredi soir" et il n'est resté dans la tombe que pendant la journée de "samedi" puisqu'il est ressuscité le matin du premier jour de la semaine "le dimanche"¹.
Donc il n'est resté que un jour et deux nuits dans la tombe; il n'est donc pas "mort que 3 jours" comme tu le dis.

Jésus s'est laissé assassiné puis il s'est ressuscité... Quel roublard

Tu penses qu'il est parti avec son corps... au ciel?

¹ Dimanche n'est naturellement pas hébreu. Puisque chaque jours se la semaine était nommé "Jour premier" (yom rishon), "Jour deuxième" (yom sheni) etc. jusqu'au "Jour sixième" (yom shishi) et le dernier était nommé "shabbat".

Moi, j'aurais réagi comme Thomas.
Je pense que Jésus devait être dans un état de catalepsie profonde et il n'a pas succombé à sa plaie à la poitrine faite par un légionnaire romain qui a eu pitié de lui. Dans la nuit, quelqu'un est venu rouler la pierre qui fermait la tombe pour voir dans quel état il était et on a dû le soigner pendant la nuit. Au matin, il devait se sentir mieux et on a cru au miracle.
Sinon, toute l'histoire a été inventée.

Autrement, pour l'ascension, qui peut dire? Je ne pense pas qu'il ait pu vraiment monter au ciel sans ascenseur, mais il a peut-être simplement disparu de la circulation grâce à l'aide de ses amis qui voulait sans doute le soigner et qu'il se repose.
A partir de là, son charisme et sa réputation ont permis la naissance d'une légende selon laquelle il était monté au ciel physiquement. Ce qui n'est pas possible, à priori.
Mais à partir de là, son corps est donc resté sur Terre et il a donc bien vécu quelque part. Il est mort, on l'a enterré, mais personne ne sait où. Mais sa tombe est quelques part dans le monde. Et le Vatican deviendrait fou si on la retrouvait un jour.
Peut-être aussi avait-il voulu partir très loin et changer de nom pour laisser intacte l'influence de son oeuvre.
Est-il possible qu'il fut celui que l'on appelait en Asie Are Krischna?
Il faudrait voir la datation...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La résurection de la chair   

Revenir en haut Aller en bas
 
La résurection de la chair
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je crois en la résurection de la chair=notre corps reprendra vie
» Saint Pothin, évêque, Sainte Blandine, vierge et leurs compagnons et commentaire du jour "Je crois à la resurrection de la chair"
» Saint Willibrord Evêque, Saint Florent Evêque et confesseur, commentaire du jour "Je crois à la résurrection de la chair"
» La chair, la gloire et la grâce
» Ceux qui se marient auront des tribulations dans leur chair

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: