Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment Réagir Face aux risques Sectaires?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31469
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 10:51

Comment Réagir Face aux risques Sectaires?



à l’égard des Groupes :

Identifier leur mode fonctionnement

-une adhésion inconditionnelle

-le rejet du monde extérieur

-l’exigence d’une disponibilité toujours plus importante, de contributions financières excessives et d’un prosélytisme abusif

-l’endoctrinement des enfants

-une structure organisée sur un mode autoritaire, opaque et cloisonné

-un contrôle mutuel des membres

-des difficultés pour quitter le groupe

Et leur mode d’approche des adeptes


-Les mouvements à caractère sectaire favorisent la déstabilisation de la personne et exploitent sa faiblesse

-sous une identité rassurante, ils agissent dans différents secteurs, notamment la formation professionnelle, la sphère médicale et paramédicale par l’offre de traitements substitutifs, le domaine scolaire (conseils aux surdoués, aux hyperactifs ; enseignements à distance, en milieu carcéral,...)

-ils interviennent lors de Catastrophes naturelles

-pour mieux séduire, ils affirment défendre l’éthique et les droits de l’homme.

à l’égard d’un proche :

Repérer dans son comportement

-l’adoption d’un langage propre au groupe

-la modification des habitudes alimentaires

-le refus de soin

-une situation de rupture avec la famille ou le milieu social

-un engagement exclusif pour le groupe

-une soumission absolue, un dévouement total aux dirigeants

-la perte d’esprit critique et la réponse à toutes les interrogations existentielles

Garder le contact

-s’informer sur le groupe fréquenté : ses rites, sa philosophie, son vocabulaire

-respecter la personne et tenter de lui faire prendre conscience des contrevérités dans les doctrines proposées

-rester ouvert au dialogue et ne pas la culpabiliser

Maintenir le lien avec la personne

-en entretenant des contacts aussi fréquents et amicaux que possible

-en valorisant ce qu’elle représente pour son entourage familial et social

-en évoquant les souvenirs positifs partagés

Être prêt à l’accueillir si elle décide de sortir du groupe

Qui Contacter ?

ne restez pas isolé(e). Rapprochez vous des personnes qui sauront vous conseiller et vous assister.

-Le CCMM Centre Roger IKOR

-Les Parlementaires et les Élus Locaux

-Les Services Publics

-La Préfecture : le Cabinet du Préfet

-L’Institution Judiciaire : Le Procureur de la République, le Juge des Enfants

-Le Commissariat de Police

-La Brigade de Gendarmerie

Les Correspondants-sectes des Administrations régionales et /ou départementales suivant la difficulté rencontrée :

-Enfance en Danger : Conseil Général

-Santé : DDASS

-Scolarité : Rectorats, Inspections Académiques

-Loisir : Jeunesse et Sports

-Travail, Formation Professionnelle

Mais aussi

Les Ordres Professionnels (Médecins, Avocats, Notaires,...)
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 11:08

La réalité est souvent beaucoup plus nuancée que cette grille. Et on peut se trouver dans un mouvement sectaire, avoir de les yeux une analyse de ce type et ne pas s'y reconnaître.
D'abord, parce que, quand on est pris dans un mouvement de ce genre, on refoule pas mal de choses.
Ensuite parce que pas mal de mouvements sectaires s'arrangent pour donner le change et donne le change vis-à-vis de l'extérieur.

Il est important de garder le contact avec les personnes qui se trouvent pris dans l'engrenage.
Il ne faut jamais critiquer leur leader, gourou, chef, ... peu importe le nom qu'on leur donne. Cela les fermerait, les rendrait méfiants et imperméables à l'argumentation.
Il faut les faire réfléchir, les amener à découvrir d'eux-mêmes les contradictions, les contre-vérités, etc.
Cela demande du temps et du doigté.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31469
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 11:16

J'ai entendu parler de déprogrammation des personnes sous influence
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 11:25

Et tu as aussi entendu parler de la violence avec laquelle ça se passe?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31469
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 11:33

lhirondelle a écrit:
Et tu as aussi entendu parler de la violence avec laquelle ça se passe?

Non, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 11:52

Il faut prévoir un enlèvement, une séquestration et un lavage de cerveau dans l'autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 12:12

et comment considerer ceux qui sont dans des cloitres ?
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 12:22

Il n'y a pas enlèvement. J'en suis sortie toute seule comme une grande, sans qu'on m'enlève.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 14:28

lhirondelle a écrit:
Il n'y a pas enlèvement. J'en suis sortie toute seule comme une grande, sans qu'on m'enlève.
pourquoi tu étais cloitrée ?
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 18:51

Tu n'as pas lu ma présentation?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 19:25

lhirondelle a écrit:
Tu n'as pas lu ma présentation?
non par compte toi qui est de Belgique tu dois connaître l'histoire de soeur DOMIQUE et comment elle s'en est vu pour sortire du couvant et comment elle été exploité et a fini dans la misére par une grande secte savoir l'église catholique.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Dim 7 Nov 2010 - 19:41

L'histoire de Soeur Sourire?
Oui, je connais! C'est dommage que le reportage de la RTBF (qui est très anti-catholique) sur le sujet ne soit plus visible en ligne, ça remettait les pendules à l'heure.
Si Soeur Sourire est morte dans la misère, c'est parce qu'elle l' a bien voulu. Elle voulait ne s'occuper que de choses "spirituelles" et ne gérait pas ses biens. Au lieu de payer ses impôts et de surveiller ses comptes, elle faisait des dons à droite et à gauche, sans réfléchir plus loin que le bout de son nez et se laissait gruger par un avocat véreux.
Le couvent dont elle est sortie a vidé ses comptes pour la remettre à flot quand elle a bu la tasse. Et le succès de Dominique-nique-nique a engraissé la firme Philips et pas les nonnes de Fichermont.

Pour ma part:
http://www.forum-religions.org/presentation-f5/lhirondelle-t1299.htm
http://www.forum-religions.org/temoignages-f24/vingt-ans-carmelite-t1307.htm


J'ai quitté l'ECR pour devenir protestante. Il ne me viendrait pas à l'idée de dire que l'ECR est une secte.
Mais il y a des mouvement sectaires dans l'ECR, ça oui, et la hiérarchie cléricale est beaucoup trop laxiste à leur égard.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Lun 8 Nov 2010 - 14:22

mais bien sur et les droits d'auteurs c'est qui les empochaient?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Lun 8 Nov 2010 - 15:41

Sur un autre forum dit "angélique" une personne a laissé ce message:

Citation :
Gloire à Dieu!

Nous sommes un modeste groupe de chrétiens catholiques: André, Julie, Benjamin, Patrick, plus quelques amis proches qui sont en recherche de Dieu. Nous nous sommes consacrés entièrement à Dieu, et à l'Oeuvre de l'instauration de Son Royaume ''sur la Terre comme au Ciel ''. Nous vivons dans un domaine en Bretagne, en pleine nature.

L'un de nous reçoit depuis plusieurs années des ''Paroles du Divin Père'', dont le contenu témoigne par lui-même de leur origine divine. Le Droit canon de l'Église autorise la divulgation de révélations dites ''privées'' et permet que les fidèles y apportent leur assentiment à titre personnel. Chacun est libre d'y croire ou non, mais il nous a semblé que ces ''Paroles du Divin Père'' méritaient qu'on s'y arrête vu la qualité de ce qui y est dit. Non seulement on n'y rencontre rien de contraire à la Foi catholique, mais elles introduisent dans une lecture approfondie des divines Écritures par rapport à notre Temps.

Ces ''Paroles'', jusqu'à présent, n'ont fait l'objet d'aucune diffusion, sauf de personne à personne. L'Internet étant devenu, de fait, incontournable, nous nous permettons de vous proposer ces Textes pour publication sur votre Forum.

Voir notre blog: http://levillageesperance.over-blog.com


____________

Lors du dernier repas avec ses apôtres, - la dernière Cène, - Jésus leur dit: ''J'aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter présentement. L'Esprit de Vérité, quand il viendra, lui vous conduira dans la Vérité tout entière''. Les '' Paroles du Divin Père'', en ces Temps qui sont les derniers, ne seraient-elles pas comme l'accomplissement de cette annonce de Jésus?




Ma réaction:

Je vous avouerai qu'au cours de la lecture de quelques pages de ce blog je commençais à m'enthousiasmer sérieusement de tout ce que j'y lisais et qui semblait répondre assez fidèlement à certains de mes idéaux notamment celui des âmes-soeurs,le tout étant écrit dans un français qui jusque là me semblait absolument impeccable mis à part le mot "Écrit" où le E n'aurait pas dû avoir d'accent puisqu'en majuscule.Oui en effet pour moi c'était un critère essentiel qu'un texte transmis par Dieu soit rédigé sans la moindre faute ce qui l'eût marqué de son Sceau mais hélas j'ai quelque peu déchanté lorsque je suis arrivé à ce paragraphe:

" Le lieu que Je privilégie sur Terre pour y rassembler les Miens en ces temps difficiles, pour les sauver de la contamination du monde, les protéger des malheurs qui viennent, et les préparer à leur mission d'apôtres des derniers Temps, ce lieu, chacun peu le connaître, s'il écoute Ma Voix, reconnaît les signes que Je donne. "

De plus j'ai noté que le mot "terre" est écrit avec un T majuscule en certaines occasions et avec un t minuscule en d'autres occasions sans que rien ne le justifie.

Remarquez si le texte avait été truffé de fautes "dors tôt Graf" (ben oui ma belle si tu veux te lever tôt afin de gagner tes tournois! Razz ) je n'y aurais pas tant prêté attention mais étant donné le souci apporté à la qualité de l'écriture dans ces textes je me dis que s'ils avaient réellement été transmis par Dieu ils ne se seraient pas seulement approchés de la perfection mais l'auraient atteinte.


Dernière édition par Chribou le Lun 8 Nov 2010 - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Lun 8 Nov 2010 - 15:49

alain 425 a écrit:
mais bien sur et les droits d'auteurs c'est qui les empochaient?
Le plus gros allait dans la poche de Philips.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
BINJILC
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 210
Age : 60
Localisation : Cameroun
Date d'inscription : 26/05/2011

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Ven 10 Juin 2011 - 11:17

Il y a des mouvements sectaires partout

Revenir en haut Aller en bas
http://biblecoran.org
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Ven 10 Juin 2011 - 17:22

lhirondelle a écrit:
L'histoire de Soeur Sourire?
Oui, je connais! C'est dommage que le reportage de la RTBF (qui est très anti-catholique) sur le sujet ne soit plus visible en ligne, ça remettait les pendules à l'heure.

.

Je viens de le trouver sur Dailymotion





Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
anne21
Curieux
Curieux


Féminin Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mar 31 Juil 2012 - 22:55

Des gens sectaires existent partout et personne sans mentir ne peut affirmer qu'il n'en a pas dans sa religion, philosophie etc c'est par ailleurs comme pour le fanatisme !!

L'Eglise Catholique n'est pas une secte il faut cesser de dire n'importe quoi !!
Vous entrez et sortez librement et on ne vous dépouille pas !!

Actuellement il est de bon ton de casser du sucre sur les Catholiques et très franchement c'est pénible !!!! il ne faut pas oublier que l’Église Romaine même si elle a commis des erreurs a fourni des milliers de Saints et là je dis bien des milliers au cours des siècles : des gens qui ont eu une vie exemplaire...

Pensez justement qu'il y'a des Catholiques que ce genre de réflexions blessent !!
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mar 31 Juil 2012 - 23:28

Citation :
il ne faut pas oublier que l’Église Romaine même si elle a commis des erreurs a fourni des milliers de Saints et là je dis bien des milliers au cours des siècles : des gens qui ont eu une vie exemplaire...

Mouais. Elle a fourni un bon paquet de Saint Cyrille, de saint Bernard de Clairvaux, de sainte Thérèse d'Avilla et j'en passe, bref un beau paquet de fanatiques et d'illuminés.

Mais je suis d'accord pour dire que ce n'est pas une secte. Le catholicisme a cessé d'être une secte vers l'époque de Constantin.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 1 Aoû 2012 - 1:38

Anne21 : je suis surpris pour quelqu'un qui se revendique Spirite que tu les defendes à ce point . Pour ma part , je fais acte de tolérence mais ça ne va pas plus loin.

Les Spirites ne reconnaissent pas les Saints , tout au plus on explique les phénomènes si l'on peut , on respecte les croyances de chacun.
Parmis les " Saints " cités , on va parler de fond de commerce ecclesiastique :

allez voir à lourdes ce qui se passe et on ne croit plus en rien mais malgrés tout , des gens placent leur espérance la dedans et ça je le respecte mais le commerce orchestré par l'eglise est tout bonnement HONTEUX !!!!

alors à l'étude des saints : ils sont pas si saints que ça , la dessus je m'étendrais pas mais il y a eu des sanguinaires elevés au rang de saints pour avoir construit une chapelle.
d'autres pour avoir chanté dans une arene sous un Cesar quelconque avant de mourir.

Mais que fait l'Eglise dans son ensemble , quand l'on voit de pauvres erres , aller au devant de plus pauvres encore pour porter la soupe , rechaufer les coeurs , donner des cours de lectures dans des endroits crasseux .....

Alors OUI , il y a des milliers de SAINTS mais pas reconnu comme tel par l'Eglise , mais par l'Humanité et c'est bien le plus important
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 1 Aoû 2012 - 1:46

BINJILC a écrit:
Il y a des mouvements sectaires partout


et même sur ce forum .

à une epoque j'ai fais un peu le tour des sectes sur Lyon ,il y avait de quoi faire :

scientologie
temoins de jehova
nouvelle acropole
Invitation à la vie intense
les raeliens
l'eglise du christ international
l'eglise de Jesus christ saint des derniers jours
les rose-croix

c'est à peu pres tout ce que jai visité
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 9:45

Tu as vécu dans un cloître Dan 26, pour te prononcer ?
Moi bien. Pendant 20 ans.
J'en ai connu un qui fonctionnait comme une secte, et j'en ai quitté librement un autre qui fonctionnait normalement.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 10:03

et le fait d'avoir une des " sectes" la mieux implantée en France et championne du bourrage de crane et très intolérante comme " LES TEMOINS DE JEHOVA " je vois pas comment réagir quand on les compare à " une religion normale " .......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 10:13

Ce ne sont pas les sectes qui sont condamnables ce sont les dérives sectaires.

On peut considérer tous les mouvements spirituels comme des sectes y compris les cercles spirites, les loges maçonniques, rose croix, théosophes etc... si on va par là, je ne vois pas ce qui différencie les rose croix, des spirite, ou des théosophes, à partir du moment ou l'on doit être affilié à un centre, pour recevoir des enseignements ... on parle aussi de sectes évangéliques.

D'ailleurs ça se voit ici même, de la façon dont chacun est persuadé de détenir la vérité, est persuadé que ses lives sont les meilleurs, que le fondateur de son mouvement était inspiré, et que les autres sont des faux prophètes.

Il peut y avoir des dérives à un moment donné dans un centre, ce n'est pas pour autant que le mouvement doit être condamné, sinon il faut tous les condamner et ouvrir une chasse aux sorcières ... au nom de quoi ? et s'il me
me plait de considérer mon voisin de palier comme un prophète ?

D'ailleurs le rapport qui établissait la liste des sectes, n'est plus actualisé, il ne pouvait pas être objectif. Il existe à titre d'information.

Je connais un mouvement considéré comme secte qui a réussi à se faire admettre comme ordre religieux après avoir changé de nom et de forme, mais la philosophie est restée la même.

Les religions sont toutes au départ des sectes...qui ont réussi.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 10:16

Je préfère nettement le terme de "groupe de manipulation mentale" à "secte", parce qu'au moins là, les choses sont claires et on ne passe pas son temps à ergoter sur la signification de "secte".
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:23

Citation :
les contempletifs et ceux qui vivent enfermés dans des cloitres (comme les Sisterciens ), vivent comme des sectes . Sais tu par exemple que toutes les communautés religieuses fermées demande un séparation radicale avec la famille, et surtout le partage fait afin de pouvoir donner ses biens à la communauté . J'ai un exemplaire de l'engagement pris par ces communautés , c'est ecrit en clair .


Dan 26, tu as lu ce que j'ai écrit ? Je n'ai pas l'impression.

Change de lunettes:


J'AI VÉCU DANS UN CLOITRE PENDANT 20 ANS.
J'AI ÉTÉ UNE RELIGIEUSE CONTEMPLATIVE PENDANT 20 ANS.


Ça me fait toujours marrer, les gens qui prétendent savoir mieux que moi ce qui se passe à l'intérieur des cloîtres parce qu'ils en ont côtoyé l'un ou l'autre alors que moi J'Y AI VÉCU PENDANT 20 ANS.
C'est autre chose que de fréquenter une bibliothèque.


Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:30

JR a écrit:
Les religions sont toutes au départ des sectes...qui ont réussi.
Oui
Et certaines sectes sont des religions naissantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:31



Citation :
J'en ai connu un qui fonctionnait comme une secte, et j'en ai quitté librement un autre qui fonctionnait normalement.
les contempletifs et ceux qui vivent enfermés dans des cloitres (comme les Sisterciens ), vivent comme des sectes . Sais tu par exemple que toutes les communautés religieuses fermées demande un séparation radicale avec la famille, et surtout le partage fait afin de pouvoir donner ses biens à la communauté . J'ai un exemplaire de l'engagement pris par ces communautés , c'est ecrit en clair .

Amicalement
Les Cisterciens ne sont pas les seuls contemplatifs qui existent, et un monastère n'est pas l'autre. Tu en as qui fonctionnent normalement et d'autres pas.
Les contemplatives ont des réunions entre elles, même si toutes n'y participent pas pour des raisons d'ordre pratique. En général, on fait un tour de rôle. Et il n'y a pas que les sessions de formation entre soeurs d'un même ordre, il y a aussi des sessions entre soeurs d'ordre différents, ce qui permet de connaître pas mal de monde, de traditions différentes et d'entendre aussi pas mal d'histoires... pas toujours édifiantes.

Si j'ai ouvert un blog "Au risque de se perdre" (cf signature) c'est en connaissance de cause.

Donc, il y a des communautés même au sein d'un même ordre qui sont plus ouvertes que d'autres.
J'ai commencé dans un carmel où je voyais mes parents derrière une grille, j'ai terminé dans un autre où la communauté avait enfin autorisé de pouvoir se promener dans le jardin, mais du côté des hôtes, avec ses visiteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2163
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:34

lhirondelle a écrit:
Citation :
les contempletifs et ceux qui vivent enfermés dans des cloitres (comme les Sisterciens ), vivent comme des sectes . Sais tu par exemple que toutes les communautés religieuses fermées demande un séparation radicale avec la famille, et surtout le partage fait afin de pouvoir donner ses biens à la communauté . J'ai un exemplaire de l'engagement pris par ces communautés , c'est ecrit en clair .


Dan 26, tu as lu ce que j'ai écrit ? Je n'ai pas l'impression.

Change de lunettes:


J'AI VÉCU DANS UN CLOITRE PENDANT 20 ANS.
J'AI ÉTÉ UNE RELIGIEUSE CONTEMPLATIVE PENDANT 20 ANS.




ça aurait été préfèrable que tu les passes avec moi ces 20 ans, tu aurais meilleur caractère Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:36

Qu'est-ce que tu en sais ?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2163
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:42

lhirondelle a écrit:


Donc, il y a des communautés même au sein d'un même ordre qui sont plus ouvertes que d'autres.
J'ai commencé dans un carmel où je voyais mes parents derrière une grille, j'ai terminé dans un autre où la communauté avait enfin autorisé de pouvoir se promener dans le jardin, mais du côté des hôtes, avec ses visiteurs.

Je suis désolé pour toi.
T'es une sacré nana de t'en être sortis et remise toute seule .
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2163
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:43

lhirondelle a écrit:
Qu'est-ce que tu en sais ?
Wink
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:08

Mon témoignage se trouve ici: http://www.forum-religions.org/t1307-vingt-ans-carmelite
dan 26 a écrit:


[color=green] quelles etaient les observances ?
Celles des carmélites déchaussées. Recopier le texte des constitutions en entier prendrait trop de temps
Je ne pense pas que le texte soit en ligne. Mais je peux préciser qu'il s'agissait des constitutions B

Citation :
Couchiez vous dans des celules
Cellule est un mot latin qui signifie "petite chambre", le mot est passé du cloître à la prison et non l'inverse.
L'ordre à une tradition érémétique. Oui, j'avais une cellule, donc une petite chambre, pour y dormir et j'avais aussi une cellule de travail, pour y travailler.

Citation :

etiez vous obligé de vous lever plusieur fois par nuit pour les offices
Non, le lever de nuit n'a jamais existé chez les carmélites. C'est une pratique que l'on retrouve chez les bénédictins, les cisterciens, les chartreux et les clarisses. Encore que cela puisse varier d'un monastère à l'autre.
Actuellement, en 2012, dans nos contrées, il n'y a plus que les chartreux pour se lever pour l'office et se recoucher ensuite.
Le mot "obligé" est fort. Le ou la novice sait bien ce qui l'attend. Celui ou celle qui n'a pas envie ou qui ne se sent pas d'attaque pour le lever de nuit entre ailleurs.


Citation :
pouviez vous parler comme vous le desiriez
Non, dans tous les ordres contemplatifs, le silence est imposé. On peut mal conjuguer une vie de prière avec le fait de bavarder.
Dans certains ordres contemplatifs on prévoit une ou deux récréation, c'est à dire un temps où on se trouve réunis, après le repas et là on peut parler entre soi.
Les cisterciens n'ont pas de récréation. Les chartreux en ont une, une fois par semaine.
Les contemplatifs peuvent cependant se parler pour des raisons pratiques, pour arranger des choses qui concernent un travail à effectuer, le plus souvent.
Au Carmel, il y a la pratique ancienne, qui n'est pas conservée partout, de la licence. C'est à dire qu'à certains jours de fêtes, les sœurs ont la permission de se retrouver à deux ou rois et de se parler librement, sauf dans les endroits "réguliers" où le silence doit toujours être gardé: le cloître, le réfectoire, etc.
Cependant, il m'est arrivé, hors de ce cadre d'avoir des conversations avec une soeur ou l'autre, parce qu'il y avait un problème d'un autre ordre, par exemple relationnel, à dénouer.
La charité est la première des règles.


Citation :

y avait il un rituel de mortification le vendredi ou suivant les actes, et les pensées , deviez vous etre soumise à la hierarchie
Le rituel de mortification le vendredi soir, après complies consistait à réciter le psaume 50(51) les bras en croix. La pratique des bras en croix a fini par être abandonnée parce qu'après avoir en délibéré au chapitre, la plupart des soeurs n'y trouvaient plus aucun sens.

Le chapitre des coulpes, où l'on s'accuse de fautes EXTERIEURES (on ne parle jamais de ses pensées!) n'était plus pratiqué dans les communautés où j'ai séjourné.
Mais j'en connaissais qui avait gardé la coutume des coulpes après la retraite grande individuelle annuelle . Une fois par an, la soeur demandait globalement pardon aux autres pour ces petits défauts.
Dans un autre, on avait gardé les petites coulpes avant complies, après l'examen de conscience.
Mais c'était libre: aucune soeur n'en accusait une autre. Cette pratique d'accuser les autres a été abandonnée dans la plupart des monastères après le concile Vatican II dans les zones géographiques où j'ai séjourné. Je tiens à le préciser, parce que je connais des zones géographiques où on est resté très conservateurs.
De plus je connais des monastères et des nouvelles familles religieuses qui conservent ou déterrent les vieilles recettes d'autrefois!


Citation :
avez vous rompu tous liens avec la famille
Une carmélite a toujours eu le droit, depuis Thérèse d'Avila (XVIe) de recevoir un courrier ou un parloir de sa famille par mois. Sauf pendant l'avent et le carême.
Concrètement, je voyais mes parents au parloir quatre ou cinq fois par an toute une après-midi.
Certains Carmel ont gardé l'usage du sablier pour compter les minutes de parloir, mais par ici, c'est plutôt l'exception.

Je précise que je suivais les constitutions B, les constitutions A sont plus limitées de ce côté, même si les contacts sont toujours autorisés.


Citation :
aviez vous acces aux journaux, et aux medias ?
Les journaux étaient posés en salle de récréation et les soeurs pouvaient les lire. Dans le Carmel que j'ai fini par quitté, ce n'était pas le cas au début mais une soeur écoutait la radio tous les soirs et faisait un résumé de l'actualité pour les autres. Ensuite, on a pris un abonnement à un quotidien, puis c'était moi qui était chargée d'aller les infos sur Internet et d'en faire un petit résumé.

Pas de télévision si ce n'est pour des émissions ou des événements religieux.
Mais on a fait quelques exceptions pour des événements comme le onze septembre. Comme le JT tombait à une mauvaise heure, la soeur chargée de ça l'a enregistré et on l'a regardé plus tard.
L'accès à Internet peut varier d'un monastère à l'autre. Mais j'ai des contacts mails avec mes ex-consoeurs.
Je connais des communautés de bénédictines qui peuvent, si elles le désirent, regarder le JT trois fois par semaine et où on lit les articles les plus importants du journal au réfectoire.

Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:13

dan 26 a écrit:


Je suis d'accord j'aurais au moins appris la soumission, et d'eviter de penser par moi même .

Amicalement
Désolée, je n'ai pas capté ce que tu voulais dire.
Je suis sortie parce que j'en avais marre de vivre dans un aquarium avec un pape qui s'occupait de réfléchir à ma place.
Personne n'aurait pu me retenir et j'ai récupéré ma dot, du moins ce que le monastère de transit avait pu en reconstituer après que la folle-dingue du premier couvent ait fait main basse sur tous les sous.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Coeur de Loi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:21

Est-ce qu'on peut comparer une secte avec un monastère ?

Après tout, il n'y a pas tromperie sur le mode de vie, c'est un choix.
Revenir en haut Aller en bas
http://libre.spirituel.clicforum.fr/index.php
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:33

dan 26 a écrit:
Citation :
lhirondelle a écrit:

Les Cisterciens ne sont pas les seuls contemplatifs qui existent, et un monastère n'est pas l'autre. Tu en as qui fonctionnent normalement et d'autres pas.
La meme communauté même si c'est dans plusieurs lieu différents est regie par les mêmes observances . Je n'ai jamais dit que les sisterciens etaient les seuls contemplatifs, loin de là c'etait un exemple précis parmis d'autres .


Citation :
Donc, il y a des communautés même au sein d'un même ordre qui sont plus ouvertes que d'autres.
Cela depends du supérieur, mais les regles d'observances sont identifque dans la même communauté .
Règle d'observance, ça ne veut rien dire du tout.
Il y a une règle, des consitutions et dans certains cas, un cérémonial ou un directoire, un coutumier.
Si le coutumier dépend uniquement du supérieur et que le chapitre n'a pas son mot à dire, il y a des problèmes dans la communauté. Un chapitre s'est fait pour donner la parole à ses membres.

Citation :

Citation :
J'ai commencé dans un carmel où je voyais mes parents derrière une grille, j'ai terminé dans un autre où la communauté avait enfin autorisé de pouvoir se promener dans le jardin, mais du côté des hôtes, avec ses visiteurs.

Donc tu ne peux nier qu'il y avait tout de même un barrage naturel !!

Amicalement
Je ne l'ai pas fait non plus. Il y a une séparation symbolique qui peut être plus tangible d'une communauté . Dans la dernière communauté que j'ai fréquenté, il n'y avait pas de barrière matérielle infranchissable, à cause de la disposition des bâtiments, entre la partie du jardin accessible aux soeurs et celle accessible aux visiteurs. Pour éviter que des gens ne "s'égarent" ( ?!) en clôture, on a permis aux soeurs (permis, pas obligé) d'aller se promener dans la partie du jardin accessible aux visiteurs.
Depuis quelques années, il n'y avait plus de séparation matérielle au parloir: je recontrais les visiteurs autour d'une table.
C'est une décision du chapitre.
Il y a des chapitres d'autre monastère du même ordre qui ont préféré gardé une tablette entre la visite et les soeurs.
Il y a aussi un évêque rétrograde qui a imposé aux soeurs de garder une séparation matérielle.
Ce qui est complètement aberrant dans l'ECR c'est que des hommes qui ne sont pas soumis à la clôture vont dire aux femmes ce qu'elles doivent faire.
Mais là, on est loin du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:37

Coeur de Loi a écrit:
Est-ce qu'on peut comparer une secte avec un monastère ?

Après tout, il n'y a pas tromperie sur le mode de vie, c'est un choix.
Certains monastères connaissent des dérives sectaires, ils restent minoritaires mais ils existent. J'ai connu deux cas, l'un personnellement, un autre pour en avoir entendu parler, où il a fallu fermer la boutique.
Quand quelqu'un arrive de Rome par avion pour faire une visite parce qu'il y a des soucis, ce n'est jamais bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Coeur de Loi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:49

Rome n'a jamais été bon signe pour les chrétiens de toutes les époques.

L'histoire le prouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://libre.spirituel.clicforum.fr/index.php
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:06

Merci de ne pas détourner mes paroles pour les sortir de leur contexte.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:14

dan 26 a écrit:
obie 1 a écrit:
et le fait d'avoir une des " sectes" la mieux implantée en France et championne du bourrage de crane et très intolérante comme " LES TEMOINS DE JEHOVA " je vois pas comment réagir quand on les compare à " une religion normale " .......
La différence entre secte et religion etant tres fine , il est delicat de prendre une position !!

Amicalement

bien sur , hypocrite serait le mot !
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Loi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:16

lhirondelle a écrit:
Merci de ne pas détourner mes paroles pour les sortir de leur contexte.

Je fais ce que je veux, et toi ?

Non, tu ne fais pas ce que tu veux, il y a une charte et tu dois t'y tenir. Elle interdit le prosélytisme et le harcèlement. Lhirondelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://libre.spirituel.clicforum.fr/index.php
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:22

JR a écrit:
Ce ne sont pas les sectes qui sont condamnables ce sont les dérives sectaires.

On peut considérer tous les mouvements spirituels comme des sectes y compris les cercles spirites, les loges maçonniques, rose croix, théosophes etc... si on va par là, je ne vois pas ce qui différencie les rose croix, des spirite, ou des théosophes, à partir du moment ou l'on doit être affilié à un centre, pour recevoir des enseignements ... on parle aussi de sectes évangéliques.

D'ailleurs ça se voit ici même, de la façon dont chacun est persuadé de détenir la vérité, est persuadé que ses lives sont les meilleurs, que le fondateur de son mouvement était inspiré, et que les autres sont des faux prophètes.

Il peut y avoir des dérives à un moment donné dans un centre, ce n'est pas pour autant que le mouvement doit être condamné, sinon il faut tous les condamner et ouvrir une chasse aux sorcières ... au nom de quoi ? et s'il me
me plait de considérer mon voisin de palier comme un prophète ?

D'ailleurs le rapport qui établissait la liste des sectes, n'est plus actualisé, il ne pouvait pas être objectif. Il existe à titre d'information.

Je connais un mouvement considéré comme secte qui a réussi à se faire admettre comme ordre religieux après avoir changé de nom et de forme, mais la philosophie est restée la même.

Les religions sont toutes au départ des sectes...qui ont réussi.

je vais parler pour ma paroisse puisque tu soulignes les centres Spirites: effectivemnt il ya eu des dérives que je ne citerais pas , notament un cercle qui n'est pas affilié à L'USFF. d'ailleurs on a mis en garde les gens pour qu'ils ne confondent pas .

concernant nos centres affiliés : PAS UN SOUS n'est demandé , la personne rentre et sort librement , on ne lui demande pas d'être d'accord avec ce qui est dit en réunion , ils sont libre de ne pas revenir , ni leur nom, ni leur adresse ne sont demandé, on ne fait pas de proselytisme , ni de porte à porte , ni de demarchage téléphonique et de plus nous ne sommes pas dans le rapport ministériel sur les sectes

la preuve que nous sommes libre, voilà plus d'un an que je ne suis pas retourné dans mon cercle , et on ne m'a pas poursuivi pour autant.........

d'ailleurs citez moi 1 seul centre spirite affilié à l'USFF qui fait état de dérive sectaire ou demande de l'argent .........
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:23

lhirondelle a écrit:
Coeur de Loi a écrit:
Est-ce qu'on peut comparer une secte avec un monastère ?

Après tout, il n'y a pas tromperie sur le mode de vie, c'est un choix.
Certains monastères connaissent des dérives sectaires, ils restent minoritaires mais ils existent. J'ai connu deux cas, l'un personnellement, un autre pour en avoir entendu parler, où il a fallu fermer la boutique.
Quand quelqu'un arrive de Rome par avion pour faire une visite parce qu'il y a des soucis, ce n'est jamais bon signe.

moi aussi en à Lyon precisement
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8028
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:27

Oula... ben le sud de la France ... ce n'est pas vraiment un endroit où on a le plus de chances de tomber sur l'ouverture d'esprit dans le domaine qui nous occupe.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment Réagir Face aux risques Sectaires?
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment Réagir Face aux risques Sectaires?
» Comment réagir face à cette classe?
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?
» Comment réagir face aux parents d'élèves qui accusent les profs en conseil de classe ?
» Elève qui me parle de suicide, comment réagir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Les dérives sectaires-
Sauter vers: