Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Comment Réagir Face aux risques Sectaires?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 10:13

Ce ne sont pas les sectes qui sont condamnables ce sont les dérives sectaires.

On peut considérer tous les mouvements spirituels comme des sectes y compris les cercles spirites, les loges maçonniques, rose croix, théosophes etc... si on va par là, je ne vois pas ce qui différencie les rose croix, des spirite, ou des théosophes, à partir du moment ou l'on doit être affilié à un centre, pour recevoir des enseignements ... on parle aussi de sectes évangéliques.

D'ailleurs ça se voit ici même, de la façon dont chacun est persuadé de détenir la vérité, est persuadé que ses lives sont les meilleurs, que le fondateur de son mouvement était inspiré, et que les autres sont des faux prophètes.

Il peut y avoir des dérives à un moment donné dans un centre, ce n'est pas pour autant que le mouvement doit être condamné, sinon il faut tous les condamner et ouvrir une chasse aux sorcières ... au nom de quoi ? et s'il me
me plait de considérer mon voisin de palier comme un prophète ?

D'ailleurs le rapport qui établissait la liste des sectes, n'est plus actualisé, il ne pouvait pas être objectif. Il existe à titre d'information.

Je connais un mouvement considéré comme secte qui a réussi à se faire admettre comme ordre religieux après avoir changé de nom et de forme, mais la philosophie est restée la même.

Les religions sont toutes au départ des sectes...qui ont réussi.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 10:16

Je préfère nettement le terme de "groupe de manipulation mentale" à "secte", parce qu'au moins là, les choses sont claires et on ne passe pas son temps à ergoter sur la signification de "secte".
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:23

Citation :
les contempletifs et ceux qui vivent enfermés dans des cloitres (comme les Sisterciens ), vivent comme des sectes . Sais tu par exemple que toutes les communautés religieuses fermées demande un séparation radicale avec la famille, et surtout le partage fait afin de pouvoir donner ses biens à la communauté . J'ai un exemplaire de l'engagement pris par ces communautés , c'est ecrit en clair .


Dan 26, tu as lu ce que j'ai écrit ? Je n'ai pas l'impression.

Change de lunettes:


J'AI VÉCU DANS UN CLOITRE PENDANT 20 ANS.
J'AI ÉTÉ UNE RELIGIEUSE CONTEMPLATIVE PENDANT 20 ANS.


Ça me fait toujours marrer, les gens qui prétendent savoir mieux que moi ce qui se passe à l'intérieur des cloîtres parce qu'ils en ont côtoyé l'un ou l'autre alors que moi J'Y AI VÉCU PENDANT 20 ANS.
C'est autre chose que de fréquenter une bibliothèque.


Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:30

JR a écrit:
Les religions sont toutes au départ des sectes...qui ont réussi.
Oui
Et certaines sectes sont des religions naissantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:31



Citation :
J'en ai connu un qui fonctionnait comme une secte, et j'en ai quitté librement un autre qui fonctionnait normalement.
les contempletifs et ceux qui vivent enfermés dans des cloitres (comme les Sisterciens ), vivent comme des sectes . Sais tu par exemple que toutes les communautés religieuses fermées demande un séparation radicale avec la famille, et surtout le partage fait afin de pouvoir donner ses biens à la communauté . J'ai un exemplaire de l'engagement pris par ces communautés , c'est ecrit en clair .

Amicalement
Les Cisterciens ne sont pas les seuls contemplatifs qui existent, et un monastère n'est pas l'autre. Tu en as qui fonctionnent normalement et d'autres pas.
Les contemplatives ont des réunions entre elles, même si toutes n'y participent pas pour des raisons d'ordre pratique. En général, on fait un tour de rôle. Et il n'y a pas que les sessions de formation entre soeurs d'un même ordre, il y a aussi des sessions entre soeurs d'ordre différents, ce qui permet de connaître pas mal de monde, de traditions différentes et d'entendre aussi pas mal d'histoires... pas toujours édifiantes.

Si j'ai ouvert un blog "Au risque de se perdre" (cf signature) c'est en connaissance de cause.

Donc, il y a des communautés même au sein d'un même ordre qui sont plus ouvertes que d'autres.
J'ai commencé dans un carmel où je voyais mes parents derrière une grille, j'ai terminé dans un autre où la communauté avait enfin autorisé de pouvoir se promener dans le jardin, mais du côté des hôtes, avec ses visiteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2033
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:34

lhirondelle a écrit:
Citation :
les contempletifs et ceux qui vivent enfermés dans des cloitres (comme les Sisterciens ), vivent comme des sectes . Sais tu par exemple que toutes les communautés religieuses fermées demande un séparation radicale avec la famille, et surtout le partage fait afin de pouvoir donner ses biens à la communauté . J'ai un exemplaire de l'engagement pris par ces communautés , c'est ecrit en clair .


Dan 26, tu as lu ce que j'ai écrit ? Je n'ai pas l'impression.

Change de lunettes:


J'AI VÉCU DANS UN CLOITRE PENDANT 20 ANS.
J'AI ÉTÉ UNE RELIGIEUSE CONTEMPLATIVE PENDANT 20 ANS.




ça aurait été préfèrable que tu les passes avec moi ces 20 ans, tu aurais meilleur caractère Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:36

Qu'est-ce que tu en sais ?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2033
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:42

lhirondelle a écrit:


Donc, il y a des communautés même au sein d'un même ordre qui sont plus ouvertes que d'autres.
J'ai commencé dans un carmel où je voyais mes parents derrière une grille, j'ai terminé dans un autre où la communauté avait enfin autorisé de pouvoir se promener dans le jardin, mais du côté des hôtes, avec ses visiteurs.

Je suis désolé pour toi.
T'es une sacré nana de t'en être sortis et remise toute seule .
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2033
Age : 45
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 11:43

lhirondelle a écrit:
Qu'est-ce que tu en sais ?
Wink
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:08

Mon témoignage se trouve ici: http://www.forum-religions.org/t1307-vingt-ans-carmelite
dan 26 a écrit:


[color=green] quelles etaient les observances ?
Celles des carmélites déchaussées. Recopier le texte des constitutions en entier prendrait trop de temps
Je ne pense pas que le texte soit en ligne. Mais je peux préciser qu'il s'agissait des constitutions B

Citation :
Couchiez vous dans des celules
Cellule est un mot latin qui signifie "petite chambre", le mot est passé du cloître à la prison et non l'inverse.
L'ordre à une tradition érémétique. Oui, j'avais une cellule, donc une petite chambre, pour y dormir et j'avais aussi une cellule de travail, pour y travailler.

Citation :

etiez vous obligé de vous lever plusieur fois par nuit pour les offices
Non, le lever de nuit n'a jamais existé chez les carmélites. C'est une pratique que l'on retrouve chez les bénédictins, les cisterciens, les chartreux et les clarisses. Encore que cela puisse varier d'un monastère à l'autre.
Actuellement, en 2012, dans nos contrées, il n'y a plus que les chartreux pour se lever pour l'office et se recoucher ensuite.
Le mot "obligé" est fort. Le ou la novice sait bien ce qui l'attend. Celui ou celle qui n'a pas envie ou qui ne se sent pas d'attaque pour le lever de nuit entre ailleurs.


Citation :
pouviez vous parler comme vous le desiriez
Non, dans tous les ordres contemplatifs, le silence est imposé. On peut mal conjuguer une vie de prière avec le fait de bavarder.
Dans certains ordres contemplatifs on prévoit une ou deux récréation, c'est à dire un temps où on se trouve réunis, après le repas et là on peut parler entre soi.
Les cisterciens n'ont pas de récréation. Les chartreux en ont une, une fois par semaine.
Les contemplatifs peuvent cependant se parler pour des raisons pratiques, pour arranger des choses qui concernent un travail à effectuer, le plus souvent.
Au Carmel, il y a la pratique ancienne, qui n'est pas conservée partout, de la licence. C'est à dire qu'à certains jours de fêtes, les sœurs ont la permission de se retrouver à deux ou rois et de se parler librement, sauf dans les endroits "réguliers" où le silence doit toujours être gardé: le cloître, le réfectoire, etc.
Cependant, il m'est arrivé, hors de ce cadre d'avoir des conversations avec une soeur ou l'autre, parce qu'il y avait un problème d'un autre ordre, par exemple relationnel, à dénouer.
La charité est la première des règles.


Citation :

y avait il un rituel de mortification le vendredi ou suivant les actes, et les pensées , deviez vous etre soumise à la hierarchie
Le rituel de mortification le vendredi soir, après complies consistait à réciter le psaume 50(51) les bras en croix. La pratique des bras en croix a fini par être abandonnée parce qu'après avoir en délibéré au chapitre, la plupart des soeurs n'y trouvaient plus aucun sens.

Le chapitre des coulpes, où l'on s'accuse de fautes EXTERIEURES (on ne parle jamais de ses pensées!) n'était plus pratiqué dans les communautés où j'ai séjourné.
Mais j'en connaissais qui avait gardé la coutume des coulpes après la retraite grande individuelle annuelle . Une fois par an, la soeur demandait globalement pardon aux autres pour ces petits défauts.
Dans un autre, on avait gardé les petites coulpes avant complies, après l'examen de conscience.
Mais c'était libre: aucune soeur n'en accusait une autre. Cette pratique d'accuser les autres a été abandonnée dans la plupart des monastères après le concile Vatican II dans les zones géographiques où j'ai séjourné. Je tiens à le préciser, parce que je connais des zones géographiques où on est resté très conservateurs.
De plus je connais des monastères et des nouvelles familles religieuses qui conservent ou déterrent les vieilles recettes d'autrefois!


Citation :
avez vous rompu tous liens avec la famille
Une carmélite a toujours eu le droit, depuis Thérèse d'Avila (XVIe) de recevoir un courrier ou un parloir de sa famille par mois. Sauf pendant l'avent et le carême.
Concrètement, je voyais mes parents au parloir quatre ou cinq fois par an toute une après-midi.
Certains Carmel ont gardé l'usage du sablier pour compter les minutes de parloir, mais par ici, c'est plutôt l'exception.

Je précise que je suivais les constitutions B, les constitutions A sont plus limitées de ce côté, même si les contacts sont toujours autorisés.


Citation :
aviez vous acces aux journaux, et aux medias ?
Les journaux étaient posés en salle de récréation et les soeurs pouvaient les lire. Dans le Carmel que j'ai fini par quitté, ce n'était pas le cas au début mais une soeur écoutait la radio tous les soirs et faisait un résumé de l'actualité pour les autres. Ensuite, on a pris un abonnement à un quotidien, puis c'était moi qui était chargée d'aller les infos sur Internet et d'en faire un petit résumé.

Pas de télévision si ce n'est pour des émissions ou des événements religieux.
Mais on a fait quelques exceptions pour des événements comme le onze septembre. Comme le JT tombait à une mauvaise heure, la soeur chargée de ça l'a enregistré et on l'a regardé plus tard.
L'accès à Internet peut varier d'un monastère à l'autre. Mais j'ai des contacts mails avec mes ex-consoeurs.
Je connais des communautés de bénédictines qui peuvent, si elles le désirent, regarder le JT trois fois par semaine et où on lit les articles les plus importants du journal au réfectoire.

Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:13

dan 26 a écrit:


Je suis d'accord j'aurais au moins appris la soumission, et d'eviter de penser par moi même .

Amicalement
Désolée, je n'ai pas capté ce que tu voulais dire.
Je suis sortie parce que j'en avais marre de vivre dans un aquarium avec un pape qui s'occupait de réfléchir à ma place.
Personne n'aurait pu me retenir et j'ai récupéré ma dot, du moins ce que le monastère de transit avait pu en reconstituer après que la folle-dingue du premier couvent ait fait main basse sur tous les sous.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Coeur de Loi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:21

Est-ce qu'on peut comparer une secte avec un monastère ?

Après tout, il n'y a pas tromperie sur le mode de vie, c'est un choix.
Revenir en haut Aller en bas
http://libre.spirituel.clicforum.fr/index.php
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:33

dan 26 a écrit:
Citation :
lhirondelle a écrit:

Les Cisterciens ne sont pas les seuls contemplatifs qui existent, et un monastère n'est pas l'autre. Tu en as qui fonctionnent normalement et d'autres pas.
La meme communauté même si c'est dans plusieurs lieu différents est regie par les mêmes observances . Je n'ai jamais dit que les sisterciens etaient les seuls contemplatifs, loin de là c'etait un exemple précis parmis d'autres .


Citation :
Donc, il y a des communautés même au sein d'un même ordre qui sont plus ouvertes que d'autres.
Cela depends du supérieur, mais les regles d'observances sont identifque dans la même communauté .
Règle d'observance, ça ne veut rien dire du tout.
Il y a une règle, des consitutions et dans certains cas, un cérémonial ou un directoire, un coutumier.
Si le coutumier dépend uniquement du supérieur et que le chapitre n'a pas son mot à dire, il y a des problèmes dans la communauté. Un chapitre s'est fait pour donner la parole à ses membres.

Citation :

Citation :
J'ai commencé dans un carmel où je voyais mes parents derrière une grille, j'ai terminé dans un autre où la communauté avait enfin autorisé de pouvoir se promener dans le jardin, mais du côté des hôtes, avec ses visiteurs.

Donc tu ne peux nier qu'il y avait tout de même un barrage naturel !!

Amicalement
Je ne l'ai pas fait non plus. Il y a une séparation symbolique qui peut être plus tangible d'une communauté . Dans la dernière communauté que j'ai fréquenté, il n'y avait pas de barrière matérielle infranchissable, à cause de la disposition des bâtiments, entre la partie du jardin accessible aux soeurs et celle accessible aux visiteurs. Pour éviter que des gens ne "s'égarent" ( ?!) en clôture, on a permis aux soeurs (permis, pas obligé) d'aller se promener dans la partie du jardin accessible aux visiteurs.
Depuis quelques années, il n'y avait plus de séparation matérielle au parloir: je recontrais les visiteurs autour d'une table.
C'est une décision du chapitre.
Il y a des chapitres d'autre monastère du même ordre qui ont préféré gardé une tablette entre la visite et les soeurs.
Il y a aussi un évêque rétrograde qui a imposé aux soeurs de garder une séparation matérielle.
Ce qui est complètement aberrant dans l'ECR c'est que des hommes qui ne sont pas soumis à la clôture vont dire aux femmes ce qu'elles doivent faire.
Mais là, on est loin du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:37

Coeur de Loi a écrit:
Est-ce qu'on peut comparer une secte avec un monastère ?

Après tout, il n'y a pas tromperie sur le mode de vie, c'est un choix.
Certains monastères connaissent des dérives sectaires, ils restent minoritaires mais ils existent. J'ai connu deux cas, l'un personnellement, un autre pour en avoir entendu parler, où il a fallu fermer la boutique.
Quand quelqu'un arrive de Rome par avion pour faire une visite parce qu'il y a des soucis, ce n'est jamais bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Coeur de Loi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 12:49

Rome n'a jamais été bon signe pour les chrétiens de toutes les époques.

L'histoire le prouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://libre.spirituel.clicforum.fr/index.php
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:06

Merci de ne pas détourner mes paroles pour les sortir de leur contexte.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:14

dan 26 a écrit:
obie 1 a écrit:
et le fait d'avoir une des " sectes" la mieux implantée en France et championne du bourrage de crane et très intolérante comme " LES TEMOINS DE JEHOVA " je vois pas comment réagir quand on les compare à " une religion normale " .......
La différence entre secte et religion etant tres fine , il est delicat de prendre une position !!

Amicalement

bien sur , hypocrite serait le mot !
Revenir en haut Aller en bas
Coeur de Loi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1351
Localisation : France
Date d'inscription : 11/03/2011

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:16

lhirondelle a écrit:
Merci de ne pas détourner mes paroles pour les sortir de leur contexte.

Je fais ce que je veux, et toi ?

Non, tu ne fais pas ce que tu veux, il y a une charte et tu dois t'y tenir. Elle interdit le prosélytisme et le harcèlement. Lhirondelle.
Revenir en haut Aller en bas
http://libre.spirituel.clicforum.fr/index.php
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:22

JR a écrit:
Ce ne sont pas les sectes qui sont condamnables ce sont les dérives sectaires.

On peut considérer tous les mouvements spirituels comme des sectes y compris les cercles spirites, les loges maçonniques, rose croix, théosophes etc... si on va par là, je ne vois pas ce qui différencie les rose croix, des spirite, ou des théosophes, à partir du moment ou l'on doit être affilié à un centre, pour recevoir des enseignements ... on parle aussi de sectes évangéliques.

D'ailleurs ça se voit ici même, de la façon dont chacun est persuadé de détenir la vérité, est persuadé que ses lives sont les meilleurs, que le fondateur de son mouvement était inspiré, et que les autres sont des faux prophètes.

Il peut y avoir des dérives à un moment donné dans un centre, ce n'est pas pour autant que le mouvement doit être condamné, sinon il faut tous les condamner et ouvrir une chasse aux sorcières ... au nom de quoi ? et s'il me
me plait de considérer mon voisin de palier comme un prophète ?

D'ailleurs le rapport qui établissait la liste des sectes, n'est plus actualisé, il ne pouvait pas être objectif. Il existe à titre d'information.

Je connais un mouvement considéré comme secte qui a réussi à se faire admettre comme ordre religieux après avoir changé de nom et de forme, mais la philosophie est restée la même.

Les religions sont toutes au départ des sectes...qui ont réussi.

je vais parler pour ma paroisse puisque tu soulignes les centres Spirites: effectivemnt il ya eu des dérives que je ne citerais pas , notament un cercle qui n'est pas affilié à L'USFF. d'ailleurs on a mis en garde les gens pour qu'ils ne confondent pas .

concernant nos centres affiliés : PAS UN SOUS n'est demandé , la personne rentre et sort librement , on ne lui demande pas d'être d'accord avec ce qui est dit en réunion , ils sont libre de ne pas revenir , ni leur nom, ni leur adresse ne sont demandé, on ne fait pas de proselytisme , ni de porte à porte , ni de demarchage téléphonique et de plus nous ne sommes pas dans le rapport ministériel sur les sectes

la preuve que nous sommes libre, voilà plus d'un an que je ne suis pas retourné dans mon cercle , et on ne m'a pas poursuivi pour autant.........

d'ailleurs citez moi 1 seul centre spirite affilié à l'USFF qui fait état de dérive sectaire ou demande de l'argent .........
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:23

lhirondelle a écrit:
Coeur de Loi a écrit:
Est-ce qu'on peut comparer une secte avec un monastère ?

Après tout, il n'y a pas tromperie sur le mode de vie, c'est un choix.
Certains monastères connaissent des dérives sectaires, ils restent minoritaires mais ils existent. J'ai connu deux cas, l'un personnellement, un autre pour en avoir entendu parler, où il a fallu fermer la boutique.
Quand quelqu'un arrive de Rome par avion pour faire une visite parce qu'il y a des soucis, ce n'est jamais bon signe.

moi aussi en à Lyon precisement
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7695
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   Mer 29 Aoû 2012 - 13:27

Oula... ben le sud de la France ... ce n'est pas vraiment un endroit où on a le plus de chances de tomber sur l'ouverture d'esprit dans le domaine qui nous occupe.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment Réagir Face aux risques Sectaires?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment Réagir Face aux risques Sectaires?
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment Réagir Face aux risques Sectaires?
» Comment réagir face à cette classe?
» Comment réagir face à une enfant émétophobe ?
» Comment réagir face aux parents d'élèves qui accusent les profs en conseil de classe ?
» Elève qui me parle de suicide, comment réagir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Les dérives sectaires-
Sauter vers: