Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Le CrocoDeal du moment : -50%
Promo sur un arbre à chat ...
Voir le deal
68.99 €

Partagez
 

 Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 39
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyLun 10 Déc 2012 - 22:25

l'intondable a écrit:
manou a écrit:
il y a tellement de choses que j'aimerais faire dont m'appliquer dans mes réponses

je me souviens avoir lu un hadith (à vérifier), qu'un jour le prophète avait une vision d'un engin avec de grandes oreilles qui attaqueraient les gens du chem du ciel.

cela s'est traduit par les avions, actuels qui attaquent la région de la palestine, syrie, ect....

comment expliquer cela à des gens qui n'avaient encore aucune idée sur les machines et technologie, il en parlait, mais il fallait faire appel à son imagination pour comprendre et cela n'empéchait pas les gens de croire en lui.

il a aussi décrit des gens horriblement méchants qui vont attaquer l'ensemble de la planète et répandre la terreur ils s'avèrent être le peuple de gog et magog.
mais cela reste à venir la description de ces gens est tel qu'on arrive pas à les imaginer.

il serait préférable de donner le numéro des versets cités, car chaque verset à été révélé à un moment donnée pour une raison données à des gens donnés.

ne trouvez vous pas que se soit un miracle que le coran d'aujourd'hui soit parfaitement identique au coran d'il y a 14 siècles?
que les gens s'y intérressent toujours autant et plus encore ?
et qu'on ne puisse jamais se lasser de le lire et relire et relire ?
comment se fait-il qu'un verset puisse vous toucher au point de pleurer ?

cela sans les quelques versets qui parle de la science ou de la géographie.

je voulais pas dire que la science est arrivée à son terme, plutôt qu'elle ne va pas avoir le temps pour trouver la pillule de l'éternité, ou de faire tomber un homme enceinte, ou de donner la vie à un mort.
il a déjà donné ce pouvoir à jésus, sans aucune science ni technologie seulement avec le mot soit personne après lui n'a pu le faire jusqu'à aujourd'hui.

chaque époque et chaque prophète faisaient des miracles à un peuple bien défini,
entre l'apparition de la médecine, jésus pouvait soigner les malades, à une époque de la construction, moise séparait la mer en deux, à l'époque de la poésie, mohammed récitait des versets rythmés qui rimaient, ect....

aujourd'hui les miracles à venir sont les prédilections faites par l'ensemble des prophètes concernant l'avenir vu qu'à notre époque les gens veulent voir pour croire.
aucune science ni technologie ne pourra faire quelque chose contre sa force.

Comment se fait-il que les prédictions dont tu parles concernent surtout des faits qui soient soit des guerres impliquant votre communauté, soit des faits mineurs? Par exemple, aucun verset n'a prédit l'électricité. De même, bien que les humains aient eût en leur possession le coran, aucun d'entre eux n'a pu s'en servir pour développer la médecine moderne (signifiant par là les bactéries et virus). Et s'aurait pourtant été simple de juste bouillir de l'eau afin de désinfecter des outils de chirurgie. Mais ça, nulle trace dans le coran. Et la bible.
Pourquoi il n'y a rien de véritablement util dans le coran? Son seul miracle est de pouvoir apaiser les esprits. Et encore, pas tous...

le coran n'est pas un livre de prédilection, tu t'imagine combien il faudrait de livres pour prédire tout ce qu'il y a prédire depuis 1400 ans ? mais allah a déjà répondu à cette question.
sourat la caverne

109. Dis: «Si la mer était une encre [pour écrire] les paroles de mon Seigneur, certes la mer s’épuiserait avant que ne soient épuisées les paroles de mon Seigneur, quand même Nous lui apporterions son équivalent comme renfort.»

le coran a parlé d'un fait scientifique et oui l'atome.
quand est ce qu'on a découvert l'atome ?
sourat la secousse 99

1 – « Quand la terre tremblera d'une violente secousse

2 – Et que la terre fera sortir ses fardeaux,

3 – Et que l'homme dira : « Qu'a-t-elle ?! »

4 – Ce jour-là, elle racontera son histoire

5 – En fonction de ce que ton Seigneur lui aura révélé.

6 – Ce jour-là, les gens sortiront séparément afin que leur soient montrés leurs œuvres.

7 – Quiconque fait un bien, fût-ce du poids d'un atome, le verra,

8 – Et quiconque fait un mal, fût-ce du poids d'un atome, le verra. »


si tu lis bien on voit que la chose est composé d'un truc positif verset 7 et négatif verset 8.
j'ai trouvé ce texte qui est conforme avec la sourate.

1925 : Pendant les Années Folles, une nouvelle théorie-la mécanique quantique-soutient que les électrons ne sont en fait ni des billes ni des planètes, mais des sortes de nuages ! Au grand dam d'Einstein, qui déteste l'incertitude Werner Heisenberg démontre , qu'il est impossible de connaître en même temps la vitesse et la position d'une particule En 1932, la composition de l'atome sera définitivement établie. Le noyau apparaît comme un assemblage de "grains de matière" positifs et neutres, appelés respectivement " protons" et "neutrons", le tout baignant dans un nuage électronique.

l'image que donne la sourate de l'atome est incroyablement proche de la description de l'atome et de sa façon de fonctionner.
le noyau c'est la terre, la secousse c'est le nuage électronique, positif négatif c'est le bien et le mal, le nuages c'est les gens qui sont éparpillés, la vitesse et la position, c'est la terre qui tremble.

voila s'il y a un truc à ajouter ou a modifier.
je suis nulle en science
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 69
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyLun 10 Déc 2012 - 23:23

Le mot "atome" a été utilisé dans le coran? Quand bien même je ferme les yeux sur l'incertitude de ce mot (qui est français, pas arabe), je constate surtout que ça n'a absolument pas aidé les musulmans à comprendre les microbes et virus durant l'époque du prophète. Pourtant, ça aurait pu sauver des millions de personnes et augmenter l'espérance de vie. Et maintenant, tu viens me dire "ah, mais c'était dit dans le coran, derrière 2 ou 3 métaphores". Ben ça en fait une belle jambe, à tous ces morts. Ce n'est pas maintenant, lorsqu'on a déjà découvert l'info par un autre moyen, que ça sert de comprendre ce que dieu voulait dire. C'était il y a 1400 ans qu'on en avait besoin, pas maintenant!!
Bref. Bouquin peut-être complet, mais inutilisable!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 69
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyMar 11 Déc 2012 - 11:54


tout ce beau blabla n'a pas empêché que des millions de gens sont mort de maladie curable pendant ces 1400 ans.
Revenir en haut Aller en bas
totocapt
Professeur
Professeur
totocapt

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2008

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyMar 11 Déc 2012 - 15:57

manou a écrit:
j'en ai entendu parler, pour vous donner mon avis je dois faire des recherches, et franchement j'aime pas me fier à internet pour connaître cette religion ou foi ou spiritualité, avez vous une référence sûr ? ou un livre sûr qui l'explique bien ?
j'aime pas parler de sujet que je ne connais pas et je prèfère parler de cette spiritualité qu'en ayant connu un adepte de cette religion.

mais promis vous aurez mon avis si dieu le veut.

Malheureusement manou, même si je connais le bahaïsme, je n'ai pas de livre ou de références précises à vous communiquer à ce sujet, désolé... A la limite, posez la question à Alexandre, un bahaï qui a participait à ce forum: http://www.forum-religions.org/u351 Il postait dans la section bahaïe de "Religions abrahamiques": http://www.forum-religions.org/f96-la-foi-bahaie

Si Mansour a écrit:
Cher totocapt,
J'en doute vraiment que vous sachiez ce qu'est une passion..

Non seulement je sais ce que c'est (je me souviens de la définition que je vous ai fourni, vous on ne dirait pas...), mais en plus j'en vis la réalité, car comme tout être humain, je suis appelé à vivre avec... Et vous Si Mansour, l'avoureriez-vous?

Si Mansour a écrit:
Moi je me sert de chiffres et de science aussi stupide soit-elle je peut être bête mais vous, vous ne faites que réfuter et encore réfuter sans rien nous presenter..

Je n'ai pas à présenter ce qui n'a pas lieu d'être... Mais je dois vous dire cher Si Mansour, que vous n'êtes pas bête. Et si vous l'étiez, sachez alors que je le serais encore plus que vous. Simplement j'ai conscience de mes passions, et je lutte contre elles dans la mesure où la volonté de Dieu m'en donne la grâce par l'Esprit. Vous, j'ai bien l'impression que vous vous les cachez, et vous refugiez dans une religiosité qui cultive formalisme, dogmatisme et une certaine hypocrisie. Et en ce sens, les passions vous dévorent... Je ne prétends pas être un saint, loin de là, mais je vois bien que vous me lisez partiellement, ne cherchez pas à comprendre ce qui vous gêne, que vous sélectionnez le minimum de ce que j'écris pour vous complaire dans une réponse qui ne cherche qu'à vous conforter dans vos convictions personnelles... Donc comprenez bien: je ne cherche pas à réfuter pour le plaisir de réfuter, mais simplement parce que vous ne m'en laissez pas le choix! Un chrétien orthodoxe n'est pas un crypto-musulman...

Si Mansour a écrit:
Mais dans un autre plan vous parvenez même a croire quand même que Jésus est Dieu.. Ne serait-ce là aussi qu'une passion de votre part..Pourtant vous savez fort bien que la passion c'est justement ce qui fait perdre tout contrôle raisonnable..Ne voyez vous pas que vous permettez a toutes les forces de la déraison de vous envahir sans aucun contrôle de votre part, sans faire d’efforts pour les arrêter mais quand même vous vous permettez d’éveiller ceux qui s’agrippent en usant de leurs raisons au moins a quelque chose de concret aussi erronée qu'elle puisse être.. Pour ceux-la vous les appelez docilement "passions" alors que la votre, votre préférence intime, c'est plutôt "sagesse".. Il vous faut revoir votre façon de voir les choses mon très cher ami....C'est un conseil que ne vous donnera qu'une personne qui vous aime..

Si vous m'aimez, cher Si Mansour, alors il faut que vous compreniez bien qu'il faut revenir à une base essentielle du christianisme pour bien comprendre que Jésus pleinement homme et pleinement Dieu manifesté dans la gloire de la Résurrection, c'est non pas le fruit d'une passion intellectuelle inavouée, mais avant toute chose, une expérience personnelle, qui fait passer n'importe qui de l'incroyance, de l'espérance ou d'une croyance incertaine, à ce qu'on appele la foi. Une passion, on l'expérimente dans sa foi. Mais sachez-le: l'expérience de la Croix, c'est une conversion qui change une vie, et qui bouleverse toute notre vie passionnelle...

Si Mansour a écrit:
Il y a en réalité deux sortes de passions, les passions que nous avons mais malheureusement aussi les passions qui nous ont. On triomphe quelquefois des premières mais rarement des secondes.. Alors vous savez ce qui vous reste a faire pour vous libérer définitivement..Méditez une petite minute qui des deux cas, le notre ou le votre, serait une inclination irrésistible et exclusive qui finit par dominer la volonté et la raison..

La seule solution pour nous libérer des passions passe par les prières et le jeûne, car seul Dieu peut nous en faire grâce...
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 39
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyMar 11 Déc 2012 - 17:04

totocapt,
le peu que j'ai lu sur le bahaisme, si j'ai compri c'est une spiritualité fondée par des juifs, c'est une branche du chiisme, une sorte d'islam qui ressemble à du souffisme, en fait c'est un mélange de plusieurs spiritualité.

ils appliquent un mélange de rituels asspiré de plusieurs religions.
en gros ils se trouvent en iran de langue perse, en irak, et en palestine, ils sont très peu, les états islamique ne les recnnaissent pas comme des musulmans.
ses fondateurs sont entérrés en islael.

je dois en savoir plus pour en juger, enfin, et vous qu'en pensez vous en tant que chrétien? pourquoi vous intéressez vous au bahaisme ?
Revenir en haut Aller en bas
totocapt
Professeur
Professeur
totocapt

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2008

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyMar 11 Déc 2012 - 17:29

Non manou, le bahaïsme est d'origine musulmane chiite, et n'a pas été fondé par des juifs. Peut-être vous êtes vous trompé à propos d'une éventuelle origine juive, parce que le lieu saint du bahaïsme se trouve à Haïfa en Israël? Le chiisme est une branche de l'islam dont certains mouvements sont syncrétisants, mystiques, mais le bahaïsme est issu du chiisme duodécimain, celui qui domine dans l'actuel Iran. Dès son origine il a été persécuté en Perse... C'est une spiritualité qui s'est construite comme une nouvelle religion, à dominante syncrétique il est vrai puisque toutes les religions majeures du monde y ont été réinterprétées. C'est une religion très présente chez les iraniens, surtout ceux de la diaspora, mais pas uniquement, car l'Inde par exemple a bon nombre de bahaïs aussi... Voilà pour ce que j'en sais en gros. Pour ma part, je ne m'y intéresse pas plus que ça, mais les bahaïs sont des gens dont les valeurs sont appréciées des chrétiens (entre autres): les bahaïs sont des gens charmants en général, ouverts, modernes... Mais je m'étonne toujours que les musulmans les connaissent si mal et s'y intéressent toujours trop peu...
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 39
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyMar 11 Déc 2012 - 17:57

peut être par ce qu'il n'y en a pas beaucoup, franchement j'en avais jamais entendu parlé.
les sunnites en général, ne reconnaissent pas les chiites, ou plutôt qu'ils les trouvent déviés, car ils ne reconnaissent pas la famille du prophète mohammed, ainsi que la majorité des hatiths.

donc chacun sa route.
je suis intéressée en tant que curieuse mais c'est tout.
j'ai des amis chiites, on s'entend tant qu'on ne parle pas de religion.
enfin en gros c'est pas mon truc.
Revenir en haut Aller en bas
totocapt
Professeur
Professeur
totocapt

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2008

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyMar 11 Déc 2012 - 18:19

Mais les bahaïs ne sont ni des chiites, ni des musulmans autres: ils sont eux-mêmes
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
totocapt
Professeur
Professeur
totocapt

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2008

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyMer 12 Déc 2012 - 12:17

Si Mansour a écrit:
Cher totocapt,
Personne ne les empêchent d’être eux-mêmes.. Ce que nous ne voulons point c'est qu'ils se déclarent musulmans ou sa continuité sans preuves valables.. Comprenez, mon cher ami, que le Bahaisme comme beaucoup d'autres courants n'est qu'une secte égaré en Islam.. En fait quiconque y adhère s'exclue automatiquement de l'Islam. Manou vous dit la vérité sur le fait que la foi baha'iya a vu le jour en Iran alors qu'elle jouissait de l’appui du colonialisme britannique et que ses instigateurs en étaient et sont toujours les Juifs. Lisez ce qui se rapporte a leurs relation avec les juifs contre les musulmans et vous comprendrez tout.. Vous n'y reviendrez pas..

Si vous m'aviez lu cher Si Mansour, vous auriez compris que vos propos tombent à l'eau... En effet, nulle part je n'affirme que le bahaïsme est un courant musulman, ou bien que ce courant religieux serait né hors d'Iran... Du moins c'est ce que vous voudriez bien laisser croire semble-t-il. Deux précisions quand même: les bahaïs ne se déclarent jamais musulmans. C'est au contraire plutôt certains musulmans qui affirment qu'ils le sont, se sentant attirés par le bahaïsme mais ne voulant pas avoir, par peur ou par orgueil, que sais-je, un soupçon d'apostasie qui pourrait planner sur eux. Deuxième point: vous faites dire subtilement à manou quelque chose qu'elle n'a pas dit, à savoir que le bahaïsme aurait une origine politique doublée d'un objectif sioniste secret. Il est vrai vous dites "juifs", mais vos propos ne font guère illusion, et ce mot équivaut à "sionistes" dans votre langage, car qui en sont les "... instigateurs [, qui] en étaient et sont toujours les Juifs ..."? J'estime qu'on a là un beau lapsus...

Non seulement, pour couper court à cette perspective éronnée, cela n'aurait pas de sens car si Theodor Herzl fonde le mouvement sioniste au congrès de Bâle en 1897, le bahaïsme lui nait officiellement en 1863, après une longue maturation au sein de l'islam chiite, puisqu'il faut remonter jusqu'au début des années 1790, lorsque naît en Perse un mouvement religieux dissident du chiisme, sous la conduite de Šayḫ Aḥmad Aḥsāʾī. Donc les chronologies différentes nous donnent tout lieu de penser que de tels propos s'inscrivent dans une idéologie aveugle, et comme je ne suis pas fan des Protocoles des sages de Sion ainsi que de sa "descendance", je vous les laisse bien volontiers... Plus sérieusement, si l'on revient aux années 1790, les membres du mouvement, appelés shaykhis, attendaient l’arrivée imminente du Mahdi. Ils sont tous d'origine chiites. Même chose pour l'évolution suivante avec le babisme. Avec le bahaïsme, c'est autre chose avec son message à visée universaliste... Ainsi, en Perse, les juifs apparaissent comme la minorité non musulmane qui a été le plus touchée par le bahaïsme, sensibilisés qu'ils avaient été déjà avec le messianisme de Sabbatai Zevi au XVIIe siècle, un messianisme juif qui avait touché non seulement les populations juives d'Europe, mais aussi celles du monde musulman. En Perse, là où le bahaïsme est né, un bon nombre de juifs se feront bahaïs, principalement du fait de cette influence passée relativement récente, qui les avait sensibilisé à une eschatologie universaliste de leur foi... Chose qu'ils retrouveront naturellement dans le bahaïsme...

totocapt a écrit:
Voilà vous arrivez enfin a ce que je ne cessais de vous dire.. Vous voyez et justifiez votre état d’âme par la foi alors que les autres ne seraient dans leurs foi que victimes de leurs passions.. Qu'est ce que c'est que ce deux poids et deux mesures.. Les passions sont justement des perversions de la raison, au sens étymologique, des égarements de notre jugement qui nous écartent de nos devoirs naturels. Or le musulman fait tout son possible pour remplir ces devoirs.. Le fait qu'il se trompe de devoir c'est bien autre chose mais en aucun ce ne peut Etre défini comme victime de ses seules passions..

Ce que vous n'arrivez pas à comprendre, ou plutôt à admettre, c'est que l'expérience chrétienne n'est en rien la caricature que vous voulez bien y voir. Reprenons à la base: une expérience, c'est une connaissance acquise. Au sens noble du terme, elle fait abstraction a priori de nos passions. Une passion étant une inclination, consciente ou inconsciente, vers ce quoi on désire, elle ne peut donc que fausser toute expérience qui ne peut en faire abstraction. Or voilà: l'expérience que l'on fait du Christ nous ouvre la conscience, la vie en Dieu en tant que telle, une vie où les passions sont montrées dans toute leur vacuité. Donc non seulement cette expérience ne peut prendre appui sur nos passions car si tel était le cas, les passions nous aveugleraient aussi bien dans notre foi, nos prière et notre vie spirituelle (je parle bien sûr non des chrétiens réellement nés de nouveau: de tels aveugles seraient ceux qui s'imaginent chrétiens sans la pratique, de chrétiens sociologiques ou idéologiques)... Mais en plus: la vie offerte en Christ est la vraie voie pour s'en affranchir car c'est la déification de l'homme qui nous est offerte, la purification de tout notre être, y compris de notre intelligence: "... L'impureté de l'intelligence est d'abord d'avoir une connaissance fausse; deuxièmement, d'ignorer l'un des universaux (je parle de l'intelligence humaine, car l'intelligence de l'ange n'ignore rien, même du partiel); troisièmement, d'avoir des pensées passionnées; et quatrièmement, de consentir au péché ..." (St Maxime le Confesseur, Centurie III sur l'Amour, 34). Méditez bien à ce sujet Si Mansour, vraiment...

totocapt a écrit:
Nous savons tous que du point de vue théorique, les passions c'est ce qui peut entraver la mise en oeuvre de la raison, celle-ci étant bien sur la source de la vérité. C'est ainsi et par cela qu'elles détournent l’homme de la connaissance vraie. Comprenez donc que l’enjeu de la connaissance des passions est inséparable de la volonté de les maîtriser et vous aurez d office la réponse a tout vos problème de foi.. Attention il s’agirait peut être dans votre foi seulement d’un attachement exacerbé qui se singularise par son intensité ou sa vivacité particulière et qui malheureusement n'est causée et fortifiée que par quelques mouvements de votre esprit... Tout cela est manifestement connu car lorsque vous avez la perspective d’éprouver un plaisir par l’effet d’une idée même en religion, vous ressentirez nécessairement en conséquence une émotion d’inclination et vous êtes portés à saisir ce qui vous prouvera ce contentement. C’est a cela que je vous appelle afin qu'intervienne votre raisonnement pour découvrir cette relation et lorsque variera votre raisonnement, vos actions et vos déductions subiront automatiquement une variation corrélative....

Malheureusement pour vous Si Mansour, un chrétien ne cherche aucunement par sa conversion à se complaire dans des passions qui l'auraient conduit curieusement à un tel changement de vie! Même mieux: les Pères nous enseignent que ce combat inauguré pleinement et officiellement par la conversion, est une lutte spirituelle qui engage la vie chrétienne proprement dite, fruit du libre arbitre additionné de l'aide du Saint Esprit: "... La pensée passionnée est composée de passion et de pensée. Séparons de la pensée la passion, et reste la pensée simple. Séparons-les par l'amour spirituel et la tempérance, si nous le voulons ..." (Saint Maxime le Confesseur, Centurie III sur l'Amour, 43). Résultat: "... Celui qui n'éprouve aucune passion pour les choses du monde, aime l'hèsychia ..." (Saint Maxime le Confesseur, Centurie III sur l'Amour, 37). Dès lors, je vous renvoie à ma signature: "... La vigilance est le chemin de toutes les vertus et de tous les commandements de Dieu. Elle est aussi appelée hèsychia du coeur, et, parvenue à la perfection, lorsqu'elle n'est plus affectée par aucune image, elle est elle-même la garde de l'intelligence. L'aveugle-né ne voit pas la lumière du soleil. Ainsi, celui qui ne marche pas dans la vigilance ne voit pas dans toute leur richesse les scintillements de la grâce d'en-haut. Il ne sera pas non plus délivré des actions, des paroles et des pensées mauvaises et haïes de Dieu. De tels hommes, quand ils quitteront cette vie, ne passeront pas impunément devant les princes de l'enfer ..." Discours d'Hésychius de Batos, père neptique, à Théodule, VIIe/VIIIe siècle. Je vous invite à cette expérience Si Mansour, et découvrir la joie de mettre votre fierté dans votre faiblesse...

totocapt a écrit:
Vous m'avez compris et donc oubliez votre expérience et faite parvenir votre pertinence et votre raison

Nul n'oublie les expériences qui font la vie, Si Mansour. Et l'expérience du Christ, c'est le chemin et la vérité et la vie (Jean 14v6).
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
totocapt
Professeur
Professeur
totocapt

Masculin Nombre de messages : 578
Age : 36
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 22/04/2008

Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 EmptyJeu 13 Déc 2012 - 14:42

Si Mansour a écrit:
Cher totocapt,
Je ne vous ai jamais accusé d'avoir prétendu que les bahais seraient des musulmans. C'est eux que j'accuse de l'avoir dit et de le crier au toits..

Faux cher Si Mansour! Jamais des bahaïs ne se sont affirmés musulmans: ils savent ce qu'ils sont, au contraire des musulmans...

Si Mansour a écrit:
Pour ceux qui ne le disent pas clairement ils prétendent être la continuité de la révélation islamique..

Etre dans la continuité de ce qu'ils estiment être la révélation coranique ne les obligent aucunement à se situer dans une orthodoxie musulmane, qu'ils comprennent comme spirituellement dépassée... Arrivez-vous à saisir cette nuance d'importance?

Si Mansour a écrit:
Ensuite je n'ai jamais parlé de sionisme c'est vous qui l'aviez interprété ainsi et vous avez perdu beaucoup de temps a réfuter votre seule interprétation.. Moi j'ai parlé des juifs.. Ceux la qui professent le Judaïsme non pas de la race juive..

Justement cher Si Mansour! Autre lapsus qui en dit long: il n'y a pas de race juive, mais un peuple juif. Si les deux termes sont synonymes dans certaines traductions de la Bible, je doute que ce soit la lecture de la Bible qui vous pousse à cet autre dérapage sémantique... Ce que je constate, c'est que le basculement de l'antijudaïsme à l'antisionisme (voire évidemment l'antisémistisme, au sens de haine du juif en tant que tel) peut se faire implicitement chez certains, et que vous en êtes largement suspect Si Mansour... Je vous invite à lire à ce sujet ceci: [/quote]http://hahouha.over-blog.com/article-de-la-semantique-antijuive-a-la-semantique-antisioniste-l-outrance-109191226.html ... Une interprétation n'est jamais gratuite...

Si Mansour a écrit:
N'oublions jamais que ce sont des Juifs iraniens qui se convertirent les premiers au bahaïsme pour lui donner un essor international....

Justement Si Mansour! Ce ne sont pas de pauvres dhimmis en mal d'égalité que la Charia leur refusait, et qui brûlaient de temps nouveaux dans le bonheur du Messie annoncé par Sabbatai Zevi il y avait à peine un siècle, qui va décider du succès de l'expansion mondiale du bahaïsme... Ce sont bien plutôt ses idéaux généreux de respect des autres, d'humanisme, de tolérance, de promotion de la femme et de l'éducation etc... qui ont conduit le bahaïsme à être considéré avec bienveillance hors du monde musulman, jusqu'au point de conduire à la conversion de personnalités telles que Mary Alexandra Victoria de Saxe-Cobourg-Gotha et d'Édimbourg, reine de Roumanie en 1914, ou encore le roi des îles Samoa, Malietoa Tanumafili II, qui s’est converti au baha’isme le 19 février 1968... Si 25% des bahaïs dans le monde se trouvent en Inde, ce n'est pas un miracle juif non plus! Au lieu de tomber tête baissée dans des préjugés trop faciles, cultivez-vous! A lire: http://identitejuive.com/identites-juives-en-iran-un-livre-de-mehrdad-amanat/

Si Mansour a écrit:
Malgré toute l'aide juive accordée en ce sens pour déstabiliser l'Islam titubant, le bahaïsme ne renfermant aucune reelle vérité révélée et n'étant qu'une philosophie de la vie n'est resté qu'une secte qui, compte tenu des principes de l’islam, ne peut même plus faire partie de ce dernier et cela, à cause de ses nombreuses croyances qui vont directement à l’encontre des textes coraniques et de la Sunna.

Cela ce n'est que votre opinion, mais telle n'est pas la foi des bahaïs... Ils croient en la révélation faite à Bahāʾ-Allāh, le prophète fondateur de la religion baha’ie... Selon eux, Dieu s’engage à envoyer à l’humanité ses Manifestations de Dieu (Krishna, Abraham, Moïse, Bouddha, Zoroastre, Jésus, Muḥammad, le Bāb et Bahāʾ-Allāh) afin de la guider et lui apporter prospérité et l’homme doit en contrepartie suivre ces enseignements... La notion de révélation fait partie du bahaïsme, et il revendique bien sûr la sienne propre, qui se veut être la couronne de toutes les autres... Le nier vous discrédite encore un peu plus Si Mansour...

Si Mansour a écrit:
Cher totocapt,
J'ai lu avec attention votre intervention et je vous appelle en ce sens a un travail du coeur.. En effet le vrai travail reste celui du coeur qui prédispose a lire et a dire la vérité qui se dresse devant tout un chacun....Le coeur est l'oeil de la vérité qu'il faut rincer mais c'est un travail de grande haleine.... En Islam le moment de présence a l'égard de Dieu est un moment de profonde conscience, de connaissance. Une connaissance par laquelle on comprend avec tout notre être, directement, intuitivement, au-delà du processus abstrait de la raison mais qui ne la contredit en aucun point sur le coté concret et sensible. La présence divine se manifeste en tant que sensation spirituelle intense, par la révélation de significations spirituelles, ou encore en tant qu’illumination intérieure. Mais entendons bien une fois pour toutes que celui qui l'aurait obtenu par un don divin même a sa perfection ne peut en aucune façon être Dieu ou une partie de DIEU. Je suis sur que si votre pertinence se mettait au niveau de votre experience vous ne pourrez rester indéfiniment otage de l'insensé....

Cher Si Mansour, je ne vous ai pas attendu pour vos recommandations sur le travail spirituel à faire sur soi, car non seulement la Bible mais encore plus les Pères nous y encouragent fortement. En orthodoxie, l'idéal chrétien est monastique. Et même un moine ne peut s'abstenir d'un tel travail qui vaut pour tout chrétien: "... Tout le combat du moine contre les démons tend à séparer des pensées les passions. Car sans cela, il est impossible de voir impassiblement les choses ..." (Saint Maxime le Confesseur, Centurie III sur l'Amour, 41). Pour ce qui est de l'islam, votre assertion sur une expérience mystique de tel individu qui s'interdirait de se dire Dieu pour X raisons n'engage que vous: Al Hallaj n'est pas un inconnu, lui qui en plein extase (ouajd) avait affirmé: "... je suis la Vérité Suprême ..." Il est vrai que cela lui a coûté la vie, mais c'est bien aussi pour cela qu'on ne peut pas dire que votre assertion se vérifie dans tout le monde musulman... Je laisse ceci à d'autres intervenants musulmans, s'ils avaient l'envie d'en discuter avec vous. A moins que son mysticisme soit trop "crypto-chrétien" pour vous?...

Pour ce qui est du christianisme orthodoxe: se fondre dans notre Créateur après notre mort, Dieu lui-même, est étranger à la pensée chrétienne (sauf peut-être dans des courants gnostiques?), mais nous déifier, faire grandir le Christ en nous, revêtir notre corps de gloire petit à petit dès notre vivant, c'est participer aux énergies divines, et c'est un cheminement qui doit être celui de notre vie, formulée ainsi par le Christ lui-même: "... Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, pour qu'ils soient un comme nous sommes un, moi en eux comme toi en moi, pour qu'ils parviennent à l'unité parfaite ..." (Jean 17v22-23). Accordée potentiellement dans le baptême, la grâce de la déification, acceptée librement et progressivement au cours de la vie entière, nous amène à la vision et à l'union. Cette union fait que l'on participe dès lors pleinement aux énergies divines elles-mêmes. Ces énergies ne sont pas Dieu, mais elles sont de Dieu et émanent de Son essence même, pour nous faire entrer dans Sa gloire. "... je vous le dis, avant qu'Abraham fût, Je Suis ..." (Jean 8v58).

Des Pères n'ont pas manqué de décrire l'état déifié de l'homme: "... L'admirable Paul niait sa propre existence et ne savait pas s'il possédait une vie à lui: 'Je ne vis plus, car le Christ vit en moi' [Galates 2v20]. [L'homme], image de Dieu, devient Dieu par la déification, il jouit pleinement de l'abandon de tout ce qui lui appartient par nature..., parce que la grâce de l'Esprit triomphe en lui et parce que Dieu seul, manifestement, agit en lui ..." (Saint Maxime le Confesseur, "Ambigua", Patrologie grecque, XCI, 1076, BC). Ou encore: "... Dieu se laisse voir face à face, et non en énigmes [Nombres 12v8], il s'attache à ceux qui en sont dignes comme l'âme est attachée au corps, comme à ses propres membres; il s'unit à eux jusqu'à venir habiter tout entier en eux tout entiers en lui, que par le Fils, l'Esprit se répand en abondance sur nous [Tite 3v6], sans qu'il soit pour cela créé ..." (Saint Grégoire Palamas, "Triades", I, II, §29). En parlant de la faculté surnaturelle que la présence de l'Esprit nous accorde pour voir Dieu, Saint Grégoire Palamas écrit: "... Puisque cette faculté n'a pas d'autre moyen d'agir, ayant quitté tous les autres êtres, c'est qu'elle devient elle-même tout entière lumière et s'assimile à ce qu'elle voit; elle s'unit sans mélange, étant lumière. Si elle se regarde elle-même, elle voit la lumière; si elle regarde l'objet de sa vision, c'est encore de la lumière, et si elle regarde le moyen qu'elle emploie pour voir, c'est là encore de la lumière; c'est là qu'est l'union; que tout cela soit un, de sorte que celui qui voit n'en puisse distinguer ni le moyen, ni le but, ni l'essence, mais qu'il ait seulement conscience d'être lumière et de voir une lumière distincte de toute créature ..." (Triades, II, 3, §36). Ici est le vrai pouvoir acquis en Christ, d'"être Esprit" (Jean 3v6). Rappelons également que Dieu est lumière (1 Jean 1v5).

Si Mansour a écrit:
A voir votre explication sur l'expérience spirituelle, décidément je comprend clairement pourquoi vous ne pouvez pas faire la différence entre la vrai foi et le fait de se mentir a soi-même que certains subissent inconsciemment.. Se mentir a soi-même en proclamant que Dieu a un Fils mais en pensant que Dieu ne peut avoir de Fils a fait ses preuves en beaucoup de personnes.. Continuez donc je suis sur que la sincérité avec vous-même aura nécessairement le dessus en vous.....La lecture de votre post nous pousse à nous demander qui, exactement, cherchez-vous à convaincre. Vous-même, bien entendu. C'est, malheureusement pour vous, de la façon que vous communiquez que ce n’est pas tellement aux autres que vous parlez, mais surtout à vous-même. Une question se pose donc.. Comment se prémunir de l'arbitraire..


La sincérité sur une quelconque expérience spirituelle, qui serait au coeur de la Révélation biblique, ne peut se drapper aussi facilement des atours de la facilité du mensonge, cher Si Mansour. Déjà les Saintes Ecritures elles-mêmes dénoncent ceux qui voudraient utiliser le mensonge au bénéfice de Dieu, donc pas de taqiyah chez nous: "... Est-ce au nom de Dieu que vous parlez en fourbes, en sa faveur que vous débitez des tromperies? ..." (Job 13v7); "... Au bien tu préfères le mal, et à la franchise le mensonge. Tu aimes la langue qui détruit, langue perfide! ..." (Psaume 52v5-6). Vouloir se tromper sois-même pour exaucer les désirs de ses passions est condamné par les Pères, car les prophètes eux-mêmes l'ont condamné: "... Y aurait-il un homme courant après le vent et débitant des mensonges: 'Pour vin et boisson forte, je vais délirer en ta faveur'; alors, il serait le prêcheur de ce peuple-là ..." (Michée 2v11). Le peuple ici serait les riches: ce vin et ces boissons faisant allusion à leurs orgies... Ne reniant aucunement la Bible, je ne renie nullement les paroles des prophètes, ni ce à quoi cela nous rend responsable: "... je jure que mes lèvres ne diront rien de perfide et que ma langue ne méditera rien de fourbe ..." (Job 27v4)

La Bible est très claire sur le mensonge et le faux témoignage: "... Il y a six choses que hait le Seigneur et sept lui sont en horreur: des yeux hautains, une langue menteuse, des mains qui répandent le sang innocent, un coeur qui machine des plans pervers, des pieds empressés à courir vers le mal, un faux témoin qui profère des mensonges et celui qui suscite des querelles entre frères ..." (Proverbes 6v16-19). Le Christ, dont il était annoncé qu'en lui ne résidait pas le mensonge (Esaïe 53v9), nous invite à la pauvreté de son existence, et donc de son expérience, qui est le témoignage de la vérité qu'il incarne: "... Ce qu'on désire d'un homme, c'est une amitié fidèle; aussi, mieux vaut un indigent qu'un menteur ..." (Proverbes 19v22). Dieu donne aux humbles la vérité, dans toute bouche qui ne confesse point le mensonge.

Rassurez-vous Si Mansour, je ne cherche nullement à me convaincre moi-même, et si j'écris toutes ces choses sur le forum, c'est que tout simplement ça me permet de faire le point sur ma foi, et de la faire connaître à cette occasion à des gens sur internet... J'ai le plaisir de l'écriture aussi... L'autopersuasion est pour moi ce qui est à fuir, et longtemps a été une appréhension qui me confortait dans mon agnosticisme passé... Mais la foi est ce qu'elle est, l'expérience de la vie en Christ va au-delà de tous les discours idéologiques... Pour le coup, vous voudriez vous persuader de la fausseté de mon témoignage, quitte à vous enfermer dans des convictions personnelles qui jamais, ne remplaceront une expérience avant toute personnelle. A bon entendeur...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7   Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7 - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Adam et Jésus et le miraculeux chiffre 7
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: