Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 31193
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 12:20

L'Idiotduvillage. a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Donc, tu admets qu'il y a des personnes qui meurent par refus d'une transfusion

Oui, en acceptant une transfusion, leur vie pourrait être prolongée de quelques mois voire de quelques années.
Mais ils auraient alors un problème à régler avec leur conscience qui leur dit que la transfusion est contraire à la volonté de Dieu.

C'est marrant,moi ma conscience ne m'a jamais dit cela
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31193
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 12:22

frdrcclnt7 a écrit:
lhirondelle a écrit:
Quand une transfusion est nécessaire pour sauver un enfant et que ses parents s'y opposent à cause de leurs convictions religieuses, le personnel médical saisit le substitut du procureur du roi qui donne son aval pour qu'on passe outre du véto des parents.

Mais dans ce cas, si l'enfant contracte une maladie par le biais de la transfusion, pourquoi ni le médecin, ni le substitut ne sont tenus pour responsables des conséquences de leur décision? Et ce sont les parents, qu'on a déchu du droit de décider, qui vont devoir assumer les conséquences de la décison prise par d'autres.

En outre il y a eu de nombreux cas où l'on a dit que la personne allait mourir si elle n'était pas transfusée et cette personne est toujours en vie malgré l'absence de transfusion. Pourquoi ces médecins ne sont-ils pas punis pour avoir fourni une information fausse, pour avoir fait pression sur le patient et avoir tenté de le déstabiliser et de le manipuler en l'effrayant. Un terl médecin devrait au moins être interdit de pratiquer dans l'avenir afin qu'il ne puisse plus nuire, non?


Pour moi, si j'ai le choix entre mourir d'hémorragie maintenant, ou bien d'un quelconque virus dans dix ans, j'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 14:12

florence_yvonne a écrit:
frdrcclnt7 a écrit:
lhirondelle a écrit:
Quand une transfusion est nécessaire pour sauver un enfant et que ses parents s'y opposent à cause de leurs convictions religieuses, le personnel médical saisit le substitut du procureur du roi qui donne son aval pour qu'on passe outre du véto des parents.

Mais dans ce cas, si l'enfant contracte une maladie par le biais de la transfusion, pourquoi ni le médecin, ni le substitut ne sont tenus pour responsables des conséquences de leur décision? Et ce sont les parents, qu'on a déchu du droit de décider, qui vont devoir assumer les conséquences de la décison prise par d'autres.

En outre il y a eu de nombreux cas où l'on a dit que la personne allait mourir si elle n'était pas transfusée et cette personne est toujours en vie malgré l'absence de transfusion. Pourquoi ces médecins ne sont-ils pas punis pour avoir fourni une information fausse, pour avoir fait pression sur le patient et avoir tenté de le déstabiliser et de le manipuler en l'effrayant. Un terl médecin devrait au moins être interdit de pratiquer dans l'avenir afin qu'il ne puisse plus nuire, non?


Pour moi, si j'ai le choix entre mourir d'hémorragie maintenant, ou bien d'un quelconque virus dans dix ans, j'hésite pas.

C'est pas de ça que je parlais. Mais de la capacité de choisir, des conséquences et des responsabilité d'un choix.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31193
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 14:17

frdrcclnt7 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
frdrcclnt7 a écrit:
lhirondelle a écrit:
Quand une transfusion est nécessaire pour sauver un enfant et que ses parents s'y opposent à cause de leurs convictions religieuses, le personnel médical saisit le substitut du procureur du roi qui donne son aval pour qu'on passe outre du véto des parents.

Mais dans ce cas, si l'enfant contracte une maladie par le biais de la transfusion, pourquoi ni le médecin, ni le substitut ne sont tenus pour responsables des conséquences de leur décision? Et ce sont les parents, qu'on a déchu du droit de décider, qui vont devoir assumer les conséquences de la décison prise par d'autres.

En outre il y a eu de nombreux cas où l'on a dit que la personne allait mourir si elle n'était pas transfusée et cette personne est toujours en vie malgré l'absence de transfusion. Pourquoi ces médecins ne sont-ils pas punis pour avoir fourni une information fausse, pour avoir fait pression sur le patient et avoir tenté de le déstabiliser et de le manipuler en l'effrayant. Un terl médecin devrait au moins être interdit de pratiquer dans l'avenir afin qu'il ne puisse plus nuire, non?


Pour moi, si j'ai le choix entre mourir d'hémorragie maintenant, ou bien d'un quelconque virus dans dix ans, j'hésite pas.

C'est pas de ça que je parlais. Mais de la capacité de choisir, des conséquences et des responsabilité d'un choix.

Et bien moi, je voudrais parler de la capacité de choisir pour ses enfants et de la responsabilité de choisir pour quelqu'un d'autre
Revenir en haut Aller en bas
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 14:17

lhirondelle a écrit:
Et si ... et si ... et si ....
Avec des si, on met Paris en bouteille et Namur dans le bouchon.

Dans l'urgence, il faut prendre des décisions, pas se lancer dans de la casuistique
Quand les opinions religieuses des parents mettent en danger leurs enfants, la justice doit trancher. On n'est pas aux E.U. ici.

C'est bien ce que je disais. Les médecins crient souvent au danger là où il n'y en a pas et par leur décision ils mettent eux-mêmes le patient en danger, sans porter la responsabilité de leur choix. C'est pas normal.
Sur ce point je trouve qu'on respecte beaucoup plus la liberté aux EU. Là Ils se sont un peu plus libérés du dirigisme irreponsable de l'Etat Providence pour rendre leur vie aux gens, mais aussi leur responsabilité.
Revenir en haut Aller en bas
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 14:20

florence_yvonne a écrit:

Et bien moi, je voudrais parler de la capacité de choisir pour ses enfants et de la responsabilité de choisir pour quelqu'un d'autre

Bonne idée! On t'écoute avec attention
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31193
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 14:28

frdrcclnt7 a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Et bien moi, je voudrais parler de la capacité de choisir pour ses enfants et de la responsabilité de choisir pour quelqu'un d'autre

Bonne idée! On t'écoute avec attention

Et bien, quand mes enfants étaient petits, je me suis toujours fiée à l'opinion du médecin sur le choix des soins à leur apporter et jamais je n'aurais mis leur vie en danger, pour une quelconque motivation religieuse de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 14:37

Entre nous,

Avec le déficit de la sécurité sociale avons-nous intérêt à dissuader ceux qui pour des motifs religieux refusent la médecine légale?

Eh bien non!!!
Les TJ font oeuvre de bonne volonté et ainsi contribueront sinon à boucher du moins à réduire le trou de la sécu. lol!

Alors, il faut arrêter de les empêcher de tourner en rond.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 15:22

florence_yvonne a écrit:
Et bien, quand mes enfants étaient petits, je me suis toujours fiée à l'opinion du médecin sur le choix des soins à leur apporter et jamais je n'aurais mis leur vie en danger, pour une quelconque motivation religieuse de ma part.

Tu as une vision angélique de la médecine. Il y a quelques jours en Belgique un chirurgien et son équipe ont été appréhendés après qu'on se soit rendu compte que sur une quinzaine d'années cette équipe pratiquait de façon demesurée une opération bien spécifique sur le système digestif des nourrissons après avoir diagnostiqué une malformation très rare. Inquiétés pardes PARENTS qui ont porté plainte, on s'est rendu compte qu'il prélevait des tissus pour le développement de ses recherches personnelles.

Si les médecins étaient si fiables que cela, ils n'auraient pas tant de procès sur le dos au EU. Ici ils sont simplement protégés par des groupes d'influence puissants.

De prime abord ce sont les parents qui sont le plus intéressés par la santé de leur enfant, pas les médecins. Ce sont des professionnels soumis à toutes sortes de pressions et qui ont aussi leurs convictions phiolosphiques personnelles qu'ils ne sont pas toujours capables de mettre de côté.

En ce qui concerne les TJ, ils réclament des traitements sans recours au sang et ces traitements sont en général plus coûteux et de meilleure qualité.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 17:29

J'aimerais que tu cites tes sources, fred, parce que, si c'est le cas auquel je pense, ce n'est pas tout à fait vrai.

frdrcclnt7 a écrit:
lhirondelle a écrit:
Et si ... et si ... et si ....
Avec des si, on met Paris en bouteille et Namur dans le bouchon.

Dans l'urgence, il faut prendre des décisions, pas se lancer dans de la casuistique
Quand les opinions religieuses des parents mettent en danger leurs enfants, la justice doit trancher. On n'est pas aux E.U. ici.

C'est bien ce que je disais. Les médecins crient souvent au danger là où il n'y en a pas et par leur décision ils mettent eux-mêmes le patient en danger, sans porter la responsabilité de leur choix. C'est pas normal.

Tu es médecin ou au moins infirmier, pour pouvoir en juger?

Citation :
Sur ce point je trouve qu'on respecte beaucoup plus la liberté aux EU. Là Ils se sont un peu plus libérés du dirigisme irreponsable de l'Etat Providence pour rendre leur vie aux gens, mais aussi leur responsabilité.

Tu peux déménager là-bas, je ne te retiens pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
amoral
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 64
Localisation : france
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 18:25

Né de nouveau a dit:"C'est vrai que c'est terriblement traumatisant de ne pas faire croire au père Noël et de ne pas féter un anniversaire !". Parfaitement, c'est très traumatisant pour un enfant normalement constitué mais pas pour un enfant TJ complètement formaté et moulé. Quoique.....il y a des enfants TJ mal formatés qui se rebellent quand même!
Revenir en haut Aller en bas
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 18:28

lhirondelle a écrit:
1. J'aimerais que tu cites tes sources, fred, parce que, si c'est le cas auquel je pense, ce n'est pas tout à fait vrai.

frdrcclnt7 a écrit:
lhirondelle a écrit:
Et si ... et si ... et si ....
Avec des si, on met Paris en bouteille et Namur dans le bouchon.

Dans l'urgence, il faut prendre des décisions, pas se lancer dans de la casuistique
Quand les opinions religieuses des parents mettent en danger leurs enfants, la justice doit trancher. On n'est pas aux E.U. ici.

C'est bien ce que je disais. Les médecins crient souvent au danger là où il n'y en a pas et par leur décision ils mettent eux-mêmes le patient en danger, sans porter la responsabilité de leur choix. C'est pas normal.

2. Tu es médecin ou au moins infirmier, pour pouvoir en juger?

Citation :
Sur ce point je trouve qu'on respecte beaucoup plus la liberté aux EU. Là Ils se sont un peu plus libérés du dirigisme irreponsable de l'Etat Providence pour rendre leur vie aux gens, mais aussi leur responsabilité.

3. Tu peux déménager là-bas, je ne te retiens pas.

1. J'ai entendu aux info à la radio hier ou avant-hier (RTL). Il est possible que ce que j'ai entendu ne corresponde pas exactement à la réalité mais la teneur du message était celle-là.

2. Je juge a posteriori. Des médecins ont à plusieurs reprises affolé des gens en disant que s'ils ne transfusaient pas, il ne restait que quelques semaines, voire quelques jours à vivre. Bien qu'ayant refusé la transfusion, elles sont toujours en vie. On a donc crié au danger de mort là où il n'y en avait pas.
En imposant une transfusion il font courir un risque certain (VIH, hépathite, etc...).

3. C'est ce que se disent certaines personnes dans les paysen développement : "allons dans un pays riche". D'autres préfèrentaméliorer la situation dands leurs pays au lieu de partir.
Les TJ ont beaucoup apporté sur le plan juridique pour le respect de la liberté de conscience et d'expresssion, ainsi que pour le respect des droits du patient. Bien sûr ils ne sont pas les seuls et ce n'est pas leur objectif principal, mais c'est un effet connexe de la défense légale de leurs activités.

Ton argument reflète un bel état d'esprit: "Si t'es pas content tu peux partir". Merci pour l'hospitalité, mais je pense avoir autant le droit que toi d'être là, d'attirer l'attention surquelque chose qui cloche et d'attirer l'attention sur un exemple à suivre. C'est ainsi qu'on progresse. En droit, ça s'appelle la jurisprudence. Le juge prend exemple de ce qui se fait ailleurs si c'est bon et ne dit pas "Ici c'est comme ça et si vous n'êtes pas d'accord vous pouvez partir"

Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 19:16

amoral a écrit:
Né de nouveau a dit:"C'est vrai que c'est terriblement traumatisant de ne pas faire croire au père Noël et de ne pas féter un anniversaire !". Parfaitement, c'est très traumatisant pour un enfant normalement constitué mais pas pour un enfant TJ complètement formaté et moulé. Quoique.....il y a des enfants TJ mal formatés qui se rebellent quand même!

Ça dépend un peu des parents. Il y a des parents TJ qui sont souples et d'autres très rigides. Dans le premier cas, les parents expliquent qu'ils n'ont pas voulu mentir à leurs enfants au sujet d'un personnage imaginaire - c'est une position qui peut se défendre - dans le second cas on parlera de diable, de paganisme et autres joyeusetés du genre.

Mais pour les anniversaires, ça peut couper l'enfant du groupe, quand on fête l'anniversaire à l'école. L'enfant est alors privé d'une réjouissance.
Pour le père Noël/st Nicolas, les enfants reçoivent de toute façon les jouets (que les parents tj ont bien soin de réclamer), ils doivent juste s'abstenir d'aller s'asseoir sur les genoux du bonhomme déguisé.
En tout cas, c'est ainsi que ça se passe dans les écoles où je travaille.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 21:48

lhirondelle a écrit:
Pour le père Noël/st Nicolas, les enfants reçoivent de toute façon les jouets (que les parents tj ont bien soin de réclamer), ils doivent juste s'abstenir d'aller s'asseoir sur les genoux du bonhomme déguisé.
En tout cas, c'est ainsi que ça se passe dans les écoles où je travaille.

Ah bon, on peut savoir où c'est? J'aimerais vérifier...
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 21:50

Non. Tu ne peux pas le savoir, déontologie professionnelle. Je n'ai pas à donner des détails précis sur les endroits où je travaille, je dois respecter la vie privée des personnes avec qui je suis en contact.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 21:58

amoral a écrit:
Né de nouveau a dit:"C'est vrai que c'est terriblement traumatisant de ne pas faire croire au père Noël et de ne pas féter un anniversaire !". Parfaitement, c'est très traumatisant pour un enfant normalement constitué mais pas pour un enfant TJ complètement formaté et moulé. Quoique.....il y a des enfants TJ mal formatés qui se rebellent quand même!
Jésus ne croyait pas au père noël et ne soufflait pas les bougies du gâteau, pourtant je ne pense pas qu'il en ait été traumatisé, voire très traumatisé...

Et il y a beaucoup d'enfants sur la terre qui ne conaissent ni le père noëll ni le gâteau, et qui pourtant ne sont pas TJ, et cela ne les empêche pas de se développer de façon harmonieuse, tant physiquement qu'affectivement.

Tu es en train de dire pour être normal il faut participer à ces fêtes.

Là, je me demande qui est normal et complètement formaté au point de devoir dépendre d'un mensonge barbu et d'un gâteau au colorant pour se développer????
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:01

Le problème n'est pas qu'on y croit ou non, qu'on le fasse ou pas, mais qu'on se sente à part d'un groupe ou non.

Jésus n'a pas soufflé de bougies, mais il est allé à Jérusalem. Il n'a pas fêté d'anniversaire, mais il a fêté Rosh HaShana, comme tout le monde dans son pays et à son époque.

Je pense que, si j'avais des enfants, je ne leur raconterais pas de contes sur les vieux barbus porteurs de cadeaux. Mais je respecte ceux qui pensent devoir donner un peu de merveilleux aux tout petits.







Dernière édition par lhirondelle le Sam 20 Nov 2010 - 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:02

lhirondelle a écrit:
Non. Tu ne peux pas le savoir, déontologie professionnelle. Je n'ai pas à donner des détails précis sur les endroits où je travaille, je dois respecter la vie privée des personnes avec qui je suis en contact.

Oui d'accord, je comprends...

Mais un TJ ne se cache pas d'un TJ en général.
Est-ce que tu pourrais faire l'opération inverse, savoir lui transmettre mes coordonnées afin qu'il prenne contact avec moi s'il le désire?
Revenir en haut Aller en bas
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:08

lhirondelle a écrit:
Le problème n'est pas qu'on y croit ou non, qu'on le fasse ou pas, mais qu'on se sente à part d'un groupe ou non.

Jésus n'a pas soufflé de bougies, mais il est allé à Jérusalem. Il n'a pas fêté d'anniversaire, mais il a fêté Rosh HaShana, comme tout le monde dans son pays et à son époque.

Les TJ ont leurs grands rassemblements (3 fois par an, comme Jésus) et ils ont un général un cercle d'amis bien plus étendu que les non-TJ.
De ce fait, les enfants ne sentent pas isolés du groupe des écoliers car ils sont comblés affectivement en dehors de l'école. Il y a bien sûr toujours des exceptions, je l'admets.
Mais il y a un autre problème, c'est l'ostracisme du groupe face à un comportement non-conformiste. Mais dans ce cas encore on voit que le formatage des clones n'est du côté qu'on croyait.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:09

Citation :
Mais un TJ ne se cache pas d'un TJ en général.
Est-ce que tu pourrais faire l'opération inverse, savoir lui transmettre mes coordonnées afin qu'il prenne contact avec moi s'il le désire?

Non, c'est hors de question.
Mon activité sur le forum est tout à fait à part de ma vie professionnelle. Les parents n'ont pas à savoir ce que je fais une fois rentrée chez moi.
Et je n'ai pas à jouer les agents de renseignement ou de liaison.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:13

lhirondelle a écrit:
Mais je respecte ceux qui pensent devoir donner un peu de merveilleux aux tout petits.

Le merveilleux dans la vie de l'enfant et ce dont il a besoin c'est l'attention et l'amour de ses parents et amis, pas de bilevesées; car un jour il se rendra compte qu'on lui a menti et par la même occasion enseigné le mensonge. Les leçons provenant des parents sont les plus porteuses.

Revenir en haut Aller en bas
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:15

lhirondelle a écrit:
Citation :
Mais un TJ ne se cache pas d'un TJ en général.
Est-ce que tu pourrais faire l'opération inverse, savoir lui transmettre mes coordonnées afin qu'il prenne contact avec moi s'il le désire?

Non, c'est hors de question.
Mon activité sur le forum est tout à fait à part de ma vie professionnelle. Les parents n'ont pas à savoir ce que je fais une fois rentrée chez moi.
Et je n'ai pas à jouer les agents de renseignement ou de liaison.

C'est bien ce que je pensais.
Peut-être ne vaut-il pas la peine alors de raconter des histoires invérifiables en les faisant passer pour des faits.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:15

frdrcclnt7 a écrit:


Les TJ ont leurs grands rassemblements (3 fois par an, comme Jésus) et ils ont un général un cercle d'amis bien plus étendu que les non-TJ.
De ce fait, les enfants ne sentent pas isolés du groupe des écoliers car ils sont comblés affectivement en dehors de l'école. Il y a bien sûr toujours des exceptions, je l'admets.
Mais il y a un autre problème, c'est l'ostracisme du groupe face à un comportement non-conformiste. Mais dans ce cas encore on voit que le formatage des clones n'est du côté qu'on croyait.
Les enfants passent beaucoup de temps à l'école et là, ils sont en contact avec des personnes qui ne pensent pas ou ne croient pas comme eux.
Les petits bouddhistes, musulmans, moralistes, etc. ne font pas de difficultés avec les anniversaires ni avec st Nicolas.
On considère ça non comme une croyance mais comme une coutume folklorique locale.

Personnellement, je n'ai pas constaté d'ostracisme vis à vis des enfants de famille TJ dans les écoles où je travaille.
Mais le fait qu'on ne se rende pas à une fête de St Nicolas pour des raisons confessionnelles et qu'on réclame par la suite les jouets ou les cadeaux par la suite, fait tiquer certaines institutrices.
Je pense que les enfants ne doivent pas être discriminés à cause de la foi de leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:16

frdrcclnt7 a écrit:
lhirondelle a écrit:
Citation :
Mais un TJ ne se cache pas d'un TJ en général.
Est-ce que tu pourrais faire l'opération inverse, savoir lui transmettre mes coordonnées afin qu'il prenne contact avec moi s'il le désire?

Non, c'est hors de question.
Mon activité sur le forum est tout à fait à part de ma vie professionnelle. Les parents n'ont pas à savoir ce que je fais une fois rentrée chez moi.
Et je n'ai pas à jouer les agents de renseignement ou de liaison.

C'est bien ce que je pensais.
Peut-être ne vaut-il pas la peine alors de raconter des histoires invérifiables en les faisant passer pour des faits.

Tu le prendras comme tu le voudras, mais c'est bien ainsi que ça se passe dans les écoles que je fréquente. Merci de sous-entendre que je mens.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
frdrcclnt7
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 767
Age : 52
Localisation : Ukraine
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:26

lhirondelle a écrit:

Personnellement, je n'ai pas constaté d'ostracisme vis à vis des enfants de famille TJ dans les écoles où je travaille.
Mais le fait qu'on ne se rende pas à une fête de St Nicolas pour des raisons confessionnelles et qu'on réclame par la suite les jouets ou les cadeaux par la suite, fait tiquer certaines institutrices.
Je pense que les enfants ne doivent pas être discriminés à cause de la foi de leurs parents.

Je parle d'ostracisme de la part des autres enfants. Je le remarque avec ma fille. Heureusement peu lui chaut.

Nous avons dit que nous ne participerions pas à St Nicolas et demandé qu'on dispense la petite des préparatifs. Nous avons aussi demandé qu'on ne lui donne pas de cadeau.
Elle ne se sent pas lésée et elle a aussi sa foi. Jésus avait la sienne dès l'enfance.

Ce qui est en plus dommage c'est que les enfants, et même souvent les parents, ne savent plus rien de leur "folklore" et des origines des coutumes qu'ils pratiquent. On a rendu les gens incultes, donnant aux gens "du pain et des jeux". Pourquoi ne pas leur enseigner ce que signifient ces fêtes afin de leur permettre de faire un choix éclairé dans ce domaine aussi?
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7810
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   Sam 20 Nov 2010 - 22:47

Ta petite fille voit les autres enfants recevoir des cadeaux et toi, tu décrètes que peu lui chaut, elle ne sent pas lésée, elle a sa foi ...

Ça parle de soi-même, je n'ai même plus besoin de faire de commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires
Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Extrait du rapport gouvernemental : les collectivités locales face aux dérives sectaires
» Guide : les collectivités locales face aux dérives sectaires
» "Esprit LOLF" et collectivités locales: un guide
» Comptable d’une collectivité locale ?
» Les collectivités locales recrutent les géographes mais qui ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum Témoins de Jéhovah-
Sauter vers: