Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le dogme catholique de la réincarnation

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Le dogme catholique de la réincarnation   Ven 19 Nov - 10:20

Franchement si ces rumeurs sur la réincarnation décrites par Edgar Cayce sont véridiques alors cette Eglise qui se dit catholique et sainte est beaucoup plus romaine que vénérable car elle n'a jamais eu le courage de vaincre ses vieux démons et se réapprorier la vérité que s'étaient efforcés de promouvoir certains de ses pères fondateurs comme Origène.

Voici ce qui se serait donc passé,selon Edgar Cayce:

Théodora ne veut pas se réincarner.

Pour la réincarnation, le tournant fatal, c'est le VIe siècle après J.-C. A cette époque, l'Église, alliée à l'État, a perdu en sainteté ce qu'elle a gagné en pouvoir politique.

L'impératrice Théodora veut être divinisée après sa mort, comme les anciens empereurs romains. Une chose la gêne : les enseignements d'Origène, le grand spécialiste chrétien de la réincarnation. Selon lui, ceux qui ont assassiné leur prochain devront se réincarner pour payer leurs crimes. Or Théodora a du sang sur les mains... Origène est sa bête noire! (Heureusement pour lui, il est mort depuis longtemps déjà, en 254.) L'empereur Justinien, époux de Théodora, réunit donc, en 553, le deuxième concile de Constantinople - pour condamner une série de propositions tirées d'Origène. Le pape et les évêques, morts de peur, signent et votent tout ce qu'on leur demande : le terrible couple impérial a déjà fait assassiner au moins deux papes, et quelques évêques... Sans compter du menu fretin ecclésiastique!

Mais ces décrets, promulgués sous la pression, ne peuvent qu'être nuls du point de vue canonique. De plus, il faut remarquer que ce concile - pas plus qu'aucun autre - n'a condamné la réincarnation en soi. Ont été condamnées en 553 seulement des "propositions" s'y rapportant.

Ce succès politique impérial eut pour conséquence une révision "déchirante" des Evangiles - d'où toute mention de la réincarnation fut effacée. Et voilà pourquoi elle a disparu de nos catéchismes depuis le VIe siècle !

Fin de citation tirée du livre "L'univers d'Edgar Cayce" chez Robert Laffont


Voici d'autres arguments puisés ici: http://www.artivision.fr/docs/enversmiroirplus.html


Citation :
"Apocalypse chap XIII. "Celui qui a emprisonné, devra être emprisonné, celui qui a tué par l'épée doit mourrir par l'épée" et de même, on trouve dans Matthieu chap XXVI (51 et 52) ceci : Et voilà qu'un des compagnons de Jésus, portant la main à son glaive, le dégaina et frappant le serviteur du grand prêtre lui trancha l'oreille. Alors Jésus lui dit : "rengaine ton glaive car tous ceux qui prennent le glaive périront par le glaive" .

Donc Le Christ ne peut raconter n'importe quoi et nous connaissons des centaines d'assassins qui sont morts dans leur lit bien tranquillement. Auraient-ils échappé à cette loi prônée par le Christ ? Seule la loi de la réincarnation peut expliquer ce passage. Le Mahatma Gandhi connaissait très bien cette loi qui est sans doute à la base de son principe de la Non-Violence. A ce propos un glaive est un objet métallique tranchant et le fait d'être transpercer mortellement par exemple par un morceau de ferraille dans un accident d'automobile peut très bien être un effet d'un karma à payer d'une vie antérieure, où on avait pas hésité à tuer quelqu'un avec une épée de l'époque. Alors messieurs les fous du volant ... A bon entendeur salut.

Terminons ce survol des textes bibliques par ces lignes que nous présente la revue Ondes Vives tirées des passages d'Ézechiel: Chap 18;ver. 20 " ....le fils ne portera pas l'iniquité de son père et le père ne portera pas l'iniquité de son fils..." et pourtant en Chroniques 25/4 et Deutéronome 5/9, on trouve : " Dieu punit l'iniquité des pères sur leurs enfants jusqu'à la 3e ou la 4e génération " .

C'est encore la réincarnation qui peut expliquer cette apparente contradiction de ces deux passages. Celui qui a commis une faute doit subir les conséquences de la même faute. Or il est rare que cela arrive dans la vie du pécheur trop courte pour tout expérimenter. Alors le châtiment aura lieu dans une autre vie et comme généralement on se réincarne dans la même famille en sautant une ou deux génération, c'est à la 3e ou à la 4e génération qu'un descendant payera pour le pêcheur, car c'est son âme qui se réincarnera dans son petit fils. En effet il est rare qu'un homme meurt avant la naissance de son fils (deuxième génération). Donc il ne peut se réincarner qu'en son petit fils (3e génération) ou son arrière petit fils (4e génération), en temps voulu. "
Revenir en haut Aller en bas
anne21
Curieux
Curieux


Féminin Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 31 Juil - 17:39

Il y'a des faits historiques que l'on ne saurait dénié... Après tout est question de ressenti personnel....
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 01/04/2012

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 31 Juil - 18:36

Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 31 Juil - 20:25

helleniste a écrit:
Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.

bien avant au 19ème la croisade orchestrée par le Vatican contre la doctrine spirite a eu l'effet de mener les gens vers la réincarnation. Tous les textes anciens ont été purgés de la reincarnation, l'eglise voyant cela comme une menace..... et elle a pas tord ! pour une fois
Revenir en haut Aller en bas
anne21
Curieux
Curieux


Féminin Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 31 Juil - 20:39

Pas forcement sous l'influence du Bouddhisme il peut y avoir d'autres raisons comme par ex d'autres croyances qui ne sont pas orientales ( voir anciennes religions) le spiritisme aussi et ce dont vous n'avez pas parlé tout simplement le souvenir de vies antérieures..
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 31 Juil - 22:03

anne21 a écrit:
Pas forcement sous l'influence du Bouddhisme il peut y avoir d'autres raisons comme par ex d'autres croyances qui ne sont pas orientales ( voir anciennes religions) le spiritisme aussi

Je ne pourrais pas mieux dire car en méditant sur la persistence de la vie après la mort c'est justement un phénomène de type "spirite" qui m'a convaincu d'aller allumer la radio au moment précis où l'auteure de livres spirituels Maguy Lebrun exprimait précisément les arguments en faveur de la réincarnation cités plus haut et je me souviens qu'elle avait justifié la décision de l'église à ce second concile de 553 en soutenant que la population n'avait pas la maturité pour gérer convenablement cette connaissance et que par exemple au lieu de s'entraider dans les moments difficiles les gens se seraient accusés de mauvais karmas hérités d'une mauvaise vie ce qui est évidemment tout-à-fait contraire à l'éthique chrétienne bien que d'autres arguments peuvent très bien contrer ce genre d'inconvénients.

Citation :
et ce dont vous n'avez pas parlé tout simplement le souvenir de vies antérieures..

C'est drôle Anne (tiens au fait tu ne serais pas la grand-mère de Jésus par hasard ?^^) que tu dises ça puisque j'avais aussi en tête en guise de réplique à Helléniste pour autre chose que le Bouddhisme une très forte impression de réminiscence de la vie de Jésus qui m'est arrivée en 1991 quelques mois après l'expérience de la radio racontée plus haut et cette nouvelle expérience m'avait laissé l'impression d'avoir été Jésus mais je pourrais aussi envisager la possibilité que le Christ soit venu me visiter dans cette période d'éveil spirituel ce qui expliquerait que je me sois senti être Lui à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1242
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Sam 30 Mar - 12:14

helleniste a écrit:
Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.

Mais pas du tout ! Tu confonds "réincarnation" et "résurrection des corps" à la fin des temps lors du jugement dernier , ce qui est tout à fait différend...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Sam 30 Mar - 12:38

Crois-tu quand même que la réincarnation soit possible Levergero?
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1242
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 5:06

Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 5:19

levergero78 a écrit:
Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...

et pourtant , un enfants de 2 ans qui calcule plus vite qu'un ordinateur ou qui peint 300 toiles de maîtres au même âge ?

cela défie la science et lorsqu’on y regarde de plus près , une vie ne suffit pas à devenir meilleur ........
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 67
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 5:23

levergero78 a écrit:
helleniste a écrit:
Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.

Mais pas du tout ! Tu confonds "réincarnation" et "résurrection des corps" à la fin des temps lors du jugement dernier , ce qui est tout à fait différend...

Ajoutes les milliards d'individus qui ont déjà fréquenté le terre au nombre actuel d'habitants rythmé par le renouvellement permanent (naissance/mort ) et tu conviendras de l'absurdité/irrationalité d'une résurrection des corps en ce monde...
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 5:30

de toute manière , on ne se réincarne pas tous sur la Terre non plus .

cela explique aussi la fameuse phrase : " qui à tué par l'épée périra par l'épée "

sinon ou est la justice : Hitler aurait échappé à la justice des hommes , mais n'échappera pas à la justice DIVINE, ainsi tout rentre dans l'ordre et la justice est accompli
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 6:33

Il me semble que Jésus évoque des réincarnations à plusieurs reprises dans les évangiles ? Il me semble qu'il parle que Jean Baptiste est une réincarnation de Elie ? Je ne me souviens plus.

Levergero et Attila: ce n'est n'est pas un argument valable parce que rien ne dit qu'on est systématiquement réincarnés immédiatement après la mort; D'après Rudolf Steiner, il peut se passer beaucoup de temps entre deux réincarnations, des dizaines ou des milliers d'années, et cette époque ci serait très intéressante pour acquérir de l'expérience, ce qui expliquerait ce "rush".

Et/ou comme dit Obie, il y a peut-être plusieurs lieux où se réincarner.

Donc cet argument est caduc.

Ce qui ne prouve rien, évidemment. Pour ma part, je préfère me tenir à l'hypothèse des bouddhistes (tibétains), qui dit que l'ego est une illusion, et que donc la réincarnation n'a pas de sens, sauf pour certains cas précis d'âme très évoluée qui doit continuer une mission.
Cela nest pas en contradiction avec la croyance en des âmes désincarnées (fantômes, NDE) mais ce n'est pas non plus parce que l'âme persisterait après la mort du corps que ce serait pour "toujours", si tant est que ce mot ait du sens quand le temps n'existe plus.

Il se peut qu'elle subsiste un certain temps, puis disparaît... ou pas... ou se transforme... on ne le saura que quand on y sera Wink Pourquoi se casser la tête avant.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 11:33

levergero78 a écrit:
Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...

Réponse très prévisible de la part d'un catholique qui par définition choisit de s'écraser devant le dogme sanguinaire du catholicisme et choisit de servir le dieu des demi-vérités plutôt que la vérité.

Mais votre problème c'est que moi aussi je suis catholique et un bon jour je vais écraser la face de tous mes co-religionnaires dans une assiette remplie du sang de tous les cathares et de tous les innocents que l'Eglise du diable a massacrés au nom de Dieu comme si on pouvait tuer au nom de Dieu.

Ce sera le grand Evénement Apocalyptique et une fois Réalisé une bonne fois pour toutes on accédera à la bonne Foi pour toutes après avoir enfin retranché ce 66 ième livre du NT qui faisait de Jésus la redoutable Bête 666!

La dernière phrase Apocalypse 13 :

Car c est un nombre d homme et son nombre est six cent soixante six

Copiez cette phrase,collez-la dans le Révélateur et calculez en table 1: 666 !


Lucifer en table 9:666

Jesus en table 9 :666

Catholique en table 6: 666

Resurrection en table 2 : 330 => 33 Content?

Mort en table 1: 66

Resurrection en table 3: 660 =>66 Toujours content?

Satan en table 9 : 495

Resurrection en table 3: 495 Toujours content content???

Trahir en table 9 : 666


Conclusion se faire dieu par le geste odieux d'un autre et donc se faire complice de sa propre trahison pour aller à la mort dans le but non avoué de ressusciter pour satisfaire une soif de Gloire est un comportement satanique!

La preuve :Jésus est peut-être ressuscité ou a peut-être été ranimé in-extremis mais si tôt ramené à la vie il s'est empressé de manger un poisson frit et ça pour qui Aime la vérité c'est particulièrement choquant quand on sait qu'il a fait sa campagne sur le dos présumé d'un Agneau sans tache et qu'on le veuille ou non mais un poisson dans la gueule d'un agneau ça fait tache !!!













Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1242
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 12:13

Chribou a écrit:
levergero78 a écrit:
Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...

Réponse très prévisible de la part d'un catholique qui par définition choisit de s'écraser devant le dogme sanguinaire du catholicisme et choisit de servir le dieu des demi-vérités plutôt que la vérité.

Mais votre problème c'est que moi aussi je suis catholique ....

Ah bon ? drôle de catholique ! En rupture de ban surement...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 12:52

levergero78 a écrit:
Chribou a écrit:
levergero78 a écrit:
Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...

Réponse très prévisible de la part d'un catholique qui par définition choisit de s'écraser devant le dogme sanguinaire du catholicisme et choisit de servir le dieu des demi-vérités plutôt que la vérité.

Mais votre problème c'est que moi aussi je suis catholique ....

Ah bon ? drôle de catholique ! En rupture de ban surement...

Si demain matin l'Eglise se repentait et admettait la réalité de la réincarnation les bancs d'église se rempliraient à craquer.

Si elle offrait ses bancs aux sdf pour leur permettre d'y passer la nuit lorsque nécessaire là ce seraient les coeurs qui se rempliraient d'Amour et l'Eglise deviendrait Elle-Même une Enfant de Coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 13:23

Sans réincarnation, sans pluralité des naissances, Dieu ne serait qu'un infâme tyran condamné par sa création, je ne vois pas où serait la justice d'un tel dieu arbitraire. A ce dieu là, je ne crois pas un seul instant.

Heureusement de tous temps, il y a eu des chrétiens plus éclairés pour défendre la réincarnation à commencer par les cathares et les gnostiques. Si on réfléchit un peu la réincarnation des esprits est bien plus rationnelle que la résurrection des corps de matière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 13:27

en effet, rien de plus irrationnel que la résurrection des corps, c'est d'une injustice crasse, quand on pense à la vie qu'on reçoit à la naissance, les enfants morts-nés... ça n'a aucun sens.

Mais de nouveau, ce n'est pas parce qu'on trouve cela illogique que cela prouve que ce n'est pas.
Et qui dit que Dieu est juste ??? Les hommes ne ont décidé ainsi, mais qu'en sait-on ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 14:18

Je me souviens avoir vu des images typiquement TJ où l'on voit un cimetière, et les morts qui ressuscitent et sortent de leur tombe, le retour des morts vivants quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 15:38

D'accord ... Mr Chribou , voyons voir alors comment veux-tu que soit " le faire " et pour en devenir capable , on ne s'efforce qu'à devenir saint mais , qu'en est-il de ta proposition messianique :

Faut-il un temple ou pas ?

Parce que tu m'avais dit qu'il était nécessaire , donc qu'est-ce que c'est que ce diable que vient-il faire dans ton histoire de chiffres ? d'églises ??
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar - 18:09

Téoma désolé mais elles ne sont jamais trop claires tes questions et je ne me souviens pas t'avoir dit que le Temple était nécessaire et encore moins dans quel contexte je l'aurais dit.

Citation :
Parce que tu m'avais dit qu'il était nécessaire , donc qu'est-ce que c'est que ce diable que vient-il faire dans ton histoire de chiffres ? d'églises ??

Bon ces calculs de gématrie pour te dire franchement je me sens horriblement ridicule à chaque fois que je les exhibe mais c'est la Bible elle-même qui suggère de le faire et là ma raison reconnaît mentalement avec sagesse et intelligence tel que prescrit dans apo 13:18 qu'il y a bien fallu qu'une Intelligence Supérieure ayant anticipé l'évolution de la langue française ait décidé de la convergence de tous ces résultats gématriques pour nous amener à dessein dans certaines directions et selon moi l'une d'elles voudrait nous permettre de prendre un certain recul par rapport au personnage de Jésus tel que reçu ou interprété par l'Eglise Romaine.

On peut bien sûr nier cette forme de gématrie si les résultats ne font pas notre affaire mais selon moi ce ne serait pas très honnête mais plutôt stérile de le faire parce que si c'est un peu crève-coeur pour le chrétien de voir Jésus associé au chiffre 666 il y a quand même la consolation de constater que son rival Muhammad y est aussi associé mais que le mot Christ par contre avec 77 comme résultat qui évoque le chiffre 7 de la perfection et de l'achèvement tend à préserver les promesses faites aux chrétiens depuis déjà pas mal de temps.

Et puis hier je suis allé squatter une connexion Wi-Fi avec mon portable devant un commerce et j'en ai profité pour visionner cette vidéo sur Alexandre Le Grand qui est venue confirmer tous mes doutes à savoir qu'après avoir utilisé la peur pour terroriser ses ennemis, fait crucifier 2000 combattants à Tyr et forcé ses semblables à le considérer comme un Dieu et Fils de Zeus il est évident que ce tyran assoiffé de gloire n'avait d'autre choix pour se racheter que de subir ce que Jésus a subi en portant un message qui se devait d'aller dans le sens de la paix et de l'amour du prochain tout en sachant que les guerres n'iraient pas s'arrêter là pas plus que tous les péchés du monde mais il lui aura été donné d'aller au bout de ses rêves sauf qu'au début il avait mal rêvé bien qu'il n'en est peut-être pas le seul responsable et qu'à tout moment Dieu aurait pu décider de tout empêcher comme il aurait pu décider d'empêcher Hitler bien avant mais il en fut tout autrement et ce qui est dommage c'est que les juifs n'ont pas cette curiosité ou cette humilité de se demander pourquoi justement il n'en fut pas autrement...beaucoup plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 1:27

Un jour nous avions causé de temple et pour moi ce dernier serait la terre ... mais tu avais suggéré qu'il servait quand-m^me à quelquechose.
Je ne pense pas que c'était le voeu du Christos ni celui de Bouddha . Ni le mien d'ailleurs mais s'il est là c'est que quelqu'un en a besoin , et il existe depuis la nuit des temps aussi ,bref .

Le chiffre de ( la bête ) n'est pas celui d'un homme mais d'une masse pensante matérialiste et rétrograde voir décadente et irrespectueuse des traditions religieuses qu'on ne confond avec les dogmes .
Hier dans le fil des VEDAS j'ai écris que la religion actuelle se confondait avec une dérive d'ordre mental et intellectuelle donc voilà ce sont les dogmes les rites qui ne valent rien , car seule la noble voie octuple peut nous éconduire vers la perfection elle ne consiste pas en rêverie et singeries en tout genre .

Ps; On avait fait un graffiti sur le mur de mon jardin , devine ? = 77 en bleu marine .
L'année où j'étais dans l'armée de l'air dis donc .
Chalut Chribou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 2:25

La transposition des mettes en chiffres ne manque pas d'intérêt mais tu te bases sur le texte traduit en français. Qu'en est il dans les autres langues ? Obtiendrait on les mêmes chiffres? J'en doute fort.
La Cabale n'est se base du texte original.
Hébreux. Idem pour l'étude numérologique du Coran: elle ne peut se faire qu'à partir de l'arabe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 5:34

Sorry je tape sur mon GSM et le correcteur me joue des tours. Voici le texte corrigé Wink
Triskèle a écrit:
La transposition des lettres en chiffres ne manque pas d'intérêt mais tu te bases sur le texte traduit en français. Qu'en est-il dans les autres langues ? Obtiendrait- on les mêmes chiffres? J'en doute fort.
La Cabale se base sur le texte original en hébreu. Idem pour l'étude numérologique du Coran: elle ne peut se faire qu'à partir de l'arabe.
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1242
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 5:50

helleniste a écrit:
Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.


Où êtes vous aller voir cela ? c'est complètement faux.

Vous confondez réincarnation et résurrection des corps...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 11:03

Citation :
car seule la noble voie octuple peut nous éconduire (???) vers la perfection elle ne consiste pas en rêverie et singeries en tout genre .

Etant donné le sujet on essaie de graviter autour du thème de la réincarnation et là tu nous arrives avec entre autres les védas qui sont certainement un sujet passionnant mais moi dans ma situation m'y intéresser serait un luxe que je ne peux pas me permettre car je devrais y passer le reste de mon existence sauf que de temps à autre je dois mettre une bûche dans mon poèle.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 11:22

Levergero
Je connais beaucoup de chrétiens qui sont dans le cas, qui fréquentent aussi un centre bouddhiste et personne n'a l'air de les considérer comme de mauvais chrétiens.

Ils ne confondent pas non plus avec résurrection.

Je ne pense même pas que quiconque pourrait penser que croire en la réincarnation serait "mal". L'illumination qui en est l'aboutissement peut très bien être compatible avec la vision chrétienne. À moins d'être particulièrement à cheval sur les dogmes, évidemment Wink
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8114
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 11:35

On peut croire à tout ce qu'on veut, là n'est pas la question. Mais la réincarnation n'a jamais été un dogme catholique.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 11:58

Bah, pas la peine de se bagarrer pour cela, de toutes façons, on n'est sûr ni de l'un ni de l'autre. Les dogmes sont simplement arbitraires.
Je ne crois à aucun, on dirait même qu'ils ont été créés pour imposer une croyance qui diviser les hommes entre eux.

L'hirondelle: y a-t-il des dogmes chez les protestants ?
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1242
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 12:08

On ne se bagarre pas, on fait le point tout simplement sur les croyances de chacune des religions qui ont été bâties par des hommes avec toutes leurs erreurs...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8114
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 12:14

Triskèle a écrit:

L'hirondelle: y a-t-il des dogmes chez les protestants ?
Qu'est-ce qu'un dogme ? ! Wink
Pas au sens que lui donne la plupart des gens.
Dogme veut dire : opinion. Et ça, des opinions, diverses et variées, il y en a.
Mais si c'est dans le sens de "croyances intouchables" tu oublies.
Bien sûr qu'on a des convictions en commun autour desquelles on se rassemble, mais à part ça, il y a pas mal de variété.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 12:25

lhirondelle a écrit:
On peut croire à tout ce qu'on veut, là n'est pas la question. Mais la réincarnation n'a jamais été un dogme catholique.

La réincarnation n'est certainement pas un dogme de la religion catholique telle qu'enseignée depuis qu'elle a été reprise par le pouvoir romain qui l'a façonnée à sa guise mais qu'en était-il au temps d'Origène considéré par certains comme un de ses Pères fondateurs avant de se voir taxé d'hérésie par des forces obscures qui n'avaient rien de chrétiennes mais qui sans le savoir et surtout sans le vouloir sont venues tout-de-même confirmer l'aspect karmique du "fruit" qui devait traverser des périodes très sombres avant d'arriver au mûrissement désiré si jamais il y parvient.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8114
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 12:26

Sources ? !
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 12:56



Et si je ne parvenais pas à t'en fournir "drette là" cela signifierait-il que je suis nécessairement dans le champs?

Sinon patience un bon jour elles me repasseront sous la main.

Pour l'instant on a quand même le cas de Jean Le Baptiste qu'évoquait plus tôt Triskèle;Jésus a bien dit de lui qu'il est cet Elie qui devait revenir mais je sais trop bien que le catho obéissant à son empereur papal interprète cette phrase comme si Jésus évoquait plutôt la puissance de l'esprit d'Elie qu'aurait possédé Jean sauf que Jésus a rajouté qu'ils ne l'avaient pas reconnu et lui qui ne manquait pas d'intelligence avait certainement vu et compris le lien avec le fait qu'Elie avait fait décapiter des têtes et que Jean fut lui-même décapité à son tour et moi 20 secondes plus tôt j'ai vu un lien possible à faire entre Jézabel et Hérodiade qui a passé cette commande ou sinon sa fille.

Si Jésus (Je sus) savait pour Jean je me demande s'il savait pour lui-même par rapport à Alexandre Le Grand sinon il se pourrait que la parabole de la poussière et de la poutre dans l'oeil lui ait été suggérée à l'oreille par des Esprits qui étaient au parfum de sa ou ses vies antérieures...
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8114
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 14:27

Nous ne sommes pas sur la partie "spirite" du forum, mais dans la partie catholique. Evitez de faire dévier le sujet.
"drette là" ? ! Le langage du forum est le français "véhiculaire". Prière de nous épargner les régionalismes qui ne sont pas connus de tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 14:37

comme les cathos ne sont pas portés sur la réincarnation , il me semblait important de leur en parler et comme la doctrine spirite en parle très simplement et dans les détails cela me semblait intéressant mais bon
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8114
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 14:42

Le sujet suggère que le catholicisme professerait la réincarnation. Il faudrait citer des sources catholiques, ou du moins chrétiennes.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 14:50

et bien si vous aviez parcouru les documents que je vous ai transmis , tu verrais que les sources sont citées , je ne fais rien au hasard .

les personnes qui ont ecrits ces ouvrages au 19 è et 20 èsiècles sont tout autant sinon plus chrétiens que toi et moi mais il faut les lire pour comprendre de quoi ça cause .

Les spirites sont des chrétiens qui pour une majorité non négligeable ont conservé leur religion , donc j'en ai côtoyé des catholiques pratiquants , des protestants et mêmes des musulmans

voilà c'est dit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8114
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 15:00

Je n'ai vu aucun document. Si tu parles des liens des messages que j'ai évacués, ils ne fonctionnaient pas.
Quand est-ce que l'Eglise catholique a professé la réincarnation ? Chribou parle d'Origene, j'aimerais voir une citation précise.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 15:08

En ce qui concerne Origène, il disait que les âmes revenues à l'état spirituel durant leur vie transmondaine ne sont nullement des abstractions : elles possèdent même une auréole lumineuse. Précisons toutefois que les âmes méritantes sont nimbées d'une supra-luminosité, encore que toutes les âmes aient également une forme plus ou moins lumineuse en raison de leur niveau d'évolution.

Plotin, quant à lui, se préoccupait du devenir de ces âmes. Au premier livre des Eneïdes, il écrit ceci : "C'est un dogme reconnu de toute l'antiquité et universellement que, si l'âme commet des fautes, elle est condamnée à les expier en subissant des punitions, puis elle est admise à passer dans un nouveau corps pour recommencer ses épreuves. Chacun a le sort qui lui convient et qui est en harmonie avec ses antécédents "
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8114
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 15:16

Plotin n'est pas catholique, à ce que je sache et il a écrit les Ennéades (c'est Virgile qui a écrit l'Enéide) Wink
Pour ce qui est d'Origène, il faudrait une citation et non un discours indirect. De toute façon, je ne vois pas de signe d'une réincarnation dans le passage que tu évoques.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 15:28

et bien au milieu des 6000 écrits d'Origène on devrait trouver certainement quelque chose qui prouve qu'il en ai traité .

pour Plotin , beaucoup de chrétiens s'en sont inspirés ( parenthèses fermées )
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8114
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 15:31

S'en sont inspirés de Plotin, d'accord, mais ça ne veut pas dire qu'ils ont tout repris de lui !
Citation :
on devrait trouver certainement quelque chose qui prouve qu'il en ai traité
Désolée mais on a déjà vu mieux comme argument Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr - 16:12

Triskèle a écrit:
La transposition des lettres en chiffres ne manque pas d'intérêt mais tu te bases sur le texte traduit en français. Qu'en est-il dans les autres langues ? Obtiendrait-on les mêmes chiffres? J'en doute fort.
La Cabale se base sur le texte original en hébreu.
Idem pour l'étude numérologique du Coran: elle ne peut se faire qu'à partir de l'arabe.

Alors je me dis que si la gématrie ne pouvait être fiable puisque basée sur un texte traduit et altéré la simple lecture de ces traductions ne serait pas plus justifiable non plus et je sais que l'on pourrait philosopher longtemps sur la question mais lorsque je constate que ces mots"guerre,viandes,laitages,Lucifer,Muhammad,brutal,coups,semonce etc." calculés au moyen d'une méthode très simple arrivent tous à ce nombre fatidique de même que la phrase qui nous recommande d'avoir la sagesse de le faire j'y vois là justement un coup de semonce et je me dis qu'il y a derrière tout ça un mystère qui nous dépasse et que cet Esprit était en mesure de prévoir depuis très longtemps que des milliers d'années plus tard des personnes parlant une autre langue s'afféreraient à ces vieux textes ayant dû être traduits.

Je vous avouerai quand même que j'éprouve de très lourds remords de conscience parfois à ramener le nom de Jésus dans tout ça quand je pense aux si belles Oeuvres Musicales que lui et Marie ont pu inspirer à Bach ou Schubert pour ne nommer que ceux-là mais en même temps quand je pense que des milliers de personnes ont été brûlées vives sous la volonté de l'Eglise qui ne s'est jamais vraiment repentie de ces horreurs ou si peu du bout des lèvres tout en continuant à faire d'un Thomas More un saint vénérable je me dis que c'est peut-être encore ce qu'il y a de mieux à faire même si ça demande un certain courage.Aussi rien qu'à penser que Jésus ne se soit jamais formellement dissocié du lapidaire Moïse vient m'enlever quelques scrupules à le faire.

Pour ce qui est des autres langues les résultats et les messages seront bien sûr différentt et n'auront possiblement rien à voir avec la cabale mais d'autres sortes de perles pourront s'y trouver et de toute façon non seulement chaque civilisation ou nation mais aussi chaque personne est différente et a donc besoin d'un apport différent pour évoluer.

Finalement pour revenir à la question nous interrogeant sur la catholicité de la réincarnation bien puisque la Bible est une création catholique il suffit simplement de montrer qu'elle sous-entend certains cas de réincarnation pour qu'elle soit indirectement un dogme catholique et cela même si elle le fait inconsciemment et bien malgré elle alors autrement dit même lorsqu'on nous ment effrontément si on est plus rusé que l'autre on arrivera quand même à trouver la vérité malgré les mensonges.



Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 2 Avr - 0:26

C'est bien vrai qu'on trouve tout ce que l'on veut sur internet j'ai tapé "Hérodiade réincarnation de Jézabel" et non seulement ça m'a conduit à ce texte dont voici un extrait mais en plus l'auteur est un prêtre catholique.

Citation :
Les effets de certains actes peuvent nécessiter plusieurs vies avant de se manifester. Ce fut le cas pour Elie qui renaîtra sous la forme de Jean le Baptiste, comme nous le verrons.

Le parcours de l’âme d’Elie, d’une vie à l’autre

Lorsque la reine Jézabel apprit ce que le Prophète Elie avait fait subir à ses prophètes, elle fit le vœu de mettre un terme à la vie d’Elie. Jézabel envoya un messager à Elie pour lui dire : « Que les dieux me fassent ceci et plus encore si demain à la même heure, je n’ai pas fait de ta vie ce que tu as fait de la leur ! « (1Rois 19.2) Jézabel avait ce désir enraciné dans son esprit. Elle poursuivit Elie pour lui ôter la vie. Elie s’enfuit pour sauver sa peau.

Mais son désir ne fut pas exaucé dans cette vie. Notre bien-aimé Swami nous a dit qu’il y a trois raisons pour qu’un homme renaisse : la première est le péché, la deuxième est un désir ou une expérience non réalisée et la troisième est le manque de sagesse ou l’ignorance. Ce peut être aussi une combinaison des trois. Le résidu de vies entières de désirs, d’activités et d’expériences, rejetés dans l’oubli (c’est-à-dire dans l’esprit subconscient) par des événements subséquents exerce un impact sur le caractère et sur la personnalité. Nos façons d’agir, nos habitudes, nos talents, nos relations et nos dispositions remontent à des naissances antérieures. La haine qu’éprouvait Hérodiade pour Jean le Baptiste provenait de son désir de tuer Elie dans sa vie antérieure, où elle avait été Jézabel.

Elie pria Dieu, alors qu’il fuyait Jézabel. Il marcha pendant 40 jours et 40 nuits jusqu’au Mont Sinaï, la montagne de Dieu et là, il eut une expérience de la présence de Dieu. Il ne devait pas mourir des mains de la reine Jézabel au cours de cette vie-là.

Toutefois, les conséquences de nos actions sont inévitables. Elles peuvent être reportées, mais l’âme doit passer par leur creuset purifiant pour apprendre les leçons de l’évolution. Dans des situations extrêmes, Dieu descend sous forme humaine pour annuler l’effet des péchés en les prenant sur Lui-même.

Ce qui ne se produit que lorsqu’un dévot s’abandonne totalement ou lorsque notre Mère la Terre gémit sous le fardeau du péché collectif de l’homme. Le Prophète Isaïe écrivit ceci à propos de Jésus : « Il fut blessé à cause de nos péchés, broyé à cause de nos iniquités, par Ses blessures, nous sommes guéris « (Isaïe, chapitre 53, Isaïe qui vécut vers -700). Il y a tellement d’exemples où notre bien-aimé Swami a pris sur Lui les souffrances de Ses dévots.

Aujourd’hui aussi, alors que notre Mère la Terre est au bord de la destruction totale à cause du fardeau de l’Age Noir (le Kali Yuga), l’Avatar Sai a promis qu’aucune destruction majeure n’aurait lieu. Aujourd’hui, nous sentons la joie de notre Mère la Terre, puisque l’Avatar Sai l’arpente, pieds nus. Chaque jour, nous voyons notre Mère Sai prendre sur Elle les énergies négatives de notre conscience collective.

Certains faibles d’esprit disent : « Pourquoi Swami ne peut-Il pas se guérir ? Il en guérit d’autres, mais Il ne peut pas se guérir Lui-même ! » Ce sont les mêmes qui dirent à Jésus : ‘’Descends de la croix. Tu prétends être Dieu, mais tu es incapable de descendre de la croix.’’ (Matthieu 27.40-41)

Mais réfléchissez ! L’Avatar sait que l’une des raisons principales de Son incarnation est de guérir les blessures dues à nos péchés en les prenant sur Lui. Qu’il est sot de notre part de mettre l’Avatar au défi de se guérir Lui-même ! S’Il se guérit, alors nous sommes morts.


Le jeu du Karma : ce qui tourne retourne !

Jésus, le Maître du Temps, nous a dit que Jean le Baptiste était Elie. La parole du Maître est la pure vérité. Il n’est pas nécessaire d’investiguer davantage à ce sujet. Cependant, il est possible d’inférer que nous voyons le même environnement du temps d’Elie qui se perpétue dans tout le drame de Jean le Baptiste. Le roi Akhab est réapparu sous la forme du roi Hérode et la reine Jézabel sous celle de la reine Hérodiade. Dans le passé, Akhab alla à l’encontre de la loi des Israélites en mariant une étrangère, Jézabel, qui causa beaucoup de troubles en Israël en lui imposant une religion étrangère. A l’époque de Jésus, Hérode, l’ancien roi Akhab, alla également à l’encontre de la loi en épousant la femme de son frère Philippe.

Avant, donc, Elie avait condamné fielleusement l’action de Jézabel, ce qui finalement conduisit à la grande confrontation du Mont Carmel. Plus tard, Jean le Baptiste dénonça avec véhémence le mariage d’Hérode et d’Hérodiade, parce qu’il était illégitime aux yeux de Dieu. Auparavant, Jézabel avait nourri la profonde vengeance de supprimer la vie d’Elie, parce qu’il avait tué ses prophètes. Hérodiade trouva le moment opportun de réaliser ce rêve qu’elle avait nourri, il y a 850 ans.

Pourquoi Dieu resta-t-Il silencieux ? Parce que sans résoudre notre Karma, nous ne pouvons pas être libre. Car chacun doit rendre compte de chaque parole proférée. (Matthieu 12.36) Dieu demeure le Témoin silencieux de ce drame. Jésus savait que s’Il libérait Jean le Baptiste à l’aide de Ses pouvoirs divins, Il ne contribuerait pas du tout à l’émancipation spirituelle de Jean le Baptiste. Jésus savait aussi très bien que s’Il avait libéré Jean, cela n’aurait été qu’une liberté terrestre provisoire et que Jean devrait revenir pour effacer les conséquences de ses actes. Et cette opportunité divine ne se représenterait peut-être pas avant 850 nouvelles années !

http://www.sadhana.ca/f_coeur/54_resurection.html
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8114
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 2 Avr - 5:18

Cet article est signé par Père Charles Ogada, père spiritain, dont nous ne savons rien d'autre. Est-ce qu'il travaille au dialogue interreligieux ?
En tout cas, question orthodoxie, la page que tu postes flirte avec les limites du syncrétisme.
Personnellement, ça ne me dérange pas. Chacun croit se qu'il veut. Sa hiérarchie peut laisser faire, ça ne veut pas dire que l'ECR va assumer son discours.
J'aurais voulu qu'on me poste des textes plus anciens (antiquité), précis, de "pères de l'Eglise".
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 2 Avr - 10:10

lhirondelle a écrit:

J'aurais voulu qu'on me poste des textes plus anciens (antiquité), précis, de "pères de l'Eglise".

Pour une raison ou une autre le rancunier que je suis n'aurait pas très envie ce matin de te rapporter ces textes où serait sous-entendu l'adhésion d'Origène à une forme de réincarnation ou du moins un rapprochement dans sa pensée mais il faut croire que Dieu m'a laissé un peu de bonté puisque je t'offre ce fruit issu de mes premières recherches qui te fera certainement plaisir:

Citation :
Les Pères de l’Église ont unanimement interprété les références à Jean-Baptiste et Élie dans le sens que Jean-Baptiste manifestait l’« esprit d’Élie », de même qu’on disait d’Élisée : L’esprit d’Élie s’est reposé sur Élisée (2 R 1,15). Parmi les Pères, Origène a longuement commenté cette question ; ses commentaires sont sans ambiguïté. Il écrit, par exemple, dans son commentaire sur Matthieu, 17, 12-13 : « Il ne me paraît pas qu’il s’agit de l’âme d’Élie, puisque je tomberai ainsi dans la doctrine de la transmigration (« métempsycose »), doctrine étrangère à l’Église de Dieu et qui ne fut pas transmise les apôtres, et qui ne se trouve nul part dans l’Écriture »[9]. Origène écrit encore concernant la parole de l’ange à Zacharie à propos de Jean : « Notez qu’il n’a pas dit “l’âme” d’Élie, dans ce cas la doctrine de la réincarnation aurait peut-être une justification, mais avec l’esprit et la puissance d’Élie. Car l’Écriture connaît bien la distinction entre l’esprit et l’âme, par exemple : Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie totalement, et que votre être entier, l’esprit, l’âme et le corps, soit gardé sans reproche à l’Avènement de notre Seigneur Jésus Christ (1 Th 5,23). Et aussi le verset : Ô vous, esprits et âmes des justes, bénissez le Seigneur, dans le livre de Daniel selon la Septante, reconnaît la différence entre l’esprit et l’âme. Ainsi Jean ne fut pas appelé “Élie” à cause de l’âme mais à cause de l’esprit et la puissance, ce qui ne contredît nullement l’enseignement de l’Église »[10].

http://www.pagesorthodoxes.net/pages-choisies/ladouceur-reincarnation.htm
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1242
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 2 Avr - 12:37

Beaucoup de personnes, y compris des chrétiens, envisagent la perspective de la réincarnation. En quoi celle-ci est-elle incompatible avec la foi chrétienne ?
La réincarnation met en cause l'unité de la personne humaine, en tant qu'elle est un sujet unique et irremplaçable devant Dieu. Elle retombe dans un certain dualisme corps/âme, le premier étant sans valeur, simple habit remplaçable, la seconde se trouvant réduite à un principe changeant de mode d'être à chaque existence et dont le destin final est de se perdre dans le grand tout. Par ailleurs, la réincarnation traduit un mouvement qui va de l'homme vers Dieu. C'est une oeuvre de l'homme, qui cherche sa propre impeccabilité plus que la rencontre avec Dieu. Le christianisme, au contraire, nous annonce un Dieu qui cherche l'homme, qui va à sa rencontre pour l'attirer à lui. Un Dieu qui veut réaliser par sa miséricorde et son amour une communion avec l'homme.

(Extrait de Croire.com)
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 2 Avr - 16:01

Mais on a pas les extraits qui sont dans la poubelle des cieux du temps d'avant celui des scribes , certes extrêmement précautionneux pourtant on parle de parchemins enfouis dans des ruines souterraines ... Wink

Mais pas les chiffres à Chribou , enfin pour moi non ça ne colle pas , il faut quand-même oser me contredire en disant que j'ai tord de dire le contraire de lui à savoir que c'est les asuras et pas Jésus qu'est mauvais , mais bon .

Evite les doubles posts, stp. Lhirondelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dogme catholique de la réincarnation
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peut-on dire qu'il y a place pour un droit à l'euthanasie dans le dogme catholique ?
» priez pour que mon CINQUIÈME dogme soit adopté et que la Russie soit consacrée à mon Cœur Immaculé!
» Petite Eglise et Sédévacantisme
» A quoi ça sert...
» Quels sont les quatre premiers Dogmes Marials proclamés par l'Église Catholique ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: