Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le dogme catholique de la réincarnation

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Le dogme catholique de la réincarnation   Ven 19 Nov 2010 - 15:20

Franchement si ces rumeurs sur la réincarnation décrites par Edgar Cayce sont véridiques alors cette Eglise qui se dit catholique et sainte est beaucoup plus romaine que vénérable car elle n'a jamais eu le courage de vaincre ses vieux démons et se réapprorier la vérité que s'étaient efforcés de promouvoir certains de ses pères fondateurs comme Origène.

Voici ce qui se serait donc passé,selon Edgar Cayce:

Théodora ne veut pas se réincarner.

Pour la réincarnation, le tournant fatal, c'est le VIe siècle après J.-C. A cette époque, l'Église, alliée à l'État, a perdu en sainteté ce qu'elle a gagné en pouvoir politique.

L'impératrice Théodora veut être divinisée après sa mort, comme les anciens empereurs romains. Une chose la gêne : les enseignements d'Origène, le grand spécialiste chrétien de la réincarnation. Selon lui, ceux qui ont assassiné leur prochain devront se réincarner pour payer leurs crimes. Or Théodora a du sang sur les mains... Origène est sa bête noire! (Heureusement pour lui, il est mort depuis longtemps déjà, en 254.) L'empereur Justinien, époux de Théodora, réunit donc, en 553, le deuxième concile de Constantinople - pour condamner une série de propositions tirées d'Origène. Le pape et les évêques, morts de peur, signent et votent tout ce qu'on leur demande : le terrible couple impérial a déjà fait assassiner au moins deux papes, et quelques évêques... Sans compter du menu fretin ecclésiastique!

Mais ces décrets, promulgués sous la pression, ne peuvent qu'être nuls du point de vue canonique. De plus, il faut remarquer que ce concile - pas plus qu'aucun autre - n'a condamné la réincarnation en soi. Ont été condamnées en 553 seulement des "propositions" s'y rapportant.

Ce succès politique impérial eut pour conséquence une révision "déchirante" des Evangiles - d'où toute mention de la réincarnation fut effacée. Et voilà pourquoi elle a disparu de nos catéchismes depuis le VIe siècle !

Fin de citation tirée du livre "L'univers d'Edgar Cayce" chez Robert Laffont


Voici d'autres arguments puisés ici: http://www.artivision.fr/docs/enversmiroirplus.html


Citation :
"Apocalypse chap XIII. "Celui qui a emprisonné, devra être emprisonné, celui qui a tué par l'épée doit mourrir par l'épée" et de même, on trouve dans Matthieu chap XXVI (51 et 52) ceci : Et voilà qu'un des compagnons de Jésus, portant la main à son glaive, le dégaina et frappant le serviteur du grand prêtre lui trancha l'oreille. Alors Jésus lui dit : "rengaine ton glaive car tous ceux qui prennent le glaive périront par le glaive" .

Donc Le Christ ne peut raconter n'importe quoi et nous connaissons des centaines d'assassins qui sont morts dans leur lit bien tranquillement. Auraient-ils échappé à cette loi prônée par le Christ ? Seule la loi de la réincarnation peut expliquer ce passage. Le Mahatma Gandhi connaissait très bien cette loi qui est sans doute à la base de son principe de la Non-Violence. A ce propos un glaive est un objet métallique tranchant et le fait d'être transpercer mortellement par exemple par un morceau de ferraille dans un accident d'automobile peut très bien être un effet d'un karma à payer d'une vie antérieure, où on avait pas hésité à tuer quelqu'un avec une épée de l'époque. Alors messieurs les fous du volant ... A bon entendeur salut.

Terminons ce survol des textes bibliques par ces lignes que nous présente la revue Ondes Vives tirées des passages d'Ézechiel: Chap 18;ver. 20 " ....le fils ne portera pas l'iniquité de son père et le père ne portera pas l'iniquité de son fils..." et pourtant en Chroniques 25/4 et Deutéronome 5/9, on trouve : " Dieu punit l'iniquité des pères sur leurs enfants jusqu'à la 3e ou la 4e génération " .

C'est encore la réincarnation qui peut expliquer cette apparente contradiction de ces deux passages. Celui qui a commis une faute doit subir les conséquences de la même faute. Or il est rare que cela arrive dans la vie du pécheur trop courte pour tout expérimenter. Alors le châtiment aura lieu dans une autre vie et comme généralement on se réincarne dans la même famille en sautant une ou deux génération, c'est à la 3e ou à la 4e génération qu'un descendant payera pour le pêcheur, car c'est son âme qui se réincarnera dans son petit fils. En effet il est rare qu'un homme meurt avant la naissance de son fils (deuxième génération). Donc il ne peut se réincarner qu'en son petit fils (3e génération) ou son arrière petit fils (4e génération), en temps voulu. "
Revenir en haut Aller en bas
anne21
Curieux
Curieux


Féminin Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 31 Juil 2012 - 22:39

Il y'a des faits historiques que l'on ne saurait dénié... Après tout est question de ressenti personnel....
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 271
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mar 31 Juil 2012 - 23:36

Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mer 1 Aoû 2012 - 1:25

helleniste a écrit:
Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.

bien avant au 19ème la croisade orchestrée par le Vatican contre la doctrine spirite a eu l'effet de mener les gens vers la réincarnation. Tous les textes anciens ont été purgés de la reincarnation, l'eglise voyant cela comme une menace..... et elle a pas tord ! pour une fois
Revenir en haut Aller en bas
anne21
Curieux
Curieux


Féminin Nombre de messages : 7
Age : 61
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 31/07/2012

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mer 1 Aoû 2012 - 1:39

Pas forcement sous l'influence du Bouddhisme il peut y avoir d'autres raisons comme par ex d'autres croyances qui ne sont pas orientales ( voir anciennes religions) le spiritisme aussi et ce dont vous n'avez pas parlé tout simplement le souvenir de vies antérieures..
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Mer 1 Aoû 2012 - 3:03

anne21 a écrit:
Pas forcement sous l'influence du Bouddhisme il peut y avoir d'autres raisons comme par ex d'autres croyances qui ne sont pas orientales ( voir anciennes religions) le spiritisme aussi

Je ne pourrais pas mieux dire car en méditant sur la persistence de la vie après la mort c'est justement un phénomène de type "spirite" qui m'a convaincu d'aller allumer la radio au moment précis où l'auteure de livres spirituels Maguy Lebrun exprimait précisément les arguments en faveur de la réincarnation cités plus haut et je me souviens qu'elle avait justifié la décision de l'église à ce second concile de 553 en soutenant que la population n'avait pas la maturité pour gérer convenablement cette connaissance et que par exemple au lieu de s'entraider dans les moments difficiles les gens se seraient accusés de mauvais karmas hérités d'une mauvaise vie ce qui est évidemment tout-à-fait contraire à l'éthique chrétienne bien que d'autres arguments peuvent très bien contrer ce genre d'inconvénients.

Citation :
et ce dont vous n'avez pas parlé tout simplement le souvenir de vies antérieures..

C'est drôle Anne (tiens au fait tu ne serais pas la grand-mère de Jésus par hasard ?^^) que tu dises ça puisque j'avais aussi en tête en guise de réplique à Helléniste pour autre chose que le Bouddhisme une très forte impression de réminiscence de la vie de Jésus qui m'est arrivée en 1991 quelques mois après l'expérience de la radio racontée plus haut et cette nouvelle expérience m'avait laissé l'impression d'avoir été Jésus mais je pourrais aussi envisager la possibilité que le Christ soit venu me visiter dans cette période d'éveil spirituel ce qui expliquerait que je me sois senti être Lui à ce moment-là.
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1227
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Sam 30 Mar 2013 - 16:14

helleniste a écrit:
Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.

Mais pas du tout ! Tu confonds "réincarnation" et "résurrection des corps" à la fin des temps lors du jugement dernier , ce qui est tout à fait différend...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Sam 30 Mar 2013 - 16:38

Crois-tu quand même que la réincarnation soit possible Levergero?
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1227
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 10:06

Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 10:19

levergero78 a écrit:
Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...

et pourtant , un enfants de 2 ans qui calcule plus vite qu'un ordinateur ou qui peint 300 toiles de maîtres au même âge ?

cela défie la science et lorsqu’on y regarde de plus près , une vie ne suffit pas à devenir meilleur ........
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 10:23

levergero78 a écrit:
helleniste a écrit:
Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.

Mais pas du tout ! Tu confonds "réincarnation" et "résurrection des corps" à la fin des temps lors du jugement dernier , ce qui est tout à fait différend...

Ajoutes les milliards d'individus qui ont déjà fréquenté le terre au nombre actuel d'habitants rythmé par le renouvellement permanent (naissance/mort ) et tu conviendras de l'absurdité/irrationalité d'une résurrection des corps en ce monde...
Revenir en haut Aller en bas
obie 1
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3683
Age : 48
Localisation : loire
Date d'inscription : 12/06/2009

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 10:30

de toute manière , on ne se réincarne pas tous sur la Terre non plus .

cela explique aussi la fameuse phrase : " qui à tué par l'épée périra par l'épée "

sinon ou est la justice : Hitler aurait échappé à la justice des hommes , mais n'échappera pas à la justice DIVINE, ainsi tout rentre dans l'ordre et la justice est accompli
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 11:33

Il me semble que Jésus évoque des réincarnations à plusieurs reprises dans les évangiles ? Il me semble qu'il parle que Jean Baptiste est une réincarnation de Elie ? Je ne me souviens plus.

Levergero et Attila: ce n'est n'est pas un argument valable parce que rien ne dit qu'on est systématiquement réincarnés immédiatement après la mort; D'après Rudolf Steiner, il peut se passer beaucoup de temps entre deux réincarnations, des dizaines ou des milliers d'années, et cette époque ci serait très intéressante pour acquérir de l'expérience, ce qui expliquerait ce "rush".

Et/ou comme dit Obie, il y a peut-être plusieurs lieux où se réincarner.

Donc cet argument est caduc.

Ce qui ne prouve rien, évidemment. Pour ma part, je préfère me tenir à l'hypothèse des bouddhistes (tibétains), qui dit que l'ego est une illusion, et que donc la réincarnation n'a pas de sens, sauf pour certains cas précis d'âme très évoluée qui doit continuer une mission.
Cela nest pas en contradiction avec la croyance en des âmes désincarnées (fantômes, NDE) mais ce n'est pas non plus parce que l'âme persisterait après la mort du corps que ce serait pour "toujours", si tant est que ce mot ait du sens quand le temps n'existe plus.

Il se peut qu'elle subsiste un certain temps, puis disparaît... ou pas... ou se transforme... on ne le saura que quand on y sera Wink Pourquoi se casser la tête avant.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 16:33

levergero78 a écrit:
Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...

Réponse très prévisible de la part d'un catholique qui par définition choisit de s'écraser devant le dogme sanguinaire du catholicisme et choisit de servir le dieu des demi-vérités plutôt que la vérité.

Mais votre problème c'est que moi aussi je suis catholique et un bon jour je vais écraser la face de tous mes co-religionnaires dans une assiette remplie du sang de tous les cathares et de tous les innocents que l'Eglise du diable a massacrés au nom de Dieu comme si on pouvait tuer au nom de Dieu.

Ce sera le grand Evénement Apocalyptique et une fois Réalisé une bonne fois pour toutes on accédera à la bonne Foi pour toutes après avoir enfin retranché ce 66 ième livre du NT qui faisait de Jésus la redoutable Bête 666!

La dernière phrase Apocalypse 13 :

Car c est un nombre d homme et son nombre est six cent soixante six

Copiez cette phrase,collez-la dans le Révélateur et calculez en table 1: 666 !


Lucifer en table 9:666

Jesus en table 9 :666

Catholique en table 6: 666

Resurrection en table 2 : 330 => 33 Content?

Mort en table 1: 66

Resurrection en table 3: 660 =>66 Toujours content?

Satan en table 9 : 495

Resurrection en table 3: 495 Toujours content content???

Trahir en table 9 : 666


Conclusion se faire dieu par le geste odieux d'un autre et donc se faire complice de sa propre trahison pour aller à la mort dans le but non avoué de ressusciter pour satisfaire une soif de Gloire est un comportement satanique!

La preuve :Jésus est peut-être ressuscité ou a peut-être été ranimé in-extremis mais si tôt ramené à la vie il s'est empressé de manger un poisson frit et ça pour qui Aime la vérité c'est particulièrement choquant quand on sait qu'il a fait sa campagne sur le dos présumé d'un Agneau sans tache et qu'on le veuille ou non mais un poisson dans la gueule d'un agneau ça fait tache !!!













Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1227
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 17:13

Chribou a écrit:
levergero78 a écrit:
Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...

Réponse très prévisible de la part d'un catholique qui par définition choisit de s'écraser devant le dogme sanguinaire du catholicisme et choisit de servir le dieu des demi-vérités plutôt que la vérité.

Mais votre problème c'est que moi aussi je suis catholique ....

Ah bon ? drôle de catholique ! En rupture de ban surement...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 17:52

levergero78 a écrit:
Chribou a écrit:
levergero78 a écrit:
Non, je ne le crois pas du tout. C'est irrationnel...

Réponse très prévisible de la part d'un catholique qui par définition choisit de s'écraser devant le dogme sanguinaire du catholicisme et choisit de servir le dieu des demi-vérités plutôt que la vérité.

Mais votre problème c'est que moi aussi je suis catholique ....

Ah bon ? drôle de catholique ! En rupture de ban surement...

Si demain matin l'Eglise se repentait et admettait la réalité de la réincarnation les bancs d'église se rempliraient à craquer.

Si elle offrait ses bancs aux sdf pour leur permettre d'y passer la nuit lorsque nécessaire là ce seraient les coeurs qui se rempliraient d'Amour et l'Eglise deviendrait Elle-Même une Enfant de Coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 18:23

Sans réincarnation, sans pluralité des naissances, Dieu ne serait qu'un infâme tyran condamné par sa création, je ne vois pas où serait la justice d'un tel dieu arbitraire. A ce dieu là, je ne crois pas un seul instant.

Heureusement de tous temps, il y a eu des chrétiens plus éclairés pour défendre la réincarnation à commencer par les cathares et les gnostiques. Si on réfléchit un peu la réincarnation des esprits est bien plus rationnelle que la résurrection des corps de matière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 18:27

en effet, rien de plus irrationnel que la résurrection des corps, c'est d'une injustice crasse, quand on pense à la vie qu'on reçoit à la naissance, les enfants morts-nés... ça n'a aucun sens.

Mais de nouveau, ce n'est pas parce qu'on trouve cela illogique que cela prouve que ce n'est pas.
Et qui dit que Dieu est juste ??? Les hommes ne ont décidé ainsi, mais qu'en sait-on ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 19:18

Je me souviens avoir vu des images typiquement TJ où l'on voit un cimetière, et les morts qui ressuscitent et sortent de leur tombe, le retour des morts vivants quoi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 20:38

D'accord ... Mr Chribou , voyons voir alors comment veux-tu que soit " le faire " et pour en devenir capable , on ne s'efforce qu'à devenir saint mais , qu'en est-il de ta proposition messianique :

Faut-il un temple ou pas ?

Parce que tu m'avais dit qu'il était nécessaire , donc qu'est-ce que c'est que ce diable que vient-il faire dans ton histoire de chiffres ? d'églises ??
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Dim 31 Mar 2013 - 23:09

Téoma désolé mais elles ne sont jamais trop claires tes questions et je ne me souviens pas t'avoir dit que le Temple était nécessaire et encore moins dans quel contexte je l'aurais dit.

Citation :
Parce que tu m'avais dit qu'il était nécessaire , donc qu'est-ce que c'est que ce diable que vient-il faire dans ton histoire de chiffres ? d'églises ??

Bon ces calculs de gématrie pour te dire franchement je me sens horriblement ridicule à chaque fois que je les exhibe mais c'est la Bible elle-même qui suggère de le faire et là ma raison reconnaît mentalement avec sagesse et intelligence tel que prescrit dans apo 13:18 qu'il y a bien fallu qu'une Intelligence Supérieure ayant anticipé l'évolution de la langue française ait décidé de la convergence de tous ces résultats gématriques pour nous amener à dessein dans certaines directions et selon moi l'une d'elles voudrait nous permettre de prendre un certain recul par rapport au personnage de Jésus tel que reçu ou interprété par l'Eglise Romaine.

On peut bien sûr nier cette forme de gématrie si les résultats ne font pas notre affaire mais selon moi ce ne serait pas très honnête mais plutôt stérile de le faire parce que si c'est un peu crève-coeur pour le chrétien de voir Jésus associé au chiffre 666 il y a quand même la consolation de constater que son rival Muhammad y est aussi associé mais que le mot Christ par contre avec 77 comme résultat qui évoque le chiffre 7 de la perfection et de l'achèvement tend à préserver les promesses faites aux chrétiens depuis déjà pas mal de temps.

Et puis hier je suis allé squatter une connexion Wi-Fi avec mon portable devant un commerce et j'en ai profité pour visionner cette vidéo sur Alexandre Le Grand qui est venue confirmer tous mes doutes à savoir qu'après avoir utilisé la peur pour terroriser ses ennemis, fait crucifier 2000 combattants à Tyr et forcé ses semblables à le considérer comme un Dieu et Fils de Zeus il est évident que ce tyran assoiffé de gloire n'avait d'autre choix pour se racheter que de subir ce que Jésus a subi en portant un message qui se devait d'aller dans le sens de la paix et de l'amour du prochain tout en sachant que les guerres n'iraient pas s'arrêter là pas plus que tous les péchés du monde mais il lui aura été donné d'aller au bout de ses rêves sauf qu'au début il avait mal rêvé bien qu'il n'en est peut-être pas le seul responsable et qu'à tout moment Dieu aurait pu décider de tout empêcher comme il aurait pu décider d'empêcher Hitler bien avant mais il en fut tout autrement et ce qui est dommage c'est que les juifs n'ont pas cette curiosité ou cette humilité de se demander pourquoi justement il n'en fut pas autrement...beaucoup plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr 2013 - 6:27

Un jour nous avions causé de temple et pour moi ce dernier serait la terre ... mais tu avais suggéré qu'il servait quand-m^me à quelquechose.
Je ne pense pas que c'était le voeu du Christos ni celui de Bouddha . Ni le mien d'ailleurs mais s'il est là c'est que quelqu'un en a besoin , et il existe depuis la nuit des temps aussi ,bref .

Le chiffre de ( la bête ) n'est pas celui d'un homme mais d'une masse pensante matérialiste et rétrograde voir décadente et irrespectueuse des traditions religieuses qu'on ne confond avec les dogmes .
Hier dans le fil des VEDAS j'ai écris que la religion actuelle se confondait avec une dérive d'ordre mental et intellectuelle donc voilà ce sont les dogmes les rites qui ne valent rien , car seule la noble voie octuple peut nous éconduire vers la perfection elle ne consiste pas en rêverie et singeries en tout genre .

Ps; On avait fait un graffiti sur le mur de mon jardin , devine ? = 77 en bleu marine .
L'année où j'étais dans l'armée de l'air dis donc .
Chalut Chribou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr 2013 - 7:25

La transposition des mettes en chiffres ne manque pas d'intérêt mais tu te bases sur le texte traduit en français. Qu'en est il dans les autres langues ? Obtiendrait on les mêmes chiffres? J'en doute fort.
La Cabale n'est se base du texte original.
Hébreux. Idem pour l'étude numérologique du Coran: elle ne peut se faire qu'à partir de l'arabe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr 2013 - 10:34

Sorry je tape sur mon GSM et le correcteur me joue des tours. Voici le texte corrigé Wink
Triskèle a écrit:
La transposition des lettres en chiffres ne manque pas d'intérêt mais tu te bases sur le texte traduit en français. Qu'en est-il dans les autres langues ? Obtiendrait- on les mêmes chiffres? J'en doute fort.
La Cabale se base sur le texte original en hébreu. Idem pour l'étude numérologique du Coran: elle ne peut se faire qu'à partir de l'arabe.
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1227
Age : 89
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   Lun 1 Avr 2013 - 10:50

helleniste a écrit:
Beaucoup de chrétiens antiques croyaient à la réincarnation. Le christianisme qu'on connait maintenant s'est élaboré au fil du temps, comme cette affaire en est un exemple.

Ce qui est étonnant, c'est que de nos jours, on commence à voir à nouveau des chrétiens croire à la réincarnation, sous l'influence du bouddhisme.


Où êtes vous aller voir cela ? c'est complètement faux.

Vous confondez réincarnation et résurrection des corps...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dogme catholique de la réincarnation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dogme catholique de la réincarnation
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peut-on dire qu'il y a place pour un droit à l'euthanasie dans le dogme catholique ?
» priez pour que mon CINQUIÈME dogme soit adopté et que la Russie soit consacrée à mon Cœur Immaculé!
» Sur le forum "docteurangélique"
» Petite Eglise et Sédévacantisme
» A quoi ça sert...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: