Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pure poésie bouddhiste sur la femme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Ven 19 Nov 2010 - 18:14

L'attirance pour une femme vient surtout
De la pensée que son corps est pur
Mais il n'y a rien de pur
Dans le corps d'une femme

De même qu'un vase décoré rempli d'ordures
Peut plaire aux idiots
De même l'ignorant, l'insensé
Et le mondain désirent les femmes

La cité abjecte du corps
Avec ses trous excrétant les éléments,
Est appelée par les stupides
Un objet de plaisir".


Un des textes fondamentaux du bouddhisme, le canon pali, exprime lui aussi sans ambiguïté cette misogynie (cité dans Le bouddha, Henri Arvon, PUF, 1972) :

Aussi le bouddha ne cesse-t-il de mettre ses disciples en garde contre la séduction insidieuse exercée par la femme: «Il faut se méfier des femmes, leur recommande-t-il. Pour une qui est sage, il en est plus de mille qui sont folles et méchantes. La femme est plus secrète que le chemin où, dans l'eau, passe le poisson. Elle est féroce comme le brigand et rusée comme lui. Il est rare qu'elle dise la vérité : pour elle, la vérité est pareille au mensonge, le mensonge pareil à la vérité. Souvent j'ai conseillé aux disciples d'éviter les femmes.»"

source : http://www.atheisme.org/femmes.html

berk berk berk !
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Ven 19 Nov 2010 - 18:33

Citation :
Aussi le bouddha ne cesse-t-il de mettre ses disciples en garde contre la séduction insidieuse exercée par la femme: «Il faut se méfier des femmes, leur recommande-t-il. Pour une qui est sage, il en est plus de mille qui sont folles et méchantes. La femme est plus secrète que le chemin où, dans l'eau, passe le poisson. Elle est féroce comme le brigand et rusée comme lui. Il est rare qu'elle dise la vérité : pour elle, la vérité est pareille au mensonge, le mensonge pareil à la vérité. Souvent j'ai conseillé aux disciples d'éviter les femmes.»"

Tout n'est pas faux dans ce qu'il dit là.

Mais par ailleurs, elles sont si "charmantes" ; malheureux celui qui sait leur résister : il ne sait pas ce qu'il perd à éviter leur fréquentation.

signé : un vieux singe à qui on n'apprend plus à faire des grimaces.

Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6598
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Ven 19 Nov 2010 - 19:53

Bouddha était misogyne, ce n'est pas neuf.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Ven 19 Nov 2010 - 21:00

Avant d'ouvrir ton message, lhirondelle, je m'attendais à une réaction de ta part à mon propos.

J'espère que tu ne l'as pas pris en mal.

Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6598
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Ven 19 Nov 2010 - 21:18

Tu ne t'attendais tout de même pas à ce que je te drague?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Ven 19 Nov 2010 - 22:35

C'est pas ça ; j'avais peur que tu me traites de macho.

Pour ce qui est de la drague :

Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Sam 20 Nov 2010 - 2:12

J P t'as dut avoir des déboires avec la gente féminine au moins égale au pauvre Bouddha Very Happy

certaine femmes pourraient aussi bien dire cela des hommes, mais le problème n'est pas en cela, le problème c'est que personne ici ne se prend pour une être supérieur , dont l'illumination rayonne sur des millions de gens .... comme Bouddha

bouddha tiend des conversations de pilier de zing a 2h du matin
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Sam 20 Nov 2010 - 12:04

Cré20diou a écrit:
J P t'as dut avoir des déboires avec la gente féminine au moins égale au pauvre Bouddha Very Happy

Au contraire, camarade. Tu ne connais donc pas la jouissance qu'il y a à pénétrer le mystère féminin ?

Citation :
certaine femmes pourraient aussi bien dire cela des hommes,

Bien sûr

Citation :
mais le problème n'est pas en cela, le problème c'est que personne ici ne se prend pour une être supérieur , dont l'illumination rayonne sur des millions de gens .... comme Bouddha

J'en connais des gens, et des moins intelligents que Bouddha, et qui se croient supérieurs aux autres.

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Sam 20 Nov 2010 - 12:30

Vous connaissez une religion qui ne soit pas misogyne ? vous connaissez une religion fondée par une femme ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 24 Nov 2010 - 0:00

florence_yvonne
bon, j'ai cherché sur le net y a pas .
les femmes seraient plus inclinées à suivre les gourous qui les éreintent qu'a être elles-même prophète ?

Y a un créneau porteur a prendre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 24 Nov 2010 - 7:35

Ok c'est bon on va sortir tous les textes pourris qui ont été écrits par des écclésiastes,des poètes,des prêtres et sages fous,et qui arrangent bien les mêmes neuneu athées qui dans l'histoire ont pas fais mieux...
En général tous les religieux de hauts rangs préconisent le célibat non?
On enferme aussi bien des nonnes que des moines,ces vieilles écritures vont vraiment nous pourrir la vie encore pour longtemps je le crains...
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 24 Nov 2010 - 10:45

florence_yvonne a écrit:
Vous connaissez une religion qui ne soit pas misogyne ? vous connaissez une religion fondée par une femme ?

Il faut sans doute remonter à la préhistoire, aux religions de la "déesse-mère" :

Citation :
Les expressions modernes « déesse mère » ou « grande déesse » font référence à divers cultes qui auraient été rendus à une « mère universelle » du Paléolithique à aujourd’hui[1].

Ces expressions renvoient à un culte primitif de la fertilité qui aurait été universellement pratiqué à la fin de la Préhistoire. Ce culte, dans lequel la figure de la femme tenait une grande place et revêtait une dimension sacrée, consistait essentiellement en une vénération de la Terre , de la fertilité et de la fécondité.

Certains mouvements panthéistes ou néopaganistes, voire féministes, présentent la déesse mère comme une divinité précédant historiquement les dieux masculins des religions abrahamiques.

wikipedia.

Que faut-il penser de cette évolution de l'humanité qui a conduit aux religions patriarcales, puis à l'athéisme moderne ?

A noter que les religions égyptienne, grecque, mésopotamienne aussi je crois, avaient des dieux et des déesses.

A noter également qu'il y a aussi actuellement, un certain retour à ces religions anciennes ; voir le forum très intéressant

Citation :
Lumière et Sagesse du Paganisme

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 24 Nov 2010 - 12:40

Tu crois que c'est une femme qui est à l'origine de la croyance en la déesse mère ?

non, ce sont des hommes qui n'avaient pas encore compris qu'ils jouaient un rôle dans la reproduction, puis ont jour, ils ont compris qu'il y avait un rapport entre les rapports sexuels et la procréation.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Lun 29 Nov 2010 - 4:12

il y avait des tribus arabes avec des déesses avant l'islam
Al'Lat (fille d'Allah dans la période pré-islamique)
Uzza et Manat sont des déesses des Qurayshites (de mémoire)

a noter que souvent les déesse était fille d'un dieu .... on n'en sort pas ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bilal
Curieux
Curieux
avatar

Nombre de messages : 22
Age : 36
Localisation : MEDINE
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 12 Jan 2011 - 15:40

Flood florence_yvonne
Revenir en haut Aller en bas
Aldebert Després
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 73
Age : 48
Localisation : Pays de Vaud en Helvétie
Date d'inscription : 22/03/2014

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mar 28 Juil 2015 - 22:27

florence_yvonne a écrit:
Vous connaissez une religion qui ne soit pas misogyne ? vous connaissez une religion fondée par une femme ?
Oui. Certaines branches de l'hindouisme, dont le Shivaïsme cashemirien, et certaines écoles du bouddhisme tibétain dont les nyingmas, ne sont pas misogynes.

Il y a des écoles du bouddhisme tibétain fondées par des femmes. Par exemple, Achi Tchöckyi Drolma fondatrice de l'école Drigung kagyu du bouddhisme tibétain.

Sais-tu l'anglais ?

Cré20diou a écrit:
   florence_yvonne, bon, j'ai cherché sur le net y a pas .
   les femmes seraient plus inclinées à suivre les gourous qui les éreintent qu'a être elles-même prophète ? Y a un créneau porteur a prendre  Wink

Fonde ta secte, si tu n'as pas peur d'aggravaer ton karma !

    En général tous les religieux de hauts rangs préconisent le célibat non?
En général à notre époque, oui. En totalité, non, heureusement.


Dernière édition par Aldebert Després le Mer 29 Juil 2015 - 0:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aldebert Després
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 73
Age : 48
Localisation : Pays de Vaud en Helvétie
Date d'inscription : 22/03/2014

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mar 28 Juil 2015 - 22:49

Cré20diou a écrit:
L'attirance pour une femme vient surtout
De la pensée que son corps est pur
Mais il n'y a rien de pur
Dans le corps d'une femme
etc...
OK, je connais cette affirmation de Siddharta l'Eveillé. Au juste, il faudra attendre le véhicule adamantain du bouddhisme pour réhabiliter la femme. Ce véhicule adamantin ayant connu son âge d'or en Inde du Nord entre le IVe et XIIIe siècle de notre ère, avant de disparaitre sous l'invasion arabe. Il a été transmis au Tibet du VIIIe au XIIIe siècle en vagues successives.


Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5583
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 29 Juil 2015 - 1:00

Ce genre de texte fait perdre tout intérêt et sens à l'amour ,joindre la futilité au besoin d'aimer, de désirer et cela se fait toujours dans le but de sublimer, pour en devenir détacher.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 29 Juil 2015 - 12:50

Aldebert Després a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Vous connaissez une religion qui ne soit pas misogyne ? vous connaissez une religion fondée par une femme ?
Oui. Certaines branches de l'hindouisme, dont le Shivaïsme cashemirien, et certaines écoles du bouddhisme tibétain dont les nyingmas, ne sont pas misogynes.

Il y a des écoles du bouddhisme tibétain fondées par des femmes. Par exemple, Achi Tchöckyi Drolma fondatrice de l'école Drigung kagyu du bouddhisme tibétain.

Sais-tu l'anglais ?

Cré20diou a écrit:
   florence_yvonne, bon, j'ai cherché sur le net y a pas .
   les femmes seraient plus inclinées à suivre les gourous qui les éreintent qu'a être elles-même prophète ? Y a un créneau porteur a prendre  Wink

Fonde ta secte, si tu n'as pas peur d'aggravaer ton karma !

    En général tous les religieux de hauts rangs préconisent le célibat non?
En général à notre époque, oui. En totalité, non, heureusement.

J'ai essayé dans un moment de pure loufoquerie, cela n'a pas marché

Je l'avais appelé les témoins de florence_yvonne

http://evangile-florence-yvonne.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 29 Juil 2015 - 14:09

Cré20diou a écrit:
L'attirance pour une femme vient surtout
De la pensée que son corps est pur
Mais il n'y a rien de pur
Dans le corps d'une femme

De même qu'un vase décoré rempli d'ordures
Peut plaire aux idiots
De même l'ignorant, l'insensé
Et le mondain désirent les femmes

La cité abjecte du corps
Avec ses trous excrétant les éléments,
Est appelée par les stupides
Un objet de plaisir".



Selon moi, ce texte n'a rien de misogyne, hormis à le lire avec les ornières de la pensée post-moderne qui se pense universaliste mais est incapable d'analyser plus largement qu'à travers le prisme ridiculement petit de ses propres valeurs egocentrées. A quel endroit dans ce texte la femme est elle dénigrée en tant que femme ? A quelle endroit est il ecrit qu'il faille denigrer les femmes, les frapper ou les enfermer ? Relisez le tranquillement, sans a priori et vous verrez qu'il n'est jamais question de la femme mais du désir pour la femme, donc simplement du sexe, de la libido. Bouddha enseignait le détachement des désirs, ses disciples l'ecoutaient pour apprendre à se libérer de la succession douleur/plaisir, qu'est ce qu'il aurait dû leur dire  ?  "Venez les amis, allons chasser la gueuse et jouissons de nos corps, j'ai un barreau d'enfer ce matin!!" ? lol!  Evidemment que dans l'optique de Bouddha, le desir sexuel doit perdre son emprise, c' est le plus puissant de tous les désirs. A des femmes, il aurait probablement tenu un discours similaire sur la futilité du commerce sexuel avec les hommes. Mais il faut bien comprendre, le point de vue de Bouddha: celui d'un homme totalement détaché des désirs et vivant dans la félicité d'un calme qui ne peut plus etre troublé et qui est considéré comme état naturel tandis que la succession plaisir/souffrance est vu comme un état d'agitation permanent et épuisant. Bien sur on est pas obligés d'y croire. On a le droit de penser que Bouddha n'etait qu'un hurluberlu en pagne sous un banyan. Mais si on veut comprendre reellement le sens de ses parole et leur cohérence, il faut necessairement comprendre son point de vue et poser l'hypothèse qu'il est réellement au-delà du désir. Et qu'est ce que des attributs sexuels qui ne sont pas vus avec l'oeil du désir sinon des morceaux de chair suintante, de la simple viande ? N'avez vous jamais vu des représentations médicales d'attributs sexuels en vous disant "hé ben, vu comme ca c'est vraiment pas attirant!! "
Les disciples de Bouddha étaient probablement des gens en souffrance d'une manière ou d'une autre. Ces gens viennent le consulter car ils ne veulent plus souffrir. Mais qui ne veut plus souffrir est obligé d'abandonner le plaisir également car ce sont des vases communicants. Le stoicisme grec ne dit pas autre chose. Quant à ceux pour qui les désirs ne sont pas source de souffrance car se présentant dans une configuration qui s'equilibre plus ou moins d'elle-même, qu'ils continuent à jouir de l'existence autant qu'ils le peuvent, elle est faite pour ca!
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5583
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 29 Juil 2015 - 20:03

Sublimer, quand cela pose un problème de départ ,c'est dangereux ,vouloir abandonner une voie sans même la connaitre est stupide ,le détachement conduit à un immense vide dans l'esprit.IL est dit que tu dois bien t'appliquer à ce que tu fais et d'observer tes pensées et tes gestes ,il n'y a quand connaissant bien le sujet ,en le maitrisant que le détachement peut avoir lieu,sinon ce sont des efforts d'énergie gaspillé , de frustrations ,d'incompréhensions et de divisions en toi même, à laquelle tu fera face dans ton égo.Tout peut arriver en son temps et naturellement parce que ta conscience à atteint ce stade,s'il subsiste ne serais qu'un grain infime ,alors la pousse croitra de nouveau ,tu auras beau arracher de toi ,tout reviendra à nouveau,et à nouveau et à nouveau comme une vague et son ressac,faire blocage n'empêche pas la vague de revenir ,voilà l'esprit .
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3166
Age : 51
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 29 Juil 2015 - 21:31

Cré20diou a écrit:
L'attirance pour une femme vient surtout
De la pensée que son corps est pur


J'ai arrêté là.
Si j'ai déjà été attiré par des femmes, c'était pour leur gentillesse, leur douceur, leur beauté entre autres mais sûrement pas parce que je pensais que leur corps était "pur".

spamoi a écrit:
Quant à ceux pour qui les désirs ne sont pas source de souffrance car se présentant dans une configuration qui s'equilibre plus ou moins d'elle-même, qu'ils continuent à jouir de l'existence autant qu'ils le peuvent, elle est faite pour ca!

ah bon? Selon qui?
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 29 Juil 2015 - 22:46

Selon celui qui le veut
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3166
Age : 51
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 29 Juil 2015 - 23:02

Le but de l'existence serait donc fonction de la volonté des individus?  Il y aurait donc plusieurs buts car il y a de nombreuses volontés différentes?
Je pensais depuis bien longtemps que si la vie avait un but, un "sens", il était le même pour tout le monde. Intéressant ce concept de buts multiples de la vie même si pour l'instant ça reste assez fumeux à mes yeux.
Je te posais la question puisque tu étais plutôt péremptoire dans ta façon d'affirmer que le but de l'existence était de jouir de celle-ci alors que moi, je ne sais toujours pas à quoi sert l'existence :)
Je me suis dit "hé, spamoi se laisse aller à faire son gourou " Wink
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   Mer 29 Juil 2015 - 23:10

C'est le but parce que jouir de la vie c'est en prendre ce qu'il y a de meilleur à notre gout. C'est simplissime en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pure poésie bouddhiste sur la femme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pure poésie bouddhiste sur la femme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pure poésie bouddhiste sur la femme
» Comment peut-on être bouddhiste ? - L'Express va plus loin avec Jean-Claude Carrière
» Le Bouddha n’était pas un Bouddhiste
» Evénement: Le Rotary reçoit à Lille le bouddhiste Matthieu Ricard
» Le "salam" entre homme et femme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: