Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les oubliés de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Personne
Admin
Admin


Nombre de messages : 9757
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 7:59

Citation :
Piotr a écrit,

je connais toutes ces hypothèses

Hé bien justement, Yéva à dit, il n'y a pas "d'histoire". Et je n'étais pas de son avis.
Comme beaucoup j'essayais de comprendre le comportement du Jésus des évangiles, par rapport aux lois et à l'histoire juive et romaine.
Ma démarche était absurde.
Maintenant, je vais y réléchir autrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 8:26

Citation :
Piotr a écrit

dis toi bien qu'à la limite .... même si cette hypothèse est la bonne ... je partage les vue de Jacquard ....car le message et les valeurs peuvent et doivent être partagés entre humanistes .... reste le big problème de la pseudo divinité de Jésus.


Je ne trouve pas de message de valeurs dans les évangiles,.......... parce que trop de gens n'y lisent que ce qui est y est écrit et......... n'ont pas ta vision.
Je rigole lorsque je lis ou j'entends "Ce qui compte c'est le message commun" ou autres arguments de la sorte.
Ce genre d'humanisme dont se targuent les faiseurs de morale, c'est la maison de paille des trois petits cochons.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 8:36

En fait de valeurs, on y trouve tout et son contraire puisque les "paroles de Jésus" sont le fait de plusieurs anonymes.

Exemple : faut-il être tolérant ?

Oui : "Qui n'est pas contre nous est pour nous"

Non : "Qui n'est pas avec moi est contre moi."
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 9:57

salut Jean,

les évangiles ne sont pas des livres clos ...une fois pour toutes ...même si les pseudo Eglises affirment cette thèse ... les évangélistes reflètent la vision d'une communauté particulière à un moment déterminé de ce qu'ils croient avoir compris du message du Christ. Lorsque nous retrouverons la fameuse ou fumeuse sourtce "K", car il existait des résumés des paroles brutes de ce Jésus, il est clair .... que ce sera plus clair. Ton analyse se base sur les évangiles synoptiques mais je suppose que tu as mis de côté l'évangile selon Thomas retrouvé après la deuxième guerre mondiale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 10:08

salut jean et salut les filles

comme il m'est impossible de répondre à un individu dont son mépris est ce qu'il est, je tiens à vous préciser ce qui suit sur l'amour du prochain vu dasn les évangiles.

Qui n'est pas pour moi est contre moi.... tout contre même .... blague à part ....faut bien comprendre le problèmes des judéo chrétiens qui en 70 sont chassés de la Synagogue par les pharisiens. Ils sont désemparés car ils sont juifs, estiment que la Loi mosaïque est toujours valable, prient avec leurs frères le même Dieu et sont exclus alors que jusque là ils priaient avec leurs frères tout en proclamant Jésus comme Messie ... le problème de sa divinité ne se pose pas encore clairement à ce moment même si ce débat commence .... que font les colonnes (lire les actes des apôtres), simplement ils expliquent que tout cela était prévu ...ben voyons .....et vient cette fameuse tirade sur le fait que le père sera opposé à son fils ....taratata ...au moment où les judéo-chrétiens doivent s'organiser autrement que dasn les synagogues .... ben faut expliquer aux fidèles le problème et ils l'expliquent avec Autorité .... l'autorité de paroles attribuées à Jésus.

et l'amour du prochain .... qui est mon prochain .... chez les catholiques sont mes prochains ceux qui font partie de la Mère Eglise catholique romaine .... discours sectaire et ....."u b..."

Aimer son prochain


Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Matthieu 22 ,39

Le Royaume est autour de toi dans tes frères. Jésus insiste sans relâche sur la fraternité humaine. Que dit Jésus ? L’amour du prochain est plus important que tout le reste à commencer par les rites, liturgies et même de la pratique religieuse ! Aimer Dieu, c’est d’abord aimer son prochain comme soi-même ! Ce n’est pas une mince affaire !

L’amour dont il est question relève plus de la compassion que de la charité. Cela implique qu’il importe de protéger ceux qui sont en danger, de sauver la vie d’autres frères humains et enfin de proclamer la bonne parole.

Il est à noter que l’amour est le complément nécessaire à la compassion. Elle ne peut vivre et s’épanouir sans l’amour. L’amour dont le Christ parle est un amour total, sans condition pour tous les êtres sans distinction. Il est d’ailleurs très clair sur nos « ennemis »

L ‘amour entre homme et femme, l’amour de nos proches et amis est possessif, exclusif et mêlé de sentiments égoïstes. On donne mais on attend en retour. Il ne s’agit pas de cela bien entendu. L’amour du Christ est véritable. C’est donner sans espoir de recevoir en retour. C’est un amour de l’ennemi. C’est un amour altruiste qui se préoccupe du bien d’autrui.

L’amour du Christ est le signe réel de notre foi. C’est une religion du cœur. Cela ne signifie nullement qu’il s’agit de laxisme. On peut sanctionner et on doit le faire dans certaines situations particulières mais sans jamais désespérer du fautif. Supporter tout ne veut pas dire se laisser faire, cela veut dire aimer quand même sans rechercher à se venger. Condamner quelqu’un pour des faits est légitime si l’objectif est de le ramener dans le droit chemin. La peine de mort est catégoriquement condamnée par le Christ. Au plus profond de soi, il faut conserver une compassion invincible et une patience inépuisable. Il faut faire comprendre à l’autre que le désir de nuire ne sert à rien sinon à se détruire soi-même.

Le chemin de toute vie est bordé par des personnes. Ce n’est pas un chemin dans le désert. C’est un chemin parmi d’innombrables humains, et l’on passe en ignorant le plus souvent leurs richesses cachées car même le dernier des hommes possède des richesses cachées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 10:08

vous prépare un texte sur la nature du christianisme
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 11:33

Je suppose que c'est parce que tu as bien compris ces messages d'amour que tu affiches le mépris au mépris???????


Citation :
Piotr a écrit:
Le chemin de toute vie est bordé par des personnes. Ce n’est pas un chemin dans le désert. C’est un chemin parmi d’innombrables humains, et l’on passe en ignorant le plus souvent leurs richesses cachées car même le dernier des hommes possède des richesses cachées.

Je ne te le fais pas dire............!
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: j'dore ce smile   Lun 11 Déc 2006 - 12:49

il y aurait eu mépris si j'avais passé outre en ignorant les arguments de cet individu ... mais comme il n'aime ni mon style (j'en ai pas), ni les arguments qui n'en sont pas .... je respecte son choix en évitant de le blesser inutilement en évitant un dialogue qui ne peut être pour lui qu'une offense à sa supériorité intellectuelle. L'amour est toujours respect de l'autre, respect et acceptation de ses choix ... ce que je fais .... donc tu te méprends en m'attribuant un mépris que je n'ai pas et en mo spoliant de mon amour ....car je suis comme le Père Miséricordieux qui voit venir son fils prodigue ....tu connais la suite

:ptidiable:
Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 13:20

Salut c'est dieu qui vous parle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 13:47

c'est un fou qui entre dans un asile et déclare .....

Cest moi, l'envoyé de Dieu !

un fou se lève le regarde et dit ..... désolé mais j'ai envoyé personne !

ceci dit ...salut dieu ...dieu de quoi ...du mépris ...de l'amour ...
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 14:39

piotr a écrit:
il y aurait eu mépris si j'avais passé outre en ignorant les arguments de cet individu ... mais comme il n'aime ni mon style (j'en ai pas), ni les arguments qui n'en sont pas .... je respecte son choix en évitant de le blesser inutilement en évitant un dialogue qui ne peut être pour lui qu'une offense à sa supériorité intellectuelle. L'amour est toujours respect de l'autre, respect et acceptation de ses choix ... ce que je fais .... donc tu te méprends en m'attribuant un mépris que je n'ai pas et en mo spoliant de mon amour ....car je suis comme le Père Miséricordieux qui voit venir son fils prodigue ....tu connais la suite

:ptidiable:

Qui crois-tu blesser?

éviter le dialogue, respect des choix, acceptation............, tu appelles ça l'amour????

Pour moi, c'est orgueil et hypocrisie et l'Amour, le vrai, le fameux royaume que tu veux clamer même si on le trouve, on ne peut l'enseigner.

Je me demande si tu lis vraiment ce que j'écris.:jécoute:
Beaucoup en parlant ou en lisant on la réponse prête avant d'écouter!

Je lis dans tes messages qu'au fond de toi il y a cet amour que tu clames, mais j'ai le sentiments que tes connaissances religieuses sont un miroir déformant.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 14:59

piotr a écrit:

ceci dit ...salut dieu ...dieu de quoi ...du mépris ...de l'amour ...


non c'était juste un résumé de ce que à quoi les hommes utilise dieu...
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 15:04

Ze Guru a écrit:
piotr a écrit:

ceci dit ...salut dieu ...dieu de quoi ...du mépris ...de l'amour ...
non c'était juste un résumé de ce que à quoi les hommes utilise dieu...
Dieu est un sujet philosophique.
Au-dela du mot (Dieu) il n'est rien!


Dernière édition par le Lun 11 Déc 2006 - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 15:24

dis donc ...vous êtes beliqueux

commençons par le premier ....

c'est quoi l'amour pour toi ...... et le miroir déforme quoi ????

et le deuxième ....au-delà du mot, il n'est rien ...et qu'en sais-tu ?

Di Dju .... mais ils me donnent du fil à retordre ....manque plus que le fumeur de pipe

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 15:25

faut des nerfs d'acier sur ce forum

Revenir en haut Aller en bas
Ze Guru
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 579
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 16:03

jean a écrit:

Au-dela du mot (Dieu) il n'est rien!

c'est ce que je résumais...
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 19:51

Ze Guru a écrit:
jean a écrit:

Au-dela du mot (Dieu) il n'est rien!

c'est ce que je résumais...
Alors, là tu m'épates..................je ne pensais pas que tu le pensais!

Mince alors on va manquer de contradicteurs.
On se parlera d'amour comme chez les cathos. ou Lara Fabian
-------
Partie du texte censuré par Jean Il était trop intolérant.
-------
Dieu vous bénisse! Demain j'irais a bébête-fesse, il faut que je révise mon acte de contrition!
Hé l'infâme tu t'en rappelles toi?

Jean--Le Mécréant.


Dernière édition par le Mar 12 Déc 2006 - 4:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 20:22

piotr a écrit:
faut des nerfs d'acier sur ce forum

:o59:

Pourquoi?????????? Dis-moi, c'est qui te l'embête toi?
Dis-le-me-le et je vais de ce pas lui péter sa gu.....
Je te conseille de changer d'air, la Belgique c'est pas Sain .
L'air est pur en Bretagne, ya la Vendée pas loin, mais c'est pas fréquentable?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 20:39

Citation :
Piotr à écrit

c'est quoi l'amour pour toi ?
Je ne prêche pas!
Il m'est impossible de répondre a ta question.
Tu as bien dit le royaume est en nous, ce qui est en moi n'est pas en toi.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 21:41

Tu as bien dit le royaume est en nous, ce qui est en moi n'est pas en toi.


et en plus il partage pas ..... joue plus aux billes avec toi

Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Lun 11 Déc 2006 - 23:24

Yeva Agetuya a écrit:
En fait de valeurs, on y trouve tout et son contraire puisque les "paroles de Jésus" sont le fait de plusieurs anonymes.

Exemple : faut-il être tolérant ?

Oui : "Qui n'est pas contre nous est pour nous"

Non : "Qui n'est pas avec moi est contre moi."

Mais, les deux phrases expriment la même idée?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Mar 12 Déc 2006 - 8:02

jean ...t'es pas subtil ..... t'es sympa .... tu as plein de qualités ... mais t'es pas subtil .... on t'aime bien mais t'es pas subtil


ne vois tu pas ce que le "nous" contient par rapport au "moi" ?

ne vois- tu pas la richesse intrinsèque du "nous" face à l'égoïsme du "moi" en fait il veut dire que ce qui est à toi est à "nous" et ce qui est à "moi" n'est pas à vous .... veux-tu un exemple avec nos gauloises ...nos belles et gentilles florence et Ify .....

di dju .... s'ils se pointent encore les sales romains de Rouen, c'est pas à moi qu'ils auront ....à ... mais à nous .... voilà tu as saisi ....




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Mar 12 Déc 2006 - 8:05

Hé Dardanus,... rapplique qu'on cause.....!
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Mar 12 Déc 2006 - 8:48

piotr a écrit:
jean ...t'es pas subtil ..... t'es sympa .... tu as plein de qualités ... mais t'es pas subtil .... on t'aime bien mais t'es pas subtil


ne vois tu pas ce que le "nous" contient par rapport au "moi" ?

ne vois- tu pas la richesse intrinsèque du "nous" face à l'égoïsme du "moi" en fait il veut dire que ce qui est à toi est à "nous" et ce qui est à "moi"

C'est possible! ma réponse est très terre-a-terre, je n'ai pas cherché le coté philosophique.
Pour cela il faudrait replacer ces phrases dans le cadre d'où on les a extraite.

Les source SVP?



Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Mar 12 Déc 2006 - 11:58

vais jamais à la source bois seulement du vin

1. bourgogne
2. beaujolais
3. côtes du rhone
4. bordeaux .... le seul recommandé aux cardiaques
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   Mar 12 Déc 2006 - 12:47

piotr a écrit:
vais jamais à la source bois seulement du vin

1. bourgogne
2. beaujolais
3. côtes du rhone
4. bordeaux .... le seul recommandé aux cardiaques
Men fous, j'chercherais pas j'ai trop de trucs a voir! je classe dans mes archives et y reviendrais à temps perdu. Ton dossier commence à peser.
:ptidiable: Je ne bois que du Champagne
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les oubliés de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
les oubliés de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» les oubliés de Dieu
» Le Saint Esprit : Ce Dieu oublié de la Sainte Trinité...
» Dieu m'a t-il abandonné?
» (Vidéo) Livres oubliés de la Bible Hénok et Jubilés
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: