Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'usage du sang dans la bible

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
franck17360
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 909
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:41

moi, je ne le vois pas comme ca.

Dans le Livre des Actes, il y a une interdiction alimentaire oui, mais le "ET" entre ce qui est étouffé ET le sang montre bien qu'il s'agit d'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:42

alexandre a écrit:

Question stupide ... Qui connais la pensée de Dieu ???

Tu arrives à te lire parfois, Alexandre ?
Sais-tu à quel point tu bafoues la charte de ce forum par ton manque de respect et ton excès d'orgueil ?
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:45

Citation :
Dans le Livre des Actes, il y a une interdiction alimentaire oui, mais le "ET" entre ce qui est étouffé ET le sang montre bien qu'il s'agit d'autre chose...

Argument gratuit et sans fondement, Actes 15 reprend le Lévétique 17 qui correspond à une interdiction alimentaire;
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:46

alexandre a écrit:


Argument gratuit et sans fondement, Actes 15 reprend le Lévétique 17 qui correspond à une interdiction alimentaire;
Non, Alexandre, c'est du pur français...
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:48

Et si tu lis le contexte du livre des Actes, tu t'apercevras qu'il ne s'agit pas d'une reprise de lévitique 17... Mais ce sont bien les apôtres qui demandent aux églises du premier siècle ces choses là, pas le Lévitique.
Revenir en haut Aller en bas
simplequidam
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 476
Age : 27
Localisation : sud
Date d'inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:55

franck17360 a écrit :

Citation :
Sais-tu à quel point tu bafoues la charte de ce forum par ton manque de respect et ton excès d'orgueil ?

faut pas exagérer et encore je n'ose pas dire "charrier" !
tu as mis trop de poivre sur tes steaks ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:56

19 C'est pourquoi je suis d'avis qu'on ne crée pas des difficultés à ceux des païens qui se convertissent à Dieu,
20 mais qu'on leur écrive de s'abstenir des souillures des idoles, de l'impudicité, des animaux étouffés et du sang.21 Car, depuis bien des générations, Moïse a dans chaque ville des gens qui le prêchent, puisqu'on le lit tous les jours de sabbat dans les synagogues.
Actes 15 )

Franck, c'est la Loi de Moïse qui est la raison du décret apostolique .


Dernière édition par Attila le Lun 10 Déc 2012 - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:56

simplequidam a écrit:
franck17360 a écrit :

Citation :
Sais-tu à quel point tu bafoues la charte de ce forum par ton manque de respect et ton excès d'orgueil ?

faut pas exagérer et encore je n'ose pas dire "charrier" !
tu as mis trop de poivre sur tes steaks ? Very Happy
Le manque de respect est une marque de ceux qui s'énervent sur un forum. Et quand on s'énerve, ce n'est pas bon pour la communication.
Si je relève tous les noms d'oiseaux qu'Alexandre m'a affublé, je pense que la page d'un forum ne suffirait pas (bon, je sais, j'exagère là ! ^^)
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:57

je vous laisse...
Attila je te répondrais tout à l'heure ^^ faut que je fasse à manger...Wink
Revenir en haut Aller en bas
simplequidam
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 476
Age : 27
Localisation : sud
Date d'inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 10:58

franck17360 a écrit :

Citation :
Et si tu lis le contexte du livre des Actes, tu t'apercevras qu'il ne s'agit pas d'une reprise de lévitique 17... Mais ce sont bien les apôtres qui demandent aux églises du premier siècle ces choses là, pas le Lévitique.

si la bible était écrite en 2012 , le mot transfusion aurait été écrit ,
pourquoi un dieu "qui sait tout" ne connaissait pas le mot transfusion ?
parce que sans aucun doute , ce n'est pas ce qui est écrit .
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 11:05

Citation :

Et si tu lis le contexte du livre des Actes, tu t'apercevras qu'il ne s'agit pas d'une reprise de lévitique 17... Mais ce sont bien les apôtres qui demandent aux églises du premier siècle ces choses là, pas le Lévitique.


Je refuse de discuter avec un ignorant fanatisé ... même les TdJ établissent un rapport ent Actes 15 et Lév 17.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 11:13

ben voyons... c'est toi qui insulte et c'est toi qui coupe la conversation... au moins, je suis soulagé de ne plus supporter ce genre de réflexions...

Pour ATTILA:

Désolé, je me suis trompé. Oui, les apôtres reprennent bien le lévitique.
Néanmoins, dans ces versets, je vois qu'il est bien différencié les termes étouffés et le sang par le terme "ET" qui signifie bien que ce sont deux parties différentes de la phrase.

C'est du pur français ca.

Ce qui est étouffé ET du sang... (on notera que dans les animaux étouffés, le sang y est toujours.)
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 12:53

Citation :
C'est du pur français ca.

Ce qui est étouffé ET du sang... (on notera que dans les animaux étouffés, le sang y est toujours.)



Farnck ... heureusement que la bêtise ne tue pas !!!

Les transfusions existent-elles à l'époque ?
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 14:05

Bien sûr que non, mais à en croire les Saintes Ecritures, Jéhovah Dieu est tout puissant, donc, je pense que de prévoir l'avenir pour lui, est plus facile que toi de croire à sa puissance...

Et ton orgueil t'empêche de voir beaucoup de chose, Alexandre...
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:10

Dans quel contexte, Jacques ainsi que le concile apostolique, utilisent-ils l'expression "s'abstenir du sang" ?

Le concile s'était tout spécialement réuni afin de statuer sur le problème posé par certains chrétiens juifs qui exigeaient des chrétiens Gentils, que non seulement ils se fassent circoncire mais qu'en plus "ils observent la loi de Moïse." C'est ce problème, celui de l'observance de la loi, que l'apôtre Pierre aborda devant l'assemblée quand il compara la loi à un "joug" pesant.

Aprés que Jacques eut exposé, devant l'assemblée, ses recommandations à l'adresse des chrétiens Gentils, ces derniers étant exhortés à s'abstenir des choses contaminées par les idoles, de la fornication, de ce qui est étouffé, et du sang, il ajouta ceci:


Car depuis les temps anciens, Moïse a de ville en ville ceux qui le prêchent, parce qu'on le lit à haute voix chaque sabbat, dans les synagogues.


De toute évidence, les recommandations de Jacques tenaient compte de ce que les gens entendaient quand "Moïse était lu" dans les synagogues. Jacques savait que par le passé il y avait eu des Gentils, "des gens des nations", qui avaient vécu sur la terre d'Israël, qui avaient résidé au sein de la communauté Juive. Quelles avaient été les contraintes imposées à ces gens par la loi Mosaïque?

Ils n'étaient pas obligés de se faire circoncire, mais ils étaient obligés de s'abstenir de certaines pratiques qui sont détaillées dans les chapitres 17 et 18 du livre du Lévitique. La loi spécifiait que, tout comme les Israélites, les "résidents étrangers" se trouvant parmi eux devaient s'abstenir de pratiquer des sacrifices idolâtres (Lévitique 17:7-9), de manger du sang, ce qui incluait le sang d'animaux étouffés non saignés (Lévitique 17:10-16), et de se livrer à des pratiques sexuelles déclarées immorales (ce qui incluait l'inceste et l'homosexualité). Lévitique 18:6-26

Les premiers chrétiens eux-mêmes, qu'ils soient Juifs ou Gentils, continuaient de fréquenter les synagogues Juives, et nous savons même que Paul et que d'autres chrétiens prêchaient et enseignaient souvent en ces lieux. Le fait que Jacques mentionne l'habitude qu'avait les Juifs de lire Moïse dans leurs synagogues, donne une bonne raison de croire que lorsque, immédiatement auparavant, il avait énuméré les choses dont devraient s'abstenir les chrétiens Gentils, il avait alors à l'esprit les interdits que la loi Mosaïque imposait autrefois aux Gentils qui résidaient au sein de la communauté Juive.

Jacques recommanda aux croyants Gentils d'observer ces mêmes interdictions, et il est évident que ces recommandations s'expliquent par les circonstances du moment, à savoir que les rassemblements chrétiens regroupaient un mélange de Juifs et de Gentils et que, de ce fait, il était nécessaire de veiller à préserver la paix et l'harmonie de la communauté.
Quand les chrétiens Gentils furent exhortés à "s'abstenir du sang", il est clair que cette exhortation n'était pas à prendre dans un sens absolu, mais dans le sens bien spécifique de s'abstenir de manger du sang, cette pratique étant répugnante aux yeux des Juifs. Faire dire à ce texte davantage que ce qu'il dit, et s'efforcer de faire du sang lui-même une sorte de "tabou", revient à sortir ce passage de son contexte scriptural et historique, et équivaut également à lui attribuer d'autorité, un sens qu'en réalité il n'a aucunement.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:14

peux-tu me donner la source de ce commentaire stp?
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:22

Citation :

peux-tu me donner la source de ce commentaire stp?

Quel intêret ... j'attend surtout une réponse.



Paul prouvent également qu'il ne considérait pas que les décisions qu'avaient pris les apôtres lors du concile de Jérusalem (Actes chapitre 15) constituaient une "loi."

Si ces décisions avaient eu force de Loi; jamais il n'aurait écrit aux Chrétiens de Corinthe comme il le fit; jamais il n'aurait déclarer que la consommation de viande offerte aux idoles était une question de conscience; jamais il n'aurait eu à expliquer que, dès lors, la question qui importait était de savoir Si cette consommation risquait, ou non, de faire trébucher quelqu'un. Considérer que la lettre qui fut envoyée de Jérusalem constitue une loi et, sur cette base, affirmer que le fait qu'elle fasse référence au sang indique que les Chrétiens restent assujettis aux ordonnances de la loi Mosaïque concernant le sang, équivaut manifestement à faire fi des déclarations de l'apôtre Paul à l'égard de cette question corollaire des "choses sacrifiées aux idoles;" des déclarations qui montrent qu'un tel raisonnement est erroné.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:26

ah? quel intérêt ?

Je vis te citer la TDMN. Vas-tu me dire la même chose ? quel intérêt ?
Je veux surtout savoir si c'est une source fiable.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:33

Citation :

ah? quel intérêt ?

Je vis te citer la TDMN. Vas-tu me dire la même chose ? quel intérêt ?
Je veux surtout savoir si c'est une source fiable.

Analyse le contenu Bible en main (si tu en est capable) et tu pourras constater de la fiablité du texte.

Philippes ... pourriez-vous me répondre au point suivant :

Paul prouvent également qu'il ne considérait pas que les décisions qu'avaient pris les apôtres lors du concile de Jérusalem (Actes chapitre 15) constituaient une "loi."

Si ces décisions avaient eu force de Loi; jamais il n'aurait écrit aux Chrétiens de Corinthe comme il le fit; jamais il n'aurait déclarer que la consommation de viande offerte aux idoles était une question de conscience; jamais il n'aurait eu à expliquer que, dès lors, la question qui importait était de savoir Si cette consommation risquait, ou non, de faire trébucher quelqu'un. Considérer que la lettre qui fut envoyée de Jérusalem constitue une loi et, sur cette base, affirmer que le fait qu'elle fasse référence au sang indique que les Chrétiens restent assujettis aux ordonnances de la loi Mosaïque concernant le sang, équivaut manifestement à faire fi des déclarations de l'apôtre Paul à l'égard de cette question corollaire des "choses sacrifiées aux idoles;" des déclarations qui montrent qu'un tel raisonnement est erroné.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:35

À l’époque, que signifiait ‘ s’abstenir ’ du sang ? Les chrétiens ne consommaient pas de sang, frais ou coagulé, ni ne mangeaient la viande d’un animal non saigné. Étaient également prohibés les aliments contenant du sang ajouté, comme les boudins de sang. Absorber du sang de l’une quelconque de ces manières, c’était violer la loi de Dieu. — 1 Samuel 14:32, 33.

Dans l’Antiquité, la plupart des gens n’avaient pas de scrupules à consommer du sang. C’est ce qu’indiquent par exemple les écrits de Tertullien (IIe et IIIe siècle de notre ère). Répondant aux accusations mensongères selon lesquelles les chrétiens buvaient du sang, l’apologiste mentionne l’existence de tribus qui valident les traités en buvant du sang. Il rappelle également que “ lors d’un combat de gladiateurs, [certains] ont sucé avec une soif avide, pour guérir la maladie comitiale [l’épilepsie], le sang tout chaud [...] des criminels égorgés dans l’arène ”.

Les chrétiens rejetaient ces pratiques, même si chez les Romains elles avaient parfois un motif médical. “ [Nous] ne regardons pas même le sang des animaux comme un des mets qu’il nous est permis de manger ”, écrit Tertullien. Les Romains éprouvaient l’intégrité des vrais chrétiens en leur présentant de la nourriture contenant du sang. “ Comment pouvez-vous donc croire, s’exclame Tertullien, que ces hommes qui ont horreur du sang d’un animal (vous en êtes persuadés) sont avides de sang humain ? ”

De nos jours, peu de gens soupçonnent que les lois du Dieu Tout-Puissant sont en jeu lorsqu’un médecin leur propose une transfusion sanguine. Les Témoins de Jéhovah sont attachés à la vie, mais ils sont également déterminés à respecter la loi de Jéhovah sur le sang. Qu’est-ce que cela signifie au regard des techniques médicales actuelles ?
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:40

Qu’est-il dit dans la Bible de ceux qui introduisent du sang dans leur organisme?
9 Même ceux pour qui la Bible n’est pas la Parole divine admettent volontiers que ses pages sont loin d’être muettes sur la question du sang. En effet, du premier au dernier livre biblique le mot “sang” se rencontre plus de quatre cents fois. Certains versets se rapportent plus particulièrement à la question de savoir s’il est permis d’assurer le maintien de sa vie par le sang. Jetons un coup d’œil sur ces passages.
10 Selon la Bible, c’est aux premiers temps de l’histoire de l’humanité que l’Auteur et Dispensateur de toute vie fit connaître sa volonté sur la question du sang. En effet, aussitôt après le déluge universel, lorsque Dieu concéda pour la première fois à l’homme le droit de manger la chair des animaux, il assortit ce droit d’un ordre. Voici ce qu’il dit à Noé et aux siens: “Tout animal qui se meut et qui est vivant pourra vous servir de nourriture. Comme pour la végétation verte, je vous donne tout cela. Seulement la chair avec son âme — son sang — vous ne devrez pas la manger.” — Genèse 9:3, 4.
11 Le Créateur faisait ici une défense alimentaire, à une époque où l’humanité prenait un nouveau départ (comp. Genèse 1:29). Mais Dieu montra que l’observation de sa loi dans l’abattage des animaux en vue de s’en nourrir impliquerait davantage que le respect d’une simple restriction alimentaire. C’est que le sang d’une créature représente sa vie ou son âme. Aussi certaines versions, telles que la Traduction Œcuménique de la Bible, rendent-elles Genèse 9:4 comme suit: “Toutefois vous ne mangerez pas la chair avec sa vie, c’est-à-dire son sang.”
12 Ainsi, cette réserve apportée à la concession divine n’était pas qu’une simple défense alimentaire comme en fait un médecin qui recommande à un malade de s’abstenir de sel ou de graisse. Le Créateur attacha à la question du sang un très important principe moral. En saignant convenablement les bêtes, Noé et ses descendants marqueraient leur respect pour le fait que toute vie vient de Dieu et dépend de lui. Mais examinons plus à fond cette question.
13 Le verset que nous venons de citer concerne le sang des animaux. Et le sang humain? Est-il visé par le même principe? Indéniablement, car voici ce que Dieu dit ensuite à Noé: “Outre cela, votre sang de vos âmes, je le redemanderai. (...) Quiconque verse le sang de l’homme, par l’homme son propre sang sera versé, car à l’image de Dieu il a fait l’homme.” (Genèse 9:5, 6). Si donc le sang des animaux (lequel représente leur vie) avait une signification sacrée pour Dieu, il va sans dire que le sang humain, de bien plus grande valeur, en avait une aussi. Ceux qui se soumettraient à ces lois se garderaient donc et de répandre le sang de l’homme (par le meurtre) et de consommer le sang, animal ou humain.
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:48

Citation :
À l’époque, que signifiait ‘ s’abstenir ’ du sang ? Les chrétiens ne consommaient pas de sang, frais ou coagulé, ni ne mangeaient la viande d’un animal non saigné. Étaient également prohibés les aliments contenant du sang ajouté, comme les boudins de sang. Absorber du sang de l’une quelconque de ces manières, c’était violer la loi de Dieu. — 1 Samuel 14:32, 33.

Dans l’Antiquité, la plupart des gens n’avaient pas de scrupules à consommer du sang. C’est ce qu’indiquent par exemple les écrits de Tertullien (IIe et IIIe siècle de notre ère). Répondant aux accusations mensongères selon lesquelles les chrétiens buvaient du sang, l’apologiste mentionne l’existence de tribus qui valident les traités en buvant du sang. Il rappelle également que “ lors d’un combat de gladiateurs, [certains] ont sucé avec une soif avide, pour guérir la maladie comitiale [l’épilepsie], le sang tout chaud [...] des criminels égorgés dans l’arène ”.




Mon pauvre Franck/perroquet ... une tranfusion sanguine n'est pas une façon de nourrir le corps ... le sang n'est pas digéré mais sert uniquement à véhiculer l'oxigène dans le corps. Toute cette propagande pour dire des aneries !!!



Philippes ... pourriez-vous me répondre au point suivant :

Paul prouvent également qu'il ne considérait pas que les décisions qu'avaient pris les apôtres lors du concile de Jérusalem (Actes chapitre 15) constituaient une "loi."

Si ces décisions avaient eu force de Loi; jamais il n'aurait écrit aux Chrétiens de Corinthe comme il le fit; jamais il n'aurait déclarer que la consommation de viande offerte aux idoles était une question de conscience; jamais il n'aurait eu à expliquer que, dès lors, la question qui importait était de savoir Si cette consommation risquait, ou non, de faire trébucher quelqu'un. Considérer que la lettre qui fut envoyée de Jérusalem constitue une loi et, sur cette base, affirmer que le fait qu'elle fasse référence au sang indique que les Chrétiens restent assujettis aux ordonnances de la loi Mosaïque concernant le sang, équivaut manifestement à faire fi des déclarations de l'apôtre Paul à l'égard de cette question corollaire des "choses sacrifiées aux idoles;" des déclarations qui montrent qu'un tel raisonnement est erroné.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:52

ben tu cites n'importe quelle source, je cite aussi la source et je suis un perroquet...

Alexandre, comment peux-tu avoir une discussion avec autant d'orgueil ?
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:52

Philippes ... pourriez-vous me répondre au point suivant :

Paul prouvent également qu'il ne considérait pas que les décisions qu'avaient pris les apôtres lors du concile de Jérusalem (Actes chapitre 15) constituaient une "loi."

Si ces décisions avaient eu force de Loi; jamais il n'aurait écrit aux Chrétiens de Corinthe comme il le fit; jamais il n'aurait déclarer que la consommation de viande offerte aux idoles était une question de conscience; jamais il n'aurait eu à expliquer que, dès lors, la question qui importait était de savoir Si cette consommation risquait, ou non, de faire trébucher quelqu'un. Considérer que la lettre qui fut envoyée de Jérusalem constitue une loi et, sur cette base, affirmer que le fait qu'elle fasse référence au sang indique que les Chrétiens restent assujettis aux ordonnances de la loi Mosaïque concernant le sang, équivaut manifestement à faire fi des déclarations de l'apôtre Paul à l'égard de cette question corollaire des "choses sacrifiées aux idoles;" des déclarations qui montrent qu'un tel raisonnement est erroné.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 909
Age : 49
Localisation : France
Date d'inscription : 18/06/2012

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:55

alexandre a écrit:
Paul prouvent également qu'il ne considérait pas que les décisions qu'avaient pris les apôtres lors du concile de Jérusalem (Actes chapitre 15) constituaient une "loi."

"Car il a paru bon à la Sainte Présence et à nous, de ne mettre sur vous de plus grand fardeau que ces choses nécessaires;" (Actes 15:28)

Il semblerait que si au contraire... Et ces mêmes apôtres se disaient inspirés par l'esprit saint...
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 10 Déc 2012 - 15:58

"
Citation :
Car il a paru bon à la Sainte Présence et à nous, de ne mettre sur vous de plus grand fardeau que ces choses nécessaires;" (Actes 15:28)

Il semblerait que si au contraire... Et ces mêmes apôtres se disaient inspirés par l'esprit saint...

Pourquoi, alors Paul prouve qu'il ne considérait pas que les décisions qu'avaient pris les apôtres lors du concile de Jérusalem (Actes chapitre 15) constituaient une "loi." ????

Si ces décisions avaient eu force de Loi; jamais il n'aurait écrit aux Chrétiens de Corinthe comme il le fit; jamais il n'aurait déclarer que la consommation de viande offerte aux idoles était une question de conscience; jamais il n'aurait eu à expliquer que, dès lors, la question qui importait était de savoir Si cette consommation risquait, ou non, de faire trébucher quelqu'un. Considérer que la lettre qui fut envoyée de Jérusalem constitue une loi et, sur cette base, affirmer que le fait qu'elle fasse référence au sang indique que les Chrétiens restent assujettis aux ordonnances de la loi Mosaïque concernant le sang, équivaut manifestement à faire fi des déclarations de l'apôtre Paul à l'égard de cette question corollaire des "choses sacrifiées aux idoles;" des déclarations qui montrent qu'un tel raisonnement est erroné.

Mis à part une profession de foi ... êtes-vous capable de répondre à une question ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'usage du sang dans la bible
Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Preuve scientifique dans la bible
» Les Contradictions dans la bible
» Satan, dans la Bible
» guerre sainte dans la bible
» Le symbolisme des chiffres dans la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum Témoins de Jéhovah-
Sauter vers: