Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 l'usage du sang dans la bible

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Sam 5 Fév 2011 - 17:03

virgule a écrit:
Les Témoins ne pensent pas que la Bible traite directement des transplantations d’organes; aussi appartient-il à chaque Témoin de décider s’il peut subir une transplantation de cornée, de rein ou d’un autre tissu.

Parce que tu crois que la Bible traite directement la transfusion sanguine ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Sam 5 Fév 2011 - 17:04

la bible parle du sang et de son interdit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Sam 5 Fév 2011 - 17:45

virgule a écrit:
Les premiers chrétiens refusaient le sang alors qu'il était considéré comme un moyen thérapeutique à l'époque.
La consommation de sang était considérée comme le seul remède contre l'épilepsie par exemple.

Peux-tu me citer le verset de la Bible ?

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Sam 5 Fév 2011 - 20:24

alain 425 a écrit:
la bible parle du sang et de son interdit.

Du sang animal
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Sam 5 Fév 2011 - 20:24

virgule a écrit:
(Actes 21:25) [...] : ils doivent se garder de ce qui est sacrifié aux idoles ainsi que du sang [...]

(Actes 15:29) 29 vous abstenir des choses qui ont été sacrifiées aux idoles, et du sang [...]

(Actes 15:20) 20 mais de leur écrire de s’abstenir des choses qui ont été souillées par les idoles, et de la fornication, et de ce qui est étouffé, et du sang [...]

Déjà cité sur un autre post : *** it-2 p. 894 Sang ***
À ce propos, Sir Isaac Newton a écrit ce qui suit dans Chronologie des anciens royaumes corrigée (Paris, 1728) : “ Cette Loi [sur l’interdiction du sang] est plus ancienne que Moïse, ayant été donnée à Noé et à ses enfants longtemps avant Abraham. C’est pourquoi, quand les Apôtres et les Anciens déclarèrent dans le Concile de Jérusalem que les Gentils étaient affranchis de la Circoncision et de l’observation de la Loi de Moïse, ‘ ils en exceptèrent le précepte de s’abstenir du sang et des chairs étouffées ’, comme étant une loi antérieure, imposée non seulement aux enfants d’Abraham, mais à toutes les Nations, pendant qu’elles vivaient ensemble dans le pays de Sennaar [Shinéar], sous la domination de Noé. La Loi qui défend les viandes offertes aux Idoles et la fornication passe pour être de même date. ”


C'est bien ce que je dis, le sang animal
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Dim 6 Fév 2011 - 4:02

florence_yvonne a écrit:
virgule a écrit:
Les premiers chrétiens refusaient le sang alors qu'il était considéré comme un moyen thérapeutique à l'époque.
La consommation de sang était considérée comme le seul remède contre l'épilepsie par exemple.

Peux-tu me citer le verset de la Bible ?

tu le fait exprès ou quoi ?
[Note de la modération: 1. Tu ne posteras pas de messages emplis de colère. Lhirondelle]
ça fait des mois que les versets sont déjà cités.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Dim 6 Fév 2011 - 10:44

alain 425 a écrit:
la bible parle du sang et de son interdit.

Cites-moi le verset qui interdit la transfusion, les versets qui interdisent la consommation du sang des animaux ne m'intéressent pas
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Dim 6 Fév 2011 - 11:52

virgule a écrit:
Il s'agit d'une application faite par les TJ selon leur conscience, de même ils ne fument pas, ne se droguent pas car ils considèrent que cela est contraire aux principes bibliques. Il n'y a aucun verset qui condamne explicitement l'usage de la cocaïne.
Aucun verset ne condamne non plus le piratage informatique ou le détournement d'avions.
Les premiers chrétiens s'abstenaient de consommer du sang humain comme du sang animal. Les TJ estiment que l'administration par voie sanguine d'un produit revient à la consommer.
Tout le monde reproche aux TJ une application trop pointilleuse de cette loi mais personne ne s'interroge jamais sur le fait que les Eglises se soient dégagées de cette obligation. Au nom de quoi ? Personne ne le sait, l'Eglise s'est tout simplement arrêté de mettre en pratique ces versets.
Chacun fait selon sa conscience et à tout prendre, je pense qu' il vaut mieux appliquer une loi trop strictement que de s'en moquer.

Chacun à le droit de refuser d'être soigné, mais, quand,les TJ refusent la transfusion pour leurs enfants, je ne suis plus d'accord

Citation :
Les TJ estiment que l'administration par voie sanguine d'un produit revient à la consommer.

Si c'était le cas, la transfusion relèverait du cannibalisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Dim 6 Fév 2011 - 14:11

le livre des actes dit de s'abstenir du sang.que signifie le mot s'abstenir ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Dim 6 Fév 2011 - 14:22

alain 425 a écrit:
le livre des actes dit de s'abstenir du sang.que signifie le mot s'abstenir ?

S'abstenir : ne pas faire, renoncer

Renoncer :
abandonner un droit sur quelque chose
abandonner l'idée de
abjurer, renier

Abjurer : (religion) renoncer à une foi, une croyance, une opinion

S'abstenir du sang voudrait dire renoncer au sang ? abandonner un droit sur le sang ? abandonner l'idée du sang ? abjurer le sang ? renier le sang ? renoncer à une foi, une croyance, une opinion à propos du sang ?

J'ai beau utiliser tous les sens possibles du mot, cela ne veut toujours rien dire

Alors, donnes moi le verset dans sa totalité que je comprenne
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 7 Fév 2011 - 10:45

virgule a écrit:
Votre but est clairement de simplement faire des pages sur votre forum car s'abstenir de drogue est ne pas consommer de drogue idem pour le sang.
Au passage, des dizaines de milliers de TJ dont des enfants ont perdu la vie pour avoir fait une application stricte du commandement de ne pas tuer. En refusant de posséder une arme, de se défendre ou de participer à des conflits, ces chrétiens ont subi des persécutions et beaucoup sont morts. Là encore, certains préfèreront tuer plutôt que voir leur famille en danger, c'est une question de choix.
Je vous encourage à reprendre l'histoire de l'Eglise, les premiers chrétiens ont perdu la vie ainsi que leur famille pour respecter la loi de Dieu. Pour refuser d'offrir de l'encens devant la statue de l'empereur ou manger du boudin, ils finissaient eux et leur famille dans l'arène mais pour eux cette fin atroce valait mieux que de faire des concessions à leur foi.(Matthieu 10:28) 28 Et ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; mais craignez plutôt celui qui peut détruire et l’âme et le corps dans la géhenne.
Les TJ se soignent et chaque TJ bénéficie d'un réseau médical qui lui permet d'être aidé et pris en charge lorsqu'un problème de transfusion se pose. Ce réseau mondial permet une coopération internationale fournissant par exemple des médicaments aux pays n'en possédant pas.
Il ne s'agit donc pas de rechercher la mort mais de rester fidèle en toutes circonstances.




Un TJ qui a une jambe sectionnée dans un accident de la route à combien de chance de survie ? Quand l'artère fémorale est sectionnée, aucun substitut sanguin ne peut rien, surtout que je ne suis pas sure que les ambulances transportent de genre de produit en quantité suffisante pour être un tant soit peu efficace.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 7 Fév 2011 - 11:25

virgule a écrit:
Vous devriez vous réjouir cela fait un TJ de moins !
Pour le reste, je ne pense pas non plus que les pompiers ou tout intervenant immédiat aient des poches de sang à disposition !

Mais si, mais si

De toute façon, on trouvera toujours des exceptions où le refus de transfusion aura entraîné la mort tout comme on trouvera des exceptions où le fait de transfuser aura entraîné la mort.
Tout est question de valeurs et de priorité, chacun fait ses choix en fonction de ce qu'il juge le plus important.
Ainsi des résistants ont choisi pour leurs idéaux politiques de désobéir et de risquer la mort et certains ont même choisi de mourir pour leurs idéaux. D'autres ont choisi au contraire d'obéir à des ordres abjects par souci de préserver leur vie. Lesquels ont eu raison, lesquels ont eu tort ? Chacun a agi selon sa conscience.

Le jour ou je me réjouirais de la mort d'une personne je ne mériterais plus le nom d'être humain

Quand à ceux qui sont mort à cause de la transfusion c'est de nombreuses années après, ceux qui sont mort par défaut de transfusion, c'est tout de suite, si la transfusion me tue lentement, ce n'est pas grave, je ne suis pas pressée.

Mourir pour ses idées, tu connais la chanson ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 7 Fév 2011 - 13:40

virgule a écrit:
Faux, une transfusion peut ne pas être supportée par une personne et entraîner une mort immédiate. Il en est d'ailleurs de même avec une personne déshydratée où une simple perfusion crée un choc qui peut entraîner la mort. Une transfusion ce n'est pas un cachet d'aspirine. J'ai d'ailleurs eu un cas dans la famille où le personnel soignant a estimé qu'une transfusion serait trop risquée.
Pour le reste, comme je l'ai dit, chacun voit selon sa conscience et à ce qu'il considère comme le plus important.
Certains chrétiens sont morts pour ne pas avoir voulu abjurer leur foi, certaines femmes sont mortes parce qu'elles refusaient de coucher avec un homme dans tous les cas certains jugeront cela comme stupide, d'autre y verront une forme d'intégrité.
Quant à mourir pour des idées, certains chrétiens ont estimé qu'ils devaient obéir en rasant des villes sous les bombes, en torturant ou en poussant des personnes dans une chambre à gaz et d'autres ont estimé qu'il valait mieux perdre la vie que de faire de telles choses, que ce soit pour des idées religieuses ou politiques, j'ai plus d'estime pour ceux qui sont morts pour des idées plutôt que pour ceux qui ont obéi par peur des sanctions.


Faux, depuis le contrôle des groupes sanguins cela n'arrive plus

Et je t'en pris ne mélanges pas l'abjuration de la foi et la transfusion, c'est ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30867
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Lun 7 Fév 2011 - 18:55

virgule a écrit:
Faux ? Eh bien renseignez vous auprès d'un médecin ! Je ne parle pas du problème de rhésus ou de groupes sanguins mais du simple fait de perfuser ou de transfuser.
C'est exactement le même problème qu'avec un déshydraté que l'on doit perfuser avec beaucoup de précaution car le fait d'augmenter le volume sanguin peut entraîner un choc au niveau du coeur ou du cerveau.
Pour le reste, je ne vois pas ce qu'il y a de ridicule dans le rapprochement entre abjuration et refus de transfusion, dans les deux cas c'est une question de foi et dans les deux cas celui qui ne partage pas ces idées trouve cela ridicule.
Pour un Témoin de Jéhovah, prendre du sang revient à abjurer sa foi au même titre que tuer quelqu'un volontairement.
L'histoire est remplie de gens qui ont préféré mourir plutôt que de transiger avec leur idéal, à leurs yeux, la vie importait moins que leurs valeurs. Vous êtes libre de trouver cela ridicule d'autres y verront un engagement sincère et total.


Quel pourcentage de risque de mort subite ?

La Bible ne parle pas de transfusion, c'est de l'extrapolation à partir de versets qui parlent d'autre chose
Revenir en haut Aller en bas
alexandre
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 880
Age : 56
Localisation : sud de la france
Date d'inscription : 25/03/2011

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Ven 25 Mar 2011 - 15:23

Citation :
La Bible ne parle pas de transfusion, c'est de l'extrapolation à partir de versets qui parlent d'autre chose

Je confirme !

La question qui se pose est celle-ci :

Dans quel contexte, Jacques ainsi que le concile apostolique, utilisent-ils l'expression "s'abstenir du sang" ?

Le concile s'était tout spécialement réuni afin de statuer sur le problème posé par certains chrétiens juifs qui exigeaient des chrétiens Gentils, que non seulement ils se fassent circoncire mais qu'en plus "ils observent la loi de Moïse." C'est ce problème, celui de l'observance de la loi, que l'apôtre Pierre aborda devant l'assemblée quand il compara la loi à un "joug" pesant. Aprés que Jacques eut exposé, devant l'assemblée, ses recommandations à l'adresse des chrétiens Gentils, ces derniers étant exhortés à s'abstenir des choses contaminées par les idoles, de la fornication, de ce qui est étouffé, et du sang, il ajouta ceci:
Car depuis les temps anciens, Moïse a de ville en ville ceux qui le prêchent, parce qu'on le lit à haute voix chaque sabbat, dans les synagogues.

De toute évidence, les recommandations de Jacques tenaient compte de ce que les gens entendaient quand "Moïse était lu" dans les synagogues. Jacques savait que par le passé il y avait eu des Gentils, "des gens des nations", qui avaient vécu sur la terre d'Israël, qui avaient résidé au sein de la communauté Juive. Quelles avaient été les contraintes imposées à ces gens par la loi Mosaïque? Ils n'étaient pas obligés de se faire circoncire, mais ils étaient obligés de s'abstenir de certaines pratiques qui sont détaillées dans les chapitres 17 et 18 du livre du Lévitique. La loi spécifiait que, tout comme les Israélites, les "résidents étrangers" se trouvant parmi eux devaient s'abstenir de pratiquer des sacrifices idolâtres (Lévitique 17:7-9), de manger du sang, ce qui incluait le sang d'animaux étouffés non saignés (Lévitique 17:10-16), et de se livrer à des pratiques sexuelles déclarées immorales (ce qui incluait l'inceste et l'homosexualité). Lévitique 18:6-26

Les premiers chrétiens eux-mêmes, qu'ils soient Juifs ou Gentils, continuaient de fréquenter les synagogues Juives, et nous savons même que Paul et que d'autres chrétiens prêchaient et enseignaient souvent en ces lieux. Le fait que Jacques mentionne l'habitude qu'avait les Juifs de lire Moïse dans leurs synagogues, donne une bonne raison de croire que lorsque, immédiatement auparavant, il avait énuméré les choses dont devraient s'abstenir les chrétiens Gentils, il avait alors à l'esprit les interdits que la loi Mosaïque imposait autrefois aux Gentils qui résidaient au sein de la communauté Juive.

Jacques recommanda aux croyants Gentils d'observer ces mêmes interdictions, et il est évident que ces recommandations s'expliquent par les circonstances du moment, à savoir que les rassemblements chrétiens regroupaient un mélange de Juifs et de Gentils et que, de ce fait, il était nécessaire de veiller à préserver la paix et l'harmonie de la communauté.
Quand les chrétiens Gentils furent exhortés à "s'abstenir du sang", il est clair que cette exhortation n'était pas à prendre dans un sens absolu, mais dans le sens bien spécifique de s'abstenir de manger du sang, cette pratique étant répugnante aux yeux des Juifs. Faire dire à ce texte davantage que ce qu'il dit, et s'efforcer de faire du sang lui-même une sorte de "tabou", revient à sortir ce passage de son contexte scriptural et historique, et équivaut également à lui attribuer d'autorité, un sens qu'en réalité il n'a aucunement.
Revenir en haut Aller en bas
Mistral
Chercheur
Chercheur


Masculin Nombre de messages : 69
Age : 57
Localisation : Terre
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Ven 25 Mar 2011 - 17:46

virgule a écrit:
Votre but est clairement de simplement faire des pages sur votre forum car s'abstenir de drogue est ne pas consommer de drogue idem pour le sang.

Tu as bien dit : "consommer" ; la bible parle effectivement s'abstenir du sang, donc de ne pas en consommer, c'est à dire le manger, l'ingérer par les voies digestives. Appliquer ces versets à une "transplantation" de tissus, c'est aller au-delà de ce qui est écrit.

Un contre exemple : mangerais-tu un coeur humain ? non, bien sûr. Mais accepterais-tu une transplantation d'un coeur humain ?... Ton église te le permet. Ce qui montre bien qu'on ne peux pas comparer une transplantation à une ingestion, fut-ce du sang.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   Sam 26 Mar 2011 - 21:02

Vous me connaissez, je trouve cette interdiction sur base de versets bibliques mal interprétés absolument ridicule. Toutefois, j’aimerais poser une ch'tite question aux TJ cyberévangélistes: votre secte congrégation accepte-t-elle les transfusions homologues?

Pour vous éviter une recherche, je vous explique que la transfusion homologue est une transfusion de sang que le receveur a déposée dans une banque du sang en prévisions d'une intervention chirurgicale programmée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'usage du sang dans la bible   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'usage du sang dans la bible
Revenir en haut 
Page 4 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Preuve scientifique dans la bible
» Les Contradictions dans la bible
» Satan, dans la Bible
» guerre sainte dans la bible
» Le symbolisme des chiffres dans la bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum Témoins de Jéhovah-
Sauter vers: