Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dieu sans religion VS religion sans pratique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Dim 5 Déc 2010 - 8:17

Lucael a écrit:
La religion n'est pas la cause des maux de la société, ce n'est qu'un alibi et un prétexte utilisé pour mobiliser les imbéciles. La vraie cause est la cupidité, ce qui me met en accord avec Brahim: un manque de sagesse.

Bien entendu,et l'égoisme...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30588
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Dim 5 Déc 2010 - 11:53

lhirondelle a écrit:
Lucael a écrit:
La religion n'est pas la cause des maux de la société, ce n'est qu'un alibi et un prétexte utilisé pour mobiliser les imbéciles.

LA religion n'existe pas. Il y a DES religions.

La seule religion à laquelle je pourrais adhérer serait universelle.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Dim 5 Déc 2010 - 12:04

"Nous ne voulons pas de religion, de crainte qu'elles ne nous enseignent à nous disputer au sujet de Dieu" -Chef Joseph, un sage amérindien-
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Dim 5 Déc 2010 - 12:27

A mon avis la pensée indienne est bien ancré dans le monde et a laissé une trace indélébile et hautement philosophique,car les hommes ont cette tendance aujourd'hui à ne plus vouloir être assujeti à une doctrine particulière et cherche la vraie liberté de penser...
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7619
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Dim 5 Déc 2010 - 13:22

florence_yvonne a écrit:
lhirondelle a écrit:


LA religion n'existe pas. Il y a DES religions.

La seule religion à laquelle je pourrais adhérer serait universelle.

Une religion se doit d'abord d'être personnelle^^
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
patbow
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 213
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Dim 5 Déc 2010 - 13:59

florence_yvonne a écrit:
lhirondelle a écrit:
LA religion n'existe pas. Il y a DES religions.
La seule religion à laquelle je pourrais adhérer serait universelle.

Chacune des religions existantes (sauf exception), affirme être l'unique vraie révélation divine. Chaque religieux affirme incontestablement que la religion à laquelle il adhère est universelle et que toutes les autres sont, soit des impostures, soit des versions déformées de la tienne. Nul ne peut avoir foi en une religion, en considérant que les autres, quoique différentes, peuvent être aussi divines et pures qu'elle.

Question : "Que veut dire un croyant lorsqu'il affirme en respecter un autre d'une différente croyance ?"
Réponse : "Mon seigneur a choisi de me guider vers son unique vraie lumière, comme il a choisi de ne pas en faire autant avec toi. Alors, je respecte son choix"

Toute autre réponse, ne serait que de l'hypocrisie.

Considérons une personne qui prononce les deux phrases suivantes :
1. J'ai un métier, mais, je respecte les métiers des autres.
2. J'ai une religion, mais je respecte les religions des autres.

Linguistiquement, le verbe "respecter" aurait exactement le même sens dans les deux phrases.
Sauf qu'avec la première phrase, cette personne pourrait très bien ajouter que son métier ne vaut pas plus qu'un autre, qu'il n'est ni le meilleur ni le pire, ni le vrai ni le faux, et qu'il est tout simplement son métier.
Connaissez vous un seul religieux (lhirondelle fait probablement exception) qui peut en affirmer autant avec sa religion ?

Lorsqu'il s'agit de religion, le verbe respect prend forcément un tout autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Dim 5 Déc 2010 - 17:54

Cré20diou a écrit:

Brahim je te parle pas de technologie je te parle de résolution de problémes par la raison
Résoudre les problèmes par la raison ne me pose aucun problème ; je suis pour.


Cré20diou a écrit:

je vais même t'opposer que les maux de la société que toi même tu dénonces, c'est a cause de la religion
Je ne suis pas d'accord avec cette affirmation.
Les maux de notre société sont dûs avant tout à l'Homme lui-même.
Il y a eu certes des guerres de religion, mais très souvent les dirigeants et les meneurs n'utilisent le prétexte religieux que pour mobiliser leurs troupes.
Mais , même s'il n'y avait pas de religions, ces dirigeants sont suffisamment pervers pour trouver d'autres prétextes mobilisateurs afin de justifier leurs méfaits. Exemples : Staline, responsable de quinze millions de morts et Pol Pot, responsable d'un million et demi de morts (pour ne citer que ces deux-là), navaient pas accompli leurs horreurs pour des motifs religieux.


Cré20diou a écrit:

oui en effet il y a encore des peur , des concept irrationels, mais cela pourquoi ?

Et bien justement parce que nous somme plus formé a croire le surnaturel que d'oser penser rationnellement
et les communicants de nos sociétés le savent et pour acquérir leur pouvoir, ils agissent sur ces leviers (je te l(ai déjà dit :" on parle plus a nos fantasme qu'a notre raison " même en politique
Si beaucoup d'être humains croient au surnaturel ce n'est pas à cause des religions, mais à cause du mode de fonctionnement naturel des êtres humains. Dans sa vie quotidienne, l'Homme ne fonctionne pas qu'avec sa tête ou sa raison. L'Homme est guidé, d'une façon naturelle, par au moins trois facteurs : la raison, le coeur (les sentiments) et l'intuition.
En plus, l'Homme a un besoin naturel de rêver et ce n'est pas par hasard que tous les êtres humains rêvent durant leur sommeil.

Un Homme qui mettrait totalement de côté ses sentiments, son intuition et ses rêves, en ne gardant que la raison, deviendrait comme un robot.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Dim 5 Déc 2010 - 18:25

Citation :
PAtbow: Linguistiquement, le verbe "respecter" aurait exactement le même sens dans les deux phrases.
Sauf qu'avec la première phrase, cette personne pourrait très bien ajouter que son métier ne vaut pas plus qu'un autre, qu'il n'est ni le meilleur ni le pire, ni le vrai ni le faux, et qu'il est tout simplement son métier.
Connaissez vous un seul religieux (lhirondelle fait probablement exception) qui peut en affirmer autant avec sa religion ?

L'un peut dire qu'il y a quand même des métiers ripoux...

L'autre peut dire que sa religion et celle des autres l'indiffère,et contester sciemment les erreurs de certaines religions.

Voici patbow une idée de ce que peut apporter la science que le Bouddha a donnée:Les Sutras.
Ne dis-tu pas que l'une d'entre les religions peuvent faire exception à ta règle de plus le Bouddhisme n'est pas une religion au sens propre du terme mais une discipline.

Applications thérapeutiques:

Réduire le stress et l’anxiété.
Améliorer la qualité de vie des personnes souffrantes
Prévenir les troubles cardiovasculaires
Réduire l’hypertension
Diminuer les symptômes dépressifs des personnes atteintes de fibromyalgie
Réduire les symptômes de douleur chronique chez les personnes âgées.
Cesser de fumer

Effets plus globaux:

Concentration et attention plus soutenues.
Amélioration des fonctions cognitives
Plus de sentiments « positifs »
Amélioration du système immunitaire
Diminution des coûts de santé
Moins de rumination mentale.
Plus d’empathie envers les autres
Plus de bonheur

Revenir en haut Aller en bas
patbow
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 213
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Lun 6 Déc 2010 - 1:09

Pascal a écrit:
Voici patbow une idée de ce que peut apporter la science que le Bouddha a donnée:Les Sutras.
Ne dis-tu pas que l'une d'entre les religions peuvent faire exception à ta règle de plus le Bouddhisme n'est pas une religion au sens propre du terme mais une discipline.

Lorsque je parle d’exception, je fais allusion à lhirondelle. Sa religion serait une sorte de catholicisme réformé minoritaire qui n'impose à ses adeptes aucune pratique religieuse ni aucun signe religieux apparent. Ce serait une religion communautariste dont les membres peuvent se rendre au temple pour prier uniquement s'ils le souhaitent. Ce serait une religion qui n'aspire à aucun pouvoir ni aucune domination et où la notion de devoir religieux est totalement inexistence.

Pour ce qui est du Bouddhisme, à partir du moment où vous affirmez vous-même que ce n'est pas une révélation divine, et malgré tous les bien-faits qu'elle est sensée procurer à ses pratiquants, elle reste, comme vous le dits si bien, une discipline. Une discipline perfectible greffées autour de certaines croyances hypothétiques.
A partir du moment ou le bouddhisme ne préconise l'existence d'aucun Dieu créateur de l'Univers qui l'aurait révélée aux Hommes, elle reconnait elle même être, soit le fruit d'une imagination débordante d'un certain Bouddha qui n'est qu'un homme avec une intelligence hors du commun, soit l'aboutissement d'une philosophie qui s'est perfectionnée à travers les siècles autour d'un personnage mythique appelé Bouddha, qui n'a peut être jamais existé.
Et de ce fait, elle reste totalement exclue de ce que j’appelle "religion" dans mes messages. Elle ne fait donc l'objet d'aucune condamnation ni critique de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mar 7 Déc 2010 - 19:25

Lucael a écrit:
La religion n'est pas la cause des maux de la société, ce n'est qu'un alibi et un prétexte utilisé pour mobiliser les imbéciles. La vraie cause est la cupidité, ce qui me met en accord avec Brahim: un manque de sagesse.

tu veux dire que le fait d'éduquer dés a la plus petite enfance la rcevabilité de surnaturel soit une chose bénigne ?

mais ou est la sagesse si les gens prennent plus pour vrai les phantasme que la réalité ?
Ou est la sagesse si la plupart des citoyens ne connaissent pas les bases rationnelles ou ne les appliquent même pas

Demande autour de toi ce qu'est le principe du rasoir d'ockam
en suite explique le, tout le monde hausse les épaule en disant que c'est évident

alors est ce tu as remarqué combien de fois j'ai invoqué ce principe de base et qu'il fut renié dans ce forum même pour des choses basiques ?
Mais dans ce forum nous n'avons pourtant pas les plus cons de la société !

Je ne réclame pas une société idéale, je parle de choses basiques
le premier charlatan est plus connu que le dernier prix Nobel de science
comment veux tu que le citoyen soit responsable et sage ?

Vois tu cher Lucael, relis ce que tu as écris, ou sont les bases et le soutient de ce que tu dis.
Comment tu obtiens de la sagesse ? Par une baguette magique que nous devons rechercher ? des études spécifique, un changement de l'état, ....?

Lucael, je ne vends pas du vent, je n'impose pas de recette magique, je propose des choses simples quazi évidentes , a la porté de tous, demandant un minimum d'effort, même pas de ressources pécuniaires, même pas de "ya ka" attendre que l'état fasse .... non, je propose simplement de rationaliser nos problèmes terrestres !

nule sagesse n'est nécessaire, du simple bon sens suffirait
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mar 7 Déc 2010 - 23:52

Cré20diou a écrit:
tu veux dire que le fait d'éduquer dés a la plus petite enfance la rcevabilité de surnaturel soit une chose bénigne ?
Les petits enfants ont une prédisposition naturelle à l'imaginaire et au surnaturel ; cette faculté innée chez eux est indépendante d'un quelconque enseignement religieux qu'on pourrait leur donner.


Cré20diou a écrit:
Demande autour de toi ce qu'est le principe du rasoir d'ockam
en suite explique le, tout le monde hausse les épaule en disant que c'est évident

alors est ce tu as remarqué combien de fois j'ai invoqué ce principe de base et qu'il fut renié dans ce forum même pour des choses basiques ?
Tu veux dire par là : "les hypothèses les plus simples sont les plus vraisemblables".
Je suis tout à fait d'accord avec cette hypothèse.
De même que je suis entièrement d'accord sur le fait de régler nos problèmes quotidiens d'une manière rationnelle.


Cré20diou a écrit:
Comment tu obtiens de la sagesse ? Par une baguette magique que nous devons rechercher ? des études spécifique, un changement de l'état, ....?
La sagesse est une manière d'être, une manière de penser et une manière d'agir. C'est l'état de quelqu'un qui est avisé, mesuré, réfléchi, modéré, prudent, équilibré, sérieux, responsable et raisonnable. C'est le fruit d'un travail sur soi associé à l'expérience de la vie. Montaigne était bien avisé en disant : "une tête bien faite vaut mieux qu'une tête bien pleine".


Cré20diou a écrit:
nule sagesse n'est nécessaire, du simple bon sens suffirait
Le bon sens est l'une des composantes de la sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9807
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 1:32

Brahim a écrit:


La sagesse est une manière d'être, une manière de penser et une manière d'agir. C'est l'état de quelqu'un qui est avisé, mesuré, réfléchi, modéré, prudent, équilibré, sérieux, responsable et raisonnable. C'est le fruit d'un travail sur soi associé à l'expérience de la vie. Montaigne était bien avisé en disant : "une tête bien faite vaut mieux qu'une tête bien pleine".
cheers Tout ce que je je suis pas!

Ouf, Dieu merci, j'ai échappé à ce carcan conventionnel...


Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 8:53

Personne a écrit:
Brahim a écrit:


La sagesse est une manière d'être, une manière de penser et une manière d'agir. C'est l'état de quelqu'un qui est avisé, mesuré, réfléchi, modéré, prudent, équilibré, sérieux, responsable et raisonnable. C'est le fruit d'un travail sur soi associé à l'expérience de la vie. Montaigne était bien avisé en disant : "une tête bien faite vaut mieux qu'une tête bien pleine".
cheers Tout ce que je je suis pas!

Ouf, Dieu merci, j'ai échappé à ce carcan conventionnel...


Personne, on t'aime bien comme tu es et je ne crois pas être le seul, sur ce forum, à avoir ce sentiment. Very Happy


Dernière édition par Brahim le Mer 8 Déc 2010 - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
patbow
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 213
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 11:19

Brahim a écrit:
Les petits enfants ont une prédisposition naturelle à l'imaginaire et au surnaturel ; cette faculté innée chez eux est indépendante d'un quelconque enseignement religieux qu'on pourrait leur donner.

Les enfants sont surtout victimes d'un abominable abus de la part des adultes qui n’hésitent pas à leur présenter leur vision imaginaire du surnaturel comme étant une réalité absolue et indiscutable.

Je me rappel très bien avoir été un enfant dont la seule idée du surnaturel n'était que ces conneries d.ébiles avec lesquelles les adultes se permettaient de me bourrer le crane, et dont j'ai eu énormément de mal à me débarrasser.

Certains trouvent normal de dire à un enfant que s'il ment il va en enfer. Moi je trouve ça écœurant (si je ne dis pas criminel).

Citation :
La sagesse est une manière d'être, une manière de penser et une manière d'agir. C'est l'état de quelqu'un qui est avisé, mesuré, réfléchi, modéré, prudent, équilibré, sérieux, responsable et raisonnable. C'est le fruit d'un travail sur soi associé à l'expérience de la vie.

Croire en une certaine forme d'existence surnaturel, est-il une forme de sagesse ?

Pour tenter d'y répondre, j'ai remplacé dans la citation ci-dessus, le mot "sagesse" par la locution "croyance au surnaturel"

Et ça a donné :
La croyance au surnaturel est une manière d'être, une manière de penser et une manière d'agir. ... Ok, mais ça ne veux rien dire. Tout est manière d'être, de penser et d'agir
... C'est l'état de quelqu'un qui est avisé, ... Non
... mesuré, réfléchi, modéré, prudent, équilibré, sérieux, responsable et raisonnable. ... Pas du tout
... C'est le fruit d'un travail sur soi associé à l'expérience de la vie. ... Absolument pas

Conclusion :
Si telle est la définition de la sagesse, la croyance en une certaine forme d'existence surnaturelle serait le résultat d'un cruel manque de sagesse.

Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 12:02

Patbow, encore une fois, tu me fais dire ce que je n'ai pas dit.

Revoici la définition que j'ai donnée concernant la sagesse :
Citation :
La sagesse est une manière d'être, une manière de penser et une manière d'agir. C'est l'état de quelqu'un qui est avisé, mesuré, réfléchi, modéré, prudent, équilibré, sérieux, responsable et raisonnable. C'est le fruit d'un travail sur soi associé à l'expérience de la vie. Montaigne était bien avisé en disant : "une tête bien faite vaut mieux qu'une tête bien pleine".
Où est-ce que j'ai dit que pour être sage il fallait croire au surnaturel ? ou que les gens qui croient au surnaturel sont des sages ?

La sagesse n'a rien à voir avec les croyances religieuses. On peut être croyant et sage, comme on peut être athée et sage. L'inverse est également vrai.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 12:10

Cré20diou a écrit:

Vois tu cher Lucael, relis ce que tu as écris, ou sont les bases et le soutient de ce que tu dis.
Comment tu obtiens de la sagesse ? Par une baguette magique que nous devons rechercher ? des études spécifique, un changement de l'état, ....?
Brahim a très bien répondu je trouve à ta question. La sagesse n'a rien à voir avec l'adhésion en la croyance au surnaturel ni à une religion quelle qu'elle soit. On peut être sage et athée. Pour moi l'homme sage est l'humaniste, celui qui fait son possible pour au quotidien toujours agir envers les autres comme il aimerait qu'on agisse envers lui.
Revenir en haut Aller en bas
patbow
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 213
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 17:48

Brahim a écrit:
Patbow, encore une fois, tu me fais dire ce que je n'ai pas dit.

Non Brahim, je ne vous ais pas fait dire ce que vous n'avez pas dit. C'est juste que votre description (ou votre définition) de la sagesse m'a amené à me demander jusqu’à quel point serait-il sage de croire en une existence surnaturelle.

Et am conclusion et toujours la même :
La croyance en une certaine forme d'existence surnaturelle serait le résultat d'un cruel manque de sagesse. C'est déduit de votre définition.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 18:54

patbow a écrit:
La croyance en une certaine forme d'existence surnaturelle serait le résultat d'un cruel manque de sagesse. C'est déduit de votre définition.
Patbow, j'en conclue que selon toi, quelqu'un qui croit en Dieu ou en une Intelligence Supérieure ne pourra jamais être qualifié de sage, quoi qu'il dise et quoi qu'il fasse. Est-ce bien çà ?
En d'autres termes, il n'y a que les athées rationalistes qui peuvent atteindre la sagesse ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
patbow
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 213
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 20:12

Citation :
Patbow, j'en conclue que selon toi, quelqu'un qui croit en Dieu ou en une Intelligence Supérieure ne pourra jamais être qualifié de sage, quoi qu'il dise et quoi qu'il fasse. Est-ce bien çà ?
En d'autres termes, il n'y a que les athées rationalistes qui peuvent atteindre la sagesse ?

Non ...

C'est le fait de croire en une existence surnaturelle et de s'y soumettre au point conditionner toute sa vie en conséquence, qui n'est pas un acte de sagesse.

Une personne peut faire preuve d'une extrême sagesse dans sa vie professionnelle et même sociale, tout en étant brutal, autoritaire et tyrannique au sein de sa propre famille.

La sagesse ne caractérise pas la personne, mais ses actes et son comportement dans différents domaines et sous différents respects de sa vie.

Ne n'est pas sage de croire en une existence surnaturelle et de s'y soumettre en y consacrant toute sa vie, parce que (selon ta définition de la sagesse) ce n'est ni sérieux, ni responsable, ni mesuré, ni réfléchi, ni raisonnable etc ..... c'est un acte de pure foi. Et la foi n’obeillit à aucun des critères de sagesse que vous avez vous-même énumérés.

Envisager, supposer et même considérer une existence surnaturelle, est un acte de sagesse. Y croire au point de conditionner sa vie en conséquence n'est pas un acte de sagesse. L'écarter entièrement, n'est pas non plus un acte de sagesse.

Avoir la foi, est un acte qui n'est ni responsable ni raisonnable ni réfléchi. C'est un acte de non sagesse selon votre définition de la sagesse.

Douter de la foi transmise par les parents et les ancêtres, est un acte réfléchi, responsable, raisonnable ... etc. C'est un acte de sagesse.

Rejeter entièrement cette foi, serait un acte de révolte irresponsable, irréfléchi et no raisonnable (donc, également de non sagesse)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 22:30

.


Dernière édition par Brahim le Mer 8 Déc 2010 - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Mer 8 Déc 2010 - 23:28

patbow a écrit:
Une personne peut faire preuve d'une extrême sagesse dans sa vie professionnelle et même sociale, tout en étant brutal, autoritaire et tyrannique au sein de sa propre famille.

La sagesse ne caractérise pas la personne, mais ses actes et son comportement dans différents domaines et sous différents respects de sa vie.
Le moins que l'on puisse dire est que, toi et moi, nous n'avons pas du tout la même conception de ce qu'est la sagesse.
Pour moi, une personne sage l'est dans tous les domaines et dans toutes les circonstances de la vie. Quelqu'un qui est sage au travail et tyrannique à la maison n'a rien d'un vrai sage.
La sagesse concerne bien la personne dans la totalité de son être, c'est-à-dire dans sa façon de penser, sa façon de parler et sa façon d'agir.

Autre chose : qu'est-ce que tu entends par "existence surnaturelle" ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
patbow
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 213
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Jeu 9 Déc 2010 - 1:10

Brahim a écrit:
Pour moi, une personne sage l'est dans tous les domaines et dans toutes les circonstances de la vie. Quelqu'un qui est sage au travail et tyrannique à la maison n'a rien d'un vrai sage.

Si pour vous, la sagesse n'est qu'un idéal mythique élevé au rang du divin, dont aucun humain n'est en mesure d'être réellement qualifié, je retire tous ce que j'ai dit. Parce que dans ce cas, la sagesse n’existerait que sous forme d'une définition.

Si, par contre, vous affirmez qu'il existe, ne serait-ce qu'une seule personne, qu'on peut connaitre dans la totalité de son être, dont on peut lire la pensée et dont on peut vérifier le comportement dans tous les domaines et face à toutes les circonstances possibles et imaginables, pour pouvoir la qualifier de sage, alors là ... il y a un petit problème.

Brahim a écrit:
Autre chose : qu'est-ce que tu entends par "existence surnaturelle" ?

Entre autres ... Un Dieu conscient et intelligent créateur de l'univers, qui nous a donné la vie pour surveiller tous nos faits et gestes afin de pouvoir nous juger et nous accorder le paradis éternel ou nous balancer dans les flammes de l'enfer.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30588
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Jeu 9 Déc 2010 - 8:31

Dieu sans la religion, c'est comme la confiture sans le poivre.
Moi
Revenir en haut Aller en bas
patbow
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 213
Age : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Jeu 9 Déc 2010 - 10:17

florence_yvonne a écrit:
Dieu sans la religion, c'est comme la confiture sans le poivre.
Moi



Très belle idée.

D'habitude, je trouve toujours de quoi tenter d'enrichir les idées qui me séduisent par leur originalité. Mais là, j'avoue que je n'ai rien à ajouter. Tout est là, dans ces quelque mots qui se moquent de la religion avec une subtilité extrêmement percutante.

et milles


Dernière édition par patbow le Jeu 9 Déc 2010 - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   Jeu 9 Déc 2010 - 11:25

patbow a écrit:
Brahim a écrit:
Pour moi, une personne sage l'est dans tous les domaines et dans toutes les circonstances de la vie. Quelqu'un qui est sage au travail et tyrannique à la maison n'a rien d'un vrai sage.

Si pour vous, la sagesse n'est qu'un idéal mythique élevé au rang du divin, dont aucun humain n'est en mesure d'être réellement qualifié, je retire tous ce que j'ai dit. Parce que dans ce cas, la sagesse n’existerait que sous forme d'une définition.

Si, par contre, vous affirmez qu'il existe, ne serait-ce qu'une seule personne, qu'on peut connaitre dans la totalité de son être, dont on peut lire la pensée et dont on peut vérifier le comportement dans tous les domaines et face à toutes les circonstances possibles et imaginables, pour pouvoir la qualifier de sage, alors là ... il y a un petit problème.
La sagesse est, pour moi, un idéal réel (et non pas mythique) vers lequel peuvent tendre les humains qui le souhaitent. Il existe réellement des êtres humains qui ont atteint (ou sont très près d'atteindre) le niveau de sagesse requis, mais il est vrai qu'ils sont peu nombreux.


patbow a écrit:
Brahim a écrit:
Autre chose : qu'est-ce que tu entends par "existence surnaturelle" ?

Entre autres ... Un Dieu conscient et intelligent créateur de l'univers, qui nous a donné la vie pour surveiller tous nos faits et gestes afin de pouvoir nous juger et nous accorder le paradis éternel ou nous balancer dans les flammes de l'enfer.
Ceci est une définition parmi des centaines ou des milliers d'autres possibles. Cette description de Dieu ne correspond d'ailleurs pas à ma vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu sans religion VS religion sans pratique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu sans religion VS religion sans pratique
Revenir en haut 
Page 5 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» La religion pure et sans tache
» Dieu sans religion VS religion sans pratique
» DIEU n'a créé aucune religion.
» Verset du 3 Juillet « Mon Seigneur et mon Dieu....Heureux ceux qui croient sans avoir vu?
» Le même Dieu qui nous a créés sans nous…(Saint Augustin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Déisme-
Sauter vers: