Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-35%
Le deal à ne pas rater :
[Ventre flash] Xbox One S All Digital + 3 jeux + 1 mois au Xbox Live ...
149.99 € 229.99 €
Voir le deal

 

 Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)

Aller en bas 
AuteurMessage
MuslimaIslam
Etudiant
Etudiant
MuslimaIslam

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 31
Localisation : Iran
Date d'inscription : 23/11/2010

Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) EmptyDim 28 Nov 2010 - 23:54

Salam Alekoum ,

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
C'est Toi Seul que nous adorons.






Goethe(philosophe lumière) convertis à l'islam:


"l'auteur ( à la troisième personne) ne dément les suspicitons qu'il soit lui meme musulman"
"si le coran est étérnel?
aucun doute!
ceci(coran) et le livre des livres, et j'y crois encore plus que les musulmans eux meme"
Voyage en Italie (1816).

"je ne peux pas t'en dire plus, je tente de vivre dans l'islam" (lettre a Zelter. 20-9-1820)

"... la religion doit etre facillement accesible a l'esprit et a la raison de l'homme. Et puisque c'est ainsi alors on est tous des musulmans" le divan

" Le lecteur pourra constater que le monde moderne s'approche de plus en plus de la vérité en ce qui concerne le Coran. Nous appelons tous les érudits sans préjugés à étudier le Coran à la lumière de ce qui a été dit ici. Nous sommes convaincus que le lecteur ne pourra qu'être persuadé que le Coran n'aurait jamais pu être écrit par un être humain. Aussi souvent que nous le lisons, au départ et à chaque fois, il (le Coran) nous repousse. Mais soudain il séduit, étonne et finit par forcer notre révérence. Son style, en harmonie avec son contenu et son objectif, est sévère, grandiose, terrible, à jamais sublime. Ainsi ce livre continuera d'exercer une forte influence sur les temps à venir. "


‘C’est un prophète,et non un poète, et par consequent son Coran doit etre vu comme une loi divine,et non comme le livre d’un etre humain écrit pour le divertissement ou l’éducation’

Goethe Cité dans "Dictionary of Islam" de T.P. Hughes, p.526.


Hegel(philosophe lumière):

"Alors que […] l‘occident commence à s‘installer familièrement dans la contingence, l‘enchevêtrement et la particularité, il fallait que la direction contraire apparaisse dans le monde pour l‘intégration du tout, et ceci se produisait dans la révolution de l‘orient, qui écrasa toute particularité et toute dépendance et éclaircit et purifia les esprits complètement, en faisant de l‘Unique abstrait l’Objet absolu ainsi que de la conscience subjective pure, de la connaissance de cet Unique la seule destination de la réalité, de l‘incommensurabilité la relation de l‘existence."

”Mais l‘islam n‘est pas cette immersion contemplative des indiens ou des moines dans l‘absolu, la subjectivité est ici au contraire vivante et infinie, une activité qui, en sortant dans le monde profane nie celui-ci et ne devient effective et médiatrice que dans l‘affirmation qu‘il faut exclusivement vénérer l‘Unique. L‘objet de l‘islam est purement intellectuel, il ne tolère ni image ni représentation d‘Allah: Mohammed est prophète, mais un être humain et en tant que tel n‘est pas exempt des faiblesses humaines. Les principes de l‘islam contiennent ceci, que dans la réalité rien ne peut devenir fixe, mais que tout part dans l‘espace infini de l‘univers de manière active et vivante, et c‘est ainsi que la vénération de l‘Unique reste le seul lien qui doit donner cohérence au tout. Dans cet espace, dans cette puissance disparaissent toutes les bornes, toute différence nationale et de caste; aucune tribu, aucun droit politique de la naissance ou de la propriété n‘ont une valeur sauf l‘homme en tant que croyant. Vénérer l‘Unique, croire en lui, jeûner, se défaire de la sensation corporelle de sa particularité, donner des aumônes, c‘est-à-dire se sevrer de la propriété particulière: voilà les commandements simples"

”Jamais l’enthousiasme n’a accompli des exploits plus grands. Des individus peuvent se passionner pour le sublime dans des formes multiples; même la passion d’un peuple pour son indépendance a encore un but précis; mais l’enthousiasme abstrait qui par conséquence embrasse tout, n’est arrêté par rien, ne se limite en rien et n’a besoin de rien est celle de l’orient musulman.“

”Les espagnols, en alliance avec les chevaliers francs, entreprenaient souvent des campagnes contre les sarrasins, et c’est dans cette rencontre des chrétiens avec la chevalerie de l’orient et sa liberté et son indépendance complète de l’âme que les chrétiens ont fini par adapter cette liberté eux aussi.“

”Dans la lutte avec les sarrasins la bravoure européenne s‘est sublimée au degré d‘une chevalerie belle et noble; les sciences et les connaissances, en particulier celles de la philosophie, sont venues des Arabes à l‘occident; une poésie noble et une imagination libre ont été allumées auprès des peuples germaniques, et c‘est ainsi que Goethe pour sa part s‘est tourné vers l‘orient et a fourni dans son Divan un collier de perles, qui de par son intimité et son imagination bienheureuse dépasse tout. - “
Leçons sur la philosophie de l'histoire (Vorlesungen über die Philosophie der History), Georg Wilhelm Friedrich Hegel, éd. E. Moldenhauer and K. M. Michel, 1969-1971, t. 12, p. 428-9



Voltaire (philosophe des lumière):



Sa religion est sage, sévère, chaste, et humaine : sage, puisqu’elle ne tombe pas dans la démence de donner à Dieu des associés, et qu’elle n’a point de mystères; sévère, puisqu’elle défend les jeux de hasard, le vin et les liqueurs fortes, et qu’elle ordonne la prière cinq fois par jour ; chaste, puisqu’elle réduit à quatre femmes ce nombre prodigieux d’épouses qui partageaient le lit de tous les princes de l’Orient; humaine, puisqu’elle nous ordonne l’aumône bien plus rigoureusement que le voyage de la Mecque. Ajoutez à tous ces caractères de vérité la tolérance »," Il faut prendre un parti " (1772), dans Œuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 28, chap, p. 547

"Le plus grand changement que l’opinion ait produit sur notre globe fut l’établissement de la religion de Mahomet. Ses musulmans, en moins d’un siècle, conquirent un empire plus vaste que l’empire romain. Cette révolution, si grande pour nous, n’est, à la vérité, que comme un atome qui a changé de place dans l’immensité des choses, et dans le nombre innombrable de mondes qui remplissent l’espace; mais c’est au moins un événement qu’on doit regarder comme une des roues de la machine de l’univers, et comme un effet nécessaire des lois éternelles et immuables: car peut-il arriver quelque chose qui n’ait été déterminé par le Maître de toutes choses? Rien n’est que ce qui doit être."


"Il faut avouer qu’il retira presque toute l’Asie de l’idolâtrie. Il enseigna l’unité de Dieu; il déclamait avec force contre ceux qui lui donnent des associés. Chez lui l’usure avec les étrangers est défendue(contrairement aux juifs selon lui dans un autre extrait le pratique), l’aumône ordonnée. La prière est d’une nécessité absolue; la résignation aux décrets éternels est le grand mobile de tout. Il était bien difficile qu’une religion si simple et si sage, enseignée par un homme toujours victorieux, ne subjuguât pas une partie de la terre. En effet les musulmans ont fait autant de prosélytes par la parole que par l’épée. Ils ont converti à leur religion les Indiens et jusqu’aux nègres. Les Turcs, même leurs vainqueurs se sont soumis à l’islamisme."

« Remarque pour servir de supplément à l'Essais sur les Mœurs » (1763), dans Oeuvres complètesde Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24,

« dans nos siècles de barbarie et d’ignorance, qui suivirent la décadence et le déchirement de l’Empire romain, nous reçûmes presque tout des Arabes: astronomie, chimie, médecine » « dès le second siècle de Mahomet, il fallut que les chrétiens d’Occident s’instruisissent chez les musulmans »

« Préface de l'Essai sur l’Histoire universelle [ » (1754), dans Œuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24, p. 49

"J’ai dit qu’on reconnut Mahomet pour un grand homme; rien n’est plus impie, dites-vous. Je vous répondrai que ce n’est pas ma faute si ce petit homme a changé la face d’une partie du monde, s’il a gagné des batailles contre des armées dix fois plus nombreuses que les siennes, s’il a fait trembler l’empire romain, s’il a donné les premiers coups à ce colosse que ses successeurs ont écrasé, et s’il a été législateur de l’Asie, de l’Afrique, et d’une partie de l’Europe." « Lettre civile et honnête à l’auteur malhonnête de la Critique de l’histoire universelle de M. de voltaire » (1760), dans Œuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 24, p. 164

"Il y a je ne sais quoi dans ce Mahomet qui impose. Les religions sont comme les jeux du trictrac et des échecs : elles nous viennent de l'Asie. Il faut que ce soit un pays bien supérieur au nôtre, car nous n'avons jamais inventé que des pompons et des falbalas ; tout nous vient d'ailleurs jusqu'à l'inoculation" « Lettre à M. Le Chevalier de La Motte-Gefrard » (mars 1763), dans Œuvres complètes de Voltaire (1760), Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 44, p. 476



Lamartine :


« Jamais un homme ne se proposa, volontairement ou involontairement, un but plus sublime, puisque ce but était surhumain : Saper les superstitions interposées entre la créature et le Créateur, rendre Dieu à l'homme et l'homme à Dieu, restaurer l'idée rationnelle et sainte de la divinité dans ce chaos de dieux matériels et défigurés de l'idolâtrie... Jamais homme n'accomplit en moins de temps une si immense et durable révolution dans le monde… »

« Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Mahomet ? Les plus fameux n'ont remués que des armes, des lois, des empires; ils n'ont fondé, quand ils ont fondés quelque chose, que des puissances matérielles, écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité ; mais il a remué, de plus, des idées, des croyances, des âmes. Il a fondé sur un Livre, dont chaque lettre est devenue une loi, une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toutes les langues et de toutes les races, et il a imprimé, pour caractère indélébile de cette nationalité musulmane, la haine des faux dieux et la passion du Dieu un et immatériel...

Ce patriotisme vengeur des profanations du ciel fut la vertu des enfants de Mahomet (les musulmans); la conquête du tiers de la terre à son dogme fut son miracle, ou plutôt ce ne fut pas le miracle d’un homme, ce fut celui de la raison. L’idée de l’unité de Dieu, proclamée dans la lassitude des théogonies fabuleuses, avait en elle-même une telle vertu, qu’en faisant explosion sur ses lèvres elle incendia tous les vieux temples des idoles et alluma de ses lueurs un tiers du monde.
Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d'idées, restaurateur de dogmes rationnels, d'un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d'un empire spirituel, voilà Mahomet. À toutes les échelles où l'on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? »



Nieztsche:


« dans le christianisme ,ce sont les instincts des asservis et des opprimés qui viennent au premier plan […]la cachette, la pièce obscure, voilà qui est typiquement chrétien. La le corp est méprisé, l’hygiène récusée pour cause de sensualité ;l’église se défend même de la simple propreté(la première mesure prise par les chrétiens après l’expulsion des Musulmans fut la fermeture des bains publics, dont la seul ville de Cordoue possédait 270) »

"Si l’islam méprise le christianisme, il a 1000 fois raison : l’islam suppose des hommes pleinement virils […]Et quoi ?faut il qu’un allemand soit un génie, faut il qu’il soit un esprit fort pour sentir de manière décente ?Je ne comprends pas comment un seul allemand a jamais pu sentir en chrétien»
"En soi,on ne devrait même pas avoir à choisir entre l'islam et le christianisme, pas plus qu'entre un arabe et un juif,la réponse est donné d'avance....Guerre a outrance avec Rome,et amitié avec l'Islam"
"Le christianisme nous a frustrés de la moisson de la culture antique,et plus tard,il nous a encore frustrés de celle de la culture islamique.
La merveilleuse civilisation maure d'Espagne,au fond plus proche de nous,parlant plus a nos sens et a notre goût que Rome et Grèce, a été foulée aux pieds. Pourquoi?
Parce qu'elle devait le jour à des instincts aristocratiques, a des instincts virils, parce qu'elle disait oui a la vie, avec en plus, les exquis raffinements de la vie maure!...
Les croisés combattirent plus tard quelque chose devant quoi ils auraient mieux fait de se prosterner dans la poussière, une civilisation en comparaison de laquelle notre 19ième siècle semblerait pauvre et retardataire."

boisard:

« En matière pénale, la Charia, dès le VIIe siècle, posa diverses règles qui paraissent extraordinairement « modernes » et protègent, pour le moins autant que les conventions internationales actuelles, les droits et la sécurité des citoyens. La mention de quelques principes suffira : la personnalisation de la responsabilité, l’égalité devant la justice, la protection de l’intégrité morale et physique de l’accusé pendant l’instruction, l’interdiction de la torture et le droit à la défense et à l’assistance judiciaire. On peut encore citer : l’innocence présumée du prévenu, le fardeau de la preuve incombant à l’accusation, l’indépendance des juges, la non-réoactivité des lois pénales, etc. Sur le plan historique, les musulmans peuvent légitimement être fiers de rappeler que l’Islam a dégagé ces règles contraignantes de nombreux siècles avant toute autre culture. »
(p. 91 L’Islam aujourd’hui de Marcel A. Boisard, )



Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) 911357 Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) 246607 Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) 246607 Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) 246607 Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) 246607 Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) 246607


Dernière édition par MuslimaIslam le Lun 29 Nov 2010 - 0:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MuslimaIslam
Etudiant
Etudiant
MuslimaIslam

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 31
Localisation : Iran
Date d'inscription : 23/11/2010

Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Re: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) EmptyLun 29 Nov 2010 - 0:02

d'autres arriveront
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Re: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) EmptyLun 29 Nov 2010 - 1:27

Je te signale à toutes fins utiles que Goethe et Voltaire étaient Francs-Maçons et qu'aucun des deux ne s'est converti à l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 108
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Re: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) EmptyLun 29 Nov 2010 - 1:43

Tiens justement à propos de Voltaire:

Citation :
Dimanche 11 décembre 2005

Une pièce de Voltaire sous protection policière

POLÉMIQUE «Mahomet ou le fanatisme» crée des incidents.

SAINT-GENIS POUILLY/ALAIN JOURDAN
Publié le 09 décembre 2005

En 1994, le metteur en scène Hervé Loichemol avait dû renoncer à présenter Mahomet ou le fanatisme. La communauté musulmane de Genève s'était alors mobilisée pour que le texte soit retiré de la programmation des festivités organisées à l'occasion du tricentenaire de la naissance de Voltaire.

© Lucien Fortunati
Onze années plus tard, la polémique n'est pas retombée. Le texte est plus que jamais jugé blasphématoire et insultant par les défenseurs de l'islam. Le maire de Saint-Genis- Pouilly, Hubert Bertrand, a dû demander des renforts des gendarmes mobiles pour éviter que des incidents n'éclatent lors de la lecture de la pièce de Voltaire organisée hier soir au Centre culturel Jean-Monnet.

Le porte-parole de la mosquée de Genève, Hafid ­Ouardiri, s'est invité à la réception organisée avant la représentation pour dire que la communauté musulmane se sentait insultée. Une démarche peu appréciée. «Le seul fait de venir nous dire qu'on n'a pas le droit de lire ce texte est une agression. Que cela vous plaise ou pas nous sommes en République. Le droit à l'expression, c'est important. Ce sont les fondements de la laïcité», a rappelé avec courtoisie mais fermeté le maire de Saint-Genis- Pouilly. Hervé Loichemol n'a pas pu, en revanche, contenir sa colère. «Vous n'avez pas le droit de venir ici nous dire ce qu'on a le droit ou pas de jouer sur une scène de théâtre», s'est emporté le metteur en scène qui déplore les pressions faites pour faire annuler la représentation prévue à Carouge samedi soir.

Alors que débutait la pièce, un feu de voiture et plusieurs feux de poubelles ont été signalés. Le maire de la commune a qualifié ces incidents d'inacceptables. «Nous en tirerons les conclusions qui s'imposent», a-t-il prévenu. En début de
soirée, Hafid Ouardiri avait distribué un tract appelant les musulmans à ne pas créer d'incidents.
Revenir en haut Aller en bas
MuslimaIslam
Etudiant
Etudiant
MuslimaIslam

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 31
Localisation : Iran
Date d'inscription : 23/11/2010

Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Re: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) EmptyLun 29 Nov 2010 - 2:04

Lucael a écrit:
Je te signale à toutes fins utiles que Goethe et Voltaire étaient Francs-Maçons et qu'aucun des deux ne s'est converti à l'islam.
la preuve avec les citations de goethe...oui ils sont franc maçons...rappel toi, je navigue dans l'univers de référence occidental. tu comprends bien que si je fais une citation de boulachèbe, ça vaut rien...c'était la bonne époque de la fm mort de rire...

les lumières viennent de l'islam, et pas de la fm pour le coup...


Dernière édition par MuslimaIslam le Lun 29 Nov 2010 - 2:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
MuslimaIslam
Etudiant
Etudiant
MuslimaIslam

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 31
Localisation : Iran
Date d'inscription : 23/11/2010

Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Re: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) EmptyLun 29 Nov 2010 - 2:08


rappelons que la pièce sur mahomet ne visait pas le prophète 'mahomet' lui meme...mais les extrémistes juifs et chrétiens....sa pièce à été interdite au bout de trois représentations à l'époque(comme quoi...) une fois la supercherie démasqué...


« Ma pièce représente, sous le nom de Mahomet, le prieur des Jacobins mettant le poignard à la main de Jacques Clément » lettre à M.de Missy 1742, Voltaire


Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Re: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) EmptyLun 29 Nov 2010 - 20:54

MuslimaIslam

ceci n'empêche pas que ceux qui ont mis leur poids dans l'opposition a ce que cette pièce soit interdite sont des ignorants fanatiques.... comme tout ceux qui interdisent le droit de parole
j'ai seulement le regret de constater que ce droit est surtout remis en question surtout par les monothéistes et dernièrement surtout par le monde musulman ce qui, dans notre société, crée une amplification du phénoméne médiatique


nota : il était courant autrefois que l'on parle de l'orient pour en fait de but final :parler de l'occident
Lettres persane de Mmontesquieux
et nombreux texte de voltaire se passant ailleurs... mais parlant en fait , des différents courant religieux ou philosophique d'occident Very Happy (zadig ...)

Revenir en haut Aller en bas
MuslimaIslam
Etudiant
Etudiant
MuslimaIslam

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 31
Localisation : Iran
Date d'inscription : 23/11/2010

Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Re: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) EmptyMar 30 Nov 2010 - 1:46


Citation :
ceci n'empêche pas que ceux qui ont mis leur poids dans l'opposition a ce que cette pièce soit interdite sont des ignorants fanatiques.... comme tout ceux qui interdisent le droit de parole
j'ai seulement le regret de constater que ce droit est surtout remis en question surtout par les monothéistes et dernièrement surtout par le monde musulman ce qui, dans notre société, crée une amplification du phénoméne médiatique

non, totalement hors contexte.la liberté d'expression ne veut pas dire grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Re: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) EmptyMar 30 Nov 2010 - 18:07

Citation :
la liberté d'expression ne veut pas dire grand chose.

Te citer suffit a édifier le lecteur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty
MessageSujet: Re: Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)   Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Auteurs prestigieux et l'Islam (wafa sultan mdr)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: