Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ne pas croire, qu'est ce?

Aller en bas 
AuteurMessage
DoubleV89
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 3
Age : 107
Localisation :
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 14 Déc 2010 - 9:23

Dans un sens commun, nous acceptons de catégoriser un certain nombre d'individus en tant que non croyants parce qu'ils refusent la considération de dieu(x). Mais qu'est ce que c'est que croire? Est il possible de comprendre les phénomènes de croyance par une étude rationnelle? Croire peut il être simplement penser, concevoir, selon sa subjectivitée finie faisant "imaginer" les choses selon une tendance, une manière alors même que nous ne saisissons pas réellement l'essence, la constitution exacte des choses? En ce sens ne sommes nous pas tous croyant d'un monde? Influencés par notre connaissance, "nos tendances psychologiques", la subjectivité est produit de tout être, elle adapte à soi par la perception et l'interprétation notre environnement. Elle engendre des certitudes et restitue ainsi une croyance, consciemment souhaitée ou non.

Peut être que la distinction entre croyant et athée ou encore agnostique se fait par sa volonté (de façade parce que ainsi idéologiquement et psychologiquement stable? Objectif et finalité d'une majorité?), l'un souhaite croire l'autre prétend et s'essaye à l'effacement de la croyance. La prétendue rationnalité ne va trop souvent pas par dela de profonds préjugés devenus évidence et constituante de ce monde alors même que nous n'en avons cerné que très peu de choses.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 8034
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 14 Déc 2010 - 13:19

Bonjour DoubleV89
Bienvenue parmi nous. Je t'invite à te présenter sur le forum à cet effet et à lire la charte :
http://www.forum-religions.org/presentation-f5/
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 14 Déc 2010 - 17:30

DoubleV89 a écrit:
ne sommes nous pas tous croyant d'un monde? Influencés par notre connaissance, "nos tendances psychologiques", la subjectivité est produit de tout être, elle adapte à soi par la perception et l'interprétation notre environnement. Elle engendre des certitudes et restitue ainsi une croyance, consciemment souhaitée ou non.

Exact !
Revenir en haut Aller en bas
lucretia
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 71
Localisation : .
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mer 15 Déc 2010 - 20:10

Ne pas croire,c'est pas trop y penser.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo van helsing
Chercheur
Chercheur
avatar

Nombre de messages : 51
Age : 32
Localisation : semi-nomade
Date d'inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mer 15 Déc 2010 - 23:32

personnellement, je ne suis pas un croââhihan mais j'ai foi en l'être humain (du moins, j'essaie).
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Ven 17 Déc 2010 - 0:10

DoubleV89, c'est bien beau de dire que les non croyants sont influencés ..... et par la excuser les pire manquements a la raison
Je fais un nette distinguo entre un Einstein qui ne pouvais se résoudre a un monde en expansion et un Newton qui ne pouvais se résoudre à un univers fonctionnant sans que son dieu intervienne de temps en temps
je fais le distinguo entre ceux qui pensent pas forcément à tord que le libéralisme est une mauvaise chose et ceux qui croient à l'action de la lune sur la croissance des plantes alors que tout les essais, les test ne prouvent aucune corrélation et pire encore... ceux qui prient pour faire pleuvoir et réussir leur permis de conduire Very Happy

il y a quand même de grosse marge de manœuvre entre celui qui construit une opinion avec les arguments à sa porté et celui qui se voue aveuglément a une cause religieuse dont les fondements n'ont jamais eut d'arguments vérifiables ne serait-ce que pour y avoir une opinion favorable
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Ven 17 Déc 2010 - 0:28

lucretia a écrit:
Ne pas croire,c'est pas trop y penser.

c'est justement le contraire, en essayant d'être rationaliste, on mesure combien on croit en des choses qui s'avèrent etre sans fondement

je te renvoie a des discutions de ce forum ou les idées reçues sont facile a emmetre mais que d'en connaitre les fondement est plus difficile
l'action de la lune sur les naissances, les test des bols de riz ... tout le monde peut affirmer (sans preuve que c'est réel) mais il faut faire des effort pour voir que c'est infondé

C'est d'ailleur en cela que la croyance est pernicieuse, je t'explique les bases :

1 -autrefois tout le monde pensait que la terre était plate => voilà une croyance
2 -ensuite des personne amenérent des éléments laissant penser qu'elle était ronde =>voilà une opinion

remarque bien que la croyance ne nécessite aucune preuve, aucun argument, c'est juste basé sur une impression, une idées largement rependue, ou simplement parce qu'on imagine pas les chose autrement ... donc on prend pour acquis une chose pour laquelle on ne réclame pas de preuve
Par contre ceux qui amènent la réfutation avec des élément de preuve ou par l'argumentaire, sont toute de suite vu comme des méchants qui cassent la croyance, les idées reçues.
Et même si leur réfutation est rationnellement correcte on fait quoi ?
...On leur demande des explications supplémentaires sur les conséquences de leur découvertes que , bien sur, ils ne sont pas censé connaitre

je trouve cela très paradoxale, mais c'est comme cela ... très souvent ainsi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DoubleV89
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 3
Age : 107
Localisation :
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Ven 17 Déc 2010 - 11:26

Citation :
je fais le distinguo entre ceux qui pensent pas forcément à tord que le libéralisme est une mauvaise chose et ceux qui croient à l'action de la lune sur la croissance des plantes alors que tout les essais, les test ne prouvent aucune corrélation et pire encore...

Code:
il y a quand même de grosse marge de manœuvre entre celui qui construit une opinion avec les arguments à sa porté et celui qui se voue aveuglément a une cause religieuse dont les fondements n'ont jamais eut d'arguments vérifiables ne serait-ce que pour y avoir une opinion favorable

Il y a de la part de d'autres que les croyants à ce jour une forme d'aveuglement qui tourne parfois hélas lui aussi au dogmatisme, à l'acquis évident. La science n'est, à l'heure qu'il est, "pas accomplie", en ce sens où elle en est à un seuil difficilement jaugeable de compréhension du monde, elle n'a pas la solution ni l'explication à tout. Au delà de ça, il faut voir ce que l'on accepte comme science, il y a différents courants, déployants différentes théories non exhaustives des vecteurs qui entrent en jeu dans un phénomène. Parce que dans le fond qu'en savons nous, l'origine de toute chose reste floue. Certains phénomènes "paranormaux" (non considérés pour l'heure par la norme) le sont aussi du fait de cette impuissance.

Les religions ont avant toute chose une crédibilité historique. La science actuelle (entendre le courrant majeure) ne comprend pas la croyance et n'en a pas fait de réelle étude (à ma connaissance). La religion est décrétée dénuée de toute forme de rationalité, apparente certainement mais avons nous développés les outils nécessaires à sa compréhension? Les prières ont plus qu'un rôle psychologique "certainement", en quoi ne l'ont elles pas, qu'en savons nous, nous ne pouvons nous réduire à de plats préjugés ancrés. Le procédé rationnel justement l'interdit.

Code:
remarque bien que la croyance ne nécessite aucune preuve, aucun argument, c'est juste basé sur une impression, une idées largement rependue, ou simplement parce qu'on imagine pas les chose autrement ... donc on prend pour acquis une chose pour laquelle on ne réclame pas de preuve
Par contre ceux qui amènent la réfutation avec des élément de preuve ou par l'argumentaire, sont toute de suite vu comme des méchants qui cassent la croyance, les idées reçues.
Et même si leur réfutation est rationnellement correcte on fait quoi ?
...On leur demande des explications supplémentaires sur les conséquences de leur découvertes que , bien sur, ils ne sont pas censé connaitre

La croyance ne nécessite aucune preuve ni argument, cela relève surtout de l'interprétation, elle se justifiera jusqu'au "plafond d'ignorance" ou jusqu'au flou impénétrable, certes elle se nourrie d'autojustification mais nombreux sont ceux qui accepteront "les miracles" comme des preuves irréfutables, d'autres y verront une ["impossible"?] coïncidence, il est bon de savoir que cela relève peut être d'un domaine non exploré et de n'en tirer aucune conclusion hative, qu'elle soit dans le dénis ou l'interprétation spontannée, les deux visions n'ont pas plus de valeure et ne sont pas plus scientifiques. Les découvertes scientifiques sont affiliées aux textes sacrés en montrant "qu'ils l'avaient prévu", voilà un moyen pour ceux y étants de controler la légitimité d'une religion.

Le "non croyant" va aussi interpréter les choses selon sa vision, son charactère, il connotera les actes et aura une lecture qui lui sera bien personnelle, en cela il se cré son monde et ses évidences. C'est un prisme par cases que l'on se forme, c'est notre subjectivité qui catégorise et restitue en déformant le monde, on y verra grandement quelque chose que l'on surconsidère ou que l'on connait particulièrement, on en devient aveugle, au détriment "de ce qui ne nous interresse pas", "des aspects peux importants", de ce que l'on ignore, de l'inconscient, de ressentis, de choses non considéréés "donc inexistantes"... La norme s'y mêlant, résultante d'idéologies populaire, d'habitude... Notre intellect quadrille le monde pour pouvoir se l'accaparer, lui donner un sens, le comprendre mais il le limite, le déforme. Se méfier de la prétendue rationalité en se rapellant que la science n'a rien d'absolue et qu'elle est limitée, ou la "rigidité religieuse" risque de sévire. Il n'y a qu'un procédé "objectif" appliqué qui peut juger du rationel, les préjugés ancrés prennent le controle sinon.
Revenir en haut Aller en bas
lucretia
Professeur
Professeur
avatar

Nombre de messages : 656
Age : 71
Localisation : .
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Ven 17 Déc 2010 - 17:44

Citation :
-autrefois tout le monde pensait que la terre était plate => voilà une croyance

Cette histoire de terre plate est apparue au début du moyen-âge.Par exemple,de nombreux textes antiques latins parlent de la terre en utilisant le terme"orbem terrarum"que l'on peut traduire par sphère terrestre.

Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 19 Déc 2010 - 0:25

les romains prenaient compte des découverte grecques !

je te parlais de l'antiquité au moment ou les grecs apportérent la preuve de la rotondité de la terre
excuses moi il aurait fallut que je précise pour savoir de quoi il est question, mais je pensais que c'était connu


______________

le sempiternel appel a se méfier de la raison et en opposition, la profusion d'appel a la superstition et au charlatanisme mes laisse rêveur

il y a ici au moins une vingtaines de sujets sur des domaines bien précis ou la raison prouve le charlatanisme, tu n'as qu'a les lire, tu verras à quel point même ce qui ne tient pas debout est défendu, même ce qui va l'encontre de la santé publique

A un moment, la relativité de la raison est un argument fallacieux quand, en face, le non sens rêgne
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 19 Déc 2010 - 11:31

Cré20diou a écrit:
les romains prenaient compte des découverte grecques !

je te parlais de l'antiquité au moment ou les grecs apportérent la preuve de la rotondité de la terre
excuses moi il aurait fallut que je précise pour savoir de quoi il est question, mais je pensais que c'était connu


______________

le sempiternel appel a se méfier de la raison et en opposition, la profusion d'appel a la superstition et au charlatanisme mes laisse rêveur

il y a ici au moins une vingtaines de sujets sur des domaines bien précis ou la raison prouve le charlatanisme, tu n'as qu'a les lire, tu verras à quel point même ce qui ne tient pas debout est défendu, même ce qui va l'encontre de la santé publique

A un moment, la relativité de la raison est un argument fallacieux quand, en face, le non sens rêgne

C'est au cas où que les romains se sont réappropriés tous les dieux grecs.
Revenir en haut Aller en bas
symmaque
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 3 Juil 2011 - 15:08

Ne pas croire, c'est penser fermement que il n'y a pas de Dieu, ni d'âme, ni de paradis, ni d'énergie cosmique. Ne pas croire, c'est penser sa vie comme on veut vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 3 Juil 2011 - 16:25

Ne pas croire, tout comme croire, c'est prendre le risque de se tromper
Revenir en haut Aller en bas
symmaque
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 3 Juil 2011 - 16:32

Oui, mais si tu es sûr de tes convictions, tu ne te trompes pas.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 3 Juil 2011 - 16:59

Zabulon a écrit:
Oui, mais si tu es sûr de tes convictions, tu ne te trompes pas.

Ca tombe bien je suis sure que je vais gagner au loto Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
symmaque
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 3 Juil 2011 - 17:09

Cool Very Happy
On partage ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 3 Juil 2011 - 17:40

A partir du moment ou l'on croit à quelque chose on ne croit pas à l'inverse

Je ne peux pas croire que la glace à la fraise c'est bon et croire en même temps que la glace à la fraise c'est pas bon
Revenir en haut Aller en bas
symmaque
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 3 Juil 2011 - 17:50

Et moi je crois qu'il n'y a pas de Dieu,
Que tu vas gagner au loto (et que tu vas partager avec moi, bien entendu)
Que tu aimes beaucoup la glace à la fraise.

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Lun 4 Juil 2011 - 21:16

En fait je préfère la glace au pamplemousse rose
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 6022
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 5 Juil 2011 - 17:06

Oui moi aussi ,j'ai de la difficulté à croire que l'apprentissage puisse disparaitre sous la volonté..par l'apprentissage on évolue ,on apprend sur le mensonge ect..
mais dans le subconscient les données ne s'éfface pas d'elle même ...c'est un enfer d'informations permanente printé ...je me pose moi,aussi cette question
est t'il trop tard pour moi ...et devrais-je prendre à vie des médicaments pour geler
toutes ses données ???
Mystère et boule de gomme .
...la lutte est inutile psycholiquement parlant
...la lutte avec sa psyché est stupide ,mentalement parlant
...renier et ne plus adhérer est un pas ..mais mon cerveau est inhibé de souvenirs
...la névrose spirituelle est une conséquence de ce trop plein..intériorisé et extériorisé..
l'avantage de vivre ce genre de truc ..est qu'il te permet de comprendre ..à quel point tu es perdu au fond de l'irréalité et de ce monde qui t'entoure ..C'est très salvateur ..ha oui ..tu apprend a te connaitre correctement ..
Je crois que les artistes ont une forte propension à l'imagination donc..alors une tendance à tomber plus facilement dans certains piège de l'esprit..un genre de double ..mais encore là
je donne mon avis ..
Et Je n'ai finalement pas la réponse à ta question ..peut être qu'à force de rationnaliser ,on fini par se décrocher mentalement de toutes ses conneries
ma fille qui n'a pas appris la religion ..souffre d'une tare de moins ..pas si pire pour une débile profonde ..j'ai su lui épargner ce truc...odieux de l'esprit
J'aurai aimé en avoir autant pour moi ..car les cours de religion m'ont perturbés grandement...et j'ai vécu sous leur règle (à ce que je constate)..
Qui je suis ?? ..je ne le sais pas ..et où je suis ?? en enfer
J'oublirai en vivant des folies ..peut être ..
L'autre folle que j'ai connu dans la kabbale ..avec ton maitre intérieur Divin
à charié aussi ..que ce soit des bons ou des mauvais choix ...il faut s'accepter et avancer ...je ne suis pas athée pur dur ..je suis athée ex croyante catholique
avec des expériences plus ou moins marqué de la religion ..une histoire de vie
banale chez les débiles profonds ..je ressemble à Obélix ..
quand j'y pense et bien je tombe dedans ..mais l'expérience du pire ,m'évitera la tentation du salut ...
Aille de quoi parlait ton ...j'ai déjà tout oublié ..je pense donc je suis ..
Mieux qu'hier et moins pire que demain ..le sortie c'est par l'enfer ...allez avancez..
Ce choisir au lieu de choisir un Dieu imaginaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 6022
Age : 53
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 5 Juil 2011 - 17:23

Bon je pense ..la religion est t'elle une idéalisation de son moi ?
Une création d'une image de perfection ,où se loge mon esprit ...
Un lieu où tout mes désirs sont satisfait mentalement
au dessus de la vie et de ses défits et buts ..
Faire la distiction entre ses choses ..au moins la psychologie à ça de bon
on peut réfléchir ..mais sous les cachets aucun travail ne se fait ..ha non
Aujourd'hui la psychiatrie est paresseuse ..une pillule
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mer 6 Juil 2011 - 16:27

Hier, je croyais, aujourd'hui, je doute, peut-être que demain je ne croirais plus, mais ce n'est pas grave, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Jeu 7 Juil 2011 - 0:48

florence_yvonne a écrit:
Hier, je croyais, aujourd'hui, je doute, peut-être que demain je ne croirais plus, mais ce n'est pas grave, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis

Nous en avons souvent parlé, ce à quoi nous croyons, nos peurs, nos superstitions, nos rituels diffèrent selon le milieu où nous naissons, si tu étais né en Arabie Sahoudite, tu serais probablement Musulmane ou sur le trottoir à Miami ou Bangkok...
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
symmaque
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Jeu 7 Juil 2011 - 1:03

En fait, mathématiquement, ça se vérifie. Quoique en Europe, on a normalement la chance de pouvoir choisir sa façon de penser, et on peut évoluer, en disant non à une chose apprise par tradition.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Jeu 7 Juil 2011 - 13:33

Je crois, je peux me tromper que les incroyants sont plus indulgents envers les croyants que l'inverse
Revenir en haut Aller en bas
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Ven 8 Juil 2011 - 1:43

DoubleV89 a écrit:
Dans un sens commun, nous acceptons de catégoriser un certain nombre d'individus en tant que non croyants parce qu'ils refusent la considération de dieu(x). Mais qu'est ce que c'est que croire? Est il possible de comprendre les phénomènes de croyance par une étude rationnelle? Croire peut il être simplement penser, concevoir, selon sa subjectivitée finie faisant "imaginer" les choses selon une tendance, une manière alors même que nous ne saisissons pas réellement l'essence, la constitution exacte des choses? En ce sens ne sommes nous pas tous croyant d'un monde? Influencés par notre connaissance, "nos tendances psychologiques", la subjectivité est produit de tout être, elle adapte à soi par la perception et l'interprétation notre environnement. Elle engendre des certitudes et restitue ainsi une croyance, consciemment souhaitée ou non.

Peut être que la distinction entre croyant et athée ou encore agnostique se fait par sa volonté (de façade parce que ainsi idéologiquement et psychologiquement stable? Objectif et finalité d'une majorité?), l'un souhaite croire l'autre prétend et s'essaye à l'effacement de la croyance. La prétendue rationnalité ne va trop souvent pas par dela de profonds préjugés devenus évidence et constituante de ce monde alors même que nous n'en avons cerné que très peu de choses.

Un coup d'oeil sur wiki va nous aider. Ici je pense que la confusion vient du fait que l'on mélange plieurs acceptions du mot croyance. Ainsi:
Wikipedia a écrit:
Le terme croyance a deux usages aisément distinguables : d'une part le rapport de l'individu à la divinité, à la cosmogonie et aux mythes, et de l'autre les hypothèses, tenues pour vraies, relatives aux choses de la vie courante (par exemple: « je crois qu'il fera beau demain », « je ne crois pas que les dauphins soient des poissons »).
Il y a donc d'une part la croyance en tant que position religieuse où croyant signifie "qui croit que dieu existe" et non-croyant "qui croit que dieu n'existe pas", l'agnostique lui "croit qu'il est impossible de savoir si dieu existe". Je vulgarise mais ce qui est important c'est de remarquer que le "croit" qui est entre guillemet faire partie de la 2ème acception.
Et c'est finalement ce 2ème sens que reflète la définition générale en tête d'article:
Citation :
La croyance est le fait de tenir quelque chose pour vrai, et ceci indépendamment des preuves éventuelles de son existence, réalité, ou possibilité.
. La science se positionne en dehors de la croyance puisqu'elle s'appuie sur des preuves pour avancer ses affirmations. Mais il est à noter que le scientifique reste humain et que quand il émet une hypothèse, il le fait souvent (pour ne pas dire tjs) sur base d'une croyance. Ainsi, par exemple, la croyance en l'existence d'une matière noire est répandue dans le monde scientifique, pourtant on n'en n'a pas encore de preuve. La seule "preuve" qui existe est le fait que les lois de la gravitation n'explique pas le mouvement des étoiles et de la matière visible dans les galaxies. La matière noire est "la seule explication que l'on aie pu trouver". Elle est donc tjs une hypothèse en laquelle on croit beaucoup! Les dernières recherches dont les résultat mettent à mal l'existence de la matière noire ont été initiées par qqn qui pensait étayer cette thèse. Il a finalement été bien ennuyé par les résultats de ses recherches et dû revoir son point de vue (i.e. sa croyance). Il est aussi indégnable que les scientifique ne sont pas à l'abris de la pression psychologique du milieu scientifique. Et se sont toujours des "téméraires" qui "osent" remettre l'ordre établit en question qui font avancer le chmilblick à grand pas...
Wikipédia a écrit:
Dans son acception minimale la croyance est un phénomène universel qui concerne tous les individus, et d'une certaine manière tous les êtres vivants: pour entreprendre une action, il faut « croire » à la possibilité de sa réalisation.
Ce qui nous amène au rapport que nous avons avec la réalité. Ainsi, on peut prendre l'image de la carte et du terrain. Le terrain c'est la réalité objective (et perso je crois en une réalité objective) et la carte c'est la représentation que nous nous faisons de la réalité dans notre esprit. C'est la réalité subjective. Le fait est que nous prenons toutes nos décision en fonction de notre carte et non de la réalité. Certains aurons une carte plus détaillée que d'autres, plus étendue. La carte peut aussi être "rose avec des ptit oiseau qui font chîp-chîp" ou sombre et effrayante. Einstein a posé une question fondamentale quand il a dit "L'Univers est il amical?". C'est un point qui va influencer notre rapport à la vie est avoir un impact sur notre bonheur.
Il y va aussi de notre rapport à la liberté. Car nous aimons cette carte, ou plutôt nous lui sommes attachés. Et comme le scientifique, nous somme bien ennuyé lorsque nous devons modifier notre carte. Tant qu'on la complète et qu'on bouche les trous ça va mais prendre la gomme, c'est toujours un peu dur. Et ça l'est particulièrement lorsque l'on doit toucher au coeur de la carte: notre propre représentation sur la carte en tant que partie intégrante du terrain. Bref l'image que l'on a de soi même.

Personnellement, point de vue croyance, je m'en tiens à un principe bouddhiste: "Doutez de tout, ne croyez en rien, tenez seulement pour vrai ce que vous avez vécu comme vrai". Ainsi, sur base d'une intuition, je n'ai jamais cru à l'existence de la matière noire. J'ai toujours "trouvé ça gros"...
Je pense que le fait de pouvoir modifier notre carte est finalement bienheureux. Nous pouvons alors la modifier à notre gré. Le tout est de rester cohérent. C'est un peu comme un puzzle, on en apprend un peu tout les jours. Quelque pièces de plus à intégré à la carte existante. Et parfois ça coince, ça ne colle pas. C'est la dure réalité qui nous rappelle à l'ordre, il faut défaire et refaire une partie du puzzle. C'est le temps des grosses remises en question, des changements de cap, etc. Mais cela reste une image, disons que dans le puzzle il y a plein de pièces blanches sur lesquelles ont peut dessiner ce que l'on veut.
Je pense que là réside le coeur de notre liberté. J'ai vu ici même un chevalier du rationalisme (Mr Fibo pour ne pas le nommer) déchiré entre rationalisme et "gnosticisme". Le combat sincère entre la raison et "l'intuition". Il faut rester honnête et intègre envers soi même. On ne peut faire l'économie de sa raison et on doit en même temps tenir pour vrai ce que l'on a vécu comme vrai. Je vous souhaite bon courage Mr Fibo et si je peux vous être d'une quelqu'aide, n'hésitez pas à frapper à ma porte. Wink

Enfin, pour en revenir au début et ainsi boucler la boucle, je pense que finalement le seul non-croyant dans l'histoire, c'est le mystique; parce que lui il sait qu'un absolu est. Car il tient pour vrai ce qu'il a vécu comme vrai.


I.
Revenir en haut Aller en bas
Sceptique
Curieux
Curieux


Nombre de messages : 15
Age : 57
Localisation : Le pays des questions
Date d'inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Lun 18 Juil 2011 - 21:45

Ne pas croire... mais croire en quoi? Il y a certes la croyance religieuse mais il y a aussi la croyance scientifique, la croyance philosophique, la croyance de la vérité... mais la croyance est quelque chose de très personnel qui peut venir de ton passé, de tes acquis, de ton éducation mais qui à un moment peut aussi être réfléchie et qui peut te faire voir une autre vérité... la question est "est ce que la croyance est connaissance?" "est ce que la croyance est vérité?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Lun 18 Juil 2011 - 22:48

ne pas croire c'est le contraire de croire
c'st une lapalissade ce que je dis là!
Revenir en haut Aller en bas
symmaque
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Lun 18 Juil 2011 - 22:56

Ne pas croire, c'est se protéger contre l"endoctrinement, et donc c'est mettre le maximum de chances de son côté de mener plus tard une vie heureuse, basée sur la liberté individuelle. Ne pas croire donne la possibilité de faire les meilleurs choix dans la vie. Ne pas croire te donne la possibilité de vivre sans religion.

Celui qui ne croit pas n'a pas son cerveau pollué, et il échappe au danger de donner sa liberté à un système abjecte.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Lun 18 Juil 2011 - 23:27

Zabulon a écrit:
Et moi je crois qu'il n'y a pas de Dieu,
Tu crois qu'il n'y a pas de dieux ; d'autres croient qu'il y en a un ; d'autres encore, croient qu'il y en a plusieurs ; et alors ? On ne va pas se battre pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
symmaque
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 19 Juil 2011 - 0:11

Non, il ne fait pas se battre. Il faut parler dans le respect. Si on respecte la laïcité et les droits de l'Homme, on admet la liberté de conscience de chacun.
Simplement, moi, je suis fier de dire que aucun dieu n'existe, et que je pense qu'il ne faut pas baser sa vie sur des fables. Et je pense, personnellement, que les religions avilissent l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 19 Juil 2011 - 7:16

c'est pas prouver non plus de dire qu'aucun dieu n'existe!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 19 Juil 2011 - 7:16

c'est pas prouver non plus de dire qu'aucun dieu n'existe!
Revenir en haut Aller en bas
symmaque
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 19 Juil 2011 - 10:28

Il serait plus intéressant de prouver que Dieu existe. Je ne me pose pas la question de prouver qu'il n'existe pas, car je n'y crois pas.
Après, chacun pense ce qu'il veut, mais on ne peut pas prouver qu'une idée qui suppose une hypothétique existence soit vraie.
Commençons par faire confiance à la science, et à ce qu'on peut démontrer matériellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 19 Juil 2011 - 10:50

ta signature est
Citation :
je suis athée, c'est comme ça, c'est pas ma faute.
tant fait pas c'est pas grave sa se soigne.
Wink
ceci dit la foi n'est pas inné .

(2 Thessaloniciens 3:1-2) [...] ; 2 et que nous soyons délivrés des hommes malfaisants et méchants, car la foi n’est pas le bien de tous .
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11501
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 19 Juil 2011 - 11:35

Zabulon a écrit:
Il serait plus intéressant de prouver que Dieu existe. Je ne me pose pas la question de prouver qu'il n'existe pas, car je n'y crois pas.
Après, chacun pense ce qu'il veut, mais on ne peut pas prouver qu'une idée qui suppose une hypothétique existence soit vraie.
Il n'y a pas de "preuves" dans ce domaine-là ; c'est comme dans l'amour : si un jour tu tombes amoureux, tu demanderas à ta chérie qu'elle te prouve "scientifiquement" la sincérité de ses sentiments ?

Citation :
Commençons par faire confiance à la science, et à ce qu'on peut démontrer matériellement.
Bien sûr ; l'un n'empêche pas l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
symmaque
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 191
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 02/07/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 19 Juil 2011 - 12:29

alain 425 a écrit:
la foi n'est pas inné .

(2 Thessaloniciens 3:1-2) [...] ; 2 et que nous soyons délivrés des hommes malfaisants et méchants, car la foi n’est pas le bien de tous .

Ceux qui n'ont pas la foi sont donc des méchants ? Suis-je un méchant, moi, parce que je ne crois pas en Dieu ?

Si oui, je ne fais pas partie de la société normale, et dois-je être puni ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 19 Juil 2011 - 14:18

Je m’aperçois que finalement il mes reste des préjugés inculqués pendant mon éducation catholique, vous seriez étonnés de savoir lesquels
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 24 Juil 2011 - 18:34

sur la bible ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Dim 24 Juil 2011 - 19:21

alain 425 a écrit:
sur la bible ?

Non sur les gens et les institutions
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Jeu 28 Juil 2011 - 15:21

Et tu le vie comment maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Jeu 28 Juil 2011 - 15:29

alain 425 a écrit:
Et tu le vie comment maintenant ?

J'ai peur de devenir intolérante avec certaines personnes qui se comportent en fonction de leur dogmes sans se poser de question, sans se remettre en question, persuadé qu'ils ont raison et que le reste du monde, tous ceux qui ne pensent pas comme eux ont tort
Revenir en haut Aller en bas
Inqualifiable
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 51
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 22/06/2011

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Jeu 28 Juil 2011 - 16:20

Citation :
Je m’aperçois que finalement il mes reste des préjugés inculqués pendant mon éducation catholique, vous seriez étonnés de savoir lesquels
On ne demande qu'à être étonnés...

Citation :
J'ai peur de devenir intolérante avec certaines personnes qui se comportent en fonction de leur dogmes sans se poser de question, sans se remettre en question, persuadé qu'ils ont raison et que le reste du monde, tous ceux qui ne pensent pas comme eux ont tort
Bref, si je résume tu as peur d'être intolérante avec les intolérants.
Peur de quoi? De brûler en enfer? Peur de qui? De Dieu?



I.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Jeu 28 Juil 2011 - 17:26

Peur de perdre mon humanité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 9 Aoû 2011 - 9:48

florence_yvonne a écrit:
Peur de perdre mon humanité
c'est a toi de te remettre en question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 9 Aoû 2011 - 9:48

florence_yvonne a écrit:
Peur de perdre mon humanité
c'est a toi de te remettre en question.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 9 Aoû 2011 - 14:07

alain 425 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Peur de perdre mon humanité
c'est a toi de te remettre en question.

Je ne fais que ça
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 9 Aoû 2011 - 14:48

alors ça dois se voire dans ton comportement vis à vis des autres.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31500
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   Mar 9 Aoû 2011 - 15:36

alain 425 a écrit:
alors ça dois se voire dans ton comportement vis à vis des autres.

Non, j'ai été bien éduquée et je sais me tenir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne pas croire, qu'est ce?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ne pas croire, qu'est ce?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour Dan: notre cerveau est-il programmé pour croire?
» Faut-il croire aux extraterrestres ?
» Croire en l'esprit est une forme déguisée de matérialisme
» Ne pas croire, qu'est ce?
» Est-il possible de ne croire en RIEN ? Débat sur le scepticisme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Philosophie-
Sauter vers: