Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le langage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage   Jeu 22 Sep 2011 - 20:57

Le mot recherche ne s'applique pas uniquement a un scientifique chercheur en labo. Tu te limite toi-même
Revenir en haut Aller en bas
Trickster
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 528
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Jeu 22 Sep 2011 - 22:25


Vas-y... vas faire des "recherches en politique", juste pour voir.
Le mot "science" est très vague, et peut désigner beaucoup de chose... et il y a assez peu de rapport entre les "sciences humaines" comme l'histoire ou les sciences politiques et les "sciences naturelles". En générale, quand on parle de science, on parle des secondes... même si toutes aspirent à l'objectivité la plus totale, "science" oblige, seule les secondes ne peuvent se targuer de ne reposer que sur des faits et des déductions logiques, mathématiques, vérifiables et réfutables. Mais je ne sais même plus pourquoi on discute de ça... je te laisses faire tes propres recherche épistémologique, lorsque tu auras quelque chose d'intéressant à dire sur le sujet, et bien... tu ouvriras un nouveau topic, car à ce que je sache, celui-ci est consacré à tout autre chose.


Donc je reviens à une question que j'ai posé un peu plus haut (si il y a encore des gens qui suivent la conversation) : quelqu'un a-t-il entendu parler de l'hypothèse de Sapir-Whorf ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 13:25

La science ou le savoir est un point multidirectionnel soit il existe diverse forme de science!
Mais il reste à prendre la bonne direction ou le bon chemin ?


Wikipédia
En linguistique et en anthropologie, l’hypothèse Sapir-Whorf (HSW) soutient que les représentations mentales dépendent des catégories linguistiques, autrement dit que la façon dont on perçoit le monde dépend du langage. Cette forme de relativisme culturel appliqué au langage a été développée par l'anthropologue américain Edward Sapir puis défendue de façon radicale par son élève, Benjamin Lee Whorf. Telle que formulée par ces auteurs, il ne s'agit pas à proprement parler d'une hypothèse scientifique mais plutôt d'une vision générale du rôle du langage dans la pensée que Whorf illustra à travers l'exemple1 de la « langue esquimau »2 qui disposerait, selon lui, de trois mots pour désigner la neige là où l'anglais n'en aurait qu'un seul (snow) si bien que « pour un esquimau, ce terme générique [snow] serait pratiquement impensable »1.
Cette thèse est au coeur d'une importante controverse de l'histoire de l'anthropologie cognitive : Au début des années 1960, les psychologues Roger Brown et Eric Lenneberg ont entrepris de véritablement tester l'hypothèse Sapir-Whorf à partir d'observations expérimentales et montrèrent que le lexique des couleurs semblait avoir une influence réelle sur la perception et la mémoire de celles-ci par des locuteurs parlant des langues différentes. Finalement, c'est une étude à large échelle comparant les termes de couleurs dans plusieurs dizaines de langues menée par les anthropologues Brent Berlin et Paul Kay. Montrant l'organisation hiérarchique quasi universelle du lexique des couleurs, ils conclurent à l'inverse que c'était l'organisation des catégories mentales qui déterminait les catégories linguistiques. Bien que rejeté dans sa version radicale, la thèse de Sapir-Whorf a toutefois rencontré un regain d'intérêt de la part à la fin du XXe siècle dans le cadre des travaux expérimentaux montrant que le langage pouvait bel et bien avoir un effet, parfois faible mais néanmoins mesurable, sur la perception et la représentation de l'espace, du temps, des émotions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 14:02

Un jour je discutais avec Hénoch à propos de la langue des oiseaux !

Et il dit avec humour : c’est du texto quoi !

Il a raison le meilleur exemple pour comprendre le fonctionnement de la langue des oiseaux par le son ou la phonétique est le mode texto

Ex :

Vou zalé bi1 ?
Wé pa mal !
Revenir en haut Aller en bas
Trickster
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 528
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 14:20

Argh ! non !
Pour que ce soit de la langue des oiseau, il faut que ça ai un sens différent si tu tentes de le lire sans la langue des oiseaux... même si ce sens superficiel est totalement absurde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 18:47

cela reste le meilleur exemple et surtout le plus simple pour le comprendre le mode texto!
Mais il y d'autres exemples:

"Tous les ouvrages traitant de la Langue des Oiseaux donnent d'identiques techniques pour décrypter les mots : par étymologie classique, à partir des racines entendues en d'autres mots ; par décomposition en mots plus courts du français lui-même ( amuser = âme user) ; par racines ou mots grecs ayant des similitudes euphoniques ; ce, dit Fulcanelli, à cause de l'origine (grec archaïque des Pélasges) de notre langue (Demeures philosophales .1); par lecture, en concomitance, des sonorités de lettres exprimant un mot (P = Paix, R = air ; etc.); par étude de la séquence sonore de toutes les lettres d'un mot (Rite = hérité E), sans permutation des consonnes ; à l'aide, également, de leur symbolisme (par la Hiéroglyphie); en permutant les consonnes pour les rapprocher d'autres mots et en étudiant le sens des lettres de la modification ; parfois, par lecture inversée, pour la signification contraire ; ainsi, notaient les Troubadours, Roma est le contraire d'Amor.

Platon montre le parallèle entre la déesse Héra et Aer= air, erôs et êrôs (héros) dans le Cratyle.
Rabelais : Gargantua (« que grand tu as »... le gosier).
Dans Rabelais, avec exemples cités par Grasset d'Orcet (Matériaux cryptographiques. 2) : Guerre des « Andouilles » = en deuil. Il fait, dit-il, intervenir également l'hébreu : Pantagruel (Pnut-gr-aul : force qui s'enfuit au moment où elle tourne le dos); Alcofribas Nasier, pseudonyme de Rabelais : Al-Cofr-Ibas-Nasier, consacré au Dieu qui expie les péchés.
Fulcanelli : Au Lion d'Or (au lit on dort), Vitriol (l'or y vit), Salamandre (sel solitaire).
Gérard de Sorval (Initiation chevaleresque) : au Moyen âge, a-mor (amour = sans mort), la rose (symbole de l'Eros).
E.-Y. Monin : Jeu de la Mère l'Oie (amère loi) ; amuser (âme user); rossignol = signal de l'éros; cite Swift décryptant ses propres mots après avoir annoncé qu' « imprimés en caractères différents (...ils) contenaient quelque chose d'extraordinaire du point de vue de (...) la pensée » (Conte du Tonneau).
On trouvera maints exemples dans les Etymologies de Isidore de Séville (VIe siécle) , éditées en 1470, dans la Chevalerie amoureuse (P. Dujols), la Chevalerie errante (A. Coia-Gatie), Chronogrammes et cabale chez les Troubadours et l'Archiprêtre de Hita (Roger Mazelier)
Personnages célèbres (cités par Fulcanelli, Demeures Philosophales 1) pour l'avoir utilisée comme « pseudonymes cabalistiques »: Philaléthe (= pacifique ami de la vérité), Archélaüs ( =principe de la pierre); ajoutons : Canseliet (= quand Sel y est !)"


Je rappelle que la couleur rouge est réservée à la modération.

http://www.forum-religions.org/t3451-nouvelle-charte-a-valider-18-fevrier-2011
Revenir en haut Aller en bas
Trickster
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 528
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 18:58

J'ai faillit te félicité pour ces deux beaux paragraphes très bien écrit, mais je suppose que les "" et l'absence de bleu indiquent qu'il s'agit d'un copier-coller ? on peut avoir la source, s'il-te-plait ? elle semble intéressent.

Sinon, l'essentielle à été dit sur la langue des oiseaux... à consommer avec modération, je rappel qu'elle peut servir à prouver que Baudelaire était inspiré par la gastro (il était "mélancolique", "mélan colique" donc "mélange de colique"... logique, non ?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 19:09

"par la gastro (il était "mélancolique", "mélan colique" donc "mélange de colique"... logique, non ?)" lol!

la source: étant donné le ton que tu utilises contre moi ; je t’invite à faire tes propres recherches tout seul comme un grand mon grand!

Demande a ton pote google, il va t'aider!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 20:29

@Trickster

Wink

http://langue.des.oiseaux.free.fr/

(et en bas à gauche de ce lien au cas tu ne le vois pas)

http://langue.des.oiseaux.free.fr/Langue%20des%20Oiseaux/essai-alphabet-oiseaux.pdf

Revenir en haut Aller en bas
Trickster
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 528
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 21:26

je sais très bien ce qu'est que la langue des oiseaux, merci... (peut-être même plus que toi)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 21:47

C'est toi qui le demande non?

"on peut avoir la source, s'il-te-plait ? elle semble intéressent"


"je sais très bien ce qu'est que la langue des oiseaux, merci... (peut-être même plus que toi)" c'est mignon on dirait bébé
Revenir en haut Aller en bas
Trickster
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 528
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Ven 23 Sep 2011 - 22:22

désolé, tu ne m'avais pas habitué à des réponses en rapport avec la question, je pensais que tu me répondais avec n'importe quel lien au sujet de la langue des oiseaux...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le langage   Sam 24 Sep 2011 - 14:46

Et le langage des dauphins ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Trickster
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 528
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Sam 24 Sep 2011 - 20:48

pfff, les dauphins c'est moins magique que les oiseaux (ils volent même pas... pfff).
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le langage   Dim 25 Sep 2011 - 13:38

Trickster a écrit:
pfff, les dauphins c'est moins magique que les oiseaux (ils volent même pas... pfff).

Ils nagent et ils sautent hors de l'eau, et ils se laissent approcher par les humains
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Trickster
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 528
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Dim 25 Sep 2011 - 17:50

Il y a plein d'explication au sujet de "langue des oiseaux"... mais je suis sûr qu'on en trouverais autant si ça s'appelait "langue des dauphins". Si ça ce trouve, à le base ce n'était qu'une blague d'alchimiste.

En fait, la fameuse "langue des oiseaux" est une manière de cacher un message ésotérique au sein d'un écrit profane. Y est utilisé jeu de mot, ressemblance phonétique, étymologie et interprétation symbolique.
Les ésotériciens s'en "servent" pour faire dire n'importe quoi à tout ce qui leur passe sous la main... ce qui est totalement absurde. Mais il y a tout de même plein de témoignage de son existence autour de nous, sous des formes qui nous paraisse totalement anodine. La chansonnette "au claire de la lune", par exemple, était initialement une sorte de "parabole alchimique".
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
modérateur
modérateur
avatar

Féminin Nombre de messages : 6578
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le langage   Dim 25 Sep 2011 - 21:12

Note de la modération: la couleur rouge est réservée à la modération: http://www.forum-religions.org/t3451-nouvelle-charte-a-valider-18-fevrier-2011
Je prie instamment les nouveaux membres de lire attentivement la charte et de la valider.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
mickoto roland benjamin
Chercheur
Chercheur
avatar

Masculin Nombre de messages : 59
Age : 41
Localisation : franceville, gabon
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Mar 27 Sep 2011 - 12:44

Le langage est cette faculté qu'à l'Être d'appréhender la pensée Divine (les Lumières Célestes et plans de Lumière - Connaissance-)) et de les traduire dans son discours. Cela peut se passer de "l'Espace Originel" de pensée (Dieu) directement à un tiers humain, animal,..., ou chose. Dans ce cas ce dernier devient Prophète (Moïse- Bible-)). Mais cela peut aussi et très souvent se passer en "inter-Être" ou entre les Êtres, de Maître à élève. Dans ce cas, ce dernier devient Disciple. Ainsi, le Franc Maçon naturaliste s'enseigne beaucoup de la Nature qu'il traduit dans son discours (Livres, Peintures, Sculptures, Arts, etc.). Cela dépasse donc largement la définition du langage qu'est celle d'une Faculté que les hommes possèdent d'exprimer leur pensée et de communiquer entre eux au moyen d'un système de signes conventionnels vocaux et/ou graphiques constituant une langue; p. méton. le langage comme réalisation de cette faculté. Car les choses aussi communiquent entre elles toutes combinaisons se faisant des "Êtres" (Cosmos): choses-animaux, animaux-animaux, choses-choses, humains-humains, humains-animaux, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Trickster
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 528
Age : 24
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 16/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Mar 27 Sep 2011 - 18:18

En fait, je penche un peu plus pour l'hypothèse Sapir-Whorf. Celle-ci stipule que le langage n'est pas uniquement un moyen d'expression, mais aussi un moyen de penser. Notre réflexion dépendrait de la langue qu'on nous aurait enseigné...

Des études ont montré que le processus de cognition variait effectivement selon la langue des sujets. Par exemple, pour parler d'accident, on utilisera en français ou en anglais des formes directes, plus ou moins équivalente de "Roger à cassé accidentellement le vase", alors qu'on utilisera en Japonnais plus souvent des formes indirectes équivalentes à "le vase a été cassé". Plusieurs anglophones et japanophones ont observé de petits court-métrages dans lesquels ils pouvaient voir des évènements provoqué volontairement ou accidentellement. Il leur était ensuite posé des questions sûr les vidéos qu'ils venaient de voir. Les résultats ont montré que les japonnais se souvenait moins bien des responsables des accidents que les américains...
Il a aussi été montré qu'un peuple se repérant uniquement avec les points cardinaux et n'aillant pas d'équivalent de nos gauche et droite pouvait situer le nord avec beaucoup plus d'aisance que nous.
De même, les quantités et toutes les représentations spatiales et temporelles peuvent varier en fonction de la langue...
La question qui subsiste est : est-ce bien la langue d'un peuple qui conditionne ses représentation du monde, ou est-ce au contraire les représentations du mondes qui conditionnent la langue d'un peuple ?

Il semble bel est bien que la langue est un rôle de cause à jouer... des tests ont été fait sur des bilingues arabe-hébreux. On leur a fait passer ces fameux test pour savoir si vous êtes un racistes qui s'ignore : on vous montre une photo d'Obama impeccable, digne, fier etc avec un qualificatif mélioratif et vous devez appuyer sur un bouton si vous trouver que l'image correspond. En générale, on rechigne plus à appuyer sur le bouton avec les membres d'autres ethnies parce qu'on a tous un petit coté raciste au fond de nous...
Bref, on leur a fait passer un test similaire, mais pour d'autre raison. Et les résultats du test on montré que les bilingues en questions montrent plus de sympathie envers les arabes lorsque le test leur est présenté en arabe, et plus de sympathie envers les juifs lorsqu'il leur est présenté en hébreux...


Donc, loin d'être une manière imparfaite de nous exprimer sur le monde qui nous entoure, le langage serrait une structure autour de laquelle se forgerait notre représentation du monde, nos réactions, notre personnalité etc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage   Mer 28 Sep 2011 - 9:28

Au départ je parlais de la langue des oiseaux pour le décryptage du code de Léonard de Vinci sans lequel je n’aurais jamais trouvé

Revenir en haut Aller en bas
Bourrique
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Mar 4 Oct 2011 - 17:04

Depuis jeudi, nous sommes entrés dans l´an 5772 selon le calendrier hébraique. Nous avons fêté la création de l´homme universel, Adam, à Rosh ha shana. Pourquoi? Parce que l´homme commence alors à exprimer son language par l´écriture! Avant la communicaton était orale ou par symbole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le langage   Mar 4 Oct 2011 - 19:24

C'est vrai!

Soit les écritures saintes étaient transmises de bouche à oreilles comme l'oiseau!

Et ceci bien avant que le christianisme et la religion musulmane ne soit!

Et bien avant qu'Hénoch,Abraham, Moïse et Elie ne soit!


Amen
Revenir en haut Aller en bas
Bourrique
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Mer 5 Oct 2011 - 10:17

Tout à fait, Elie.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le langage   Mer 5 Oct 2011 - 10:37

Citation :
an 5772 selon le calendrier hébraique. Nous avons fêté la création de l´homme universel, Adam, à Rosh ha shana. Pourquoi? Parce que l´homme commence alors à exprimer son language par l´écriture! Avant la communicaton était orale ou par symbole

Citation :
Soit les écritures saintes étaient transmises de bouche à oreilles comme l'oiseau!

Les murs ont des oreilles.

Bien avant la création biblique.

Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Bourrique
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 01/08/2011

MessageSujet: Re: Le langage   Mer 5 Oct 2011 - 11:35

Tout à fait, Personne. L´homme a su construire des murs et s´exprimer par symboles bien avant que l´écriture ne véhicule l´histoire conservée dans les mémoires de l´humanité. Ah, si les murs n´avaient pas été aussi des oreilles, ils n´auraient pas de conte à nous laisser!
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le langage   Mer 5 Oct 2011 - 14:26

Personne a écrit:


Les murs ont des oreilles.

Bien avant la création biblique.

Explique-nous donc un peu, s'il te plait, cette tablette.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le langage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le langage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Français : le langage et ses troubles (semaines 1, 2 et 4)
» Un boîtier pour comprendre le langage des chats
» La peur du langage eschatologique...
» Chez nous aussi le langage se met en place
» Evolution de langage en 60 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines-
Sauter vers: