Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam?

Aller en bas 
AuteurMessage
Jason
Curieux
Curieux
Jason

Nombre de messages : 22
Age : 54
Localisation : au coeur de Dieu
Date d'inscription : 16/01/2011

Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? Empty
MessageSujet: Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam?   Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? EmptyDim 23 Jan 2011 - 3:05

Bonjour,c'est une question tres complexe mais j'aimerais savoir qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam?En plus clair,qu'elles seraient les étapes importantes de la fin du monde selon l'Islam?

Attendez vous un sauveur (ou messie) et si oui,que fera t'il?Merci de votre réponse.
Revenir en haut Aller en bas
yousouf
Professeur
Professeur
yousouf

Masculin Nombre de messages : 789
Age : 42
Localisation : france
Date d'inscription : 17/11/2010

Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? Empty
MessageSujet: Re: Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam?   Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? EmptyDim 23 Jan 2011 - 12:41

Salam alaykoum,

-Voila quelques signes de la fin du monde pour les musulmans:

-Grandes batailles entre les musulmans et leurs ennemis.

- Apparition de Al Mahdi. (Abou Said al-Khoudri affirme que le Messager d'Allah (Paix et bénédiction d’Allah sur lui) a dit :

" Le Mahdi apparaîtra à la fin de l'existence de ma Communauté. Allah l'arrosera par la pluie, et la terre laissera pousser sa végétation, et des biens abondants seront distribués, et il y aura beaucoup de bétail, et la communauté connaîtra un important développement. Le Mahdi vivra sept ou huit ans"
(Voir Moustadrak de Hakim n° 4/557-558. Il dit : " la chaîne de transmission de ce hadith est impeccable. Mais le hadith n'est pas rapporté par Boukhari et Mouslim"). Mouslim est du même avis. Al-Albani dit : " les hommes formant cette chaîne sont sûrs." Silsilatoul Ashadith as-Sahiha, vol. 2, p. 336, hadith n° 771.


- Prise de Constantinople.

- Apparition de Daddjâl ( Antéchrist )

- Retour de Issa (alayhis salâm).( Jésus )

- Mort de Daddjâl.

- Invasion des Gog et Magog ("Yâdjoûdj - Mâdjoûdj") suivi de leur
extermination. (Gog et Magog sont les deux peuples enemies de l'Islam ds le Saint Coran. Le coran dit qu'ils ont été enfermer entre deux montagnes par Dul-Qarnayn qui n'est d'ailleur pas mentionner dans le Coran comme étant un prophète.
En ce qui concerne son identité seule Allah le sait, certains savant disent qu'il s'agit d'Alexandre le grand (Allahou aâlam).Mais le Coran dit : vraiment nous avons affirmer sa puissance sur terre, et nous lui avons donner libre voie à toute choses.(V.84 S.18/La Caverne).)

- Règne de Issa [Jesus] (alayhis salâm) puis son départ de ce monde.

- Apparition d'une fumée particulière qui feront souffrir énormément
les mécréants.

- Lever du soleil à l'Ouest.

- Venue du "Dâbbah minal Ardh" (la Bête de la Terre) , qui parlera aux
hommes.

- Apparition d'un Feu venant du Yémen.
- Mort de tous les musulmans.

- Fin du Monde sur les plus vils des hommes.

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Exégète
Exégète
lhirondelle

Féminin Nombre de messages : 8801
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? Empty
MessageSujet: Re: Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam?   Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? EmptyDim 23 Jan 2011 - 13:13

Qu'est-ce que le Mahdi?
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
yousouf
Professeur
Professeur
yousouf

Masculin Nombre de messages : 789
Age : 42
Localisation : france
Date d'inscription : 17/11/2010

Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? Empty
MessageSujet: Re: Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam?   Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? EmptyDim 23 Jan 2011 - 13:49

lhirondelle a écrit:
Qu'est-ce que le Mahdi?

Salam alaykoum,

Alors, Mahdi (arabe : mahdīy, مَهْديّ, « homme guidé (par Dieu) ; celui qui montre le chemin »). C'est le sauveur l'islam.

Selon les hadiths, le Mahdi doit faire partie de la famille du prophète de l'islam, Mahomet. On dit qu'Ali ibn Abî Tâlib quatrième calife et gendre de Mahomet, aurait rapporté de ce dernier :
« Même s'il reste de longs jours d'ici le jour du Jugement, Dieu enverra certainement un homme de ma famille qui emplira ce monde de justice et d'équité. »

D'après d'autres hadiths les caractéristiques du Mahdi seraient :

Son visage ressemblera à celui de Mahomet.
Il aura belle allure avec un nez aquilin[3].
Il sera de la famille de Mahomet[4].
Il aura un caractère semblable à celui de Mahomet.
Il aura quarante ans au moment de son émergence, comme Mahomet, selon certaines sources ; plus jeune selon d'autres sources.
Il recevra le Savoir grâce à Dieu au cours d'une nuit

Il sera un descendant direct du Prophète (صلى الله عليه و سلم). D'après 'Ali (رضي الله عنه), le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Le Mahdi est issu de nous, gens de la Maison [du Prophète]. Allah arrangera ses affaires au cours d'une nuit". (Ahmad n°645, Ibn Mâja n°4085, Ahmad Shakir dit : "chaîne authentique", vérifié également par al-Albani dans Sahih al-Djami al-Saghir n°6235)
Oum Salama (رضي الله عنها) affirme avoir entendu le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) dire : "Le Mahdi est issu de ma descendance par la voie de Fatima". (Abou Davoud 11/373, Ibn Mâja 2/1368, Al-Albani dit dans As-Sahih al-Djami : authentique, 6734)

Il portera le même nom que le Prophète, et son père aura le même nom que celui du Prophète (صلى الله عليه و سلم)
D'après 'Abdoullah Ibn Mas'oud (رضي الله عنه), le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit :"le monde n'arrivera à son terme avant qu'un homme de ma descendance ayant le même nom que moi ne règne sur les Arabes". (Ahmad 5/199 n°3573)
Une autre version dit : "son nom est identique au mien et celui de son père l'est à celui du mien". (Abou Dawoud 11/370)

Le début de son règne:
Oum Salama (رضي الله عنها) rapporte ces propos du Prophète (صلى الله عليه و سلم) : "Un différend éclatera à la mort d'un calife, et un homme s'enfuira alors de Médine pour rejoindre la Mecque. Des gens viendront le trouver, et l'entraîneront contre son gré [à la Ka'ba] pour y passer avec lui un pacte entre l'angle (de la pierre noire) et la station (d'Abraham). Une troupe sera alors envoyée contre lui de Syrie, mais le désert l'engloutira entre Médine et la Mecque. Quand les gens verront cela, les 'Abdâl de Syrie viendront se rallier à lui, ainsi que des bandes venues d'Irak, et ils passeront un pacte avec lui. Puis apparaîtra un Qurayshite dont les oncles maternels seront apparentés à la tribu de Kalb, et qui enverra contre cet homme une troupe qui sera mise en défaite par ses partisans; voilà ce qui adviendra de la troupe de Kalb. Les gens pratiqueront à nouveau la sunna de leur Prophète (صلى الله عليه و سلم). De ses chameaux, l'homme répandra l'islam sur terre ; il demeurera sept années parmi les musulmans, puis il mourra et les musulmans feront sur lui la prière mortuaire". (Ahmad)

Jésus (sur lui la paix) priera derrière lui:
D'après Djabir (رضي الله عنه), le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Jésus descendra, et leur (les musulmans) Emir, le Mahdi lui dira : "viens diriger notre prière (nous servir d'imam) et Jésus répondra : "non, les uns doivent servir d'imam aux autres, c'est un honneur que Allah a réservé à cette communauté"".
Et dans une version : "Jésus (sur lui la paix) descendra, et leur Emir lui dira : "viens diriger notre prière, et il dira : "non, parmi vous, les uns doivent servir d'imam aux autres, c'est un honneur que Allah a réservé à cette communauté"".(Mouslim n°225)
D'après Abou Said al-Khoudri (رضي الله عنه), le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit :"Il y a parmi les membres de notre communauté quelqu'un derrière lequel Jésus priera". (Abou Nouaym dans Akhbar al-Mahdi. Al-Albani dit : "authentique" dans al-Djami as-Saghir 5/219 n°5796)

Sa description physique:
D'après Abou Said al-Khoudri (رضي الله عنه), le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit :"le Mahdi est issu de moi : il est semi-chauve et a un nez long et bossu. Il fera régner la justice après la prédominance de l'injustice et de l'inéquité et régnera sept ans". (Abou Dawoud n°4265, Al-Hakim 4/557 qui dit : "C'est un hadith authentique selon les conditions de Mouslim", As-Sahih al-Djami n°6736)

Il existe quatre opinions différentes au sujet de la personne du Mahdî :

Premièrement : une tendance considère que ‘Îsâ ibn Mariam serait le Mahdî. Celle-ci fonde son opinion sur le Hadith : « Il n’y a pas d’autre Mahdî qu’‘Îsâ ibn Mariam. » Cependant, il n’est pas authentique. Quand bien même il le serait, il ne constitue pas un argument en sa faveur. Jésus en effet est simplement considéré comme le plus grand Mahdî qui soit dans la période entre la mort du Messager d’Allah et la fin du monde. Certains Propos prophétiques expliquent que le Messie redescendra sur terre à Manâra el Baïdhâ au nord de Damas et qu’il fera appliquer (ou sera légiféré par NDT) le Coran. Il combattra les juifs et les chrétiens et abolira le tribut. Les autres religions vont ainsi périr à cette époque. C’est pourquoi, Il est pertinent de dire qu’il n’y a réellement pas d’autre Mahdî que lui, mais cela ne remet nullement en question l’existence d’un autre Mahdî. Cela revient à dire par exemple qu’il n’y a d’autre savoir que le savoir utile ou encore qu’il n’y a d’autre argent en dehors de celui qui préserve son possesseur. Il est en outre possible de dire que ‘Îsâ est le Mahdî dans le sens où il est un Mahdî parfait et immunisé de l’erreur.

Deuxièmement : le Mahdî serait l’un des gouverneurs abbassides qui porta ce nom et qui mourut il y a fort longtemps. Les partisans de cette tendance s’inspirent du Hadith rapporté par Ahmed dans son recueil el Musnad. Selon Thawbân en effet, le Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit : « Si vous voyez des étendards noirs venir de Khurâsân, alors allez à leur rencontre même si vous deviez pour le faire, marcher à genoux sur la neige, car dans leurs rangs il y aura el Mahdî le Khalife d’Allah. » [7] Ce Hadith ne signifie pas que ce fameux Khalife abbasside soit le Mahdî effectif. Il signifie tout au plus qu’il fut un Mahdî parmi tant d’autres. Cette qualité s’accole même mieux à ‘Omar ibn ‘Abd el ‘Azîz. Le Message d’Allah (صلى الله عليه و سلم) a dit en effet : « Attachez-vous à ma Tradition et à celle des Khalifes éclairés (Râshidîne) bien guidés (Mahdîyyîne) après moi. » Selon l’une des deux tendances de l’Imam Ahmed, ‘Omar ibn ‘Abd el ‘Azîz compterait parmi ces derniers. Nul doute en tout cas qu’il fut un Khalife à la fois éclairé et bien guidé. Cela ne fait pas de lui le Mahdî annoncé pour la fin des temps qui représentera le bien et la lumière à l’image du Mahdî el Muntadhar ou qui représentera le mal et les ténèbres à l’image du Faux Messie. D’autres imposteurs en effet vont parcourir les époques avant l’avènement du Grand Imposteur, proche d’un autre grand événement qui est la venue du Mahdî bien guidé.

Troisièmement : il sera un homme de la famille du Prophète (صلى الله عليه و سلم), de la descendance d’el Hasan ibn ‘Ali plus exactement. Il viendra à la fin des temps, à une époque où l’injustice régnera sur toute la terre. Il fera régner alors la justice entre les hommes conformément à la plupart des hadiths qui existent sur la question. Le fait que cet homme soit de la postérité d’el Hasan (رضي الله عنه) nous donne une indication subtile. Le petit-fils du Prophète (صلى الله عليه و سلم) en effet a sacrifié le Khalifat pour Allah. En récompense, Allah donnera le Khalifat à l’un de ses descendants qui fera régner la justice. Selon une Loi universelle, quiconque délaisse une chose en vue de plaire au Seigneur, sera gratifié (lui ou l’un des membres de sa descendance) en retour par une chose bien meilleure. Quant à el Husaïn (رضي الله عنه), il a voulu le Khalifat et il a même combattu pour l’avoir, mais il en fut privé et Allah est plus savant ! [8]

Selon Abû Umâma el Bâhilî, le Messager d’Allah (صلى الله عليه و سلم) nous a fait un sermon au cours duquel il nous a mis en garde contre l’Antéchrist qui a occupé la plupart de son discours. Il a dit entre autres : « Médine éjecte ses souillures comme le soufflet éjecte les déchets du fer forgé. Ce jour-là s’appellera le jour de la Séparation (ou de la Délivrance). » Um Shuraïk la fille d’Abû el ‘Akr l’interpella en ces termes : « Ô Messager d’Allah ! Où seront les Arabes à cette époque ?
- Ils seront peu, répondit-il et la plupart d’entre eux se trouveront à Jérusalem. Leur chef [le Mahdî] sera un homme pieux. » [9]

Quatrièmement : les Rafidhites Imamites ont une quatrième opinion sur la question. Selon eux, le Mahdî n’est autre que Mohammed ibn el Hasan el ‘Askarî dont ils attendent la parousie (le retour). Son ancêtre est pourtant el Husaïn ibn ‘Alî au lieu d’el Hasan. Il serait l’Imam caché qui serait entré enfant en « occultation », en se cachant dans la galerie souterraine de Sâmirâ, il y a de cela plus de 500 ans (actuellement 12 siècles NDT.). Personne ne l’a vue depuis ce jour et ne reçoit de lui aucune nouvelle ni aucun commandement. Pourtant, les « chiites » attendent sa venue tous les jours. Ils se tiennent à cheval à l’entrée de la galerie où il aurait disparu et d’où ils lui demandent inlassablement de sortir à eux en s’écriant : « Viens ! Ô notre maître ! » Ensuite, ils retournent chez eux tous dépités.

Quant au Mahdî du Maghreb, il s’incarne en la personne de Mohammed ibn Tûmart qui était un grand menteur et un tyran. Il a rendu licite de verser le sang des musulmans, de prendre leurs femmes, de capturer leurs enfants, et de s’emparer de leurs biens. Il était largement plus mauvais qu’el Hajjâj ibn Yûsuf. Il dissimulait ses complices dans des tombes afin de dire aux visiteurs que leur maître était le Mahdî annoncé par le Prophète (صلى الله عليه و سلم). Le soir, il faisait enfouir sous la terre ses propres complices devenus les témoins embarrassants de sa supercherie. Il donna à ses adeptes le nom de Jahmiya Muwahhidûn. Ils reniaient en effet les Attributs divins tels que la Parole, l’élévation au-dessus de la création, l’établissement sur le Trône. Ils s’opposaient également à ce que les croyants puissent voir le Seigneur de leurs yeux, le Jour de la Résurrection. Il a rendu licite le sang de tous ses opposants parmi les savants et les croyants. Il se faisait appeler le « Mahdî parfait ».

‘Ubaïd Allah ibn Maïmûn el Qaddâh s’est fait passé également pour le Mahdî. Son grand-père était juif. Issu d’une famille mazdéenne, il revendiquait mensongèrement qu’il était affilié à Ahl el Baït (la famille prophétique). Selon lui, le Prophète (صلى الله عليه و سلم) aurait annoncé sa venue prochaine. Il a réussi à prendre de l’ampleur et fonda une dynastie formée d’athées et d’hypocrites, qui installèrent leur pouvoir dans le Maghreb, en Égypte, dans le Hijâz et le Shâm. Durant leur règne tyrannique, l’Islam se sentait étranger. Chaque héritier revendiquait la divinité. Les rois Qarmates étaient Bâtinites ; ils assumaient notamment qu’il existe une lecture ésotérique allant à l’encontre des textes exotériques ou littéralistes. Ils se cachaient derrière le Râfidhisme pour mieux répandre leur athéisme. Leur règne perdura jusqu’au jour où Allah délivra les musulmans de leur joug par les mains de Salâh e-Dîn, Yûsuf ibn Ayyûb.

Les partisans d’ibn Tûmart ont leur Mahdî, les Rafidhites Imamites attendent leur propre Mahdî, les qarmates ont le leur. Chacune de ses sectes espère que son faux Mahdî soit le vrai Mahdî annoncé par le Prophète (صلى الله عليه و سلم). Les juifs attendent également un « sauveur » qui viendra à la fin des temps pour faire régner leur religion sur toutes les autres nations et pour leur rendre leur puissance. Les chrétiens attendent également le Messie qui devrait venir le Jour de la Résurrection afin de faire régner la loi chrétienne et d’abolir les autres religions. Leur symbole proclame en effet qu’il est le : « Dieu venu de Dieu, engendré et non créé, d’une même substance que le Père,… il est monté aux cieux où il siège à la droite du Père. De là, il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts et son règne n’aura pas de fin. »

Ainsi, les trois grandes religions attendent un Mahdî. Soixante-dix mille juifs suivront l’Antéchrist à la fin des temps. D’après le Musnad de l’Imam Ahmed en effet : « Les juifs et les femmes seront les plus nombreux adeptes du Faux Messie. » Quant aux Messie que les chrétiens attendent, il va certes redescendre, mais uniquement pour casser la croix, tuer le porc, et faire disparaître toutes les confessions en dehors de l’Islam. C’est dans ce sens qu’il faut prendre le hadith : « Il n’y a pas d’autre Mahdî qu’‘Îsâ ibn Mariam. »

Extrait du livre : el Manâr el Munîf d u grand savant ibn el Qayyim el Jawziya (p. 141-154).

Amicalement





Revenir en haut Aller en bas
Jason
Curieux
Curieux
Jason

Nombre de messages : 22
Age : 54
Localisation : au coeur de Dieu
Date d'inscription : 16/01/2011

Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? Empty
MessageSujet: Re: Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam?   Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? EmptyMar 25 Jan 2011 - 2:08

Merci de votre réponse yousouf
.A+ Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? Empty
MessageSujet: Re: Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam?   Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'elle est la perspective eschatologique de l'Islam?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: